Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 26 septembre 2022
Antananarivo | 00h37
 

Société

Région Vakinankaratra

Des certificats fonciers pour renforcer la sécurisation foncière

lundi 18 juillet | Mandimbisoa R.

La réforme du système d’administration foncière est en marche à Madagascar afin d’optimiser l’exploitation des terres cultivables au service du développement. Vendredi dernier, le président de la République a remis des certificats fonciers à quelque 167.713 individus, issus des 33 communes rurales des six districts de la Région Vakinankaratra, à savoir Ambatolampy, Antanifotsy, Antsirabe II, Betafo, Faratsiho et Mandoto.

Cette opération contribuera à l’amélioration de la sécurisation foncière au profit des paysans et concrétise également la mise en vigueur de la loi portant refonte des règles fixant le régime juridique de la propriété foncière privée non titrée déjà adoptée par les deux chambres du Parlement. Après seulement cinq ans d’occupation et de mise en valeur, il est désormais possible de demander un certificat foncier et en devenir le propriétaire. Un comité de délivrance de ce document devrait alors être mis sur pied au niveau des communes pour étudier la demande.

La distribution de ces certificats fonciers fait aussi suite aux résolutions prises lors du colloque national sur le foncier qui s’est tenu le 8 juin dernier à Antananarivo, conformément aux directives du président Andry Rajoelina. « Nous avons pris l’initiative de rendre leurs terres au peuple malgache pour qu’il puisse travailler et contribuer à relever le défi de l’autosuffisance alimentaire », a déclaré le Chef de l’État.

Cette opération de certification foncière massive est appuyée par le projet Croissance Agricole et de Sécurisation Foncière (CASEF) financé par la Banque Mondiale.

91 commentaires

Vos commentaires

  • 18 juillet à 10:02 | arsonist (#10169)

    Et pourquoi ne pas sécuriser
    la propriété foncière
    aux propriétaires de rizières
    héritées depuis des générations
    de leurs ancêtres ...
    ... en Imerina ???

    • 18 juillet à 10:20 | vatolahy (#11348) répond à arsonist

      Et si on s’inspirait du ’’ land run "" qui a permis le peuplement de l’Oklahoma et la mise en exploitation des terres
      Voir ’Land Run’’

    • 18 juillet à 10:55 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      Pourquoi ? Parce que les Ambaniandro, sur place valala mpiandry fasana, tsy mahataty ny hena miraviravy ny vahiny, karana, etc, et les autres ne font que se planquer dans les banlieues parisiennes,...

      Ils attendent que les autres fassent leur travail, protéger leur terres, ils veulent les beurres et l’argent du beurre.

    • 18 juillet à 11:13 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Et voilà !
      bien clairement exprimés
      par la besileo foza femelle couillue isandra
      les ressentiments anti Merina
      propres aux foza !

      Souvenez-vous !
      J’ai mentionné depuis des années cette hostilité des foza à l’encontre des Merina !

      La voilà !
      Clairement déclarée par la besileo foza femelle couillue isandra,
      la lèche-q du DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina !

    • 18 juillet à 13:32 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      Dire la vérité signifie t il la hostilité, d’autant plus, la personne qui l’a écrite est 50% Ambaniandro ?

      Ny Betsileo rehefa miantso ny mponina (souche) ao Antananarivo ao dia hoe Ambaniandro, midika ve izay fa mankahala an-drizareo ny Betsileo rehetra ?

      Vous vouliez protéger votre terre, alors que vous l’avez abandonner.

    • 18 juillet à 13:32 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      Dire la vérité signifie t il la hostilité, d’autant plus, la personne qui l’a écrite est 50% Am.baniandro ?

      Ny Betsileo rehefa miantso ny mponina (souche) ao Antananarivo ao dia hoe Am.baniandro, midika ve izay fa mankahala an-drizareo ny Betsileo rehetra ?

      Vous vouliez protéger votre terre, alors que vous l’avez abandonner.

    • 18 juillet à 15:45 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      La besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra,
      depuis son apparition sur ce forum
      se prétend 50% Betsileo ou 50% ambaniandro !
      Je n’y ai jamais cru !
      Je ne la considère pas Betsileo.
      Ni Ambaniandro, non plus.
      Le néologisme "besileo" me sert à exprimer mon ras-le-bol des bêtises de cette illuminée.

      Elle avait prétendu aussi être une fidèle de la secte "Jesosy Mamonjy" à Ankorondrano, secte fondée par le couple américain Daoud.
      Plus tard pourtant elle a osé dire qu’elle n’a jamais appartenu à cette secte !

      Je crois avoir identifié cette personne et connaître sa résidence à Antananarivo , trottoir gauche route d’Ambohimanarina.

    • 19 juillet à 00:28 | lé dezertera (#11352) répond à arsonist

      18 juillet à 15:45 | arsonist (#10169) répond à arsonist ^

      La besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra,
      depuis son apparition sur ce forum
      se prétend 50% Betsileo ou 50% ambaniandro !
      ...
      Je crois avoir identifié cette personne et connaître sa résidence à Antananarivo , trottoir gauche route d’Ambohimanarina.


      Je ne sais pas si cette personne "foza femelle" comprend la signification de cette dernière phrase !

  • 18 juillet à 10:25 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    C’est très bien tout ceci, une sécurisation juridique pour les paysans en devenant propriétaire de terres agricoles, et donc les inciter à travailler pour produire.

    Mais j’espère que d’ une part, ce qui est primordial pour tout agriculture, l’eau est facilement accessible.

    Et ce qui n’ en est pas moins primordial, pour le développement du secteur agricole afin de sortir d’ une agriculture de subsistance, les routes pour accéder aux terres agricoles de ces paysans existent, soient en bon état et bien entretenues pour écouler la production.

    Et in fine, assurer aussi la sécurité des biens et des personnes, y mettre des écoles, des hôpitaux, des postes de police et de gendarmerie...pour pouvoir fixer les paysans sur les terres qu’ on leur a attribuées.

    Bref, toute une infrastructure logistique dont la mise en place, et la mise en œuvre et qui est de la responsabilité de l’ État.

    • 18 juillet à 13:03 | lé kopé (#10607) répond à Yet another Rabe

      Les bases fondamentales de tout développement sont : L’Education , la Santé , la Sécurité, la circulation des biens et des personnes ,par les voies terrestres, fluviales , maritimes et aériennes accessibles au plus grand nombre , la fourniture en énergie (eau et électricité ), et surtout la fin de la corruption , et la liste n’est pas exhaustive . Du temps de la Première République , et du régime du laitier , tout cela a été ...possible , pourquoi pas actuellement ? Parce que nous sommes dirigés par des spéculateurs , qui ont remplacé l’Education de l’effort par le profit immédiat , et l’escroquerie . Les producteurs de vanille , parmi tant d’autres secteurs en sont victimes , et la gestion de la crise du Pétrole en est une preuve tangible . Si dans d’autres Pays , comme le Sénégal , le Rwanda ou l’île Maurice tout près , la tendance est à l’Emergence tant galvaudée par nos décideurs , chez nous , nos priorités sont réduites à la recherche de nourritures quotidiennement . L’inversion des valeurs a miné notre société , et le résultat est la misère actuelle qui se répand sur toute l’étendue du territoire . A quand cette troisième voie ? Salut les Copains .

  • 18 juillet à 10:49 | Isandra (#7070)

    La preuve que le régime travaille, ce n’est plus ho-tanterahina, mais, zava-bita :

    - Ces inaugurations successives,
    - Des équipements pour les forces de l’ordre pour maintenir la sécurité,
    - Des réformes aussi, notamment, cette réforme réforme foncière,

    Par ailleurs, on ne peut qu’’être heureux, en entendant le Président soucieux des intérêts de son peuple, dire ceci :. « Nous avons pris l’initiative de rendre leurs terres au peuple malgache pour qu’il puisse travailler et contribuer à relever le défi de l’autosuffisance alimentaire ».

    En un mot, Madagascar pour les Malagasy.

    Il est rappeler qu’un Président de son époque a failli céder 1 Millions ha, la surface de Belgique aux Etrangers. Cette braderie aurait eu bel et bien lieu sans la révolution orange.

    • 18 juillet à 10:58 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra la Fo.za,
      Alors pas trop fatiguée, comme tu as travaillée à sucer ton DJ tout le week-end ?
      Je sais, tu vas me dire que vanter les mérites du Babakao Mr HO n’est pas fatiguant, qu’il se comporte comme un enfant et que le peuple tout entier communie avec lui.....
      C’est vrai il a couper pas mal de ruban ces temps ci, mais précise bien que ce ne sont que des inaugurations de projets et ça tout le monde peut le faire. hihihihihi !

    • 18 juillet à 11:04 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Distribuer des papiers qui valent ce qu’ils valent ?

      Compte tenu de l’absence de respect,
      par un quelconque détenteur du moindre des pouvoirs,
      et cela jusqu’au sommet de l’état foza,
      à l’endroit de ces papiers et leurs titulaires,
      même qualifiés d’ "officiels" ?

      C’est cela que la besileo foza femelle couillue isandra appelle "zava-bita" ?

      Quelle misère !

    • 18 juillet à 11:06 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      DU HOISME MÉLANGÉ À LA SAUCE PROPAGANDE.

      HO ATSANGANA NY KOMITY MANOME NY KARATRA FANABA-TANY KANEFA EFA MISY MISITRAKA SAHADY !

      Après seulement cinq ans d’occupation et de mise en valeur, il est désormais possible de demander un certificat foncier et en devenir le propriétaire. Un comité de délivrance de ce document devrait alors être mis sur pied au niveau des communes pour étudier la demande.
      Comment les 167.713 individus, issus des 33 communes rurales ont pu obtenir leurs certificats fonciers alors que le comité de délivrance N’EST PAS ENCORE SUR PIED.

      Qui a décidé que ces gens là sont désormais propriétaires de ces terrains ?

    • 18 juillet à 11:07 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      DU HOISME MÉLANGÉ À LA SAUCE PROPAGANDE.

      HO ATSANGANA NY KOMITY MANOME NY KARATRA FANABA-TANY KANEFA EFA MISY MISITRAKA SAHADY !

      Après seulement cinq ans d’occupation et de mise en valeur, il est désormais possible de demander un certificat foncier et en devenir le propriétaire. Un comité de délivrance de ce document devrait alors être mis sur pied au niveau des communes pour étudier la demande.
      Comment les 167.713 individus, issus des 33 communes rurales ont pu obtenir leurs certificats fonciers alors que le comité de délivrance N’EST PAS ENCORE SUR PIED ? .

      Qui a décidé que ces gens là sont désormais propriétaires de ces terrains ?

    • 18 juillet à 11:09 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      La surface de la Belgique est de 30 688km2 soit 3 068 800 Ha, alors ne raconte pas n’importe quoi afin de te faire valoir. Tu n’es rien....ferme ta bouche donc !
      T’es déjà trop conne pour écrire correctement le Français alors laisse le calcul mental de côté.
      T’es vraiment la pu.te de service.

    • 18 juillet à 13:57 | dahalo (#8794) répond à Isandra

      Isandra,
      Les inaugurations pour le moment n’ont aucun impact ni sur la vie du malgache ni sur l’economie. Pour le moment les équipements pour les force de l’ordre n’ont servi qu’à faire le beau au défilé du 26 juin et à protéger le regime contre les opposants mais rarement à protéger le peuple.
      Le karatany ne date pas d’aujourd’hui mais il y en a déjà eu temps de ravalo.
      Cet ancien president avait l’intention de vendre 1 millions d’ha d’aprés vous mais celui en place actuellement a déjà donné aux arabes toute la rive droite de la mangoky.
      Alors Isandra, balayez d’abords devant votre porte avant de vous mettre à critiquer les anciens presidents car votre poulain n’arrive même pas à leur cheville.

    • 18 juillet à 14:15 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Dahalo,

      Surtout, l’intensité qu’on dénonce !

      On ne peut pas quand même comparer l’1 Millions et 60 Milles ha, 20 fois... la première n’est d’autre intention que vendre tout Mada.

      Sans parler du mode de cession.

    • 18 juillet à 14:16 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Avant que Jacques n’arrive, 60mille,

    • 18 juillet à 14:28 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Ah ! Je constate que
      les vérités vraies apportées sur ce forum par l’ami "Jacques" ,
      que je salue ,
      sont redoutées par cette besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra !

      Il n’est pas chose plus redoutable pour le mensonge que la vérité vraie !

  • 18 juillet à 11:06 | Isandra (#7070)

    UN PRESIDENT JUPITERIEN ? LA RESSOURCE HUMAINE EST UN PROBLEMETQUE A MADAGASCAR(A DEVELOPPER PLUS TARD).

    "AU FOUR ET AU MOULIN".

    Nous revenons à la charge !
    Le 18 juin 2019, la première année de mandat du régime Orange, l’occasion nous a déjà été donnée de livrer à travers cette colonne l’intitulé « Au four et moulin ». Un édito qui a suscité une réaction quelque part là-haut sur la colline.
    Rappel. Au cours de son discours d’investiture le 19 janvier 2019 à Mahamasina, le Président de la République Rajoelina Andry, nouvellement et fraichement investi, déclara sans ambages et sans appel que « tout est urgent » à Madagasikara. Il se donne à partir de ce jour, 19 juin 2019, pour objectif majeur et urgent de « sauver les concitoyens ». Dans le monde politique notamment à Madagasikara, il y a des hommes de parole et des hommes de paille. Les premiers parlent et concrétisent. Tandis que les seconds parlent et parlent sans actes concrets. Rajoelina Andry, l’homme de parole, accompagné de son épouse Mialy Rajoelina, dans la plupart des cas, sillonne monts et vallées, du nord au sud, d’est en ouest, pour s’enquérir des faits et réalités des conditions de vie de son peuple. Il discute, avec les responsables locaux et les techniciens sur place, le contour des problèmes et voir ensemble les éventuelles solutions. En fait, il traduit en actes les promesses et les travaux d’urgence annoncés dans les XIII points de Velirano, eux-mêmes tirés du plan global contenu dans l’Initiative pour l’émergence de Madagasikara (IEM). On constatait, à l’époque, que nombre des membres du Gouvernement n’arrivèrent pas à suivre le rythme du Président. Apparemment, ils se contentèrent à se cloitrer dans leurs bureaux.
    Et nous revenons à la charge !
    Quatre ans après, enfin presque, le même scénario reprend sinon persiste. Rajoelina Andry parcourt monts et vallées, d’une Région à l’autre, d’un secteur à un autre, pour tenter de dénouer les problèmes, pour décrisper certaine crise, etc. Souvent, il fonce sur des terrains minés pour désamorcer. Il se démène à gauche et à droite !
    Pour dénouer la crise qui perdure à la sucrerie d’Ambilobe, le Chef de l’Etat Rajoelina Andry se rendit en personne sur place. Pour le cas du prix des carburants, le Président en personne dirige les débats dans tous ses états. Ibidem pour le cas des tickets de taxi-be. Il se soucie en personne de la grève du personnel du MAE et envoie ses proches collaborateurs sur place afin de tenter à apaiser la tension. Il n’est pas non plus indifférent au remous qui agite la JIRAMA sous la houlette de l’intersyndicale. Très affecté par la tourmente des usagers à cause des défaillances, délestages et coupures intempestives de la JIRAMA, le Président de la République se décida de prendre en main la situation. Il va convoquer les agents de la compagnie nationale pour discuter ensemble des voies et les moyens pour en sortir et tout débloquer.
    Plus d’un se demande où sont les membres du Gouvernement. Mis à part le Premier ministre Ntsay Christian qui suit le rythme de son chef. A deux, ils forment un tandem efficace. Mais le reste, du moins dans la majorité des cas, peine à suivre le mouvement.
    Résultat, le Chef de l’Etat doit s’occuper du four et vérifier en même le fonctionnement du moulin."

    • 18 juillet à 11:15 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Tiens !
      Un DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina ... jupitérien maintenant !

      Oh ! Ça lèche grave , hein !

    • 18 juillet à 14:50 | vatolahy (#11348) répond à Isandra

      Oui ,il y a peut etre des relents de sentiment anti ambaniandro à travers le pays . La mémoire est longue.Betsimisaraka ,Bezanozana ,Betsiléo ,Sakalava se souviennent d’avoir été colonisés par les mérina et sans ménagements.Malheur de malheur , !. ils seront par la suite colonisés par les français.Cela reste dans la mémoire d’un peuple

    • 18 juillet à 16:07 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Le laitier avait ...L’intention de vendre des HA de terrains à Daewo , pour atteindre le plus rapidement l’autosuffisance alimentaire , mais vous ne lui avez pas donné le Temps . Par contre , votre Calife a bien cédé les terres arables ...aux arabes , mais depuis un an , pas de résultat . Peut être qu’il faut attendre deux années , et importer du riz pour faire vivre les Paysans Indiens .

  • 18 juillet à 11:41 | purgatoire (#11152)

    Certificat foncier je suis contre … histoire : une personne vend un terrain 440.000.000 ar … Normalement il faudrait passer devant un notaire … le prix est supérieur à 15.000.000 ar ce qui aura comme conséquences le paiement de taxes de la part de l’acquéreur (.pour l’état) et une taxation de plus value (pour l’état) pour le vendeur …. L’acquéreur n’étant pas chaud et sur conseil des services fonciers de l’état (c’est incroyable) la vente se fera sous forme sous seings privés moyennant le prix de 14.000.000 ar un dessous de table pour le surplus soit 426.000.000 ar et une enveloppe aux différents responsables des services fonciers de l’état … franchement ISANDRA pourquoi ne pas passer par forme authentique devant Notaire toutes les mutations immobilières quelque soit la valeur …. Et les personnes à faible revenus les frais de notaires seront pris en charge par l’état comme l’aide juridictionnelle en France … Mais non là on bâcle le travail et il va y avoir des malversations à tous les étages … Pourquoi ne pas prendre de bonnes décisions alors que là on veut paraître efficace alors que l’on s’enfonce encore plus dans les magouilles …. Désolant

  • 18 juillet à 12:15 | Ra-Jao (#282)

    Isandra, c’est un bon début, et mamimbahoaka n’a pas manqué de le marquer par son opéra oera. J’ai dit que c’est un début nécessaire mais largement insuffisant pour réaliser la politique de l’autosuffisance alimentaire. Madagascar possède 36 millions de terre cultivable mais 3 millions seulement sont cultivés. Vous n’etes pas sans savoir, j’ai des doutes quand même, que notre agriculture souffre de gros handicaps tél l’érosion, l’épuisement des sols, les aléas climatiques, manque d’infrastructure induisant de faible productivité….
    Isandra, arrêtez de lancer des fleurs à mamibahoaka pour chaque micro réalisation car il a perdu beaucoup de temps et de ressources financières en commençant son mandat par des investissements non productifs, ai-je besoin de les énumérer ? Ses realisations vraiment utile sont des gouttes d’eau par rapport à son IEM. Mais pour ne pas être un merina déserteur en France que vous insultez sans par votre racisme primaire et qui voit tout en négatif, je lui conseille de renégocier les 150 M d’€ pour son téléphérique et de l’affecter pour le projet autosuffisance alimentaire S’il veut poursuivre cette politique de délivrance des titres fonciers, qu’il met en place un système de contrôle rigoureux car les magouilleurs et corrompus qui pullulent dans son régime ne vont pas rester les bras croisés !

  • 18 juillet à 12:15 | Besorongola (#10635)

    EN POLITIQUE AGRICOLE, RAVALOMANANA EST IMBATTABLE !

    Ce n’est pas en distribuant des certificats fonciers que le problème d’insuffisance alimentaire à Madagascar puisse être réglé. Faudrait-il pour cela donner les moyens aux pauvres paysans pour qu’ils puissent rentabiliser leur exploitation ?

    Le gouvernement de Ravalomanana conduisait une politique de développement rural qui devait augmenter la productivité, augmenter les superficies irriguées, préserver le capital naturel, promouvoir la diversification et la transformation des produits agricoles, respecter les normes internationales de qualité, gérer de façon transparente et rationnelle les ressources halieutiques et assurer leur pérennité.

    Cette politique devait avoir pour impacts une contribution à la croissance économique, la gestion durable des ressources naturelles, l’amélioration de la sécurité alimentaire, la réduction de la pauvreté et l’amélioration des conditions de vie en milieu rural.

    Les politiques agricoles ont tendance à être modifiées au rythme des changements de dirigeants politiques. Dans la plupart des cas, les politiques agricoles ciblent des programmes et projets ponctuels pour fournir des solutions immédiates à des urgences.

    En 2014 , sous Rajaonarimampianina, un Programme sectoriel agriculture élevage et pêche (PSAEP) est élaboré jusqu’à l’horizon 2020. Diverses stratégies ont été mises en place par le gouvernement et les différents acteurs du pays (Finance Inclusive, Formation Agricole et Rurale, Financement Rural, Mécanisation Agricole, etc.) pour promouvoir le développement de l’agriculture.

    Le développement rural de Madagascar doit relever six défis majeurs portant sur le foncier, la micro-finance, la révolution verte, les marchés, l’agro-business et la valorisation des produits.
    Pour les aides financières, Madagascar bénéficie du régime Tout sauf les armes (TSA), initiative adoptée par le Conseil de l’Union européenne en février 2001, qui organise une relation commerciale asymétrique en faveur des seuls PMA en leur donnant un accès au marché communautaire en franchise de droit et de quota, à l’exception des armes, et sans condition de réciprocité.

    Le secteur agricole contribue au PIB malgache à hauteur de près de 30% (43% en intégrant les industries agroalimentaires) et emploie 80% de la population active.

    La population est essentiellement rurale et pratique en majorité une agriculture vivrière (riz, manioc, patate, haricot sec, maïs) dont seuls les surplus sont commercialisés sur un marché domestique cloisonné et présentant de nombreux dysfonctionnements. Le morcellement des terres et la désorganisation du secteur freinent la productivité. Les pertes causées par la mauvaise conservation des récoltes (insectes, rongeurs et maladies) et le manque flagrant d’infrastructures limitent la capacité de production du pays.

    Les terres cultivables représentent un potentiel de 36Mha, dont moins de 10% (les plus riches, les plus accessibles et irrigables) sont effectivement exploités. Cependant, la pression anthropique, l’exploitation forestière incontrôlée et les pratiques agricoles souvent destructrices mettent en péril la biodiversité exceptionnelle et le patrimoine naturel fragile de Madagascar.

  • 18 juillet à 12:16 | Besorongola (#10635)

    .... Les rendements restent faibles (2,5t/ha pour le riz, 1t/ha pour le maïs, 0,9t/ha pour le haricot). L’utilité et les avantages de l’utilisation d’outils fiables et d’intrants performants sont souvent méconnus des agriculteurs et industriels malgaches.

    L’agriculture est peu mécanisée et l’équipement des exploitations familiales reste dominé par les outils traditionnels.

    Malgré un potentiel certain (bovins : environ 8millions de têtes), le secteur des productions animales ne progresse pas.

    Les secteurs agro-industriels sont en profonde restructuration (sucre : 10 500t) ou disparaissent (coton fibre : 7 000t).

    La production rizicole (3,5Mt) suffit à peine à répondre à la consommation nationale (Madagascar importe entre 150 000 et 300 000t de riz). A côté de l’agriculture de subsistance existent des filières d’exportation (crevettes et produits halieutiques 8 550t ; litchis : 16 000t ; vanille : 1 200t) qui permettent des rentrées de devises importantes. Toutefois, Madagascar reste en deçà de ses potentialités (épices, huiles essentielles, fruits et légumes).

    La profession agricole malgache s’est organisée au sein d’associations paysannes regroupées en quatre fédérations nationales (le réseau SOA – Syndicat des organisations agricoles, la CPM, la Confédération des Koloharena, la plateforme FIFATA). Ces organisations paysannes sont appuyées par des ONG, dont AFDI (Agriculteurs français et développement international) présente à Madagascar depuis 22 ans.

    Source MAER.

    • 18 juillet à 14:35 | vatolahy (#11348) répond à Besorongola

      Madagascar =26 millions d’habitants et cheptel de 8 millions de zébus
      Mais autrefois
      Dans un temps que les moins de 50 ans ne peuvent pas connaitre : 3 fois plus de zébus que d’habitants
      Comment expliquer cet appauvrissement ?Qui gouvernait avant.....

  • 18 juillet à 12:31 | MALIBUC (#9345)

    Ce que veulent les agriculteurs ce sont des tracteurs, des moissonneuses, du matériel agricole performant car ils travaillent comme au XVIII ème siècle avec des Charrues à main tirées par des zébus, avec des pelles, des bêches, des faux et des faucilles.
    Comment obtenir l’autosuffisance alimentaire dans ces conditions ?
    C’est une honte pour le DJ de laisser les cultivateurs Gasy se crever à la tâche.
    Lui, achete des tonnes de riz pour lesquelles il touche des bakchich et ce n’est pas comme ça qu’il nourrira le peuple.

    • 18 juillet à 13:18 | lé kopé (#10607) répond à MALIBUC

      Avec l’Insécurité qui règne sur toute l’étendue du territoire , il n’y a même plus de zébus pour travailler la terre . Le Député d’Ikongo , droit dans ses bottes, a déclaré haut et fort , qu’il avait honte , en tant que l’un des plus hauts gradés de la Police Nationale , de constater que l’on peut voler de l’or , dans les coffres forts d’un Ministère de l’Etat . Tout cela pour vous dire que l’Etat est défaillant (failed State) , et la dernière preuve est la désobéissance civile des transporteurs , qui ont monté le prix du ticket des Taxi Be à 800AR , contrairement à 600Ar fixé par les Dirigeants , et surtout le barrage de la route en SAVA , en réaction contre le non écoulement de la vanille, et son prix de vente dérisoire dans la région .Qui a dit que le mois de Juillet sera déterminant , mais pas décisif . Nous ne sommes pas au bout de notre surprise .

    • 18 juillet à 13:30 | Yet another Rabe (#4812) répond à MALIBUC

      @ lé kope

      Bonjour,

      L’insécurité prend le large, avec la hausse des prix entraînant une paupérisation de la population.

      Conséquence :

      Le western à la malagasy avec attaque de diligences sur la RN 6 :

      https://midi-madagasikara.mg/2022/07/18/rn6-fiara-maromaro-voatafika-sy-voatora-bato/

      Cordialement

    • 18 juillet à 13:38 | Isandra (#7070) répond à MALIBUC

      YAR,

      Dans ce temps difficile, ça arrive même dans l’une des plus grandes villes du monde, au pays 5 ème puissance mondiale :

      Braquage en plein Paris :

      Mais, ce qui est plus important, la réaction des forces de l’ordre.

    • 18 juillet à 13:40 | Isandra (#7070) répond à MALIBUC

      Cependant, il ne faut pas généraliser le cas isolé.

      Sinon, on pourrait penser que vous ne serez en sécurité dans aucun coin dans ce monde.

    • 18 juillet à 14:14 | Yet another Rabe (#4812) répond à MALIBUC

      @ Isandra,

      Les réactions des forces de l’ ordre, celles madagougouesques ou celles françaises ?

      Marrant ce que vous dîtes là, si ce n’est que c’est la sécurité des personnes, leurs vies et leurs biens qui sont en jeu !

      Beaucoup de personnes se sont plaintes, que quand elles appellent les forces de l’ ordre, ces dernières rétorquent qu’ils ne peuvent pas aller sur les lieux des méfaits car soit :

      - ils n’ ont pas de véhicule pour y aller

      - soit, ils ont un véhicule, mais pas d’essence

      Et que si vous tenez à leur présence :

      - soit il faudrait aller les chercher par vous même,

      - ou leur payer le taxi.

      Je vous laisse imaginer ce qui se passe dans la brousse profonde, quand déjà de tels cas de figure se passe à Antananarivo, la Capitale même et ses environs.

      Je ne crois pas du tout que ce soit le cas pour les forces de l’ordre de la 5-ème puissance du Monde.

      Croire que lesdites forces de l’ ordre françaises, soient aussi démunies, et donc on inefficientes car impuissantes comme ses homologues madagougouesques, relèvent du non sens.

    • 18 juillet à 14:29 | Isandra (#7070) répond à MALIBUC

      YAR,

      Comme je réitère ici tous les temps, il ne faudrait pas écouter les racontars de gens qui ne vous racontent que les choses qu’ils jugent, vous voulez entendre, la réalité est souvent tout autre.

      On constate actuellement, la réaction et l’intervention rapide des forces de l’ordre, en cas d’appel d’urgence, ils ont mis en place des numéros pour cela. Je ne dis pas que c’est parfait, mais, on voit l’amélioration.

      Quant aux campagnes, plusieurs camps de gendarmerie et force détachée sont installés, presque dans toutes les régions où les dahalos régnaient,...Le niveau des insécurités est plus ou moyen égal à celui d’avant Ravalo, 2001, au dessous de celui de lépoque de leui-ci(Ravalo) :.

      https://www.madagascar-tribune.com/Mampandre-ny-hiaviany-ny-dahalo,2272.html

    • 18 juillet à 14:32 | Yet another Rabe (#4812) répond à MALIBUC

      Correction :

      "qu’elles ne peuvent pas aller" au lieu de "qu’ils ne peuvent pas aller"

    • 18 juillet à 14:36 | arsonist (#10169) répond à MALIBUC

      Ho - ho - ho - hooo !

      Il ne reste plus à la besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra
      que d’affirmer avec aplomb que
      les dahalo ont déclaré officiellement "serrer les fesses et ne plus attaquer qui que ce soit".

    • 18 juillet à 14:42 | Yet another Rabe (#4812) répond à MALIBUC

      @ Isandra,

      Encore heureux que les forces de l’ ordre madagougouesques aient un numéro d’ urgence, pour les appeler en cas de besoin.

      Il ne manquait plus que ça, ou peut être faudrait-il que vous leur payez aussi le crédit téléphonique, s’ il est nécessaire que ces forces de l’ordre madagougouesques vous rappellent.

    • 18 juillet à 15:03 | Isandra (#7070) répond à MALIBUC

    • 18 juillet à 15:10 | arsonist (#10169) répond à MALIBUC

      Attention !
      La besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra tente
      de mettre au même niveau
      les forces de l’ordre en France
      et les forces de répression des du DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina !

      Attention !

      Imaginez un étudiant à l’université française tué par "un tir en l’air à balles réelles d’un policier français" !
      Et vous croyez que pareil assassinat d’un jeune étudiant serait étouffé par le pouvoir politique en France , comme cela l’est à Madagougou ?

      Souvenez-vous de la mort de Malik Oussekine et des émotions que cela avait causées dans tous les milieux en France !
      Et des conséquences que cette mort avait causées dans la carrière de certains détenteurs de pouvoir et dans l’organisation du pouvoir politique en France.

      Ce n’est certainement pas à Madagougou que pareilles choses puissent arriver.

      On doit se méfier comme de la peste des manip’ de la besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra !

      Jouer son jeu et comparer les attitudes des forces de l’ordre de France avec les attitudes bestiales des forces de répression du DJ !
      Quelle idée !

    • 18 juillet à 17:35 | arsonist (#10169) répond à MALIBUC

      J’ai évoqué le décès d’un étudiant à l’université tué par un tir en l’air à balles réelles des forces de répression fozaesques !

      Et la besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra,
      cette lèche-q du DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina,
      sans complexe aucun , nicompare cela aux manif’ des gilets jaunes et au braquage d’une bijouterie !!!

      Parce que chez cette besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra,
      cette lèche-q du DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina,
      les gilets jaunes et les braqueurs de bijouterie sont tous des étudiants à l’université !

      Au fait, mais pourquoi les soutiens du DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina ignorent-ils ce que sont des étudiants à l’université ?

      Ces foza à la tête bien pleine et bien faite auraient-ils oublié ce qu’ils avaient été quand ils étaient de brillants et prometteurs étudiants au temps où ils fréquentaient ces établissements de l’enseignement supérieur ?

      J’en suis très étonné !

  • 18 juillet à 12:42 | pisokely (#9950)

    bonjour a tous..
    purgatoire a parfaitement raison.. bien cadrer la vente des terrains.. et puis, ce n est pas du tout le role d un chef d etat de distribuer certificats ou autre.. il nomme des collaborateurs pour ce genre de tache.. il n a plus rien à montrer pour se justifier de la complexite de la situation actuelle et essaye tant bien que mal de se placer devant la scène... mais il fait du n’importe quoi a chaque fois.. pourquoi ? il ne sait pas ce qu est le role d un president.. il est nul

  • 18 juillet à 13:03 | Isandra (#7070)

    Besorongola,

    J’ai réfléchi ! Macron devrait solliciter les prestations de Rajao, pour gérer leur assemblée avec majorité présidentielle relative, du fait qu’à son époque, le HVM n’avait aucun député, mais, il réussissait à faire passer toutes les lois qu’il voulait.

    En plus, il se réfugie délibérément en France, sans faire objet aucun mandat de la justice, sauf, il est énjehin’ny eritreriny,...sa conscience ne le laisse pas tranquille.(traduction Molotovienne : Pourchassé par sa conscience)

    • 18 juillet à 13:21 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Wow !
      La besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra,
      avec sa célèbre habileté à manier la langue française [ironie],
      a essayé de traduire à ma façon [c’est ce que cette idiote prétend] un courant d’air qui lui est passé par la tête !
      Mais, bien évidemment, ça n’a donné que du vent.

      Pourtant, juste ci-dessus cette besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra,
      déclare clairement et publiquement les ressentiments anti ambaniandro dissimulés des foza.

      Les cachotteries ne résistent pas au temps !

    • 18 juillet à 13:21 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Entre 2014 et 2018, Mr Ho s’est réfugié en France soit-disant pour laisser Rajaonarimampianina travailler tranquillement et n’osait pas mettre les pieds au pays, mais derrière c’est lui qui tirait la ficelle qui poussait ses députés et lieutenants à déstabiliser le régime en place. Mr Ho a osé rentrer au pays seulement quand il était parvenu à affaiblir Rajaonarimampianina.
      Rajaonarimampianina avait commis une grosse erreur de ne pas l’accuser pour coup d’Etat et d’émettre un mandat d’arrêt international.

    • 18 juillet à 15:52 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      Se réfugier ? Discutable !

      Rajoelina revenait au moins une fois par an, pour par ex : fêter le nouvel an avec ses partisans, contrairement à Rajao, qui préfère passer sa fête avec Dora et danser afindrafindrao avec elle, sous regard aigri de Voangy.

  • 18 juillet à 13:13 | Besorongola (#10635)

    PERSONNE NE SAIT SI MR HO A AU MOINS LE BAC OU PAS !

    Mr Ho saisit toute opportunité pour occuper le terrain médiatique. .
    « İanareo tanora miatrika ny fanadinana bakalorea manomboka androany no isan’ny ireo ho tompon’andraikitry ny fampandrosoana ny firenentsika rahampitso. Ianareo no ho avin’ny Tanindrazana koa mirary soa ho anareo ny tenako hahita fahombiazana. » hoy ny Filoha Andry Rajoelina.

    https://www.facebook.com/1909690405921155/posts/pfbid034CxvPDXR1tE8vx8fGb1qVM299oiLw6qVGHFEqUaRoqzquF8NAPsT2gkZKfDEmdapl/

  • 18 juillet à 13:22 | Isandra (#7070)

    Une preuve d’efficacité du Président.

    Toutes les mesures pour le pouvoir d’achat proposées par les politiciens en France sont presque déjà appliquées ici à Madagascar. Voici, quelques unes :

    - Les RN ont proposé la détaxation de PPN, ici, chez nous, le riz et certains produits sont exonérés de TVA,

    - Mélachon & cie, prônent la hausse de salaire minimum, c’est chose faite à Madagascar, le SMIG est à de 200.000 à 250.000 Ariary,...

    - Macron a proposé le blocage de prix de certains produits, Rajoelina a bloqué pendant 3 ans le prix de carburants,

    • 18 juillet à 13:44 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      En fait "d’efficacité" du DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina,
      la besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra ne croyait pas si bien dire.

      Car le monde entier est au courant que plus de 20 millions de Gasy souffrent
      .du kere, de la famine et de la malnutrition qui est "un droit fondamental pour le Gasy "
      .d’absence d’eau potable.

      Cette besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra ne sait même pas que
      même les bêtes sauvages ont de quoi
      se nourrir
      et de l’eau potable
      à leur disposition !

    • 18 juillet à 13:59 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Molotov,

      Oauh ! A défaut de courage pour le foutre dans la rue, vous vous contentez de mettre cocktail Molotov sur les chiffres, pour qu’ils explosent, 20 Millions victimes de Kéré.

    • 18 juillet à 14:01 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Alors, le DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina considère-t-il les Gasy pour moins que des bêtes sauvages ?

      Disons-nous bien que ce DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina
      n’oserait jamais dire publiquement à la TV
      "la malnutrition est un droit fondamental pour les animaux sauvages" !

      Il aurait illico presto le monde protecteur des animaux aux fesses !

      Mais bien évidemment cette besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra ne comprend absolument rien de tout ça.

    • 18 juillet à 14:13 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Je ne suis pas sur ce forum
      pour éclairer l’esprit obscur
      de cette besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra
      sur le sens de
      "Plus de 20 millions de populations gasy souffrent du kere, de la famine, de la malnutrition qui "est un droit fondamental du Gasy" et de l’absence d’eau potable !"

      Cette besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra se vantait d’avoir un père qui a les moyens !

      Et pourquoi ce père qui a les moyens n’a-t-il pas envoyé son enfant la besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra à l’école pour y acquérir un savoir suffisant pour comprendre ce qu’on lui dit ?

    • 18 juillet à 16:49 | dahalo (#8794) répond à Isandra

      Isandra
      Je vais encore vous poser cette question que je vous ai déjà posé il y a quelques temps ;
      Etes vous sain d’esprit
      Est ce que vous vous rendez compte du ridicule de vos écrits.
      Décidément rien ne vous fait peur, VOUS OSEZ TOUT

    • 18 juillet à 18:50 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Dahalo,

      En fait, vous êtes dans une bulle de la haine de Rajoelina, et quand quelqu’un exprime une opinion contraire à la vôtre, vous le trouvez bizarre.

  • 18 juillet à 13:48 | Jipo (#4988)

    Bonjour djiaby.
    Le Foncier à Madagascar ??? vaste programme, au moins autant que celui de la corruption !!!
    Le service foncier, les domaines, le cadastre, couplé aux VRD et à l’ assainissement & raccordements , sans parler des bornages qui me paraissent la charrue à mettre devant les Omby,
    je vois dans cette déclaration un effet de manche comme à son habitude, entre 2 trémoussements inauguraux et autres défilés , comment acheter du temps pour se maintenir au poste suprême en ne brassant que de l’ air !
    Que ne ferait-il pas sans les injonctions de la banque mondiale, le FMI, et autres bailleurs ?.
    Finalement il a vite appris le gonze, comment dilapider le pognon et laisser en héritage aux générations à venir des dettes & le soin de les rembourser !
    La conception du développement VS la majorette zoelina ...
    Programme de la Nation ? rembourser les dettes, on nait à Madagascar que pour cela ...
    Tonton c ‘est encore loin Anjouan ? tais toi et rame ! 😜

    • 18 juillet à 15:37 | Besorongola (#10635) répond à Jipo

      Isandra.
      Vous êtes trop naïve ! Qui paie ces pauvres journalistes ?

    • 18 juillet à 15:47 | Isandra (#7070) répond à Jipo

      Besorongola,

      Ne méprisez pas ainsi nos journalistes.

      Ils sont payés en tant que journalistes pour faire bien leur travail, partager les infos.

      Ne me dites pas que Vanf est payé pour critiquer ce régime !!?

    • 18 juillet à 17:00 | Besorongola (#10635) répond à Jipo

      Isandra.
      Est-ce que miara-manonja, MBS et le Journal Tia Tanindrazana sont crédibles ?

    • 18 juillet à 17:27 | Isandra (#7070) répond à Jipo

      Besorongola,

      Ne comparez ^pas l’incomparable !

      Est ce que parmi les journalistes de l’express, il y a des députés sou le nom de l’Arche ?

  • 18 juillet à 13:52 | Isandra (#7070)

    J’ai déjà prévenu, la main de maître va faire encore de miracle, il faut juste avoir de la patience, mais ne pas écouter et suivre ces politiciens mporitra :

    "Après un début laborieux, la campagne de vanille verte a retrouvé le bon rythme ces derniers jours. Les acheteurs sont venu prendre la production des plateurs au prix convenu, c’est dire 75.000 Ariary".

    https://lexpress.mg/18/07/2022/exportation-la-campagne-de-la-vanille-se-stabilise/

    Après l’"augmentation de l’exportation de vanille 2021-2022, le taux de croissance prévu sera largement atteint, voire dépassé.

    • 18 juillet à 14:18 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Et la besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra
      continue de délirer grave
      dans la lèche qu’elle fait à son dieu de DJ qui fait des "miracles" pour elle !

    • 18 juillet à 14:30 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      600 Ary le trajet où la perte de licence et fourrière pour le véhicule.
      C’est ce que dit la CUA.
      Ce qu’elle ne dit pas c’est la révolte des taxis qui arrive.
      La machine est en marche et rien ne pourra l’arrêter.
      A Diego (Antsiranana) le maire interdit les chauffeurs de tuc tuc de porter des manches courtes, de manger du kat, d’augmenter la course de plus de 1000Ary et de mettre trop fort la musique !
      Ben il va y en avoir de la musique, faites moi confiance c’est le début de la fin !
      Quand au prix de la vanille je vous laisse juge.

    • 18 juillet à 15:03 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Qui peut-il croire à ce qu’écrit le journal l’Express de Madagascar propriété d’Edgar Razafindravahy Ministre du Commerce ?

    • 18 juillet à 15:31 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      Crédible, parce qu’écrit par des journalistes professionnels ayant de déontologie à observer, contrairement à certains publications de réseaux sociaux et blogueurs que vous nous partagez abondamment ici,...

  • 18 juillet à 15:04 | purgatoire (#11152)

    🔴Suite aux consignes présidentielles pour soutenir les familles vulnérables face à la cherté de la vie, une distribution de vary tsinjo a eu lieu samedi dernier dans le 1er arrondissement au profit de 5000 ménages issus de 25 fokontany.

    🔹 La Direction en charge des Relations Cultuelles et Communautaires auprès de la Présidence de la République est chargée de cette distribution de vary tsinjo, qui se poursuivra dans les autres arrondissements de la ville d’Antananarivo.

    📷 Présidence de la République

    L’actualité de Madagascar en continu sur https://actu.orange.mg/

    Regardez les photos du peuple malgache assis tous en ligne …. À pleurer comment ce peuple a t’il pu tomber ci bas … c’est une honte de voir ce genre de spectacle alors que l’être humain ne demande qu’une chose c’est de pouvoir vivre sans aumône … La faute à ce pouvoir qui n’est pas capable de s’occuper de son peuple sauf à mendier des prêts et des dons et distribuer des miettes au peuple !! On comprend mieux les révolutions en voyant ces pauvres gens comme ils sont tombés bien bas

  • 18 juillet à 15:06 | Besorongola (#10635)

    HALLUCINANT !

    À ANTSIRANANA, le maire interdit les chauffeurs de tuc tuc de porter des manches courtes !?!

    Il n’a qu’à leur fournir de l’eau courante et du déodorant.

    • 18 juillet à 17:06 | Jipo (#4988) répond à Besorongola

      Tant qu’ il ne leur demande pas de porter le string ou la muselière 😜
      Au faite j’ ai connu un Maire à Diego métis : Karane, Sud yéménite & Malagasy ...
      Propriétaire de l’ Hotel La Poste : c ‘est toujours lui ?
      Ancien copain de ratsy & raka ...

  • 18 juillet à 15:23 | arsonist (#10169)

    Attention !
    Contrairement à ce que la besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra,
    cette lèche-q du DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina,
    tente de faire admettre sur ce forum,
    il n’y a aucune comparaison possible entre
    les forces de l’ordre de France
    et les forces de répression du DJ !

    Ne jamais oublier que la besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra a osé écrire sur ce forum "on dirait que le régime foza est celui d’un pays développé" !
    Ne jamais oublier les énormités faites ou dites par des foza !
    Ne jamais oublier !

    • 18 juillet à 15:37 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      Ce que vous pouvez comprendre, vue votre capacité de compréhension limitée, à cause d’encombrement de votre tête.

      Qui voulez nous faire croire que les violences policières n’existent qu’à Madagascar, en France, Non.

    • 18 juillet à 15:49 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Je n’essaie pas de faire comprendre quoi que ce soit à la besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra !

      Puisque je sais depuis plusieurs années déjà que cette abrutie de foza ne peut rien comprendre !
      Rien !

    • 18 juillet à 15:56 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      Pour faire comprendre, il faut d’abord comprendre, ce n’est point votre cas.

    • 18 juillet à 16:46 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Il est vrai que je ne comprends pas ce que je comprends !

      Mais alors,
      tout ce que le cerveau vide de la besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra comprend,
      n’est que mystère et boule de gomme pour moi, arsonist.

      Voilà pourquoi je me sens bien et heureux dans MA ville, Paris, où je comprends la majorité des choses à comprendre.
      Loin des fozaesques manières de vivre et de faire du DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina et de sa lèche-q , la besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra !
      Beuuurk !

  • 18 juillet à 16:37 | arsonist (#10169)

    Pour ceux qui sont nouveaux ou pas suffisamment présents longtemps sur ce forum.

    La besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra
    et le pseudo "Besorongola"
    "se connaissent depuis longtemps, du moins virtuellement sur ce forum" .

    Au temps où le DJ et Rajao s’entendaient
    ces deux "forumers" formaient un duo dont les intérêts n’étaient pas si contradictoires que ça.

    Quand, sur le "conseil" de "Fafa", le DJ n’osait pas se présenter aux Présidentielles, Rajao avait gagné les dites élections.

    Alors les intérêts des ces deux forumers devinrent antinomiques.
    L’un roulait pour le Merina devenu filoha.
    L’autre pour le Betsileo qui partit résider en France.

    Mais le Betsileo avait été "élu" on ne sait trop comment filoha aux Présidentielles suivantes.
    Alors c’est au tour du Merina d’aller résider en France.
    La besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra continue à être lèche-q du DJ .
    Le supporter fidèle de Rajao, lui, est entré dans l’opposition !

    Et moi, arsonist,
    je suis toujours opposé au DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina,
    comme je n’apprécie pas trop non plus Rajao !
    [Entre autres je trouve Rajao cultiver à tort une aristo merina Namehana attitude (je tais le nom de ce "groupe" parce qu’un Gasy avec lequel j’avais eu des échanges très tendus avait choisi le nom de cette sous-caste comme pseudo)]

    • 18 juillet à 17:14 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Je rappelle que la besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra,
      cette lèche-q du DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina,
      a osé écrire sur ce forum,
      à propos des pratiques foza pour gouverner et administrer le pays que
      "l’on dirait que le Madagougou fozaesque est un pays développé occidental".
      Évidemment, ça prête à sourire !

      Néanmoins, poussons la superbe perle de cette cancre besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra plus loin encore :
      "Qu’est-ce qui empêche les foza de demander l’adhésion de Madagougou à l’Union Européenne ?"

  • 18 juillet à 17:01 | MALIBUC (#9345)

    Contrairement aux dires de l’express le problème de la vanille reste entier dans la Sava.
    Il n’y a pas d’acheteur à 75000Ary.
    Ca chauffe dur !

    • 18 juillet à 17:07 | Jipo (#4988) répond à MALIBUC

      Créez une pénurie et les prix s’ envoleront !

    • 18 juillet à 17:30 | Isandra (#7070) répond à MALIBUC

      Malibuc,

      Parce que vous y étiez ?

    • 18 juillet à 17:37 | arsonist (#10169) répond à MALIBUC

      La besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra,
      cette lèche-q du DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina,
      y était , elle !

    • 18 juillet à 17:45 | MALIBUC (#9345) répond à MALIBUC

      C’est pas que j’y étais, je suis à Vohemar espèce d’idiote de fo.za.
      Pour comprendre il faut d’abord comprendre, c’est pas ce que tu dis ?

    • 18 juillet à 17:53 | Isandra (#7070) répond à MALIBUC

      MALIBUC,

      Merci de nous prouver votre crédibilité...!

      Tout le monde sait que vous n’êtes que Mytho,...Vous êtes trahi par vos écrits.,...revoyez les.

    • 18 juillet à 18:02 | MALIBUC (#9345) répond à MALIBUC

      Ahaha c’est moi qui dois prouver ma crédibilité face à une pu.te qui nous ment chaque jours depuis des lustres à l’instar de son DJ.
      Ferme donc ta bouche, ça nous fera des vacances. Hihihihi

  • 18 juillet à 17:54 | Besorongola (#10635)

    KG DE VANILLE :600 DOLLARS EN 2017 ET 350 DOLLARS EN 2019 CHERCHEZ L’ERREUR.

    Selon Midi Madagasikara peu d’acheteurs sur le marché international : La vanille malgache de nouveau menacée par une crise

    La vanille malgache garde, malgré tout, sa bonne qualité.
    Si l’Etat se cantonne sur sa position de fixer un prix de référence, les opérateurs quant à eux, estiment que seul le libre marché permettra de sauver la filière vanille

    Surstock. La filière vanille risque, une fois de plus de se trouver dans une situation de surstock. Dans la SAVA, capitale mondiale de la vanille, les acheteurs ne se bousculent pas. « Il n’y a pas beaucoup de preneurs », se plaigne R.M un producteur local opérant à Antalaha. Farouche défenseur du libre marché, il a toujours été contre la fixation d’un prix de référence par l’Etat. Et la situation actuelle lui donne visiblement raison puisque sur le terrain, il n’est pratiquement pas possible de pratiquer le prix minimum local de 750.000 ariary fixé par l’Etat. « A peine si on arrive à vendre entre 260.000 ariary et 300.000 ariary », déplore R.M qui craint de se retrouver avec un énorme stock à la fin de la campagne. Du côté des exportateurs malgaches, c’est également la crise. Un exportateur indépendant, mais qui n’est pas un novice dans la filière, n’a pu exporter même pas un kilo de vanille. Et pour cause, les industriels de l’arôme alimentaire, qui sont les principaux preneurs de la vanille n’achèteront pas, selon lui à 250 dollars le kilo, tel que fixé par l’Etat. Bref, il n’y a actuellement que très peu d’acheteurs pour la vanille malgache.

    Inappropriée. Raison pour laquelle, les professionnels de la vanille, du moins, une partie persistent à dire que la politique de fixation des prix appliquée actuellement par l’Etat est inappropriée par rapport à la conjoncture d’un marché encore et toujours dominé par la loi de l’offre et de la demande. On rappelle en effet que ces dix dernières années, les prix de la vanille ont connu un niveau élevé, avec un pic de 600 dollars le kilo en 2017. Avant de redescendre et se retrouver à 350 dollars en 2019. « Ces prix ont évolué par rapport à l’offre », précise N.S. Une offre qui a fortement augmenté pour la campagne 2020. En effet, cette année la production malgache est de l’ordre de 1.800 tonnes. A cela s’ajoute les 600 tonnes produites par les pays émergents de la filière comme l’Indonésie, l’Inde, la Guinée Nouvelle Papouasie et les Comores. Ce qui porte la production mondiale à 2.400 tonnes, alors que les besoins mondiaux sont actuellement estimés à 1.800 tonnes. Dès lors, ce sont les pays qui vendent le moins cher qui arrivent à écouler leur production. « Dans les pays concurrents de Madagascar, l’Etat ne fixe pas les prix » selon toujours notre interlocuteur. D’ailleurs des exportateurs de ces pays émergents vendent à 150 dollars le kilo. Ce qui laisse peu de chance à la vanille malgache de trouver des preneurs à 250 dollars le kilo. Et c’est justement ce qui pose des problèmes aux exportateurs malgaches. En effet, en raison de ce prix de référence fixé par l’Etat, les exportateurs sont obligés de faire le rapatriement des devises, à 250 dollars le kilo. « On peut à raison trouver un marché à 150 dollars le kilo, mais si nous le faisons, nous sommes obligés de combler le gap de 100 dollars », explique cet exportateur.

    • 18 juillet à 18:08 | MALIBUC (#9345) répond à Besorongola

      Ici les taxis be ont été bloqués pendant 4 à 5 heures par les barrages routiers des producteurs de vanille.
      Aucun acheteur à 75000.
      La police veille et fait dégager les routes.
      C’est la mort assuré de la vanille.

  • 18 juillet à 19:27 | arsonist (#10169)

    La besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra,
    cette lèche-q du DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina,
    ose tancer le pseudo "MALIBUC" "prouvez-nous votre crédibilité" !
    Wow !

    "MALIBUC" est comme moi, "arsonist".
    Nous ne faisons pas de la propagande au benef’ de personne !

    Nous ne sommes que des pseudos, à convaincre par les propagandes,
    même celles nazes faites à l’aveugle comme celle de la besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra,
    cette lèche-q du DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina.

    Ce sont les gens comme celle-là qui doivent prouver leur crédibilité.
    Pas les gens comme nous, qui sommes ceux que eux doivent convaincre par leur ... crédibilité à eux !

    • 18 juillet à 20:29 | MALIBUC (#9345) répond à arsonist

      Oui exact Arsonist.
      Selon cette fo.za couillue je devrais la prévenir de mes déplacements ici à Madagascar pays qui m’a vu naître.
      Je suis sur que cette pu.te de service n’a pas 30 ans et elle crois nous expliquer la vie......nous ne sommes pas des perdreaux de l’année.

    • 18 juillet à 22:12 | bekily (#9403) répond à arsonist

      on peut se gondoler
      AMBANIANDRO ???
      o yes , depuis toujours les betsileo rivalisent avec les ambaniandro ???
      ou tendent vers une assimilation disaienbt les historiens de la période coloniale ???
      est ce à cela qu’Isandra veut réduire les Betsileo ???
      un peuple digne de ce nom ne fait pas de discrimination régionale...
      Lamentable et arriérée Isandra qui ne comprend toujours pas l"évolution de la société malgache depuis les élucubrations de Galliéni "diviser pour régner " en 1896 !
      Stupidité crasse ou illustration de faiblesse politique ? en désarroi et perte d’argumentation ???

    • 19 juillet à 00:16 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      J’ai des amis proches Betsileo
      .d’Ambositra [dont le meilleur des instit’ que j’avais eus, il était organiste à l’église Saint-Joseph de Mahamasina et instit’ dans l’école paroissiale attenante : des liens très forts d’amitiés nous liaient quand je suis devenu adulte]
      .d’Ambohimahasoa
      .de l’Isandra
      .de Fianar
      .d’Alarobia Fanjakana
      .d’Alakamisy Ambohimaha.
      Je peux vous assurer qu’en qualités humaines mes amis Betsileo ne le cèdent en rien à tous les autres groupes que je connais à travers le monde.

      Absolument différents de ces DJ et autres besileo anti ambaniandro foza femelle couillue isandra.
      Absolument rien à voir !

      Mais tout ça, je l’ai déjà écrit ici maintes et maintes fois.

  • 18 juillet à 22:15 | bekily (#9403)

    sans compter que son "mamin-bahoaka" n’est qu’un quarteron betsileo (par sa mère métisse) ..
    ===> .manipilation lamentable !
    ===> pourquoi pas français puisqu’il est également quarteron ???
    Tout cela est LAMENTABLE ET DERISOIRE

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS