Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 30 novembre 2020
Antananarivo | 07h35
 

Economie

Projet « Andilana Resort 2007 »

Investissement de 45 millions d’euros

mardi 8 mai 2007 | Alphonse M.

En marge du conflit opposant leur ancien locataire Venta Club, la SMTH et la famille Aiolfi continuent à investir à Nosy Be. Désormais, elles se lancent dans la promotion immobilière. En partenariat avec deux banques italiennes, un grand projet de construction d’un « village » composé de 160 villas est actuellement en gestation à l’Ile aux Parfums. D’un montant de 45 millions d’euros, « Andilana Resort 2007 » sera implanté non loin de l’Hôtel Bravo Andilana Beach, un terrain d’une superficie de 67 hectares. Un grand centre commercial doté d’une vingtaine de boutiques, un court de pratique de golf...font également partie du projet, sans compter la création d’un lac artificiel de 5 000m2 dont un restaurant sera installé au milieu.

Selon Andrea Aiolfi, initiateur du projet, les travaux débuteront vers la fin de cette année et la première partie sera achevée vers la fin de l’année prochaine. En tout, les travaux vont durer deux ans.

Vente-location...

Selon toujours notre interlocuteur, la maison témoin est déjà visible actuellement à Nosy Be. A signaler que l’initiateur du projet a opté pour la formule vente-location ou Team-Time-Schear pour le rentabiliser. En dehors des nationaux, des étrangers seront attirés par ce type de projet. Pour l’instant, M. Aiolfi n’a pas encore dévoilé le prix d’une villa qui, notons-le aura un espace vert de 1 500m2 chacune et une piscine en fonction de la commande du propriétaire. A signaler que la société SMTH a contracté un bail de 99 ans avec l’Etat malgache et ceci depuis l’année 2000 pour l’exploitation de ce terrain.

Plus de 500 clients

Avant l’arrivée du nouveau locataire d’Andilana Beach, qui n’est autre que le géant italien Alpitour, l’hôtel a déjà rouvert ses portes depuis le 22 mars dernier, date de la délivrance par le ministère de tutelle de l’autorisation. D’après nos informations, l’hôtel a déjà accueilli plus de 500 clients. Et selon les prévisions, Bravo Andilana Beach pourrait accueillir près de 6 000 clients dont la majorité seront en provenance de l’Italie. Comme prévu, l’exploitation de l’hôtel par Alpitour sera effective à partir du 10 juin prochain. A noter que la famille Aiolfi a investi 400 000 euros pour la mise aux normes des matériels et des infrastructures avant l’arrivée du nouveau locataire. Ce sera une bouffée d’oxygène à l’économie de l’Ile. Car selon les estimations, une masse monétaire de 600 millions d’Ar (salaires des employés, Jirama, divers fournisseurs...) sera en circulation, avec la réouverture de l’hôtel. Au cours de notre entretien, Andrea Aiolfi a promis que 1000 emplois seront créés durant les travaux de construction tandis que 450 personnes seront recrutées après l’ouverture du village.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS