Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 2 décembre 2022
Antananarivo | 21h52
 

Société

Société

L’ONG Ilontsera relance le débat sur la protection des lanceurs d’alerte

jeudi 20 octobre | Mandimbisoa R.

L’bservatoire des médias et de la communication, l’ONG Ilontsera interpelle sur l’insuffisance de la législation sur les droits humains et des libertés dans le pays. Dans un communiqué publié le 18 octobre, jour de l’ouverture de la seconde session parlementaire, elle relance le débat sur la protection des lanceurs d’alerte.

Même s’il existe déjà la loi 2014-006 sur la lutte contre la cybercriminalité, compte tenu de l’évolution rapide des outils et des pratiques numériques, la panoplie juridique sur les droits numériques doit être renforcée, notamment avec l’avant-projet de loi sur la protection des défenseurs des droits humains et des lanceurs d’alerte, lance Ilontsera. La société civile travaille sur ce dossiers depuis quatre ans, elle a soumis un avant projet de loi au ministère de la justice lors de la première session parlementaire de cette année mais le ministère ne semble pas du tout pressé d’avancer le débat.

« Le vide juridique constitue un frein chez le citoyen qui n’ose plus dénoncer quoi que ce soit, laissant la porte ouverte à l’impunité, quand bien même les faits dénoncés par les lanceurs d’alerte et activistes soient avérés ou peuvent constituer des pistes et des indices à suivre pour une éventuelle enquête. Et surtout s’ils se révèlent d’intérêt public. » affirme l’ONG Ilontsera dans son communiqué.

« Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit », rappelle llontsera. Néanmoins, afin d’éviter les dérapages et les dérives, une loi est nécessaire pour permettre l’exercice de ce devoir citoyen. C’est d’autant plus urgent que les lanceurs d’alerte n’ont pas le statut officiel de journalistes mais peuvent collaborer avec eux, et avec les autorités judiciaires, explique cet organisme.

Il faut une application impartiale et égale de la loi pour que celle-ci ne devienne un instrument politique ou l’arme des plus forts. La perte de confiance envers le système judiciaire peut favoriser le « tribunal de Facebook », là où les usagers déversent leurs frustrations ou avoir leur quart d’heure de gloire. Même si elle représente un nombre relativement faible à l’échelle du pays, les utilisateurs des réseaux sociaux, devenus la nouvelle opinion publique (virtuelle), sait qu’elle peut peser aussi lourde que dans la réalité, et peut influencer le processus de prise de décision politique et impacter la vie de toutes les communautés. Autant de raisons pour faire des droits numériques une priorité à l’heure de la digitalisation, du tout numérique et de la démocratisation des réseaux sociaux, mais aussi des cybercriminalités, de la désinformation, des fake news, des piratages et arnaques en tout genre, et toutes autres formes de violation des droits humains, souligne Ilontsera.

Dans son communiqué l’ONG rapporte aussi le verrouillage de l’information par les autorités. « L’ambiance se fait de plus en plus pressante, en témoignent une volonté de « maîtriser » l’information à coup d’exclusion de certains organes de presse pour certaines informations au détriment de l’accès équitable à une information à caractère public. Certaines velléités de menace contre des journalistes refont également surface dans un contexte de forte politisation et de polarisation extrême des médias. Les informations se limitent, alors, à des querelles politiques empêchant d’aller en profondeur et trouver des solutions adéquates sur des sujets primordiaux comme le cas des enfants atteints d’albinisme, l’insécurité ambiante surtout en milieu rural, le coût de la vie, le kere. Dans ce contexte, la loi sur l’accès à l’information à caractère public est plus que souhaitée et ce au nom du respect des droits humains fondamentaux évoqués plus haut », selon Ilontsera.

30 commentaires

Vos commentaires

  • 20 octobre à 12:28 | lé kopé (#10607)

    L’ONG Ilontsara , et bien d’autres organes médiatiques , n’ont pas cessé depuis quatre années , d’interpeller le pouvoir public sur la nécessité d’une législation, pour respecter les droits humains , et les libertés dans ce Pays . L’abus d’autorité de ceux qui prétendent gouverner , est pour eux l’un des moyens de répression pour calmer les ardeurs des lanceurs d’alerte . La dernière preuve en l’espèce est l’emprisonnement abusif de Mahery Lanto Manandafy , pour avoir dénoncé sur les réseaux sociaux , l’implication d’un "coopérant" , sur le trafic d’armes de guerre permettant aux Dahalo de terroriser la population . La plainte contre le "trublion" médiatique a été reçue en bonne et due forme , et n’a souffert d’aucune irrégularité juridique . Mais là où le bât blesse , c’est la célérité déconcertante de l’exécution de la sanction . D’un autre côté , la Brigade criminelle , et le parquet , ont catégoriquement refusé le dépôt de plainte de Mahery Lanto , contre cet individu en question, qui l’a menacé de mort , dans les locaux même de cette juridiction , et ce , en présence des agents de la brigade ...assermentée . De toute façon , le pole anti corruption , le bien nommé , aurait dû ouvrir une enquête , dès qu’il a pris connaissance de cette affaire , mais comme par hasard , ces hauts fonctionnaires n’ont même pas daigné bouger le petit doigt . Peut on s’étonner si des élus en flagrant délit , comme la protégée du Calife , qui appelle Jésus ...signant sous l’entête de l’Assemblée Nationale une autorisation de transport de bois de palissandre, ne soit inquiétée outre mesure . En tout cas , elle n’est pas à sa première bévue , car les mallettes de billets de banque trouvées dans le coffre de sa voiture , ne font l’objet d’aucune poursuite judiciaire. Pire , elle s’est même faite hospitaliser dans une clinique bien connue , avec un Monitoring obsolète ...et éteint , pour échapper à toute intervention policière .Ainsi va la vie dans ce Monde de brutes . Jusqu’à quand ??? Salut Les Copains .

  • 20 octobre à 13:32 | arsonist (#10169)

    Les whistle blowers sont persécutés
    dans tous les pays dirigés par des dictateurs,
    mais aussi dans les états policiers !

    Les whistle blowers recherchés par les autorités de leurs pays d’origine sont presque tous des Américains.

    Certains se réfugient à l’Etranger [comme en Russie ! Si ! Si !]

    Ou dans des ambassades de pays étrangers à leur pays et hors des frontières de leur pays d’origine [comme en UK] .

    • 20 octobre à 13:43 | vatolahy (#11348) répond à arsonist

      heureusement il y a la france pour abriter tous les francophones en délire

  • 20 octobre à 13:53 | arsonist (#10169)

    20 octobre à 10:44

    @ Shalom
    Sans entrer dans le débat des effets délétères ou positifs d’une colonisation qui, aujourd’hui est devenue économique et géopolitique,
    j’aimerais, tout de même, souligner que l’Union Européenne a mis un frein ( verre à moitié vide ou plein ?)sur la razzia Chinoise dans les domaines de la sphère communication avec par exemple, l’exclusion du géant Huawei qui, aujourd’hui, est ou deviendra l’incontournable, ici !..
    Autre point important à souligner, le contrôle des étudiants chinois en France, notamment, est désormais, plus encadré compte-tenu, d’un espionnage industriel, hier, démasqué…


    20 octobre à 10:58

    Veuillez m’excuser d’arriver comme un cheveu sur la soupe dans vos échanges !

    Je voulais seulement rappeler que la suspicion [voire l’accusation]
    d’espionnage portée par les Occidentaux
    contre les "étudiants" ou les "stagiaires" ou les "techniciens" asiatiques,
    n’est pas nouvelle !

    Déjà dans les années 1980, les Japonais en étaient leurs cibles.
    À l’époque le Japon faisait peur à l’Occident !

    Actuellement, le Japon est oublié.

    La Chine est la nouvelle cible !

    • 20 octobre à 15:50 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Précision :
      Dans le post ci-dessus
      .le premier texte est de Kartell
      .mon intrusion est matérialisée par le second texte.

  • 20 octobre à 14:58 | Isandra (#7070)

    L’EXPORTATION TOUS LES CHIFFRES SONT AU VERT.

    Une augmentation de 58,5% en 2021.

    https://lexpress.mg/20/10/2022/exportation-tous-les-chiffres-sont-au-vert/

    • 20 octobre à 15:27 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra.
      Imaginons que Bruno Le Maire est le patron d’un quotidien en France et que son journal annonce que tout est au vert sur l’économie de la France, qui pourrait croire à cela ?

    • 20 octobre à 15:57 | Albatros (#234) répond à Isandra

      Petit rappel de la "Charte des Commentaires" de Madagascar-Tribune :

      - Pas de saturation ne de harcèlement par la répétition des messages !.

      Comme le modérateur du jour ne semble pas trouver de "harcèlement" ni de "répétition" dans les posts de la "petite main" du jour du (#7070), je me permet, de répéter mon post de 15:14, d’un autre article de MT !.

      Citation :
      Qu’en est-il des "exportations" des "produits transformés" à Madagascar ?.

      L’article en question ne parle QUE d’exportations SANS valeur ajoutée à Madagascar !.

      En clair, la "petite main", du jour, se félicite du pillage des ressources naturelles de Dago par des multinationales. Il est vrai que ces dernières doivent "graisser" quelques mains, pour pouvoir continuer "d’exporter" les richesses du Peuple malgache !.

      @+
      Fin de citation.

      Est-ce que je vais être "sanctionné"pour ce harcèlement et cette saturation ?.

  • 20 octobre à 16:01 | observateurtrèslucide (#11344)

    • 20 octobre à 16:31 | Stomato (#3476) répond à observateurtrèslucide

      Si c’est un pasteur témoin de Jéhovah alors il a le droit d’être polygame (avoir plusieurs épouses) et s’il est mâtiné d’islam alors les filles peuvent être jeunes !

    • 20 octobre à 17:20 | observateurtrèslucide (#11344) répond à observateurtrèslucide

      Stomato,
      Vous savez lire ,l’article parle de viol !

    • 20 octobre à 17:20 | arsonist (#10169) répond à observateurtrèslucide

      Mais il est coquin, ce Stomato !

  • 20 octobre à 16:44 | arsonist (#10169)

    Mbô sanina bia : sahy mirediredy eto "anticaste’’ ingahibe veta,
    raciste anti Merina
    vil colonialiste attardé
    autoproclamé fransé mais qui parle mal le français,
    fa "tsy mahavoa ninoninona hono ny sekolim-panjakana misy ny mba lazainy fa zanany any amin-dry lerony,
    satria hono marobe dia marobe hono ny zanakin’ny mpiavy,
    hany ka nidina ambany be hono ny sain’ny mba lazainy fa zanany !

    Ka dia ho esoriny hiala ireny sekolim-panjakana ireny hono ny mba lazainy fa zanany e !
    Dia ho alatsany any amin’ny sekoly miankina amin’ny finoana k-to hono e !

    Dia soava any amin’ny sekoly k-to any ary izany lazainy fa mba zanany izany !

    Efa hatramin’ny ela ’ty ingahibe veta "anticaste" ’ty no basy-vava ery manenjika ny jezoita !

    Arak’izay vavabeny izay,
    sy ny "hadonjonan’izy tenany ingahibe veta anticaste",
    "hadonjonana hitam-poko hitam-pirenena" sady mety ho lovain’izany lazainy fa mba zanany izany,
    dia tsy any amina sekoly toa
    i "Franklin’’
    na i "BJ"
    no ho alehan’izany mba lazain’ ingahibe veta "anticaste" fa mba zanany izany,
    fa any antoeran-kafa !

    • 20 octobre à 17:11 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Hé hé hé hééé !
      Super, la traduc robot !

    • 20 octobre à 17:22 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Mangidy ve izany te ahafantatra izay lazain’ny sasany izany,
      kanefa tsy mahay izay fiteniny ?

    • 20 octobre à 17:27 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Hé hé hé hééé !

      Io fa rangitra be lery dia entim-po dangitra !
      Dia ampifangaroiny hatramin’ny litera "a" sy "e" !

  • 20 octobre à 17:02 | arsonist (#10169)

    Misy vil colonialiste attardé autoproclamé fransé mais qui parle mal le français
    mampifangaro
    izao andro izao
    amin’ny andro
    tamin’ny taom-polo valo-polo sy sivin-jato sy arivo
    eto !

    Tsy mahita mangirana amin’ny fikaozin’ny dimbaka
    no sady koa votsa be amin’ny teny imatesany hambo fa an’ny tany mba lazainy fa fiaviany ary ka !

    Kanefa milingilingy tonga manoratsoratra io abobo rehetra io eto !

    • 20 octobre à 17:15 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Ka izaho tsy mahay shinoa ity ve moa, ohatra, dia hitonatonana hitsidika serasera miteny shinoa !

  • 20 octobre à 17:14 | observateurtrèslucide (#11344)

    arsonist des bêtises tiens lis cela :https://www.madagascar-tribune.com/La-grossesse-precoce-touche-48-des-jeunes-filles.html,c’est pas les vazaha qui font cela ,48% des jeunes filles cela fait plus d’un million de cas ,il n’y a pas assez de vazaha à Madagascar pour faire cela !
    Des obsédés sexuelles locaux ,si !

  • 20 octobre à 17:22 | observateurtrèslucide (#11344)

    Arsonist,
    Tu vois t’est hors la charte des commentaires avec ton mérina de nul part !

    # 20 octobre à 15:57 | Albatros (#234) répond à Isandra ^

    Petit rappel de la "Charte des Commentaires" de Madagascar-Tribune :

    - Pas de saturation ne de harcèlement par la répétition des messages !.

  • 20 octobre à 17:41 | Aulivier643 (#11346)

    hé hé hé

    la guerre en Ukraine a le mérite de montrer..pour qui se donne la peine de ne pas se voiler la face (oups)..

    la guerre en Ukraine révèle les vrais "valeurs"..malgacho malgaches .

    D’un côtés les Fozas et Elena et Arsonist et Shalom et Splouff, et basile, et Betoky..

    De l’autre..?

    personne..

    une ONG pourra éventuellement "financer" des toilettes publiques..

    une histoire SANS FIN ..financée par VLADIMIR

  • 20 octobre à 17:42 | arsonist (#10169)

    Rangitra be mihitsy ingahibe veta "anticaste",
    autoproclamé fransé mais qui cause mal le français
    sady indrindra-indrindra koa
    raciste enragé anti Merina

    Izaho arsonist anefa :
    .1 je suis Merina de partout et de nulle part
    2.je suis Nègre à la peau noire comme l’ébène et aux cheveux très crépus
    3.mon nom est Mohamed
    4.je sais juste ric-rac lire et écrire
    5.je suis sans-papiers
    6.je suis squatter dans MA ville, Paris
    7.je vis et je fais ce qui me plaît avec exclusivement ce que me donnent les services publics et des assoss’ privées !
    Je suis heureux, tranquille et peinard.

    Mahagaga ahy fa toa misy tsy mahataty ireo lazaiko momba ahy ireo !

  • 20 octobre à 18:05 | Jipo (#4988)

    Que fait cette ONG pour Assange ?
    "Le premier qui dit la vérité : il sera exécuté « 
    Il n’ y a qu’ à regarder ceux qui donnent une autre version de ce que la doxa veut imposer par médias interposés, pour voir l’ ampleur de la montagne soit à "razer" soit à gravir ?
    Quand on vous dit que Poutine c ‘est le diable : il faut le croire et ceux qui refusent ne peuvent qu’ etre des conspirateurs facho !
    Quand on vous dit que zelensky c ‘est un ange il faut le croire si non vous etes un frondeur ou djihadiste PT du casque !
    Vous voulez un autre exemple ? Sadam, Kadhafi, Bashar, Al-sissi , bolsonaro, Bojo, what else , tout ce qui n’ est pas de gôche quoi ou contre l’ UE ...

  • 20 octobre à 18:13 | arsonist (#10169)

    Ny tenako moa tsy mahay teny fransé !
    Ka inona ary ny dikan’ity hoe "AHURISSANT" ’ty ???

    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/ahurissant-le-pr%C3%A9sident-de-la-r%C3%A9publique-pay%C3%A9-pour-le-psg/ar-AA139W8Z?ocid=msedgdhp&pc=U531&cvid=110638a7824f44a396c46c97d964454f

    Dia ahoana koa izany ny momba an’i DJ bac-3 faikam-boto tamin’ny fanonganam-panjakana tamin’ny taona 2009 ?

    • 20 octobre à 18:33 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Angamba hipendina hanazava indray
      i be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra,
      tahakin’ny nataony tamin’ilay hoe :
      "Inona izany élucubrations izany" ?

      "Ahurissant" ?
      Ah hue ! riz cent ???

      "Élucubrations" ?
      Élu cul bras Sion ???

    • 20 octobre à 18:40 | vatolahy (#11348) répond à arsonist

      putaing ! le migrant ramollit vite du cerveau à paris

  • 20 octobre à 21:19 | Antony (#9838)

    Ataoko hoe singa mbola tena bitika izany resaka protection des lanceurs d’alerte izany.
    Fa ny tokony ho izy dia averina amin’ny lalana marina aloha ny mpitandro ny filaminana.
    Tsarovy fa ny fahombiazan’ny "Révolution orange" dia tao amin’ny mpitandro ny filaminana irery ihany :
    - sous-officiers nanao "ialahy" officiers généraux
    - miaramila CAPSAT ny désarmer garde présidentiel
    - miaramila CAPSAT nitifitra roquettes ny lapam-panjakana Iavoloha
    - miaramila naka ny lapam-panjakana Ambohitsirohitra
    - ny fiakarana grade ho Général dia miankina amin’ny fahaizana manasohaso ny mpitondra
    - tsy miavaka intsony ny fetra maha-pitandro ny filaminana amin’ny maha-dahalo
    - miendrika ho mercenaires ny mpitandro ny filaminana fa tsy mpiaro ny vahoaka sy ny fananany
    Ny tiana ambara dia izao, miloko ORANGE ny miaramila fa tsy miloko maitso intsony.
    Raha misy ny fampihavanam-pirenena atao, dia tokony tafiditra ao ny fampihavanana ny mpitandro ny filaminana amin’ny vahoaka !!!
    Be dia be ny tiana ambara fa saingy aleo ny zava-dehibe ihany aloha no lazaina satria resaka protection ilay izy kanefa ilay tokony hiaro mihitsy no tsy manana intsony an’ilay capacité.

  • 21 octobre à 06:11 | arsonist (#10169)

    ingahibe veta "anticaste’’
    dia manoratra mazava fa
    "tsy ampy vazahalahy apitombo isa ny mponina hono any amintsika e’’ !

    [20 octobre à 17:14 observateurtrèslucide (#11344)]

    arsonist, des bêtises tiens lis cela :La-grossesse precoce touche 48% des jeunes filles
    cela fait plus d’un million de cas
    Des obsédés sexuelles locaux
    c’est pas les vazaha qui font cela
    il n’y a pas assez de vazaha à Madagascar pour faire cela !

    Comments :

    (i) Fantatra fa avobe mihitsy [mihaotra lavitra be ny antonony] ny tahan’ny fitombon’isan’ny mponina any amintsika !

    (ii) Fantatra koa fa,
    momba ny fahazoana taranaka,
    dia amin’ny andron’ny fahatanoràna no tena mahavokatra tokoa ny ranon’aina,
    fa tsy amin’ny andron’ny fahanterana akory !
    io no mampikatso ny isan’ny mponina any amin’ny firenena izay ambany loatra ny tahan’isan’ny tanora any aminy !
    [Tsy hanonona anarana firenena toy izany aho, fa azo zahana ao amin’ny aterineto izany]

    (iii) Nisy lahatsoratra nasehoko teto,
    iray taona lasa angaha izay,
    mitsikera masiaka ny valan-dresaka tamin’ny fahita-lavitra nataona fozalahy,
    filoha lefitri’ny Antenimiera,
    fa hoe :
    "Rehefa mahatratra 120 tapitrisa hono ny isan’ny mponina ao amin’ny Nosy, izay vao ho ampy isa ny olona hapandroso ny firenena !"
    Asa ! Mba nandranto fianarana ve ilay fozalahy iny ? Sa entin’ny hanafanam-po dangitrabe fotsiny tsy ampiheverana ?

    (iv) Ka ny hanararaotra io teniteny foana nataona fozalahy filoha lefitrin’ny Antenimiera io no mahamendimendy an’ingahibe veta "anticaste’’ te ho any Madagougou e !

  • 21 octobre à 09:08 | Jipo (#4988)

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS