Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 9 août 2022
Antananarivo | 13h39
 

Sport

Tennis

Coup d’œil sur le rétro

samedi 29 décembre 2007 | Rata

La 7e édition des Jeux des îles sauve le tennis malagasy de sa monotonie. Pour une grande première en ces dernières années, le milieu tennistique de la Grande île n’a pas vécu ni le mode de sélection hasardeuse, ni la préparation à « la va-vite ».

La tenue à domicile des Jeux des îles n’y était pas sans doute étrangère à cette amélioration. Tout s’était déroulé, presque, sur des roulettes au grand bonheur de l’équipe nationale qui n’en demandait pas mieux pour lui permettre de s’exploser au moment opportun. Et ce fut chose faite lors de ses confrontations avec celle des îles voisines.

Quatre médailles d’or, sur les cinq disputées, ont été mises dans l’escarcelle des protégés de Harivony Andrianafetra, le coach national. Seul le métal précieux du simple Dames, remporté par la Mauricienne Marinne Giraud, a échappé à la razzia malgache. Jacob Rasolondrazana, Tony et Rija Rajaobelina, Natacha Randriantefy, Seheno Razafindramaso et Nantenaina Ramalalaharivololona se sont ligués, que ce soit en double messieurs, double dames ou par équipes, pour offrir à leur pays la première place tant convoitée. Mission accomplie, l’homogénité du groupe a fini par payer.

Un succès national qui a adouci en partie la déception des jeunes raquettes malgaches privées de la phase finale du sommet continental au mois d’avril. Et pourtant, ils avaient réussi le carton plein lors des éliminatoires zonales.
Une mésaventure qu’ils espérent ne plus revivre à la prochaine compétition annoncée se tenir dès le début de l’année prochaine.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS