Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 23 janvier 2022
Antananarivo | 07h56
 

Sport

Rugby • Coupe du Monde

Des petits malagasy en France

mercredi 5 septembre 2007 | Manou

Madagascar entre vraiment dans la cour des grands en matière de rugby sur la scène internationale ! Et pour cause, la version 2007 de la Coupe du Monde qui se tiendra en France à partir de cette semaine a déjà fait des heureux dans la Grande Ile.

Outre le départ des Makis, l’équipe nationale, pour l’Hexagone, un jeune joueur de rugby de la catégorie des moins de 13 ans, sélectionné à partir d’une école de club, y a aussi été envoyé pour faire partie de l’équipe formée de rugbymen africains de la même classe d’âge qui joueront en démonstrations sur un site déterminé durant ces compétitions. Leur participation ne les empêchera point, selon les responsables de la fédération malagasy, d’assister à quelques matchs comptant pour ce sommet mondial...

Les Enfants de l’Ovale

D’autres petits amateurs de rugby malagasy seront eux aussi présents sur les sites de la Coupe du Monde, cette année par le biais de l’Edo (les Enfants De l’Ovale).

Ayant pignon sur rue à Madagascar depuis plus d’une dizaine de mois, cette association d’éducation en rugby fondée par l’ancienne gloire du rugby français Phillipe Sella, a décidé d’envoyer certains de ses pensionnaires s’imprégner de cette ambiance hors pair.

Outre un élève du lycée français d’Antananarivo, l’association a assuré la prise en charge de 3 de ses poulains dont Andrianarisoa Franck, Ralisoa Saholimalala et Ramangarisoa Vololoniaina.

Expliquant les moyens mis en œuvre pour arriver à ses fins, Linah Randriamifidimanana, présidant l’association Edo à Madagascar a révélé qu’un partenariat avec l’association Jeune Planète Rugby a permis la prise en charge du déplacement qui durera du 22 septembre au 8 octobre prochain.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS