Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 19 septembre 2021
Antananarivo | 23h45
 

Enseignement

Crise au sein de l’ENS

« Ils seront recrutés lors de la 7e et 8e vague », selon le MEN

samedi 9 janvier | Mandimbisoa R.

Un dénouement heureux ou presque pour la crise au sein des Écoles normales supérieures (ENS). Après deux jours de manifestations, à Antananarivo mercredi, et à Antsiranana jeudi, après deux jours de pourparlers avec les représentants du ministère de l’Éducation nationale et du ministère chargé de l’enseignement supérieur, ils en arrivent finalement à une solution. La ministre de l’Éducation nationale (MEN), Marie Michelle Sahondrarimalala a déclaré vendredi qu’ils seront recrutés lors de la 7e et 8e vague de recrutement au sein de ce département ministériel.

Les revendications des étudiants des écoles normales supérieures portent essentiellement sur leur recrutement systématique auprès du ministère de l’Éducation nationale après leur formation au sein de cet établissement pourtant sous tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. Le problème est que le nombre de postes budgétaires disponibles chaque année auprès du ministère de l’Éducation nationale, pour le recrutement des enseignants au niveau des lycées, ne correspond pas forcément au nombre des sortants de chaque école normale des provinces de Madagascar chaque année.

La participation à l’élaboration des concours d’entrée au sein de l’ENS, figure en effet parmi les solutions pérennes proposées par le ministère de l’Éducation nationale. L’idée est de façonner le concours en fonction des besoins du ministère chargé de l’enseignement secondaire, au niveau des lycées. Cela permettra à ce département et aux autres ministères concernés par le recrutement des fonctionnaires, à savoir le ministère de l’Économie et des Finances, et le ministère chargé de la fonction publique, de se préparer financièrement et administrativement aux éventuels recrutements des futurs sortants de l’ENS.

Actuellement, les ministères concernés sont en train de préparer un arrêté interministériel, afin de mettre en œuvre une solution efficace et pérenne à ce problème qui est à l’origine des manifestations des normaliens ces derniers jours. Les représentants des étudiants participent activement à l’élaboration de cet arrêté avec les équipes techniques des ministères, souligne Marie Michelle Sahondrarimalala.

Ce membre du gouvernement n’a condamné en aucun mot les manifestations de ces étudiants de l’ENS, malgré les dégâts que la grève tenue à Antsiranana a occasionnés à l’instar de l’incendie des voitures. Avec finesse, elle a tout simplement indiqué que ces manifestations ont permis d’identifier qu’il y a encore des insatisfactions et des problèmes à résoudre dans le cadre de recrutement au sein du ministère de l’Éducation nationale. Elle a par ailleurs, appelé les étudiants au calme parce que des solutions sont en train de se mettre en place.

La ministre de l’Éducation nationale a par ailleurs souligné que son département n’a jamais déclaré qu’il n’y aurait plus de recrutement des sortants des écoles normales supérieures au sein de son ministère. Au contraire, « nous priorisons le recrutement des enseignants ayant de l’expérience et ayant bénéficié des formations », précise-t-elle.

124 commentaires

Vos commentaires

  • 9 janvier à 09:02 | Isandra (#7070)

    Le point fort de ce régime, ils aiment dialoguer avec les gens, pour chercher les solutions du problème ou pour apaiser l’atmosphère, tout en appliquant les lois.

    Et la démocratie fonctionne normalement et la stabilité s’installe.

    Pendant ce temps, les détracteurs ne prient que ça explose.

    • 9 janvier à 09:39 | Rainingory (#11012) répond à Isandra

      09:02 La journée de boulot commence pour Isandra Matricule #7070.
      Il n’y a pas de WE qui tiennent au pays des foza pour servir les desseins de son gourou-DJ chéri.

    • 9 janvier à 09:48 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Même si le comportement de ces futurs enseignants grévistes ne honore guère le métier qu’ils exercera dans le futur, ce régime n’émet aucune provocation, contrairement à l’un des prédécesseurs du Président. Là, ils ont gagné un point pour rester au pouvoir plus longtemps.

    • 9 janvier à 10:08 | Rainingory (#11012) répond à Isandra

      "Il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué" par Jean de La Fontaine dans la "L’ours et les deux compagnons"

    • 9 janvier à 10:21 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Rainingory,

      Bien sûr, il y aura toujours des grèves dans le monde de l’enseignement que certains comparent à la SNCF de la France, quant au nombre de grève par an.

      Mais, c’est la démocratie.

      Dans la vie, il y a toujours deux catégories de personnes, l’une le compréhensif et l’autre le râleur. La première comprend pourquoi on a des difficultés, la crise sanitaire, et la deuxième ne regarde que leur problème et leur confort, ainsi que leur intérêts, a part tout cela, elle fait semblant d’ignorer,...

    • 9 janvier à 12:20 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      @ 9 janvier à 09:48 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^

      Même si le comportement de ces futurs enseignants grévistes ne honore guère le métier qu’ils exercera dans le futur,


      Et le comportement d’un faiseur de coup d’état en 2009 et en faisant assassiner des gens ?
      Ses actes ont-ils déshonoré sa future fonction et qu’il occupe actuellement ?
      Où est l’histoire de paille et de poutre sur ce sujet ?

    • 9 janvier à 13:03 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Les Etudiants ont exigé la continuité de l’Etat pour régler leur problème de titularisation ,qui aurait dû être effectif .Notre ami Besorongola a démontré en long et en large, les négociations et les avancées proposées par le gouvernement de l’Expert Comptable dans ce domaine . Le discours des caciques du régime ne change guère , et ils s’attaquent aux revendications de nos futurs pédagogues , en les traitant d’irresponsables et de manquer de discernement. Mais le rôle d’un Enseignant n’est il pas de lutter contre les injustices ,et transmettre aux élèves l’égalité de chances ? Il n’est pas étonnant qu’il est assez difficile de comprendre ces faits pour quelqu’un qui n’a pas suivi le cursus , et qui se raccroche à la culture de la spoliation et de la spéculation . Les deux "as de Pique" du Gouvernement (Education Nationale et Environnement), pétris dans le moule de l’Excellence de par leur parcours , semblent sortir du lot de cette marre aux canards . Jusqu’à quand pourront elles garder leur "virginité" politique ?En tout cas , les plus anciens de ce Forum se souviendront des bourses IPES , octroyées par les étudiants optant pour l’Enseignement , et qui obtenaient déjà des présalaires durant leur temps de formation .
      " Autres temps , autres mœurs ".

    • 9 janvier à 14:08 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Shalom,

      Il a fait tuer les gens ?

      La marche vers Ambohitsirohitra n’était pas préméditée, mais spontanée suite à la demande pressante de la foule.

      Andry Rajoelina raconte "par amour de la patrie" :

      "(...)Lors de mon discours, comme je l’avais évoqué quelques jours avant, j’ai nommé un Premier ministre pour une transition, ce qui a constitué un acte symbolique fort. J’avais consulté Monja Roindefo le matin même. Nous avons discuté en tête à tête et il a accepté de s’engager.
      (...)Monja Roindefo a fait un discours remarquable et remarqué en s’adressant au peuple malagasy et à la communauté internationale en trois langues, malagasy, français et anglais. Il y avait une joie palpable dans la foule mais aussi beaucoup d’impatience. Les gens criaient : "Au palais d’Ambohitsirohitra maintenant, au palais maintenant !" La foule était galvanisée. Après un conciliabule avec Monja Roindefo, j’ai décidé de prendre la parole. "Dans l’histoire, le palais avait été accordé à la mairie d’Antananarivo pour devenir le bureau du maire sous le Président Ratsiraka. Donc, il est tout à fait normal que M. le Premier ministre de la transition aille s’y installer" Simultanément, les manifestants continuaient de scander : "Tout de suite ! tout de suite !!!" Monja Roindefo m’a alors fixé dans les yeux. Puis, il m’a fait un petit signe de la main en me disant : " OK, nous allons au palais." Evidemment, l’idée, c’était de marquer la journée d’un acte symbolique percutant mais il n’avait jamais été question de prendre le palais d’assaut. Et d’une manière certaine manière, c’était surtout pour calmer la foule survoltée. Tout cela s’est donc déroulé de manière spontanée, rien n’avait été programmé.(...)"

    • 9 janvier à 14:10 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Shalom,

      Par ailleurs, ils réclament qu’on valorise les enseignants, mais, ce sont plutôt eux qui dévalorisent ce bon métier.

  • 9 janvier à 09:12 | Dadabe (#9116)

    Le tout-à-l’égo...

    Le froid, la neige, le confinement, le couvre-feu... J’ai le vague sentiment d’avoir connu des périodes plus douces, plus conviviales, plus chaleureuses... Plus chargées d’espérance, aussi. Bien entendu, je dis cela pour les ’’andafys’’ (majoritaires sur MT.com). Les autres, au coeur de leur grande poubelle malodorante et néanmoins tropicale, sont malheureusement habitués à souffrir davantage.
    Et, pour couronner le tout, la semaine sur le forum fut d’une banalité parfaite. Chacun a tenu son rôle et, bien entendu, les bêtises ont pullulé comme les rats qui font bombance sur les tas d’ordures de Tana et d’ailleurs.
    Avouons-le, encore heureux qu’il y ait eu des gros nuls à se faire prendre par les douaniers sud-africains pour pimenter un peu la grisaille du quotidien. Il fut un temps pas si lointain où des centaines de kilos d’or malgache s’amassaient joyeusement à Dubaï sans passer par Johannesburg. C’était plus court, plus discret aussi. Affaire d’Etat, une de plus, donc.
    Et puis il y a eu, hier, cet articulet sans saveur à propos des ’’nouveaux’’ sénateurs’’ : une douzaine de piteux apôtres pour un Petitkhon 1er qui se croit d’essence divine (Je vous rappelle qu’une histoire de ce genre a très mal fini, autrefois !). Mais bon, à chacun de porter sa croix.
    Du coup, ayant bien d’autres choses à faire que de lire les inepties, les fautes d’orthographe, les erreurs de syntaxe, les sottises grammaticales et les démonstrations d’une totale pénurie d’intelligence des trois ou quatre abonnés à la défense de l’indéfendable (si, si, ils vont se reconnaître !) j’ai mis une fois encore mon ordinateur en veilleuse. Le chat de la maison, lui, l’est toujours, en veilleuse. Comme quoi, cet animal n’est peut-être pas aussi bête qu’il y paraît...
    Or, ce matin aux aurores, une tasse de thé à la main comme il me plaît lorsque la maisonnée dort encore, je découvre le post de ’’Kartell’’ (8 janvier à 13h08). Et là, sans la moindre brosse à reluire à portée de mon autre main (ben oui, faut suivre...) j’ai un peu repris confiance après une semaine de diète. Il y a donc encore des esprits éclairés sur ce forum ! Alléluia !
    A l’évidence, l’autocrate auto-satisfait est assez khon pour imaginer qu’il a désormais une autoroute devant lui (d’habitude on dit ’’boulevard’’ mais à Mada on voit tout en grand...). Cela dit, à sa place, je me méfierais de ce long fleuve d’apparence trop tranquille (je parle des trois ou quatre autres mandats présidentiels auxquels il songe afin de toucher une pleine retraite). Il est vrai que certains s’affirment présidents ’’à vie’’... Mais, n’est pas Xi Jinping, Poutine ou même Paul Kagame qui veut... Et puis voilà Hery, l’ex ’’mou du genou’’, qui repointe son nez dans Jeune Afrique (8 janvier à 19h04, par ’’Besorongola’’). Le week-end s’annonce plus drôle. Chic, alors ! Et comme nous y invite ’’Isandra’’ je vais peut-être me mettre à prier... Boum !

    PS - En attendant le tout-à-l’égout (un minimum pour toute ville moderne qui se respecte), les Malgaches ont déjà le ’’tout-à-l’égo’’ en la personne du roitelet. Ce jeu de mot n’est pas de moi mais de Régis Debray (Montréal, 2007).

    • 9 janvier à 09:13 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Fesses de bouc !

      A propos d’égo et par simple curiosité, je suis allé voir l’adresse des comptes Facebook des ’’grands’’ de ce monde. Plutôt modestes, les gars, sachant que Trump a été viré et que Merkel s’est volontairement retirée.
      Pour le Français Emmanuel Macron (https://fr-fr.facebook.com/EmmanuelMacron/), pour l’Américain Barack Obama (https://fr-fr.facebook.com/barackobama), pour l’Anglais Boris Johnson (https://fr-fr.facebook.com/borisjohnson/), pour le Russe Vladimir Poutine (https://fr-fr.facebook.com/for.vladimir.putin/), pour le Brésilien Jair Bolsonaro (https://fr-fr.facebook.com/jairmessias.bolsonaro/), pour l’Australien Scott Morrison (https://fr-fr.facebook.com/scottmorrison4cook/), pour le Sénégalais Macky Sall (https://fr-fr.facebook.com/prmackysall), pour l’Américain Joe Biden (https://fr-fr.facebook.com/joebiden/) etc, etc...
      Pour le Malgache Andry Rajoelina (https://fr-fr.facebook.com/SE.AndryRajoelina/ ).
      Oui, vous avez bien lu, Petitkhon 1er est le seul à faire précéder son nom de la mention ’’SE’’ (son excellence)... Et ça, chers amis, c’est la marque d’un parvenu. Une signature tout à la fois très vulgaire et d’une extrême petitesse.

      PS - Pour la fessée, j’ai quelques fouets, cravaches et autres badines disponibles. A votre service.

    • 9 janvier à 13:26 | lé kopé (#10607) répond à Dadabe

      Ce trafic de l’or vers Dubaï ,via l’Afrique du Sud va ouvrir la boîte de Pandore .Tout ce qui se disait tout bas est maintenant exposé en plein jour . Il faut alors parer au plus pressé , c’est à dire , étouffer cette affaire avant qu’elle ne soit propagée au niveau International .Quelle est le mode opératoire (modus vivendi) ? Créer rapidement un "Task Force ", composé de super Ministres (Justice , Défense , Sécurité Intérieure, Transport , Secrétariat d’Etat à la Gendarmerie et, Affaires Etrangères))pour essayer de rapatrier ces trafiquants , avant qu’ils ne délivrent des secrets d’Etat durant le Procès prévus le 12Janvier , date butoir . Est ce que le drame sera évité ??? Wait and see... !!!

    • 10 janvier à 16:01 | Attila est là (#11132) répond à Dadabe

      Comme toujours pas de surprise avec dadabe ! C’est le münster qui dit au camembert : "tu pues !"

      En 2022, votez Le Pen pour bouter la racaille magrébino-africano-musulmane hors de France !!

  • 9 janvier à 09:15 | Dadabe (#9116)

    ’’Ma’’ ou ’’la’’ patrie ?

    Depuis quelques jours, sans doute en panne d’inspiration (mais que fait La Vérité.mg ?), ’’Isandra le couillu’’ nous cite de larges extraits d’un roman pour jeune fille innocente et probablement handicapée du cogito, elle aussi. Bref, ’’Par amour de la patrie’’, qui ne figure déjà plus au catalogue de l’éditeur Michel Lafon, est ressuscité par le propagandiste du forum, dieu sait pourquoi. Car enfin, cette ’’autobiographie’’ rédigée par un autre est très, très mal écrite. C’est du français du quart-monde, ça ! En outre, revisiter l’Histoire contemporaine de cette façon, c’est du révisionnisme pur et simple.
    Ce Livre (oui, à présent il vaut mieux mettre une majuscule à ’’Livre’’, comme ’’Bible’’ ou ’’Coran’’. On ne sait jamais...), bref, ce bouquin est paru le 18 septembre 2018, à Paris. Six mois auparavant, mourait à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, Jean-Baptiste Natama, diplomate et homme politique burkinabè, compagnon de lutte du regretté Thomas Sankara. Après l’assassinat de ce dernier, Natama fut radié en mai 1990 des rangs de l’armée par Blaise Compaoré (un dictateur viré du pouvoir par un soulèvement populaire, en 2014...).
    A la différence d’une grande partie de l’élite burkinabè, Natama refusa toujours de se compromettre avec le régime politique du tueur de Sankara. Lors des présidentielles de 2015, Natama qui affirmait qu’aimer sa patrie ’’c’est l’exalter en se mettant à son service !’’ publia une profession de foi intitulée : "Au nom de l’amour pour ma patrie’’ (’’ma’’ patrie). Trois ans plus tard, le futur roitelet publiait ’’Par amour de la patrie’’ (’’la’’ patrie, mais laquelle ?).
    Allez, pour le fun, deux citations patriotiques :
    ’’L’amour de la patrie lui-même s’incline devant l’argent’’ (Marguerite Primeau, une pionnière de la littérature francophone de l’Ouest canadien qui a peut-être séjourné à Madagascar, allez savoir !)
    ’’Un homme qui se respecte n’a pas de patrie. Une patrie, c’est de la glu’’ (Emil Cioran, écrivain d’origine roumaine mais apatride depuis 1946, mort à Paris en 1995. Un personnage sulfureux mais le talent permet parfois d’excuser certains errements).
    Et puis, pour mémoire, quelques liens utiles...
    https://www.madagascar-tribune.com/Sortie-de-l-autobiographie-de,24250.html
    http://www.midi-madagasikara.mg/politique/2018/09/20/andry-rajoelina-par-amour-de-la-patrie/

    PS - Une mention, en passant, à papy Jeannot, l’anti-journaliste qui permit avec délectation d’identifier les jeunes étudiants malgaches de Sciences-Po ayant posé des questions gênantes à qui vous savez. Et il réclamait des têtes ! Rien que ça ! De vrais salauds, j’en ai vu quelques uns dans ma vie. Papy en fait partie.

    • 9 janvier à 09:53 | Rainingory (#11012) répond à Dadabe

      Bonjour Dadabe,
      Merci pour le lien (Dél kely), et bonne journée ☀️

  • 9 janvier à 09:16 | Dadabe (#9116)

    Quelques glanures...

    * Nouveau scandale du machisme séculaire qui a fait tant souffrir le ’’deuxième sexe’’, comme disait Simone : voulant plaire à sa petite idole, ’’Isandra le couillu’’ a affirmé mercredi : ’’Andry Rajoelina est milliardaire grâce à son intelligence et ses efforts, ainsi que son courage’’. Et sa meuf, alors ? C’est tout de même elle et sa famille qui ont apporté les ’’pépettes’’, le ’’grisbi’’, le ’’flouze’’, la ’’galette’’, le ’’pognon’’, la ’’fraîche’’, le fric, quoi ! La rampe de lancement du génie aussi charismatique qu’un lémurien privé de bananes était en or (déjà !), faut pas l’oublier ! Après, on se contrefiche un peu de l’intelligence, des efforts et du courage, non ? On peut rire, là ? Et vive les femmes (les vraies !).

    * 73,5 kg ! Mon poids de forme, comme on dit... Malheureusement, il va me falloir perdre quelques kilos... Pendant ce temps-là, mes petites souris s’amusent parfois à me traiter de ’’kibo be’’ en espérant toutefois que je n’entende pas trop bien. Mais je trouve très drôle qu’elles aient pris l’habitude de leurs parents et de ma tendre amie de parler malgache quand il est question de se moquer gentiment de moi. Cela dit, trente ans plus tard, je connais tout de même quelques mots et expressions malgaches... Mais je ne le dis pas trop fort, moi non plus ! A malin, malin et demi...

    * 73,5 kg, donc ! Si c’était de l’or (simple idée, comme ça, en passant), je ne voudrais évidemment pas à en perdre quelques uns... Et si (pure hypothèse) cet or-là se trouvait égaré en Afrique du Sud, je ferais tout pour le rapatrier à la maison. En 2002, il y a bien un tyran sanguinaire qui s’est tiré avec le contenu de la banque centrale de Tamatave, non ? Alors (nouvelle hypothèse insensée) pourquoi un roitelet déplumé par son peuple trop affamé ne s’enfuirait pas un jour prochain en emportant ce ’’surpoids’’ d’or ? D’autant que rien n’est gratuit dans ce bas monde et un coup d’Etat comme ses conséquences à long terme coûtent cher, très cher même... Et il y a encore quelques annuités à payer !

    * ’’Analyse politique’’ du lèche-botte en chef, le 8 janvier à 9h22 : ’’La déstabilisation et blocage au niveau des institutions sont quasiment impossibles.../... La majorité en général sont satisfaits des actions et de la prise de responsabilité, surtout pendant cette crise sanitaire : 55% satisfaits auprès de riches et 62 % auprès de la classe moyenne et des pauvres’’.
    Bon, passons sur les pauvres ’’satisfaits’’ (!) et les sautes d’humeur des étudiants qu’on matraque et emprisonne en cherchant à les calmer par de nouvelles promesses. Mais, selon mes propres sources, 95% des personnes sont insatisfaites, 3% de riches et presque riches se la pètent grave, 1% est indécis et 1% trop timide pour s’exprimer. Alors ’’Isandra’’, qui donne les bons chiffres ?

    PS - Sur ce, bisous à tous ou presque et peut-être à plus tard ou alors jamais...

  • 9 janvier à 11:24 | Vohitra (#7654)

    Hier, au cours d’une Assemblée Générale des étudiants de l’ENS, un rejet catégorique de la solution proposée a été majoritairement adopté…notamment la manœuvre dilatoire basée sur la formulation d’un arrêté interministériel qui se penchera plus tard sur la résolution des problèmes évoqués…

    L’hymne du MDRM avait été entonné hier par l’Assemblée dans le lieu même de la réunion…

    On verra la suite…

    • 9 janvier à 11:32 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      On sait que vous ne souhaitez que ça s’empire et que les troubles se répandent partout, mais, il faut que vous rappeler qui est au pouvoir.

    • 9 janvier à 12:23 | lysnorine (#9752) répond à Vohitra

      Re Isandra 9 janvier à 11:32 répond à Vohitra ^
      Vohitra,
      « [...] il faut que vous rappeler QUI EST AU POUVOIR... »
      Tsy azo hadinoina tokoa fa i FRANTSA no eo amin’ny fahefana amin’ny lalan’ny mpizaka ny sata-na OLOM-PIRENENY. Koa aoka ho malina ny tompon-tany Malagasy !

    • 9 janvier à 12:24 | Shalom (#2831) répond à Vohitra

      @ 9 janvier à 11:32 | Isandra (#7070) répond à Vohitra ^
      ...
      On sait que vous ne souhaitez que ça s’empire et que les troubles se répandent partout, mais, il faut que vous rappeler qui est au pouvoir.


      Encore une fois du français académique !
      Du type DJ bokassa gasy kilasy T9, du vrai foza !

  • 9 janvier à 11:26 | ANTICASTE (#10704)

    Isandra,
    Ce n’est ton petit rôle de défenseur de l’indéfendable NE changera la destinée de ce pays !
    Tes posts n’ont qu’un seul but ,défendre coute que coute le minable Rajoel !
    Sachant cela ,il est particulièrement désagréable de lire systématiquement ta version des évènements comme si présida charlatan ne faisait aucune faute ni aucune erreur et que les exemples ,sans aucun rapport avec la réalité Malagasy ,pouvait tout expliquer !
    Je te le redis honnêtement c’est ton attitude puéril est plus en plus intolérable !
    Je te le dis franchement "ferme ta gueule de travelo !
    Tu vois cela a la mérite d’être clair, pas besoin de tortiller du cul pour chier droit !
    Faudra t-il te mettre en tôle comme le fut jadis ton ami Rambo défenseur aussi zélé de l’ex ?
    Peut être est tu la même personne ,il ne faut s’étonner de rien en ce pays !
    Sinon tu prends combien pour des pratiques sexuelles liées a ta condition ?

    • 9 janvier à 11:38 | Vohitra (#7654) répond à ANTICASTE

      Une sosie du participant(e) "André Louisette"...

    • 9 janvier à 11:39 | Isandra (#7070) répond à ANTICASTE

      Anticaste,

      La différence entre nous et Rambo, il brossait un cheval de trait, alors qu’il s’agit de course, alors que nous, on brosse un TGV.

    • 9 janvier à 11:45 | Vohitra (#7654) répond à ANTICASTE

      ...un Truand Gangster Vaurien...

    • 9 janvier à 11:55 | elena (#3066) répond à ANTICASTE

      C’est digne ça de reconnaître de n’être que la brosse à reluire d’un canasson ?

    • 9 janvier à 12:00 | Isandra (#7070) répond à ANTICASTE

      Elena,

      Mais, pas forcément, une position dévalorisante, comme celle de parieur ou du propriétaire, etc

    • 9 janvier à 12:05 | Isandra (#7070) répond à ANTICASTE

      Vohitra,

      La seule chose qu’on est sur dont vous êtes merveilleusement capable ici, c’est de traiter de tous les noms les gens qui n’ont pas même opinion que vous,...

    • 9 janvier à 12:27 | elena (#3066) répond à ANTICASTE

      Définition du mot canasson = mauvais cheval.
      Non, ce n’est pas dévalorisant de miser sur le mauvais cheval. Ça s’appelle se tromper(ou être trompé ?)

    • 9 janvier à 12:46 | Isandra (#7070) répond à ANTICASTE

      Elena,

      Croyez vous, que c’est le cas de notre favori ? Et les autres qui n’arrivent même pas à la ligne d’arrivée, alors ?

    • 9 janvier à 13:07 | elena (#3066) répond à ANTICASTE

      Oui, et alors ? Il a gagné une course, et maintenant ? En fait, il n’a passé son temps qu’à gagner une course, et là il est retourné à l’écurie en attendant la prochaine course en 2023 ?
      C’est l’incurie totale !

    • 9 janvier à 13:39 | Isandra (#7070) répond à ANTICASTE

      Elena,

      Vous avez raison, c’est un infatigable qui aime la course, il est en train de faire la course contre les pauvretés, pour l’émergence de notre pays, le Winner reste le winner, il y gagnera.

      Ce sont plutôt les autres qui ont été recalés, ont dû retourner à l’écurie, car leur course est pour le moment finie.

    • 9 janvier à 16:34 | Rainingory (#11012) répond à ANTICASTE

      9 janvier à 16:30 | Rainingory (#11012) répond à Ra-Jao ^

      Isandra est là pour ce dont il (elle) est payé, produire des lignes-réponses au km pour gagner sa petite vie à Paris, je ne sais plus qui a fait cette déduction ici, que je trouve fondée, ANTICASTE ou DADABE ou quelqu’un d’autre, il (elle) doit payer par des lignes son exfiltration et sa subsistance en France.
      De fait, c’est une perte de temps de discuter avec ce pseudo

  • 9 janvier à 11:43 | Antony (#9838)

    Aleo rangahy tsy ahodikodina ny resaka a !
    Raha manana ambom-po hanao asa goavana ny fitondrana, ny asa madinika indrindra fa ny "taches courantes" tokony tsy hisy fanontaniana intsony hoe naninona no tsy tanteraka. Sa ve aaa ?

  • 9 janvier à 12:42 | Turping (#1235)

    On parle de revendication de moyens dans un pays où les désordres règnent dans un système corrompu .Pourtant dans un état de droit ,il faut répondre aux besoins fondamentaux de la population afin d’y apporter des solutions pérennes en créant et en sauvegardant les richesses matérielles pour les transformer en richesses humaines .
    - Récemment ,on a parlé du trafic de 73,5kg d’or(valeur 4,5 millions de dollars ) que les autorités sud africaines ont saisies . Il n’y a qu’à Madagoudou ,le pays le moins avancé d’Afrique que cette histoire existe toujours sans qu’il y ait de vraie méthode et intransigeance pour stopper réellement ce fléau .
    - Prenons l’exemple de la Tanzanie qui se situe à la 9 ème place des pays les plus riches en Afrique (PIB 61 milliards de dollars contre 10 milliards à Madagascar).C’est un pays qui avance !
    - La tanzanite est une pierre précieuse mille fois plus rare que le diamant ne se trouve ailleurs qu’en Tanzanie et faisant la protection bien protégée par les tanzaniens et leur gouvernement .La tanzanite est l’objet de convoitise des bijoutiers et les joailliers du monde où le carat (1carat = 0,2 gramme ) se vend par des milliers d’euros .
    - Un mineur tanzanien de 52 ans a trouvé 14,3 kg( deux fragments de tanzanite ) jamais trouvés dans le pays et les a vendus au gouvernement mais non pas à n’importe qui pour une valeur de 2,9 millions d’euros . Le message à transmettre : cette pierre précieuse ne se laisse pas filer entre les mains des mafieux mais bien protégée afin que la population tanzanienne et le gouvernement en tirent profit . Bien sûr ,la revente sur la scène internationale génère des profits pour leur développement .La preuve !?
    - Le mineur tanzanien Saniniu Kurian avec l’argent qu’il a obtenu a voulu utiliser cet argent pour aider sa communauté locale afin de construire un centre commercial et une école .Quel acte de patriotisme !
    Conclusion : Comparé à ce qui se passe chez nous ,les autres pays avancent .Chez nous c’est la honte !
    Comme preuve ,les gens qui ont une acuité de l’intelligence développée s’intéressent toujours aux autres et ailleurs en prenant des leçons pour évoluer .Voici le lien :
    https://www.lavoixdunord.fr/769495/article/2020-06-25/tanzanie-un-mineur-devient-millionnaire-en-trouvant-deux-pierres-precieuses

    • 9 janvier à 13:01 | Shalom (#2831) répond à Turping

      Belle leçon de patriotisme.
      Et nos richissimes compatriotes ?
      Les pierre bleue, Razakandisa, les karana (soi disant eux aussi), les 12 sénateurs ..., quand tout ce monde éprouvera-t-il de tel sentiment envers ce pays et ce peuple ?
      I have a dream !

    • 9 janvier à 13:29 | kartell (#8302) répond à Turping

      Cette affaire de trafic d’or prend désormais une allure de cornecul qui risque d’annihiler toutes les tentatives de récupération tentées avec un opportunisme roublard d’état, cornaqué de main de maître par « son excellence », visiblement outré de constater qu’on puisse ainsi frauder de la sorte, dans ce qui constitue visiblement à ces yeux un véritable crime de lèse-majesté !....
      Tout pourrait ainsi aller pour le mieux, l’honneur semblait sauvé et les lingots avaient déjà leurs places de réserver pour réintégrer les coffres de la banque nationale ( une sorte de « la revoilà ma pomponette « version émergence !...)
      Sauf que les choses ont l’air de prendre une toute autre tournure rocambolesque mais qui risque de décevoir des requérants persuadés que le retour serait une petite question de semaines, au plus !..
      Les mules auraient déclaré aux enquêteurs sud-africains que cet or serait en réalité en provenance du Mali et que leurs missions consistaient à un simple co-avionnage de la marchandise !...
      Il est clair que dans cette nouvelle donne, plutôt inattendue, apporte un flop retentissant à ce « scénario certifié » par les instances judiciaires Malagasy en voyant désormais s’éloigner un peu plus le rapatriement du magot !...
      D’autant que les demandes d’extradition tombent à l’eau, souhaits des mules qui priorisent les geôles sud-africaines à tout autre cachot !....
      Il est clair que l’imbroglio diplomatique est en train de se constituer dans cette affaire où celui qui avait réclamé la peau de l’ours avant d’en avoir certifié sa propriété se voit demander d’autres arguments vérifiables que de vulgaires certitudes verbales provenant d’un égo cabossé !...
      Il donne aussi l’image déplorable que l’état connaît ces réseaux mafieux sans pour autant les contraindre et le sentiment qui émerge de cette affaire, est que cet état qui joue aujourd’hui les procureurs devant les médias se contente à l’ordinaire de fermer les yeux sur des pratiques qui sont monnaie courante à la seule condition qu’elles se pratiquent dans la discrétion la plus totale !...

    • 9 janvier à 14:54 | Turping (#1235) répond à Turping

      Shalom,
      Justement ,cette leçon de patriotisme depuis l’assassinat de Ratsimandrava en 1975 n’existe plus .On dénonce le système de gouvernance Bokassa Gasy ,on est entièrement d’accord .Par contre ,c’est le mode de gouvernance successive depuis bientôt 5 décennies qu’il faut changer .
      - Le saviez -vous ? Les états unis d’Amérique depuis son indépendance en 1776 sont toujours considérés comme la référence en démocratie .Récemment ,l’événement qui s’est passé au capitole précédé de la non reconnaissance par Donald Trump du scrutin comme le motif :les fraudes électorales nous démontre à quel point la démocratie est-elle très vulnérable , la soif du pouvoir !?
      - L’obtention de la démocratie et le pouvoir normalement c’est pour l’intérêt du peuple et par la révolution .
      - On dénonce avec impuissance les dérives qui se passe à Madagascar sans que personne ne bouge réellement que par les claviers virtuels alors qu’il fallait agir .Ce mouvement de manquement chez les malagasy ,c’est quoi ? c’est l’impuissance avec la mentalité hypocrite !?
      On sait que le Sud meurt de la famine ,les malagasy souffrent de la malnutrition etc,.... pourquoi se laisse t-on faire ? regardez les printemps arabes, il y a eu des vrais mouvements sans manipulations pour payer les gros bras comme tel fut le cas en 2009 !
      - Sans faire le nettoyage de l’écurie d’Augias ,les tendances vont se perpétuer .Pour ce faire ,il faut éradiquer les pratiques qui existent depuis l’indépendance octroyée sous dépendance bananière et combattre les ingérences étrangères dans le cadre de freiner le développement en collaboration avec les voyous du pouvoir. C’est de ce côté là que se repose le patriotisme pour avancer ensemble.

    • 9 janvier à 15:08 | Turping (#1235) répond à Turping

      Kartell
      Sans blague ,dans l’espérance à ce que le coffre fort de la banque centrale soit remplie après la de ce magot . Rien n’est sûr !
      - Pour ce faire ,les pays qui ont le courage de faire appliquer leur loi ,leur justice ,.....sont les vrais pays de référence dans l’attente de l’émergence ,un leurre pour berner le petit peuple .Dommage !
      Tant que le problème de corruption ne soit résolu et décapité , on peut rêver !
      I have a dream ( dixit Pasteur Martin Luther King ).Un demi -siècle après ,Obama était éluà la haute magistrature suprême malgré les ségrégations raciales et les luttes qui ont menées depuis.

    • 9 janvier à 16:50 | Turping (#1235) répond à Turping

      Kartell ,
      Que le coffre de la banque centrale gasy soit rempli après l’expédition de ce magot (73,5 KG d’or) par les Sudafs ?
      Les luttes ont été menées ....

  • 9 janvier à 12:42 | Shalom (#2831)

    Merci à Dadabe pour le rappel des liens ci-dessus.
    J’ai récupéré un post de 2018, l’avis d’un certain "ALIBABA SANS LES 40" en réponse à Inandra. Phénoménal !
    Et pour rappeler la tentative de promotion de ce torchon PQ il y a quelques jours sur ce site.


    19 septembre 2018 à 11:29 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à Isandra ^

    Isandra,
    Vous avez avoué vous même ,il y a deux jours ,que ANR avait eu du mal a répondre aux étudiants de Sciences po car les échanges se faisaient en Français !
    Comment, alors ,peut -il écrire un livre ,en préparation depuis des mois voir des années ,en Francais alors qu’il maîtrise mal cette langue !

    • 9 janvier à 12:50 | elena (#3066) répond à Shalom

      Hello Vohitra,
      Apparemment c’est un livre qu’ils n’arrivent pas à vendre obligeant le groupe Isandra à nous en asséner les paragraphes insipides,en espérant gagner le prochain prix Khoncourt.

    • 9 janvier à 12:53 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Vous seriez objectif, si vous recopiez/coller aussi ma réponse :

      # 19 septembre 2018 à 11:52 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^
      Ali,

      "Vous avez avoué vous même ,il y a deux jours ,que ANR avait eu du mal a répondre au étudiants de Sciences po car les échanges se faisaient en Français !"

      Non, non, je n’ai jamais dit ça, au contraire, il a su adapter ses réponses à la circonstance.

      Certains étudiants ont posé leur question de façon non académique, lui aussi, il y a adapté sa façon de répondre. Ces soi-disant étudiant(mercenaire) ont confondu le débat académique avec débat politique politicienne. »

    • 9 janvier à 12:57 | elena (#3066) répond à Shalom

      Pardon Shalom, c’était bien à vous que je m’adressais. Dans mon esprit, je vous ai toujours associés.

    • 9 janvier à 12:59 | elena (#3066) répond à Shalom

      Vous et Vohitra.

    • 9 janvier à 13:03 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Bonjour Elena,

      Ou du prix de l academie Saka Marefo au lieu de Shakarov...

    • 9 janvier à 13:09 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Elena,

      Je ne sais pas combien ont été vendu en France, mais, j’ai vu pas mal de gens qui l’ont acheté.

      De toute façon, c’est comme la plupart des livres de politiciens, il n’a été écrit que pour un seul but, un but électoral, c’est la raison pour laquelle, il a utilisé des mots simples, mais, non pas, de mots de la littérature. Il a atteint son but, car l’auteur a gagné l’élection. C’est mille fois plus Grand que les autres prix.

      La vérité, les bac+10,+50 n’admettent pas qu’un soi-disant bac-10, qui ne cesse d’apprendre, car la vie est une école éternelle, se comporte en bac+50, en écrivant ce livre.

    • 9 janvier à 13:10 | elena (#3066) répond à Shalom

      Hello Vohitra 😊

    • 9 janvier à 13:15 | elena (#3066) répond à Shalom

      @Inandra
      Il a gagné les élections grâce à son livre ? Qu’est ce qu’il ne faut pas entendre !
      Et ben les gars, on n’est pas arrivés !!

    • 9 janvier à 13:18 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      Ne vous en faites pas Elena, Vohitra et moi sommes deux personnes distinctes : il est mon parrain, mon mentor.
      C’est vrai qu’on a les mêmes idées sur beaucoup de domaines ; j’ai eu ma propre éducation mais c’est Vohitra qui m’a appris à bien connaître la société malagasy et j’entends par malagasy notre pays et nos compatriotes de cap Sainte Marie à cap d’Ambre, de cap Masoala à cap Saint-André (et non cap Sainte-Louisette).
      J’en ai encore beaucoup à apprendre et ce qu’il traite sur ce forum en fait partie.

    • 9 janvier à 13:21 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      Pour vous faire élire alors, écrivez un livre.
      Mon conseil, éditez une bande dessinée, c’est plus compréhensible pour les malagasy.

    • 9 janvier à 13:22 | elena (#3066) répond à Shalom

      Et nous apprenons beaucoup aussi avec vous deux, merci pour ça !

    • 9 janvier à 13:28 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Elena,

      Vous êtes adepte de Pharisien, mpandray an-tendrony.

      Pas que ce livre, c’est seulement l’une des stratégies d’un winner.

    • 9 janvier à 13:39 | elena (#3066) répond à Shalom

      Houlàa, courage fuyons, les Inandra vont nous donner des leçons de farisianisme et de stratégie politique.

    • 9 janvier à 13:56 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Shalom,

      Écrire dessin animé !

      Andry R adapte sa stratégie en fonction de la situation, mais, non pas en fonction de la proposition de ses détracteurs. C’est le secret de sa réussite.

    • 10 janvier à 23:10 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Shalom

      Ça me rappelle une interview du sieur futur prezida par un journaliste français pendant le coup d’État de 2009.

      Le journaliste demandait si le fait qu’il se projette en chef d’État n’était pas un peu lourd.

      Et notre champion académique de la langue française de répondre "Oui, bien sûr c’est un peu lourd mais c’est mon devoir et je dois le faire".

      J’imagine que Isandra et consorts tout comme leur prezida n’ont aujourd’hui toujours pas compris la question...

  • 9 janvier à 14:45 | Besorongola (#10635)

    IL INSISTE SUR LES DIFFÉRENCES ENTRE ANDRY « QUI FAIT CROIRE » ET HERY « QUI FAIT TOUT COURT »

    Pour l’instant, l’ancien ministre des Finances des années de transition est devenu consultant en stratégie économique et en analyse de risques. Il met à profit « cette première période sabbatique » pour « compléter » ses lectures et donner quelques conférences sur le continent. Hery Rajaonarimampianina a également participé à la mission d’observation envoyée par l’Union africaine (UA) au Togo lors de la dernière élection présidentielle. Il semble vouloir asseoir davantage sa stature diplomatique, son expertise économique étant déjà reconnue.

    Il insiste sur les différences entre Andry « qui fait croire » et Hery « qui fait tout court », comme pour mieux se convaincre d’un possible retour dans l’arène politique malgache. Même si pour l’instant, il ne veut pas encore le dire trop fort.

    RAJOELINA MAL ÉLU ?

    Avec juste 500 000 voix qui séparaient Rajoelina et Ravalo au deuxième tour, 2023 est largement jouable car les déçus des promesses non tenues se détournent déjà de Rajoelina et les gens qui ont voté Rajao et Ravalo ne changeront pas d’avis vu le désastre et l’incapacité de ce régime.

    Un petit recap des résultats du premier tour nous montre que "les 2 Ra-8" ont à eux 2, 34+8.61 = 42,61% !

    Rajoelina qui a obtenu plus de 39% des suffrages exprimés et l’ancien président, Marc Ravalomanana qui raflé plus 34% . A la troisième place se trouve le candidat sortant, Hery Rajaonarimampianina avec 8,61%. Par ailleurs, six autres candidats dont le pasteur Mailhol, Dadafara, Paul Rabary et Rado Raflimanana ont obtenu un peu plus d’1% et plus sur les suffrages exprimés.

    • 9 janvier à 16:02 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      « Andry fait croire, Hery fait tout court »,

      Tout à fait, le vrai leader conçoit, le bon exécutant ne sait qu’exécuter.

      Hery était bon ministre sous ordre de Rajoelina le concepteur, mais, comme il n’est pas capable de concevoir, il a échoué quand il est devenu Président.

    • 9 janvier à 16:27 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Isandra
      Il n’y a pas de honte à être un bon exécutant il fait au moins correctement non seulement ce qu’on lui demande de faire mais aussi ce qu’il dit de faire. Tandis que l’autre mpampadrevy ariary zato ampandriana mais n’arrive pas à faire. Je suis gentil de dire qu’il n’arrive pas au lieu de il ne peut pas. Les plus futés trouvent facilement la différence entre n’arrive pas et ne peut pas !

    • 9 janvier à 16:55 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Le mandat de Rajao aurait été le plus remarquable, s’il n’avait pas coupé le pont entre lui et son concepteur Rajoelina, qui ne tarit jamais des nouvelles idées.

      La problématique actuelle, c’est la formation des fonctionnaires, afin qu’ils puissent suivre le rythme de ce Président qui court plus vite que son ombre. Il avait dû faire former les employés de l’inject avant l’arrivée de plus grands matériels de publicité dans la zone de l’Ocean indien.

  • 9 janvier à 15:43 | Ra-Jao (#282)

    Décidément, j’ ai vu des acculturés, des inconditionnels idiots, les adeptes de Trump viennent de nous en donner la preuve, mais ils font pâle figure face à Isandra. Malgré la réapparition episodique de Bekoto, Isandra assure le service pour défendre ce régime qui confond « promettre » et « faire » comme l’a dit récemment Rajaonarimampianina

    • 9 janvier à 16:30 | Rainingory (#11012) répond à Ra-Jao

      Isandra est là pour ce dont il (elle) est payé, produire des lignes-réponses au km pour gagner sa petite vie à Paris, je ne sais plus qui a fait cette déduction ici, que je trouve fondée, ANTICASTE ou DADABE ou quelqu’un d’autre, il (elle) doit payer par des lignes son exfiltration et sa subsistance en France.
      De fait, c’est une perte de temps de discuter avec ce pseudo

  • 9 janvier à 16:00 | Besorongola (#10635)

    AU MIEUX LA BM PRÉVOIT 2% DE CROISSANCE EN 2021 ET 5,8 %EN 2022 MAIS ON SAIT QUE CE RÉGIME NE PEUT PAS FAIRE MIEUX DANS TOUS LES CAS. ON A DÉJÀ VÉCU LE MÊME SCENARIO DE DECEPTION EN 2019.

    Madagascar a besoin de réformes audacieuses pour une relance forte et durable après la crise du COVID-19
    L’impact de la pandémie de coronavirus a effacé près d’une décennie d’efforts en matière de réduction de la pauvreté

    ANTANANARIVO, 16 décembre 2020 – La dernière édition des Cahiers économiques de Madagascar estime que l’économie s’est contractée de 4,2 % en 2020 en raison des perturbations du commerce international et de l’activité domestique liées à la pandémie de COVID-19. L’intensité de la récession est donc comparable à celle de la crise politique de 2009 et a été principalement due à une forte baisse des recettes d’exportation et des investissements privés.

    Selon les Perspectives économiques de Madagascar, Tracer la voie de la reprise, un arrêt brutal de l’activité économique a entraîné une augmentation significative de l’extrême pauvreté, en particulier pour les populations vulnérables des zones urbaines. La Banque mondiale estime que près de 1,4 million de personnes sont tombées sous le seuil de pauvreté (fixé à 1,90 $ par jour) en 2020, ce qui porte le taux de pauvreté à 77,4 %, son niveau le plus élevé depuis 2012. Au cours du premier semestre 2020, 64 % des ménages ont signalé une perte de revenus et 97% des entreprises une baisse de la demande de leurs produits et services.

    L’effondrement des recettes fiscales associé à la crise et l’augmentation des dépenses publiques ont entraîné une aggravation du déficit budgétaire, qui a atteint 5,2 % du produit intérieur brut (PIB) en 2020. Les risques de surendettement ont augmenté ces derniers mois mais restent modérés grâce à la prudence budgétaire observée durant les années précédentes et aux sources de financements largement concessionnels. Le secteur financier a été touché par l’augmentation des risques de crédit, mais la solvabilité des banques reste généralement saine.

    « Au-delà des répercussions de la crise, la croissance économique reste structurellement entravée par le manque de capital humain, la forte prévalence de l’informalité et de l’agriculture de subsistance, le manque d’infrastructures et leur mauvais entretien, ainsi que la faiblesse de la gouvernance. En l’absence de réformes ambitieuses, la crise risque d’exacerber ces contraintes et de freiner durablement le développement du pays », souligne Marc Stocker, économiste senior à la Banque mondiale pour Madagascar et auteur du rapport.

    Les conséquences économiques de la pandémie continueront de se faire sentir en 2021. Dans ce contexte, la croissance devrait se redresser graduellement pour atteindre 2 % en 2021, avant de rebondir plus sensiblement à 5,8 % en 2022. Le taux de pauvreté restera bien supérieur à son niveau d’avant la crise, ne diminuant que modérément pour atteindre 76,6 % en 2022. Les projections sont particulièrement incertaines, dans un contexte où une deuxième vague de la pandémie ou d’autres chocs économiques et climatiques pourraient encore retarder la reprise.

    « Le retour à une croissance durable va largement dépendre de la capacité de l’État à mobiliser des ressources intérieures pour les investissements prioritaires dans le capital humain et les infrastructures, ainsi que des réformes d’envergure pour stimuler l’investissement privé et la création d’emplois, accélérer le passage à l’économie numérique, stimuler la productivité agricole, et renforcer la sécurité alimentaire », conclut Marie-Chantal Uwanyiligira, directrice des opérations de la Banque mondiale pour Madagascar.

  • 9 janvier à 16:19 | Besorongola (#10635)

    BIZARRE, BIZARRE...
    Quand la BM parle des ANNÉES DE MISÈRES POUR MADAGASCAR, 2009 ET 2020 reviennent souvent !
    Andriamanitra ve no tsy manome sa i Balita no tsy ambinina ?

  • 9 janvier à 16:33 | Ra-Jao (#282)

    Le retour à une croissance durable va dépendre de la capacité de l’Etat à mobiliser des ressources intérieures pour les investissements prioritaires....
    A Mada, les ressources intérieures s’evaporent à Dubai pour l’or, en Chine pour les bois de roses, en panne pour le nickel et cobalt d.Ambatovy, victime de la mauvaise qualité pour le litchi, la vanille,...

    • 9 janvier à 16:40 | Rainingory (#11012) répond à Ra-Jao

      Arrêtez de croire à l’incroyable, sinon c’est mettre de l’eau dans le vin des nazes de foza !
      L’Etat, cet Etat, a une capacité égale à zéro.

    • 10 janvier à 08:40 | vatomena (#8391) répond à Ra-Jao

      Cette impression que Madagascar ne peut pas faire mieux..se résigner ou faire une révolution

  • 9 janvier à 18:57 | Vohitra (#7654)

    On dirait qu’après l’histoire des 73.5 kilo d’or…et très récemment, c’est la drogue...

    Un individu de nationalité nigérienne qui avait tenté d’exporter du methamphétamine, avait été appréhendé à Ivato…

    Seulement, on se pose la question comment un individu ayant déjà été pris en flagrant de tentative d’exportation de methamphétamine en juillet et octobre 2020 en Australie avait pu travailler sur le territoire Malagasy…et préparer et opérer la même tentative à partir de Madagascar…

    https://2424.mg/news/securite-un-ressortissant-nigerian-arrete-par-les-forces-de-lordre-a-ivato-pour-trafic-de-drogue/

    • 9 janvier à 21:06 | Ra-Jao (#282) répond à Vohitra

      Bonsoirs Vohitra,
      La question est de savoir si c’est un trafiquant isolé ou fait-il partie d’un réseau mafieux local

  • 9 janvier à 19:30 | Ngeda (#10235)

    Ramatoa Minisitra aah ! Inona marina no tena Miasa amin’ity Fitondranareo ity eeh azafady : Ny LOHA saha ny Zavatra HAFA ? Ecole Normale Tompoko tonga dia Mamokatra Mpampianatra tonga dia Mivaoka Miasa ’( E.N Avaradrova-Mahamasina...Ampefiloha ). Rahefa tsy Fantatrao izany : Mametraha Fialana. Ny Mpianatra ENAM na ny Ecole de la Magistrature ve rahefa Vita ny Fianaran’izireo dia mbola Hampiandrasana koa ve vao lasa Administrateurs naha Magistrats ? Mahonena no sady Mahamenatra.

  • 9 janvier à 21:38 | arsonist (#10169)

    Bokassa gasy et les foza ignorent que l’eau est un élément de base incontournable pour l’existence de toute forme de vie.

    1. https://www.youtube.com/watch?v=0ArhNW_yTwM

    2. https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210109-madagascar-les-problèmes-d-approvisionnement-en-eau-s-aggravent

    PS :
    Rappelez-vous : les molotov ne sont pas difficiles à confectionner et ne sont pas difficiles à utiliser non plus .
    De plus, leur efficacité lors des affrontements que les peuples opprimés ont eu contre les forces de répression a été prouvée maintes et maintes fois tout au long de l’Histoire et partout dans le monde
    [Même l’Armée Rouge (celle-là même qui plus tard allait détruire la Wehrmacht) a été mise en échec par les masses populaires de Finlandais utilisant des molotov]

    • 9 janvier à 21:45 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Cette frange de la droite française couleur sarko va-t-elle persévérer à soutenir Bokassa gasy et les foza ?

    • 9 janvier à 22:06 | Besorongola (#10635) répond à arsonist

      Bonsoir Arso et tous mes vœux les meilleurs pour vous et à votre maisonnée pour cette année 2021 !

      Vous nous avez manqué ces derniers temps. Bon retour à vous !

      Comme en Lybie avec Kadhafi , le jour où les langues se délient, Sarko n’hésitera pas à abattre son poulain surtout qu’il cherche par tous les moyens pour se représenter en 2022 dans l’espoir de revenir à l’Elysée .

    • 9 janvier à 22:43 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      # Besorongola
      Merci pour vos bons voeux !
      Je vous souhaite aussi , à vous et aux vôtres ,
      bonnes et joyeuses années 2021 et les nombreuses autres qui suivront !
      Excellente santé surtout !
      Paix dans vos coeurs et dans vos murs !

  • 9 janvier à 22:00 | Rainingory (#11012)

    FONCTIONNER EN MODE FOKONOLONA, C’EST COMMENT DANS LES ANNEES 2020 (#01) ?

    Les habitants expriment leurs besoins, spécifiques à leurs contexte et conditions de vie.
    La commune s’occupe de satisfaire à ces besoins en se positionnant comme maître d’ouvrage, en s’appuyant sur une ou plusieurs organisations de la société civile afin d’établir le cahier des charges (project charter), de trouver le financement (funding), et d’organiser la réalisation (project plan).

    Cas d’étude, une entité communale qui seule gère de bout en bout l’eau, l’assainissement, et la propreté. Ex, ici dans l’adduction de l’eau dans la commune d’Ampanotokana, avec partage d’expériences entre OSC (5:04).

    — -
    >> Les Kianja maintso (#02).

  • 9 janvier à 22:48 | Isandra (#7070)

    Cocktail molotov, anciennement Masin-joany revient..

    Qui mieux que là ministre responsable qui connaît la situation d’approvisionnement d’eau à Madagascar. L’entretien de la ministre avec Midi :

    Voahary Rakotovelomanantsoa, ministre de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène. (Ran)
    Le taux d’accès à l’eau potable s’est amélioré de 4 points depuis fin 2018. Les efforts se poursuivent et auront des impacts socio-économiques considérables, selon la ministre de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène, Voahary Rakotovelomanantsoa. Interview.

    Midi Madagasikara (MM). Le pays fait face à un manque d’eau. Avons-nous des solutions à ce problème ayant une dimension nationale ?

    Ministre Voahary Rakotovelomanantsoa (MEAH). Il s’agit d’un impact de la déforestation et du changement climatique. Comme nous le constatons tous, il y a une défaillance dans l’approvisionnement en eau potable, car cela fait plus de 50 ans que le pays n’a pas investi dans ce domaine. Aujourd’hui, l’entretien des infrastructures ne suffit plus. Il faut investir. D’ailleurs, l’accès à l’eau et à l’électricité pour tous représente le Velirano n°2 du président de la République. C’est donc une grande priorité. Les partenaires de développement sont prêts à appuyer l’initiative du Gouvernement. En 2020, le nombre de personnes ayant accès à l’eau potable a augmenté de 1,5 million. Désormais, le taux d’accès à l’eau potable est de 47%, contre 43% en fin 2018. L’objectif est de porter cet indicateur à 60% en 2023. L’amélioration de l’accès à l’eau touchera les 119 chefs-lieux de districts et les 1693 Communes. L’année dernière, les interventions pour l’amélioration des infrastructures d’approvisionnement d’eau ont déjà touché 52 chefs-lieux de districts.

    Quelles sont les actions menées pour avoir cette évolution ?

    MEAH. L’accès à l’eau ne concerne pas uniquement l’eau potable. En moyenne, 80% de l’utilisation de l’eau sont liés à l’agriculture. L’eau potable consommée par l’Homme ne représente que moins de 10% des besoins d’eau, dans ce pays. Outre l’agriculture, il y a d’autres activités économiques, l’élevage, l’hygiène, l’importance du lavage des mains dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, etc. qui fait du secteur eau, un secteur transversal. A Antananarivo, plus de 120 citernes de 10m3 chacune sont mises en place dans les zones en difficulté. Il s’agit de mesures d’urgence, mais des mesures à long terme sont également mises en œuvre, pour accroître la capacité de production d’eau potable et améliorer les infrastructures d’acheminement de ces ressources. De grands efforts sont également entrepris dans le Sud, dans l’optique d’éradiquer le kere. Nous avons recensé 1323 points d’eau approvisionnés par des forages, qui seront reconvertis en système d’eau. Cela veut dire que l’approvisionnement satisfera tous les besoins de la population en eau, dans divers domaines. Ce processus se fera en trois phases. La première concerne 26 forages dans les régions Androy, Anosy et Atsimo-Andrefana. La deuxième phase est relative à 314 points d’eau à reconvertir. 983 nouveaux forages seront réalisés pour les deux années suivantes. A Ambovombe et Tsihombe, 425 forages seront faits sur trois ans – dont 44 reconversions – et nécessitent un système de désalinisation. Bref, ce ne sont que des exemples, mais les solutions apportées concernent l’ensemble du pays. Il faut juste noter que le Sud a un potentiel en agriculture, mais souffre d’accès à l’eau. De grands investissements y seront menés, pour mettre fin au kere.

    Effectivement on parle de pipelines dans le Sud. Quels investissements et quels résultats pourrait-on espérer de cette idée ?

    MEAH. Nous avons de l’eau à exploiter et de nouvelles technologies de traitement d’eau. Nous avons bien des projets de construction de pipelines pour approvisionner le Sud en eau suffisante. Le premier concerne le dédoublement du pipeline Ampotaka – Tsihombe. 90 Km sur 145 Km sont déjà achevés, avec un financement de 8 millions USD. Les travaux se poursuivront cette année. Le deuxième réseau est sur l’axe Mandrare – Sampoina, avec un financement de 1 million USD. Les travaux débuteront cette année. Le troisième est le pipeline Mandrare – Sampoina approvisionné par une rivière souterraine. Le projet nécessite 46 millions USD et nous sommes à la recherche de bailleurs. Ce pipeline permettra d’approvisionner en eau, 120.000 habitants bénéficiaires et d’irriguer 200.000 ha de surface cultivable sur la plaine d’Ambovombe. Le quatrième pipeline est celui d’Efaho – Ambovombe, dont la première phase nécessite 160 millions USD pour irriguer 24.000 ha de surface cultivable. Ce pipeline mesurera 80 Km et desservira 60 villages dont Amboasary, jusqu’à Ambovombe. Ces projets sauveront des vies, car ils permettront aux bénéficiaires d’entreprendre des activités productives permettant d’améliorer leur résilience, leur nutrition et leur développement socio-économique. En tout, plus de 320 Km de pipelines restent encore à faire. Plusieurs initiatives sont également menées avec les autres départements ministériels, à l’exemple du système économique d’irrigation ou le système goutte à goutte, pour l’agriculture. L’objectif principal est d’améliorer la qualité de vie de la population.

    • 10 janvier à 08:33 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Différence__ Galliéni ,le vieux général entré brusquement dans l’histoire malgache ,lui n’avait pas de ’’velirano ’’.Il a tout changé ,il a tout construit sans rien annoncer ,sans coups de trompette. Que Rajoelina prenne exemple et il méritera du pays lui aussi.

    • 10 janvier à 13:17 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vatomena,

      C’est normal, un homme qui considère ses sujets comme sous homme, ne trouve pas la nécessité de communiquer à eux ses projets. De toute façon, ce ne sont pas eux qui l’avaient nommé, il n’avait aucun compte à rendre à ce peuple.

    • 10 janvier à 13:23 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Votre Gourou avait annoncé durant les propagandes ,avec Tambours et Trompettes , que les Financements étaient déjà prêts , et qu’il avait hâte de commencer ses projets .Ce n’était donc que du Pipeau , comme les affirmations gratuites comme quoi" l’on ne pourrait jamais développer le Pays avec les bailleurs de fonds traditionnels". La preuve est que vous êtes encore à la recherche de gros moyens pour finaliser la construction de ces Pipe Line .On nous aurait donc menti ? Demandez à l’UNICEF si cet organisme est satisfait de son engagement dans ce domaine , et si l’argent qu’ils ont donné est allé dans le bon sens...C’est d’ailleurs l’une des raisons qui fait que ce projet piétine encore , malgré les promesses tant claironnées. Même si l’on a envie d’y croire , les faits sont là , et ne plaident pas en votre faveur . Mais vous avez jusqu’en 2023 pour concrétiser les Velirano (promesses), mais est ce que la situation délétère vous en laissera le temps ? Demandez à notre ami "l’artificier".

    • 10 janvier à 13:40 | Rainingory (#11012) répond à Isandra

      Lé Kopé, non ! il n’y a pas de 2023 qui tienne, c’est maintenant !

    • 10 janvier à 14:05 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lekope,

      « Votre Gourou avait annoncé durant les propagandes ,avec Tambours et Trompettes , que les Financements étaient déjà prêts , et qu’il avait hâte de commencer ses projets . »

      C’est une naïveté de votre part de croire qu’un simple candidat non encore Président puisse signer des accords de financement au nom de notre pays, à moins qu’il les financera de sa poche.

      En fait, le Président a dit tout simplement que les investisseurs sont prêts à financer ces projets, car il a reçu des beaucoup des promesses de partenariats de plusieurs bailleurs et investisseurs. Par contre, il n’a jamais dit que les fonds pour financer ses projets sont déjà prêts à utiliser dans une banque quelque part.

      Comme en diplomatie, en politique aussi, il ne faut pas prendre un discours au premier degré.

      Vous voyez, transformer une promesse en un contrat, il y a beaucoup d’étapes à suivre.

    • 10 janvier à 14:10 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lekope,

      Je me permets de vous préconiser, car je sais que vous avez de largesse d’esprit, pas comme certains qui ne pensent que leur fady. Quand vous êtes votre analyse, n’oublieriez pas de tenir compte cette crise laquelle a rendue l’année 2020 comme une année blanche dans plusieurs secteurs.

    • 10 janvier à 14:11 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Quand vous faites votre analyse,

    • 10 janvier à 14:34 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      M Isandra -Révisez votre histoire .C’est le nommé Galliéni ,l’étranger ,qui a mis en liberté des millions de malgaches qui vivaient et souffraient dans l’esclavage .Un état d’esclave qui était héréditaire ! Galliéni leur a rendu la dignité d’etre un homme en meme temps que la Liberté. Fini l’enrichissement des gens du palais en vendant par milliers des esclaves aux négriers. C’est par reconnaissance que l’enfant Ralaimongo ,délivré à 11 ans, s’est engagé en 1917 dans l’armée coloniale pour défendre cette France qui lui avait donné la Liberté

    • 10 janvier à 15:01 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vatomena,

      C’est plutôt vous qui devez réviser un peu. Cette mascarade de liberté avait décrétée dans le but de rendre disponible ces gens aux travaux presque forcés qu’il leur avait réservé, qui avait provoqué plusieurs mort et infirmes, le somotig..

  • 10 janvier à 02:09 | Rainingory (#11012)

    Les organisations de défense des consommateurs alertent sur l’acheminement vers une explosion de la colère du peuple car le riz est désormais inaccessible au grand nombre d’entre eux, la production locale, vary gasy, makalioka, etc. atteint des sommets en prix au détail, 700 à 770 Ar, loin des 550 Ar prôné par l’Etat, il n’y a que les brisures importés à ce prix plancher !
    Le malgache lambda du coup réduit sa consommation journalière pour une seule fois les 24h si possible, sinon c’est de plus en plus du féculent genre haninkotrana.
    Cela ne vous rappelle pas le Sud d’il y a quelques mois avant que le kere ne sévisse ça ?

    Mais que fait l’autre là ?

    • 10 janvier à 19:06 | vatomena (#8391) répond à Rainingory

      Isandra — pourquoi parlez vous de tra vail ’presque ’ forcé.Ils étaient payés ces braves gens et nourris Le paysan n’était pas astreint toute sa vie au Smotig .C’était quelques semaines par an.C’était du reste une occasion d’apprendre à manier la pelle et la pioche,la vie de chantier,de sortir de l’ordinaire .Une ouverture au lendemain qui se construisait. Notre jeunesse aujourd’hui meme diplomée a les bras ballants .

  • 10 janvier à 04:02 | arsonist (#10169)

    Les populations gasy n’ont pas accès non seulement à l’eau, potable ou pas.
    Et pas seulement à leur aliment de base qu’est le riz non plus.
    Car les populations gasy n’ont pas accès aussi aux autres produits de consommation de base incontournables dans la vie des êtres humains.
    De toute façon les populations gasy n’ont pas actuellement les moyens de se payer ces produits.
    Les populations gasy sont si miséreuses.
    Elles sont classées dans les rangs des 5 peuples les plus pauvres de la planète.

    Deba et ses anciens Oyé-Oyé, du temps de leur Boky Mena, avaient appelé jadis ces incontournables produits de consommation PPN [Produits de Première Nécessité].
    Oui, mais Deba était quand même allé au-delà de la classe de 3e des collèges, lui.

    PS.
    Quand les populations miséreuses gasy se lèvent elles ne doivent plus faire cela avec les mains nues.
    Non ! Elles doivent s’équiper de molotov !
    Leur survie en dépend.

    • 10 janvier à 08:27 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Au lieu de bruler leurs forets les malgaches devraien bruler les palais de la honte construits avec l’argent volé ,détourné ..Que Justice soit faite !

    • 10 janvier à 10:24 | Dadabe (#9116) répond à arsonist

      Bonjour et à bientôt...

      La Côte d’Or (mon actuel département) vient d’être placé en ’’couvre-feu dès 18 h. Ajoutez à cela la neige, le froid intense et une menace de Covid19 aux variantes infinies, et vous comprendrez que ce n’est pas la joie. Du moins pour moi.
      Pour mes petites souris, rassurez-vous, tout va bien ! Le couvre-feu elles s’en contrefichent, le Covid19 est juste l’occasion de porter des masques drôles et colorés, la neige est une bénédiction (les épagneuls sont d’accord, le chat non), et leur Dadabe bloqué à la maison est une aubaine (crêpes, jeux divers, tentatives de poterie (!), peintures à l’eau, professeur de littérature pour Coco, le perroquet du Gabon qui apprend vite, bonhomme de neige vivant etc, etc, etc...). Merci de me considérer comme une victime de la pandémie et du climat, je le suis !

      Cela dit, j’écris ce petit mot matinal pour saluer ’’Arsonist’’ (on craignait un accident de ’’cocktail’’ !) et lui présenter mes meilleurs voeux. J’en profite (si toutefois j’ai oublié de le faire ces derniers jours, ce qui est fort possible) pour exprimer également mes meilleurs voeux à ’’Elena’’ et ’’Vazahagasy taratasy’’, les deux vraies femmes de ce forum, ainsi qu’à ’’Kartell’’, ’’Vohitra’’, ’’Besorongola’’, ’’Shalom’’, ’’Lé kopé’’, ’’Rainingory’’ et même à l’historique ’’Vatomena’’ qui veut maintenant mettre le feu aux palais (comme quoi, il ne faut jamais désespérer de l’être humain !).
      Enfin, j’associe à ces personnes de qualité, d’autres pseudos que je connais moins mais que je lis avec beaucoup d’intérêt. Je songe en particulier à ’’Maestro’’, à ’’Turping’’, à ’’Zorey974’’, à ’’Bekily’’, en sachant que j’en oublie certainement, à ma grande confusion.
      A l’égard de quelques raclures du genre ’’Isandra’’, ’’Betoko’’, ’’Lefona again’’ et tutti quanti, je ne leur exprime que mon parfait mépris (et je suis gentil !).
      Encore un mot : les divergences d’opinion sont bonnes, c’est la pensée unique (surtout vide de sens comme celle de Petitkhon 1er) qui est dramatique. Et, même sur un petit forum comme celui-ci, je crois à la lente mais sûre progression de la lumière (celle de Voltaire et de ses petits copains de la belle époque). D’où l’intérêt de faire fi des ’’divergences’’ pour ne retenir que les ’’convergences’’. Petit à petit se forge ainsi de fortes convictions matrices de la vraie révolution à venir. En attendant, je prends tout de même quelques vacances : les boules de neige m’attendant, mes bourreaux miniatures aussi.
      Bisous à tous ou presque !

    • 10 janvier à 12:16 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Merci pour vos bons voeux , Dadabe !
      Je vous souhaite aussi une excellente année 2021 !
      Excellente santé surtout !
      À vous-même !
      Et aux vôtres !
      Paix dans vos coeurs et dans votre maison !

      PS :
      Je me souviens fort bien de nos premiers échanges sur ce forum . Le côté scientifique , que mes maîtres ont inculqué dans mon esprit aux joyeux temps de mon adolescence et de ma jeunesse , m’a poussé à vérifier si vous étiez vraiment dans la région d’Antsirabe à cette époque . Je vous soumettais alors des expressions malgaches typiques que seuls les personnes qui ont passé quelques temps dans le Vakinankaratra connaissent . Évidemment vous râliez que j’eusse eu l’outrecuidance de mettre à l’épreuve votre sincérité . Et quelques jours plus tard , bougon , vous m’aviez fourni les sens exacts respectifs de ces expressions régionales . Alors je vous présentai mes excuses et vous promettai que pareille exigence de sincérité ne se fera plus .
      Je connais bien l’Imerina , ses Six Toko , son Histoire , ses us et coutumes , vous savez . C’est un héritage reçu de mon entourage .

      Dadabe , concernant Mada et ses populations en général , je reconnais que vous connaissez largement bien plus que moi . De par votre vécu et de par les docu que vous vous êtes établis . Sur Mada et ses populations , même dans des endroits que je croyais connaître , j’ai encore beaucoup appris en lisant vos posts .
      Votre affection pour ce pays et ses populations débordent de vos écrits . Il faut manquer cruellement d’instruction pour ne pas s’en rendre compte.
      Et je vous en remercie sincèrement , Dadabe .

    • 10 janvier à 12:21 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Mots manquants :
      " Votre affection et votre empathie ... "

    • 10 janvier à 12:34 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Mr Molotov,

      Vous enfoncez une porte ouverte. Si tous les besoins de Malagasy étaient satisfaits, Madagascar ne serait plus classé parmi le pays pauvre, et tel est son classement depuis au moins 40ans.

      Lequel des régimes qui se succèdent peut dire qu’il a pu satisfaire ces besoins ? A mon avis, aucun.

      Peut on espérer une amélioration immédiate après cette crise ?

      Seul MR Molotov avec son esprit tordu peut le faire avec coup de magie cocktail Molotov.

    • 10 janvier à 12:37 | elena (#3066) répond à arsonist

      Merci Dadabe et meilleurs vœux à vous et à toute votre petite famille. Que cette nouvelle année soit meilleure et vous garde en bonne santé. Vous faites partie de ceux qui animent le forum et le rendent agréable à fréquenter : plaisir de lire, d’apprendre et parler de Madagascar avec la distance qui convient à la réflexion.

    • 10 janvier à 12:47 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Narcisse,

      Dans ce dimanche, ici où je suis, il fait très chaud, tandis que chez lui, c’est le contraire, Narcisse du service n’a trouvé bon que montrer qu’il ne change pas, malgré son âge avancé, la mentalité de djihadiste reste avec la formule sur laquelle on le connaît, « la grande accolade pour les fidèles, et des coups de kalak pour ce qu’il juge mécréant ».

    • 10 janvier à 14:25 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      La besileo foza femelle couillue isandra tente d’utiliser les mots de Dadabe pour le rabaisser .

      Peine perdue , car cette besileo foza femelle couillue isandra ignore tout du champ lexical de Dadabe .

      Mais comment peut-il en être autrement ?
      Il y a un abyssal fossé entre l’impressionnante culture de Dadabe d’une part , et celle quasi-inexistante de la besileo foza femelle couillue isandra d’autre part !

    • 10 janvier à 15:34 | kartell (#8302) répond à arsonist

      @ Isandra

      L’admiration feinte se traduit parfois en une aigreur acerbe de l’inaccessibilité, mais à chacun sa tasse de thé, la vôtre manque d’épaisseur et surtout d’une objectivité qui n’est, certes, pas un des points forts de ceux que vous défendez, avec un appoint déconcertant !...
      Vous excellez dans les brèves de comptoirs mais c’est une arme redoutable surtout lorsqu’elles se retournent contre son auteur qui s’en aperçoit pas, le hara-kiri version Émergence !..
      Vous êtes plus dans vos marques à revêtir la camisole idéologique qui complète la com inaboutie de votre gourou by Nicolas ! ....
      On vous préfère en bouffon du roi, très en harmonie avec ce Colisée qui étonnamment a été mis en sourdine, ces derniers temps !...
      Regarder vers le haut vous pose de réels problèmes, un peu les mêmes que rencontrent ceux que vous défendez, une parfaite harmonie en quelque sorte et une confirmation qui n’étonne pas mais qui désole !...

    • 10 janvier à 23:27 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à arsonist

      Réponse à Dadabe mais voeux à tous ceux du forum qui pensent aux malagasy et leur veulent du bien.

      Merci pour vos voeux Dadabe et de même aussi pour vous et votre petite famille, que 2021 nous garde en bonne santé et réalise nos voeux, dont une amélioration de la situation de nos chers compatriotes, sauf les ripoux bien entendu.

  • 10 janvier à 11:24 | vatomena (#8391)

    ’’Lorsque l’enfant parait le cercle de famille applaudit à grands cris.....""

    • 10 janvier à 13:15 | Rainingory (#11012) répond à vatomena

      Vatomena,
      Je ne sais pas ce que vous voulez dire avec cette citation mais si c’est ce à quoi je pense, alors mes toutes félicitations pour cette heureuse nouvelle.

    • 10 janvier à 14:38 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Rainingory _ La citation est de Victor Hugo Je l’ai adressé à Dadabe si dévoué aux petites de son foyer.

    • 10 janvier à 15:01 | Rainingory (#11012) répond à vatomena

      Ah, ça aurait pu

  • 10 janvier à 11:33 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    En ce dimanche matin, on ne peut que rester ébahi, inquiet, en regardant la terre à dominance argileuse, parfois tourbeuse des rizières, sèches avec les couches superficielles en train de se fissurer dangereusement, les jeunes feuilles de plants à peine après deux semaines du repiquage qui commencent à lutter en s’enroulant pour diminuer l’évaporation d’eau par voie de transpiration, même les mauvaises herbes sont rares car les jeunes pousses n’arrivent plus à résister à de telle flambée de chaleur, c’est sûr qu’une énorme perte de productivité sera au rendez-vous si jamais les plants arrivent à la récolte car le tallage des plants est presque perturbé…et le ciel est bleu, avec un soleil tapant, et aucune possibilité d’irrigation car même les sources alimentant le canal sont presque taries…

    Oui, un participant dénommé « vohitsara » disait que le villageois Vohitra devrait se taire et se contenter de son sort avec ses rizières, il/elle est loin de penser que sans une production rizicole, il n’y aura pas de possibilité de production avicole car il n’y aura pas de sons de riz pour la fabrication de provende, d’autant plus que la production de maïs de la saison est déjà fortement menacée…en tout cas, il/elle est excusable avec son ignorance crasse et ses inepties à longueur de post, peu importe pour lui, l‘essentiel c’est de pouvoir soutenir le groupe de révolutionnaires écervelés derrière le pseudo isandra…

    Changeons de sujet et passons à des points de vue émanant de la représentation locale de la Banque Mondiale…

    Elle ne reconnait pas et n’ose même pas aborder l’existence des remèdes fabriqués par un calife délirant et obsédé par la tromperie et mensonges, carrément elle disait dans un memorandum établi en décembre 2020…affirmant que « Madagascar devra développer ses capacités de vaccination en adoptant une politique de distribution privilégiant les populations vulnérables , en développant des infrastructures logistiques nécessaires au maintien de la chaîne de froid, et en menant des campagnes de communication efficace »…mais sur cet aspect, l’équipe du calife avait déjà dit que le pays qu’il dirige ne fera pas de la vaccination une priorité…d’ailleurs le ministère de la santé avait ressorti d’on ne sait où une statistique disant qu’actuellement le niveau d’immunité chez la population pour le Covid 19 varie déjà de 30 à 40 % selon les Régions…une situation propice selon la perception du calife de démarrer la construction des infrastructures sportives et de loisirs éparpillés à travers le pays…

    Bref, la Banque Mondiale insiste sur le fait que la crise sanitaire ne fait que renforcer les contraintes structurelles déjà existantes auparavant, en citant « la faiblesse de la gouvernance, la faiblesse de la concurrence, la faiblesse des infrastructures productives, la prévalence de l’agriculture de subsistance, et l’insuffisance du capital humain… » en affirmant sans ambages que la reprise économique du pays dans l’horizon 2021-2023 est parsemée d’obstacles…

    En tout cas, un calife et sa meute d’opportunistes affairistes, disons les crétins qui l’entourent, restent pour le moment préoccupé pour étouffer que l’affaire des 73,5 kilo, excusez- moi, entre temps, il y avait une hausse de la quantité de 200 grammes, c’est 73,7 maintenant, qu’une société minière implantée au Mali, avec une licence de recherche, tente d’accaparer ou tente de détourner…est-ce une nouvelle machination pour récupérer ailleurs le butin ?

    Bon dimanche à tous

    • 10 janvier à 13:02 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      « En tout cas, un calife et sa meute d’opportunistes affairistes, disons les crétins qui l’entourent, restent pour le moment préoccupé pour étouffer que l’affaire des 73,5 kilo, ».

      Vous voyez, vous n’écrivez que le résultat de votre imagination, en tout cas, c’est un réflexe d’un conspirationniste à l’instar de Trump.

      Au contraire, le Président n’a décrété que tous les responsables et tout ce qui est impliqué dans cette affaire soient connus et punis lourdement, et qui que ce soit sans distinction, même les membres de sa famille ou de son proche entourage. Il exige la transparence totale. C’est la raison pour laquelle, il a donné des ordres aux ministres de diligenter des enquêtes.

    • 10 janvier à 13:37 | Rainingory (#11012) répond à Vohitra

      Vohitra bonjour,
      Coïncidence peut-être, hier j’ai revue des images de ces collines de tanety et de lavaka, latéritiques et érodées par le temps, dominant des vallées qui craquellent sous la sècheresse précoce et persistante, cela présage le pire quant à la prochaine récolte de riz, en plus de ce que je dis plus haut, combien le prix du marché de détail est devenu inaccessible maintenant :(

      A propos de la naze, à donf la ssecai sbire-salariée de son khon de gourou, pfff, je n’en dis plus de mots, laisse tomber.

      Sur le sujet suivant, il m’est malheureux de dire que le peuple ne peut être que dans la réalité d’assumer les conséquences d’un vote en faveur d’un kho nar qui se permet de refuser la COVAX FACILITY, offre gratuite de vacciner sa population, au nom de son orgeuil !

      Et sur l’affaire de l’or, ça semble cacher tellement de choses glauques et hard core que je me dis, wait and see.

      Sur ce, bon dimanche.

    • 10 janvier à 14:03 | arsonist (#10169) répond à Vohitra

      Mirary fahafahana ho an’ny vahoaka malagasy sy i Gasikara !
      Mirary soa ho an’ ireo rehetra tia ny tanindrazantsika sy ny teratanintsika !
      Ka ho levona tanteraka ny fahefan’i Bokassa gasy sy ny foza !

      1. https://www.youtube.com/watch?v=OYksbT08u_k&list=PLTyVYOlpdSP5WpyHdmPD107RogIQa1sIG&index=196

      2. https://www.google.com/search?source=univ&tbm=isch&q=photos+de+cocktail+molotov&client=firefox-b-d&sa=X&ved=2ahUKEwiQhJzMlZHuAhWD3oUKHaHDBGMQjJkEegQIBhAB&biw=1366&bih=654

    • 10 janvier à 14:24 | Rainingory (#11012) répond à Vohitra

      💪💪💪🤘🤘🤘

    • 10 janvier à 14:44 | vatomena (#8391) répond à Vohitra

      Isandra _ Rien de nouveau sous le soleil malgache __ Ce sera comme toujours un tir à blanc sur les truands ,les imposteurs qui gouvernent le pays.La prison ,ce n’est pas pour eux.On parie ?Pari que je serai trop heureux de perdre

    • 10 janvier à 15:05 | Maestro (#7313) répond à Vohitra

      @ Isandra

      Monsieur !!!

      Vous voyez, vous n’écrivez que le résultat de votre imagination, en tout cas, c’est un réflexe d’un conspirationniste à l’instar de Trump.

      Bien sur ! en tout cas Trump a harangué ses Troupes qui ont franchi la double ligne rouge et la garde a tiré !!! Où est Bekoto car là il va falloir trouver qui est responsable et toute ressemblance n’est que fortuite mais en tout cas malgré le tir en " pour tuer " personne ne s’en offusque.
      Sinon de l’Or Monseigneur !!!!!!

    • 10 janvier à 18:53 | vatomena (#8391) répond à Vohitra

      Oui ,Rayningory __ça aurait pu !

  • 10 janvier à 16:45 | lé kopé (#10607)

    Isandra ,
    Vous avez parlé de ma naïveté déconcertante en ignorant que votre Gourou n’avait pas encore les prérogatives pour signer les contrats d’investissement nécessaire , car il n’était pas encore élu. Croyez vous que faire des promesses publiques sur du vent, est digne d’un futur Président ? Il n’est pas à son premier "serment" ,et si l’on doit citer ici tous ses engagements , il n’y aurait pas assez de place !!! En tout cas ,votre aveu d’impuissance démontre le manque de professionnalisme de votre équipe ,car si vous vous êtes préparé(Sciences Po) pendant cinq bonnes années , le résultat n’est pas probant .Je me permets d’énumérer quelques bribes de planification glanées sur les bancs de l’école : Constat des lieux , objectifs, moyens pour les atteindre, évaluation des contraintes à mi-parcours et fixation de la date de finalisation du projet. Je suis persuadé que vous avez les Techniciens pour le faire , mais la population a faim , et demande que les priorités du moment doivent primer au delà du superficiel . Mais notre artificier a décrété que 2023 est trop loin , et il veut en découdre rapidement .

  • 10 janvier à 17:40 | Isambilo (#4541)

    Nous avons une ministre qui vient de découvrir l’eau froide !
    Normalement, dans n’importe quel concours et partout où il y a un minimum de réflexion, le nombre de postes à pourvoir est fonction des besoins et des capacités budgétaires.
    Un salut à Isandra qui continue à exciter bien du monde. Il faudrait qu’il (ou elle) remette une bonne louchée sur le tambavy, rien que pour rigoler.

  • 10 janvier à 18:25 | Shalom (#2831)

    Manao fampatsiahivana fohy ny niseo tamin’ny fampielezan-kefitra fifidianana ho filoha.
    Miala-tsiny ho an’ireo nanoratr’izany tamin’ny fotoanany. Olona tsy fantatro ireo fa dia mpindrana fotsiny aho fa tsy tompony :

    ity ny voalohany :


    20 septembre 2018 à 13:45 | tsimahafotsy (#6734) répond à tsimahafotsy ^

    @ Andry Nirina Rajoelina,
    candidat à la prochaine élection présidentielle qui a sorti hier un livre autobiographique intitulé « Par Amour de la Patrie ».

    Toy ny zaza folo taona no fijerinay anao,
    Tsy matotra fa misavoana, mieboebo lava izao ;
    Te ho lohany hatrany, tsy mahay manetry tena ;
    Tena latsa-danja ianao amin’ny ara-pahendrena

    Toy ny zaza folo taona no fijerinay anao,
    Tsy mba tsara taiza angamba ka manao ny tsy fanao.
    Mbola tazana mirintona amin’ny sehatra goavana ;
    Izany ve no lalan-tokana hanehoanao ny fandavana ?

    Toy ny zaza folo taona no fijerinay anao,
    Ny mena sofina jereo, manao anao ho kilalao !
    Tsofiny toa volom-borona dia iny ianao fa mietaketaka,
    Misavoana saingy ho aiza ? Vetivety dia hifetaka.

    Toy ny zaza folo taona no fijerinay anao,
    Te hitroatra saingy indrisy, tena mbola mpanavao.
    Ndeha tefeo aloha ny saina dia vokiso ny fanahy ;
    Afaka roapolo taona, izay ianao vao « lehilahy »

    S. RAVALISON

    • 10 janvier à 20:21 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Raitra sy kanto, ary mahafehy ny tontolony !

    • 11 janvier à 10:59 | lysnorine (#9752) répond à Shalom

      Re Shalom 10 janvier à 18:25
      « Manao fampatsiahivana fohy ny niseo tamin’ny fampielezan-kefitra fifidianana ho filoha.
      « Miala-tsiny ho an’ireo nanoratr’izany tamin’ny fotoanany. Olona tsy fantatro ireo fa dia mpindrana fotsiny aho fa tsy tompony :
      « ity ny voalohany :»

      « 20 septembre 2018 à 13:45 | tsimahafotsy (#6734) répond à tsimahafotsy ^

      « @ Andry Nirina Rajoelina,
      « candidat à la prochaine élection présidentielle qui a sorti hier un livre autobiographique intitulé ’’Par Amour de la Patrie’’ ».

      [...]
      « Toy ny zaza folo taona no fijerinay anao,
      « Ny mena sofina jereo, manao anao ho kilalao !
      « Tsofiny toa volom-borona dia iny ianao fa mietaketaka,
      « Misavoana saingy ho aiza ? Vetivety dia hifetaka.
      [...]
      « S. RAVALISON »

      Misy famelabelarana kely « Votoatin-kevitra » ity, mifandraidraika amin’io tononkalon’i S, Ravalison mampiady rima io, niseho tao amin’ny

      « Ny Ranovelona, Gazetin’ny Mpianatra Maintimolaly Ambohijatovo F.F.M.A,.
      Alarobia 15 Janvier 1958, Taona faha-34, N° 21, p.4

      « VOTOATIN-KEVITRA »
      « 4 NY ADALA
      « Telo karazana ny adala :
      « 1° Ny mivadika ati-doha.
      « 2° Ny manao ny tsy tokony hataony.
      « 3° Ny tsy manao ny tokony hataony.
      [...]
      « - Mora andairan-javatra kely loatra ny fon’ny adala, ary ny lohany tsy azy tompony intsony. Omen-dasiray : herinandro mitsinjaka ihany ; voatsindrom-paingotra kely : tapa-bolana ranomaso lava.
      [...]
      « - Ny adala manan-karena, ratsy fanahy, sady tsy manam-pahaizana dia lehilahy jamba matanjaka mitaingina soavaly jamba tsy misy lamboridy, amin’ny alim-pito tsy ifankahitana. Ho aiza ary ny hiafaran’ny diany sy ny ainy ? »
      « ST PIERRE ».

  • 10 janvier à 18:27 | Shalom (#2831)

    Manao fampatsiahivana fohy ny niseo tamin’ny fampielezan-kefitra fifidianana ho filoha.
    Miala-tsiny ho an’ireo nanoratr’izany tamin’ny fotoanany. Olona tsy fantatro ireo fa dia mpindrana fotsiny aho fa tsy tompony :

    ity ny faharoa, stria efa nisy nikasa ny hanao dokam-barotra ilay boky fifirana iny :


    20 septembre 2018 à 13:12 | tsimahafotsy (#6734)

    Par amour de la pâte à riz.
    Par amour de la patate et du riz.
    Par amour de l’appât à rire.

    Par amour de la patrie.
    Par amour de la patrie française.

    Je me suis réfugié au consulat de France quand les forces de l’ordre gasy étaient à mes trousses.
    Par amour de la patrie française,
    j’ai renversé le prezida gasy que les Américains et la C.I. ont reconnu comme président légitime de la République Malgache.
    Par amour de la pâte à riz ... française,
    j’ai mis mes enfants dans des établissements scolaires en France.
    Par amour de la pâte à rire,
    j’ai donné le nom du Train à Grande Vitesse ( ce fleuron de ma patrie française) à ma bande de voyous malfaiteurs mais bien-fêteurs,
    mes bienfaiteurs.
    Par amour de l’appât à rire,
    j’ai fait le k.o.n avec une con-férence sur la démo-crassie ( heu ! comment écrit-on ? démokracy ou démokrassy ou démon crassie ) à Sciences Po Paris, car j’adore me donner en spectacle.
    Se donner en spectacle et être ridiculisé par des jeunes Gasy dix fois plus intelligents et plus diplômés que moi, donne un sens à ma vie de Dj.
    Par amour de la patrie française,
    j’ai pris des cons-conseillers français pour me guider dans ma quête de reconnaissance.
    Par amour de la patrie française,
    j’ai pris un nègre pour publier un livre dans la langue de David Guetta car les Gasy sont incapables de me lire et de me comprendre.
    Moi-même, je ne lis pas bien le malgache et je ne sais pas faire un kabary en mâle gâché, et c’est une langue de "tambanivohitra" qui ne peut pas exprimer suffisamment mon amour de la patrie française.
    Par amour de la patrie française,
    comme je vais prendre un râteau à la présidentielle des Gasy,
    je changerai mon état civil et je prendrai le nom de Rasanjy, mon maître, celui qui a montré la voie quand on aime la patrie française !
    Par amour de la pâte à rire !
    Vive la France !
    Vive ma Patrie !
    Par amour pour toi, je vais niq... les Gasy !

    • 10 janvier à 20:24 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Rien a ajouter de plus, une parfaite description de la vision de l homme et de ses actes...

    • 10 janvier à 23:42 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Shalom

      👌👊👍👏

    • 11 janvier à 11:47 | lysnorine (#9752) répond à Shalom

      Re Shalom 10 janvier à 18:27 | (#2831)
      « Manao fampatsiahivana fohy ny niseo tamin’ny fampielezan-kefitra fifidianana ho filoha ». [...]
      « ity ny faharoa, stria efa nisy nikasa ny hanao dokam-barotra ilay boky... » [« un livre autobiographique intitulé ’’Par Amour de la Patrie’’ » ]
      « 20 septembre 2018 à 13:12 | tsimahafotsy (#6734)

      Azo ampialohaina amin’ny fiteny Malagasy ny loha hevitra hoe : "Noho ny fitiavako an’i Frantsa Tanindrazako" ilay tononkalon’i tsimahafotsy !

      « [...]
      « Par amour de la patrie française.
      « Je me suis réfugié au consulat de France quand les forces de l’ordre gasy étaient à mes trousses... »
      « j’ai renversé le prezida gasy... »
      « j’ai pris des cons-conseillers français pour me guider dans ma quête de reconnaissance... »..j
      « je changerai mon état civil et je prendrai le nom de RASANJY mon maître, celui qui a montré la voie quand on aime la patrie française ! »

      Tena hamafisin’io tononkalo io tokoa ilay NAMALIANAY etsy aloha ny fandrahonan’Isandra an’i Vohitra hoe «  :
      « [...] il faut que vous rappeler QUI EST AU POUVOIR... »,
      ka mivaky toy izao :

      "Tsy azo hadinoina tokoa fa i FRANTSA no eo amin’ny fahefana amin’ny lalan’ny mpizaka ny sata-na OLOM-PIRENENY..."

      Fa misy fanontaniana manitikitika ny sainay avy amin’ilay andalana amin’ny faramparany hoe : « je changerai mon état civil et JE PRENDRAI LE NOM DE RASANJY mon maître ».

      Hoy manko ny mpandray anjara iray tamin’ny fifanakalozan-kevitra iray nanodidina ny lahatsoratra, famelabelarana, nitondra ny lohateny hoe : « VOICI LE VISAGE DE RASANJY, LE PIRE TRAÎTRE QUE MADAGASCAR AIT JAMAIS CONNU », tao amin’ny https://www.koolsaina.com/voici-le-visage-de-rasanjy-celui-qui-a-trahi-madagascar/
      « andriana
      « 21/02/2016 15h23
      « ANDRY RAJOELINA EST JUSTEMENT UN DE SES DESCENDANTS » na hoe « TSY HAFA fa anisan’ny tamingany TOKOA i Andry RAJOELINA ».
      Marina ve izany ?
      Isandra angamba dia tonga dia afa-kanamarina na hitsipaka io filazana io.

  • 10 janvier à 19:06 | Shalom (#2831)

    Fampatsiahivana ho an’i betoko dadanaivo jomak’Ambatomanga fohy tongotra havia.
    Fatra-pimenomenona hoe aratsin’ny olona kanefa zatra mpanompa tsy misalasala ny sasany.
    Ohatra ity nosoratany tamin’ny 2018 ity, natao dika/petaka tsy nisy nanesorana na novana :


    14 septembre 2018 à 16:52 | betoko (#413)
    Hier soir 8 pauvres etudiants GTTay ont essaye de perturber la conference suivie d’un debat dont l’invite etait Andry Rajoelina .Ces GTTay n’ont pas pu faire grand chose ,la conference s’est bien deroule et ces pro-Ra8 ont pu poser leurs questions les plus pertinentes et Andry Rajoelina les a remis a leur place.
    La suite....? Jeannot Ramambazafy vient de publier leur photo sur Madagate.org Cela a mis encolere les GTTay .Bien fait pour leur gueule He les mecs faut assumer vos koneries

    • 10 janvier à 20:31 | Rainingory (#11012) répond à Shalom

      Dans la série « betoko » la risée de tout le monde,
      voici en 2011 son post vindicatif à l’endroit de Georges Rabehevitra de MT.com dans l’article « Les coups de griffes » même de la dite personne.

      Bien sûr
      - il haït viscéralement Ra8,
      - il est aussi flou et évasif que d’habitude,
      - il sort des conneries et des assertions infondées à longueur de phrases,
      - et passant du coq à l’âne comme jamais,
      => résultat, c’est la risée des internautes.

      Voici quelques perles dans le même post/article :

      « Je viens de passer 3 semaines à Tana , ce que j’ai remarqué c’est que MADAGASCAR TRIBUNE n’existe plus en version papier , parait qu’il est en faillite, il ne reste plus parait il que quelques journalistes qui travaillent bénèvolement pour le version internet, et à ce sujet j’ai posé la question à des journalistes si un certain Georges Rabehevitra posséde une carte de journaliste , non ils m’ont répondu , c’est un pseudonyme car ce monsieur n’assume pas ses écrits »

      « Secondo , concernant la vente des terres du côté d’Antsiranana , soit vous êtes mal informé soit vous êtes de mauvaise foi , la premiére personne qui a spolié des terres appartenant à l’armée malgache était Marc Ravalomanana ,il vous sufit de poser la question au directeur de la publication de La Gazette de La Grande île »

      « Mais changeons de sujet, lors de mon bref passage , j’ai remarqué que le nombre de commerçants informels dans les rue de Tana augmentent de jour en jour, presque tous les trottoirs de Tana en sont plein , il n’existe plus de trottoirs pour les passants »

      « Vint ensuite la corruption presque génèralisée, à commencer par les magistrats , un magistrat a demandé 3 millions de FMG pour faire sortir un voleur de la prison d’Antanimora »

      « Chez Air Madagascar certains agents d’Air Mada essaient de monnayer votre réservation »

      « Mais votre ton ton ne fait que dénigrer Andry Rajoelina , jamais Ravalomanana , c’est pour cette raison que je lis bcp La Gazette de La Grande île , chancun que se soit Andry Rajoelina Ravalomanana ou Ratsiraka en ont reçu pour leur grade et d’une façon trés noble journalistiquement parlant , merci pour le professionnalisme contrairement à ce Rabe firinga mievitra »

      https://www.madagascar-tribune.com/Les-coups-de-griffes-du-samedi-3,16351.html#forum90168

  • 11 janvier à 13:02 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    A la lumière des évènements actuels et même s’il est osé et peut-être même hasardeux de faire un parallèle entre 2 hommes, chefs d’état et celà dans des contextes culturels et spatio-temporels très différents

    - d’une part Donald Trump, président des USA (1-ère hyperpuissace du Monde), ce pays avec :
    . une très forte tradition démocratique,
    . de solides institutions
    . une constitution tricentenaire qui a subi bien sûr des amendements, mais toujours respectée

    - d’autre part Andry Rajoelina, président de Madagascar (1 des 5 pays le plus pauvre au Monde), ce pays avec :
    . Une démocratie que de nom
    . des institutions qu’on remanie à sa guise, à la convenance des tenants du pouvoir
    . une constitution, on la change comme on change de slip.

    Si j’ose ce parallèle entre 2 hommes c’est parce que :
    - les traditions,
    - les institutions (exécutif, législatif, judiciaire),
    - les constitutions,
    tous ces mots ne sont que des concepts, et derrière il y a l’homme avec fondamentalement ce qu’il est, sa personnalité, son vécu.

    Remis dans le contexte de son époque, de son
    vécu culturel, de son histoire individuelle et collective c’est l’homme qui fait l’interprétation, la mise en œuvre de ces concepts et par son comportement leur donne du sens, la font vivre.

    Comparons donc ces 2 hommes dans les différences et similitudes dans leurs conquêtes du pouvoir et dans leur comportement une fois le pouvoir acquis.

    **Les différences que je vois sont principalement concernant les conquêtes du pouvoir et les procédés et processus pour y parvenir :

    * Conquête du pouvoir, la première fois
    - de manière antidémocratique et anticonstitutionnelle en 2009 par Andry Rajoelina grâce à un coup d’état militaro-politico-religieux
    - en 2016, Trump est constitutionnellement et démocratiquement élu président des ÉTATS-UNIS.

    * Conquête du pouvoir, une seconde fois
    - en 2019, Andry Rajoelina est déclaré constitutionnellement élu président, démocratiquement c’est sujet à caution car de très fortes présomptions de fraudes notamment à cause des doublons ont été signalés.
    - en 2019 Donald Trump s’est présenté pour un second mandat et perd face à Joe Biden. A compter du 03/11/2019 où Trump a perdu, il n’a cessé de déclarer que sa réélection lui a été volé sachant déjà que lors de la campagne électorale il n’avait de cesse de dire que s’il perdait ce serait à cause de fraudes perpétrées par les démocrates. Le 06/01/2021 les plus fanatiques partisans de Trump (auparavant chauffé à blanc par ce dernier) ont tenté un grand coup d’éclat en investissant le Capitole pour arrêter la procédure formelle de déclaration de Joe Biden en tant que président élu. Ce coup d’éclat ayant causé mort d’hommes a été apparenté à une tentative de coup d’état moralement imputable à Trump.
    Mais là Trump a définitivement perdu sa réélection de 2020.

    * Dans le processus de conquêtes du pouvoir, l’action des hommes, des femmes a été déterminante :
    - aux USA, les hommes et femmes (même ceux nommés par Trump) sont restés dans la légalité dans le respect de la Constitution et de l’impartialité de leurs institutions. Ils ont servis l’esprit et la lettre de la constitution et non un homme tout POTUS qu’il soit.
    - à Madagougou, même ayant eu connaissance des doublons, la HCC malgache a avalisé l’élection de Rajoelina et appliqué de fait son "azo raisons fa tsy mitombona"

    ** Les similitudes maintenant :
    Je le vois surtout dans les personnalités respectives des 2 personnages :

    - Un ego surdimensionné, même si c’est je suppose assez normal chez un homme de pouvoir, c’est l’outrance qui l’est moins.
    La volonté d’être au pouvoir, d’ y rester coûte que coûte et par là s’ affranchir de toutes les règles écrites ou non, coup d’état réussi pour Andry Rajoelina, coup d’éclat dans l’esprit assimilable à un coup d’état pour Donald Trump
    - Donald Trump et Andry Rajoelina sont des hommes de spectacle en représentation permanente, quand l’ un distille à tour de bras ses discours sur les "Fake news", trémousse comme un boxeur dans ses discours électoraux, l’autre remue son popotin pour faire peuple, fait des promesses irréalistes (dernièrement un téléphérique)
    Bref 2 populistes démagogues.
    - 2 personnes ayant à mon sens un faible niveau d’éducation et incultes.
    Quand un Donald Trump suggère de faire ingérer de l’eau de javel pour nettoyer les poumons de personnes atteintes du Covid 19, Andry Rajoelina s’érige en docteur en pharmacie et représentant de commerce pour promouvoir son breuvage Covid Organics supposé être préventif et curatif.

    ** Conclusion
    Bref, je dirais que Donald Trump est un voyou mal élevé "ratsy taiza", et Andry Rajoelina un voyou avec l’éducation de la rue "tsy voataiza".
    Un POTUS et un PRM, voilà qui en ferait une belle paire de mafieux.

    Cordialement
    YaR

    • 11 janvier à 22:43 | lysnorine (#9752) répond à Yet another Rabe

      Re Yet another Rabe 11 janvier à 13:02 |
      « un parallèle entre 2 hommes, chefs d’état » [Donald Trump sy Andry Rajoelina]

      Fistikerana MARI-POTOTRA ny FIFANAHAFAN’ ny toetran’ny prezidà roa lahy.

      [...]
      « Les SIMILITUDES maintenant :
      « Je le vois surtout dans les PERSONNALITÉS respectives des 2 personnages :

      « – Un EGO SURDIMENSIONNÉ [...]. La volonté d’être au pouvoir, D’Y RESTER COÛTE QUE COÛTE et par là S’AFFRANCHIR DE TOUTES LES RÈGLES écrites ou non, COUP D’ÉTAT RÉUSSI pour Andry RAJOELINA, COUP D’ÉCLAT dans l’esprit ASSIMILABLE À UN COUP D’ÉTAT pour Donald TRUMP.

      « – Donald Trump et Andry Rajoelina sont des HOMMES DE SPECTACLE EN REPRÉSENTATION PERMANENTE... » [...]

      « – Bref 2 populistes démagogues.

      « Conclusion. Bref, je dirais que Donald TRUMP est un VOYOU MAL ÉLEVÉ "ratsy taiza", et Andry RAJOELINA un VOYOU AVEC L’ÉDUCATION DE LA RUE "tsy voataiza". »

    • 12 janvier à 11:24 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Bonjour Lysnorine,

      Dans cette comparaison entre Donald Trump et Andry Rajoelina, je veux aussi mettre l’accent sur le fait que toute analyse, toute comparaison doit se faire sur la forme et sur le fond.

      **Les différences portent sur la forme dans lequel le contexte (culturel, spatio-temporel) peut avoir une grande influence :

      - Le parcours de Donald Trump pour son accès au pouvoir en 2016 et sa perte du pouvoir son toujours resté dans le cadre d’une légitimité à la fois constitutionnelle et démocratique incontestable même si contesté.
      Cette incontestabilité a été garantie par des institutions.
      Car dans ces institutions, les hommes et les femmes s’en sont tenus à la légalité et probité dans leurs fonctions et en respectant dans l’esprit et la lettre l’intangibilité de leur inamovible Constitution.

      - Le parcours d’ Andry Rajoelina pour son accès au pouvoir en 2009 par un coup d’état militaro-politico-religieux est tout simplement anticonstitutionnel et antidémocratique.
      Sa ré-acession au pouvoir en 2019 est antidémocratique (l’affaire des doublons).
      De facto Andry Rajoelina a été constitutionnellement élu, mais la légitimité de son élection est très contestable car la décision de l’institution (en l’occurrence HCC) l’est.
      Les hommes et les femmes de la HCC ont récusé les demandes d’invalidité de l’élection de 2019 de manière incompréhensible.

      ** Les similitudes par contre portent sur le fond, la personnalité :
      - L’ ego surdimensionné pour Donald Trump et Andry Rajoelina
      - Le fait d’être des populistes démagogues
      - Le fait d’être incultes pour ces 2 personnages.

      ** In fine
      Il ne faut pas cependant conclure que les paires (forme, différences) et (fond, similitudes) sont tout le temps ensemble et en faire une généralité.
      Dans bien des cas la forme peut revêtir des similitudes et le fond des différences.
      Ce n’est qu’une analyse sans prétention sur la personnalité de 2 hommes du pouvoir.

      Cordialement
      YaR

    • 12 janvier à 11:33 | Vohitra (#7654) répond à Yet another Rabe

      Trump et les évangélistes activistes...

      Le calife et certains dirigeants jésuites politiciens de l’église catholique romaine...

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS