Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 19 octobre 2021
Antananarivo | 22h53
 

Société

Rapport public de la Cour des comptes

Fonction publique : les défaillances du logiciel Augure pointés du doigt

vendredi 27 novembre 2020 | Mandimbisoa R.

L’Etat perd 14 milliards d’ariary par an suite à des défaillances dans le logiciel Augure ou Application Unique pour la Gestion Uniforme des Ressources humaines de l’Etat. Hier, lors de la présentation officielle de son rapport public 2020, les juges de la Cour des comptes n’ont pas hésité à épingler le Ministère des finances sur cette perte observée dans les caisses de l’Etat.

En dépit des efforts menés pour assainir la fonction publique, la fin de la gabegie est loin d’être atteinte. Un risque total de perte de 106 milliards d’ariary par an, soit le triple du budget annuel du ministère de la Communication et de la culture, est encouru avec l’existence de ces fonctionnaires fantômes. Plusieurs anomalies sont détectées sur le logiciel : déclaration d’un employé dans différentes districts, plusieurs virement de soldes sur un même compte bancaire...

Malgré l’existence du logiciel, des personnes touchent normalement un salaire sans que leur nom soit enregistré dans l’application. Pourtant, selon le conseil des ministres du 17 avril 2019, les ministères et institutions étaient censés utiliser ce logiciel dans la gestion du personnel de l’Etat pour assurer une gestion financière transparente et une gestion efficiente des ressources humaines. Pour les juges de la Cour des comptes, l’Etat peut encore aller plus loin dans cet assainissement.

Le ministre de l’Economie et des Finances, Richard Randriamandranto a admis ces imperfections et a indiqué que son ministère va procéder à l’amélioration du logiciel, d’autant plus que l’Etat va entrer prochainement dans la phase 2 de l’AUGURE. Il a par ailleurs précisé qu’en dehors de la suspension définitive de 400 employés au sein des différents ministères, pour cause d’irrégularité, le cas de 7 007 autres fonctionnaires est actuellement suivi de près. Autrement dit, l’assainissement se poursuit dans la fonction publique.

Lors de la présentation de son rapport public annuel, la Cour des comptes a également mis en évidence le rôle que l’Etat a dû jouer dans le cadre du redressement de la compagnie aérienne nationale dont la perte sur les recettes passagères s’élève à plus de 27 milliards d’ariary.

33 commentaires

Vos commentaires

  • 27 novembre 2020 à 08:49 | Rainingory (#11012)

    « Mbola ho ela ! », hoy ilay mifatotra

    • 27 novembre 2020 à 08:58 | arsonist (#10169) répond à Rainingory

      Tsy misy raha mandeha mihitsy e !
      Havendranan’i Bokassa-gasy sy ireo foza namany no mahatonga an’io !

  • 27 novembre 2020 à 09:07 | Mikael (#11125)

    Le problème n’est pas dans le logiciel, mais dans celui des personnes qui rentrent les informations dedans.

    • 27 novembre 2020 à 10:23 | Stomato (#3476) répond à Mikael

      Il est bien connu que les problèmes informatiques sont situés entre le fauteuil et le clavier.

  • 27 novembre 2020 à 09:54 | rakoto-neutre (#8588)

    Ny ao anatiny ao ihany no mamilivily ireo vola ireo, tsikombakomba avo lenta e !

  • 27 novembre 2020 à 10:00 | lanja (#4980)

    Sao dia ny Algorithme nanaovana DOUBLON CI momba ny fifidianana ihany ary no nampiasain ny foza mianakavy ao amin io logiciel AUGURE io... lasa mibaribary lotra izy ity fa mba amboary ry DJ Organics manarapenitra a

    • 27 novembre 2020 à 15:35 | lé kopé (#10607) répond à lanja

      Contrairement à ce que les détracteurs de ce régime fantoche dénonce , c’est depuis le temps de l’Amiral que ce dysfonctionnement existe . Comme je l’ai toujours mentionné , (malgré les haines que certains entretiennent sur ce site) , je n’avance que des expériences vécues , ou à défaut , des affirmations avec des témoins confirmés ,et des preuves à l’appui .En ce qui concerne ces détournements de fonds publics , puisqu’il faut les nommer , je vous exposerai des faits réels , avec les circonstances qui y sont attachées .
      Plusieurs étudiants bénéficiaires d’une bourse Etrangère (issus uniquement d’une partie du territoire Malagasy), ont continué à percevoir leurs salaires , (s’ils étaient fonctionnaires avant de partir ), et certains même ont travaillé à l’Ambassade de leur Pays , durant leur séjour à l’extérieur .En un mot , ils pouvaient s’octroyer trois revenus , au frais de la princesse , mais en plus , ils avaient la possibilité d’avoir une facilité dans leurs formations, en faisant une année de remise à niveau gratuitement . Si cette disposition est justifiée dans des Pays ,où l’on ne maîtrise pas la langue , cela semble être un privilège dans un Pays Francophone , car cela ne concerne que les enfants de ceux qui sont au pouvoir . Bref , voilà en quelques mots , les gabegies qui ont été mises en place depuis l’avènement du socialisme "Démocratique " ,et qui continuent jusqu’à nos jours . Mais est ce étonnant , quand on sait que l’Amiral rouge entretient actuellement des relations cordiales avec votre Gourou ? Ceux qui ont vécu la période douloureuse de la Révolution Socialiste ,sont obligés de se remémorer les méthodes expéditives du DGIDE, et les geôles d’Ambohibao . Les arrestations arbitraires d’aujourd’hui (Berija ,Rolly Mercia ...), sont des héritages directs , issus des habitudes Nord-Coréennes... L’Histoire est un éternel recommencement .

  • 27 novembre 2020 à 10:29 | vatomena (#8391)

    Et madame Isandra qui appelle de ses voeux une industrie de l’atome pour nous donner la maitrise énergétique.! qu’on apprenne d’abord à maitriser l’informatique ,l’intelligence artificielle avant l’atome. Isandra ,l’atome ,c’est du sérieux !!

    • 27 novembre 2020 à 10:37 | arsonist (#10169) répond à vatomena

      Qu’est-ce qu’isandra peut connaître du nucléaire et de l’intelligence artificielle ?

    • 27 novembre 2020 à 16:13 | Marika (#9389) répond à vatomena

      Le Kopé, miarahaba,

      Be dia be ny voka-dratsy nateraky ny fitondran-drangahy io, na toe-tsaina izany na toe-piainana,na fomba fitondra-tena. Ohatra amin’izany ilay voaroaka tany Rwanda, ilay voatsipaka tany Egypte.
      Ny tena loza aza dia marobe ireo diplômés tsy à la hauteur mihitsy kanefa misahana toerana ambony. Manginy fotsiny tamin’izany ireo mpanamory MIG sy hélicoptère karamaina mandany volam-panjakàna kanefa dia manodikodina ankihibe no ataony.
      Raha ny zava-dratsy vitan’io amiraly(grady napetapetaka fotsiny io) no tanisaina dia tokony fanapahan-doha no mendrika azy noho ny faisana nentin’ny vahoaka tamin’ny fitondrany. Ny mifanohitra amin’izany anefa ny zava-misy fa i léry indray no midingindrambo manome lesona ny tokony ho ataon’ny fitondràna.

  • 27 novembre 2020 à 11:09 | ANTICASTE (#10704)

    Le clan rouge de Ratsiraka et consorts ont pris comme exemple l’organisation politique d’un des dernier et le pire des régimes marxiste du monde ,la Corée du nord !
    Ce pays en une dictature extrême qui a pour but l’asservissement totale de la population au profit de l’armée de la police et de l’administration ainsi que de l’élite économique !
    C’est ce que cherche a reproduire le régime actuel de Madagascar !
    La clé de voute de ce système afin de se garantir les interventions extérieurs, contre notamment les atteintes aux droits de l’homme ,c’est l’arme nucléaire !
    Le Coréen s’est donc doté de cette arme qui est une charge financière énorme pour la population Coréenne ,juste pour garantir les privilèges de la hiérarchie communiste !
    Isandra doit être coachée par les tenants des de cette politique plus qu’anti démocratique ,d’ou son amour de l’arme atomique !
    Ben oui ,une deuxième Corée du nord ,voila ce que veulent Ratsiraka et Rajoel !
    Ils sont incapable de développer ce pays mais ils veulent faire main basse sur ces richesses au sol profit d’une minorité !
    C’est Ravalo qui avait raison depuis le début ,ces gens sont encore une fois en train de ruiner Mada ! Les gens sérieux et intelligents vont-ils laisser faire cela ?

    • 27 novembre 2020 à 11:56 | arsonist (#10169) répond à ANTICASTE

      Ben ! Déjà une chose que ces types ont en commun avec les Nord-Coréens :
      ils envoient leurs descendants dans des écoles en Suisse, moyennant des frais de scolarité très élevés, tout en gardant leurs propres populations dans un dénuement hors normes.

  • 27 novembre 2020 à 11:29 | nez_gros (#10715)

    Encore les profanes ont parlé avant les grand spécialistes de Big DATA comme nous : c’est dommage, c’est toujours comme cela à Madagascar
    PLAN OF ATTACK :
    - 1-detection et identification de server impliqué dans le réseau.
    - 2-securisation et isolation de server incriminés.
    - 3Recuperation des tous les DATA suspects ou perdus

    En tant que grand spécialiste en sécurité Informatique, les Informations numérisés ne sont jamais perdus...

    Si L’etat veut faire quelque chose , rien n’es perdus, mais en ont il la volonté, A qui profite le crime ?
    C’est de la Mauvaise augure pour le peuple, c’est de la bonne augure pour les Politichiens... t’as capté ou pas gros ???

    Nez gros : spécialiste en Informatiques de sécurisation en bourses et Finances , Chercheur et feru d’Histoire

    • 27 novembre 2020 à 15:26 | nez_gros (#10715) répond à nez_gros

      Un logiciel peut être défaillant, mais la décision de choisir le logiciel pernicieux c’est l’homme... ne l’oublie jamais !!!

  • 27 novembre 2020 à 12:09 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    Dans un article de MT du 22 octobre 2020, on avait brossé de façon succincte le contour flou, et oui, entretenu volontairement par des filous, et partisans d’un filou, sur le nombre et l’étendu des dégâts et pertes énormes occasionnés par ces fonctionnaires fantômes dans les finances publiques de l’Etat Malagasy…et nous avons mis en exergue les déclarations du premier responsable de ce ministère relatant l’existence de 23.437 fantômes au sein de l’administration Malagasy au mois de janvier 2020…

    Et dans un élan de saupoudrage, et bien sûr, de communication politique comme à l’accoutumée, le ministère des finances n’avait procédé qu’à la suspension de salaire pour 591 fantômes au mois d’octobre de l’année en cours…

    https://www.madagascar-tribune.com/Coupure-de-salaire-pour-591-fonctionnaires-fantomes.html

    Et le calife continue d’avancer pour se rapprocher de façon irréversible vers son funeste destin, et au fil des jours, le château de cartes construites sur la fondation de mensonges d’Etat ne cesse de s’écrouler progressivement, secoué et mis à l’épreuve de la vérité qui émerge sans que les hordes de Truands Gangsters Vauriens qui l’entourent arrivent à étouffer…

    Un risque de pertes évaluées à 106 milliards d’Ariary par an pour l’Etat…mais pas pour tout le monde, car il est indéniable que des bénéficiaires réels existent et profitent du système…des fonctionnaires voleurs et corrompus, des politiciens véreux, des démagogues s’arrogeant la détention du pouvoir de la puissance publique se vantant d’être adoubé par la voie d’une onction populaire…par le biais de 1.200.000 électeurs fantômes eux aussi…

    Et les hérauts en robe noire, dans un sursaut de bonne volonté manifeste, venaient de rompre les habituelles désinformations et propagandes stalinienne des tenants du régime en crevant l’abcès en tournant le scalpel dans la plaie béante où les foza ont l’habitude de puiser et développer les racines des maladies qui gangrènent le pays entier…

    Selon l’article 93 de la Constitution Malagasy, la Cour des comptes assiste le Parlement dans le contrôle de l’action du Gouvernement. Elle assiste le Parlement et le Gouvernement dans le contrôle de l’exécution des lois de finances ainsi que dans l’évaluation des politiques publiques. Par ses rapports publics, elle contribue à l’information des citoyens. Les comptes des administrations publiques doivent être réguliers et sincères, et donner une image fidèle du résultat de leur gestion, de leur patrimoine et de leur situation financière.

    Ainsi, compte tenu de la responsabilité constitutionnelle attribuée à cette Cour, il est impératif aussi qu’elle mette la lumière sur les utilisations des aides concédées par la coopération multilatérale en faveur du pays pour renforcer la résilience des différentes couches vulnérables de la population dans la lutte contre l’extension de la pandémie…ainsi que les origines, les rubriques budgétaires, la vérification de conformité avec les normes de procédures au titre des marchés publics, pour toutes ces infrastructures sportives et culturelles non-productives mises en place par le régime et éparpillées à travers le pays…

    Et les juges de la Cour Suprême sont encouragés plus particulièrement à informer le public sur les utilisations des finances publiques dans la production et distribution de CVO et gélules, des injections, avec lesquels le pouvoir public avait tant inondé non seulement la conscience populaire mais aussi l’univers de la coopération et relation diplomatique du pays…

    Bref, en ce qui concerne ces fonctionnaires fantômes, avec une proportion inquiétante variant de 12 à 15 % du personnel de l’administration, n’est-il pas plus judicieux après ces investigations et rapport, de saisir le Pôle Anti-Corruption afin de dénicher les auteurs et principaux responsables qui ont toujours bénéficié de cet acte de pillage organisé au sein de l’Etat Malagasy ?

  • 27 novembre 2020 à 12:51 | lemama (#5841)

    Hummm ! Même la FP n’est pas à l’abri de ce virus...
    ’’ ... son ministère va procéder à l’amélioration du logiciel,... ’’... On VA le faire, je vous jure !
    Apparemment, ça AUGURE mal. Mais ne vous en faites pas ! La phase 2 de l’AUGURE va être un cauchemar !

  • 27 novembre 2020 à 12:53 | Bibi Fricotin (#10989)

    Le comble du paradoxe : En l’absence d’intelligence naturelle, les gasy sont bien obligés de s’en remettre à l’intelligence artificielle !

  • 27 novembre 2020 à 13:43 | dominique (#9242)

    EH !!! Regardez donc si le’ logiciel chez Air Madagascar fonctionne bien c’est a en mourir de rire environ 40 du Haut personnel a commencer par le DG ont un ( petit) problème de détournements de fond a régler avec le tribunal de Tana renseignez vous bien c’est encore certainement pas de leurs faute si l’argent de remboursement des clients c’est envolé ; les réacteurs des avions s’en sont occupés ??! C’est a mourir de rire ici même des pilotes sont inculpés ...

  • 27 novembre 2020 à 13:54 | Jipo (#4988)

    Bonjour , .
    Les logiciels comme ceux utilisés pour les élections US sont fait pour etre manipulés.
    Qu’ ils changent de logiciel au lieu de prétendre l’ améliorer alors qu’ ils sont à peine en mesure de s’ en servir !.
    Vola tsisy, volamena misy ...
    https://lexpress.mg/23/11/2020/ivato-les-douaniers-decouvrent-quinze-kilos-dor/

  • 27 novembre 2020 à 14:45 | arsonist (#10169)

    Je me demande si Madagascar n’est pas le pays au monde qui compte dans sa popualtion le plus grand nombre 1. de "chercheurs" 2. de "pilotes" 3. d’ "économistes"

    Non ! Ce n’est pas de l’ironie !

    • 27 novembre 2020 à 15:55 | lé kopé (#10607) répond à arsonist

      Arsonist ,
      Si la plupart des forumistes se "cachent" derrière un Pseudonyme , d’autres font tout pour faire reconnaître leurs statut social , pour d’après eux , être plus crédible . C’est un manque de discernement , et d’humilité que de mentionner sa carte de visite publiquement , et j’estime profondément , que ce n’est ni le lieu , ni l’endroit ? En effet , je suis fasciné comme vous par le nombre de pilotes et de chercheurs qui hantent ce site , et d’après leurs interventions , ils ne font pas honneur à leurs Professions .

    • 27 novembre 2020 à 16:15 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Mince ! Lé kopé est encore plus rigoureux que moi !
      Et ce n’est certainement pas moi qui contredirai lé kopé sur ce plan.

  • 27 novembre 2020 à 14:52 | Isandra (#7070)

    Il ne faut pas aller vite en besogne les détracteurs, ce rapport concerne l’année 2018 et que l’utilisation de l’Augure a été mise en place depuis 2016. Tout cela est à l’époque de qui ? HVMTIM.

    Tsy ny aty no voa fa ny tolana.

    Mafana be aloha ny andro aty, ny lanitra manga, ny rivo-dranomasina mitsoka tsara,...ny plage rahateo tsy dia be olona.

    Hay moa tsy manana droit an’ izany ny foza, fa n’Ingahindriana ihany.

    • 27 novembre 2020 à 15:24 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      En voila encore une flagrante preuve que la foza isandra est une domestique de foza qui travaille au noir en France...

      Elle ne pige rien de ce qui se passe dans le pays, et s abreuvant uniquement de mensonges assenes par son maitre foza...

      Ce rapport public de la Cour Supreme est le fruit de ses activites d investigation de 2016 a 2019...

      Elle a encore le culot de mentir et desinformer cette pourriture...

      La periode couverte par ce rapport recouvre les annees 2016-2019 englobant la periode d itilisation de l AUGURE dans l administration publique.

    • 27 novembre 2020 à 16:25 | Marika (#9389) répond à Isandra

      F’angaha moa ianao ry Isandra voatery hi-justifier ny toerana misy anao raha eto gasikara ianao ?
      Ny rehetra dia mahafantatra ny toerana misy anao, ary fantatra fa miezaka foana ianao manafina izany mba ho hankatoavin’ny hafa. Ataonao daholo na pseudo maromaro na lainga tsara lahatra ,na vinavina sy revirevy mba hiarovana ny fitondrana jiolahy,fa tsy adala ny olona, ary tsarovy fa misy manana fitaovana raitra lavitra fa tsy miteny ny olona.

    • 27 novembre 2020 à 17:20 | ANTICASTE (#10704) répond à Isandra

      Isandra,
      bien sur le grand dj razoel 1er n’est pas responsable de l’utilisation frauduleuse de ce logiciel qui vous me l’accorderez doit etre paramétré par des informaticienS Foza de première force !
      J’ai lu dans les commentaires que 591 fonctionnaires fantômes avait été effacés de ce logiciel !
      Par contre et apparemment aucun chef de services aucun responsable de l’administration et surtout le plus élevé d’entre eux n’a été inquiétés devant la justice !
      Portant il me semble que le vol est sévèrement condamné par la justice Malagasy ,il n’est pas bon en brousse de voler une pomme SANS recevoir DERECHEF une rafale de kalach qui vous fait passer de vie à trépas rapidement !
      Ce système de Fonctionnaire fantôme, lui existe depuis le lendemain du départ des français en 1960 ! C’est dire les sommes considérables qui ont été détournées et pas une seule condamnation en face des fraudeurs !
      Le peuple serait en droit de demandés des comptes à toutes ces familles d’hier et d’aujourd’hui qui vivent très bien de ces larcins permanents ! Ces familles dANS le milieu de la haute administration ,pourtant, tous le monde les connait !
      Ces gens là aurait donc le droit de spolier le peuple depuis des dizaines d’années sans subir les foudres de la justice !
      Est ce bien cela ce pays ?

  • 27 novembre 2020 à 15:23 | nez_gros (#10715)

    Un logiciel peut être défaillant, mais la décision de choisir le logiciel maléfique c’est l’homme... ne l’oublie jamais !!!

  • 27 novembre 2020 à 17:17 | Besorongola (#10635)

    LE 5 ÈME PAYS LE PLUS PAUVRE DU MONDE FAIT LA COURSE AUX TECHNOLOGIES DE POINTE.
    EST-CE BIEN RAISONNABLE ?

    A Ambatondrazaka les villageois sont inquiets suite à l’installation de pillone d’antenne relais à côté d’une école et d’une Église... Alors que plus de 170 scientifiques et médecins de 37 pays demandent un moratoire sur le déploiement de la 5G – cinquième génération de téléphonie mobile – jusqu’à ce que des études d’impact sanitaires et environnementales sérieuses et indépendantes aient été réalisées préalablement à toute mise sur le marché. La 5G s’ajoutera au brouillard électromagnétique déjà produit par la 2G, 3G, 4G, Wi-Fi, etc., exposition dont il a été prouvé qu’elle est nocive pour les humains et pour l’environnement. Article tiré d’un Communiqué de Presse par Etienne Cendrier, Porte-Parole de Robin des Toits, Paris, le 13 Septembre 2017.

    Le déploiement de la 5G conduirait à une augmentation générale et massive de l’exposition aux ondes du sans-fil alors que les dangers de ces technologies sont établis. La technologie de la 5G est efficace sur des petites distances seulement. Elle se transmet mal à travers les solides. Il faudra beaucoup de nouvelles antennes-relais, et la nouvelle architecture du réseau exigera une nouvelle antenne toutes les 10 ou 12 maisons en zone urbaine créant de fait une exposition massive à laquelle nul ne pourra se soustraire.

    Le déploiement de nouveaux transmetteurs pour la 5G (on les trouvera également dans les foyers, les boutiques, les hôpitaux) devrait générer selon les estimations entre 10 et 20 milliards de connexions (réfrigérateurs, machines à laver, caméras de surveillance, voitures et bus sans conducteur) et constituera l’Internet des objets. Tout cela augmentera substantiellement l’exposition permanente de l’intégralité de la population européenne aux champs électromagnétiques des technologies du sans-fil. Les dangers de l’exposition aux champs électromagnétiques de radiofréquences (RF-CEM) sont déjà démontrés. Plus de 230 scientifiques de plus de 40 pays ont exprimé leur « préoccupation sérieuse » concernant l’accroissement permanent et universel de l’exposition aux champs électromagnétiques par les technologies du sans-fil avant l’ajout du déploiement de la 5G. Ils font référence aux « nombreuses études scientifiques récentes qui ont démontré que ces champs électromagnétiques affectent les organismes vivants à des niveaux d’exposition bien en-dessous des valeurs limites internationales ». Ces effets accroissent le risque de cancer, le stress cellulaire, augmentent l’apparition de radicaux libres nocifs, de dommages génétiques, de changements structurels et fonctionnels du système reproductif, de déficits d’apprentissage et de mémoire, de désordres neurologiques et d’impacts négatifs sur le bien-être. Ces dommages n’affectent pas seulement l’homme mais aussi la faune et la flore selon un nombre croissant d’études.
    Pour rappel le 5G est opérationnel à Madagascar depuis Madagascar est le premier pays d’Afrique et parmi les 50 premiers pays au monde à déployer la 5G. En effet, depuis le 26 juin 2020 la Grande île a entamé le déploiement de la 5G (cinquième génération de technologie réseau mobile) sur son territoire. Dans un premier temps, le dispositif sera en cours d’expérimentation à Antananarivo uniquement. Il a été lancé par TELMA, en collaboration avec Ericsson.

    LA FIBRE OPTIQUE.
    En France la fibre FTTH est très souvent installée par Orange. Mais vous pouvez très bien vous abonner chez SFR, Free ou Bouygues.. .
    À Madagascar en 2014 l’exclusivité du Fibre Optique a été attribué à TELMA... En 2019 Rajoelina, soi-disant pour éviter le monopole, a autorisé la concurrence à la duplication des réseaux Fibre Optique.

    Conclusion : le 5G est opérationnel seulement il ya quelques semaines en France alors qu’à Madagascar, pays où 10% seulement de la population possède un téléphone portable il a été entamé au mois de juin 2020.

  • 27 novembre 2020 à 17:30 | Besorongola (#10635)

    Une rétrocommission est une somme d’argent dont une partie est reversée de manière occulte au vendeur par l’intermédiaire, après la conclusion d’un marché.
    Toutes ces technologies de pointe comme Augure ou autres 5G et Fibre optique ne peuvent être entamés sans l’aval de Rajoelina en personne à Madagscar...

  • 27 novembre 2020 à 17:47 | Besorongola (#10635)

    Si Rajoelina est capable de réduire le nombre des Sénateurs à 18....il doit être capable aussi d’interdire l’utilisation de ces logiciels budgetivores entamés par Rajao.

  • 27 novembre 2020 à 17:57 | Besorongola (#10635)

    À Madagascar, Rajoelina s’empresse de construire et d’autoriser les technologies de pointe très coûteux à l’instar des pays développés ou des pays déjà émergés alors que la majorité de la population malgache ne mange pas à leur faim !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS