Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 14 avril 2024
Antananarivo | 22h16
 

Sport

Sport

JIOI 2023 : Madagascar est fin prêt, selon le ministre des Sports

mercredi 5 juillet 2023 | Mandimbisoa R.

Madagascar est prêt à accueillir les Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI), selon le ministre de la Jeunesse et des Sports, Haja Resampa lors de son déplacement à Morondava. La fin des travaux de rénovation des sites de compétition est prévue à la fin du mois de juillet. Une partie des matériels qui seront utilisés pour la compétition sont déjà sur place, le reste devra arriver prochainement.

Quelques fédérations ont annoncé la liste des athlètes sélectionnés pour les compétitions qui se tiendront du 25 août au 3 septembre. Si auparavant 23 disciplines étaient retenues pour cette 11è édition des JIOI, seules 17 disciplines seront finalement présentes.

Le stade Barea à Mahamasina, le stade Maki à Andohatapenaka, le complexe sportif CNAPS à Vontovorona, le Palais des sports Mahamasina font partie des sites de compétition dans la capitale.

Les délégations seront hébergées dans des hôtels étoilés de la capitale et non dans un village des Jeux. Ce fut le cas également le cas lors des derniers Jeux des îles à l’Ile Maurice en 2019. L’hôtel Novotel Convention & Spa à Ivandry fera office de village des jeux d’après le site dédié à ces JIOI 2023.

47 commentaires

Vos commentaires

  • 5 juillet 2023 à 10:49 | Isandra (#7070)

    Donc, nous avons déjà des infrastructures pour accueillir ces jeux, on n’a plus besoin de dépenser des milliards comme certains pays doivent faire en accueillant jeux de ce genre.

    Bon, cette année bien sur, les touristes vont augmenter, heureusement, le nombre de compagnies comme le nombre des vols augmentent aussi.

    Pendant, quelques jours, Madagascar sera à l’honneur, on montrera dans le monde ses beaux paysages.

    Bien sur, les médias internationaux français vont faire les leurs, ne diffuseront que les maux, les 4’mis, les montagnes des ordures d’Andralanitra, etc. Mais, heureusement, ils ne seront pas les seuls, les journalistes anglophones seront là aussi, qui aiment chercher les qualités et les merveilles d’un pays, plutôt que les maux,...

    Le succès de ces jeux pourrait impacter sur les élections.

    • 5 juillet 2023 à 21:09 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Vous avez un doute sur les élections ? Je croyais que votre Calife serait élu au ...premier tour . Avec les différentes casseroles qu’il traîne , cela m’étonnerait .

    • 6 juillet 2023 à 09:42 | Ibalitakely (#9342) répond à Isandra

      Oui, vous aviez raison belle Isanja de mon cœur, surtout avec les belles rues & routes de Madagassikara, l’insécurité presque inexistante, nos athlètes bien préparés & bien soutenus physiquement & moralement, les spectateurs/supporteurs Malagasy loin de tous problèmes sociaux au quotidien & ... la vie sera belle comme Isanja top model-oliravina-la miss TAtezan’ny Bekiraro 2023. & continuer à ne payer pas bien le personnel de la CUA [qui concoctent une grève] comme les ordures d’Antananarivo se déplaceront automatiquement à Andralanitra.

  • 5 juillet 2023 à 10:57 | Isandra (#7070)

    En attendant, le gouvernement est En plein chantier !

    "L’air du temps. En plein chantier de reconstruction, les dirigeants en place œuvrent pour la refondation du pays. Les actions de base touchent tous les domaines-clés de l’économie, en particulier, de la vie nationale, en général, entre autres l’éducation, l’industrialisation, l’artisanat, les mines, les investissements, les finances publiques, la traque des grandes délinquances financières ou autres, la bataille contre la corruption et les impunités, etc.Le tout, un vaste chantier qui traduit les efforts de se refaire un nouveau cadre de travail avec en ligne de mire la « relance » de l’économie nationale.
    Le choix des termes phares comme « nouveau code », « nouveau pacte », « nouvelle loi »…, n’est pas du tout fortuit ni anodin. Il incarne la volonté réelle des tenants du pouvoir à jeter les bases d’une nouvelle orientation de sorte que le pays puisse se relever.
    Quelque départements émergent du lot en l’occurrence le ministère des Mines, le ministère de l’Industrie, du Commerce et de la Consommation (MICC), le ministère des Finances et du Budget (MFB), le ministère de l’Artisanat. Ils sont en plein chantier de refondation du pays.
    Le code minier. L’anarchie totale régnait au sein des exploitations minières à Madagasikara. Une contradiction flagrante voire aberrante dans la mesure où le sous-sol du pays regorge de ressources minières pourtant l’économie nationale n’en bénéficie guère. Les populations qui dorment sur de riche trésor vivent dans des conditions de misère intenables. Depuis des années, les responsables publics tournent autour du pot. Ils n’ont pas réussi à élaborer un nouveau code minier, le cadre légal régissant les activités minières à Madagasikara et cela au profit des intérêts directs de la population de base et de l’économie nationale. Il a fallu attendre la mise en place d’une nouvelle équipe motorisée par un nouveau souffle pour que la situation change.
    Le MICC en tandem avec le MFB s’arrache les cheveux pour la mise sur les rails d’une nouvelle loi sur les financements des activités économiques, industrielles notamment. En quelque sorte, un nouveau code des investissements que les grands et potentiels investisseurs attendent depuis mais tarde à venir à cause des tergiversations sinon des incompétences de certains responsables en place.
    L’ODOF en marche. La nouvelle équipe dirigeante du ministère de l’Industrialisation mène une bataille sans précédent afin de concrétiser le grand projet axé sur « One District, One Factory ». Il s’agit de doter au moins une usine ou une industrie de base à chaque District du pays. L’objectif étant de mettre à la disposition de la communauté de base une unité de production ou de transformation capable de servir le besoin quotidien des ménages ruraux. C’est un projet ambitieux mais il commence à prendre forme."

    • 5 juillet 2023 à 10:57 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Pacte de l’industrialisation. L’Etat et le secteur se donnent la main afin de sceller une nouvelle base de travail pour la relance réelle de l’industrie à Madagasikara et ce dans le cadre d’un nouveau pacte qui lie les deux entités. Il s’agit là d’un grand pas en avant pour le bien-être du pays. Il est vrai que le développement des activités industrielles est l’un des leviers propulsant le décollage de l’économie d’un pays. La Révolution industrielle du XVIIIème et notamment du XIXème siècle en Occident constituait le tremplin."

  • 5 juillet 2023 à 11:00 | Isandra (#7070)

    QUAND LES PRIX DE RIZ SONT EN BAISSE, TOUT VA BIEN DANS LES POCHES DE MALAGASY.

    "CONSOMMATION - Une baisse conséquente de l’importation de riz au mois d’avril de cette année, avec 15 090 tonnes de riz importés contre 80955 au mois d’avril 2022
    Antananarivo, 5 Juillet, 10h30 - Le recours aux importations de riz a enregistré une baisse significative au mois d’avril de cette année. Le volume de riz importé pour ce quatrième mois a été de 15 090 tonnes s’il était évalué à 80 955 tonnes au mois d’avril 2021. Il s’agit de chiffres rapportés par la cellule de l’Observatoire du riz (ODR) dans un de ses bulletins mensuels.
    ⭕Le volume total des importations de riz pour le premier quadrimestre de cette année a ainsi pu être réduit de 19 249 tonnes par rapport à la même période de l’année dernière. Les importations de riz cumulées entre janvier et avril 2023 ont été évaluées à 222 519 tonnes contre 241 768 tonnes entre janvier et avril 2022, soit une baisse de 7,96%.
    ⭕D’après l’ODR, cette situation des importations de ce premier quadrimestre de cette année qui est en dessous de celle de la même période en 2022 fait suite à une relative disponibilité du riz local depuis le début de l’année jusqu’à la fin du mois d’avril. Et elle a influencé le prix sur les marchés locaux. La grande moisson s’annonce d’ailleurs au mois d’avril, rappelle l’ODR.
    ⭕Une baisse de prix avait été constatée d’un point de vue global sur le marché national malgré la flambée des prix du riz local en début d’année, suivi des conséquences du passage du cyclone Freddy qui a frappé la Grande île vers la fin du mois de mars. Entre le mois de mars et le mois d’avril, le cours du paddy a fléchi en moyenne de 14,7%, passant de 1 603 ariary à 1 368 ariary par kilo, souligne le bulletin de l’ODR.
    ⭕Côté production, l’Etat se fixe comme objectif l’atteinte de 5,3 millions de tonnes de paddy en 2023 et 6 millions de tonnes en 2024 durant la première phase de la Stratégie nationale de développement de la riziculture. Parmi les actions à entreprendre dans la mise en œuvre de cette stratégie nationale figurent le développement de nouveaux périmètres irrigués, la fourniture de semences certifiées et améliorées ainsi que la dotation d’engrais minéraux à combiner avec de l’engrais organique. La stratégie parle également de la facilitation de l’accès aux services mécanisés et aux techniques modernes de transformation pour les riziculteurs."

    • 5 juillet 2023 à 11:08 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      C’est la période où les opposants n’aiment pas visiter les marchés, surtout dans les campagnes Malagasy, parce que ce que c’est la période où ils ont de l’argent grâce à leur récoltes et ils se permettent un peu de dépenser, de se faire plaisir, les vêtements, les chaussures, les radios, et de l’alcool à gogo, etc.

      C’est la fête...Ils ont droit, avant le labour.

    • 5 juillet 2023 à 12:53 | Jacques (#434) répond à Isandra

      5 juillet à 11:08 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      5 posts pondus de 10h49 à 11h08 dont 3 relevant du copier-coller.

      « C’est la période où les opposants n’aiment pas visiter les marchés, surtout dans les campagnes Malagasy, parce que ce que c’est la période où ils ont de l’argent grâce à leur récoltes et ils se permettent un peu de dépenser, de se faire plaisir, les vêtements, les chaussures, les radios, et de l’alcool à gogo, etc. »

      Pour l’enivrée du forum qui est aussi une andafy, la vie à Madagougou est un long fleuve tranquille, les paysans sont riches et vont faire bombance. Pauvre fille qui ne sait plus ce qu’elle raconte tant elle est troublée, déconcertée par les déboires du Rainilainga 6è d’âne des cas ratés qui, lui aussi, s’interroge quant à sa situation face au prochain scrutin. On essaye d’éteindre le feu par tous les moyens, en vain, du moins pour le moment. Toute honte bue, la présidente de l’AN s’apprête à réunir une session extraordinaire pour modifier le Code de la nationalité malgache.

      Hélas pour vous, l’enivrée, vos provocations enfantines ne convainquent personne ici. Les Ho hatao izao sy izao, les touristes seront au nombre du million, les ceci les cela, vous pouvez vous les avaler, ça ne marche plus. Le terme du film « Rainilainga 6è d’âne des cas ratés » est proche, plus que 2 mois et bye bye.

      Ps. Un p’ti film à voir attentivement. Mille excuses à ceux qui ne comprennent pas la 2ème langue de l’imposteur.

      https://www.youtube.com/watch?v=XkNXsNo3r60&ab_channel=actutana

    • 5 juillet 2023 à 13:07 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Jacques,

      Si vous ne me croyez pas Jacques, il faut venir ici :

      Ex : Imeritsiatosika, tous les mercredis, vous verrez le nombre de sarety, qui inondent les rues, sans oublier le bononoka, le cannes à sucre, très sucré comme le Président, et le marché de tantsaha à Talatamaty, tous les matins, marché de Mahitsy,...sans parler de l’Alakamisy n’Isorana, Zoma d’Anjomantsara, ny Alatsinainy ny andiharanomaintso, Sabotsy ny Soatanana, etc

  • 5 juillet 2023 à 11:24 | MALIBUC (#9345)

    Comme DJ VAZAHA ne fait plus parler de lui, ce sont les Isandra qui prennent le relais en essayant de nous dire que tout va bien mais nous ne sommes pas dupes.

    📣TOURISME - Nosy Be prêt pour la haute saison selon Diana Rasoanaivo, directeur de cabinet du ministère du Tourisme

    Antananarivo, 4 Juillet, 13h31 - La haute saison du tourisme arrive à grand pas. Selon Diana Rasoanaivo, directeur de cabinet du ministère du Tourisme, la ville de Nosy Be est déjà prête pour accueillir l’arrivée en masse des touristes pour ce mois de Juillet et Août. « Nous nous préparons pour la haute saison depuis le mois d’avril, » indique cette responsable au niveau du ministère du Tourisme. Elle parle de la multiplication des dessertes aériennes, de l’amélioration du port, ou encore de la multiplication des capacités d’accueil. Elle loue également les initiatives privées comme celles de l’hôtel Royal Andilana beach avec l’ouverture de 300 chambres à partir du mois d’août.

    ⭕Pour sa part, Christine Razafindravony, députée de l’Ile aux parfums estime que le taux de remplissage des hôtels est de 30% en ce début du mois de juillet. Elle espère l’arrivée des touristes dans sa ville à partir du 15 de ce mois. Elle compte sur un retour à la normale du secteur pour cette année. Pour cette haute saison, l’objectif c’est d’atteindre l’arrivée des 53.000 touristes dans tout Madagascar comme en 2019, souligne le ministère du Tourisme.

    • 5 juillet 2023 à 12:09 | lé kopé (#10607) répond à MALIBUC

      53000 touristes dans tout Madagascar ? Vous aviez revu votre objectif à la baisse .

  • 5 juillet 2023 à 11:30 | MALIBUC (#9345)

    30% de taux de remplissage des hôtels à Nosy Bé.... ah bon ?
    53 000 Touristes espérés dans tout Madagascar alors qu’on nous rabâche qu’on va atteindre 350 mille pour l’année, ben c’est mal barré les Fo.za....
    Soyons sérieux, 80% des voyageurs sont des Andafy qui viennent dans leurs familles.
    De là à atteindre les attentes des Isandra #7070 les poules auront des dents....hihihihi

    • 5 juillet 2023 à 12:06 | lé kopé (#10607) répond à MALIBUC

      Selon les fossoyeurs de La République , Madagascar a enregistré 410000 touristes en 2019 , un chiffre irréalisable , vu la conjoncture qui règne au Pays depuis 2009 . Cette surenchère avait pour objectif de démontrer (sans preuves),que le régime actuel a fait mieux que... le Laitier en 2008 avec 378000 visiteurs . Pour 2024 , ils sont convaincus d’avoir 500000 touristes , mais c’est depuis leur prise de pouvoir qu’ils annoncent cette éventualité , mais jamais réalisé , comme les fly Over , La RN13 , le Pipe Line , et bien d’autres affabulations .

    • 5 juillet 2023 à 14:19 | Jacques (#434) répond à MALIBUC

      5 juillet à 12:06 | lé kopé (#10607) répond à MALIBUC

      Bonjour Lé Kopé,

      Nous ne l’ignorons pas, Lé Kopé, l’équipe au pouvoir à Madagougou est mené par un grand spécialiste du mensonge, le Rainilainga 6è d’âne des cas ratés. D’exemples à foison, on n’en compte plus. Qu’à cela ne tienne, quel que soit l’interlocuteur, cet énergumène n’a aucun problème à lui faire avaler toutes sortes de couleuvres. Il y a encore quelques jours, au mépris de toute pudeur et de tout respect de soi-même, il a menti aux PTF avec ses 4000 écoles construites, ses 12 universités, ses 28 hôpitaux etc...L’on voit ainsi le summum de la malhonnêteté de cet individu.

      Que dire donc de Haja Resampa, l’acolyte du Rainilainga 6è d’âne des cas ratés dans la gestion du pays. Le fils de feu Resampa ne peut, lui aussi, que nous débiter des histoires à dormir debout. Qui peut honnêtement croire aujourd’hui que Madagougou, en l’état actuel de sa situation, est en mesure d’organiser ces jeux ? Dans un grand pays comme Madagougou les jeux ne doivent pas se concentrer uniquement dans la capitale, toutes les provinces méritent d’avoir au moins une épreuve se dérouler en leur sein. Cela ne sera pas le cas parce que, effectivement, les conditions n’y sont pas présentes.

      On ne nous dupera pas, bien sûr, quant à un tel entêtement du Haja Resampa. C’est un compagnon du Rainilainga 6è d’âne des cas ratés, ils avaient « bourlingué » ensemble durant la Transition et cette obstination présume tout simplement son but d’être maintenu dans l’équipe en cas de victoire de son comparse lors du prochain scrutin présidentiel. Il faut rappeler que le Haja Resampa n’est pas un enfant de chœur, il traîne des casseroles, il n’est donc pas étonnant que tous deux se ressemblent en matière de déloyauté. Souvenons-nous de l’histoire des 2 chinoises interpellées à Ivato en janvier 2013 pour trafic de devises ; l’équivalent de 1 337 548 112 ariary confisqués par le Ra8 Bomba qui les a remis à Haja Resampa, alors SG de la Transition. Du flouze, oui du flouze qui tombait à point pour les 2 compères. Moitié moitié ou bien 2 tiers pour le Rainilainga 6è d’âne des cas ratés, à l’époque ? On n’en a jamais plus entendu parler.

      Comme le Rainilainga 6è d’âne des cas ratés, le Haja Resampa n’est pas un personnage clair en matière d’intégrité. En 2012 il a fait l’objet d’une enquête pour détournement de deniers publics d’un montant de 1 milliard 337 millions d’ariary, enquête qui s’est tue au fil du temps.

      On veut nous servir coûte que coûte ces jeux des îles afin de les mettre à l’actif du Rainilainga 6è d’âne des cas ratés qui ne manquera pas d’en cancaner lors de sa propagande électorale, s’il est autorisé à y prendre part.

  • 5 juillet 2023 à 11:47 | pisokely (#9950)

    mada est pret.. mais les travaux vont etre réalisés ou finis que fin juillet.. c est à dire on ne sait pas si ce sera fini ou non...

    pour moi, etre pret veut dire qu il n y a plus de travaux à faire.. tout au plus le nettoyage ?

    donc mada, sommes nous pret ou non ?

  • 5 juillet 2023 à 11:57 | lé kopé (#10607)

    En tant qu’ancien Sportif , ayant participé aux Jeux Africains Universitaires (FASU Games) , mais aussi aux Jeux Mondiaux Universitaires de Mexico (entre autres) , je ne peux que me réjouir d’une probable réalisation des Jeux des îles à Madagascar au mois d’Août de cette année . Le sport a été pour moi un domaine essentiel qui m’a permis de développer un caractère qui est basé sur le sens de l’effort ,et surtout de la rigueur et de l’honnêteté (Citus , ALtius , Fortius). En espérant que malgré le retard pris pour la mise en place des infrastructures de base (Piste en tartan, ou la piscine Olympique de Tuléar ...) il n’y aura pas des répercussions sur cet évènement. Mais le doute persiste sur les moyens financiers , qui sont le nerf de la guerre . Car , en cette fin d’année , l’Etat Malagasy doit courir deux lièvres à la fois , à savoir , la préparation des élections Présidentielles , et ces Jeux Sportifs ...et Culturels . Selon les préceptes Grecs : « Mens sana , in Corpore Sano » , c’est dans un corps sain que se trouve un esprit sain . C’est cet idéal qui doit guider le chemin de la future génération . Car , pour les Dirigeants actuels , tous ces idéaux sont loin de leurs préoccupations , qui est de s’enrichir par cupidité , par tous les moyens , sans aucun souci pour la majorité silencieuse , qui souffre à longueur de journée. Pour la jeunesse , cette confrontation leur permettra d’améliorer leurs niveaux techniques , mais surtout fondera des bases solides pour le développement de leurs personnalités . Vouloir c’est pouvoir , telle est la question . Bonne journée .

  • 5 juillet 2023 à 12:02 | pisokely (#9950)

    isandra.

    est ce que vous savez que c est à cause de gens comme vous que rajoel est détesté par les malagasy ? vous vantez des choses qui n existent pas encore.. ca ne vous coute rien du tout d etre sobre, humble.. Mais non ! fallait dire quelques choses et à force ca tourne au mensonge.. si les travaux annoncés ne seront pas fini, vous allez encore dire que c est la faute au andafy, ra 8, ukraine.. je suis pret à parier dessus, non pas pour predire les malheur a mada, mais que les travaux ne seront pas fini à temps.. les autres pays preparent leur événement plusieurs années en avance.. nous en 3 mois.. meme le beton ne sera pas sec !!.. travaux faits à la va vite, sans qualité dont la sécurité sera surement douteuse..

    • 5 juillet 2023 à 12:16 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      est ce que vous savez que c est à cause de gens comme vous que rajoel est détesté par les malagasy ?

      Rajoelina détesté ?

      Vous voyez, vous ne vous contentez que des commentaires des andafy, et des blogs des détracteurs, mais, ici sur le terrain, même feu LGDI a reconnu qu’il est mamim-bahoaka, sa visite dans les région provoque toujours des engouements, des gens qui l’acclament, etc.

      Pour vous mettre dans l’actualité, regardez dans cette vidéo comment la population de Tana l’ont accueilli quand il est entré dans le stade de Mahamasina.

      https://www.facebook.com/compresidencemadagascar/videos/768784118313767

  • 5 juillet 2023 à 12:07 | kartell (#8302)

    Ces jeux de quartier ont eu toutes les peines du monde à être finalisés, apparemment, low-cost, ils ont trouvé la parade pour éviter le village olympique,qui aurait exigé des dépenses qu’un régime en période d’étiage et de vaches maigres ne pouvait se permettre !..
    Bref, le rafistolage a conservé toute sa vigueur et son omniprésence durant les préparatifs qui seraient loin d’être bouclés, à ce jour..
    Le « au dernier moment » restant une des constantes d’un comité organisateur qui joue gros puisqu’il compte offrir au régime et à son illustre président, l’image de l’homme qui fait faire des jeux, tous azimuts, sa marotte favorite..
    Néanmoins, un point délicat n’a pas été évoqué dans ces jeux, celui du déroulement de l’épreuve de pétanque où la FMP est suspendue de toutes compétitions internationales, donc ne pourra participer à cette joute, pourtant, favorite des endémiques..
    Pire, encore, la fédération internationale a menacé toute équipe étrangère qui passerait outre, cette interdiction, de la suspendre pendant un an, si, quiconque osait se mesurer à l’équipe locale, bannie !..
    Donner de l’importance, là, où il n’y en a pas, et offrir, à des athlètes modestes, ce petit moment de gloire, éphémère, resteront l’objectif de ces jeux, sans oublier, les manigances politiciennes qui planeront, forcément, sur eux, mais, cela n’aura échappé à personne, en tous cas, à la veille d’une échéance politique, où, l’altruisme, présidentiel, et le hasard resteront aux abonnés absents !.

    • 5 juillet 2023 à 12:21 | lé kopé (#10607) répond à kartell

      La Fédération Malagasy de Pétanque a été « virée » de toutes les Compétitions Internationales , pour non paiement des séjours des Athlètes et des Dirigeants , au Championnat du Monde de 2021, à Santa Suzana , une cité balnéaire en Espagne. ... Ils ont tué la poule aux œufs d’or , car c’est l’unique discipline sportive , dont nous pouvons être fiers , car nous avions gagné plusieurs fois , le titre Mondial . La Directrice des Sports, (avec un diplôme farfelu , ainsi que le Ministre de l’époque) qui a été mêlée à cette affaire , et bien d’autres , continue de jouir de son statut , en se tenant tout près des ...Ministres successifs . Quel talent ...caché ???

  • 5 juillet 2023 à 12:18 | MALIBUC (#9345)

    📣DIGITALISATION - La reconnaissance faciale sera intégrée à l’identifiant unique des citoyens que l’Etat va mettre en place, indique Andry Rajoelina

    Antananarivo, 5 Juillet, 6h40 - Le projet de mise en place de l’identifiant unique des citoyens à Madagascar suit son chemin. D’après Andry Rajoelina le projet qui entre dans le cadre de la réforme de l’état civil intégrera la reconnaissance faciale. “On scannera seulement le visage et toutes les informations concernant la personne seront connu, ou on tapera uniquement son nom et toutes les informations s’afficheront”, indique le président de la République lors de son discours d’ouverture de l’atelier de validation du plan national de décentralisation émergente qui s’est tenu à Ivato ce mardi.

    ⭕La digitalisation de l’état civil, à travers la mise en place de l’identifiant unique à Madagascar, est incontournable aujourd’hui insiste Andry Rajoelina. L’objectif est que tous les Malgaches puissent jouir de leurs droits en tant que citoyen. “Chaque Malgache recevra cet identifiant unique à la naissance. Cela définit qu’il est un citoyen” explique le Président. “Il y a beaucoup de citoyens physique mais qui n’ont pas d’existence légale, et qui n’ont pas de carte nationale d’identité et ne peuvent ainsi pas jouir de leur droit”, souligne-t-il.

    ⭕La mise en place du projet l’identifiant unique est pilotée par le projet de gouvernance digitale et de gestion de l’identité ou le programme Prodigy et l’Unité de gouvernance digitale (UGD). Le projet lancé en 2019 vise, à court terme, d’ici trois ans, de fournir l’identifiant unique au moins à cinq millions de malgaches. L’identifiant unique, fourni à la naissance, ne permettra pas uniquement de fournir plus facilement un identifiant aux Malgaches. Il vise aussi à faciliter l’administration publique.

    • 5 juillet 2023 à 16:31 | Besorongola (#10635) répond à MALIBUC

      Malibuc bonjour ?
      QUE SERA SERA, MR HO EST DANS SON ŒUVRE.
      DIGITALISATION - La reconnaissance faciale SERA intégrée à l’identifiant unique des citoyens que l’Etat VA mettre en place, indique Andry Rajoelina

      Antananarivo, 5 Juillet, 6h40 - Le PROJET de mise en place de l’identifiant unique des citoyens à Madagascar suit son chemin. D’après Andry Rajoelina le PROJET qui entre dans le cadre de la réforme de l’état civil INTÉGRERA la reconnaissance faciale. “On SCANERA seulement le visage et toutes les informations concernant la personne SERONT connu, ou on TAPERA uniquement son nom et toutes les informations S’AFFICHERONT ”, indique le président de la République lors de son discours d’ouverture de l’atelier de validation du plan national de décentralisation émergente qui s’est tenu à Ivato ce mardi.

      ⭕La digitalisation de l’état civil, à travers la mise en place de l’identifiant unique à Madagascar, est incontournable aujourd’hui insiste Andry Rajoelina. L’objectif est que tous les Malgaches puissent jouir de leurs droits en tant que citoyen. “Chaque Malgache RECEVRA cet identifiant unique à la naissance. Cela définit qu’il est un citoyen” explique le Président. “Il y a beaucoup de citoyens physique mais qui n’ont pas d’existence légale, et qui n’ont pas de carte nationale d’identité et ne peuvent ainsi pas jouir de leur droit”, souligne-t-il.

      ⭕LA MISE EN PLACE DE CE PROJET l’identifiant unique est pilotée par le PROJET de gouvernance digitale et de gestion de l’identité ou le programme Prodigy et l’Unité de gouvernance digitale (UGD). Le PROJET LANCÉ EN 2019 vise, à court terme, D’ICI 3 ANS , de fournir l’identifiant unique au moins à cinq millions de malgaches. L’identifiant unique, fourni à la naissance, ne PERMETTRA pas uniquement de fournir plus facilement un identifiant aux Malgaches. Il vise aussi à faciliter l’administration publique.

  • 5 juillet 2023 à 12:19 | MALIBUC (#9345)

    On va scanner le visage de l’enfant à 8 ans et on va le contrôler 5 ans plus tard ?
    MDR....elle est belle la république bananière !

  • 5 juillet 2023 à 12:33 | ANTICASTE 2 (#11437)

    Isandra,
    Nous savons bien comment la bande qui pilote se pays depuis 2009 procède en matière économique !« Le tout pour ma gueule » est la pierre angulaire de ce système ,pas la peine de vous époumonez pour en faire la publicité !
    Cela fait quand même 14 ans que cela dure en pure perte pour le peuple !
    Apparemment certains se plaignent de ne pas passer a la caisse plus souvent et veulent le retour de l’ex !
    J’espère que celui -ci ,s’il réussit sont retour ,sera impitoyable avec cette bande de moins que rien ,que vous soutenez !
    Vous voyez cela a le mérite d’être clair et précis !

    Vive Ra 8 et Tikoland !

  • 5 juillet 2023 à 12:41 | pisokely (#9950)

    y avait 500 000 personne a mahamasina le 26 juin, 500 000 personnes acclamant le sucré du peuple.

    isandra, franchement, croyez vous que mahamasina pourrait accueillir 500 000 personnes ou bien 499 999 ? soyez un peu mature.. laissons de coté nos divergences et analysons dans la sérénité les faits, que les faits.. 500 000 dans l enceinte d u. stade qui ne pouvait accueillir que 50 000 ou disont 100 000 si tout le monde reste debout et serré comme des sardines ? vous voyez c est impossible.

    l article de MT est bien clair.. les travaux seront finis ou achevés fin juillet.. et ils disent qu ils sont prêt.. mais c est ridicule..

    ils parlent de decentralisation et se vante des infrastructures batis durant sa gouvernante.. Tant mieux, mais ce sont les deniers ou argent public.. dettes que la population doit payer un jour.. et les infrastructures ne sont meme pas fonctionnelles.. y a t il des medecins dedans ? des infirmières ? l électricité ? non que dalle.. je vois mal un medecin qui va accepter de travailler gratuitement ni les soignants.. je ne sais pas comment un hopital pourra fonctionner sans eau et électricité.. je vous ecris les faits, palpables et verifiables..

    donc le sucré du peuple est vénéré car il a batit avec l argent public des structures non fonctionnelles ? qu il va embaucher du personnel qui ne vont pas etre payés ? qu il se vante d avoir eu 500 000 paires de mains qui l ont applaudis dans un stade de 50 000 places ? et qu il a la nationalité francaise qu il a caché ?? que la la nouvelle génération qui n ont meme pas de perspective de travail mais tant pis, 13 foana ? ces jeunes vont soutenir rajoel ?

    franchement croyez vous a tout ca ?, ??

    • 5 juillet 2023 à 12:51 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      Un conseil, si vous voulez que notre débat se passe bien, restez dans le sujet, n’imitez surtout pas, certain qui s’habitue au misavaombaona.

      Vous aviez écrit que Rajoelina est détesté, je vous ai montré le contraire, un Président acclamé par le peuple.

      Là, vous faites la diversion, en revenant sur l’erreur de frappe de mt, que je tiens à vous signaler que, qui n’est pas géré par la présidence.

    • 5 juillet 2023 à 14:32 | lé kopé (#10607) répond à pisokely

      Un professeur Renommé dans les hautes sphères de la Grande île , mais aussi parmi les pauvres hères (car il opère gratuitement une fois par semaine pour les démunis), m’a confié hier , car il est de passage dans les Caraïbes , que cela lui arrive d’avoir des coupures de courant durant une intervention chirurgicale , et en attendant la remise du courant avec les groupes électrogènes , il vit dans l’angoisse de perdre son patient . Voilà une réalité dans nos établissements de soins , même si cet Etablissement est réputé comme le plus performant de Madagascar . Il arrive même , que des chirurgiens , qui se préparent à faire des opérations , enlèvent leurs blouses , car le malade n’a pas pu réunir la somme demandée pour l’intervention . Qu’en est il alors dans les Hôpitaux Publics où les soignants rivalisent avec l’argent gagné par la corruption , au détriment des malades qui rentrent ...mourir chez eux ? Les fossoyeurs de La République véhiculent que nous ne faisons que raconter des mensonges , mais les faits sont là . Car pour l’intérêt de tout le Monde , nos informations sont filtrées et toujours accompagnées de preuves à l’appui .

  • 5 juillet 2023 à 12:41 | MALIBUC (#9345)

    Dans 6 mois on ira acheter des yaourt chez Tiko, du lait à la ferme et de la viande bon marché.
    On mangera à notre faim et ainsi se préparer à reconstruire tout ce qui a été défait depuis 2009 par le DJ VAZAHA.
    Malheureusement il nous restera à rembourser les prêts contractés par cette équipe de voleurs et de bons à rien.
    Quand a Mr HO on l’enverra à Antanimora pour traîtrise à la patrie et abus de biens sociaux.
    CQFD

  • 5 juillet 2023 à 13:17 | pisokely (#9950)

    isandra.
    dans quelques mois, vous allez retourner votre veste.. car rajoel est lâché par son entourage..

    les gens qui ont gravité autour de lui sont en train de le lacher.. ce sont des opportunistes, laches.. et rajoel me fait pitié car ll finira mal.. cette histoire de nationalité va l achever..

    et vous, essayez de regarder les choses en face.. analysez bien et surtout encore une fois, aza tratra farany

    • 5 juillet 2023 à 14:26 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      Ne prenez pas trop votre rêve pour de réalité.

      Je vous explique une réalité dans le monde politique, parce qu’apparemment, vous ne le comprenez pas.

      Les partisans d’un leader charismatique et emblématique d’une révolution, telle orange, comme Rajoelina, ne l’abandonne pas facilement comme ça, surtout, à cause de ce genre de polémique stérile dans cette mondialisation comme la binationalité. Ils ne le lâchent pas et le soutiennent, le suivent, tant que celui-ci est prêt à continuer la lutte et le chemin jusqu’au cap prédéfini.

  • 5 juillet 2023 à 13:54 | pisokely (#9950)

    isandra..
    rajoel est fini car vous l avez mal conseillé.. voafitakiny mpanolotsaina.. car tous, vous etes incompetents en politique..
    moi je le conseillerai dorenavant de penser a sa famille et de sortir par la grande porte.. rajoel, vous avez des enfants.. pensez à eux

  • 5 juillet 2023 à 14:21 | pisokely (#9950)

    j ai lu un peu plus haut isandra repondant à jacques.

    les marchés locaux ont toujours existé dans nos campagnes.. pas uniquement au temps de rajoel.. Apres la moisson, riz ou recolte du tabac, les planteurs ou agriculteurs depensent leur argents dans les villes ou marchés environnants.. beuverie, filles, fetes foraines.. Oui, il y a joie et bombances, mais apres c est la disette. et la periode de soudure arrive par la suite.. Les paysans ont su gérer à leur maniere ces périodes.. J ai déjà vu leur foyer, leur marmites si vous voulez, on voit la misere.. ceci déjà à l epoque de radidy.. actuellement, j ai vu pire, ils ont presque rien à manger alors que ce n etait pas encore la periode de soudure..Je n ai pas filmé ni pris de photos.. c est indécent.. mais ce que j ai vu releve de l inacceptable.. ce n est jamais arrivé en 60 ans

  • 5 juillet 2023 à 14:38 | Isandra (#7070)

    On parle moins du Sud, quand la situation s’améliore, du coup, certains journalistes internationaux, notamment, BG évitent d’y aller c’est comme les opposants évitent de visiter les marchés pendant cette période d’Asotry :

    "Améliorer l’alimentation
    L’année dernière, grâce à des précipitations relativement suffisantes et à l’aide humanitaire accrue de notre équipe de pays des Nations Unies et de nos partenaires, la sécurité alimentaire et la nutrition se sont améliorées dans le sud de Madagascar.

    Notre réponse humanitaire multisectorielle a atteint près de 1,1 million de personnes dans les domaines de la nutrition, de la sécurité alimentaire et des moyens de subsistance, de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène, de l’éducation, de la santé et de la protection, et des transferts monétaires.

    En 2022, aucun district n’a été classé comme faisant face à une urgence nutritionnelle, contre cinq districts l’année précédente. Mais, accélérer la reprise après la sécheresse et s’attaquer à ces impacts à long terme dans la région nécessite plus qu’une aide d’urgence.

    C’est pourquoi, parallèlement aux efforts humanitaires en cours, notre équipe de pays des Nations Unies a travaillé ensemble pour aider les communautés de la région à renforcer leur résilience aux effets des sécheresses et à se préparer aux futurs chocs climatiques.

    Le Bureau du Coordonnateur résident a joué un rôle clé dans la promotion d’une plus grande intégration des interventions des agences, contribuant à accroître les synergies et à renforcer l’impact de notre coopération."

    https://news.un.org/fr/story/2023/07/1136592

    • 5 juillet 2023 à 15:05 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      ON NE PARLE PAS DE LA FAMINE DU SUD EN CE MOMENT CAR EN JUILLET C’EST LA PÉRIODE DE LA MOISSON.

      LE PROBLÈME DE NOURRITURE DANS LE SUD SE SITUE DANS LES PÉRIODES DE SOUDURE DE SEPTEMBRE À MAI SELON LES SAISONS.

      « Le Kere »
      Les périodes de sécheresse sont caractéristiques de la région à la météorologie très particulière. Les Malgaches les nomment « Kere », ce qui signifie « manque de nourriture ». La période commence en septembre et termine en janvier et même jusqu’en mai selon la météo.
      Depuis 1896, l’île a connu 16 phénomènes de ce type. Le dernier en date dure depuis quatre ans. Le phénomène semble s’accentuer. Ce serait la pire sécheresse depuis 40 ans

    • 5 juillet 2023 à 15:08 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      #7070,
      Vous êtes répugnantes, ou en est la construction du Pipe Line Eau ?
      Rien, Nada, Que dalle....les engins de chantier sont répartis le lendemain de la photo....
      Ou en sont vos centaines d’Hôpitaux et CSB II ?
      La plupart n’ont même pas la moindre prise de courant et je l’ai vu de mes propres yeux.
      Ou en sont les fameuses constructions industrielles comme l’usine Ethanol ?
      J’arrête là, tout le monde à compris que tout ça n’est que poudre aux yeux.
      Préparez vos valises les Isandra Vazaha, c’est la fin pour vous...hihihihi

    • 5 juillet 2023 à 15:11 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      SELON LE COORDINATEUR DE L’ONU À MADAGASCAR CE SONT LES PRÉCIPITATIONS SUFFISANTES ET L’AIDE DE L’UNICEF QUI ONT AMÉLIORÉ LA SITUATION DE 2022.

      MR HO N’A RIEN FAIT.

      L’année dernière, grâce à des précipitations relativement suffisantes et à l’aide humanitaire accrue de notre équipe de pays des Nations Unies et de nos partenaires, la sécurité alimentaire et la nutrition se sont améliorées dans le sud de Madagascar en 2022 .

  • 5 juillet 2023 à 14:50 | pisokely (#9950)

    au temps de rajao, il y avait un forumiste.. son pseudo etait prezida.. un vrai leche cul.. jusqu au bout, il etait comme isandra. Nous l avons conseillé a l époque de la jouer douce mais im s obstinait, avec des reponses frisant l’incohérence .. il est où maintenant ? peut etre il a retourner sa veste ? on verra isandra.. je dis ca mais je dis rien ?

    • 5 juillet 2023 à 15:00 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      Comparez Rajoelina à Rajao qui n’est qu’un Président par hasard, qui n’a jamais été leader d’aucun mouvement politique, ni élu avant d’arrivée au pouvoir, contrairement à Andry qui a de parcours politique chargé et mouvements politiques d’envergure nationale et des socles et de base sur qui il pourra compter pour sa réélection.

    • 5 juillet 2023 à 15:24 | Besorongola (#10635) répond à pisokely

      Isandra.

      Mais en étude comparative de fin de mandat, dans le domaine économique, RAJAONARIMAMPIANINA a largement fait mieux que MR HO. Ne venez pas encore nous parler de Covid-19 ou autre guerre en Ukraine. Cela ne tient plus debout car beaucoup de pays africains s’en sortent largement. Tous les pays du monde ont subi les effets du Covid mais 3 ans après, Madagascar est toujours à la traîne.

      Par contre l’erreur de Rajaonarimampianina c’était de laisser Mr Ho et sa clique déstabiliser, diaboliser selon l’ancien président.
      J’avoue que Mr Ho est imbattable dans les déstabilisations et le coup d’Etat mais nul une fois au pouvoir.

    • 5 juillet 2023 à 16:07 | Jacques (#434) répond à pisokely

      Bonjour Pisokely,

      Vous avez bonne mémoire, le pseudo était « Monsieur le prézida ». En fait c’était Isandra qui était derrière, elle voulait faire comme certains ici qui usent de 2 ou 3 pseudos. Ça n’est pas facile de procéder ainsi, on a tous un style d’écriture propre à soi-même, celui de Isandra est facilement décelable que la comédie n’ait pas fait long feu. Prise par la patrouille du forum en 2 temps 3 mouvements. Monsieur le Prezida au rebut.

    • 5 juillet 2023 à 17:18 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Besorongola,

      Vous écrivez n’importe quoi.

      Les pays d’Afrique s’en sortent mieux que Madagascar ?

      Selon la banque mondiale, sur leur site :

      « La croissance économique de l’Afrique subsaharienne a chuté à 3,6 % en 2022, contre 4,1 % en 2021, et devrait descendre à 3,1 % en 2023. L’atonie de l’économie mondiale, l’inflation persistante et les conditions financières difficiles liées à un endettement élevé contribuent à ce déclin. »

      Alors que celui de Madagascar, 2021:5.7%, 2022 : 4,2%, 2023 : 4.9%.

      « L’inflation devrait atteindre 15,1 % en 2023, contre 14,2 % en 2022, et tomber à 9,5 % en 2024, grâce au cycle actuel de resserrement de la politique monétaire et d’assouplissement des contraintes de l’offre intérieure. »

      Madagascar : taux d’inflation Juin : 12%, prévu en moyen 2023, selon BFM : 8%.

      Et Madagascar ne fait pas partie des 20 pays d’Afrique où la vie est la plus chère :

      Et https://www.leconomistemaghrebin.com/2023/04/17/afrique-top-20-ou-la-vie-est-la-plus-chere/

      Ignorer les impacts COVID et la guerre en Ukraine, ainsi que les cyclones, dont les séquelles ne s’effacent pas en un claquement de doigts, est une mauvaise foi avérée.

      « la pandémie de COVID-19 et les multiples chocs climatiques qui ont exacerbé la fragilité de Madagascar. »

      « La hausse des prix des denrées alimentaires et de l’énergie, exacerbée par l’impact indirect de la guerre en Ukraine sur les prix des produits importés, a alimenté l’inflation, qui a atteint 10,9 % (en glissement annuel) en décembre 2022, érodant le pouvoir d’achat des ménages et exacerbant les niveaux de pauvreté déjà élevés, en particulier dans les zones urbaines. »

      En outre, des données récentes indiquent que les cyclones répétés ont augmenté de 27 % le taux de pauvreté parmi les ménages touchés."

    • 5 juillet 2023 à 18:03 | Besorongola (#10635) répond à pisokely

      MADAGASCAR N’Y FIGURE PAS !

      En attendant 2023, les cinq économies les plus dynamiques en Afrique seront pour l’année en cours, le Rwanda ( 6,9%), le Niger ( 6,5%), Maurice ( 6,2%), la RD Congo ( 6,2%), le Bénin ( 6,1%). Ces pays sont suivis de près par la Côte d’Ivoire ( 6 %), le Togo ( 5,8 %), l’Egypte ( 5,7 %) et le Soudan du Sud ( 5,3%).1 juin 2022

    • 5 juillet 2023 à 18:44 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Besorongola,

      Madagascar ne pourra pas prévoir une forte croissance, au delà de 4.9-5.2%, dans une année des élections, laquelle rend les investisseurs frileux et à la fois prudents, qui pourraient provoquer un ralentissement au niveau de transactions internationales.

      Néanmoins, le retour des touristes et la dynamique manifeste au niveau d’exportation minière nous donnent une belle perspective pour cette année 2023.

  • 5 juillet 2023 à 15:17 | pisokely (#9950)

    isandra, loin de moi l idée de faire une comparaison entre rajoel et rajao.. c est une insulte vis à vis de rajao.. c est le jour et la nuit.. je n apprécie pas trop rajao à cause de so 1er ministre solonandrasana mais quand même.. rajoel est archi nul devant rajao.

    rajao aurait du ecouter les opposants lors de son règne.. eh oui.. il avait écouté ses partisans, leche cul je vous l ai dit.. et rajoel en fait pareil, en pire. Il n a aucun parcours politique digne de ce nom rajoel.. sinon il n aurait jamai jamais commettre une grave erreur d aller voir macron tout seul.. vrai novice.. vous pouvez berner les gasy pauvres mais jamais la communauté internationale..dont macron

  • 5 juillet 2023 à 15:20 | pisokely (#9950)

    socle de base ? quel socle ? il a du monde autour de lui car il sentait l argent..l argent est leur seul motivation

  • 5 juillet 2023 à 15:42 | kartell (#8302)

    En réalité, ceux qui sont chargés, ou, plutôt, qui se croient investis de relayer le discours du régime, le font avec comme seul argumentaire, celui que la propaganda de presse diffuse à longueur de journée …
    C’est ouvertement l’image idéalisée que le régime voudrait donner de son exercice du pouvoir, mais, qui dépeint sur une réalité, dont on a peine à se rendre compte, étant donné, son enclavement et ses difficultés d’accès qui lui profitent, ne permettant guère la vérification et la contradiction..
    D’ailleurs, affirmer que dans le Sud, les choses s’amélioreraient est une intox lorsque l’on connaît ce régime, orfèvre, pour mettre en musique, ses moindres faits et gestes, alors, que, c’est silence radio, pour tout ce qui touche au kéré !..
    Mais, il faut s’attendre à une avalanche de « ça va mieux », et, cela, dans tous les domaines dans les mois à venir, où toute vérification sera rendue impossible ..
    Nous allons assister à une multiplication d’annonces, flatteuses qu’amplifieront les médias dans le but unique, de redorer un blason présidentiel, en vue d’une reconduction aux affaires ..
    Le danger majeur de ce scénario de la com sera de jouer sur la grande crédulité d’un électorat, clé de ces prochaines élections avec un bilan du sortant, monté en épingles, en mode mayonnaise !..

  • 5 juillet 2023 à 17:01 | pisokely (#9950)

    jacques.
    je ne savais pas isandra =mr le prezida.. par contre celui là, qu il etait c .on.. j ai jamais vu de personne aussi c.on.

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS