Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 19 août 2022
Antananarivo | 00h48
 

Diplomatie

26 juin et ambassades

En ordre dispersé

vendredi 25 juin 2010 | Patrick A.

Y aura-t-il présence de la communauté internationale aux cérémonies de célébration du 26 juin ? Les ambassades présentes à Madagascar n’auraient pas réussi à dégager une position commune claire, et beaucoup semblent encore attendre des instructions de leurs capitales respectives. Il est possible qu’un certain nombre d’entre elles se décideront au dernier moment.

Dans un contexte où une partie des forces politiques malgaches veut boycotter les célébrations officielles, les membres de la communauté internationale qui affirment dans leur ensemble souhaiter la fin de l’impasse politique et le retour à un ordre constitutionnel et démocratique stable, doivent veiller à ne pas cautionner l’arrivée par la force du régime actuel. Difficile cependant pour les diplomates, sous peine d’envenimer l’avenir, de faire complètement l’impasse sur les 50 ans de l’Indépendance du pays ou d’être totalement insensibles à l’argument selon lequel la fête nationale appartient à la Nation dans son ensemble et non pas aux dirigeants en place.

L’on peut d’ores et déjà être assuré qu’il n’y aura pas le même taux de présence au défilé du matin et au cocktail de l’après-midi, et les questionnements des diplomates des grands pays portent essentiellement sur une présence ou non au défilé du matin. Celui-ci est une festivité de nature plus populaire, et cette année, l’invitation à y assister est d’origine militaire. Au contraire, le cocktail de l’après-midi aura lieu dans un palais d’État et l’invitation est d’origine politique (président de la HAT).

La France est la première à avoir pris position, assumant le risque de paraître vouloir influencer les autres pays. Par un communiqué, l’ambassade a fait savoir que Jean Marc Châtaigner sera présent au stade de Mahamasina. Le texte met en avant les liens étroits d’amitié entre les deux pays découlant de l’histoire commune et des attaches personnelles nouées entre citoyens malgaches et français, que ce soit dans la Grande île ou en France.

Fait inhabituel, le communiqué précise que la France en assume « l’héritage, avec ses pages glorieuses et ses moments plus sombres, pendant la colonisation où furent commis des actes hautement condamnables ». Rappelant la participation des soldats malgaches à la Force noire, le texte souligne également l’attachement de la France aux liens noués entre frères d’armes, et par-delà, entre les deux pays.

Pour ce qui concerne les États-Unis, le président Obama a adressé le 23 juin une lettre de félicitations « au peuple malagasy », sans citer les dirigeants ou la classe politique. La missive insiste sur le soutien américain à une « résolution inclusive et consensuelle à cette impasse politique qui coûte cher à la vie de la nation ». Nul doute que la prudence sera particulièrement de mise pour ce pays.

Quid des l’ambassadeurs du Pakistan et de la Turquie qui ont déjà présenté les copies figurées de leurs lettres de créance et leurs accréditations au ministre des Affaires étrangères et au Président de la HAT ? Et quid des Comores, membres de la SADC, censées appliquer l’interdiction de voyage aux 109 personnalités du régime actuel, et où le Premier ministre Camille Vital s’est néanmoins rendu mardi dernier, officiellement pour enquêter sur une cargaison de 300 tonnes de bois de rose saisie par les autorités comoriennes ?

13 commentaires

Vos commentaires

  • 25 juin 2010 à 08:16 | BRUNEAU (#3303)

    Fête nationale La France à Mahamasina.
    La HAT a réussi à inviter l’ambassadeur de France, pour le défilé militaire de la célébration du cinquantenaire des Forces armées.

    http://info-premier.blog4ever.com/blog/index-414508.html

    • 25 juin 2010 à 08:56 | Bena (#2721) répond à BRUNEAU

      tu tapes à coté. c’est la france qui a reussi à con.vaincre la faty de modifier les invitations pour que le chatain puisse venir au défilé militaire, et non le contraire. mais je te conseille de danser quand même, la france a bien reussi à mada ce qu’elle n’a pas pu faire à south africa.

    • 25 juin 2010 à 08:58 | Noue (#2427) répond à BRUNEAU

      On va voir quel pays , quel ambassadeur aura le culot de venir assister à ça.

      Coup d’état disait sarko pourtant les français sont toujours là , misolelaka !! beurkk

    • 25 juin 2010 à 09:03 | simple cytoyen (#1855) répond à BRUNEAU

      Fetim-pirenena io, maha malagasy ny malagasy, tsy tokony hasiana fanavakavahana, fa mba ho fety madio, avy eo afaka tohizana ny ady rehetra raha.....

    • 25 juin 2010 à 09:48 | sissi (#3685) répond à BRUNEAU

      LA France par le biais de Chataignier dans la tribune le 26 juin ???????????????

      (une lettre de créance présentée à un gouvernement illégal étant nul et non avenu, je le déchois de son titre et ne le reconnais pas en tant qu’ ambassadeur à Madagascar)

      Ben voyons, c’était prévisible vu le soutien manifeste que la France n’a jamais caché envers ce pouvoir gagné dans la rue et les armes des militaires mutins de l’époque. Le véritable scoop aurait été que l’arbre à châtaignes nous ponde un communiqué de désistement.

      Mais il paraîtrait que, en ces temps de crise française sur tous les plans économiques, sociaux et même « footballistiques » le champagne et autres gâteries au sein des ambassades de seconde zone comme Madagascar, ont été significativement réduits, alors ce genre de manifestation permet à certains adeptes de la bonne bouffe de se rattraper. Lol

      Quelle honte pour la France, pays démocratique(quoique depuis 3ans ??), pays des droits de l’homme(là également, il y aurait à redire depuis 3ans), pays de liberté et de fraternité,(sic !) de se conduire sans aucun respect des autres communautés internationales qui gèrent le dossier Madagascar.

      En fait, je suis moi aussi en train de dérailler comme le TGV, en persistant à vouloir trouver à tout prix une certaine logique de honte dans cette prise de décision qui n’a rien d’exceptionnel après tout.

      la France de depuis 3ans n’est plus ce qu’elle a toujours été. Elle aussi, doucement mais sûrement est en train de perdre et de bafouer toutes les valeurs fondamentales qui ont fait d’elles une nation admirable et admirée des autres nations.

      Pauvre pays qu’est la France, fais attention à toi, tu es en tain de descendre bien bas et ce sur tous les plans. En moins de 3ans regarde ce que tu es devenu. Comme nous en moins 18mois en moins de 3ans, qu’as-tu fait de tes belles notions universelles ?
      Mais ce n’est en aucun cas une raison pour venir nous les casser (les burnes) chez nous.

      Chacun sa MER DE et toi « douce France », tu as déjà tant à faire chez toi pour essayer de nettoyer la tienne pour encore trouver le temps de faire le pitre devant un AUTO-GOUVERNEMENT conduit par un AUTO-PUTSCHISTE.
      Sissi

    • 25 juin 2010 à 10:03 | Rabila (#1379) répond à Bena

      Jean Marc Châtaigner a la nostalgie de la collaboration comme certainement ses parents.

      Ïl confond Antananarivo et Vichy...

  • 25 juin 2010 à 10:58 | kotondrasoa (#3872)

    Avoir la présence de l’ambassadeur français à Mahamasina n’est pas tellement une réussite en soi, puisque l’ambassadeur s’y rend, en raison :

    - des intérêts économiques de la France,

    - de l’invitation qu’elle a lancé pour le 14 juillet à notre chère (dans le sens onéreuse) Armée.

    - de la persistence de la France dans l’erreur. C’est comme celle de la FFF de garder à son poste Domenech pour ne se débarasser de lui qu’après l’enterrement de l’équipe de football.

    Et en parlant de cette invitation puisqu’elle n’est adressée qu’aux pays néo-colonisés et anciennement colonisés, ce qui est le même, l’Armée Malagasy va-t-elle y assister pour affirmer les bienfaits de la colonisation française ?

    Des levées de drapeaux se font dans la plupart des pays africains contre cette invitation mais étrangement, personne n’en parle à Madagascar ; est-ce à dire que cette présence si symbolique pour la France (car il ne faut pas oublier que la colonisation tout autant que les accords de coopération l’ont enrichi !!!) ne nous semble pas le comble de l’humiliation ?

    Pour ce qui est des diplomates pour le 26 juin à Mahamasina, répondre à l’invitation de l’Armée serait répondre à une invitation de pustchistes car c’est l’Armée qui a mis en place le petit.

    Je les invite plutôt à se recueillir dans leurs ambassades et penser à comment sortir Madagascar de ce bourbier dans lequel il s’enlise !

    • 26 juin 2010 à 10:50 | sissi (#3685) répond à kotondrasoa

      Il est vrai Kotondrasoa, que c’est vraiment bizarre et incompréhensible qu’aucun journal malagasy, qu’aucun parti ou association, ou autre société civile n’ait cru bon de soulever et de s’attarder sur le bien fondé de ce fameux DEFILE DE LA HONTE.

      C’est scandaleux et à désespérer mais espérons que d’ici là nos têtes pensantes vont se réveiller et vont nous apporte un vrai débat patriotique sur le sujet.

      Happy 26 juin tout de même. Sissi

  • 25 juin 2010 à 11:42 | RABERENE (#3227)

    Fa inona no mampiorakoraka ny zanadrainy isany ireto e ??? Sa ity rainareo taraiky any ivelany ity e ! Asaivo mijery baolina izy rangahy dia mangina aloha fa aza dia miorakoraka loatra fa aleo ny malagasy ankalaza ny faha 50 taona nahazona ny fahaleovantena a !Rainareo anie tsy hita be ihany e !!!!!

  • 25 juin 2010 à 12:08 | racynt (#1557)

    La françafrique décompléxée de Sarko a trouvé des arguments à deux balles pour assister aux défilés. Il est clair que si les autres ambassadeurs acceptent cette invitation, la hat va encore considérer cela comme une reconnaissance internationale et va s’en vanter devant toute la presse. Je pense que comme d’habitude, cette décision hatif de renimalala a pour but d’influencer les autres pays à accepter l’invitation d’assister aux défilés et peut-être même pour les influencer à s’aligner avec elle dans la reconnaissance de la HAT comme étant un pouvoir légal.

  • 26 juin 2010 à 00:34 | Zafimaro (#3479)

    Kel HONTE ? L’indepadansa de Madagasikara celebrer par la Frantsa ! Le PHAT (prezida de la hot trahison) pe se CON.vainkra qu’il a reussir a INviter le Chat Tegnieux o defilage de la souverainite nationaly par use prezansa si maloto.
    Rira bein ki rira le dernier... Kan la vraie legalite et legitimite revien, les frantay maloto...dehor amizay e !

  • 26 juin 2010 à 13:14 | kotondrasoa (#3872)

    Merci Sissi de m’appuyer dans cette quête de non-présence de notre chère Armée au défilé de la honte du 14 juillet, comme vous dites.

    Et en parlant de notre onéreuse Armée, je suis du même avis que Cioyenne Malgache pour sa réforme, les incluant dans la Gendarmerie et la Police d’une part et les envoyant à la retraite d’autre part.

    Car elle ne nous a jamais été utile, à part la prise du pouvoir qui leur a été offert ou qu’elle l’ait pris.

    Dia miarahaba antsika malagasy rehetra nahatratra ny andro fankalazana ny namerenana amintsika ny fahaleovantenantsika, na dia anarany fotsiny ihany ary izany tamin’izany fotoana.

    Ho an’ireo milaza fa tsy anarany fotsiny izany dia aoka tsy hadino fa ny ankabeazan’ny tompon’andraikitra ambony tamin’ny Minisitera dia frantsay avokoa, i Lechat sy Sylla aza moa dia vazaha mihitsy fa gasy an-taratasy angaha, ny conseillers militaires tao amin’ny Prezidansa dia tao ambany fahefan’i Bocchino.

    La journée d’aujourd’hui dans mon quartier ressemble à une journée ordinaire puisque tout le monde vaque à leurs besoins quotidiens ; la seule différence est le nombre des hommes dans les bars.

    Je me demande ce qui s’est passé à Mahamasina avec les drogués à l’orange et la mouvance Madagascar.

    Serait il vrai qu’un corps ne sera pas présenté, dans le doute de son allégeance à la hat ?

    Dia ho tonga anie ny fihavanana sy ny fifampiresahana e !

    • 26 juin 2010 à 17:55 | sissi (#3685) répond à kotondrasoa

      Il y aurait beaucoup à faire au sein de notre onéreuse armée. Par contre je ne suis pas au courant pour ce corps "mutin". Merci d’apporter des précisions si entre temps vous avez pu en avoir.
      Sissi

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS