Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 27 octobre 2021
Antananarivo | 02h27
 

Sport

Halte à l’indifférence !

jeudi 18 septembre 2008 | Rata

Un sportif a fait ces derniers jours la une des journaux. Ce n’est malheureusement pas sous la rubrique de sa prédilection mais sous celle des faits divers. Inculpé d’attaque à mains armées, la justice a infligé une peine de 10 ans de travaux forcés à Michel Christophe Rababany. Vice-Champion du monde en kick boxing, celui-ci figure parmi les rares sportifs malgaches ayant obtenu le sacre mondial. Pour un pays dont le sport n’est pas prioritaire, ces faits méritent d’être souligné. Avec ce statut, Rababany se trouve dans le cercle, un peu élargi, d’athlètes malgaches qualifiés de haut niveau.

Cette qualification ne rapporte pourtant presque rien aux intéressés qui tombent dans l’anonymat et complètement oubliés une fois les festivités terminées. Si ailleurs leur avenir est assuré par l’Etat, ici leur lendemain ne se construit que la veille. Aucune structure n’est en place pour les mettre à l’abri d’une quelconque déchéance. Les Rababany, Casimir, Bob et Carter ne sont pas les premières ni encore moins les dernières victimes de l’indifférence étatique et de l’amnésie collective. À ce rythme, d’autres vont certainement grossir le rang des classés, à tort, de "Bad Boy".

Un champion au chômage

Récemment, l’unique boxeur malgache qualifié aux J.O. de Beïjing, Soloniaina Razanadrakoto, non moins champion d’Afrique, s’est confié aux journalistes et au Président de la République en personne qu’il est en chômage. Une situation honteuse, non seulement pour lui, mais surtout pour les dirigeants politiques successifs. À chaque nouvelle nomination ministérielle à la tête du département des Sports, le promu, si c’est vraiment une promotion, promet de pencher sur le fameux statut des athlètes de haut niveau. Pourtant, jusqu’à ce jour rien ne se profile à l’horizon. Ce sera chose faite dans dix ans, peut-être, lorsque Rababany retrouvera l’air libre. Dommage, dommage, en attendant, faites bien attention les gars !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS