Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 12 décembre 2019
Antananarivo | 14h04
 

Sport

Sport Auto : Annulation du "Rallye Boeny"

Eric Razafitsifera déçu

jeudi 7 août 2008 | Rata
Eric Razafitsifera s’est dit déçu de la décision du TMF

"C’est dommage pour le championnat". Ce sont les propos d’Eric Razafitsifera, Président du club FMMSAM, suite à la décision du club organisateur, le TMF Rally, d’annuler la 4e manche du championnat de Madagascar, en l’occurrence le rallye Boeny. Pour des raisons diverses, TMF a, en effet, choisi de ne pas organiser cette épreuve prévue se tenir du 11 au 14 août à Mahajanga. "Et pourtant", d’après toujours Razafitsifera, "c’est la seule manche du championnat à avoir un coefficient". L’annulation causera ainsi un manque à gagner aux pilotes qui espèrent à l’occasion refaire leur retard, mais également à ceux qui comptent creuser l’écart avec leur poursuivant.

Sur certains points des motifs d’annulation invoqués par le TMF, Eric Razafitsifera a également son mot à dire. Etant le Président du collège des commissaires sportifs à la 1ère et 3e manche, il est sans doute le mieux placé pour expliquer la décision prise à l’endroit de Laza Randriamifidinana et Anders. Pris sur les faits d’assistance interdite, ces deux compétiteurs n’ont pas été pénalisé de la même façon. Le premier a écopé d’une pénalisation de 15 minutes tandis que le second, pour la même infraction, a été mis hors course. Deux poids, deux mesures ? Le commissaire sportif répond par la négative en apportant plus d’éclaircissements. "Le changement de règlements par la FIA (fédération internationale) offre au collège un panel de sanctions en cas d’infraction, allant de l’avertissement à l’exclusion", précise t-il. Et lui de continuer que les trois membres du collège jugent en leur âme et conscience les faits et décident, par vote, des sanctions à infliger. La composition du collège lors de ces deux manches était différente. Ce qui explique, d’après Eric Razafitsifera, la différence des "peines".
Une précision qui espérons le, effacera les doutes quant à une quelconque impartialité des officiels du sport automobile.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS