Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 26 août 2019
Antananarivo | 00h51
 

Editorial

Forums, nous voilà !!

samedi 9 mai 2009 | Miary

Ce détournement d’un slogan des années 40 illustre assez bien ce qui pourrait être entrepris à Madagascar. La fréquentation de Madagascar-tribune.com et surtout des commentaires des lecteurs fait apparaître une masse d’internautes d’ici ou de la diaspora riches en idées et en positions, souvent contradictoires, mais disposés à en discuter.

L’édito de mercredi 6 mai comportait l’essentiel de ce qui pourrait être envisagé. "Prenons la tragédie que nous vivons comme une véritable opportunité" disait une internaute. Et Rahatany de renchérir « ENFIN ! QUELQUE CHOSE DE SENSÉ, j’attendais ça depuis si longtemps l’ayant déjà évoqué sans écho. »

La position en apparence diamétralement opposée des positions apparaît en premier lieu comme un obstacle à la réconciliation et donc à une concertation sereine. Par moments les forums internet apparaissent complètement stériles. Mais cette apparence nous semble surmontable.

Prenons les cas de Ndimby et Patrick, deux des éditorialistes de Madagascar-Tribune.com. La révélation qu’ils écrivent bénévolement a surpris plus d’un. Ajoutons, sans mettre en danger leur anonymat, que l’un et l’autre ont leur propre boulot quotidien et donc l’écriture prend sur leur loisir. Ils ne sont pas dans des mouvements militants mais cette situation ne les empêche nullement d’exercer leur action citoyenne dans Tribune. Précisons que l’un plus que l’autre est très sensible aux dérives de Ravalomanana, sans porter dans le cœur le régime de la transition.

Voilà un exemple d’attitude citoyenne. Avec provocation disons aussi qu’il peut y avoir chez les militaires (je sens la moutarde monter au nez de certains) un sentiment citoyen aussi. Pourquoi ne seraient-ils pas comme beaucoup d’entre nous fatigués de la situation actuelle et vouloir apporter leur contribution à la résolution de la crise. Nous accordons le bénéfice du préjugé de bonne foi aux légalistes et aux TGVistes. Et oui, pourquoi pas ?

Tournons nous dans des situations moins polémiques. Prenons le cas des hôteliers et restaurateurs. Il n’y a pas plus concurrents qu’eux mais ils arrivent à travailler dans la même structure pour défendre et promouvoir leur métier. On peut être concurrents mais avoir des intérêts communs !

L’exemple de ce que l’on englobe dans la notion de Société Civile est instructif à plus d’un titre. Voilà des gens qui d’une manière plutôt militante dépensent leur énergie à pousser leurs idées sur l’échiquier. Certains sont des partisans de la légalité, d’autres ont de la sympathie pour Andry Rajoelina alors que d’autres sont prudemment en dehors de la politique politicienne. Tous aspirent à une solution apaisante pour Madagascar.

Il y a un projet qui sera ce que les citoyens en feront. C’est le CRES, Conseil de Redressement Economique et Sociale, une des institutions prévues pour la sortie de crise. Et si dès maintenant des citoyens se mettent à réfléchir et définir ce que devrait être le CRES sans attendre qu’un officiel dise ce que sera cette institution.

On le sait bien, à Madagascar, les politiciens ont tendance à vouloir remplir tout l’espace. À la société civile de s’investir pour casser cette fatalité.

Et si nous forumistes prenons l’initiative de dire ce que nous attendons, ce que sont nos points de vue pour le redressement du pays, ce que sont nos exigences, notamment en matière de méthode et de mode de raisonnement, sans exclusion, avec le respect des idées des autres. Avec l’apport de tous les forumistes d’ici et d’ailleurs. Cette contribution peut valoir son poids en or (bien qu’immatérielle). Dire qu’est ce qui est prioritaire : par exemple des élections ou bien définir quelle société nous voulons et préciser les moyens pour y arriver. Autant de sujets et bien d’autres vers lesquels les citoyens pourraient exercer leur talent. À vos claviers, citoyens et citoyennes.


NDLR  : Heureuse coïncidence. Sur le site, nous inaugurons ce jour une notation des commentaires (un vote par utilisateur ou par adresse IP). Ce système constitue un autre moyen offert aux internautes d’exprimer leurs opinions, et permettra nous l’espérons de mettre en valeur les commentaires les plus réfléchis.

39 commentaires

Vos commentaires

  • 9 mai 2009 à 08:20 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    Merci de cette mise au point "MIARY".Commentaire à suivre.Basile RAMAHEFARISOA(2)22ramahefarisoa

  • 9 mai 2009 à 08:21 | bobanantalaha (#2404)

    Oui ! la "tragédie" que nous vivons actuellement est une opportunité pour nous de lancer une nouvelle base d’une autre société.
    Sortons donc d’abord de la crise actuelle qui n’a que trop durer :
    - Une Transition sans exclusive (donc concertée et consensuelle)
    - Une transition la plus courte possible débouchant à une élection présidetielle d’ici décembre 2009 ou au plus tard, en février 2010
    - Un renouvellement(et ou amélioration) du code électoral accompagné par l’élaboation des statuts des partis poltques (impératif pour chaque parti d’avoir un nombre minimum d’adhérent à jour de côtisation pour que son statut de parti politique soit validé ; l’instauration des bulletins uniques avc les campagnes d’informations qui va avec...)
    - Elaboration d’une Constitution dont le mandat du président (une seule fois renouvelable), l’âge minimum à 40ans, maximum à 70ans, la décentralisation effective basée sur les principes d’autonomie ; les conditions d’empêchement du président pour haute trahison ; la professionnalisation de l’Armée...NE POURRONT être revisés ou amendés QUE par voie référendaire.
    - Prioriser l’élection présidentielle

    • 9 mai 2009 à 17:32 | P Merlin (#1926) répond à bobanantalaha

      Pourquoi privilégier l’élection présidentielle ? C’est personnaliser, peut-être trop, la politique.
      Pourquoi ne pas prévoir une vraie "Cour des comptes" intouchable, qui limiterait sérieusement la corruption et les abus de pouvoir ?

  • 9 mai 2009 à 08:26 | poiuyt (#584)

    Bonjour.

    Le 28 mars, Ndimby et Patrick disait : « Nous attendons les commentaires que nous saurons talentueux de Citoyenne malgache, Rakoto, Lalatiana, Lucie, LalaBe ou Rabila. D’autres forumistes, avec plus de passion et souvent un parti pris affiché, réagissent dans des textes que nous lisons avec autant d’intérêt : nous pensons à Rado, Basile, Fandresena, Pouiyt, Tsymilefitra, Zana47200, Objectivité, Mimie, Adem, Le Veilleur, Vitagasy, Ragasy, Menabe, Meloky et tous ceux qui sont trop nombreux pour être cités, enrichissent chaque jour le forum. »
    Des gens parmi ceux-là ne s’expriment plus, ainsi que d’autres non-cités, mais aussi agréables et enrichissants.

    Pour ma part, j’avais fait un post il y a une dizaine de jours, qui a été censuré, et cela m’a coulé. Aussi et néanmoins, je serai lecteur. Merci de vos avis.

    • 9 mai 2009 à 08:35 | lalatiana (#1016) répond à poiuyt

      Bonjour poiuyt,

      Si vous saviez le nombre de posts (même pas particulièrement méchants) qui m’ont été "sucrés" ...

      J’ai mis ça sur le dos que ma cxion ADSL ...

      C’est agaçant quand en voit d’autres passer (je pense aux pollutions de notre cher vieux sénile) ... Mais bon ... c’est un peu le jeu qque part, non ...??? Continuez à contribuer ... Je serais (nous serions )fâché(s) de ne plus vous lire ... C’est qu’on y tient à notre petite famille ...
      Bien à vous ...

    • 9 mai 2009 à 08:47 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à lalatiana

      lalatiana !!!vous êtes couverte par le pseudo-anonymat, mais ayez le courage de dire exactement qui est "NOTRE CHER VIEUX SENILE"Basile RAMAHEFARISOA(2)22ramahefarisoa

    • 9 mai 2009 à 10:13 | lalatiana (#1016) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Bonjour Basile !!! LOL

       :-D

    • 9 mai 2009 à 10:31 | monpays (#896) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Basile,
      çà détend un peu de lire vos co...ries séniles de temps en temps dans ce monde de brutes.

      Mais n’oubliez surtout pas d’aller prendre des photos de la manif cet après-midi à la Bastille.
      Charles et Lyson attendent impatiemment vos photos pour monter d’autres opérations de "maintien de l’ordre" comme vous dites.

    • 9 mai 2009 à 10:35 | monpays (#896) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Cher Basile,

      heureusement que vous êtes là pour nous détendre avec vos co....ies séniles.

      mais n’oubliez pas d’aller prendre ce soir des photos de la manif à Bastille pour les envoyer à vos copains Charles et Lyson.

    • 9 mai 2009 à 10:54 | ramahirata (#1024) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      lol

      Il n’y en a qu’un , l’unique , et il s’est reconnu ou se reconnaîtra vieux !

      mdr

      Ramahirata.

    • 9 mai 2009 à 12:02 | niry (#210) répond à poiuyt

      Bonjour poiuyt,

      C’est effectivement très frustrant, surtout après avoir passé plusieurs minutes à produire le meilleur de nous-même.
      Je l’ai aussi subi (sans pour autant lancer la pierre à Tribune, il font un travail remarquable !) et comme vous, je prends sur moi, mais vus vos contributions, vous avez largement votre place aux cotés de Ndimby, Patrick, ou Miary. Parole d’internaute ! ;-)

    • 9 mai 2009 à 12:06 | niry (#210) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Bonjour Basile, la soupe était bonne ce matin ?

      S’il vous plait..n’affichez pas de T-shirt "Je suis basile22" cet après-midi à la marche..

      Elle est pacifique mais on tient quand même à vos senilisimes commentaires..

    • 9 mai 2009 à 13:16 | Rédaction internet (#89) répond à poiuyt

      Bonjour poiuyt,

      Je suis un des modérateurs du site, et je viens de revoir tout l’historique de vos messages sur les deux derniers mois.

      En tout et pour tout, deux de vos messages ont été supprimés sur cette période. L’un le 25 mars, l’autre le 30 mars. Dans les deux cas, il s’agissait de deux messages qui doublonnaient, étant la copie conforme d’un autre de vos messages que nous avons laissé.

      Vous avez peut-être été abusés par un bug de mise en page que nous avons mis quelques jours à constater, puis à identifier et à corriger. Ce bug faisait que sur les articles les plus commentés, certains des commentaires les plus anciens étaient cachés.

      Soyez assuré que le site n’a jamais censuré que des commentaires qui contrevenaient clairement à la charte des commentaires : gros mots, insulte envers un autre participant, appel à la violence, attaque virulente contre l’ensemble d’une communauté...

      Nous invitons également les lecteurs à ne pas répondre à un message contrevenant à la charte. Les réponses seront effacés en même temps que le message en infraction lorsque les modérateurs réagiront.

      D’ailleurs, un des vieux dictons d’Internet dit : Don’t feed the troll (ne nourrissez pas les provocateurs malfaisants de polémiques)

    • 9 mai 2009 à 17:36 | P Merlin (#1926) répond à Rédaction internet

      Vous censurez les insultes dites-vous ? Je trouve que vous en laissez passer beaucoup ! A moins que ce soit de l’humour ? Mais, alors, vos forumistes sont trop intelligents pour moi ...

    • 10 mai 2009 à 00:03 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à monpays

      Je suis allé à la manifestation de PARIS,ce 09 mai 2009 pour voir si la "déclaration apolitique" est respectée et si ma présence donne des tournis pour quelques malgaches.Vous avez menti mais cela n’a pas d’importance car le défilé s’est déroulé normalement et sans incident même en parole CONTRE LA FRANCE...Le reste "ON" s’en fout !!!avec un peu d’ironie,de la part de quelques fonctionnaires, "LES PAUVRES AVEC DES GROS CYLINDRES ALLEMANDS"..La police est satisfaite du déroulement de la manifestation,c’est tout ce qui m’intéresse.Basile RAMAHEFARISOA(2)22ramahefarisoa
      Pour bien rigoler"JE NE PRENDS JAMAIS DES PHOTOS mais j’observe"

    • 10 mai 2009 à 00:15 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à niry

      NIRY,je suis allé à la manifestation,ce 9 mai 2009 pour voir si les gasy taitra tampoka n’ont pas menti pour obtenir "l’autorisation"....APOLITIQUE !!!!Pas d’importance !!!!pas un mot de travers contre la FRANCE.A part une femme qui gueule sous sa "capuche" tout le long du trajet,il n’y a rien à dire....Alors,vous êtes satisfait niry.

    • 10 mai 2009 à 00:57 | pelanoro (#1576) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Donc vous avez toujours douté de la véracité de la manif (avec quelle autorisation ?) Vous savez bien comment est la France. Personne n’est muselé ouvertement, et surtout pas pour un pays pauvre comme le notre.
      Sinon, vous connaissez bien la politique de sarkozy. Aussi de la dictature mais pas avec des armes mais avec ses réformes pour marquer son passage à l’Elysée.

      Je vous imagine à la manif en train de suivre ce qui se passe, un peu fiévreux, énervé, car vous avez pensé que ce ne sera pas effective. Vous avez peur de vous faire reconnaître, je vous imagine devant Paul Beuscher faisant semblant d’admirer les intruments de musique mais jetant un oeil fréquent du côté manif. Eh oui, il y a des malagasy qui pensent à leur patrie même s’ils sont loin. Qu’importe leur nombre, mais ils sont là pour soutenir la paix.Je crois que c’est l’essentiel.

      oups ! il se fait tard, je vais dormir, je suis de garde demain.

      Dormez bien monsieur Basile. Oubliez le cauchemar de la journée

    • 10 mai 2009 à 09:09 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à pelanoro

      pelanoro !!je vais juste répondre sur la question d’autorisation.L’autorisation pour cette manifestation est obligatoire.Toute manifestation mobile a besoin d’une autorisation pour des questions de "SECURITE PUBLIQUE",d’engagements des autres services RATP,ville de Paris pour la propreté,échange d’idées d’organisation de sécurité entre responsables de l’association et la P.P.Déjà,il y a les "tamouls" sur la place de la République.BIEN JOUE POUR LA QUESTION "apolitique" au lieu des orphelins de dada éxilé chez les zoulous.Basile RAMAHEFARISOA(2)22rahefarisoa
      Lundi 04 mai 2009 à 11h00 PARIS,l’autorisation n’était pas encore signée.

  • 9 mai 2009 à 08:39 | New Africa (#559)

    Merci Mialy pour cette invitation aux idées prioritaires.Je ne suis ni Ra8iste ni TGVistes.Je suis pour le développement de Madagascar et je suis contre le coup d’Etat actuel et surtout contre la terreur et l’amateurisme des Capsatistes et de la HAT qui m’ont enormément décus.La population souffre, l’économie souffre, l’unité Malagasy souffre, la sécurité souffre et surtout les caisses de l’Etat et des fonds extérieurs de developpement comme le Fond Local de Developpment pour les Communes souffrent et sont gelés !!!Cela a des des consequences graves sur le developpement de Madagascar et la vie des misérables Malagasy.Nous ne participons plus aux reflexions et reunions internationales sur le developpement etc car ce pouvoir putschiste est contesté.Ce qui est prioritaire selon moi, c’est de restaurer au plus vite (1 ou 3 mois maximum)l’ordre constitutionnel :
    1.Signer la fameuse Convention entre Ra8, Ratsiraka, Zafy et TGV ;
    2.Proclamer l’Amnsite generale sauf pour les crimes flagrantes (Commandant Randrianasoavina, Lylson et Alain Ramaroson)et faire la reconciliation nationale
    3.Retablir l’Assemblée Nationale qui elira son nouveau Président qui va ente autre ratifier la Charte de la Democratie et de la bonne gouvernance de l’Union africaine qui sera desormais un garde-fou pour nous contre les velléités de coup d’Etat et de manipulation populaire ;
    4.Mettre à la tete de la HAT un neutre par rapport à Ra8 et TGV et non-militariste comme Zafy ; Ra8 et TVG devraient s’absetnir d’occuper un poste politique jusqu’aux elections ;
    5.Etablir le gouvernement d’Union nationale dirigé par un technocrate neutre.
    7.Garder en place tous les elus des Communes et Fokontany.
    6.Organiser de vraies et sereines Conference nationale entre juillet et aout pour se pencher sur la nouvelle Constitution et code electoral
    7.Faire le referendum sur la Constitution en Octobre
    8.Faire l’election presidentielle en Decembre
    9.Faire les elections legistaltives et communales à partitr de mars 2010 après l’adoption du budget 2010 etc.
    New Africa

    • 10 mai 2009 à 09:17 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à New Africa

      Dommage que vous utilisez un pseudo NEW AFRICA.LES MALGACHES NE SONT PAS DES AFRICAINS,ILS N’ONT RIEN A FOUTRE DES IDEES VENANT D’AFRIQUE.RESTONS MALGACHE.
      Basile RAMAHEFARISOA(2)22ramahefarisoa

    • 10 mai 2009 à 11:12 | New Africa (#559) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Bonjour Basile.Je vois que mes commentaires vous derange beaucoup et pourquoi ?Parce qu’ils sont une expression objective et patriotique de s’avanacer vers la sortie de crise au cours de laquelle vos TGV et Capsat devront arreter d’abuser du pouvoir et de la population pauvre et sans armes.Vous semblez aimer la crise et les abus et vous insulter meme les Africains alors que Madagascar est un pays africain.L’Egypte, l’Algerie, l’
      Afrique du Sud, l’Ile Maurice etc. qui sont bien plus developpés que nous sont fiers d’etre africains (le berceau de l’Humanité, en passant. Et vous qu’avez-vous a part TGV, Capsat et quelques kalaknikov : reponse :...le racisme.Vous etes d’un autre temps revolus.Mahamenatra hoe olondehibe ohatranao no manompa konyinanta iray manontolo (900 millions d’habitants)Tsss... Salut
      New Africa

  • 9 mai 2009 à 08:42 | lalatiana (#1016)

    Bonjour Miary,

    On a vu la preuve de la puissance (mais aussi de la dangerosité) du Web en termes d’expression et d’audience citoyenne. Le Web peut faire aujourd’hui les rois et les reines (cf Obama) et peut défaire les présidents (hummm !) en mettant en lumière leurs dérives et forçant les différents acteurs institutionnels à réagir et à prendre position quand l’information et l’émotion du public ne peuvent plus être contenues.

    J’en suis profondément convaincu et me suis toujours efforcé d’alerter (ceux qui en avaient besoin, bien sûr) qu’il était aujourd’hui une bataille fondamentale à gagner : l’information sur le Web. On cherche à construire là un autre 4ème pouvoir.

    En libérant la parole des citoyens, le Web est donc un formidable vecteur d’échange et d’INFORMATION (mais aussi de propagande). Peut on en faire un outil pour définir et construire des politiques en formalisant les VOLONTES des citoyens ??? … hummmmm … c’est un débat à ouvrir …

    Le média est informel, c’est ce qui fait sa richesse, mais aussi pose sa limite. L’idée même de forum participatif est en soi généreuse et belle. Mais on sait la difficulté de mise en œuvre quand il s’agit de surmonter la question de l’implication, de la motivation du forumiste (Web ou associatif) pour qu’il puisse dépasser l’émotion, l’instantanéité et la superficialité de l’information.

    En bref, il faut faire attention quand on veut faire du Web non plus un outil d’information et d’échange instantané, mais un outil de construction politique.

    J’ai répondu dans un de mes récents posts à starsky qui suggérait d’impliquer les militaires dans les futures négociations « SURTOUT PAS .. !!! MALHEUREUX ». Laissez l’armée à sa place. J’aurais tendance à dire ici « ATTENTION … DANGER … » Laissez le citoyen à sa place. …Dans le foutoir actuel, il est urgent de revenir aux fondamentaux pour reconstruire...

    Et ne laissez pas croire que cette forme de démocratie instantanée et émotionnelle puisse remplacer une véritable démocratie représentative. C’est pour la qualité de celle-ci que nous devons nous battre.

    A la rigueur, si on doit réfléchir sur le sujet, il faut poser le postulat suivant :
    Le politique écoute et propose … Le citoyen dispose … (idéalement) … Mais le cadre politique doit être au préalable défini : Que fera le politique de l’avis citoyen construit dans l’environnement que vous proposez ? C’est un préalable à mon avis incontournable.

    • 9 mai 2009 à 12:00 | Manantena (#1345) répond à lalatiana

      Hi Lalatiana !

      Je dirai comme Lalatiana "pas de militaires dans les négociations. Surtout pas !"
      Cependant, pour résoudre cette crise, on ne peut que passer par eux.
      Qui d’autres pourrait faire rentrer les Sarla et consorts dans les casernes ? Qui pourrait se substituer au commandant en chef Ramaroson ?

      On ne peut pas parler de négociations tant que ces agents exterminateurs ne sont pas maîtrisés.

      Quant aux négociations, le préalable est la mise en place d’un gouvernement de consensus. Comment est-ce possible quand on voit les membres de la HAT boulonner leur chaise par la nomination des différents responsables, des chefs Fkt aux directeurs régionaux, en passant par les procureurs et juges ?

      Seul le pays, tout le monde le pointe du doigt, qui a aidé sinon poussé à ce coup d’état condamné par toutes les instances internationales, peut fléchir ce Gvt insurrectionnel, c’est à la CI de l’y obliger. Alors là seulement on pourrait arriver au "purgatoire plutôt qu’un enfer pavé de belles intentions" comme Dimby nous l’a livré dans son dernier édito.

    • 9 mai 2009 à 17:47 | P Merlin (#1926) répond à lalatiana

      Bonjour,
      4ème pouvoir le Web ? ou 5ème ?
      D’accord, mais
      Permettez-moi de vous soumettre une petite réflexion :
      Dans un pays comme Mada, les utilisateurs du WEB sont tous des privilégiés et sont ultra-minoritaires, et ultra-urbanisés ...
      Il faut se méfier des "avant-gardes du prolétariat" . Voir l’ex-URSS, voir Ratsiraka 1er, et tant d’autres, voir encore aujourd’hui le niveau de Cuba (tout n’est pas de la faute des US, pas plus qu’à Mada tout n’est pas de la faute de "LAFRANCE").

  • 9 mai 2009 à 09:39 | maso (#2264)

    Peu etre de lister par importance ce que l’on ne veut pas ou plus serait une approche commune ?

    1- plus de force de l’ordre corompu ( interdire les controls routiers et les enquetes conjugal la base de leur gagne pain)

    2- Plus de président qui s’accroche ( 1 mandat de 7 ans non renouvlable) avec interdiction sans tomber sous le cout d’ une destitution de modifier cette article

    Ces 2 petites idées appliquées n’auraient pas permis la plus part des crises ; toute la population peu l’assimiller sans peine

  • 9 mai 2009 à 10:30 | Rabila (#1379)

    Acta non verba

    L’idée est excellente de traduire les discussions en fait.
    Si on proposait à ces forumistes d’écrire un livre à plusieurs mains. Tout le monde peut y contribuer, ceux qui écrivent, ceux qui documentent, ceux qui relisent, ...

    Mais il faut d’abord tomber d’accord sur le contenu : il faut donc un arbitrage, un comité de redaction. Ce ne sera pas facile sauf si quelqu’un décide d’écrire le tout mais demande un support pour la documentation et l’édition.

    On peut se contenter aussi de mettre une liste de propositions plus ou moins détaillées mais toujours à editer en papier.

    On soulevera le probleme de financement mais on trouvera des goldens boys pour le comment.

    Pour la partie logistique, il y a les outils collaboratifs Webex, Google-documents, Skype pour créer un mega-bureau virtuel.

    Le ACTA commence par un petit pas : écrire un livre.

    "la longue marche commence par un pas" Mao Tsetoung

    PS : Si les journalistes de MT décident d’écrire leur propre livre. On peut s’occuper de la publication et de la distribution.

  • 9 mai 2009 à 10:47 | Jesuis (#2261)

    pourquoi nous cherchons une tierce personne qui est impossible à trouver pour diriger la transition dite "consensuelle" ? C’est mieux d’accepter le fait accompli et d’adapter la transition à la situation actuelle parce qu’on sait que le "politicien neutre" n’existe pas à madagascar.Il y a seulement trois choix à la tête de la transition : soit TGV avec la pression et persécution gauche et droite des militaire, soit les anciens dinausaures politiques avec leur corruption dans toutes les branches administratives, soit le TIM pour bafouer la liberté de concurrence, assurer monopole des produits.
    pour le mandant présidentiel, 4 ans renouvelable une fois c’est bien mieux et il faut que c’est le parlement qui élit le premier ministre comme çà l’on pourrait imaginer une avancée vers la démocratie si ce n’est la démocratie.
    L’élection présidentielle ne doit pas se tenir au mois de décembre et novembre car en cette période, la vie est dure c’est pourquoi il est facile d’acheter les voix par le partage de sucre ou de l’huile.quand on est rassasié, on n’est pas facile à manipuler par contre si on a faim, la nourriture d’aujourd’hui l’emporte sur le choix pour l’avenir.

  • 9 mai 2009 à 11:06 | rom1 (#1140)

    A tout les pro X ,pro Y et PRO Z ????

    Y a t’il eu un coup d’état à Madagascar ?

    Vaste question mais comment y répondre....

    1 Prendre un dictionnaire et comparer la définition avec les événements....MAIS quel dictionnaire ?

    2 Prendre la constituion et trancher.....MAIS quelle constituion ?

    3 Nommer une série d’experts et les laisser faire.....MAIS qui les nomme ???

    4 Empê^cher de répondre par la repression militaire et en muselant la presse....MAIS qui en fait les frais....

    5 Attendre en ésperant que "ça passe"....MAIS que mange t on en attendant ??

    6 Laisser la communauté internationale décider....MAIS la diplomatie a un rythme plus lent que celui d’un estomac et d’une economie....

    Pour ma part je pense que la solution 6 est la meilleure....MAIS s’il pouvait un peu accélérer en AGISSANT......

  • 9 mai 2009 à 12:19 | Rakoto (#358)

    Je remercie M.T. pour cet espace d’expression libre d’accès !.
    De plus c’est quand même « un devoir des citoyens - pour une fois qu’on demande leur avis » de proposer des solutions.

    Une précision en ce qui me concerne pour comprendre mes propos. J’ai commencé à militer dans un parti dans les années 80 à 90 et depuis 1990 j’ai « décidé d’abandonner définitivement l’appartenance à un parti « politique ». Cela ne m’empêche pas d’avoir des opinions favorables ou non vis-à-vis des événements à Madagascar.

    Concernant mes analyses & propositions de la situation actuelle à Madagascar.

    La première partie de mon exposé concerne les bases de mes analyses.
    La deuxième partie présente quelques principes pour résoudre un problème…

    Pour rendre le texte plus lisible et moins lourd à lire je le poste en 2 parties.

    C’est une méthodologie d’analyse plus qu’un apport direct de solutions mais au moins elle mérite d’être exprimée.

    Partie 1 : Les bases de mes analyses de la situation actuelle à Madagascar
    Les problèmes posés à Madagascar vu le contexte actuel sont nombreux, très variés et multiformes allant :

    d’ une part des vrais problèmes humains « concrets » notamment la famine, santé, éducation, énergie, transport, etc etc,)

    d’ autre part aux problèmes de conflits d’intérêts personnels notamment les problèmes existentiels et matériels liés à l’individu ou groupe d’individu généralement minoritaires qui veulent profiter de la majorité pour réaliser « leurs idéaux ».

    En résumé, c’est étroitement lié à la part d’égoïsme dans chaque individu.
    A la base, il faut clarifier que c’est un choix « individuel » de penser, d’ouvrer soit pour l’intérêt commun « des humains au sens larges » ou soit « d’un nombre limités de groupes ayant les mêmes affinités politique, économique, etc etc…). ..

    Les qualifications « droite, centre et gauche » restent d’actualités mais on ne le perçoit pratiquement plus à Madagascar !...
    Elle est masquée par la "notion de démocratie" utilisée à tort ou à travers par l’ensemble des partis politiques de droite ou de gauche ...

    ... Partie 2 : Ci dessous
    Merci de votre attention !

  • 9 mai 2009 à 12:22 | Rakoto (#358)

    Concernant mes analyses & propositions de la situation actuelle à Madagascar.

    Partie 2 : Quelques principes pour résoudre un problème

    La résolution de n’importe quel type de problèmes passe par la compréhension des données du et/ou des problèmes.
    Toutefois il faut qu’on ait des idées claires à l’avance pourquoi on a un et/ou des problèmes à résoudre ?

    Généralement un problème existe car on le situe par rapport aux réalités physiques (existence des riches et des pauvres ; famines ; catastrophes naturels ou non, éducations & formation, …)…

    Ni plus ni moins, un problème est généralement engendré par un déséquilibre trop important (ensemble des paradoxes) entre les solutions proposées et les résultats escomptés.
    A chacun de constater les paradoxes par rapport aux réalités quotidiennes, les paradoxes entre ce que l’on dit (paroles) et ce que l’on réalise (actions).

    Statistiquement, les politiciens en général ont une forte tendance à être plus dans les « paroles & promesses » que dans les actions.

    Finalement la définition d’un problème même défini déjà à la base une partie des solutions. Seules les conditions initiales à l’échelle des temps et les conditions limites à l’échelle de l’espace qui diffèrent quand on pose un problème ayant attrait à la vie humaine en générale.

    C’est donc une démarche plus scientifique que politique que nous pouvons proposer pour essayer de résoudre les problèmes relatifs à la vie humaine en générale. ..

    Cette démarche scientifique consiste à valoriser les contributions des ressources humaines, matérielles et les ressources naturelles à Madagascar.

    La valorisation nécessite toutefois le suivi, le cadrage et l’optimisation des actions menées par les instances administratives et techniques.

    Force et de constater qu’on perçoit assez peu la part des réalisations de ces instances technico-administratives quand on le compare à la part « réalisée ou accaparée » par l’instance dirigeante représentée généralement par « un président omniprésent possédant le pouvoir suprême ».

    Pour preuve, le constat est vite fait quand on compare les réalités de vies endurées par la majorité de la population par rapport aux réalités de vie des instances dirigeantes.

    D’autres problèmes très précis nécessitent une approche plus scientifique que politique notamment les problèmes économiques, la santé (lutte contre les maladies, …) , l’amélioration de l’environnement, l’énergie renouvelables ou non, la formation, la communication etc…
    Les avantages d’une démarche scientifique – largement utilisée pour résoudre un nombre infini de problèmes physiques réels – résident dans la quantification plus précise des résultats des techniques utilisés pour résoudre les problèmes généralement complexes et à multiples multi facettes nécessitant une approche naturellement multi paramétrés !...

    Le cerveau humain se limite généralement à la définition des problèmes et à la mise en systèmes d’équations.
    Toutefois de nombreux outils existent aussi à l’heure actuelle pour résoudre un nombre infini de problèmes.

    Les forums d’aides sur Internet sont un bon exemple de « progrès scientifiques » et c’est à nous de l’exploiter.

    En résumé : Les bases de la méthodologie doit tenir compte de l’analyse et la compréhension des causes et des conséquences prévisibles ou non des problèmes (« principe des causalités »).
    Ensuite il faut qu’on définisse à minima ce que l’on entend par « les idéaux communs et partageables » à l’échelle humaine tout simplement.

  • 9 mai 2009 à 17:06 | ikopa (#671)

    Dans la resolution de la crie actuelle, les pro-ra8 doit s’en tenir à leur position de départ et rester camper là-dessus.A savoir, que la HAT est anti- constitutionnelle et que aucune négociation n’est envisageable avec eux.

    De l’autre côté, les pro-TGV refuse toute discussion sur l’amnistie ou le retou de ra8. Et qu’il est hors de question de remettre en question l’autorité de l’HAT qui représente la "volonté du peuple".

    Qu’est-ce qui gêne le HAT et qui fai jubiler les pro-ra8 ? La popsition de la communauté internationale qui tarde à le reconnaitre comme nouveau "manitou" du pays.

  • 9 mai 2009 à 20:19 | jane d (#2353)

    Madagascar needs a new breed of politicians. They could be bureaucrats and/or technocrats ; so long as they have the mindset of a builder, not a destroyer.

    Giving the perpetrators of a coup d’etat another chance at politics (not before they are held accountable for their acts anyway) is the same as giving these individuals instant legitimate status. And it will open the door to another coup d’etat.

    Proceeding with earli(er) election will give recycled politicians a better chance at winning the presidential race. I understand the emergency of the situation in Madagascar. On the other hand, a newcomer needs ample time to introduce himself- and his policies. I’d rather see a consensus government running the country until a fair and transparent election process is established. The bleeding needs to stop immediately but that doesn’t imply we have to rush the process.

    To prove their readiness in leading the country, all candidates must present an elaborate political agenda on the economy, the healthcare, the education and the security.

    Above all, I would love to see transparency within the new government. Ravalomanana started this trend by adhering Madagascar to the Extractive Industries Transparency Initiative or EITI. Transparency should be extended to the individual assets of all politicians. I do not mean divulgation of their assets to the general public ; but rather to an independant institution that will serve as a watchdog. The role of this institution will be to prevent our politicians from straying.

    Thank you for allowing me to express my ideas. Vive la liberte d’expression !

  • 9 mai 2009 à 21:02 | Joseph (#2102)

    Très bien Miary, belles intentions, mais je voudrais insister sur la connotation forcément pro-Ravalo d’appeler ces gens là des LEGALISTES.

    Ce sont des "LOYALISTES A RAVALOMANANA" et pas des légalistes.

    Vous savez fort bien que la Loi ou si vous préférez la légalité sous le Président-Pdg était constamment violée.
    La "légalité" dont vous parlez consiste à sous entendre que la voie normale pour rétablir la démocratie à Madagascar aurait été d’attendre encore 2 ans et d’accepter encore deux ans toutes les violations de la Constitution et de la Loi par Ravalomanana, sans aucune réforme du Code Electoral, avec un parti unique, des chefs de Fokontany nommés, une opposition emprisonnée ou exilée, sans aucun moyen financier, une télé présidentielle privée qui émet sans autorisation sur tout le territoire, les détournements de contrats publics vers les entreprises du Président, les vols LEGALISES de terrains, de villas pour les donner à la famille Ravalomanana, etc ...

    C’est cette légalité là que vous défendez, en nommant LEGALISTES les partisans du retour de Marc Ravalomanana ?

    Avec ce type de raisonnement,la France serait encore un Royaume et les Français des serfs. Vous me direz qu’on n’en est pas loin avec le régime omniprésidentiel de Sarkozy, mais prenons plutôt l’exemple de toutes les dictatures, l’Espagne de Franco ou ...le Portugal par exemple : sans la révolution des oeillets, faite par des sous-officiers surtout, que serait aujourd’hui ce pays ?

    Prenez chaque pays et regardez combien de Peuples ont fait des révolutions contre des dictateurs, ont enfreint bien sûr la légalité fasciste pour instaurer une vraie démocratie pluraliste ?

    Arrêtez de faire croire que vous êtes pour le dialogue avec ces prétendus "légalistes", puisqu’il est IMPOSSIBLE de restaurer la légalité Ravalomananienne, la seule qui leur convient.
    Ils veulent le retour au régime antérieur de népotisme et de corruption.

    Donc merci de cesser avec cette confusion sciemment lancée depuis quelques mois et médiatiquement entretenue par le Clan Ravalo entre loyalisme à un régime corrompu et "légalisme".

    Je ne vais pas vous ressortir les 20 motifs de violation de la Constitution par Ravalomanana, mais quand même, çà commence à bien faire, cette idée que le dialogue doit être forcément établi entre deux façons de concevoir la démocratie complètement antinomiques.

    Le seul dialogue souhaitable et possible ne peut être qu’entre tous les Malgaches démocrates qui veulent un développement économique POUR TOUS et non pour une minorité et un Clan. Les nostalgiques de la corruption et du népotisme doivent émigrer dans une autre dictature ailleurs, chez Mugabé, ou rester en France là où ils peuvent se croire une élite à moindre frais.

    Dans les partisans de Ravalo moi je ne vois personne respectueux de la LOI. Je ne vois que violence, mensonge, désinformation permanente.

    • 10 mai 2009 à 10:29 | Jeanmi (#838) répond à Joseph

      Puisse tu être lu Joseph !

      Je suis comme toi, cette auto appellation de "légalistes" me hérisse le poil.

      Le nom de "collaborateurs partisans" me paraîtrait mieux reflèter leur réalité.

      Pourquoi veulent-ils hâter des élections sinon parce qu’ils sont convaincus que les "masses votantes" ne sont pas encore informées er parce qu’ils pensent que leurs "délégués régionaux" sont encore en mesure d’orienter les votes à coup de promesses et de "petits cadeaux".

      De plus, in fine, pourquoi de élections quand on est convaincu qu’on est encore "légalement "au pouvoir ?

      Se serait-il passé quelque chose ?

    • 11 mai 2009 à 01:42 | lalatiana (#1016) répond à Joseph

      A ikotofetsy sy makaha,

      Oups … à Joseph et Jeanmi
      (au moins ikotofetsy sy makaha, eux, étaient sympathiques ...),

      J’essayais de m’imaginer qui était Joseph ? … Qui, derrière le masque du pseudo-érudit (le blabla sur les révolutions … pfff … pour le moins léger ) pouvait éprouver une telle haine des Malgaches qu’il puisse leur nier toute capacité de pensée … parce que le mode logique est : Ravalomanana est un pourri … donc ceux qui veulent le retour de Ravalomanana sont des pourris … Mieux encore : Ceux qui veulent le retour de Ravalomanana veulent le retour à la légalité … Donc ceux qui veulent le retour de légalité sont donc des pourris … (**) On appelle ça un sophisme, messieurs ... Moi, j’appelle ça une c…rie. Mais je laisse les gens en juger.

      On a donc un pseudo érudit en HAINE ABSOLUE du pouvoir Malgache antérieur … Ceci étant, Pierrot Rajaonarivelo n’a pas plus sa faveur … Alors, jouons les devinettes ? serait il une victime de l’un des anciens régimes … Un investisseur très gravement spolié ??? au cours des 12 dernières années … Ah zut … Il y en a quelques uns …
      Ou alors serait ce notre ami Augustin qui passerait incognito … ouille … Il a du avoir des poussées de bile, celui là.

      Parce que très sincèrement, je ne comprends pas ... vous dites : "ne faisons surtout pas d’élection parce que les malgaches sont tellement incultes que nous les perdrions ??" ... Mais je croyais que le pouvoir HAT avait été donné par le peuple, "TOUT LE PEUPLE" ... Que craignez vous donc ? les manipulations de scrutin ??? ... celles qui ont permis l’élection de Andry à la mairie ... ???

      Alors, on en a assez de vos leçons de démocratie à deux balles, et méprisantes qui font la distinction entre "vrais démocrates" qui pensent comme vous et faux démocrates qui pensent différemment ... entre « vrais démocrates » et populace « inculte ». C’est ça VOTRE DEMOCRATIE ???... je serais plié de rire, si ça n’était pas tragique d’entendre de telles insanités ...

      Alors ... On en assez de votre discours qui pue la haine au point de refuser l’existence même de la pensée de l’autre ... allez donc vous chercher sur les forums du madagate de notre cher Augustin maître es transparence, ou de "la Vérité ... si je mens" (*) voir si vous y trouvez un espace d’expression. Moi je ne l’ai pas trouvé.

      NOUS, nous avons fait notre procès de Ravalomanana ... Avez vous fait le procès des "erreurs" (**) (crimes ???) de votre "appelez moi président" !!! Qui sont les idolâtres ?

      NOUS, demandons la légalité et la liberté ! Qu’exigez vous, si vous ne condamnez pas la répression actuelle ...
      Alors quand, en dernier ressort je lis : « Dans les partisans de Ravalo moi je ne vois personne respectueux de la LOI. Je ne vois que violence, mensonge, désinformation permanente. »

      Je dis là aussi : je ne comprends pas … Mais vraiment … expliquez moi … je dois être bête. Parce que on peut poser les questions suivantes :
      Qui a attaqué et pillé les installations RNM et TVM. Le 26/01 ?
      Qui a attaqué et pillé et péri dans la mise à sac d’un centre commercial ?

      Qui, sur l’injonction de leur chef lui-même, a tenté dramatiquement de prendre le palais d’Ambohitsirohitra pour y installer un 1er Ministre désigné par le maire de la capitale ( qui bien évidemment était la personne la plus « légitime » et complètement habilitée à le faire) ?

      Qui défile en blanc avec des fleurs ou du sparadrap sur la bouche ?

      Que voulait défendre Razily armé de son unique drapeau, quand il s’est fait embarquer par la soldatestque.…

      J’ai du perdre quelque chose dans l’histoire

      Expliquez moi …

      (*) Intituler son journal "La Verité" pour avoir une rubrique "La vérité ... si je mens" : ça aussi on devrait en rire ... C’est un sacré lapsus ... ou alors, ils n’ont rien compris au film, qui lui était vraiment comique ...

      (**) ... à l’identique, les communistes (tiens, au fait … en voila un exemple de révolution qui a « marché » et mis en place une démocratie … pfff) ne voulaient pas voir les procès, les massacres et les pogroms du régime soviétique stalinien et refusaient de faire le procès de leurs dirigeants ... Autre exemple : on a vu des peuples suivre dans leurs génocides de monstrueux criminels ( Pol Pot, Hitler) avec la plus grande bonne foi ... Aveuglement ... endoctrinement ...

  • 10 mai 2009 à 11:45 | rahalany (#2088)

    Cher MIARY :
    Je suis très flatté que vous ayez repris une phrase de mon com du 7 mai suite à l’intervention de Patrick A. dont le titre était « Le bulletin, pas les boulets » ; à noter que mon pseudo est RAHALANY et que ce fameux com a disparu, pourquoi ???

    Effectivement j’étais assez las de ce forum d’où rien de concret ne sortait et seul quelques fanatiques n’en finissaient pas de s’invectiver, il est vrai que je préférais les articles de Patrick à ceux de Nbimby car beaucoup moins abstraits.

    Je constate avec intérêt que vous prenez acte des coms de vos lecteurs et pourquoi pas, les utiliser pour
    en faire un thème de réflexion.

    Aussi je trouve très pertinent votre article qui met en avant un état de fait et amène les lecteurs à regarder en avant car le retour en arrière est désormais impossible. De fait vous organisez un forum participatif, une sorte de démocratie directe, qui peut s’en plaindre ?? ainsi nous sommes proche des préoccupations du citoyen,

    Pour ma part voici ma propostion et je pense que cela est fondamental car un mal endémique ronge MADA, je veux parler de la lutte contre la corruption et pour lutter contre cela en premier lieu, il faudrait que chaque participant à la vie politique étant en charge de responsabilités, fasse une déclaration de patrimoine auprès de la cour des comptes, celle-ci serait collégiale et constituée de sages dont l’honnêteté est reconnue de tous .

    De plus je pense que le mandat présidentiel ne doit pas excéder 5 ans , la question du nombre de mandat est à débattre mais ne doit en aucun cas excéder 10 ans .

    Une haute cour de justice doit pouvoir être constituée afin de prévenir la dérive monarchique du pouvoir en place ainsi que l’enrichissement personnel, la trahison, les dérives antidémocratiques, cette cour aurait pouvoir de destituer le président ainsi cela éviterait peut être les coups d’état. Cette haute cour de justice devrait être composée des membres du sénat à part égale des groupes politiques constitués. Elle agirait sur plainte avérée des 2/3 de l’assemblée. Elle ne peut être dissoute par le président mais elle est constituée pour la durée d’une présidence ;

    Je proposerais de dissoudre l’armée, et la remplacer par un corps de gendarmerie sous les ordres direct du président.

    Il est indispensable pour désenclaver les régions et de procéder à la régionalisation, car on a le sentiment que MADAGASCAR n’est constituée que de TANA.
    Cette régionalisation doit avoir un budget ainsi qu’un plan de développement.

    Enfin voilà je n’évoque que quelques points qui me paraissent essentiels pour un avenir meilleur à MADA qui est un pays formidable. Et je le répète pour l’avoir déjà dit sous un autre pseudo avant Patrick, il y a là une véritable opportunité, et si l’on se refaire à la Bible qui dit : tu enfanteras dans la douleur, espérons que cette fois le bébé sera beau et prospère.
    Bien à vous

    • 11 mai 2009 à 11:50 | racynt (#1557) répond à rahalany

      Coucou Rahalany, effectivement Miary a écorché ton pseudo mais c’est pas grave. J’ai voté pour toi car j’avais moi aussi lors d’une de mes contributions avancé cette idée de faire les inventaires des propriétés des dirigeants, je voudrais juste rajouté que les privilèges de ces hauts fonctionnaires devraient êtres réduit au maximum (4X4, chèque essence...) car ils sont supposé être là pour servir le peuple et non le contraire.

      Et pour l’idée géniale de supprimer l’armée pour constituer une gendarmerie, rien à dire, mon mari aussi avait déjà évoqué cette idée lorsqu’il a constaté les dérives de l’armée à Madagascar. Merci Rahalany

  • 11 mai 2009 à 12:29 | pluie (#1187)

    Sans doute une bonne idée de proposer des idées mais en conditions que cela ne reste pas au niveau de forum. Que ses idée soient transmises ou publiées aux politiciens. ne serait ceux qu’ils lisent, qu’ils prennent consiqnce que pour faire sortie de crise, il ne suffit pas adhérer au membre de gouvernement ou de faire la politique comme ils disent.Il faut qu’ils apprennet à diriger un pays, qu’ils travaillent et qu’ils ecoutent les peuples quelques soient leur classe sociale, pauvre, moyenne ou riche. Ces classes n’ont pas les mêmes besoins, n’ont pas les mêmes attentes.
    A Madagascar beaucoup sont devenu le jour au lendemain politicien sans qu’ils sachent ce que cela veut dire, beaucoup vouloir être dirigeant sans avoir le minimum de formation poiur cela.
    je pense qu’avant de proposer une idées ou une opinion sur CRES. Il faut que nous forumiste proposons,disons à nos hommes et femmes politiques qu’il est temps de travailler, de prendre consience que notre pays à besoin de sortie de la crise, de la pauvreté. Que Madagascar ne se limite pas aux mouvements de minaurité. Tant que les politiciens font la politique de demagogie et de l’hypocrise. Tant qu’ils ne sont pas consients que diriger un pays est une vocation et un métier à part. Madagascar restera toujours dans le trou. Les Ex sont pleins que je ne cite pas ici.
    Si vous voulez mon avis, sensibilisons d’abord les politiciens car c’est eux qui font la pluie et le beau temps à Madagascar, le peuple n’est que des pions de l’echequier. Et chacun manipule comme il lui semble. Et c’est dommage mais c’est la réalité.

  • 15 mai 2009 à 11:53 | Ramena (#404)

    Ce que devrait être le Conseil de Redressement Economique et Sociale (CRES) ?

    Idée générale :
    Nous disposons des ressources (essentiellement minières, maritimes et agricoles) nécessaires pour qu’en 5 ans la situation générale se trouve améliorée et ressentie par l’ensemble de la population. Il suffit d’être un peu plus entreprenant et ne pas se contenter de l’argent facile (détournements (en nature ou en numéraire) des aides et fonds de développement, monopole, taxes, droits de douanes…).

    Organisation : Implication de tous.
    -  Le CRES devrait refléter « l’autonomie des provinces ». Loin de moi l’idée de séparation ethnique mais au contraire l’implication des individus concernés dans les décisions qui sont prises. (Ex. En considérant les chiffres d’affaires prévisionnels du projet QMM, Pourquoi il y a encore des individus qui sont lésés dans leurs indemnisations ? Pourquoi il y a encore la famine est encore régulière dans la région ?).
    -  Proposition : Organisation du CRES au niveau des 6 provinces et non basée sur la capitale (organisation héritée du monopole coloniale sur l’exploitation des ressources de la colonie). Le CRES serait un organisme (indépendant) de proposition et de contrôle. Un organisme crée pour le long terme et non pour la transition uniquement.

    Attribution :
    -  Inventaire : au niveau le plus désagrégé possible (ex. Fokontany), faire un inventaire des ressources économiques disponibles et des besoins au niveau social.
    -  Analyses des forces et faiblesses :
    Evaluer le rendement des exploitations existantes pour voir si l’état n’est pas lésé dans la collecte des impôts et taxes et dans les grands contrats signés.
    Établir une proposition à partir de cette analyse : (i) Secteur que l’état doit gérer directement (ii) Secteur que l’état doit favoriser le plus rapidement.

    Exemple : Secteur minier : monopole d’état. Agriculture : subvention de l’état. Pour les grands contrats miniers, le contrôle est facilité par la taille de l’exploitation. Pour le reste du secteur minier, l’achat de pierre précieuse doit être le monopole de la « Banque Malgache de Développement ». L’intérêt du monopole est triple :
    -  contrôler le secteur à travers des amendes dissuasives. Ex : Forte amende sur les achats et ventes de pierres précieuses qui sont en dehors de la Banque Malgache.
    -  permettre à Madagascar d’augmenter son pouvoir sur le marché mondial des pierres précieuses (effet volume).
    -  Financer la banque malgache de développement qui serait l’interlocuteur des étrangers qui veulent acheter/investir dans le secteur minier.
    Le CRES devrait donc être un premier fondement de cette banque malgache de développement.
    La banque malgache favoriserait le secteur agricole avec la formation et le financement des outillages, des machines et intrants agricoles.
    L’inventaire effectué par le CRES permettrait d’orienter au niveau de chaque province autonome les priorités en termes d’investissements et de subventions. La banque malgache au niveau d’une province autonome peut par exemple négocier un contrat avec l’Inde ou la Chine pour la construction d’une usine pour la fabrication de matériel agricole en contrepartie de l’exploitation d’une mine de fer dans la région où on a besoin de ses machines agricoles pour augmenter la production et limiter les importations de PPN.

    Enfin, le sujet est tellement vaste qu’une proposition ne peut être complète à moins d’être réfléchie à plusieurs. Une autre solution serait de distinguer des rubriques ou en fonction des régions pour exprimer ce que l’on attend d du CRES.

    Peut être que les propositions faites sur le forum ne seront même pas lues par les responsables ? C’est la réalité mais personnellement, je pense que ça reste une opportunité de se partager des idées et/ou de se contredire. Si cela n’atteint pas directement les responsables, au moins les idées seront véhiculées entre les forumistes et leurs entourages. Malgré tout, ça reste une avancée. Il a quelque mois encore, nous ne pouvions pas nous exprimer ainsi.

    Remarque : La proposition suppose qu’il existe un cadre législatif permettant de contrôler les actions des dirigeants et responsables à tous les niveaux hiérarchiques. (Ex. Dans quelles conditions tous ceux qui sont impliqués dans des affaires de détournements vont –ils rendre des comptes ?). Il faudrait éviter l’amnistie générale car cela favoriserait encore plus les détournements. Il suffit de faire un mouvement « populaire » avec des atrocités pour appeler une amnistie qui intègrerait les crimes et les détournements de biens publics.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS