Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 19 décembre 2018
Antananarivo | 12h23
 

Société

Antanimena

Enfin, une Rue « Rakotondrabe Samuel

vendredi 20 juillet 2007 | Herimanda R.

Un événement à marquer dans l’histoire du pays. Une rue à Antanimena, celle qui se trouve près de la cité militaire, a été attribuée à Rakotondrabe Samuel. L’inauguration de la plaque sur laquelle est inscrit « Rakotondrabe Samuel. Militant de 1947. 1901 – 1948 » a eu lieu hier. Rappelons qu’un CEG à Masindray-Soavina, dans le district d’Antananarivo-Avaradrano porte déjà son nom, et ce, depuis 2002. Cette rue, d’une longueur de 500 mètres, est désormais appelée Rue « Rakotondrabe Samuel ». « Cela fait maintenant 47 ans que nous avons demandé aux autorités municipales d’attribuer cette rue à ce nationaliste malagasy . C’est maintenant que nos souhaits ont été réalisés et concrétisés » a dit le représentant de la famille « Rakotondrabe Samuel » dans son bref discours.`

Un nationaliste

Le nom de Rakotondrabe Samuel est inséparable de l’histoire de la Nation. C’est un nationaliste, un militant du mouvement 1947. C’est en 1946 qu’il adhère, en tant que simple membre, au MDRM. Il est surtout connu grâce au soutien financier et matériel qu’il apporte à ce Mouvement Démocratique de la Rénovation Malagasy. « Il ne s’agit pas de l’argent des colons français. Mais c’est son fonds propre. Un fonds qu’il a obtenu grâce à ses propres activités commerciales », a précisé un des membres de sa famille.

Arrêté au mois de mai 1947, Rakotondrabe Samuel n’a pas nié son rôle et sa responsabilité au sein de « Jina », association secrète créée pour libérer Madagascar. Il a comparu devant un tribunal militaire et a été condamné à mort. Son exécution a eu lieu le19 juillet 1948.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS