Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 27 octobre 2020
Antananarivo | 15h33
 

Société

Covid-19

Environ soixante soignants contaminés depuis le début de l’épidémie

samedi 13 juin | Fano Rasolo

Le président du syndicat des infirmiers et des sages-femmes de Madagascar (SISFM), Jerisoa Ralibera a annoncé, hier, qu’environ soixante soignants ont été contaminés dans tout Madagascar depuis la découverte des premiers cas positifs au Covid-19.

« Quarante-huit (48) de ces agents de santé contaminés sont dans la province de Toamasina, dont trente-deux (32) à Toamasina et seize (16) à Fénérive-Est mais transférés à Toamasina. A Antananarivo, on en compte une dizaine, dont certains ont déjà terminés leur traitement. Ces soignants contaminés sont des médecins, des paramédicaux, ou des membres du personnel administratif. D’après nos constats, la principale cause de leur contamination est due au manque d’équipements de protection individuel (EPI), et de la formation sur leur utilisation », a martelé Jerisoa Ralibera.

Ainsi, deux cas de décès de professionnels de la santé se sont produits, dont le gérant du parking de l’hôpital de Morafeno, Toamasina, qui était le premier décès confirmé de coronavirus dans tout le pays, et le médecin du Centre de santé « Hopitalikely » à Toamasina, retrouvé pendu à l’hôpital Morafeno, après avoir été testé positif, la veille du drame.

Hier, un meeting des paramédicaux s’est tenu dans plusieurs régions de Madagascar. L’objectif était de réclamer l’envoi en temps opportun d’équipements complets de protection pour tous les agents de santé, ainsi qu’une formation convenable sur leur utilisation. Ils ont également revendiqué la même prime de risque pour tous les membres du corps de la santé qui sont confrontés à cette maladie.

Désertion

A Antananarivo, un meeting prévu se tenir tenir dans l’enceinte de l’hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona (HJRA) Ampefiloha n’a pas été autorisé par la direction de cet établissement. Certains paramédicaux bredouilles se sont retrouvés bloqués devant le portail avec les banderoles montrant leurs revendications.

Le président du SISFM a évoqué l’épreuve sur la santé mentale des soignants face au coronavirus. « La peur d’être contaminée et de contaminer leurs proches hante les soignants et nous avons reçu un rapport concernant un paramédical qui a déserté son poste par peur de la contamination », affirme Jerisoa Ralibera.

Pour faire passer leurs revendications, les paramédicaux ont décidé d’afficher sur banderole dans chaque établissement, les trois objets de leurs réclamations.

Toutefois, une source auprès du ministère de la Santé publique a affirmé qu’un envoi d’EPI a déjà été effectué vers les établissements de santé de chaque région, et les responsables de chaque établissement se chargeront de leur distribution.

195 commentaires

Vos commentaires

  • 13 juin à 09:09 | ANTICASTE (#10704)

    Je ne comprends pas ,ces gens là ,d’après la propagande rajoelinesque, sont gavés de cvo par dizaines de litres chaque semaine ,enfin en toute logique ,ces gens étant en première ligne,je suppose que l’on les abreuvent à satiété ,et ils tombent quand même malade !
    Nous auraient-ont trompés à l’insu de notre plein gré !
    Parce que la publicité officielle de ce produit dit bien ,que le cvo agit aussi bien en curatif qu’en préventif !
    Isandra ,sur MT, à même rabâché que cela vous protégeait de tout !
    Peut-ont subodoré un gros mensonge d’état ?
    That is the question !!!!
    Ou je rigole c’est que ce genre d’abrutisseries sont tellement prévisibles et malgré les avertissement prodigués par les sceptiques comme moi (il y en a eu beaucoup !) certaines et certaines écervelés n’ont pas encore compris !
    Isandra ,auriez vous une explication logique a cette histoire !
    Je ne doute pas de votre capacité à raconter des contre vérités ou de faire état de réalités parallèles ou de fantasmagories inappropriées ,mais ce qui serait souhaitable, en toute modestie ,c’est que les gens comme vous ferment tout simplement leurs gueules !
    Comprenez vous ?

    • 13 juin à 09:19 | Noue (#2427) répond à ANTICASTE

      "je suppose que l’on les abreuvent à satiété ,et ils tombent quand même malade !"

      On le sait , tout le monde le sait que le tambavy , ce n’est qu’un tambavy de toute façon ne fait aucun effet contre le corona.

      Ils ne sont pas fous tous ces chercheurs à se consacrer la recherche contre ce virus et à ce jour , on attend , pas de miracle , le virus est toujours là , ary miakatra foana ny isan’tratran’io virus io ka tambavy inona no hampijanona ny fitombon’io haretina io ?

    • 13 juin à 09:52 | mamabe (#873) répond à ANTICASTE

      Mme Isandra est moins bavarde depuis hier.
      Les laboratoires sont débordés, leurs capacités sont limitées suite à l’afflux des tests.
      Les soignants manquent des EPI(surblouses, tabliers, combinaisons, masques chirurgicaux et FFP2, des gants, des lunettes et des charlottes) et des formations , alors qu’on est à 3 mois du début de la pandémie. Erreur d’appréciation, manque d’anticipation ?
      Le président se protège bien avec le masque FFP2 et des gants ( équipements réservés aux soignants dans les services de haute densité virale). Il ne croit pas à sa potion magique sortie de terre en 15 jours seulement.
      Ils sont rattrapés par la réalité, le pire est à venir malheureusement.

    • 13 juin à 11:54 | Shalom (#2831) répond à ANTICASTE

      Pourtant le présida est un jeune, beau, plein d’énergie, dynamique, visionnaire, démocrate, profesera dokotera. Et alors pourquoi ça ne marche-t-il pas ?
      Parce que ce n’est qu’un simple et pauvre petit DJ qui aime jouer seul ...
      Ainsi, ses Trois Mousquetaires sont en train de le lâcher ...

      Vous avez vu comment ses supporteurs ont fanfaronné sur ce site cette semaine quand on parlait de la rencontre avec les entrepreneurs ?
      Et paf la girafe ! RV capoté jeudi.
      Toujours le même gamin annonçant des promesses qu’il ne tiendra jamais.
      On n’a pas entendu les commentaires de ces virulents supporteurs.

      Tout cela c’est la faute à Ravalo et aux ZD.
      Car ce sont Ravalo et les ZD qui ont clamé haut et fort que ce tambavy est le remède contre cette pandémie (Madagasikara, l’Afrique et le monde entier).
      Est-cela la bonne conclusion ? Pauvres nigauds !

    • 13 juin à 12:46 | akam (#7944) répond à ANTICASTE

      @Shalom
      - il ne faut pas forcemment etre ZD pour savoir que la potion ne vaut rien contre le covid-19. De plus, on n a pas besoin d etre instruit pour pouvoir discerner entre un medicament et une tisane. Le premier est prescrit par un medecin alors que le second, tu l achetes au supermarche.
      @Anticaste et... reste
      - L Est vit des heures difficiles actuellement car, a la pauvrete de la population s ajoutent les problemes d infrastructure (manque d hygiene, eau courante) et la concentration des familles (4 ou 5 personnes/12 ou15m carre).
      - Meme si la jeunesse de la population fut evoquee comme un atout pour limiter l impact de l epidemie, la situation actuelle est alarmante. A cote des soignants qui manquent d EPI (tres chers car ce sont des equipements a "usage unique" (cad jettables), de l insuffisance et du cout des reactifs PCR, du manque d argent des menages (obligation pour les diabetiques et hypertendus de se procurer de leurs medicamants), les problemes financiers emergent.
      - Certes c est une guerre…mais si le nerf de la guerre manque, c est le virus qui sera le vainqueur. Le monde est impitoyable car. d un cote les fonctionnaires percoivent leurs salaires, mais de l autre le travailleur informel ( qui couvre pres de 80% de la population) etant confine appartient a la frange la plus handicapee.
      - Ou sont donc passes les 450 millions USD ? Beaucoup imaginent que ces sommes colossales tombent du ciel ! Faux depuis que la Chine est impliquee dans l impression des billets gasy, l intelligent Xinping qui gere ces monnaies (car il n y a pas que l ariary) opere similairement que les gestionnaires de l euro (europeens) ou du dollar americain. Cad la valeur d une monnaie est indexee sur deux parametres majeurs d un cote sur la fraction active (trading : achat/ventes) et de l autre sur ses reserves ( d or) . Il n y a aucune surprise de constater qu un pays pauvre qui est confine est lourdement handicape. De plus, si l importation est plus importante que l export, Mada vit donc des heures dramatiques.
      - Les dirigeants actuels sont incompetents. Ils se sont meme engouffres dans des domaines ou leur ignorance est manifeste. Science, recherche, histoire… ont ete abordees avec desinvolture ou l individualisme et le culte de la personnalite ont ecrase totalement les vertus morales tel que l altruisme et la philantropie. Le confinement n impacte pas que 2 regions, il affecte l ile entiere. L immediat est de contenir le virus. Outre les mesures barrieres, le depistage du virus, l isolement des malades, seules la chloroquine et l azithronycine comme produits prones par l OMS en Afrique devront etre utilisees.

  • 13 juin à 09:48 | Besorongola (#10635)

    LE LOGO ’ORANGE’ DE LA FÊTE NATIONALE EST PUBLIÉ !

    Fête de l’Indépendance : Le logo de la fête nationale malgache, officialisé
    Redaction Midi Madagasikara
    12 juin 2020

    Le logo de la célébration des festivités des soixante années d’Indépendance de Madagascar.
    Le logo de la fête nationale vient de faire l’objet d’une diffusion publique, via les réseaux sociaux, mercredi. En forme de cercle et doré, où sont placées deux oreillettes à droite et à gauche, à première vue, le design fait penser à une monnaie gauloise ancienne. Mais il semble surtout évoquer un bouclier honorifique romain. Le design épuré laisse penser à une célébration dans un contexte où l’humilité et la sobriété est nécessaire. Pauvreté extrême, pandémie en forte montée, tout cela ne mérite aucune ostentation. Avoir choisi cette forme et cet habillage a été une bonne idée par les temps qui courent.

    Juste ce qu’il faut. Cette fois, point de symbolique guerrier conquérant, ni de soubassements propagandistes ou de culte de la personnalité, ce logo entre parfaitement dans le contexte actuel. Malheureusement, le soixantième anniversaire du retour de l’indépendance est en ce moment assombri par le Covid–19 pour Madagascar, l’un des plus pauvres pays au monde. Par ailleurs, la mention « 60 taona niverenan’ny fahaleovantena », littéralement traduit par « 60 ans du retour de l’indépendance », apporte du baume au cœur. Puisqu’il fut un temps où « nahazoana ny fahaleovantena », ou « a obtenu son indépendance », a été mis en avant.

    Cela confirme, et c’est une institution républicaine qui l’arbore, que Madagascar a été indépendant avant la colonisation, une période sombre dont le fondement est basé sur des considérations raciales. Cette année, le slogan est « Tanindrazako, fiainako, lovako », un brin possessif. Sauf que, pour une fois, le mot héritage ou legs est intégré dans l’esprit de la célébration du 26 juin. Un regard tourné vers l’avenir. Par ailleurs, l’absence de symbolique malgache apporte une nouvelle dynamique, comme les « aloalo », trop pathétiques depuis tout ce temps, le « ravinala » trop touristique, le zébu, sans doute quelque peu répétitif, la mer, un peu ignorée. Cependant, l’épi de riz s’y trouve, ou l’orge ou le blé, pour se rapprocher de l’ambiance visuelle romaine.

    Quoi qu’il en soit, ce logo fera un contraste singulier avec les couleurs du drapeau malgache évoquant, dans l’ensemble, la fierté, l’élégance et la tempérance.

    Maminirina Rado

    • 13 juin à 11:35 | poiuyt (#584) répond à Besorongola

      Ce serait super si joe démontre sa popularité en faisant quelque bain de foule.
      Ou si joe entre dans un stade plein de gens non soldés.
      Ainsi, il n’aura pas à voler les prochaines présidentielles.

    • 13 juin à 13:29 | Bibi Fricotin (#10989) répond à Besorongola

      Pour le Pulitzer l’impayable Maminirina Rado, le plumitif de service de midi-mada devra encore attendre !

      "..les couleurs du drapeau malgache évoquant, dans l’ensemble, la fierté, l’élégance et la tempérance." Belle envolée lyrique !! MDR !! Fallait oser !! ....son auteur illustre à la perfection le bon mot d’Audiard sur ceux qui osent tout !

      Je propose de remplacer tous vos visuels/logos ringards par une BANANE, une simple banane !

      Tout le monde reconnaîtra la puissance de ce symbole évocateur de fierté nationale (MDR !) de d’élégance (PTDR !) et de solidarité fihavananesque traditionnelle etnonmoins consensuelle !

      Pas besoin d’aller voir les clowns .... on a MT-circus en live et en continu !!

    • 13 juin à 15:31 | vatomena (#8391) répond à Besorongola

      Pour l’édification de notre jeunesse comparons l’héritage laissé par les colons avec l’héritage inaliénable laissé par nos ancetres parmi lequel Manjakamiadana

    • 14 juin à 19:32 | ASSISE (#10453) répond à Besorongola

      ===Par ailleurs, l’absence de symbolique malgache apporte une nouvelle dynamique, comme les « aloalo », trop pathétiques depuis tout ce temps, le « ravinala » trop touristique, le zébu, sans doute quelque peu répétitif, la mer, un peu ignorée. Cependant, l’épi de riz s’y trouve, ou l’orge ou le blé, pour se rapprocher de l’ambiance visuelle romaine.===

      Mampalahelo kosa raha ireo voatanisa ireo no lazaina fa endrikin’ny fandrosoana.

      Izany hoe ny famafana na fanesorana ireo taloha fanehoana ny maha malagasy.

      Toa milaza sahady fa rehefa miala moramora ny maha-gasy antsika ary miroso kokoa mankany amin’ny endrika vahiny isika Malagasy dia tanteraka ny fandrosoana.

      Lany andro teo amin’ny aloalo, maki, ravinala, . . ., sns isika fa mila miroso amin’ny varim-bazaha mba hisongadinan’ny "Tour de Pise".

  • 13 juin à 09:56 | rayyol (#110)

    C est facile au lieu d attaquer le problème de front on confine meme les endroits qui n en ont aucun besoin Ce qui donne lieu a toute sorte d absurdite comme ici dans le sud
    C est ce que l on appelle un état totalement désorganisé aucun plan d ensemble de toute facon ils n ont pas l intelligence pour en former un tout est a peu pres
    Aucune analyse du problème pourquoi Tana et Tamatave et pas ailleurs sa ne demande pas beaucoup de matière grise pour comprendre Mais quand on est comme une poule avec la tete coupee comment comprendre Discuter cela sur internet que personne ne va lire de toute facon c est une perte de temps
    Ce gouvernement agit exactement comme Hery Un capitaine qui ne sait pas recruter un equipage Donc un capitaine seul dans la tempete et qui en est a son premier voyage en mer meme pas de bousolle Peut etre ne sait t il meme pas que cela existe

  • 13 juin à 09:59 | Besorongola (#10635)

    ANDRIAMANITRA VE MANOME FA I BALITA NO TSY AMBININA ?

    26 juin 2020, une fête manaram-penitra était prévu mais...
    Tanamaoandro, Kianja Masoandro, Stade Mahamasina sont tous dans l’eau, il ne reste plus que le logo masoandro.

    • 13 juin à 10:41 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      RENDEZ A CESAR CE QUI EST A CESAR ….

      En forme de cercle et doré, où sont placées deux oreillettes à droite et à gauche, à première vue, le design fait penser à une monnaie gauloise ancienne. Mais il semble surtout évoquer un bouclier honorifique romain.

      Avec son projet du colisée romain du Rova ,le Coliséum d’Antsonjombe, le logo qui invoque un bouclier honorifique romain, sa manière conquérante d’obtenir le pouvoir , il est clair maintenant que Rajoelina ne voulaitt pas être ni comme Andrianampoinimerina ni comme Radama mais mieux encore comme César !

    • 13 juin à 12:46 | Vohitra (#7654) répond à Besorongola

      Bonjour Besorongola,

      Les problèmes de fond qui freinent et empêchent ce pays, le notre, de renouer avec le sentier d’un développement harmonieux bien ancré dans la vision du progrès chez la population se situent à deux niveaux qui restent à tout moment comme des constantes auxquelles on n’ a jamais voulu s’attaquer de manière délibérée et voulue collectivement, une situation que les politiciens véreux exploitent au maximum pour tirer profit de cette hypocrisie et lâcheté collective, oui je dis bien collective.

      50,60…ou 100 années d’indépendance ne valent rien tant que ces deux problèmes ne sont pas abordés et traités sur le fond pour instaurer une vie nationale saine et exempte de toute hypocrisie et lâcheté…Abordons ces problèmes de façon claire et concise :

      1. ce désir effréné de s’enrichir une fois dépositaire de l’autorité publique, par tout et avec tous les moyens inimaginables possibles au détriment d’un Etat de droit et des conséquences de ses actes sur la vie de l’ensemble de la population

      2. un repli identitaire et parfois dans le communautarisme afin de masquer les atteintes à la législation en vigueur perpétrée, et aboutissant de fait dans une tentative pour implanter une démarche conflictuelle mettant aux prises des composantes diverses de la société locale pour échapper à la justice et reconquérir une notoriété malmenée et/ou perdue faute de perception du sens des biens communs…

      En général, et de tout temps, durant toute la période républicaine, une soixantaine d’années déjà, ce sont les deux maux qui frappent et laminent la vie de la Nation Malagasy.

      Pourquoi j’ai parlé auparavant de « lâcheté et hypocrisie » adoptée collectivement afin de perpétuer volontairement et de manière délibérée cet état de fait entretenant l’enracinement des deux problèmes de fond ?

      A chaque fois que des tentatives louables et courageuses sont entamées pour aborder ces deux problèmes de fond, il y en a toujours des faux leaders d’opinion qui font irruption dans le processus afin de détourner les objectifs définis dans des débats politiques liés à des personnalités politiques dans le but évident de noyer la démarche dans les conséquences des problèmes cités mais jamais vers le fond t causes profondes des véritables maux du pays…

      A chaque fois que des défaillances ou incapacités ou dérives de gouvernance sont montrées du doigt et inondant les débats publics pour accaparer les opinions et participations collectives, il ne se passe de jours sans que d’aucuns essayent par tous les moyens de ramener le contexte aux responsabilités d’un laitier, d’un flibustier, d’un expert des chiffres, d’un gourou de pratiques anti-constitutionnelles, et bien évidemment d’un calife…mais il est évident que l’objectif affiché de ces faux leaders sont tous identique et constant selon les périodes des soubresauts politiques vécus dans le pays : la quête d’une amnistie politique et juridique des actes commis par ces dépositaires de l’autorité politique au cours de l’exercice de leur mandat…en faisant valoir de façon tronquée le concorde national et le « fihavanana » ainsi que l’unité nationale…

      Mais pourquoi ne pas condamner et confisquer carrément par le biais de la justice impartiale et transparente les avoirs de ces fautifs et ennemis réels de la Nation au lieu de s’arcbouter toujours derrière l’ethnie et des arguments politiques fallacieux afin d’éviter d’aborder une fois pour toute ces deux problèmes de fond ? C’est à ce niveau qu’intervienne l’hypocrisie et la lâcheté collective…depuis 60 années d’indépendance dans un contexte républicain dominé par le déni de justice et d’équité…

      Bref, touts les détenteurs suprêmes de l’autorité publique de ce pays pendant ces 60 années, sauf Tsiranana Philibert et Zafy Albert, ont eu recours à de telles démarches et pratiques destructrices de l’Etat et de la République, et continuent de s’y impliquer encore aujourd’hui sans souci des biens communs et de l’avenir des générations successives…et du vivre ensemble sur la terre du Zanahary de notre hymne national. Et la force de sécurité et la justice sont toujours manipulées et perverties afin d’atteindre cet objectif destructeur de ces canailles et racailles…et crapules de la république…

    • 13 juin à 14:10 | Vohitra (#7654) répond à Besorongola

      Pourquoi vouloir toujours se comporter comme un empereur ou un monarque absolu alors qu’un progrès politique est déjà un acquis en migrant dans un système républicain ?

      Dans toutes les monarchies réelles et apparentes ayant existé ou existantes dans ce pays, la terre et les richesses collectives avaient été la propriété du Roi ou de la Reine, ces monarques n’étaient pas obligés de voler ou de confisquer et accaparer les propriétés d’autrui…il n’y avait pas eu de démocratie ni de liberté réelle d’expression, mais il y avait eu des obligations et responsabilités de fait des détenteurs successifs d’autorité : la sécurité publique et alimentaire de la population…

      Dans la quête de liberté individuelle et collective, ainsi que l’adoption présumée d’une démocratie (populaire, libérale, chrétienne, et quoi encore après ?), notre pays a vécu 60 années de République mais en se donnant l’opportunité d’avoir un élu ayant le comportement et acte ainsi que la pratique d’un monarque…en se dotant d’une Constitution républicaine permettant et donnant autorisation à des élus de se substituer aux rôles et attributions des gens et officier du palais…

      Notre indépendance a toujours été mis à profit de manière délibérée par des faux leaders pour mener des actes revanchards sur l’histoire en reproduisant de façon volontaire les pratiques d’antan…et cela avec l’autorisation déguisée…et la bienveillance d’une population prétendument libérée mais devenue soumise par l’entremise d’un culte de personnalité savamment dosé…en mode préventif mais jamais curatif pour l’empêcher de se soigner des deux maux fortement enracinés car entretenus par…l’hypocrisie et la lâcheté collective.

      Bref, la vie républicaine est déjà un acquis, notable par ses attributs, mais largement insuffisante et comportant de risques collectifs majeurs, en l’absence de limites et barrières infranchissables, et respectées pour empêcher l’élu de se comporter et d’imiter les pratiques et habitudes d’un monarque…vous avez parlé plutôt « d’un césar local », n’est-ce pas ?

      Mais que vaut finalement une République en l’absence d’éthique, d’équité, d’inclusivité, d’adhésion collective…et surtout d’égalité en droit des citoyens ?

      On est déjà à la quatrième du genre dans les jalons de la République, mais ça ne sert à rien d’évoluer vers la cinquième…ou la dixième si on est incapable d’adhérer aux principes et concepts d’une République en veillant au strict respect de la lettre et l’esprit d’une Constitution républicaine…

    • 13 juin à 16:36 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Bonjour Vohitra et merci pour votre attention à l’endroit de mon post .

      https://doi.org/10.4000/ethiquepublique.679
      Par Biléou Sakpane-Gbati

      Résumé.

      À l’école de la démocratie, les États africains ont la triste réputation d’être de mauvais élèves. L’édification d’une véritable démocratie est mise à mal par la persistance de considérations tribales, ethniques ou encore claniques. Il importe alors de repenser la démocratie en Afrique en commençant par s’affranchir du mythe selon lequel, en raison de leur organisation traditionnelle, les sociétés africaines seraient incompatibles avec la démocratie. La marche engagée par l’Afrique vers la démocratie par la voie institutionnelle ne sera véritablement effective qu’avec l’essor d’une véritable culture démocratique des hommes.

      Lors de son intervention sur le colisée du Rova, une phrase du Prince Ndriana Rabarioelina m’a interpellé quand il disait que De Gaulle dans son discours de 1960 à Mahamasina avait dit aux Malagasy que ces derniers auront leur indépendance comme au temps des Rois et des Reines mais le problème c’est que De Gaulle n’avait pas rendu le pouvoir aux véritables et anciens détenteurs de ce pouvoir . Ceci veut dire clairement que l’erreur de De Gaulle qui avait tous les pouvoirs de le faire c’est de donner le pouvoir à Tsiranana le bouvier au lieu de le donner aux princes héritiers de Madagasikara . J’ai rencontré récemment un marocain qui est commercial , et quand on a parlé des cas respectivement du Maroc et de Madagascar , il a dit mais pourquoi la France a-t-elle instauré la République chez vous alors qu’elle a rétabli la Monarchie Constitutionnelle au Maroc ? . Il m’a parlé aussi de leur Roi Mohamed V qui avait été exilé à Antsirabe et rentré au Maroc à l’indépendance du Maroc alors que notre Ranavalona III avait fini sa vie en Algérie . Visiblement le Maroc , même si ce n’est pas le top , connait plus de développent que Madagascar .

      En tant que chrétien engagé , je suis à cheval sur les valeurs chrétiennes et ma référence c’est la Bible évidemment . Désolé Vohitra mais je vais encore citer Dieu . Dieu n’a jamais cité ni la république ni la démocratie dans les écritures . Dieu admet les royautés et il dit même que l’autorité des rois vient de Lui et que les rois sont en quelque sorte sa représentant sur terre . La Parole de Dieu est claire dans Proverbes 30…21Trois choses font trembler la terre, Et il en est quatre qu’elle ne peut supporter : 22Un esclave qui vient à régner, un insensé qui est rassasié de pain, 23Une femme dédaignée qui se marie, Et une servante qui hérite de sa maîtresse.… Avec la royauté n’y a pas d’élections qui sont souvent source de désordre dans un pays avec le système de république .
      Le roi quant à lui il est souverain et son pouvoir est à vie ….sauf conspiration mais un roi qui respecte ses sujets selon la mission que Dieu lui donne, c’est à dire qui veuille à rendre son peuple heureux, entraine la stabilité et la prospérité .
      « La monarchie, le meilleur des gouvernements. » selon les royalistes français. Sa Sainteté le Pape Pie VI. La France, ce beau pays, souffre. L’Europe plie sous le poids des principes révolutionnaires. Il nous manque un Roi Très-Chrétien qui était le lieutenant de Dieu sur terre. La seule démocratie vertueuse est celle qui s’exerce à l’intérieur de corps sociaux .
      La République ressemble à un transfert de technologie , il existe des pays où çà matche plus ou moins et d’autres c’est la "cata".

    • 13 juin à 17:06 | Vohitra (#7654) répond à Besorongola

      Dis Besorongola, selon vous, pourquoi ni Tsiranana ni Zafy n avaient jamais ete tente par l enrichissement illicite et l accaparement de biens publics a leurs profits personnels respectifs ?

      Et osons comparer la situation des menages et familles Malagasy au cours de leurs epoques de gouvernance et celle existante actuellement.

      C est la decheance et la degringolade sans precedent...alors que beaucoup parmi leurs successeurs ont affiche sans cesse des croyances chretiennes...et avec des derives de gouvernances melees de vandalisme economique hors de propos...

      Aussi, pouviez-vous donner une reponse a ma question supra ?

  • 13 juin à 10:05 | Isandra (#7070)

    Bien sûr, leur revendications sont légitimes, même si certaines ne sont pas opportunes dans cette crise sanitaire.

    Néanmoins, il faut se poser la question.Pourquoi en France les soignants sont ils applaudis, alors que chez nous, ils sont critiqués ?

    Le devoir d’abord après les avantages.

    • 13 juin à 10:16 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Certains malades se plaignent de leur comportement, ils sont désagréables(mikitakita), etc, alors que c’est le contraire qui devrait se montrer, la gentillesse, la compassion, etc, car ces malades de COVID sont dans un état psychologique exceptionnel qui a besoin d’être rassurés et soutenus.

    • 13 juin à 10:16 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      @ Isandra (#7070)

      13 juin à 10:05 | Isandra (#7070)
      Le devoir d’abord après les avantages.
      ******************************************************************

      Ceci s’applique avant tout à ton Président Babakoto Bac-7 et son Gouvernement.
      L’’exemple vient d’en haut comme l’on dit.

    • 13 juin à 10:33 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Finengo,

      Ce qu’il applique, le sénile, sauf dans votre délire.

    • 13 juin à 10:40 | rayyol (#110) répond à Isandra

      Les soignants sont formes pour soigner c est leur métiers leur devoir La France n a rien a voir avec Mada Ils ont leurs problèmes inutile d en parler, aux Français de juger
      Ici il y en a et le principal est que l on ne sait pas gerer la chance que l on a de ne pas avoir ce qu ils ont en France
      Au debut c etait normal la crainte Mais maintenant que l on connait il n y a plus de raison Mada ne sait meme pas profiter de son avantage
      Il perd son temps dans des actions totalement inutile au lieu d attaquer les vrais problèmes .C est pourtant evident maintenant Il faut être aveugle pour ne pas voir
      Mais c est vrai qu avec ces représentants inutile du gouvernement c est comme si il n y avait personne Il prefere confiner car il n a aucune idee comment gerer
      Et espere que le tout va disparaitre comme par miracle quitte a empoisonner son peuple avec n importe lequel vaccin pourri qu il attend comme on attend un miracle

    • 13 juin à 11:33 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      >>Néanmoins, il faut se poser la question.Pourquoi en France les soignants sont ils applaudis, alors que chez nous, ils sont critiqués ?<<

      Vous ne comprendrez pas LA réponse à votre question.
      Elle est pourtant simple cette réponse !
      Madagascar n’est pas la France, et la France n’est pas Madagascar... (Sauf les Iles éparses !)

      Tant que vous comparerez ces deux pays, vous resterez dans l’ornière dans laquelle le pays s’enlise de plus en plus.

    • 13 juin à 11:43 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Isandra,
      tsy maintsy mahazo fanakianana satria mafy loha ka, tsy mety misotro CVO dia manjary mampitombo isa ny marary fotsiny, tokony ho voaroaka tsy mahazo miasa izay tsy misotro CVO an, tahaka ny saika nataonareo t@ mpianatra ..

    • 13 juin à 13:27 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Pour pouvoir porter un jugement objectif , il faut avoir toutes les informations concernant le sujet traité , et prendre du recul avant d’avancer des inepties . La France est le le 7ème Pays le plus riche au Monde ,avec 2829 Milliards de dollars de PIB . Madagascar est le 5ème Pays le plus pauvre du Monde avec 471 dollars de PIB annuel . Il n’y a pas Photo !!! Rien qu’avec les infrastructures , le domaine de la Santé , l’Education , la Sécurité ..., nous sommes loin derrière .Arrêter de comparer l’incomparable ,car comparaison n’est pas raison . Mais vous êtes toujours dans le prisme de l’ambition mal placé et le rejet de votre échec , attribué à la Diaspora et aux spéculateurs venus d’Outre Mer .Il faut grandir et devenir adulte ,car on ne viendra pas vous sortir de cette calamité sans que vous vous retroussiez les manches ,et surtout lutter contre la corruption et le pillage des richesses naturelles du Pays .Les manifestations des soignants , pour leur sécurité (EPI) et leur manque à gagner... , sont une preuve de plus de l’incompétence et du manque de professionnalisme de nos décideurs .

    • 13 juin à 15:40 | Bibi Fricotin (#10989) répond à Isandra

      @stomato

      Je croyais que vous étiez Malgache ?
      A vous lire on a l’impression que vous ne connaissez pas la culture et à la mentalité gasy ! Donc sachez qu’on peut faire et dire tout et son contraire ....du moment qu’on se fait pas gauler !
      Et encore ....et encore !!
      Même si vous êtes pris la main dans le sac, du moment que vous tout niez en bloc en invoquant au choix,
      la bible, les entrailles de poulet, les ancêtres, le fihavanana, les "crimes" de la colonisation, la franssafriqueue, vous pouvez quand même vous en tirez !
      Pour un gasy, la seule vraie faute impardonnable c’est de se faire choper !!

      Proverbe gasy ancestral etnonmoins consensuel : "De toute façon, c’est pas ma faute !"

    • 13 juin à 19:41 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      besorongolo —Un Roi ,oui ,mais sans noblesse servile et accaparatrice !

    • 14 juin à 00:07 | mamabe (#873) répond à Isandra

      Leurs revendications sont légitimes, mais vous les traitez avec le mépris
      Et pour vous,les avantages d’abord et le devoir après !

  • 13 juin à 10:12 | rayyol (#110)

    Pourtant les atouts il y en a Le 1er une maladie presque inexistante Ce confinement est une absurdité totale Tana c est le lieu le plus pollue au monde pas besoin de covid 19 pour crever une simple petite grippe en hiver suffit Tamatave ville portuaire et pollue elle aussi donc bienvenue les maladies respiratoires Le masque la plus belle stupidité qui peut exister ici a Madagascar c est comme emprisonner son air vicie pour mieux le respirer de toute facon l air exterieur est totalement vicie il faut le voir pour le croire et le tout dans un environnement meuble de total incompetent Prenez le temps de vous promener un peu et d observer et vous aller en rire tellement c est pitoyable totalement inutile et dangereux Maintenant aller en province sur le bord de la mer Pas de pollution l air du large presque continuellement ensoleille continuellement Donc Zero pollution si il y a un cas c est qu il est importe mais ne se transmet pas ou presque et beaucoup de remede naturel meme pas besoin ou si peu Un peu de precaution des hôpitaux avec le materiel necessaire un personnel forme les medicaments disponible pour prendre soin des cas graves qui sont tous du au cas de morbidité qui sont a risque de toute facon corona ou pas

  • 13 juin à 10:23 | rayyol (#110)

    Rester donc ignorant dans votre ignorance c est une cause perdue vous avez raison c est ce que vous aimez entendre
    Tout ce dont vous savez parler c est du passe et comment vous êtes brillant dans vos écrits qui n amènent jamais de solution mais vous n en avez que faire car vous n en voulez pas de solution c est trop fatigant pour l esprit
    Mieux vaux reciter ce que vous avez appris par cœur durant vos longues etudes sur des sujets penser par les autres
    Vous n avez meme pas le bénéfice de penser par vous memes vous repeter comme des perroquets
    Vous citer toutes sortes de personnages mais ne pouvez imaginer que d autres le pensent aujourd hui mais n écrivent pas necessairement des livres sur des sujets qu ils considèrent comme faisant partie d un raisonnement normal

    • 13 juin à 11:00 | betoko (#413) répond à rayyol

      Rayyol
      Il n’y a que deux pays qui ont su gérer cette pandemie selon les spécialistes ce sont La Corée du Sud et Singapour car ils ont vecu la crise du srasse et ont fermé leurs frontières dès l’apparition du coronavirus en Chine
      Au contraire il faut en parler de ce qui se passe ailleurs .En France parait que 45 médecins ont succombé au coronavirus , sans parler des infirmiers ou des aides soignantes entre autres
      Si j’étais à la place des ces soignants à Madagascar, je resterai chez moi jusqu’ on trouve des solutions concernant ma sécurité afin que je ne transmette pas le virus à ma famille et à mes proches

    • 13 juin à 11:13 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Au Québec, la grippe saisonnière est plus à craindre que le coronavirus voici ce l on trouve si vous faites une recherche
      Le monde s est confine les autres pays ont singer tout simplement Vous savez ce que c est un politicien c est cela un singe

    • 13 juin à 11:13 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Au Québec, la grippe saisonnière est plus à craindre que le coronavirus voici ce l on trouve si vous faites une recherche
      Le monde s est confine les autres pays ont singer tout simplement Vous savez ce que c est un politicien c est cela un singe

  • 13 juin à 10:50 | ANTICASTE (#10704)

    Isandra,
    On ne vous entend pas chanter les louange du cvo et du président charlatan ce matin !
    Ce Tambavy ne vaut pas un clou ,c’était plus que prévisible !
    C’est pas cher mais cela ne marche pas !
    Auriez vous décider de suivre mon conseil (pour une fois) de fermer votre grande gueule ?

    • 13 juin à 11:05 | betoko (#413) répond à ANTICASTE

      Detrompez vous , le coronas organics avait pu guérir mais il reste des inconnues sur certaines pathologies où on n’arrive pas à soigner certains malades

    • 13 juin à 11:11 | ANTICASTE (#10704) répond à ANTICASTE

      Betoko,
      T’es passé du nettoyage de surface à la recherche en immunologie ?

      Arrête de défendre l’indéfendable !

  • 13 juin à 10:57 | Besorongola (#10635)

    CORONA VIRUS : INQUIETANT !

    13/06//2020 8:33:12 .
    Madagascar
    Confirmés : 1 240
    Morts : 10

    On dit toujours que les pays africains y compris Madagasikara sont moins touchés par la pandémie mais je suis tombé sur cet article inquiétant qui explique la montée réelle des cas en fonction du nombre des tests effectués.

    Forte hausse des cas de Covid-19 en Meuse et Meurthe-et-Moselle sans que les autorités s’alarment

    Par Le Figaro avec AFP
    Publié le 11 juin 2020 à 18:53, mis à jour le 11 juin 2020 à 19:04
    Les cas de coronavirus ont triplé ces derniers jours en Meuse et en Meurthe-et-Moselle (France), mais les autorités de santé ne s’alarment pas et expliquent cette forte hausse notamment par le grand nombre de tests effectués dans ces deux départements.

    « La Meurthe-et-Moselle et la Meuse sont des départements qui testent beaucoup » leur population, ce qui engendre mécaniquement une plus forte détection de nouveaux cas sur ces territoires, a expliqué l’Agence régionale de santé (ARS), interrogée par l’AFP. De quoi expliquer en partie les « taux d’incidence » élevés dans ces deux départements, qui ont plus que triplé en quelques jours.

    • 13 juin à 11:12 | dominique (#9242) répond à Besorongola

      BJR M. Plutôt que de vous inquiété de ce qui se passe en France ou tout est bien dit honnêtement sur le nombre de morts et de cas réel !! et vérifié scientifiquement et transparent !!
      Regardez plutôt dans Madagascar ou tout est faux !!! aussi bien dans le nombre de cas positifs ou même le nombre de mort du Corona transformés en mort de Paludisme ou de la Dengue ; au bon choix des preneurs regardez et ouvrez les yeux !! ici TOUT est faux et caché !!!!
      c’est des centaines de morts qu’il y a actuellement et des milles de positif !! Mais faut pas le dire ici tout est TABOU !!!! mais en vérité la réalité ...
      bonne journée

    • 13 juin à 11:43 | Stomato (#3476) répond à Besorongola

      Soyons précis !
      >>Par Le Figaro avec AFP
      Publié le 11 juin 2020 à 18:53, mis à jour le 11 juin 2020 à 19:04
      Les cas de coronavirus ont triplé ces derniers jours en Meuse et en Meurthe-et-Moselle (France), mais les autorités de santé ne s’alarment pas et expliquent cette forte hausse notamment par le grand nombre de tests effectués dans ces deux départements.<<

      Les cas ont triplé. Bien mais quel nombre au départ (date de départ pas précisé !) Quel nombre de cas à l’arrivée (date de fin pas précisé).

      Si au premier janvier 2020 il y avait UN cas, et au 11 juin 2020 il y avait TROIS cas, le nombre de cas aurait triplé et l’article serait juste.
      Si au 8 juin 2020 il y avait 10 cas et au 11 juin 2020 il y avait 30 cas l’article serait aussi juste.

      Mais comme l’article ne cite aucune donnée précise cet article vaut ceux de ....
      Auc USA on le qualifierait de Boulle sheet, au pays de Zebu sheet, en France on le qualifie de cinq lettres ayant fait la célébrité d’un maréchal d’empire.
      Note dans le mot sheet, le ee se prononce i !

    • 13 juin à 16:10 | mikeee (#10718) répond à Besorongola

      il faut considérer le nombre d’hospitalisés

    • 13 juin à 16:37 | rayyol (#110) répond à Besorongola

      Un test peut faire mourir surtout positif il instaure la peur qui bloque le système immunitaire et l empêche de fonctionner normalement Je l ai lu mais en terme plus scientifique Sa vaut ce que cela vaut ???

    • 14 juin à 10:16 | saint-augustin (#9524) répond à Besorongola

      Bonjour BESORONGOLA,
      qu’est qui se passe en Chine en ce moment ?Et pourtant ils ont fêté en grande pompe que la Chine a vaincue le coronavirus.
      Ah la Chine,le mensonge d’Etat !
      Il ne faut pas que Mcar prenne exemple parce que le problème de mensonge, on le saura tôt ou tard.

  • 13 juin à 11:01 | dominique (#9242)

    Mais ces personnes en on avalé des hectolitres !! de la potion magique du druide président ! et l’efficacité prouvée OU EST T’ELLE .... ??? le druide repassera un autre jour pour un prix Nobel de Médecine en essayant de ce remplir les poches avec cette fumisterie de potion ; oui plutôt un prix Nobel du mensonge a l’image de toute la bande de bras cassés du pays .. Et aux dernières nouvelles UNE PLUIE DE DOLLARDS est arrivée de pays donateurs pour aider a luter contre le virus !!! ou est passée cette pluie ??? déjà évaporée dans la poche de certains haut placés corrompus le druide en tête ?? et le peuple crève toujours la faim et les enseignants même pas payés depuis Mars !!! Mais de quelle gueules se fout t’on dans ce pays de guignols ... qui en plus fête leur indépendance et réclament l’aumône partout !! alors quand on est indépendant on se démerde en TOUT ....point .

  • 13 juin à 11:10 | Isandra (#7070)

    Ici soixante contaminés, alors qu"en France, plus de centaine de soignants morts, dont des andafys, qui travaillaient pour Maman.

    • 13 juin à 11:25 | dominique (#9242) répond à Isandra

      DEMEUREE : : ici tout est faux et caché !!!!! en France on dit la VERITE ...ici impossible a entendre la vérité ...

    • 13 juin à 11:46 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      13 juin à 11:25 | dominique (#9242) répondait à Isandra ^

      >>DEMEUREE : : ici tout est faux et caché !!!!! en France on dit la VERITE ...ici impossible a entendre la vérité ...<<

      En France nous venons d’assister à une série de mensonges récurrents.
      Mais en France le nombre de plaintes judiciaires augment de jour en jours et pour des motifs reconnus par la justice, et des juges d’instruction sont chargés de ces plaintes.
      Ceci est une vérité française.

    • 13 juin à 13:37 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Un peu de respect pour les " Andafy qui travaillent pour Maman ", car non seulement , ils aident leurs familles qui souffrent au Pays , mais ils participent au développement de Madagascar , par les devises qu’ils envoient tous les mois . De plus , ils payent des impôts en France , des impôts qui garantissent les aides Internationales dont vous bénéficiez allègrement , surtout vos dirigeants qui les placent ...dans les comptes off-shore . Et vous vous moquez de leur décès , quelle mentalité !!!

    • 13 juin à 14:23 | dominique (#9242) répond à Isandra

      M. STOMATO va porter plainte dans ton pays ; et tu ressort a coups de pieds dans le cul et vite fait pour ce genre de motif .... En France c’est permis voila la grosse différence

    • 13 juin à 15:20 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lé kopé,

      A réfléchir :

      Tous les profits pour Maman, et les miettes pour Madagascar.

      En plus, certains étaient boursiers payés par l’Etat Malagasy. C’est Madagascar, qui payait, sèmait, c’est Maman qui récolte le profit.

      Un Sénégalais a dit ceci : il est plus efficace de développer le pays à l’intérieur qu’à l’extérieur. C’est notre vision aussi.

  • 13 juin à 11:16 | rayyol (#110)

    Au Québec, la grippe saisonnière est plus à craindre que le coronavirus voici ce l on trouve si vous faites une recherche
    Le monde s est confine les autres pays ont singer tout simplement Vous savez ce que c est un politicien c est cela un singe

  • 13 juin à 11:17 | rayyol (#110)

    Au Québec, la grippe saisonnière est plus à craindre que le coronavirus voici ce l on trouve si vous faites une recherche
    Le monde s est confine les autres pays ont singer tout simplement Vous savez ce que c est un politicien c est cela un singe

  • 13 juin à 11:23 | rayyol (#110)

    En tout cas s il y a des milliers de morts a Mada sa ne parait pas dans le sud Depuis plus de 3 mois j ai eu connaissance de 3 deces de gens tres ages mort de mort naturelle Ici la veille dure 7 jours de la meme musique jour et nuit ,apres la mise en terre Pas beaucoup de musique a Tulear ah ah sinon on ne pourrait pas dormir depuis 4 mois déjà apres procession dans la rue justement hier il y en avait une Personne tres agee a ce l on m a dit

  • 13 juin à 11:46 | ANTICASTE (#10704)

    Isandra ,
    Et vous allez faire un procès à la France pour ces morts !
    Je vous conseille de le faire plutôt aux chinois car c’est bien de chez eux que vient ce virus !
    Mais la aussi la désinformation a bien travaillé en faisant croire aux gasy que cela venait de France !
    Et la crasse dans votre tete ,elle vient d’ou ?
    J’ai remarquer votre étonnante discrétion sur le sujet du racisme en France !
    Faut dire que la majorité des esclaves vendus aux Français(à la réunion notamment) et aux autres ,l’étaient par votre caste dirigeante de l’époque !
    Faudrait que vous expliquiez cela à vos amis Africains ,car la totalité (des millions )des esclaves noirs ,vendus aux Amériques (du Sud ,centrale et du nord ) l’étaient par les négriers noirs ,leurs propre compatriotes !
    Avant il vendaient aux arabes (comme les vôtres),mais le marché s’est développés à l’Ouest !
    L’arabe des banlieues françaises sait-il cela, le monde arabe pendant des siècles et des siècles a été le plus grand marché de l’esclavage au monde !
    Il le serait toujours (enfin il l’est encore un peu) si les occidentaux ne l’avaient pas interdit !
    Oui beaucoup de discrétion de votre part !

    • 13 juin à 12:08 | Stomato (#3476) répond à ANTICASTE

      Avez-vous raison de faire ce rappel ?
      Votre discours n’est pas audible, autant pour les africains récemment immigrés en France que pour les arabes récents immigrés ou enfants et petits-enfants d’immigrés plus anciens.
      Ils n’accepteront jamais de reconnaître que leurs ancêtres ont vendu leurs frères de couleur à des blancs qui venaient dans des viles côtières acheter (pour de babioles) des membres d’autres tribus forcément ennemies, afin que ces frères (nom avec lequel ils continuent à se nommer mutuellement) aillent dans des pays inconnus pour être esclaves.

      L’objectif des blancs était de gagner de l’argent en faisant du commerce. Mais aucun blanc n’envisageait de pénétrer profondément dans les terres qu’ils n’avaient pas envie d’explorer avant longtemps.

      Les blancs esclavagistes ont une responsabilité dans le circuit de l’esclavage , mais ce sont des blancs qui ont œuvré pour le supprimer. A ma connaissance aucun noir n’a participé à ce combat ! Si ce ne sont quelques auteurs/philosophes noirs qui n’ont pas été écoutés par leurs "frères".

      Aujourd’hui l’esclavage existe toujours, et pratiquement hors des pays dits occidentaux.
      Les cas récents se sont produits en France, dans le cadre de famille malgaches installées en France qui faisaient venir des "cousines" pour faire des études mais qui en fait accomplissaient des tâches ménagères sans être payées et sans aller à l’école.
      Plus récemment que penser des ces femmes malgaches allant travailler dans ces pays bénis que sont Dubaï, Kowaît et compagnie ?

      Peu de gens sont capable de distinguer la différence entre le statut des noirs aux USA et en France. Un exemple avec la famille peu recommandable qui tente de semer le désordre.
      A force de tout vouloir ignorer, des personnes prendront des décisions comme celles qui ont été prises par les pays nouvellement indépendants.
      Ces pays, fatigués et plus du comportement des colons français, les ont chassés sans aucune considérations. Un mouvement de colonisation continue, des gens maintenus dans la pauvretés par leurs dirigeants viennent profiter des largesses de la France et veulent imposer leurs coutumes aux habitants de la France.
      Que risque-t-il d’arriver selon vous ?
      Vous avez entendu parler du principe qui veut que les mêmes causes produisent les mêmes effets ?

    • 13 juin à 12:24 | ANTICASTE (#10704) répond à ANTICASTE

      Stomato,
      C’est tellement simple de s’asseoir sur son histoire et de trouver un bouc émissaire pour endosser les responsabilités !
      Cette vue rétrograde de l’humanité est de la dissimulation historique ,votre caste dirigeante actuelle est très forte dans cet art !
      Mais cela ne saurait durer ,les sources d’information sont de plus en plus facile d’accès !
      Je revient sur les arabes d’Afrique du nord qui ne le sont pas ,car la population berbère d’origine a toujours été majoritaire en nombre face aux arabes !
      Ceux là les ont dominés ,colonisés pendant des siècles notamment a l’aide de l’islam ;mais ils ne sont pas arabes mais croient l’être !
      Qu’ils ne veulent pas l’entendre est un fait moderne ,mais c’est pourtant la stricte vérité

    • 13 juin à 16:34 | Isandra (#7070) répond à ANTICASTE

      Anticaste,

      Et vous allez faire un procès à la France pour ces morts !

      Pourquoi dois je faire un procès à la France suite à ces décès de leur soignants ? Cela ne nous regarde pas et n’est pas nos oignions.

      Ne prenez pas les autres comme vous qui avez l’habitude de vous immiscer aux affaires des autres, d’ouvrir le couvercle de la marmite de votre voisin.

    • 14 juin à 20:31 | vatomena (#8391) répond à ANTICASTE

      Isandra—Les esclaves en service à la Réunion ont appris en voyant vivre les créoles ce que "Liberté ’ veut dire.Les plus déterminés se sont faits alors marrons.Ils sont entrés ainsi dans l’histoire de la Réunion.Chez nous comme l’esclavage était ancestral ,ll y avait un esprit de soumission bien ancré. Nous n’avons pas connu de révolte des esclaves. Quand les esclaves enchainés étaient amenés jusqu’au port d’embarquement,leurs frères n’ont jamais essayé de les délivrer.Il en fut de meme en Afrique.

  • 13 juin à 11:53 | betoko (#413)

    Dominique
    Non on ne dit pas toute la vérité concernant les malades du coronavirus en France IL existe aussi des zones d’ombre Nombreux sont les parents qui ne veulent pas envoyer leurs enfants à l’ecole de peur d’etre contaminés car selon eux on leur cache la vérité

    • 13 juin à 12:13 | Stomato (#3476) répond à betoko

      Vous ignorez volontairement ce qui se passe !
      QUI déclare les décès et les causes de décès selon vous ?
      Des hommes et femmes politiques ?
      Non, ce sont des "soignants" qui ont été assez malmenés pour ne pas faire de cadeaux aux politiques qui ont tenté de falsifier les chiffres, par exemple en ne comptant pas les décès en EHPAD !
      Vos souvenirs de la manière dont cela se passe en France correspond davantage à ce qui se passe chez vous et que vous regrettez de ne plus avoir ayant quitté la France.

    • 13 juin à 12:58 | akam (#7944) répond à betoko

      - ce n est pas un pays totalitaire, c est un regime democratique ou tu peux manifester...et meme ne pas renvoyer (pas envoyer) les enfants a l ecole car c est une periode inedite ou la cantine ne fonctionne pas et donc d un cote, tu peux garder ton gosse chez toi car tu teletravailles ou de l autre, t es oblige de lui faire a manger (plus couteux que le 1 euro) et qu il apporte sa popote. Ce deuxieme cas est complique car c est a la fois couteux et de plus ca surcharge de travail la mere de famille.
      - mais t es bien un vaza, bonhomme ! quel PRF as-tu connu(s) et qui soit (oient) cachotier comme tu dis ? bref d un evade fiscal comme toi (admirateur de Cahuzac), est ce surprenant ?

  • 13 juin à 12:20 | mangina vazaha (#10958)

    Rayyol, je vous trouve bien arrogant. Vous êtes visiblement vazaha et de quel droit vous permettez-vous de donner des leçons. Je suis également étranger mais je manque de recul (37 ans de vie commune avec une malgache et de nombreux retours au pays ne suffisent pas) vis-à-vis de l’histoire vécue par cette belle île continent. Prenez les malgaches tels qu’ils sont avec leurs qualités et leurs défauts et surtout n’essayez pas de les changer, c’est inutile.

    Il est certain que des mesures claires et différenciées suivant les provinces devraient être appliquées (là je vous donne raison). En Suisse, c’est ce qui a été fait et bien que très fortement touchés (Genève, Vaud et Tessin) en début de pandémie européenne car sous-estimée à cet instant, le résultat final est honorable. La mortalité est à peine supérieure à celle de la grippe :
    . 2015 : Au pic, un total de 1572 morts par semaine alors que 1200 sont usuellement comptés, soit une surmortalité de 372 imputable à la grippe.
    . été 2015 : légère sur-mortalité due à la canicule (1157 au lieu de 1000).
. 2016 : pas de sur-mortalité.
    . 2017 : 1549 au lieu de 1200 attendus, soit une surmortalité de 349 imputable à la grippe.
    . 2018-2019 : pas de sur-mortalité.
    . 2020 : 1667 au lieu de 1150 attendus, soit une surmortalité de 517 imputable au Covid-19 cette fois.


    Tout ceci est résumé dans un graphique clair au bas de la page : https://www.rts.ch/info/suisse/11265206-le-bilan-du-covid-19-pourrait-etre-plus-eleve-que-les-chiffres-officiels.html

    
Ces résultats ne concernent que les gens de plus de 65 ans. Pour des statistiques détaillées 2020 (OFS), répertoriant les 2 classes d’âge on voit clairement que la mortalité des moins de 65 ans se trouve dans la fourchette attendue et que pour celle des 65+ on retrouve cette sur-mortalité mais qui commence déjà par se compenser par une sous-mortalité : ce sont les personnes âgées ayant terminé leurs vies plus tôt de quelques mois à cause du Covid-19. Le graphique en bas de page résume cela : https://www.bfs.admin.ch/bfs/fr/home/statistiques/sante/etat-sante/mortalite-causes-deces.html

    Cela peut sembler macabre comme décompte mais rien n’est plus synthétique, froid et dépassionalisé que les statistiques. C’est en tout cas plus rassurant que les images des médias aux services d’urgence en pleine crise Covid-19 (pourquoi ne filment-ils pas les détresses pulmonaires régulières dues aux particules fines ?).

    
Pour le port du masque, je pense que vous êtes dans l’erreur : il s’agit pour une personne malade (sans le savoir encore) de protéger ses voisins en gardant les microbes dans le masque. La solution de semer le virus à tout vent en toussant, éternuant ou simplement parlant n’est pas bonne.

    
La moyenne d’âge des décédés du Covid en Suisse est de 82 ans alors que l’espérance de vie est de 83.6 ans. L’espérance de vie à Madagascar est de 66 ans. C’est peu mais cela indique que la majorité des personnes touchées n’en mourront pas, avec ou sans produit miracle.

    
Ce long texte avec ces nombreux chiffres et références ne se veut pas être donneur de leçons mais juste des résultats d’expériences vécues en d’Europe que je désire partager et permettant de relativiser. Que les personnes à risques (65+, surpoids, diabète, faiblesse cardiaque,…) se protègent bien. L’observation des distances, des gestes barrière (serrer les mains, s’embrasser, …) et une bonne hygiène feront le reste. Le gracieux salut oriental, mains jointes accompagné d’un sourire devrait devenir universel.

    
Veloma daholo

    • 13 juin à 12:29 | ANTICASTE (#10704) répond à mangina vazaha

      mangina vazaha,
      C’est un black américain d’après ce que j’ai pu comprendre et très raciste envers les blancs !
      Apparemment il trouve, depuis peu que les gasy ne font pas le taf comme il l’espérait contre les blancs ,donc il est déçu

    • 13 juin à 15:02 | rayyol (#110) répond à mangina vazaha

      Laisser vous un peu de temps pour juger Et on en reparlera Vous penser mais n êtes sur de rien Moi j ai du recul et le respect des Malgaches la vous etes dans les prunes je ne vous enumererai surement pas ma vie une fois suffit Vous vous invitez mais sans savoir du tout de ce dont vous parlez sans connaissance de rien Pas de probleme je vous faitn le salut militaire ah ah c est de mode avec les orientaux surtout chinois

    • 13 juin à 15:34 | lé kopé (#10607) répond à mangina vazaha

      J’apprécie votre sincérité et votre honnêteté intellectuelle . Vous êtes pas de ceux qui affirment avec dédain ,qu’il n’y assez de Vazaha pour les filles de la Grande île !!! Le hic , c’est qu’ils sont eux mêmes mariés, ou sont en vie de couple avec des femmes Malagasy ,et je me demande où est le respect qu’il porte à leurs conjointes .Souvent ,ces énergumènes se rassurent en faisant des actions humanitaires pour justifier leur supériorité .Cela s’appelle du Paternalisme ,si cher à nos bienfaiteurs ."Je ne suis pas raciste ,car je vous aide dans votre quotidien , Merci Vazahabe. " Une dernière anecdote à ce sujet ; quand on a demandé à J.M Le Pen pourquoi il est raciste , il a répondu : "qui vous dit que je suis raciste , j’ai même des employés Noirs dans ma maison ..." Pour terminer , je suis convaincu que l’Amour n’a pas de frontières et que c’est la bonté de l’âme qui définit les traits de personnalité .En Malagasy on dit "ny Fanahy no maha olona " ,c’est à dire que l’humanité se traduit par votre sensibilité par rapport à votre prochain . Est ce le cas dans la situation dans notre Pays ? Malheureusement les réalités nous démontrent le contraire .

    • 13 juin à 15:58 | rayyol (#110) répond à mangina vazaha

      Je suis assez age pour faire une cible pour ce coronavirus mais en tres bonne sante ne connait ni medecin ni hôpital ni medicament Donc c est Dieu qui decide Mais ma tete est tres jeune au moins 40 ans et meme a mon age je m ajuste et je change
      Dire que personne ne peut changer ne fait pas de vous un sage De toute facon les jeunes changent , j en ai personellement 5 enfants de 1ans et demi a 14 ans a moi ,et au moins 5 autres dont je m occupe et ceux la vont changer je n eleve pas des Vazaha mais des malgaches avec l amour et respect de leur peuple
      Eux sont le changement vous et moi seront parti personne n est éternel Pour ce qui est du reste je suis d accord jai elever plusieurs enfant au cour de ma vie et ils m en ont apporter des grippes et rhumes et ils vont continuer c est la vie
      A chaque fois que je vais a Tana et cela depuis fort longtemps c est une grippe ou un Rhume cause pollution j y ai une villa A Itoasy C est la raison pour laquelle j habite le sud trop de pollution a Tana j y vais quand je doit me deplacer seulement
      Depuis le temps que je voyage entre les 2 extremes du monde j ai apprit que covid ou pas c est pareil et cette annee ne fait pas exception Mais je suis assez renseigner pour faire la difference Dans le Sud peut importe la grippe ou rhume que vous y amener le lendemain c est fini a Tana ou Tamatave sa dure minimum de 10 jours Fievre et tout le bataclan covid ou pas La connaissance sa s acquiert sane pousse pas dans les arbres et en general je suis assez connaissant car tres curieux et ce depuis toujours

  • 13 juin à 12:31 | Shalom (#2831)

    Loin de négliger le mouvement des soignants, mais pour montrer notre fierté malgré les "konneries" par minute de ce pouvoir faible et ignorant.

    Mille bravos à Fianarantsoa et à leur usine Karenjy :
    "Quand le Dr Phil Boyle, ambassadeur du Royaume-unis à Madagascr et aux Comores fait la promotion du "Vita Malagasy"
    Honneur à vous Monsieur l’ambassadeur, notre pays et notre peuple vous en sont reconnaissants.

    PS : Et dire que prezida démocrate, jeune, beau, intelligent, génie, professeur médecin préfère les "Escalade" du Cadillac américain

    • 13 juin à 16:37 | betoko (#413) répond à Shalom

      Vous êtes de mauvaise foi. Pour sa sécurité une voiture de marque Karenjy n’est pas fait pour .La cadillac est une voiture blindée comme ce qu’ avait utilisé Hery Rajaonarimampianina une 4X4 de marque Toyota .
      Essayez de blinder une Karenjy si vous pouviez avec sa carrosserie en plastique

  • 13 juin à 14:35 | Antony (#9838)

    Rariny aloha ny fitakiana ary samy manaiky daholo angamba isika.
    Fa nahoana no misy ny fitakiana kanefa raha ny tokony ho izy efa tokony mandeha ho azy izany zavatra rehetra izany ? Valiny tsotra, TSY MISY matoa mitaky.
    Hatramin’izao ve, 3 volana tao aorian’ny filazana fa tafiditra eto amintsika ny COVID-19 dia mbola tsy vonona foana ny hiatrika izany isika ? Ataovy sérieux e ! Normal be raha manomboka mikorapaka ny amin’ny toe-java-misy eto Madagasikara izao tontolo izao !
    Tena tsy mifantoka 100% any amin’ny ady amin’ilay valan’aretina ny Fanjakana kanefa ny vahoaka tereny hifantoka any. Mandeha ila izany. Tena tsy mivondrona ny ezaka fa misandrahaka be fahatany.
    Sao kosa ary ianareo tsy mahatsiaro ho manana tamberin’andraikitra any amin’ny vahoaka satria ny erim-ponareo no nahatonga anareo ho eo ? Mampanahy a ! Ary tena mampametra-panontaniana mihitsy sa tsy izany ry mpanohana tsy misy fepetra ?

    • 13 juin à 15:03 | Vohitra (#7654) répond à Antony

      Miarahaba Antony,

      Ary sao kosa ary dia ny tena olana fototra ankapobeny iainan ny vahoaka mihintsy sy ny laharampahamehana andrasan ny vahoaka aminy NO TSY FANTANY AKORY ?

      Toa tsy mety mifanojo intsony mihintsy anie ilay resaka eto amin ny Firenena e !

      Ilay vahoaka efa mahantra fadiranovana manavotra aina mitady ny kapoakam-bary arotsaka, ny mpanapaka hevitra any amin ny kianja fialamboly sy fety fahafinaretana no imasoany...

      Ilay vahoaka ianjadian ny aretina mandripaka maro samy hafa, ny sasany any amin ny fampiakarana fakitiora JIRAMA sy ny matso 26 jona no alehan ny eritreriny sy ny sainy...

      Ny vahoaka mieritreritra hoe inona no fivelomana sy asa azo antenaina eto amin ny Firenena, rizareo tsy mieritreritra afatsy ny hanabado sy hamitaka ireto vahoaka...

      Diniho ange ity mba lazaina hoe lohahevitra amin ny fetimpirenena...

      " Tanindrazana, lovako..."

      Fa iza no nivarotra sy mivarotra ny tanindrazana amin ny arabo sy karana ary vahiny sy sinoa nanomboka tamin ny 2009 ?

      Efa tena tsy mifanojo intsony ny resaka eto hoy aho fa efa fanalavampotoana sisa no lalaovina eto...

    • 13 juin à 16:33 | Antony (#9838) répond à Antony

      Miarahaba anao torak’izany koa Vohitra,
      Vitan’ny fanalavam-potoana moa maninona fa efa tsy fotoana ara-dalàna intsony no tena atahorana.
      Ilay izy anie izay mihitsy e ! Tsy mifanojo ny filàn’ny vahoaka sy ny mpitondra. Ny fanontaniana mipetraka ao anatin’izay dia hoe fa maninona no tsy mifanojo ?
      Izay no mahatonga ahy nametraka ilay fanontaniana, izay iandrasako valiny any amin’ny mpanohana tsy misy fepetra hoe, mahatsiaro ho manana tamberin’andraikitra any amin’ny vahoaka ve sa tsia ny mpitondra sa ny herim-pony no nahatonga azy ho eo ?

    • 13 juin à 18:20 | Isandra (#7070) répond à Antony

      Vohitra,

      Ary ianao haingana ery milaza ny fiakarana kely ny facture Jirama(??), fa toa tsy mba notaterina ireo tsy fisiany délestage firy intsony, sy ny fahatapahan’ny rano.

      Sa ho lazaina fa lainga indray io izao ?

  • 13 juin à 14:43 | Isandra (#7070)

    Pendant ce temps, le taux de guérisons augmente :

    "Le nombre de personnes guéries du Covid-19 s’accélère progressivement avec un taux de guérison provisoire de 38 %. Depuis le 12 avril dernier, date de l’annonce du premier cas de rémission à Madagascar jusqu’à hier, 344 personnes atteintes du Covid-19 ont rempli les critères de guérison. Actuellement, à commencer par cette semaine, le bilan demeure prometteur. Du lundi 8 au vendredi 12 juin, le Centre de commandement opérationnel (CCO) - Covid-19 Ivato, par le biais de sa porte-parole, le Professeur Vololontiana Marie Hanta Danielle, a annoncé 111 cas de guérison, soit 78 de plus que les 5 jours précédents. Effectivement, au cours des deux dernières semaines, ce taux était encore faible.

    Par exemple, dans la semaine du 1er juin, la Grande île n’a enregistré que 65 infectés ayant recouvré la santé. Avant cette période, c’est-à-dire entre le 25 et le 31 mai, seuls 29 individus testés positifs sont sortis de l’hôpital après deux tests PCR successifs négatifs et la disparition des symptômes.

    « De nombreux patients testés positifs au Covid-19 ont récemment recouvré la santé. Effectivement, ils ont rempli les critères de guérison. Je peux vous dire que la disparition de la fièvre au bout de quelques jours d’admission à l’hôpital ou d’autres signes ne signifie pas le rétablissement. La guérison complète comprend la disparition à la fois des symptômes et du virus, ce qui implique que le patient n’est plus un vecteur de transmission et ne présente aucun danger pour le milieu qui l’entoure. Celle-ci se confirme par l’obtention de deux tests PCR successifs négatifs », a-t-elle répondu à la question relative à la hausse des cas de guérison dans une interview exclusive datant du mercredi dernier.

    Compte tenu de cette situation, la population espère bientôt reprendre la vie normale. Selon le Professeur Vololontiana hanta Marie Danielle, la probabilité de garantir cette tendance haussière du nombre de personnes remises est impossible. « Tous les patients présentent des profils différents. Ainsi, le traitement est spécifique pour chacun d’eux. Cependant, les médecins s’assurent de leur guérison complète afin de préserver la santé générale de la société », argumente-t-elle.

    Malheureusement, la réinsertion sociale des personnes guéries s’effectue difficilement. La stigmatisation persiste encore. Dernièrement, des victimes se sont plaintes au CCO et ont même demandé son intervention pour rassurer leurs voisins de leur bon état de santé. « La vie m’est assez difficile une fois en dehors de la maison, avec les regards inquiétants qui vous sont lancés ou encore les rumeurs qui se propagent vous concernant. De toutes façons, les médecins n’ont pas manqué de me rappeler le respect des gestes barrières ainsi que de rester confiné pendant au moins 14 jours. Le point positif porte sur mon bon état de santé. Je me sens complétement guéri », témoigne un patient ayant recouvré la santé récemment."

    • 13 juin à 15:03 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Juste le petit souci avec la CVO, les gens qui l’ont prise deviennent vecteurs même titre que les enfants, car ils sont plus ou moins immunisés, le virus n’a aucun effet sur eux, mais, ils peuvent transmettre aux gens à cou raid et qui ne peuvent pas la prendre pour de différentes raisons.

      C’est pourquoi, il faut continuer de respecter toutes les mesures et les consignes de nos autorités. En quelque sorte, c’est pour vous, les réfractaires, le miseho milay,...qu’on fait tout cela.

      Si, ce Président avait la méthode d’un dictateur à l’instar de Kim, https://www.fr24news.com/fr/a/2020/04/kim-jong-un-a-nourri-son-oncle-avec-des-chiens-et-a-tue-un-aide-avec-des-piranhas-pendant-un-regne-tache-de-sang-world-news.html (tout ce qui ne prend pas la tisane, sera jeté dans un trou des bergers affamés, ) ce virus serait déjà endigué.

      Nous préférons loin cette méthode douce, ça coûte cher, doucement mais, surement.

    • 13 juin à 15:46 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Cela s’appelle la méthode Coué...Au fait ,où est la réponse des décideurs face à la détresse d’une mère de Famille , à cause de l’incarcération de son fils . Berija Ravelomanantsoa est jeté en prison pour atteinte à la sûreté de l’Etat et d’autres charges plus graves.Cette mère de famille a affirmé sur les onde de la TV, que son fils a eu des contacts avec nos décideurs actuels pour déstabiliser l’équipe de l’expert comptable . Parole ,contre parole , la parole d’une mère vaut elle celle de nos décideurs ? Et pour le Pr Ralandison , n’a-ton pas le droit d’avoir des informations sur son enquête ,même si le secret de l’instruction doit être préservé ?

    • 13 juin à 15:51 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lé kopé,

      Si toutes les revendications de mère de délinquants avaient de gain de cause, personne ne serait plus en prison, sauf les orphelins.

    • 13 juin à 16:22 | rayyol (#110) répond à Isandra

      Une pneumonie pour une personne avec sante fragile peut prendre plus d un an a guerir une personne en bonne sante peut rester fragilise plus de 4 mois Je sait j en ai eu 2 au cours de ma vie Une etant jeune et une il y a 3 ans attraper justement a Tana mauvaise grippe mal soignee que j ai amener au Canada ou qui s est developpe sur Air France tellement c est pollue ces avions

    • 14 juin à 08:27 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Isandra

      <<Juste le petit souci avec la CVO, les gens qui l’ont prise deviennent vecteurs même titre que les enfants, car ils sont plus ou moins immunisés, le virus n’a aucun effet sur eux, mais, ils peuvent transmettre aux gens à cou raid et qui ne peuvent pas la prendre pour de différentes raisons<<.

      vous ignorez complètement c’est que c’est préventif / curatif , vous écrivez n’importe quoi, en un mot, vous dites que le petit soucis du CVO c’est qu’il ne sert à rien.

    • 14 juin à 11:17 | mamabe (#873) répond à Isandra

      @Isandra
      Juste le petit souci avec le CVO, les gens qui l’ont pris deviennent vecteurs au même titre que les enfants, car ils sont plus ou moins immunisés, le virus n’a aucun effet sur eux.
      La thèse des enfants vecteurs de virus n’est plus retenue, c’est le contraire qui a été prouvé. Ils transmettent moins le Covid et souvent asymptomatique.
      Mme la porte parole , quand on fait une connerie, on ne la rattrape jamais. Il faut aller jusqu’au bout en espérant qu’on aura un peu de chance pour s’en sortir. Sinon tu payes deux fois, pour la connerie et pour avoir essayé de t’en sortir.

  • 13 juin à 14:54 | rayyol (#110)

    Sur la Gazette article Le mode opératoire à Madagascar est assez surprenant vis-à-vis de la lutte contre le coronavirus car plus le nombre de cas confirmés et de décès augmente plus on entre vers le déconfinement. Le confinement est désormais une histoire ancienne car tout le monde sort de chez lui sans penser aux risques de contamination par rapport au coronavirus. Les dirigeants malgaches
    Juste pour vous montrer comment jai raison Covid 19 Un gros scam insoutenable test de la m-rde Hiver grippe pollution etc etc Bullshit

    • 13 juin à 15:05 | Isandra (#7070) répond à Jacques

    • 13 juin à 15:52 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Jacques

      @Jacques et Isandra,

      De toute façon, les journaux sont toujours du côté de leurs affinités politiques.

      Sur le Rova, on a déjà expliqué en long et en large ce qu’était un patrimoine national, il y a ceux qui font la sourde oreille quoi qu’on en dise. Et c’est un sujet bien malagasy, qui a trait aux origines profondes et à l’essence même du malagasy, qui touche tous les malagasy sans exception.

      Les îles éparses ? on ne voit pas ce que les malagasy doivent défendre, si Madagascar n’est pas capable de simplement de déclarer que la colonisation n’a plus cours de nos jours et que, de par ce fait naturel, la France n’a pas droit à un territoire à plus de 8500km de chez eux, qu’il est légitime qu’elles fassent partie des pays voisins, c’est que sa parole ne pèse vraiment pas lourd, qu’il n’y a aucune autorité compétente aux affaires externes.

      Négociation ? on ne comprend pas pourquoi, et-ce qu’on négocie pour avoir quelque chose qui nous appartient ?

    • 13 juin à 16:03 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      Vazaha....

      Négociation ? on ne comprend pas pourquoi, et-ce qu’on négocie pour avoir quelque chose qui nous appartient ?

      C’est comme en prise d’otage, si le preneur d’otage est en position de force que vous, vous êtes obligé de négocier, même si l’otage vous appartient.

    • 13 juin à 16:08 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Jacques

      @ Isandra,

      Donc, comme je le disais, votre parole ne pèse pas lourd. Si vous n’êtes pas capable de cette affirmation, on ne peut rien pour vous, incompétence...

    • 13 juin à 16:22 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      vazahagasy taratasy,

      Cette lutte se fait par plusieurs manières :
      - Manière douce : Négociation,
      - Manière forte : Demande de l’application des résolutions des nations unies, en utilisant tous les moyens possibles, la communication, les partenariats, pourquoi pas par les armes, etc, d’autant plus, nous avons la légitimité.

      On pourra rappeler à la France qu’avant de condamner les Israéliens, qu’elle enlève d’abord la poutre dans son oeil.

      https://uk.ambafrance.org/La-France-condamne-la-colonisation-en-Cisjordanie

    • 13 juin à 16:25 | Shalom (#2831) répond à Jacques

      @ 13 juin à 15:52 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Jacques ^

      "De toute façon, les journaux sont toujours du côté de leurs affinités politiques.
      Sur le Rova, on a déjà expliqué en long et en large ce qu’était un patrimoine national, il y a ceux qui font la sourde oreille quoi qu’on en dise..."


      Ceux qui ont conçu l’architecture de ce kolize ne sont pas des malagasy ou du moins ne pensent pas en tant que malagasy.

      Les preuves ;
      - parcourez Madagasikara du nord au sud, d’est en ouest mais vous ne verrez une architecture en forme arrondie sauf pour deux choses : l’emplacement où devrait se tenir un monarque pour s’adresser au peuple ou la partie d’un Doany où on dépose les offrandes.
      De ce fait, les rumeurs parlant de l’intervention d’un certain R. E. dans la décision de cette forme risquent de tenir route car DJ et ses "sbires" (ils savent tous de qui je parle) veulent réellement monter un temple (dans leur sens) dans un lieu symbolique et sacré.
      Souvenons-nous qu’il a refusé de prêter serment sur la bible ?
      Il a voulu le faire avec un autre ouvrage mais certains conseillers l’ont interpellé en lui disant que c’est trop flagrant.

      - pour une architecture de forme ronde, où est l’Anjorofirarazana ?
      Vohitra a bien mentionné dans un de ses posts qu’on a trouvé des "signes" dans ce coin du Palais lors des fouilles post-incendies.
      Il ne faut pas oublier que la mentalité malagasy dans son orientation parle toujours de "zoron-trano" et le rond ne le permet pas.
      La répartition des secteurs d’un habitation suit normalement les mêmes cadres que les différentes positions des mois lunaires malagasy sur une base de rectangle allongé dans le sens nord-sud.
      Que nous croyons ou que nous n’en croyons pas, c’est la conception et le savoir faire, la tradition de nos ancêtres.
      Et ce qui est fascinant dans cette vision, c’est que si on la respecte bien, cette architecture s’adapte parfaitement à notre environnement à Madagasikara.

      Donc, si nous revenons à cette histoire de kolize : non seulement il est "manota-fady" dans sa conception et lieu de construction mais ce sera un "autre temple" sacrilège que certains veulent ériger pour pouvoir dominer "éternellement" Madagasikara.

    • 13 juin à 16:52 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Jacques

      @Isandra,

      Celui qui détient l’évidence n’a pas besoin de s’humilier ou d’utiliser la force. Si on n’arrive pas à la faire admettre, c’est qu’on n’est pas très clair soi-même et que les autres ont une piètre opinion de vous, donc ils se permettent de vous fouler aux pieds.

    • 13 juin à 16:52 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      Shalom,

      "parcourez Madagasikara du nord au sud, d’est en ouest mais vous ne verrez une architecture en forme arrondie sauf pour deux choses"

      Vous pouvez poser la même problématique avec le palais Manjakamiadana dans sa forme actuelle, avec son architecture conçue par James Cameron.

      Par contre, vous risquez de trouver la même architecture en Europe.

      La construction de ce Kianja a respecté le principe animant les reines qui occupaient ce Rova, il faut "vivre dans son temps".

    • 13 juin à 17:05 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      Vazahagasy taratasy,

      Celui qui détient l’évidence n’a pas besoin de s’humilier ou d’utiliser la force.

      Appliquerez le, quand vous avez un litige avec un voleur de terre qui n’a rien à foutre de toutes les lois, vous verrez la suite.

    • 13 juin à 17:10 | vatomena (#8391) répond à Jacques

      KIsandra___négociation : que les habitants des iles éparses fassent appel au droit des peuples à disposer d’eux memes .C’est la voie la plus simple pour aller à une négociation.En dehors de cela c’est mascarade !

    • 13 juin à 17:24 | Bibi Fricotin (#10989) répond à Jacques

      Et toujours ces ronds de jambe sirupeux (’"Son excellence..." dont les Malgaches sont si friands !

      Les gasy me feront toujours bien rire ! Eh oui, à mada les morts en sont pas vraiment morts ... ils dorment ! C’est sans doute pour ça qu’on leur change leurs draps de temps en temps, comme on le ferait à des grabataires qui commencent à chlinguer !

    • 13 juin à 19:31 | Shalom (#2831) répond à Jacques

      @ 13 juin à 17:24 | Bibi Fricotin (#10989) répond à Jacques ^

      Et toujours ces ronds de jambe sirupeux (’"Son excellence..." dont les Malgaches sont si friands !
      Les gasy me feront toujours bien rire ! Eh oui, à mada les morts en sont pas vraiment morts ... ils dorment ! C’est sans doute pour ça qu’on leur change leurs draps de temps en temps, comme on le ferait à des grabataires qui commencent à chlinguer !


      Premièrement, je ne sais pas qui vous êtes que par ces posts.

      Je ne sais pas de quelle nationalité êtes-vous ou de quel pays en êtes vous originaires ?
      Vous pouvez participer à toutes les discussions ici, il n’y a pas de problème là-dessus, en revanche votre façon de vous moquer de la tradition des malagasy, je suis désolé mais ça vous rabaisse au niveau de la poussière.
      Ce que les malagasy pensent de leur mort, en vous lisant je vois où est votre niveau de connaissance.
      Désolé, mais si vous êtes quelqu’un de cultivé et bien élevé, vous n’écrirez JAMAIS des choses pareilles ?
      On peut bien sûr avoir ses avis et idées sur les questions habituelles mais une valeur, c’est le respect de ce qui fait un pays un pays et de ce qui fait un peuple un peuple, dont les traditions.

      Je ne défends pas le pouvoir malagasy actuel et ses adeptes inconditionnels, en revanche je ne suis pas et ne serai jamais d’accord avec ceux (quelque soit leur origine) qui se moquent ou insultent nos traditions et en l’occurrence celles des autres pays. Je parle bien des TRADITIONS.

      Deux pays traditionalistes au monde : Israël et le Japon, voyez-vous même où ils sont actuellement.
      Vous ne vous moquerez pas des japonais quand ils vénèrent leur morts et leurs ancêtres ni des israéliens qui célèbrent la fin des deuils après plusieurs mois.

    • 13 juin à 22:16 | Bibi Fricotin (#10989) répond à Jacques

      @shalom

      Votre pseudo semble indiquer que vous êtes chrétien ? Me trompé-je ? Relisez donc ce que Jésus disait des traditions pour vous remettre les idées en place !
      Les vôtres, en particulier tout ce qui touche à vos coutumes et pratiques mortuaires, sont pour le moins peu ragoûtantes !
      Quant aux traditions nippones notamment leur traditions martiales (le bushido des samouraï etc) je les trouve barbares...
      Quant aux Juifs... voici ce que disait d’eux leur Messie : "Vous abandonnez le commandement de Dieu et vous gardez la tradition des hommes [car vous lavez les pots et les coupes et vous faites beaucoup d’autres choses semblables]. »(Marc 7:9 :)." "Et ainsi vous avez anéanti le commandement de Dieu par votre tradition." (Matthieu 15:6)

    • 14 juin à 09:28 | Patrick le lyonnais (#1439) répond à Jacques

      Population en Cisjordanie : 3,3 millions
      Population îles éparses ??????? 0

    • 14 juin à 10:41 | Shalom (#2831) répond à Jacques

      @ 14 juin à 09:28 | Patrick le lyonnais (#1439) répond à Jacques ^

      Population en Cisjordanie : 3,3 millions
      Population îles éparses ??????? 0


      Un de nos anciens promotionnaires de l’École Navale de Brest a fait la remarque suivante après l’exposé d’un officier Malgache qui s’appelle Lucien (tout homonyme ...) sur les événements de 1947 : "Lucien, nous avons appris et avons su bien appliquer alors ce que les Nazi nous ont enseigné".
      Ce monsieur est un Amiral actuellement.

    • 14 juin à 10:45 | Shalom (#2831) répond à Jacques

      @ 13 juin à 22:16 | Bibi Fricotin (#10989) répond à Jacques ^

      @shalom
      Votre pseudo semble indiquer que vous êtes chrétien ? Me trompé-je ?
      - Vous vous êtes trompés

      Quant aux Juifs... voici ce que disait d’eux leur Messie
      - Non, désolé mais Jésus n’est pas le Mashia des juifs

    • 14 juin à 13:45 | Bibi Fricotin (#10989) répond à Jacques

      @shalom

      d’accord je me suis trompé sur votre identité religieuse.

      Que vous le vouliez ou non, Jésus de Nazareth, était bien le messie prédit dans les écrits des Juifs, Ce qui n’a pas empêché leurs chefs religieux de manipuler Pilate pour le faire crucifier parce que sa venue et son message abolissait de facto leur religion.
      Faut s’instruire !!

  • 13 juin à 15:52 | Shalom (#2831)

    Hoy i Lanja : Tsy ampy solaitra i DJ.

    Olona tsy ampy solaitra no sady tsy mba niezaka mba nanampy fahaizana nandritra ny fitsoahana tany Lafrantsa taorian’ny tetezamita, k’inona no avoakan’ny ati-dohany eo ?
    Inona no ala-olana mety ho voasaintsaininy ? Aotra sa zero boribory ? Anao ny safidy !

    Marina ihany koa ny fanazavan’i Anthony.
    Efa telo volana ve dia mbola tsy voafehinao ihany ny tokony ho atao amin’ny lafiny kely indrindra eo anatrehan’izao valan’aretina izao (fitaovan’ny mpitsabo sy ny mpanampy).
    Dia ny kabary indray no asesika hanerena ny haino aman-jery rehetra ny alahady hariva kanefa tsy misy inona na soritra vaha-olana hivoaka amin’izany ?

    Kanefa anie, ary hampatsiahivin’ny mpifanakalo eto isan’andro, eo ny fisian’ilay fanampiana efa ho 500 tapitrisa dolara nomen’ny iraisam-pirenena.
    Aiza ireo vola ireo no tsy nividianana izay fitaovana fototra ho an’ireo mpitsabo sy mpanampy rehetra ? Miverimberina foana ilay fanontaniana.

    Amin’izay ry mivadi-kondana mpisolelaka dia mbola manakivy sy manaratsy indray fa "mikitakita" hono ireo mpitsabo.
    Mba azon-dry vendrana isany TGV (Tena Gasy Vendrana) an-tsaina ve fa mafy anie ho an’ireo mpitsabo ny miatrika ny toe-javatra toa izao e ! Kanefa tsy asiana fieritreretana ny fiarovan-tenan’izy ireo.

    Izany tokoa angamba ilay hoe tsy ampy solaitra ka ny hafetsifetsena no hany manjaka f’izay fiainam-bahoaka tsy asiana tomika.

    • 13 juin à 16:47 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Miarahaba Shalom,

      Efa tsy mifanojo intsony hoy aho etsy ambony ny resaka hifanaovan ny mpitondra sy ny vahoaka entina...

      Efa ny tanjona sy ny lalana hizorana no tsy mitovy intsony mihintsy...

      Andianjiolahy mpandroba mizaka fahefana ve ho afaka hanetry tena hitsinjo ny vahoaka intsony ?

      Tsy mahagaga raha olona tsy ampy solaitra sy miady amin ny penina no mitarika mitondra any ankady ankehitriny ka ny hany mba manohana sy mbola manosika azy mafy dia ny olona tsy ampy fandinihina sy tsy hita fototra ary tranondainga toa an Isandra...

      Ny azy efa mazava ny tanjona : handroba sy hanao izay hampanakarena azy anaty lainga sy fitaka, dia izay ihany ary tsy misy afatsy izay.

      Ny fanontaniana sisa dia hoe : hatraiza moa no mbola hahazakan ny valalabemandry sy handeferany izao zavamitranga izao ?

    • 14 juin à 12:45 | Antony (#9838) répond à Shalom

      Vohitra sy Shalom,
      Tsy mety misy mamaly ny "Mpanohana tsy misy fepetra" hoe mahatsiaro ho manana tamberin’andraikitra amin’ny vahoaka ve sa vokatry ny herim-pony no nahatonga ny mpitondra ho eo. Avelako ho eo iny fa fanontaniana tsy misy lanjany angamba.
      Isika samy mahalala tsara ny tantaran’IKotofetsy sy IMahakà fa sombiny kely fotsiny no raisiko :
      Poan’ny lahy, voasan’ny vavy. Hano fa adala tompo !
      Eo tanteraka isika izao...
      Ary any amin’ny farany, ny mpamahana ihany no hanenina saingy efa tara loatra...
      Raha diso ny Ntaolo dia miaina ao anatin’ny fahadisoan’ny Ntaolo isika hatramin’izao...
      Aleo tsorina ny tiana hambara e ! Tsy vao izao ny toe-javatra toy izao no niseho fa saingy tsy mety mahay mandray lesona isika Malagasy ka aleo hiaina izany mba hahita ihany koa.
      Izao ilay hoe : Efa tenenina foana fa eee !

  • 13 juin à 16:04 | rayyol (#110)

    Le kope toujour dans le jugement Trumps appelle cela des Fakes news ou de la désinformation jouer sur les mots ou les esprits ceci ne vous grandit en rien Trop lâche pour attaquer directement vous êtes de la race des purs hypocrite il y en a malheureusement beaucoup comme vous

  • 13 juin à 16:07 | rayyol (#110)

    Et en pur hypocrite vous allez me revenir pour dire pourquoi je m en prend a vous vous ne m avez rien dit d insultant c est vrai mais moi je vous le dit

    • 14 juin à 13:25 | lé kopé (#10607) répond à rayyol

      Comme vous l’avez dit , je n’ai jamais insulté personne , il n’y a que la vérité qui blesse , vous sentez vous concerné ,peut être ? En parlant de Fake News , je n’avance jamais des hypothèses sans avoir vérifié mes sources, et apporter des preuves . Dans une Méthode de recherche ,indispensable dans toute analyse, le sigle OHERIC est incontournable(Observation,Hypothèse,Expérimentation,Résultat , Interprétation et Conclusion .) Cela n’empêche pas ceux qui sont perspicaces , d’ avoir une démarche pratique , voire pragmatique ,qui n’a rien à envier à celles que j’ai citée .Ne pas aller à l’école , ne dispense pas d’être intelligent... Cela vous gêne que je parle de paternalisme et de générosité malsaines , car vous vous êtes identifié dans ce portrait . Mais ceux qui se sont reconnus dans dans ce délire , auront avancé d’un pas (Frantz Fanon ) . Il n’y a rien de mal dans votre soutien quotidien aux habitants de Tuléar ,au contraire , je vous tire mon chapeau , mais est ce une façon de montrer votre supériorité , et d’assouvir votre orgueil ,en disant que oui , ils ont besoin de moi , et je suis le Sauveur ? Ce n’est qu’une question , et non une affirmation . Vous pouvez me traiter d’hypocrite , c’est votre droit le plus absolu , mais je tiens à vous confirmer que le but de passage sur ce site est de dénoncer les dérives de tous les dirigeants successifs de notre Pays, sauf le Professeur Zafy Albert . J’espère que vous l’avez compris , et j’espère que vous ne me fassiez pas un procès d’intention . En tout cas , restez comme vous êtes et je vous souhaite un bon Dimanche auprès de votre clan ...C’est une preuve d’humanisme ,et le Monde en a besoin .

    • 14 juin à 16:31 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Le chapeau a semble vous faire alors que je parlais des intellectuels c est ce qui semble avoir motive votre attaque Je ne visait personne en particulier car il y en a plusieurs ici de ce genre Pas que sa me derange excepte si l on me met entre guillemet
      Le seul chapeau que je n ai jamais porte dans ma vie c est celui d un homme honnete a l extreme a tout point de vue sa devrait suffire a tout dire sans que je n entre dans les details
      La vie m a comble au point que je n aurait rien affaire ici si ce n etait la vie elle meme qui m a donne la ma mission
      Je pourrait me la couler douce dans n importe lequel pays du monde dans une residence de luxe ou a bord d un yatch Mais je suis du meme temperament que Trump Une vie inutile ne me dit rien je suis une personne engagee C est tout pas besoin d en dire plus J ai des valeurs ce qui n empêche pas les autres d en avoir chacun sa vie ou ce pourquoi on nous la donne Et de la a suggerer des choses qui peut etre sont coutumiere a vos valeurs ne juger pas les autres c est d une bassesse qui ne fait point honneur Personellement je n ai jamais attaquer un etre humain d une facon aussi basse Je me respecte trop et ai trop de respect pour les autres

    • 14 juin à 16:41 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Le Kope Vous êtes assez intelligent pour savoir qu une insinuation peut être plus destructrice qu une accusation c est subtil sa fait un travail de sape sa peut détruire une reputation et prête a penser c est comme les radiations Je ne suis pas politicien et ne joue pas ce jeu la

  • 13 juin à 16:15 | rayyol (#110)

    De toute facon peut importe les mots Voici ma prediction Aussitôt qu une compagnie commence ses vols internationaux vous allez voir combien vite les histoires de confinement vont disparaitre a Madagascar
    Hypocrisie des que les gens passent devant les policiers ils ont leur masque ils les enlèvent aussitôt après personne ne veut faire des travaux communautaires Mais personne n y croit ils disent c est politique et ils ont raison

    • 14 juin à 14:14 | lé kopé (#10607) répond à rayyol

      Le but de mon passage ou mon intervention ...

  • 13 juin à 16:42 | betoko (#413)

    Shalom
    A propos de la voiture de marque Karenjy . Essayez de la blinder avec sa carrosserie en plastique contrairement à la Cadillac ou la 4X4 de marque Toyota que Hery Rajaonarimampianina avait utilisée
    Comme d’habitude les détracteurs d’Andry Rajoelina sont toujours de mauvaise foi

    • 13 juin à 17:17 | Shalom (#2831) répond à betoko

      Hono hoy aho ry Betoko, manana sy mila fiara "blindée" ve i Kagamé any Rwanda kanefa ny any aza olona an-tapitrisa maro no maty tamin’ny fandripahana ka tokony hampatahotr’azy ?
      Ary io ambasadaoro io, heverinao izany izy fa olona dondrona sy tsy misaina matoa nifidy io fiara io ?
      Ary ireto 4x4 novidiana tao amin’ny Sodiat hanaovana ny Covid-19, maninona raha ny karenjy no nasiana lanjany ? Izy daholo izany tompoko.

      Raha ny mikasika an’i DJ indray, raha misy ny te -hamono azy, tsy ny fiara "blindée" velively no aharo azy. Mba alefaso lavitra kely ny saina ramose a !

      Azony namboarina araka izay hitiavany azy ny Karenjy raha tena ny vita malagasy no andrandrainy.
      Jereo i Macron (ianareo tia manao fanoharana amin’i Lafrantsa io), DS7 ny azy, fiara frantsay.

    • 14 juin à 00:53 | Shalom (#2831) répond à betoko

      Betoko,

      Ary toa nisy nitifitra moa i Jean-Paul II ilay pape polonais iny tamin’ny androny ?
      Ary fa nahoana i François no nifidy ny Karenjy fony izy teto tamin’ny erin-taona iny ?
      "... de mauvaise foi" ohatr’ahy izany io Pape io raha ny fandinihiko ny famalinao ahy ?
      Iza no lehibe na manan-danja, io Pape io sa i DJ ?

    • 14 juin à 13:49 | Bibi Fricotin (#10989) répond à betoko

      betoko

      Kagame a plongé son pays dans un bain de sang et il mériterait de crever comme un rat dans le caniveau !

  • 13 juin à 16:59 | Shalom (#2831)

    Nilaza teto aho fa hanambara ny fantatro momba ny 2009 sy ny fanonganam-panjakana.
    Ho entitsika tsikelikely izany fa tsy mety raha atobaka indray mandeha.
    Koa raha misy ny te hanadrafitra izany ho iray dia anjarany ny manao izay hanatambaran’izany araka ny hitiavany azy.

    Ny marsa 2009 :
    - Nisy ny taratasy "dactylographié" misy ny anaran’ny olona noheverin’ireo miaramila ambony homena ny fahefana taorian’ny nanomezan’Atoa Ravalomanana azy ireo izany.
    Ratsirahonana Lala Norbert no anarana voasoratra tao
    - Vao nahita izany i Cdt Charles Andrianasoavina dia ni-"charger" ny Kalachnikov teny an-tanany ary nandrahona ireto manamboninahitra ambony, ary hoy izy : "tsy maintsy soloina io anarana io ary soloy izao dia eny izao".
    Dia nanaiky tsy fidiny ireto jeneraly ary nanao ilay taratsy sora-tànana.
    Ka ny anarana notenenin’i Charles dia ny hoe Andry Nirina Rajoelina (lafo tokoa ilay 100 tapitrisa ariary azony).

    Izay no nahatonga iny taratasy iny ho sora-tànana ary ny nahatonga an’i DJ ho teo.
    I noribera no notendren’ireto jeneraly voalohany.

    Aza adino fa tamin’ireo jeneraly ireo dia nisy iray manana ny lanjany izay avy eny Avaradrano toa an-dry noribena sy ny sasany avy etsy Antsofinondry (tsetsatsetsa : ary izay no naha-voatendry an’i jeneraly Razafindrakoto Lanto ho lehiben’ny etamazaoron’ny Tafika fony Rajao ; i Lanto dia zanaky ny iray tampo amin’io jeneraly avy eny Avaradrano io)

    Raha tsy voavidy ireo jeneraly ireo dia afaka asehony avokoa ireo taratasy ireo amin’ny fotoana hitakiana izany satria tsy fantatra na hoekena ny kopia misy ankehitriny.

    • 13 juin à 19:38 | saint-augustin (#9524) répond à Shalom

      SHALOM,
      vous qui êtes au courant de beaucoup de choses en 2009 :
      1/pourquoi une coalition de gens veulent que Mr RAVALOMANANA, quitte le pouvoir, et ceci se passe à Tanà où son soutien est le plus nombreux ?
      2/Vous affirmez que le Commandant Charles ANDRIANASOAVINA a reçu 100 Tapitrisa,et combien il a reçu de Mr RAVALOMANANA pour retourner sa veste pour être avec lui au 2è tour présidentiel et parmi les privilégiés du camp RAVAOMANANA su le plateau du débat télévisé.
      Vous nous devez la vérité SHALOM ! Et il faut de l’honnetée et ne falsifiez pas la vérité,vous devez ça à votre pays.

    • 13 juin à 21:03 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      @ 13 juin à 19:38 | saint-augustin (#9524) répond à Shalom ^

      SHALOM,
      1/pourquoi une coalition de gens veulent que Mr RAVALOMANANA, quitte le pouvoir, et ceci se passe à Tanà où son soutien est le plus nombreux ?

      Tsy hamaly io fanontanianao io aho satria tiako ny Tanindrazako ary tsy tiako ny hisin’ny ady an-trano eto.
      Misy ny toe-javatra azo lazaina sy resahina amin’ny be sy ny maro kanefa misy koa ny tsy azo satria mitarika olana be ho an’ny firenena izany.
      Izay no nahatonga ahy milaza etsy ambony hoe tsy atao indray mitobaka satria raha izay no hanoratana azy dia voatery lazaina ny zava-drehetra raha tiana hisy ny fitohizan’ny soratra atao.
      Tsy izay anefa no kendrena satria mampikorontana ny fahafantarana ny zava-niseho rehetra.


      2/Vous affirmez que le Commandant Charles ANDRIANASOAVINA a reçu 100 Tapitrisa,et combien il a reçu de Mr RAVALOMANANA pour retourner sa veste pour être avec lui au 2è tour présidentiel et parmi les privilégiés du camp RAVAOMANANA su le plateau du débat télévisé.
      Vous nous devez la vérité SHALOM ! Et il faut de l’honnetée et ne falsifiez pas la vérité,vous devez ça à votre pays.

      Na i Charles aza anie dia efa namaly io fanontanianao io raha nanaraka ny vaovao ianao e !
      Tsy hoe vola no nandrasany tamin-dRavalomanana fa resaka ny hamalifaty : "tsy nahatana ny teny nampanantenainy i DJ" hoy i Charles tamin’ny Gazety LINFO.re (974) naneho ny hatezerany.
      Raha tianao hampiana io resaka fanatrehana ny ady hevitra fiodonana faharoan’ny fifidianana ho filoha teo dia i Charles no nangataka tamin-dRavalomanana hoe : "Zavatra iray no hangatahiko aminao, avelao aho ho anisan’ny asainao ary hipetraka eo amin’ny toerana hitan’ny masony".
      Izay no nahatonga an’i DJ niezaka nagataka ny hamerana ny isan’ny olona hanatrika raha tsy izany tsy manaiky ny hanao ilay ady hevitra izy.
      Ny nahatonga an’i Charles nanao izany fihetsika ny hamalifaty izany ary ho fanampin’ny voalaza etsy ambony dia tsotra :
      i Noely Rakotonandrasana sy i Charles dia ireo nantsoin’i DJ sy noribera voalohany hanetsika ny miaramilan’ny Capsat ary nampanantenain’i DJ zavatra maro izy ireo tamin’izany.
      Rehefa avy teo anefa dia toa zary toerana fotsiny na ny an’i Noely (Minidef) na ny an’i Charles (FIS) fa tsy nisy nandalo tao amin’izy roalahy ireo intsony ny raharaha tokony ho sahaniny.
      Ny an’i Noely, i noribera no mandray ny fanapahan-kevitra momba ny fiarovana.
      Ny an’i Charles dia i Lilison.
      Dia iny i Noely fa nalana tsy ho minidef ary niafara tamin’ilay resaka Bani noho ny fahatsapany ny famadihan’i DJ.
      Ny an’i Charles indray dia tsotra : noho izy tsy nanaiky ny nandray anjara tamin’ny fitifirana teny Ambotsirohitra ny 7 febroary 200 dia noheverin’i DJ fa tsy azo atokisana tanteraka ka dia nakipiny.
      i Charles anefa be mokon-doha dia io izy nihevitra hamalifaty io amin’ny fiarahana amin-dRavalomanana. i Charles no nanantona an-dRavalomanana fa tsy Ravalomanana no niantso an’i Charles. Izay no nahatonga ilay resaka fifampifonana.
      i Noely efa lasan-ko razana, koa raha misy ny fitsarana any aoriana, mino aho fa hijoro ny amin’izany i Charles.

    • 13 juin à 21:07 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      7 febroary 2009

    • 13 juin à 22:03 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Manantitra ny arahaba Shalom,

      Nisy ary ekena tokoa fa nisy fahadisoana ara-pitantanana teo amin ny fitondrana Ravalomanana, tsy azo lavina izany, fa izao no olana tena goavana be tamin ireny fotoana ireny :

      1. Tsy ny fanarenana ny fitantanana nandringa velively sy ny hamerina ny fahalalahana demokratika no tanjon ireo nikaondoha nanongana azy, fa ny hizara ny fahefana sy ny tombontsoa ankolaka izay azo rombahana rehetra nohon ny fifehezana ny fanjakana

      2. Valifaty politika miantefa any amin i Ravalomanana no nokendren izy ireo, dia tsy nisalasala mihitsy izy ireo niroso tany amin ny mamoafady indrindra amin ny fenitra repobilikanina, dia ny famadihana ny tafipanjakana ho mpikarama an ady mpijirika tombontsoa

      3. Niteraka tsirinkevitra hafa mihintsy teo amin ny sasany ny hadisoan i Ravalomanana nametraka Merina toa azy ho praiminisitra nefa ny lehiben ny HCC efa Merina ihany koa.

      4. Saropady ny filalaovana sy fampifangaroana ny tolona sy tanjona politika amin ny resaka Foko, novidian i noribera lafo dia lafo tokoa eto Antananarivo izany, manomboka tonga saina mandinika ny fiodin ny tantara ihany koa i Hajo io ankehitriny, efa manomboka mihiratra ny masompanahin Antananarivo...

      5. Efa any fanalavampotoana no misy antsika izao, tsarovy anie ny nanapotehan Antananarivo ny FRS tamin ny 1972...

    • 14 juin à 00:02 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      @ 13 juin à 22:03 | Vohitra (#7654) répond à Shalom ^

      Nisy ary ekena tokoa fa nisy fahadisoana ara-pitantanana teo amin ny fitondrana Ravalomanana, tsy azo lavina izany, fa izao no olana tena goavana be tamin ireny fotoana ireny :
      ...
      2. Valifaty politika miantefa any amin i Ravalomanana no nokendren izy ireo ...


      Io fonon-kevitra faharoa voalazanao io no tena anisan’ny antony lehibe mahatonga izao zava-drehetra miseho eto amin’ny firenena izao. Fa nahoana ?

      a- ny resaka zanakavavin-dRavalomanana
      b- ny resaka Mialy Razakandisa nanao stage tao amin’ny TIKO ka nanao ny "publicité"-n’ny orin’asa ary taty aoriana lasa vadin’i DJ (jereo tsara aloha hoe iza i Nicole Razakandisa Ramarofidy)
      d- toe-javatra iray lehibe tsy itovizan-dRavalomanana sy DJ (??)

      Resaka manokana toa ireo telo ireo no nanjary lasa fankahalana an-dRavalo ve atao fototra hitondrana ny raharaham-pirenena ?
      Izany ve no atao ka miafara amin’ny lonilony dia nentina ampitsitongana ny firenena hatramin’ny 2009 ka mandrak’androany ?
      Koa mahagaga ve raha toa ka tsy misy zavatra mandeha eto amin’ny firenena ?

      Olona tia kely ary tia vola i DJ.
      Izay rehetra ataony dia ny ahazoana ny tombony ho azy manokana, izay no heveriny ho fomba entina hioharany an-dRavalo amin’ny lafiny rehetra ary na amin’ny fomba ahoana na amin’ny fomba ahoana.

      Ho an’ny rehetra :
      Nisy olona re sy hitantsika foana tato ho ato, azon’ny tsirairay anontaniana izy fa tsy misy diso ireo voalaza rehetra ireo.
      Izay hendry aoka hitady sy handinika tsy mitanila ary tandremo fa saro-pady ny Tanindrazana.
      Tompon’andraikitra ianao raha mahafantatra kanefa tsy nihetsika.

    • 14 juin à 11:05 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Misy te hanova ny tantara, kanefa ny sary mipetraka ny resaka manidina.
      Raha Ratsirahonana anisan’ny voasoratra tao, nahoana no tafavoaka tsy voarahona akory izy, rehefa nivoaka tao amin’ ny efitrano.

      https://youtu.be/FtEnTviGFP8

  • 13 juin à 17:26 | Shalom (#2831)

    Mateti-piavy androany.

    Ny tiana aroso dia ny fomba tranon-dainga ataon’ireo ao amin’ny fitondrana sy ny mpomba azy.

    Nisy lahatsoratra nitatitra ny voalazan’ny sekreteran’ny zandarmaria risara bômba izay nilaza fa olona mahay hono izy ary "major" foana tany amin’ny sekoly rehetra nalehany eny fa na tao amin’ny Akademia Miaramila Antsirabe aza.

    Sanganehana ny tena mandre izany kanefa fantatra izao fa tsy marina ilay lazainy.
    Tao amin’ny Akmil izy dia Garde-Drapeau izany hoe ny mpianatra 6 voalohany amin’ny filaharana, fa tsy milaza velively izany fa major izy.
    Gabin no major-n’ny 13è promotion tao amin’ny Akmil.

    Dia tsy menanatra ve tompoko ka ny tsy an’ny tena no isalorana ?
    Tranon-dainga mianakavy no mifanohantohan-tsy ho lavo, k’aiza i Madagasikara no tsy hikorosofahana !

    • 14 juin à 10:34 | saint-augustin (#9524) répond à Shalom

      Bonjour Shalom,
      vous m’avez pas répondu à la première question et pourtant c’est la chose la plus importante pour évitez que cela se répète pour notre pays .
      Comme disait Bibi fricotin sur son intervention sur MT : "un malgache s’en tire toujours en invoquant au choix :la bible, les entrailles du poulet, les ancêtres, le fihavanana,"les crimes de la colonisation", la françafrique ",et vous l’avez utilisé et vous vous en tirez selon vous.
      J’aime cette citation de Bibi fricotin.

    • 14 juin à 11:18 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      @ 14 juin à 10:34 | saint-augustin (#9524) répond à Shalom ^

      Bonjour Shalom,
      vous m’avez pas répondu à la première question et pourtant c’est la chose la plus importante pour évitez que cela se répète pour notre pays .
      Comme disait Bibi fricotin sur son intervention sur MT : "un malgache s’en tire toujours en invoquant au choix :la bible, les entrailles du poulet, les ancêtres, le fihavanana,"les crimes de la colonisation", la françafrique ",et vous l’avez utilisé et vous vous en tirez selon vous.
      J’aime cette citation de Bibi fricotin.


      Qu’est ce que j’ai utilisé comme argument de cette citation ?
      J’ai écrit que je ne souhaite pas la guerre civile dans mon pays, ce n’est pas une esquive mais la RÉALITÉ.
      Sachez que les motivations des "organisateurs" de ce "putsch" sont loin du fait que Ravalomanana soit Président et encore moins en tant que ...
      Pour la population dans ce dit mouvement, veuillez bien relire les posts de Lé Kopé, Akam, Turping, Vohitra et vous comprendrez qui est notre peuple.
      Avec mes précédents posts, mettez-les bout en bout aussi et vous y découvrirez la réponse à toutes vos interrogations sur le sujet.
      Je pense que vous êtes assez intelligents pour faire ce petit effort.

  • 13 juin à 17:48 | betoko (#413)

    Shalom
    C’est vous le plus dondrona Je ne suis jamais allé à Rwanda mais en tant que chef d’Etat Paul Kagame doit être véhiculé avec une voiture blindée
    Pourquoi l’ambassadeur des Royaumes Unis devait être véhiculé avec une voiture blindée ? Serait il menacé de mort .Je vous rappelle qu’Andry Rajoelina a été déjà menacé de mort quand il avait dirigé le régime de transition et au vu de tout se passe sur ce cite quand on lit toute la haine véhiculée par ses opposants , il y a de quoi à se méfier. Je vous rappelle aussi que Marc Ravalomanana s’est servi d’une voiture Mercedes blindée
    On ne compte plus le nombre des chefs d’ Etats assassinés dans le monde à commencer par le général Richard Ratsiandavana , Thomas Sakara ,Jhon Kennedy etc

    • 13 juin à 18:14 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Betoko,

      Shalom(un militaire ???) ne cherche que le Président soit moins sécurisé, et ses gardes du corps lâchent la garde, afin qu’ils puissent l’éliminer facilement, dans la mesure où ils n’arriveront jamais à drainer la foule pour le destituer.

      Le karenjy n’est qu’un prétexte, parce que même eux, ils ne l’utilisent pas.

    • 14 juin à 01:00 | Shalom (#2831) répond à betoko

      Betoko,

      Ary toa nisy nitifitra moa i Jean-Paul II ilay pape polonais iny tamin’ny androny ?
      Ary fa nahoana i François no nifidy ny Karenjy fony izy teto tamin’ny erin-taona iny ?
      "... de mauvaise foi" ohatr’ahy izany io Pape io raha ny fandinihiko ny famalinao ahy ?
      Iza no lehibe na manan-danja, io Pape io sa i DJ ?

  • 13 juin à 18:28 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Quelle manière intelligente de vouloir redresser TOUT en s’attaquant aux conséquences mais pas à la CAUSE ?

    • 13 juin à 18:40 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      L’absence voire l’insuffisance d’EDUCATION digne de ce nom est la cause de beaucoup de mauvaises pratiques dans notre pays, sans oublier l’ignorance et les mauvaises habitudes qui deviennent une seconde nature.

  • 13 juin à 18:35 | Besorongola (#10635)

    Vohitra . Reponse supra pour une question supra !

    Je ne sais pas si c’est vrai ou une simple mauvaise langue . On m’a raconté que pendant la deuxième république lorsque Monja Jaona avait été nommé CSR avec tous les privilèges qui y étaient afférés comme une résidence toute meublée au frais de l’Etat , il parait que Monja avait ordonné d’enlever le lit car il préférait dormir sur une natte !
    Pour vous dire que tout dépend du style de vie du dirigeant avant son accès au pouvoir . Tsiranana était un modeste bouvier puis instit avant d’être nommé président par La France et il était bien épaulé par Reny malala pour ne pas dire bien encadrer par cette dernière . Un immigré qui vient d’atterrir en France , par exemple, ne rêve pas d’habiter une villa, un petit appartement HLM ferait son bonheur .
    Zafy était un sacerdoce de la médecine , il n’était pas en contact avec de l’argent sale, ses salaires de chirurgien lui avaient suffi et il avait vécu modestement .
    Ceci pour vous dire que si on regarde le train de vie de tous les autres dirigeants malagasy avant de devenir président ce sont des personnes qui avaient dieu l’argent . On dit souvent que l’argent est source de tous les maux mais non. La Bible ne dit pas que l’argent est mauvais en soi. Elle ne dit pas non plus que l’argent est la cause profonde de tout ce qui arrive de mauvais. On entend parfois l’expression « l’argent est la racine de tous les maux », mais il s’agit en fait d’une citation biblique incomplète et qui induit en erreur. La Bible dit en réalité que selon 1 Timothée 6:10 de la Bible « l’amour de l’argent est la racine de tous les maux.

    Je suis désolé de vous le dire mais c’est l’arrivée de Ravalomanana , un milliardaire au pouvoir qui a réellement déclenché cet amour de l’argent chez les dirigeants malagasy. Depuis,certains ont compris qu’il était possible d’arriver au pouvoir avec beaucoup d’argents. Et pourtant les richissimes malagasy comme les Ramaroson ou autres Ramanandraibe n’ont jamais aspiré à devenir président . Norbert est une brebis galeuse ! Depuis 2002 les candidats à tous les présidentielles sont d’abord jugés sur leur fortune mais pas sur leur compétence . L’argent appelle l’argent dit-on et être au pouvoir c’est une opportunité rêvée pour s’enrichir d’avantage . Quelqu’un qui n’a que 10 euros ne rêve que d’avoir 100 et il est content tandis que un millionnaire arrivé au pouvoir cherche à doubler ou même rendre au centuple sa mise.
    Le cas de Ratsiraka qui a un charisme en tant que militaire et qui possède quand même un leadership mérite d’être souligné . Il a appliqué une politique que lui-même il n’en était pas convaincue . Sous la pression des Socialo communistes gasy , Ratsiraka a juste profité de la mode progressiste de l’époque pour adopter ce système qui a vu le début de changement négatif dans notre pays . Sa deuxième retour au pouvoir a été mieux car il a fait 180 ° de revirement . Au lieu de son de thème favorite de la deuxième république qui était :" Trop de liberté c’est la loi du plus fort " Ratsiraka prônait le colbertisme c’est à dire :" Enrichissez-vous !" C’est à son retour au pouvoir en 1996 que Ratsiraka s’était permis d’achetez la Villa Madrid à Neuilly car il avait compris que lorsqu’on quitte le pouvoir, on atterrit dans un HLM si on ne prépare pas ses arriérées. Rajao a tout copris et il est maintenant tranquille quelque part là où il a acheté un appartement .
    Personnellement , je pense que celui qui a lutté toute sa vie en faisant de la politique pourrait être un bon dirigeant . Mais chez nous à Madagascar, ce sont les opportunistes de tout bord qui s’offrent le pouvoir … Les Andriamanjato, Monja Jaona, Manadafy , Andriamorasata Solo Nobert... sont de chefs de parti qui ont milité toute leur vie pour le pays mais aucun n’est parvenu à briguer la magistrature suprême .
    Ainsi , Dieu a donné à tous les pays de pouvoir se développer mais le problème c’est celui de la bonne gouvernance , la personnalité du leader politique et sa posture vis à vis de l’argent .

    • 13 juin à 19:58 | Vohitra (#7654) répond à Besorongola

      Besorongola,

      On partage la même grille d’analyse en ce qui concerne la réponse à la question, effectivement la première des écoles en matière politique se trouve au sein des partis, et c’est encore mieux si des démarcations idéologiques en lien avec les défis socio-économiques d’une époque puissent tenir lieu de motivation à s’y impliquer avec des offres politiques claires facilement perceptibles par la masse critique des électeurs.

      Oui vous avez parlé des relations avec l’argent de l’homme politique Malagasy au fil de l’évolution du contexte dans le pays, vous avez rappelé les longues années de vies actives sur le plan politique de certaines personnalités, mais il ne faut pas perdre de vue aussi le facteur déclencheur primordial poussant un citoyen à s’immerger dans la vie politique, et pour le cas du Professeur Zafy, il était le premier opposant officiel de la politique menée par l’officier de marine dès le milieu des années 70 et depuis même le début de l’exercice de l’autorité suprême par ce dernier , il ne s’en était jamais caché dans ses propos et ses opinions partagées depuis. Mais le plus marquant pour les deux anciens leaders, Tsiranana et Zafy, c’étaient leur facilité de contact avec le peuple ainsi que leurs origines paysannes, favorisant ainsi dans leurs démarches et approches les valorisations des solutions et attentes venant de la source du pouvoir dans le contexte du pays, la grande masse rurale, à la différence d’un Ravalomanana, qui bien que d’origine rural, ses approches avec le milieu rural étaient conditionnées par ses propres visions sur le secteur agro-alimentaire…

      Mais le dernier facteur qui entre en compte aussi, ni Tsiranana ni Zafy n’avaient été miné par la convoitise et le complexe vis-à-vis de l’étranger, ils n’avaient rien ni à prouver ni à démontrer par rapport à leurs passés respectifs en tant qu’humain et simple citoyen avant l’exercice du pouvoir et autorité suprême…

    • 14 juin à 09:56 | Bibi Fricotin (#10989) répond à Besorongola

      @Besonrongola

      Quoi que vous ayez pu écrire d’à peu près censé ou d’un tant soit peu intéressant jusque là, votre dithyrambe dégoulinant de flagornerie à la gloire de l’immonde didier le sanguinaire, vous décrédibilise à jamais !!
      A lui seul, ce monstre répugnant a fait plus de mal aux Malgaches que tous les pitres qui se sont succédés au pouvoir depuis sa défaite bien méritée en 2001 !

  • 13 juin à 19:28 | Turping (#1235)

    Besorongola ,
    Faire la politique pour se remplir les poches ,s’enrichir est devenu un leitmotiv cyclique ,ce qui explique le non avancement collectif .
    - Les politi.chiens et ceux qui détiennent le pouvoir imitent les milliardaires en euros et en dollars et veulent être comme eux pour se pavaner de manière ostentatoire en 4X4.
    - L’accumulation de richesses mal acquises ,détournement des deniers publics ,....la corruption ;l’insécurité ,l’injustices et tous les maux qui bloquent le pays d’avancer ,hélas deviennent les coutumes et us n’ayant plus à voir avec la notion du "fihavanana et le soatoavina " au temps d’antan ,une période révolue depuis 4 décennies.
    - Ce qui explique que la méritocratie n’a pas vraiment sa place car on ne peut pas condamner ceux qui ont vraiment travaillé par le biais de leurs longues études ,leurs sueurs de s’en sortir légalement pour créer de richesses et payer d’impôts .Même ,certains inspecteurs d’impôts et douanes vivent aux dépens du bakchichs pour construire des villas car l’opportunisme pour devenir riche très rapidement devient une monnaie courante ,même les diplômes s’achètent ;c’est dommage ! S’étonne t-on du fait qu’en sortant de chez soi ,cela n’appartient plus à personne ? Et les armes pullulent ,les voyous sont très nombreux car tout ce qui est signe de richesses mais petites deviennent les proies faciles .Cette réalité désastreuse nous démontre que les classes moyennes disparaissent (soit on est très riche ,soit très pauvres ,....) .Ceux qui produisent sans filet de sécurité sont considérés comme des c.ons .
    - Les entreprises étrangères et malgaches (très peu ) qui résistent à ces fléaux sociaux et sociétaux ont le moyen de se protéger . A côté ,80% des malgaches vivotent dans la pauvreté ...

    • 14 juin à 10:56 | Besorongola (#10635) répond à Turping

      Bibi Crotin
      Si je dis par exemple qu’Hitlerr a quand même du charisme ne veut pas dire que je le glorifie !

    • 14 juin à 13:20 | Bibi Fricotin (#10989) répond à Turping

      Besorongola

      J’aime bien quand les gasy se raccrochent aux branches pour justifier leurs inepties ! C’est atavique !
      Méditation du jour : "Ratsiraka prônait le colbertisme, c’est à dire :" Enrichissez-vous !"

      Z’avez raison, on a tous constaté que les Malgaches vivaient dans une débauche d’opulence après que didier le sanguinaire est revenu au pouvoir !

  • 13 juin à 20:34 | Isambilo (#4541)

    1. Un gardien de parking ne peut pas faire partie du personnel soignant.
    Bibi Fricotin et Vatomena feraient mieux de s’écraser à force de répéter les mêmes rengaines ; àa ne fait même plus rire.

    • 14 juin à 13:22 | Bibi Fricotin (#10989) répond à Isambilo

      T’es pas en train de défiler en criant "halte au fascisme" avec les racailles "victimes des violences policières" ? Tu m’étonnes !!
      "Racaille lives matter !

    • 14 juin à 14:25 | vatomena (#8391) répond à Isambilo

      La rengaine Isambilo c’est plutot : ""la période coloniale a pillé toute nos richesses .Nous avons été rendus malheureux pour des siècles et des siècles’’ .Autre variante : nous ne bénéficions pas d’une vrai Indépendance.La misère que nous avons à supporter ,c’est la faute des autres .Nous sommes empéchés c’est pour cela que nous ne sommes pas devenus un second Japon ou une Corée du Sud.

  • 13 juin à 20:37 | Turping (#1235)

    Même en France ,beaucoup survivent en dessous du seuil de pauvreté (8 millions de personnes )avec moins de 1000 euros /mois ,même s’il y a les allocations et les aides sociales ,après avoir payé toutes les charges ,il ne reste plus grand-chose pour finir la fin du mois .Mais bon ,il ne faut pas comparer avec les situations que beaucoup de nos compatriotes endurent à Madagascar.

    • 14 juin à 14:15 | vatomena (#8391) répond à Turping

      des centaines de milliers d’immigrants débarquent chaque année en France .ils sont sans emploi ,sans argent sans logis et souvent avec famille .Ils sont un boulet pour l’économie française ;Ils vivent aux dépens de la sécurité sociale française .42% des allocataires sont d’origine étrangère.
      Et quand le travailleur migrant a la chance d’avoir un emploi il envoie ses économies au reste de sa famille restée au village africain ou malgache.Cet argent est perdu pour le commerçant français et aggrave le déficit commercial du pays. Les transferts se comptent par milliards d’euros chaque année.Madame Isandra pourra nous dire qui pille qui.

  • 13 juin à 23:28 | rayyol (#110)

    Et voila je ne suis pas le seul a le dire https://www.youtube.com/watch?v=hwQ3LzpZG7c

    • 14 juin à 19:42 | mangina vazaha (#10958) répond à rayyol

      Et voilà une thèse complotiste de plus et c’est navrant. Quelques vérités : la mortalité de la grippe vaut celle du Covid mais à condition que l’on prenne des mesures sérieuses. Cependant parler de terrorisme d’état voire d’arrangement avec les pharmas pour vendre des vaccins, là on nage en plein délire. Les pays du monde entier mettraient à mal l’aviation, l’hôtellerie, le tourisme, l’industrie pour avantager les pharmas ? La plupart des vaccins pour des pandémies de ce style ont été vendable alors que la maladie avait disparu, donc trop tard. Le récent contrat européen d’achat anticipé de vaccins à AstraZeneca se fera à prix coûtant. 



      Et alors que dire de la Suède qui a bâti sa stratégie sur le confinement des seniors et l’immunité collective ? Le nombre de cas déclarés continue toujours à croître de manière linéaire. Serait-ce le seul pays à ne pas participer au complot ? Et là certaines gens réclament un confinement en disant que l’on a sacrifié les vieux.

      Et le web-journal de radio Québec déclare que l’on ne meurt pas du Covid. C’est vrai que l’on décède d’un arrêt du coeur mais est-ce raisonnable de jouer ainsi sur les mots. Le Covid agit comme un révélateur qui fera mourir ceux qui ne sont pas en parfaite santé. Ce virus sera donc le déclencheur et cette mort pourra lui être attribué.

      Quant à son interprétation du port du masque comme un asservissement, qu’en dire ? On le met en premier lieu pour autrui, par altruisme. Les touristes asiatiques portant un masque ont été faussement vus en Europe comme se défiants des virus locaux alors que leurs intentions étaient toute autre : protéger leurs voisins d’une potentielle maladie.



      Le ministre de la santé suisse, Alain Berset, l’a dit très honnêtement : on agit aussi vite que possible et aussi lentement que nécessaire. Le challenge revient à ne pas engorger les urgences tout en essayant de pénaliser le moins possible l’économie. On nage en plein compromis. Il a même clairement parlé de compromis générationnel : c’est pour sauver la vie de gens âgés que l’on met en péril l’avenir de jeunes mais que ce n’est qu’une juste reconnaissance à nos aînés qui ont construit le pays. Alors écouter cette thèse du grand complot de ce monsieur québécois m’est juste insupportable à écouter. S’il n’a pas confiance en son pays qu’il n’étende pas cela au monde entier.


      La politique à adopter pour Madagascar sera différente de celle de la Suède, du Québec ou de la Suisse : on ne peut ignorer les spécificités locales.

  • 14 juin à 00:09 | Shalom (#2831)

    Mba tsetsatsetsa tsy haritra ny ahy ity eny fa na dia resaka manokana aza :
    Ahoana no fomba ahafahan’ny olona iray mitondra firenena kanefa ny olana eo amin’ny samy fianakaviany aza tsy voalaminy ?

  • 14 juin à 11:14 | Stomato (#3476)

    13 juin à 15:40 | Bibi Fricotin (#10989) répondait à@stomato

    >>Je croyais que vous étiez Malgache ?<<

    Vérifiez vos croyances... PTDR

    • 14 juin à 12:55 | vatomena (#8391) répond à Stomato

      Dame Isandra — Il n’y a plus de Colons pour piller nos richesses et nous laisser que des miettes.
      Des miettes comme l’hopital et les soins gratuits, une bonne voirie qui épargnait la basse ville d’inondations saisonnières,des pistes et des routes entretenues,un réseau ferroviaire actif ,des villes où les ordures étaient enlevées chaque jour,la démoustication des villages,la sécurité dans la brousse où les éleveurs ne craignaient pas le vol de leurs troupeaux ,- Le temps où ce pillard de colon nous prenait tout n’est plus . L’Indépendance est revenue . Nous sommes responsables de nous memes et c’est une grande fierté .Une fierté que nous feterons tous ensemble ce 26 Juin.Nous avons aujourd’hui une totale emprise sur toutes nos richesses. On a tout pour etre heureux .Le bonheur actuel du citoyen malgache n’est pas une fable .Nous sommes d’accord.....

  • 14 juin à 11:21 | Stomato (#3476)

    13 juin à 15:20 | Isandra (#7070) répond Lé kopé,

    >>Tous les profits pour Maman, et les miettes pour Madagascar.<<

    Posez vous la question : QUI fait le boulot ? Reny Malala ou Madagascar ?

    >>En plus, certains étaient boursiers payés par l’Etat Malagasy. C’est Madagascar, qui payait, sèmait, c’est Maman qui récolte le profit.<<

    Manifestement vous avez raté une large portion du film.
    Pendant longtemps c’est la France qui payait TOUT pour les boursiers de l’ETAT Malgache.
    Voyages, hébergements, et viatiques.
    Mais une fois diplômés un grand nombre d’entre eux ne voulaient pas renter au pays, car "on" ne leur garantissait pas un poste "à la hauteur de leurs mérites" dans un bureau de 40 m² dans la capitale.

    >>Un Sénégalais a dit ceci : il est plus efficace de développer le pays à l’intérieur qu’à l’extérieur. C’est notre vision aussi.<<

    Depuis quand êtes vous allé chez un ophtalmo pour faire contrôler votre vue, et votre vision ?
    Il est clairement établi que tout ce que vous souhaitez faire comme investissement c’est payé par l’étranger et sert avant tout a épater la galerie pas autre chose.

    • 14 juin à 12:19 | vatomena (#8391) répond à Stomato

      Dans les années 1950 ,au pavillon de la France d’outre mer ,les étudiants malgaches et africains percevaient une bourse d’études bien supérieure à celle d’un parisien ou d’un marseillais .Si Razanamasy était encore vivant il pourrait le confirmer .

    • 14 juin à 12:35 | lé kopé (#10607) répond à Stomato

      Bonne réponse ,y en qui ferait mieux de se taire .Quand on parle d’un sujet , il faut avoir toutes les informations et ne pas répondre à tout bout de champ . Les boursiers Malagasy étaient peu nombreux et le montant de leurs allocations ne dépassaient pas les 40 Euros actuels .Comme c’étaient des pistonnés , ils ne pouvaient pas survivre avec cette somme et se mettaient à 3 ou 4 dans les chambres Universitaires . Les bourses d’études de l’époque sont fournies par l’Etat Français ou européens FAC,(Fond d’aide Européen) ou FED (Fond Européen de développement ).Mais votre haine pour la Diaspora vous aveugle tellement que vous n’arrêtez pas de dire des inepties . Relisez vous !!!

    • 14 juin à 13:13 | vatomena (#8391) répond à Stomato

      Le Kopé - je me dois de corriger votre propos .Le bénéficiaire malgache d’une bourse était plus favorisé qu’un étudiant français Quand il débarquait au pavillon de la France d’outre mer ,il recevait un supplément d’argent,une dotation pour s’équiper de vetements chauds pour l’hiver. Il avait la chance extreme de bénéficier d’un logement particulier,d’une chambre au confort moderne. Il pouvait en effet accueillir clandestinement un ami malgache mais pour cela il devait tromper la Conciergerie

  • 14 juin à 11:22 | kartell (#8302)

    @ Shalom

    .....Un de nos anciens promotionnaires de l’École Navale de Brest a fait la remarque suivante après l’exposé d’un officier Malgache qui s’appelle Lucien (tout homonyme ...) sur les événements de 1947 : "Lucien, nous avons appris et avons su bien appliquer alors ce que les Nazi nous ont enseigné". ..

    Propos imbéciles et qui dénotent une absence totale de vision et surtout de compréhension de l’histoire !...
    Mais cela conforte cette addiction à vouloir comparaître tout avec n’importe quoi...
    Tant que ce pays ne sera pas en capacité à se regarder le nombril plutôt qu’à chaque occasion qui se présente de regarder dans le rétroviseur du ridicule, il n’avancera pas d’un pouce !....
    Et vu les conditions prochaines, ce petit jeu va reprendre encore beaucoup de vigueur ....

    • 14 juin à 12:03 | Shalom (#2831) répond à kartell

      Kartell,
      J’avoue que je ne comprends pas bien votre post.
      J’ai écrit cette scène suite au post de Patrick Le Lyonnais à mon égard quand j’ai cité les japonnais et les israéliens dans leurs traditions.

      Il a écrit : Cisjordanie 3 millions et quelques d’habitants et Iles Eparses 0,0.
      Ce que je comprends c’est le lien entre Israël et la Cisjordanie et celui de la France aux iles Éparses.

      C’est en réponse à cela que j’ai cité cette remarque de l’Amiral pour dire que la France a ses défauts aussi et non pour falsifier et loin d’excuser l’histoire. La scène s’est passé à bord de l’ancien Porte-hélicoptère Jeanne d’Arc dans les années 1984.

    • 14 juin à 12:45 | lé kopé (#10607) répond à kartell

      Vous qui êtes diplômé de l’Ecole Navale de Brest , est il vrai que le Flibustier est sorti Major de sa promotion ,et le premier homme de couleur à être détenteur de ce palmarès .J’ai rencontré plus tard , un Officier issu de la même Institution ,confirmant que notre compatriote n’a pas laissé indifférent ses collègues de promotion . La suite de sa carrière a montré ses limites ...

    • 14 juin à 12:46 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Shalom

      Ce n’était nullement une remarque vous concernant mais elle était destinée à celui qui avait osé cette saillie, de qui vous savez..
      Elle est d’autant plus cocasse que son père a été, me semble-t-il, « un des idéologues » de certaines pratiques utilisées lors de cette période trouble ...
      Bref, un morveux ne se mouche jamais !....
      Sans rancune bien au contraire .

    • 14 juin à 14:10 | Shalom (#2831) répond à kartell

      @ Kartell :

      Toutes mes excuses, mes dires vous rappellent peut-être le dicton : "Hevitra tsy azo mampihazohazo"

      @ Lé Kopé :

      Quand vous faites La Jeanne d’Arc, dans chaque poste d’Officier Élève, il y a une plaque mentionnant tous les élèves des Écoles d’officiers de la Marine ayant fait La Jeanne et occupés le poste.
      Dans l’ancien poste qu’occupait le flibustier, à côté de son nom il n’est pas marqué "Major" (Mazou pour les bordaches), leur major de promotion étant Xavier de Lussy, celui qui est venu lui rendre visite à Ambotsirohitra quand il fut président en 1985 lors du passage de la Jeanne à Madagasikara.
      Pareille histoire pour le Lycée Henri IV, j’ai un de mes fils qui a fait "prépa" dans ce lycée. Il m’a bien précisé que ce monsieur n’a jamais été major.
      Vous vous souvenez de ce qu’a dit José Kely concernant le flibustier ? S’il était major, il aurait fait "X" et non "Navale". José Kely a fait "X".

      Comme je l’ai relaté pour risara bômba prétendant qu’il était major de la 13ème promotion de l’Acmil, j’ai l’impression que ces gens une fois qu’ils sont au pouvoir inventent toutes ces histoires peut-être pour asseoir leur autorité, pour dire qu’ils sont les meilleurs et qu’ils méritent cette place ou cette fonction.

    • 14 juin à 14:40 | vatomena (#8391) répond à kartell

      Kartell — Est ce que nous parlons du meme homme ? C a d du père de Didier Ratsiraka. Il était agent français à Moramanga .Il a été chuchoté que c’est lui qui avait inspiré cette idée de précipiter du ciel quelques sorciers ou rebelles pour effrayer la bande de fahavalo

    • 14 juin à 15:40 | lé kopé (#10607) répond à kartell

      Je ne vous contredis pas en disant qu’il y avait différents types de bourses d’études pour les étudiants Malgaches et Africains ou d’Outre Mer , selon la période concernée . Les bourses Malagasy étaient insignifiants et les bénéficiaires étaient obligés de travailler au ...noir pour joindre les deux bouts .Relisez mon post précédent !!! Par contre , il y a ceux qui bénéficiaient des bourses Françaises , avec les avantages dont vous avez mentionnés , mais aussi des bourses d’Etudes Européennes (FAC et FED) ,dont les montants avoisinaient le SMIG de l’époque ,ou même le dépassait .C’est le cas des étudiants Antillais ,qui en plus de leurs bourses , reçoivent des aides substantielles de leur Conseil Général .Il y avait de quoi rendre jaloux des générations de Gaulois frustrés, qui ont rejoint le clan de J.M. Le Pen plus tard . Personnellement ,je n’ai jamais bénéficié de ces aides ,que ce soit à l’Université de Mada ou , à l’Etranger...J’ai dû payer mon Voyage en Europe et payer mes études ,avec la sueur de mon front . J’ai découvert le racisme et le Mépris ,mais cette expérience a construit ma personnalité , et m’a aidé à comprendre que l’ignorance peut conduire une personne à faire des actes odieux . C’est le cas de nos dirigeants successifs ,même si la plupart a fait l’expérience d’un autre monde .

  • 14 juin à 12:16 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    En ce dimanche matin, et une fois n’est pas coutume, en voici un article de la part d’un célèbre cireur des pompes, et oui, il y excelle pour ceux qui en ont besoin en sortant de la mélasse…

    C’est incroyable qu’il existe encore à ce jour quelqu’un qui voue révérence et respect pour un bourreau et l’acteur principal qui avait fait plonger, et continue encore de s’y adonner, le pays tout entier et son peuple dans la voie de l’abysse de la paupérisation, le premier responsable de la dégradation inexorable des mœurs politiques et réalités socio-économiques du pays de Zanahary…

    Et oui, 45 années de misères et déchéance morale…au cours des 60 années d’indépendance…

    Il n’est pas aisé de vous souhaiter une bonne lecture compte tenu de la fourberie de l’auteur ainsi que les pratiques nauséabondes et diaboliques du sujet principal de l’article…

    Le zan eau fait semblant d’ignorer et devienne amnésique quant aux rôles et responsabilités tenus par le flibustier dans le coup de 2009…

    http://www.lagazette-dgi.com/?p=44359

    • 14 juin à 14:47 | Shalom (#2831) répond à Vohitra

      @ Vohitra,

      Je pense qu’un jour le peuple malagasy aura droit de savoir la vraie histoire de ce pays.

      Je profite de ce post aussi pour rappeler à certains intervenants sur ce forum un extrait du rapport de sieur Galliéni expliquant une partie de notre histoire et éclairant pourquoi en sommes nous dans cette situation actuellement : "Rapport d’ensemble sur la pacification, l’organisation et la colonisation de Madagascar (octobre 1896 à mars 1899) / Général Galliéni - 1900 - Auteur Gallieni , Joseph -Simon".

      Voici un extrait de ce qu’a écrit ce monsieur :
      "L’œuvre que j’avais à entreprendre dans la grande île avait pour point de départ la DESTRUCTION de l’hégémonie Hova, l’abaissement de la race conquérante qui avait été notre PRINCIPAL ADVERSAIRE dans l’île depuis le commencement du siècle ; elle ne devrait plus être considérée que comme une peuplade... notre intérêt était de soutenir les autres tribus en les détachant peu à peu de leurs anciens maîtres".

      Izay mihevi-tena ho tena malagasy, aoka hieritreritra sy handinika tompoko.

    • 15 juin à 02:48 | lé kopé (#10607) répond à Vohitra

      Mon post est dédié à Vatomena et non à Kartell , toutes mes excuses ...

  • 14 juin à 14:28 | lé kopé (#10607)

    Shalom ,Merci pour les informations qui sont toujours un des moyens ,où l’on ne peut pas travestir l’histoire . Certains ne font que survoler les actualités et prétendent détenir la vérité .Mais ils ne font que tromper ceux qui n’ont pas des sources vérifiables , en d’autres termes ,la majorité de la population .C’est leur but inavoué ...

  • 14 juin à 14:33 | kartell (#8302)

    @ Shalom

    Extraits du discours prononcé le 12 janvier 2001 à Iavoloha en réponse aux vœux prononcés par le doyen du corps diplomatique.

    Où quand Ratsiraka réécrit l’histoire......

    “On a tellement dit des contrevérités sur Madagascar, on a tellement calomnié et diabolisé le président Ratsiraka, le communiste, le dictateur, l’Amiral rouge que ce que je vais vous dire maintenant risque peut-être de vous surprendre. On a dit que c’est moi qui ai mené ce pays à la ruine. Que c’est moi qui suis à l’origine de la malgachisation à outrance dans l’enseignement, à cause de ma francophobie viscérale, etc.
    “La belle affaire ! Quand on veut noyer son chien, on dit qu’il a la rage ! Bien évidemment, qui s’excuse s’accuse, dit-on ! Aussi, je ne cherche pas d’alibi mais, au nom de la vérité historique, je me dois de vous révéler les faits (...). Mon intention n’est point de porter un jugement sur le bien-fondé des options des uns et des autres, mais de rétablir les faits pour que l’on ne puisse plus vous induire en erreur.
    “Pour mes adversaires du dedans comme ceux du dehors, tout se passe comme si entre 1960 et 2001, il n’y avait eu que misère, pauvreté et régression et qu’il n’y a eu qu’un seul président responsable de tout cela et qui s’appelle : l’Amiral rouge, Didier Ratsiraka.
    “On oublie les autres. J’assume tout ce qui a été fait sous mon régime. Parce que j’étais à la tête du pays, j’assume. Mais qu’on ne me mette pas sur le dos tous les péchés d’Israël. Je vous en prie.
    “Or, rappelé d’urgence à Antananarivo, ayant terminé l’école de guerre en avril 1972, l’on m’a nommé ministre des Affaires étrangères en juin 1972. Le général Ramanantsoa, qui a succédé au président Tsiranana, était obligé de supprimer le français à la radio et à la télévision nationales malgaches. Toutes les nouvelles, toutes les émissions devaient être données et réalisées en malgache (sauf pour les lettres de créance). Je le sais car j’étais ministre des Affaires étrangères.
    “Je ne suis arrivé au pouvoir, sur insistance du Directoire, qu’après l’assassinat malheureux du pauvre général Ratsimandrava, le 15 juin 1975. Pour renverser la tendance de cette xénophobie, de cette francophobie, force m’a été de naviguer au plus près. Je suis arrivé au pouvoir sans mentor étranger et sans parti politique.
    “J’étais obligé de composer avec les partis gauchistes qui ont rempli les murs de la capitale de graffitis du genre : “Dehors les Français - langue française, langue d’esclave - coopération française, coopération d’esclavage”, en 1972 ! Pour m’imposer, j’ai dû prendre la tête du mouvement nationaliste et j’ai parlé plus haut et plus fort que tout le monde !”

    • 14 juin à 15:11 | Shalom (#2831) répond à kartell

      Merci Kartell,

      J’ai en revanche une ligne à remarquer dans ce discours : "Or, rappelé d’urgence à Antananarivo, ayant terminé l’école de guerre en avril 1972".

      1- J’ai déjà écrit sur ce fait concernant ce qu’ils ont appelé "serment du Général Foy" (du nom de la résidence de l’Ambassade de Madagasikara sise en la Rue du Général Foy Paris 8ème où ils ont résidé) entre Mijoro, Rasamoelina, Fonsy (Alfonse Rakotonirainy) et le flibustier comme quoi les quatre se montreront modèles vis à vis des militaires au pays, ils resteront neutres et militaires et qu’ils ne feront pas de la politique.
      Lalao, la veuve de Fonsy peut en temoigner.
      Les 4 ont tous été sollicités par Gabriel ; dans un premier temps ils ont tous les 4 refusés.
      En catimini, le flibustier a donné son accord au Général en l’absence des trois autres.
      C’est pour cette raison que Mijoro n’a jamais plus apprécié le flibustier, pour lui c’est un traitre (Mijoro fait partie de la famille du côté de mon père).

      2- Le flibustier n’a jamais terminé le cycle de l’École de Guerre parce qu’il est parti rejoindre le Général contrairement aux trois autres. En mai 1972, ils n’ont encore pas terminé l’école, ils étaient en voyage d’étude ; Fonsy était en Tchécoslovaquie.

    • 14 juin à 15:31 | Vohitra (#7654) répond à kartell

      Kartell,

      Quel menteur ce flibustier, c est de la meme veine que l enivree, il n y a aucun doute.

      Quand il avait cree son parti en 1976, au debut, c etait le Antoky ny REvolisiona MAlagasy, il en etait le fervent defenseur de l acceleration de la malgachisation de l enseignement dans les ecoles primaires (SFF) et secondaires (SAFF et SAFM), lui et son inamovible et puissant ministre de l education, le tristement celebre Andrianoelisoa Theophile, qui portait toujours l effigie de Kim Il Sung ornant sa poitrine...et membre du bureau politique de son parti.

      Les grands chefs qui avaient verrouille et organise la TVM et RNM, c etaient qui ?
      Encore des affides et zelateurs du flibustier, oui, Ramambazafy Armand et Andriamialison Simon, des Arema purs et durs...et ministre de l information, un certain Jacquit Simon, un thuriferaire hors categorie de deba...

      Celui la n avouera jamais ses mefaits et actes de pillages...et nombreuses disparitions mysterieuses de tous ceux qui avaient oses le trahir...

      C est le mentor du calife...

    • 14 juin à 16:01 | Shalom (#2831) répond à kartell

      Ces quelques lignes me reviennent en tête et concernant les 12 "Heloka Mahafaty" au temps d’Andrianampoinimerina. En voici 4 :

      1) Mikomy
      2) Manongam-panjakana
      3) Mananika Rova
      ...
      10) Mamosavy (attention !)

      J’ai choisi ces 4 "heloka", ils illustrent bien la situation du pays ces dernières décennies et les échanges sur ce forum.

    • 14 juin à 16:08 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à kartell

      @Vohitra,

      Avec une maman AKFM de l’époque, je peux vous dire qu’on était aux premières loges sur la situation politique de l’époque, et votre version, Vohitra, corrobore les infos que nous avions de l’histoire.

      Merci aussi à Shalom pour toutes les informations précieuses qu’il nous divulgue. C’est toujours bon d’avoir des sources fiables.

      J’attends avec impatience la suite du récit des événements de 2009.

    • 14 juin à 16:17 | Vohitra (#7654) répond à kartell

      Shalom,

      Marina tokoa ny voalazanao, ny tena filaza azy moa dia ny hoe « mangaron-dapa » sy « manani-drova »…

      Inona moa no tian’ny Ombalahibemaso nolazaina amin’ny hoe « mangaron-dapa » ? io dia nentiny nilazana ny fidirana mankao andapa nefa tsy nantsoina ho amin’izany akory, izany hoe tsy nahazo fanasana hanao izany fidirana fandrosoana izany…

      Ny « manani-drova » indray dia ny fanaovana rodobe manao dia iray marenina mandeha mankany amin’ny Rova, izany hoe tsy natao ho an’ny ambanilanitra ny fandehanana ao andRova, ny Mpanjaka rehefa hiresaka amin’ny Ambanilanitra dia izy tenany no mandeha midina mankeo Andohalo manao ny kabary miresaka amin’ny vahoaka fa ny vahoaka dia tsy miakatra velively mankany anaty Rova mihintsy…izany dia noho ny fadintany sy ny fadin’olona ao andRova…

      Heloka mahafaty ao anatin’ireo 12 voatondro ireo, tsy avy aminy ihany akory ireo Didy ireo fa efa nanankery hatrany amin’ireo razamben’ny Ombalahibemaso 12 izay nodimbiasany ary notoaviny fatratra.

      Mbola hamafisina ihany fa ny lanonana ataon’ny ambanilanitra dia eny Soanierana sy Imahamasina no natao fahizay fa tsy ao anaty Rova velively...

      Ny fankalazana ny Fandroana ao andapa dia ireo fianakaviana akaiky sy tandapa ary mpitarika raharaha (Velondraiamandreny, Antehiroka) no manatrika izany, raha famorana dia tonga ny Antehiroka...

    • 14 juin à 18:35 | Shalom (#2831) répond à kartell

      @ Vohitra,

      Fanamarihana miendri-karena ny fanazavanao izay tokony ho tehirizin’izay mahatsiaro manan’adidy amin’io tany io.
      Ny fahalalan’izany tsy midika fa tokony ho izany no ho fiainantsika fa :

      - fahafantarana ny lasa sy fanomezana hasina ny nanorina ity tany ity
      - mba tsy hanaovanaovam-poana
      - fomba tsotra ahafantarana ny fisainana fototra nisy sy misy eo amin’ny malagasy

      Tsy teto Imerina ihany izany fa manerana ny vazan-tany efatra.
      Tsaroakp izahay nanao "Raid" sarin’ady niala teo Imady nahazo an’i Mananjary. Be ny toerana nandalovana ary tena mampitolagaga ny mahita ireo fomba sy fady tamin’izany toerana izany fa tsy kelin’ny 90 isan-jato ny hitovizan’ireny amin’ny ao Imerina.

  • 14 juin à 14:49 | olivier2 (#9829)

    @ Kartell

    Le "çépamafotisme", a t il été inventé par Didier ?
    La piste semble sérieuse, mais mérite d’être creusée à mon avis !

    Quel historien digne de ce nom saura expliquer la Genèse de cette véritable idéologie tropicale endémique ?

    Il ne fait aucun doute que les futurs animateurs du "coliseum" sauront compter la VERITABLE histoire...la VRAIE ! l’UNIQUE !

    Réjouissances et festivités en vue !

    LOL

    • 14 juin à 17:37 | kartell (#8302) répond à olivier2

      @ Olivier 19 ?

      Je vous cite : « la piste est sérieuse, elle mérite d’être creusée ! »
      A la Shadoks ?,car, sinon, on est déjà au fond du trou !.....
      Ce personnage qui bénéficiera « des honneurs de la nation« lorsqu’il tombera le dos, fait partie de ces potentats africains qui revisitent, droit dans les yeux de l’aveugle, ses faits de pouvoir avec une précision toute relative ...
      Certains diront révisionniste mais peu importe puisqu’il n’a eu aucun compte à rendre en local, autre belle spécialité endémique...
      On vous sent fébrile dans l’attente insoutenable des prochaines festivités, à la mode confinée...
      Avez-vous songé à faire provision de langues de belle-mère, aux couleurs sable des éparses ?’...
      Ce soir, « votre chef de guerre« va s’essayer dans un nouveau rôle pour tenter de faire oublier sa batterie de casseroles collectionnées au cours du confinement, mais n’est pas Bocuse, qui veut !.....

  • 14 juin à 14:49 | lanja (#4980)

    Ny metimety aminareo mpitsabo ireo dia miboboka CVO haingana, tsy misy ilana fiarovana toy ny masque sns rehefa misotro io tambavy tena azo antoka io, sady misoroka no manasitrana .
    Tandremo fa na ny professeur tsy mety misotro aza , na tsy mety mampisotro CVO , enjakenjana ny miandry azy , mety higadra mihitsy an .

    • 14 juin à 15:15 | Shalom (#2831) répond à lanja

      O ! Ry Lanja a !
      Ary mba aiza tokoa ilay Pr Stephane RALANDISON ?
      Toa tsy re ny tohin’ny fiantsoan’azy teto Antananarivo ?
      Mba misy vaovao ve ianareo ?
      Raha ny fahazoako ny soratrao io dia angamba ampanaovina "cure"-na CVO izy ?

  • 14 juin à 16:05 | lé kopé (#10607)

    Shalom , vous pouvez vous rapprocher de Turping à propos de l’Officier de Gendarmerie dont vous parlez ,car il a déclaré être membre de sa famille . Les enfants de cet illustre personnage se trouvent aux Antilles ,et j’ai eu l’occasion de rencontrer ce Monsieur ,qui reste droit sur ses bottes , malgré son âge avancé ...Le monde est petit .

    • 14 juin à 20:04 | Shalom (#2831) répond à lé kopé

      Ataoko e ! Mankasitraka amin’ny filazana.

  • 14 juin à 16:36 | Jipo (#4988)

    Bonjour.
    pour info surtout n’ oubliez pas de vous faire vacciner !
    https://www.youtube.com/watch?v=x5YofOVvTkY

  • 14 juin à 17:22 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il y a une pandémie et une récession économique mondiale !

    Que les politiciens, dirigeants et les citoyens aiment ou pas, qu’ils aient envie d’en parler ou pas, il y a une récession économique mondiale. Et cette récession va être catastrophique pour l’économie des pays, à la base, assez fragiles et très pauvres déjà avant même la pandémie de coronavirus ne frappe la Chine et les pays industrialisés, riches et démocratiques.

    On n’entend pas des inquiétudes palpables qui émanent de la classe politique, des opposants et des élites malgaches, habituellement si bavards pour critiquer, et elles semblent complètement dépasser par la pandémie et la récession économique aujourd’hui.

    Pourquoi ?

    Parce que les élites et la classe dirigeante malgache, pour la première fois depuis l’indépendance de 1960, ne trouvent plus un seul leader politique malgache à blâmer, à accuser d’être à l’origine de la pandémie et de la récession économique mondiale.

    Le coronavirus est apparu en Chine, et la récession résulte de la lutte contre sa propagation, qui est devenu aujourd’hui une pandémie :

    - Comment les élites et les opposants au pouvoir et la classe dirigeante malgache vont formuler leurs accusations et faire porter à quelqu’un la responsabilité d’une pandémie et une récession économique mondiale ?

    D’où ce silence malsain, qui, à mon sens, révèle ni plus ni moins que l’incompétence des élites et des responsables politiques du pays.....ceux même qui n’ont jamais compris et ont oublié les conséquences du choc pétrolier des années 70 sur l’économie des pays industrialisés, autrement dit, sur économie mondiale et ses conséquences sur l’économie des pays qui ont été fraîchement indépendants, de plus, dans un monde en plein guerre froide, et idéologiquement divisé en deux.

    Qu’est-ce qu’on constate aujourd’hui ? Les pays ont besoin d’un État et des Institutions fonctionnels, performants, stables, forts, et capables de s’endetter pour venir en aide de la population inquiète pour sa santé, son avenir socio-économique et sa manière de vivre.

    Madagascar n’en a pas !

    Les élites et les responsables politiques malgaches ont les réponses à toutes ses questions, d’où leurs silences car, ils sont les seuls responsables qui doivent assumer l’affaiblissement de l’Etat et des Institutions malgaches.

    Pour Madagascar les problèmes fondamentaux sont les problématiques de la gestion politique de l’héritage colonial, qui est à la base de l’instabilité politique, une crise Constitutionnelle et la pauvreté récurrente depuis des années.

    La route risque d’être longue et compliquée car la notion ou encore la conception d’un État et des Institutions et défendre le « droit » la Constitution du pays ne sont pas tout à fait acquise par les politiciens et élus africains et malgaches.

    Le naufrage économique que le Liban connaît aujourd’hui va se généraliser dans plusieurs pays africains, et notamment à Madagascar, parce que l’économie n’y est tout simplement pas Institutionnalisée.

    Le confinement a obligé plusieurs dirigeants africains à reconnaître officiellement l’existence d’une économie parallèle. Une économie qui échappe complètement aux impôts. Comment un État pourrait-il vivre, faire des travaux et faire fonctionner les services publics si les citoyens ne paient pas des impôts ?

    La pandémie et la récession économique vont être, sans aucun doute, résolus. Mais il va de soi, que la fin de ces deux crises ne signifient absolument pas une amélioration soudaine de la vie socio-économique de la grande majorité des Malgaches, qui était déjà très pauvre avant même la pandémie.

    Le grand défi pour les dirigeant et la classe politique malgache c’est le lendemain de la pandémie.

    Comment aider une population déjà pauvre après une pandémie qui a détruit sur son passage les activités économiques informelles qui ont fait vivre des milliers des personnes dans un pays où les impôts ne permettent pas à l’Etat de jouer ses rôles ?

    Pour se développer, il faut à la base avoir tous les fondamentaux :

    - le droit, un État et des Institutions fiables et fonctionnels et des processus, des calendriers électoraux fiables, stables dans le temps....et tout cela ne tombera pas du ciel...

    La classe politique, les élites et les responsables politiques malgaches réclament, exigent, quand ils sont dans l’opposition, des choses qui ne sont pas réalisables qu’en ayant un État et des Institutions riches, stables, solides et fonctionnels, dont ils refusent ou sont incapables de mettre en place quand ils sont au pouvoir.

    Toutes les élections qui ont été organisées à Madagascar après 2002 ont été, ni plus ni moins, des élections pièges à C......

    Les élections sont définies par le « droit » du pays.

    Je suis assez curieux de lire les explications des grands fonctionnaires experts en droit constitutionnel malgache de la légitimité des toutes élections organisées à Madagascar après 2002.

    La CI n’a jamais forcé et ne peut forcer, c’est illégale, encore moins faire des chantages aux politiciens malgaches pour organiser des élections qui ne respecteront pas la Constitution Malgache.

    Et enfin, est-ce que la classe politique, la classe dirigeante et notamment les élus malgaches se sont déjà posées la question pourquoi les trois branches des pouvoirs, l’Exécutif, le Législatif et le Judiciaire ne sont pas indépendants ?

    Quels sont les grands investissements étatiques à Madagascar depuis 20 ans, autrement dit, sous les mandats successifs de Ravalomanana, R. Hery et Rajoelina ?

    Voilà toutes les équations à résoudre pour les personnes qui veulent être candidats aux prochaines élections à Madagascar !

  • 14 juin à 17:28 | Marika (#9389)

    Miresaka mampigadra ianareo etsy ambony, dia mampalahelo fa maro dia maro ireo olona
    mitaraina, miresaka aminay mivantana : eeeee izahay anie ramose matahotra é !
    Ny jironay mitsilopilopy, zara raha mazava kanefa ny facture jirama mihoapampana.
    Ny fitadiavana tsy zarizary ,ary ny mpividy tsy misy firy, kanefa ny kibo tsy mba lamosina.
    Ny fanampian’ny fanjakàna, anarany fotsiny fa ny olom-pantany fa volom-boasary ihany no omeny.
    Ny herisetra ataon’ireo mpitandro ny filaminana tsy tambo zakaina satria dia mihatra aman-aina.
    Ny tsy fahandiampahalemana tsy tenenina intsony, fa misy olona aza voaendaka indroa ao anatin’ny indray andro.
    Ny écolage tsy maintsy aloha eo noho eo, raha tsy izany dia voaroaka tsy mianatra.

    Sns...sns...

    Tsy hilaza zavatra betsaka izahay satria...MANAHIRANA...sady tsy dia mety loatra ho an’ny sasany.
    Koa mbola manainga ireo solombavam-bahoaka handinika tsara, fa ny raharaha rehetra eto
    ami’ny firenena anie ry zareo ankehitriny ka mikatso daholo é !
    Raha niala teo amin’ny toerany ny filoha Zafy dia mbola maivana noho izao hiainana izao.

    Apetraonareo ny : MOTION DE CENSURE- EMPECHEMENT.

    Marika.

    • 14 juin à 17:52 | Vohitra (#7654) répond à Marika

      Marika,

      Miresaka solombavambahoaka ianao, asa ianao raha mijery ny filazambaovao, fa ny tsapako efa andro vitsy izao, tsy ny fiainambahoaka no mampiasa saina azy ireo ankehitriny fa ny resaka fiara tsy mataho-dàlana 4*4 no mampivaky loha azy izao.

      Andro vitsy aho no nahita fa ny Filoha Lefitra iray ao dia nanambara fa afaka mandeha mividy izay fiara 4*4 tiany ny solombavambahoaka fa aloany tsikelikely amin’ny karamany hono izany…

      Koa raha izany tokoa no zavamisy, nahoana no handaniana fotoana mandritry ny fivoriana ankehitriny ny mikasika izany fa tsy samy mandeha mividy izay tiany any amin’ny mpivarotra fotsiny rizareo ?

      Rehefa zohiana akaiky ity resaka 4*4 ity, dia mila antoka amin’ny fandoavana ny vidiny ny mpivarotra, dia eo no mino aho fa hidiran’ny fanjakana, raha ny fahitako azy izany, dia rehefa tsy voaloa ny vidiny dia ny fanjakana no mandoa ny ambiny, izany nefa hevitra misy fitaka amiko satria hifanaraka tsy handoa fotsiny izy ireto dia ny fanjakana no tsy maintsy hiantsoroka ny fandoavana izany tanteraka…

      Eto izany dia takiana ny mangarahara mikasiaka ny fiara 4*4 tadiavin’ny depiote ireto, iza marina no mandoa ny vidiny, ary misy andraikitry ny fanjakana ve ao anatin’izany…

      Amiko dia tsy laharampahamehana mihintsy ny fividianana 4*4 ho an’ny depiote izany, samy manana fiara raitra daholo izy ireo nanaovana fampielezankevitra, ary tsy noterena izy ireo hilatsaka ho kandida…

      Ny mahamaika ireto depiote dia hoe misy sorabola mikasika izany ve ao amin’ny LFR 2020 izay mbola andrasana fa mbola tsy tonga eny amin’ny Antenimiera hatramin’izay elabe efa nanombohan’ny fotoampivoriana izay…

      Tokony hisy izany ny hetsika ataon’ny vahoaka handavana sy hitsipahana ny fividianana 4*4 ho an’ireto depiote ireto…

  • 14 juin à 19:04 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    On fait dire aux textes ce que l’on quant ils sont analysés en dehors de leurs CONTEXTES respectifs :
    - Écrire sur l’esclavage sans tenir compte du commerce triangulaire et de la révolution industrielle qui l’a suivie est une contre-vérité pire que le révisionnisme n’est-ce pas ?
    Et c’est pareil pour tous les f

    • 14 juin à 21:05 | Marika (#9389) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Vohitra,

      Misaotra amin’ny fandraisana anjara.
      Marina tsy azo lavina ary fantatro tsara ny fisin’io LF 2020 mikasika ny 4*4, saingy’ isika anie ry
      Vohitra ka afaka misaina é ! fa ny sasany dia matin-drendrarendra sy tsy mivaky loha akory ny amin’izay hiafaran’ny fiainam-bahoaka sy ny fireneny.
      Tsy misy zavatra azontsika atao aloha ankehitriny raha tsy ny hoe ny miangavy ireo solombavambahoaka ireo. Isika tsy afaka hanani-bohitra, na hanao coup d’état, na koa hitarika kirontana, satria tsy ilain’ny vahoaka intsony izany ary tsy hisy hanaraka koa.
      Vitan’ny solombavambahoaka ny mametraka ny censure aloha hitsapany ny halalin’ny rano ary
      afaka mametraka ny motion d’empêchement izy raha tia vahoaka marina.

      Betsaka ireo porofo sy dossiers mikasika ny tsy fanarahan-dalàna niseho izay ka tsy tokony hisy
      ny fisalasalàna alohan’ny fahasimbàna tanteraka aterak’izao politikam-pitondràna izao.

      Marika.

    • 15 juin à 08:00 | Stomato (#3476) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Dans sa chronique, l’historien Samuel Touron évoque un pan de l’histoire peu étudié : la traite des esclaves blancs en Barbarie qui concerna entre 1,3 millions et 2,5 millions de personnes dont une partie du Sud de la France, l’actuelle Provence et le Languedoc.

      Les Ottomans contrôlent l’Afrique du Nord
      Qu’est-ce que la Barbarie ? La Barbarie désigne jusqu’au XIXe siècle la côte nord-africaine s’étendant du Maroc à la Tripolitaine c’est-à-dire l’actuelle Libye. Ces terres ne connaissent pas de pouvoir central fort ni de système politique organisé autour d’une structure étatique. À partir du XIVe siècle, les Ottomans prennent le contrôle de l’Afrique du Nord et s’imposent en maîtres sur la région. Ils n’y exercent néanmoins qu’un pouvoir lointain laissant à des chefs locaux l’essentiel des fonctions régaliennes. L’affrontement entre mondes chrétien et musulman, caractérisés par l’ensemble des croisades menées entre le XIe et le XIIIe siècle se poursuit largement à compter du XIVe siècle au travers de l’expansion de l’Empire Ottoman, étant donné que la Reconquista a stoppé puis réduit l’expansion arabo-musulmane sur l’Espagne, le Portugal et la moitié Sud de la France. À partir de ce moment charnière, deux événements conjoints vont expliquer l’âge d’or de la traite des esclaves blancs au Maghreb.
      Voir la suite dans :
      Source https://dis-leur.fr/histoire-la-traite-oubliee-des-esclaves-blancs-en-afrique-du-nord

      Quand on a de la morve au nez, on se mouche.
      Et quand on veut faire de l’histoire on ne masque pas une partie importante !
      Et après cela on nie l’existence d’un racisme anti-blancs !
      Au fait qui vendait des personnes noires aux commerçants esclavagistes blancs sur les cotes Africaines ? C’est aussi enfoui dans les abîmés de la mémoire orale des africains ?

    • 15 juin à 08:50 | Shalom (#2831) répond à plus qu'hier et moins que demain

      @ 15 juin à 08:00 | Stomato (#3476) répond à plus qu’hier et moins que demain ^

      Quand on a de la morve au nez, on se mouche.
      Et quand on veut faire de l’histoire on ne masque pas une partie importante !
      Et après cela on nie l’existence d’un racisme anti-blancs !


      Ce que vous avez omis c’est de répondre à la question : pourquoi on appelle "slaves" les peuples de Russie et aux alentours ?
      Aussi il y a le cas des Vikings qui utilisent et vendent les esclaves surtout blancs parce qu’ils ne sont pas arrivés jusqu’en Afrique.

    • 15 juin à 10:28 | vatomena (#8391) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Stomato —Il semblerait que les vazaha ont une mémoire au contraire des africains.Depuis un siècle déjà les européens battent leur coulpe pour s’etre compromis avec l’esclavagisme ancestral des africains et des malgaches. à Paris ,à Nantes ,à Bordeaux il y a un mémorial de l’esclavage où la France se souvient et fait repentance .Rien de tel dans cette Afrique qui a vendu les siens durant des siècles et des siècles. L’Afrique est oublieuse.Elle vit au jour le jour et elle a peut etre raison .Le passé c’est le passé. En Europe l’esclave est devenu un personnage historique sur lequel on s’apitoie rituellement. Et des africains rusés vivant en France savent exploiter ce sentiment de culpabilité que les français entretiennent .Ils se font passer pour des descendants d’esclaves.Ingénieuse imposture.Ils sont en fait les descendants des pires esclavagistes. Les seuls descendants d’esclaves sont les créoles des départements de l’outre mer français

  • 14 juin à 19:11 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Lire ...ce que l’on veut...
    Et c’est pareil pour les faits historiques voire les textes historiques rapportés sur ce faux-rhum d’Akama en dehors de leurs contextes d’origine n’est-pas ?

  • 14 juin à 19:48 | ASSISE (#10453)

    ===Detrompez vous , le coronas organics avait pu guérir mais il reste des inconnues sur certaines pathologies où on n’arrive pas à soigner certains malades===

    Io filaza io ve dia mba marina ?

    Ny fomba nandrosoana ilay CVO dia nilazana fa fanafody mahasitrana ary fantatra ny singa mahasitrana nanaovana azy.

    Ny tantarany dia fanafody nivadika tambavy lasa tambady "traditionnel".

    Ny mahatsara, noheverina, no natao resaka be fa ilay maharatsy azy kosa toa teo am-pandrasana no nahitana azy.

    Raha io filaza azy io : ". . . mais il reste des inconnues sur certaines pathologies où on n’arrive pas à soigner certains malades", tena loza ny nampiasana azy raha satria nisy, singa, poizina mandaitra amin’olona koa dia Dr nilaozam-paty teo isika.

  • 14 juin à 21:16 | Shalom (#2831)

    Vao avy nihaino ny kabarin’i DJ teo :

    Ramalagasy o ! Tain’omby ve ny ao anaty ati-dohanao ka hiheveran’ny milaza azy ho mpitondra fa tsy takatrao izao fampanantenana pok’aty ataony isaky izay andro misokatra izao ?

    Mba azon’i Leiry va ny dikan’izany hoe velirano sa dia tonontononina fotsiny amin’apà ?

    Dia nolazaina teo aloha fa hisokatra alohan’ny 26 jona ilay laboratoara ary ho tokanana tsy ho ela hono ; dia io indray fa hoe afaka 2 na 3 taona vao ho vita.
    Filoham-pirenena ve io bandy io sa mpanao publicité e !
    Sa efa zatra ka tsy hay intsony ny manavaka ny lainga sy ny marina ?

    Tena mampalahelo.

    • 14 juin à 22:04 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Mahagaga mihintsy ity zavamitranga eto amin ny Firenena ity.

      Sanatriavina ve dia avela hiparitaka ao anatin ny Faritra amin izay ny valanaretina sa ahoana ?

      Ary lasa any amin ny propagande indray ity zavatra resahany rehetra amin izato fampanantenana etsy sy eroa ?

      Ny mahagaga dia ity : lasa kilalao ilay situation d urgence, ny mesure sanitaire tsy misy goavana sy importante intsony nefa ny mesure d exception tazonina foana...

      Ny Malagasy ve no lalaovina sa ny aretina sa izy roa miaraka ?

      Mahatsikaiky !

  • 14 juin à 22:26 | Shalom (#2831)

    Ary ahoana ilay 26 jona hankalazaina amin’ny 14 oktobra 2020 ?

    Zendana mihitsy aho amin’ity traikefa ho amin’ity taona ity (voaisa ao amin’ilay LFR 2020) :

    - hopitaly manarapenitra 14 isa
    - CSB 18 isa
    - làlana 1250 km miampy ny Anosizato Andohatapenaka, Tsiroanomandidy Maintirano ireo RN isan-karazany sns ...
    - Toeram-ponenan’ny mpitsabo 33 isa
    - jiro sy rano : distrika na faritra na tanan-dehibe 31 isa

    Dia aiza ny vola anaovan’ireo kanefa ny mpitsabo sy ny mpanampy aza tsy manana ny fitaovana ilainy amin’izao asa mankadiry hatrehiny izao ?

    Ary ity filazana fa hoe mahazo miasa hatramin’ny 5 ora na 3 ora araka ny toerana misy ?
    Inona marina no zava-kendrena amin’izao fanapahan-kevitra izao ?

    • 14 juin à 22:48 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Ilay repobilika voalohany roa taona alohan ny fahaleovantena, izany hoe daty roa misy tranga roa samy hafa, dia hita izao fa tsy azo atambatra mihintsy, dia terena fotsiny noho ny fitiavana mifety sy mirendrarendra hankalazaina miaraka...

      Dia ireo promesses tamin ny 2018 ihany no mbola hiverenana asesika hamitaham-bahoaka sesilany eto...

  • 14 juin à 22:57 | Marika (#9389)

    Raha ny fahitako ireny kabary ireny dia toa misy zavatra efa nomanina ao ambadika ao.
    Mety hoe handiso ahy ny eritreritro fa raha ny filazany dia toa efa misy volabe ao, efa vonona ao
    ny budget, kanefa avy aiza izany vola izany ?
    Ny tena olana amin’ity tantara ity dia ny tsy fisian’ny tranparence mihitsy fa toa entina taitaitra
    daholo ny zava-drehetra.
    Mety hisy angamba ny atao hoe : ny lamba nalaina tamin’i Paoly no handrakofana an’i Zaka.
    Izay ilay ataoko hoe be loatra ny tsy fahamatorana amin’ny programa ka manao araky ny fitenin’
    ny ntaolo hoe : rafotsibe very laona ity ka miandry izay higadonany.

    Marika.

  • 14 juin à 23:53 | Shalom (#2831)

    Marika,

    Raha ny laona fotsiny no very ka haninona fa na ny vary tokony ho nototoina aza anie tsy misy e, ary ilay laona sady ankalana hipetrahana no tolana hidim-baravarana.
    Tena ny sarin’ny vahoaka amin’izao fotoana mihitsy no asehon’ilay oha-pitenenanao.

    Raha ilay resaka vola indray.
    Misy ireny resaka CVO nalefa ho an’ny arabo ireny, sinema fotsiny ireny amiko.
    Ataoko fa natao ireny entina hanakonana ny fanafotsina vola ary lasa fototr’izao kinasa rehetra resahiny izao saingy tsy ho lazaina antsika be sy ny maro velively hoe vola avy taiza.

    Izany tsy filazana azy izany indrindra anefa no midika ilay fivarotana ny tanindrazana ka tsy sahy aseho ho hitan’ny ambanilanitra.
    Ary ireny no tokony hojeren’ny solom-bavambahoaka fa tsy avela hikoriana tsy misy mpisivana toa valala mpanimba voly.

    Ny tena loza dia ireto mpitsabo sy mpanampy tsy ampy fitaovana kanefa dia ireny no valam-panantenaina aroson’Atoa filou !

  • 14 juin à 23:56 | Shalom (#2831)

    Ny loza manaraka dia ho avy indray ireto mpisolelaka rehetra miaraka amin’ny "éléments de langage" sy ny lainga hafafy anariana dia ny olona tsy hametra-panontaniana mikasik’izany rehetra izany.

  • 15 juin à 06:46 | rayyol (#110)

    Bon enfin déconfinement intelligent mes vœux sont exaucés le bon sens prévaut

  • 15 juin à 07:01 | rayyol (#110)

    mangina vazaha Votre savoir ne tient plus Toujours mesurer ses mots avant de parler outremandie ne jamais parler a travers de son chapeau

    • 15 juin à 08:09 | mangina vazaha (#10958) répond à rayyol

      Belle analyse superbement étayée !

      La ponctuation et les caractères accentués foisonnent et démontrent la grande maîtrise du français, remarquable pour un québécois.

      Jolie part d’innovation : "outremandie" nouvelle expression à comprendre phonétiquement. Autrement dit de la créativité pure.

      Et pour le pompon une croustillante expression québécoise : "parler a travers de son chapeau"... D’après mes recherches cela signifie parler à tort et à travers.

      J’ai hésité à vous répondre et je ne le ferai plus. Je vous suggère une visite à Anjanamasina et déplore que Madagascar doive supporter un tel vazaha.

  • 15 juin à 07:02 | rayyol (#110)

    Tout les négatifs prenez en pour votre rhume

  • 15 juin à 07:04 | rayyol (#110)

    voir Moov Avec les mesures annoncées Je dit bravo Mr le president Vous êtes quelqu un d intelligent

  • 15 juin à 08:32 | rayyol (#110)

    mangina vazaha Vos moqueries me coulent sur le dos comme sur le dos d un canard cela aussi c est Quebecois Les Malgaches semblent m endurer tres bien Il n y a pas cette joute oratoire avec tout les prétendus intellectuel qui foisonnent sur ce site et qui leur priorité premiere est de s écouter ou se relire pour savoir comment intelligent ils sont
    Les Malgaches sont un peuple tres humbles avec lesquels j ai beaucoup d affinité pas de prétentieux parmi eux Et de toute facon je suis leur futur avec ma famille élargie . Pour vous relancer vu que vous en avez parler le 1er Sachez qu mon epouse est morte dans mes bras lors de la 40 ieme annee de mariage t ses derniers mots ont été je t aime mon nom (Anevrisme instantane ) Et mon histoire se continue dans l amour avec une femme ou regne le respect et l amour et 5 enfants + ceux dont je m occupe plusieurs

  • 15 juin à 08:33 | rayyol (#110)

    Et l age le cœur n a que faire de l age On a celui que l on se donne moi j ai 20 ans

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS