Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 23 octobre 2018
Antananarivo | 22h09
 

Société

Société

Circulation sur les routes nationales : pas drôle !

mardi 2 octobre | Fanambinantsoa

La semaine dernière a été marquée, comme toutes les semaines de ces temps-ci, par un accident de circulation spectaculaire et qui a fait polémique. Un journaliste d’une radio privée de la capitale a interrompu le bulletin d’information matinale pour rapporter un malheureux accident sur la route nationale (RN5-A) qui joint Ambilobe à Vohémar et qui passe par la localité de Betsiaka, réputée pour son extraction aurifère. D’après le reportage en direct de ce journaliste, un (ou des) tracteur(s) à bord duquel se trouvaient plus d’une vingtaine de passagers est tombé dans un ravin, faisant plusieurs morts et blessés. Le lendemain, quelques journaux de la capitale ont véhiculé le malheureux accident. Mais dans la même journée, les autorités de la région et du district ont corrigé le reportage et démenti comme quoi, il n’y eut aucun décès dans cet accident sur la RN5-A. Mieux, ces autorités ont rappelé le devoir de confrontation et de recoupement aux journalistes tout en faisant remarquer que ces tracteurs ne sont pas des véhicules de transport de passagers. Cependant, vu que ces tracteurs travaillent dans les environs, des habitants sur leur itinéraire ne s’empêchent pas d’en profiter gracieusement, déclarent ces autorités.

De tous les dangers du passager/voyageur

En tout cas, la délicatesse de la route qui emprunte des vallées et flancs et sommets des collines est telle pour la RN5-A que les seuls moyens de locomotion usités sont soit les motos tout-terrain, soit les tracteurs, à la rigueur de puissantes voitures 4X4 ou 6X6. L’état de cette route est des plus lamentables, même en période sèche. Pratiquement non carrossable en période de pluies, cette route nationale est pourtant très fréquentée par la population qui y circule à longueur d’année.

Les routes nationales du pays ne sont apparemment plus que danger pour le voyageur. D’abord, l’état calamiteux de nombreuses routes nationales auquel s’ajoutent l’état technique des véhicules et les comportements belliqueux et arrogants des conducteurs de taxi-brousse. Ensuite, l’insécurité due aux braquages des « dahalo » qui dressent des barrages de troncs d’arbre ou de grosses pierres en travers de la route ; et aussi les assauts des grands bandits qui délestent le taxi-brousse obligé de rouler lentement -au vu des nids de poule ou d’autruche qui parsèment la chaussée, des bagages installés sur les toits de ces véhicules est un autre danger. Vivement ces autoroutes des candidats à la magistrature suprême !

La fin de la semaine écoulée, Hery Rajaonarimampianina, candidat à sa propre succession à la présidence de la République a été dans la région Analanjirofo. En précampagne, il évoque ses réalisations et les projets d’infrastructures structurant en cours d’exécution qu’il aimerait donc poursuivre et voir leur concrétisation. Ne pouvant éviter l’état de la route nationale 5 (RN5), il a avoué avoir par deux fois réhabilité cette route nationale mais en vain. Cette fois, promet-il, ce sera la bonne car la RN5 sera refait dans les règles de l’art. Ce ne sera plus du tip-top, car il va refaire entièrement la route et ce pour de bon pour que cela soit durable. L’actuel ministre des Travaux publics a d’ailleurs affirmé que la RN5-A sera entièrement bitumée d’ici deux (2) au maximum. Les financements sont chinois (Exim-bank Chine) et s’élèvent à 155 millions de dollars. Ces travaux son en cours et sont au stade du terrassement/nivellement.

97 commentaires

Vos commentaires

  • 2 octobre à 08:36 | LOVAXEL (#10217)

    bonjour

    aucun candidat pour inaugurer les bains de boue ?

    • 2 octobre à 12:39 | tsirah (#10314) répond à LOVAXEL

      Tanteraka tokoa izao ilay hoe asa fa tsy kabary !
      Miasa tena miasa ny filoha Hery RAJAONARIMAMPIANINA ary hita taratra amin’ireo fotodrafitrasa maro be naoriny izany !!ka tena tsy maintsy ho tanterahany io fanamboarana ny lalam-pirenena rehetra ireo Ok président fa tohizantika 2018-2023 io ah !!

  • 2 octobre à 09:28 | vatomena (#8391)

    Le retour au filanjana ,est ce pour bientot ? Il y aurait là une grosse création d’emplois . Un retour aux sources ,au temps de la monarchie mérina . quand nous étions seuls sur notre ile .

    • 2 octobre à 10:50 | Tsisdinika (#3548) répond à vatomena

      vatomena, pour votre éducation (eh oui, on peut apprendre à tout âge), j’ai le plaisir de vous partager le lien google suivant pour vous démontrer que ce sont les colons (reconnaissables par leurs casques plats) qui étaient les plus friands de « filanzane » :
      https://www.google.com/search?q=filanzane&client=firefox-b&tbm=isch&source=iu&ictx=1&fir=x9gaselBxEbxbM%253A%252CtaVs5yp3LJTeoM%252C_&usg=AI4_-kRTcji2cTFNmJ3Rl6A7fO0VdKLkkA&sa=X&ved=2ahUKEwjd6LzhoefdAhUDqxoKHWATCXcQ9QEwAnoECAYQBA#imgrc=x9gaselBxEbxbM:

    • 2 octobre à 11:05 | FINENGO (#7901) répond à vatomena

      Bonjour Vatomena.
      Surtout, ne répond pas à la provocation.
      Certaines personnes ignorent que le Filanjana datait de l’avant colonisation à Madagascar.
      Que les colons auraient adopté le même transport, n’a rien d’ étonnant c’était le seul existant.
      Mais pour que certaines personnes puissent comprendre ça il faudra que la terre fasse une rotation contraire.
      Bonne journée

    • 2 octobre à 11:08 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Les routes coloniales sont usées et archi usées .les routes malgaches ,les voies de l’Indépendance sont restées des chimères .Pas d’argent ,pas d’ambitions , abandons . Madagascar indépendant n’a pas su relever le défi colonial .Mais voilà que le grand frère chinois se présente en ultime sauveur . Uniquement en sauveur ,Croyez vous .?

    • 2 octobre à 11:18 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Tsisdinika —La reine glorieuse , notre Ranavalona 1, ne se déplaçait qu"en filanjana .Les porteurs étaient choisis et privilégiés . La reine admirait particulièrement les beaux mollets . Parfois elle se laissait tenter et ,à la nuit ,elle s’envoyait le beau porteur . ... à ce que disent les chroniques .Les pousse pousses n’étaient pas encore en service .Ils viendront plus tard

    • 2 octobre à 11:34 | Tsisdinika (#3548) répond à vatomena

      Ah je reconnais bien là la belle solidarité des pseudo-gasy et des pseudo-vazaha sur ce forum ! Tous unis pour remettre Madagasikara sous tutelle.

      vatomena, les chaises à porteurs étaient couramment utilisés par les « gens de qualité » entre le XVIe et le XVIIIe siècle en Europe. Le palanquin était également utilisé en Asie. En quoi la monarchie merina est-elle condamnable pour l’avoir utilisé ?

      Quant à votre histoire de Ranavalona, je la trouve un peu hors sujet. Ça fait vieux coquin et puis c’est tout.

    • 2 octobre à 11:57 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Tsisdinika - Prenez compte que quelque mois apres son arrivée Galliéni faisait déjà rouler une voiture automobile jusqu’à Maevetanana. Sans les mules et les charettes le corps expéditionnaire ne serait jamais arrivé à Antananarivo. Galliéni n’avait pas à traverser Paris en filanjana ou en chaise à porteur .

    • 2 octobre à 12:41 | tsirah (#10314) répond à vatomena

      Fotodrafitrasa maro no natsangan’ny Filoha tao anatin’ity programa VINA FISANDRATANA 2030 ity anisan’izany ny fanamboaran-dalana tahaka izao koa mbola maniry hatrany izahay ny hanohizana azy,mbola maniry ny hitantanan’ny Filoha Hery RAJAONARIMAMPIANINA hatrany an’i Madagasikara satria izy ihany no hinoana hampandroso an’ity Madagasikara ity.

    • 2 octobre à 13:45 | Tsisdinika (#3548) répond à vatomena

      vatomena,

      Je cite : « Tsisdinika - Prenez compte que quelque mois apres son arrivée Galliéni faisait déjà rouler une voiture automobile jusqu’à Maevetanana »...voilà tout le dilemne cher senior. Vous dénigrer le filanjana alors qu’à l’heure actuelle, il serait des plus désirables vu qu’il pollue moins sinon pas du tout par rapport à votre Panhard-Levasseur. Cocasse non ?

    • 2 octobre à 21:34 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Tsisdinika — Est ce donc pour imiter le Vazaha corrupteur que le malgache a abandonné le légendaire Filanjana. Au passiF de la Colonisation ,faut il ajouter la conversion au moteur à explosion ;libérateur des gaz les plus toxiques . Tout comme moi vous avez du en souffrir sous le tunnel Garbit .

    • 2 octobre à 21:46 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Tsisdinika «  »« Quand on apprend que Police et gendarmerie ont droit seulement à une dotation de 5 litres d’essence par jour ,vous pouvez espérer une chute de la pollution pour les temps prochains .La hausse continue du prix de l’essence ne manquera pas de freiner également les ardeurs d »automobilistes .---

  • 2 octobre à 09:29 | arsonist (#10169)

    Madagascar et la Chine.

    Qui croirait qu’en matière de ponts et chaussée, les Chinois sont aussi maladroits que ce que l’on essaie de nous faire croire ?

    D’autre part, aucun Etranger se déclarant Chinois ne vient sur ce forum pour y déverser des insultes anti-gasy du genre « les Gasy sont tous sans exception des chimpanzés » ou de méprisantes moqueries à propos des fondements même de l’âme et de la culture gasy.

    Malheureusement seuls un loulou se prétendant citoyen français et son 2e olivier qu’il a marqué être dans son territoire passent leur temps sur ce forum à rabaisser plus bas que terre les Gasy .
    Pareille attitude ne sert évidemment pas le maintien de bonnes relations entre les Gasy et les Vazaha.
    Au contraire, cela risque d’envenimer lesdites relations.
    Mais peut-être est-ce cela le but de la mission qu’ « on » leur a confiée. Qui sait ?

    A mon humble avis, hors le lapinou qui je pense avoir la sympathie de qui-vous-savez-à-fric,
    les 35 autres candidats aux prochaines présidentielles gasy
    devraient être plus ouverts tout en étant non moins exigeants à l’endroit de la Chine.
    Madagascar et ses populations ne peuvent qu’y trouver avantages.

    Voici un extrait de l’article de presse dont le lien est ci-dessous.

    « Premier partenaire. Toujours est-il que la Chine est le premier partenaire économique de Madagascar. Ainsi, dans le domaine de l’investissement, les entreprises chinoises sont de plus en plus présentes dans la Grande île, notamment dans les secteurs du textile, de l’agriculture et des infrastructures engendrant de ce fait, de nombreux emplois. »

    http://www.midi-madagasikara.mg/politique/2018/10/02/sem-yang-xiaorong-la-chine-respecte-le-choix-du-peuple-malgache/

    « Ambava omana , ampo mieritra ! »

    • 2 octobre à 09:56 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Un bémol Arsonist ! ---Je crains que les chinois se sentent tellement supérieurs qu’ils ne se donnent pas la peine de nous regarder avec nos qualités et nos défauts .A leurs yeux nous serions moins que rien . Ils sont indifférents à ce que nous sommes . Nombre de ceux qui nous dénigrent en fait nous aiment ,sont attentifs

    • 2 octobre à 10:12 | reglisse (#6117) répond à arsonist

      Bonjour Arsonist,

      La Chine va t elle pouvoir entrer dans les eaux maritimes malagasy ?

      Etre plus ouvert envers les chinois en terme de pêche, signifie la mort des petits pêcheurs malagasy, car les chinois lorsqu’ils pêchent ne laissent rien de vivant derrière eux, partout où ils passent.

      Et les chinois sont malins, ce sera béton et bitume contre poissons. C’est un marché de dupe, dont l’ensemble de la filière pêche malagasy ne se remettra malheureusement pas.

      Tout comme l’alimentation en poisson de tout Madagascar.

      Mais pour un merina comme vous, est ce que ça compte tous ces gens là privés de travail, après tout, ce ne sont que des cotiers ??

      https://cape-cffa.squarespace.com/blog-en-francais/2018/9/24/madagascar-approuve-un-accord-de-pche-de-10-ans-avec-un-consortium-chinois

    • 2 octobre à 10:22 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      @ vatomena

      a) Les Chinois se croient-ils supérieurs aux Gasy ?
      Il est possible que, comme quelques Vazaha, certains d’entre eux le sont.
      Mais leurs dirigeants ne commettraient pas pareille maladresse.

      b) Les Gasy peuvent-ils avoir davantage de respect et plus de considération de la part des Chinois ?
      Je pense que c’est possible.

      c) Vous dîtes aussi : « Nombre de ceux qui nous dénigrent en fait nous aiment ,sont attentifs » .
      Je ne crois pas que le loulou qui prétend être Vazaha
      et son 2e olivier qu’il marque être dans son territoire
      ainsi que les non Gasy qui leur ressemblent
      « nous aiment et nous sont attentifs » .
      De côté là nous ne trouvons que de la haine pas pure mais simple.

      Je crains que les chinois se sentent tellement supérieurs qu’ils ne se donnent pas la peine de nous regarder avec nos qualités et nos défauts .A leurs yeux nous serions moins que rien . Ils sont indifférents à ce que nous sommes .

    • 2 octobre à 10:40 | Maestro (#7313) répond à arsonist

      @ Arsonist

      a) Les Chinois se croient-ils supérieurs aux Gasy ?

      Je vais vous apporter une réponse directe et sans détour pour un chinois tout ceux qui sont Africains sont des esclaves. J’avais posé une question à RAMBO hier mais j’ai pas obtenu de réponse, Chinois protégé par une Armada Spetsnaz je pense que vous allez bien « vivre » et « souffrir ».

    • 2 octobre à 10:50 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      reglisse ferait-il partie de ces personnes qui paniquent à l’idée de ce qui est appelé « Le PERIL JAUNE » ?

      Les pêcheurs de quels pays ont vidé de leurs poissons certaines mers et certains océans de la planète ?

      Et de quels pays viennent les pêcheurs qui ont dépeuplé de leurs poissons les mers gasy ?
      Récemment des plongeurs vezo ont filmé leurs fonds marins visiblement désertifiés par la disparition de leur faune.

      Le Côtier reglisse croirait-il que les grands responsables de tout ça sont des pêcheurs venant de Chine ?

      Pour un peu, reglisse dirait-il aussi que ce danger mortel qui pèse à l’heure actuelle sur la planète est la faute aux Chinois ?

      On parle depuis des siècles de racisme anti-noir.
      Actuellement, certains commencent à parler de racisme anti-blanc.
      Mais il ne faut pas oublier que le racisme anti-jaune existe aussi.

    • 2 octobre à 10:58 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      << 2 octobre à 10:40 | Maestro (#7313) répond à arsonist ^
      << @ Arsonist

      << une réponse directe et sans détour pour un chinois tout ceux qui sont Africains sont des esclaves.>>

      Eh ! Bien ! A Paris, j’ai eu affaire avec des Chinois et leurs familles respectives.
      Des officiels et des privés. Du vécu !
      Et je contredis votre affirmation.
      Désolé !

    • 2 octobre à 11:09 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Précision et rectification :

      Dans mon post ci-dessus à 10:20 , réponse à vatomena.

      Le dernier paragraphe écrit n’est pas de moi , mais est en totalité une citation que j’ai extraite d’un écrit de vatomena.

      A savoir :
      « Je crains que les chinois se sentent tellement supérieurs qu’ils ne se donnent pas la peine de nous regarder avec nos qualités et nos défauts .A leurs yeux nous serions moins que rien . Ils sont indifférents à ce que nous sommes . »

    • 2 octobre à 11:22 | Maestro (#7313) répond à arsonist

      @ Arsonist

      A paris ce sont des Anges mais je parle de ceux qui sont installés en Afrique.
      Pour Info : https://www.youtube.com/watch?v=vtxx3nBE_0s

    • 2 octobre à 11:22 | Tsisdinika (#3548) répond à arsonist

      reglisse,

      Que pensez-vous de ce protocole d’accord sur la pêche Madagascar-UE 2015-2018, astucieusement dénommé « possibilités de pêche et la contribution financière prévues par l’accord de partenariat dans le secteur de la pêche entre la République de Madagascar et la Communauté européenne » ?

      ( https://cdn2-eeas.fpfis.tech.ec.europa.eu/cdn/farfuture/1qOOoBD4VfugL8bYXkzOjXTJPP_nL3-pkWKrS8pIIJE/mtime:1477660543/sites/eeas/files/protocole_peche_fr.pdf )

      Le nombre de bateaux autorisé est de 94 :
      — 40 thoniers senneurs, et
      — 32 palangriers de surface d’une jauge supérieure à 100 GT,
      — 22 palangriers de surface d’une jauge inférieure ou égale à 100 GT.

      En gros, l’UE paie 800.000 Euros par an pour 15.750 tonnes de thons et 700.000 Euros/an pour l’appui sectoriel. Au total sur trois ans, ils paient 6.150.000 Euros pour environ 50.000 tonnes de thons. En plus en cas de dépassement du tonnage de référence, ils ne paieront que 55 Euros par tonnes supplémentaires les deux premières années et 50 Euros les deux dernières années. Par ailleurs, s’il dépassent de 100% ce quota, ils ne sont pas tenus de payer le montant correspondant que l’année suivante !

      Bien évidemment, le 11ème FED 2014-2020 d’un montant de 518 millions d’Euros est là pour compenser (dont plus de la moitié est remboursée sur les prises de la pêche thonière) mais toujours est-il que le Chinois sont capables d’investir en un an la même somme. Il faudrait donc bien compenser quelque part cette « aide » chinoise.

    • 2 octobre à 11:34 | reglisse (#6117) répond à arsonist

      Franchement Arsonist, oui, je crois que laisser entrer en eaux malagasy une flotte de 330 navires de pêche chinois, au lieu des 50 à 60 bateaux actuellement, s’apparente au péril jaune en eaux malagasy !

      Et à lire votre réaction, je m’aperçois que vous n’avez pas pris la mesure de ce danger.

      Mais bon, comme d’hab, vous remettez ça sur le racisme anti je ne sais quoi, quand je vous parle d’économie, et de préservations des ressources naturelles malagasy.

    • 2 octobre à 11:51 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      @ Maestro

      La Chine et l’Union Européenne sont en concurrence (pour ne pas dire en compétition) directe
      dans la coopération avec l’Afrique.
      Selon l’Histoire, question présence physico-socio-politico-militaro-économique en Afrique l’UE a une avance .
      Mais depuis la fin de la guerre au Vietnam, la Chine tente progressivement d’étendre sa zone d’activités « diplomatiques » . Elle a actuellement la plus grande réserve mondiale d’espèces sonnantes et trébuchantes, « à ne plus savoir quoi en faire ». Elle place son argent partout. En particulier en Afrique. Serait-ce une menace pour l’Afrique d’abord, pour l’UE ensuite ? Je n’en sais rien.
      Et ce projet de nouvelle route de la soie ? Sa mise en chantier est déjà commencée. Il y aura une version maritime de cette route. L’acquisition d’une base navale à Djibouti va justement dans ce sens, pour la protection de cette version maritime.
      Alors , qui a le plus peur de la Chine ?
      L’Afrique ou l’UE ?
      A mon avis celle qui a le plus à perdre.
      PS : On sait que la guerre commerciale China-USA est déjà commencée.

    • 2 octobre à 11:56 | reglisse (#6117) répond à arsonist

      @Tsisdinika

      Je ne connais pas les contrats signés avec l’UE, et je vous remercie de votre copié/collé, je lirai ce pavé plus tard.

      Ce que je sais :
      On va échanger du béton contre du poisson.

      La Chine va bétonner Madagascar.
      Madagascar va nourrir la Chine.

      Le deal n’est pas bon !

      Le poisson va devenir rare, partout à Madagascar, les prix vont monter en flèche, et des dizaines de milliers de sans travail en plus...

      http://www.midi-madagasikara.mg/economie/2018/09/19/economie-bleue-inquietude-des-petits-pecheurs-face-a-lentree-en-force-des-chinois/

    • 2 octobre à 12:27 | Tsisdinika (#3548) répond à arsonist

      reglisse,

      Du poisson contre du béton, oui, mais pas que. En tout état de cause, Madagascar a besoin d’infrastructures pour que l’économie intérieure basée sur l’agriculture puisse prospérer. L’amorçe d’un développement durable (avoir à manger en priorité) passera par là et non par le commerce extérieur.

      J’admets que les petits pécheurs se retrouveront encore plus en difficulté mais à l’heure actuelle, ils sont déjà dedans jusqu’au cou avec la pêche européenne et japonaise. Donc, la vraie question est, il y aura-t-il quelque chose pour les Chinois à gratter ?

      Pour votre information, les produits de la mer demeurent un luxe pour la plupart des régions à Madagascar. Néanmoins, la pisciculture (tilapia et carpe) connait un boom actuellement car vu le rareté du boeuf et la cherté du porc, le poisson d’eau douce représente une alternative plus que désirable.

    • 2 octobre à 12:29 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Si on prête attention aux mots utilisés dans ce texte sur l’inquiétude des petits pêcheurs gasy, on note que
      les poissons se sont déjà raréfiés dans les zones traditionnelles de pêche de ces artisans pécheurs gasy
      les Gasy s’inquiètent de l’arrivée prochaine de pêcheurs chinois.

      Ben ! Comment ces Chinois ont-fait pour raréfier des poissons dans un endroit où ils n’étaient pas auparavant mais où ils vont arriver prochainement ?

      Ah ! Plus intelligents que ces Gasy-là, tu meurs.

    • 2 octobre à 12:44 | tsirah (#10314) répond à arsonist

      Reharehanay ianao Andriamatoa Filoha hery aaaa ,hita tokoa ny ezaka vitanao na eo amin’ny fanamboarana foto-drafitr’asa,na eo amin’ny fahaiza-mitantana,tsy misalasala aho milaza fa mbola ianao no safidin’ny vahoaka maro an’isa amin’ny fifidianana hoavy eo satria mitoky tanteraka aminao ny vahoaka Malagasy.

    • 2 octobre à 15:12 | reglisse (#6117) répond à arsonist

      Madagascar est une île et si vous ignorez les voix de sa côte, elle vous les rendra.

  • 2 octobre à 09:45 | saricine (#2893)

    Citation du jour

    Écrivain : écrevisses marbrées version 2009

    « On ne peut pas manger les routes »

    Par contre les bananes on peut en raffoler dans les forêts, juste en faisant du gorisagorisa.

    Alors là, les magiciens politiciens de tout bord vont verser leurs munitions, en faisant croire aux badauds que selon les règles de trois (3 semaines, 3 mois, ou 3 ans, voire même 30 ans ou en 2030) toutes les routes près de chez vous serons faites .

  • 2 octobre à 10:29 | Isandra (#7070)

    La question qui se pose comment ça se fait que des routes goudronnées il y a dix ans de cela sont toutes presque impraticables et dans un état lamentable, pourtant, elles devaient durer 20-40 ans, d’autant plus le trafic dans notre pays n’est pas aussi dense que dans les autres pays ??

    Toutes ces routes ont elle été construites dans les règles de l’art ?

    C’est qui est sur, nous sommes obligé de rembourser les financements de ces constructions qu’elles soient aux normes ou pas.

    • 2 octobre à 11:50 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Isandra, une route qui dure de 20 à 40 ans en climat tropical ? C’est encore une idée à la iem ça.

      Pourquoi la RN6 par exemple est-elle dans cet état, dix ans après sa réhabilitation ? Faudrait demander à Sogea-Satom et Colas s’ils l’avaient réhabilités dans les règles de l’art. Voici les détails de cette réhabilitation avec les entreprises impliquées, les bailleurs et les montants.

      Selon Les Nouvelles : « Le projet de remise en état de la RN6 a bénéficié d’une subvention du Fonds européen de développement (Fed) d’un montant de 79,2 millions d’euros et est prévu s’achever fin 2007. Les travaux de réhabilitation comportent cinq lots bien distincts. Les deux premiers lots concernent respectivement les routes reliant Ambondromamy à Bekoratsaka (63km) dont les travaux sont pratiquement achevés sur financement de la Banque africaine de développement (Bad). Les travaux sur Bekoratsaka à Port-Bergé (95km) sont financés par la Banque mondiale et ont déjà été commencés par la mise en place des infrastructures comme les ponts et radiers. La réalisation de ces deux lots est assurée par Sogea Satom. Les trois autres lots, financés par l’Union européenne et exécutés par l’entreprise Colas, visent à réhabiliter au total 309km de route de la RN6 reliant Port-Bergé à Ambanja, soit Port-Bergé à Antsohihy (122km), Antsohihy à Maromandia (103km) et Maromandia à Ambanja (84km) ».

      Pour vous, les révolutionnaires charismatiques qui n’ont rien de rien à se reprocher, c’est toujours la faute des autres.

    • 2 octobre à 12:01 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à Isandra

      Isandra,
      « La question qui se pose comment ça se fait que des routes goudronnées il y a dix ans de cela sont toutes presque impraticables et dans un état lamentable, »

      Oui faudrait demander à ceux qui ont été au pouvoir entre 2009 et aujourd’hui !
      En plus clair à ANR et à HR ( héritier ingrat) qui sont tout deux les enfants spirituels des réactionnaires néfastes de ce pays

    • 2 octobre à 12:03 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      @ Tsisdinika

      Inutile de vous fatiguer à expliquer quelque chose aux foza.
      Ils n’y comprendront rien.

      Leur charismatique lapinou bac-(combien déjà ?) ne sait même plus comment il s’appelle.

    • 2 octobre à 12:28 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Tsisdinika,

      Avant de poser la question à ces sociétés, ce ne sont qu’executeurrs de projets, il faudrait que le maître d’ouvrage, l’Etat nous donne des informations précises sur ce qu’il attend comme résultat, et qu’il se prononce sur la qualité des prestations fournies, et s’il n’y avait pas un peu de complaisance au niveau de vérification.

    • 2 octobre à 12:44 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Masin-Joany,

      C’est plutôt, vous ses détracteurs qui n’arrivez plus à trouver un nouveau d’oiseau pour lui donner. Vous le traitiez de tous les noms, DJ, lapinou, Fozaorana, Lavanify, etc, mais, ça a l’air aucun effet sur sa popularité. Il est toujours en tête des tous les sondages, provoquent des engouements où il débarque.

    • 2 octobre à 12:59 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à Isandra

      Isandra,
      Oui l’état est le premier responsable !
      Quelle mesure ANR, pendant ses presque cinq ans au pouvoir ,a t-il pris pour améliorer ce secteur !
      Citer moi une seule de ces mesures !

    • 2 octobre à 13:10 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Le gag du jour .

      Hier c’était l’expression « le foza lapinou bac-(combien déjà ?) ne sait plus où il habite »

      Ce jour, j ’ai sorti une autre expression française qui a un sens convenu.
      Et comme hier, l’illuminée foza besileo de l’Isandra y a foncé tête baissée.

      1)
      << 2 octobre à 12:03 | arsonist (#10169) répond à Isandra ^
      << Leur charismatique lapinou bac-(combien déjà ?) ne sait même plus comment il s’appelle.>>

      2)
      << 2 octobre à 12:44 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^
      << Masin-Joany,
      << C’est plutôt, vous ses détracteurs qui n’arrivez plus à trouver un nouveau d’oiseau pour lui donner. Vous le traitiez de tous les noms, DJ, lapinou, Fozaorana, Lavanify, etc, >>

      ça n’a pas loupé , hein !

    • 2 octobre à 13:11 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ali,

      Il a mis en place la politique de la manara-penitra, pour que tous les travaux quelque soit le secteur soient manara-penitra.

    • 2 octobre à 13:31 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Masin-Joany,

      Vous pourrez rajouter demain. DJ ne sait même pas sur quel pied danser ou une marionnette ne sait pas à quel saint se vouer, etc. La réponse sera la même.

      En tout cas, les agnos ne savent pas où se mettre.

    • 2 octobre à 14:00 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Isandra,

      Vous dites « Avant de poser la question à ces sociétés, ce ne sont qu’executeurrs de projets, il faudrait que le maître d’ouvrage, l’Etat nous donne des informations précises sur ce qu’il attend comme résultat, et qu’il se prononce sur la qualité des prestations fournies, et s’il n’y avait pas un peu de complaisance au niveau de vérification. »

      Quand au bout de 5 ans de pouvoir, Andry Tgv n’a pu construire en tout et pour tout que la bretelle Zone Forello-Bypass avec la qualité de route « bonbon voanjo » que l’on constate, on doit faire preuve d’un peu plus d’humilité.

      Andry Tgv a beau jeu de se défausser sur le « fiaraha-mitantana » alors qu’il a refusé le principe de coprésidence de la Transition avec Fetison et Rakotovahiny (https://www.jeuneafrique.com/199966/politique/trois-pr-sidents-pour-une-le/). De ce fait, il était le seul à gérer les fonds spéciaux présidentiels et notamment les 100 millions de dollars payés par Wisco et versés dans ce fond. Avec 30% de cet argent, Rajoelina aurait pu réhabiliter la RN6 et le reste pouvait largement financer deux Antsonjombe (je réfute le nom Coliséum parce que ce n’en est pas un), deux stades Maki, et deux fois plus de manarapenitra (même avec les comm salées collectées par Rasoammk)

    • 2 octobre à 14:41 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Tsisdinika,

      Comptes spéciaux.

      Le problème avec vous les ZD, vous réveillez les vieux dossiers, en feignant d’oublier toutes les démenties et les explications des concernés, c’etait le cas de Jacques hier, aujourd’hui c’est vous.

      Voici, l’explication du ministre de finance d’alors :

      « Je souhaite que l’on ne remette plus sur le tapis cette question des 100 millions $, contrepartie du permis d’exploration du gisement de fer de Soalala que WISCO a acquis. Comme je vous l’ai expliqué, il s’agit de chèque de banque et les opérations de la sorte peuvent prendre entre 4 à 8 semaines. Tout l’argent est à la Banque centrale depuis la veille du 26 juin denier. En tout cas, je vous assure, nous ne sommes pas des enfants ; ce sont des grandes personnes qui ont conclu un marché et il est aujourd’hui honoré ».

      https://www.madagascar-tribune.com/Les-100-millions-de-Wisco-sont-a,14322.html

      Par ailleurs, si vous voulez nous pouvons revenir sur l’utilisation de fonds spéciaux gérés par la présidence, depui l’ere Ravalo, on verra qui a abusé. Mais, ce n’est pas le sujet d’aujourd’hui.

    • 2 octobre à 15:02 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Isandra, votre partisanerie vous entraîne à la mauvaise foi systématique.

      L’ article que vous évoquez concerne le retard de positionnement des 100 millions de dollars au niveau de la Banque centrale de Madagascar dont le chèque a été récupéré en personne par le SG des Finances Hughes Rajaonson à Hong Kong.

      Moi je parle de l’affectation de ce « frais de mise à disposition » dans les fonds spéciaux présidentiels sous la Transition. Lorsque l’argent a atteri à la BCM, son utilisation relevait de la discretion absolue de Tgv et il n’existe à ce jour aucune trace de cet argent ni des comptes qui vont avec dans la comptabilité publique.

      Cela vous suffit ou dois-je ajouter des détails ?

      Libre à vous de dénoncer les dérives de Ravalo si vous avez des preuves. Ne vous en privez pas, cela pourrait rajouter de la virginité à votre charismatique.

    • 2 octobre à 15:27 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Tsisdinika,

      Balancez nous ici, une loi ou un décret qui a clairement indiqué que cet argent a spécialement été affecté dans un fonds spécial de la présidence.

    • 2 octobre à 15:40 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Tsisdinika,

      En plus de ça, je ne sais pas si vous savez qu’il y a des procédures à respecter pour faire sortir de l’argent de la Banque centrale, pareil pour le trésor. Même le président est tenu à les respecter.

      Les Présidents qui n’ont pas passé outre de ces procédures Ratsiraka et Ravalo.

    • 2 octobre à 19:07 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      >>La question qui se pose comment ça se fait que des routes goudronnées il y a dix ans de cela sont toutes presque impraticables et dans un état lamentable, pourtant, elles devaient durer 20-40 ans, d’autant plus le trafic dans notre pays n’est pas aussi dense que dans les autres pays ??<<

      C’est très probable que la circulation est moins dense que dans certains pays (du Nord).

      >>Toutes ces routes ont elle été construites dans les règles de l’art ?<<

      Tout dépende du pays qui fixe les règles de l’art...
      Il y a une chose que tous les malgaches voient comme le nez au milieu de la figure, mais aucun malgache n’y prête attention !
      Un voiture du type 4L ne peut décemment rouler à Madagascar que si elle est occupée par au minimum 8 passagers et leurs bagages.
      Un camion à deux essieux (interdits en Europe depuis 30 ans) roule sur les pistes de Madagascar, avec au moins le triple de la charge maximale pour lequel il a été construit en Europe.
      Et je ne parle pas de l’état des pneumatiques, élément qui ne concerne que ceux qui vont décéder lors d’un accident ou sortie de piste.

      N’avez vus jamais été étonné par la surcharge endémique des véhicules à Madagascar ?

  • 2 octobre à 10:37 | Turping (#1235)

    Toujours les mêmes rengaines récurrentes !
    - Tant qu’on ne change pas le mode de gouvernance depuis l’indépendance octroyée sous dépendance ,la corruption avec la mentalité y afférente ,on reste toujours au stade primitif .Au temps de la monarchie merina ,beaucoup d’oeuvres ont été réalisées sans oublier celles qui ont été faîtes également pendant la colonisation .Et encore ,on oublie souvent de voir que le monde évolue en constatant même que bon nombre parmi ces pays qui avaient adopté la monarchie sont devenus des pays émergents .
    - Regardons par exemple le Maroc dont leur souverain Mohamed V fut exilé à Madagascar (Antsirabe ),un pays qui fonctionne bien au régime monarchique même après la colonisation .

    - Rappel : tant qu’on n’opte réellement la décentralisation financière du système où chaque région ,chaque commune devrait prendre à part sa responsabilité,on reste toujours sur le statut quo .
    - Attendre ,un candidat élu sous la bannière de la communauté internationale ne va pas changer grand -chose .
    - Fédéraliser Madagascar n’est que de l’utopie pour mettre sous -tutelle ce pays déjà mis sous tutelle par le FMI , la BM ,etc......
    - C’est la pourriture qui règne depuis l’indépendance octroyée sous dépendance qu’il fallait dépasser depuis longtemps .Hormis Tsiranana qui avait choisi le communautarisme ,la souveraineté internationale ,sans couper directement le cordon ombilical avec la France ,tout allait correctement javant que l’incidence de 1972 ne survienne .
    Conclusion : Tout dépend du moyen budgétaire d’une commune ou de la collectivité territoriale pour construire les routes , les entretiens ,etc ,...Les communes ,fokontany avec les fokonolona ne doivent pas attendre un candidat qui va faire du miracle pour entretenir les routes car c’est de l’utopie ! on est au 21 ème siècle !
    - Certes ,la lutte à mener pour combattre la corruption n’est pas une chose facile !
    - Madagascar par ses richesses minières devrait avoir une politique d’envergure afin de construire au moins 500O km de routes bitumées car l’économie passe par là en combattant également le fléau sécuritaire .
    - Ce problème sécuritaire devrait être résolu s’il y a par exemple 10000 éléments des forces de l’ordre spécialisés pour éradiquer les pourritures y compris même au sein de l’armée ,de la gendarmerie ,de la police nationale en créant la police des polices , ...... Il faut des moyens sans détourner les deniers publics en instaurant l’état de droit ,des règles très stricts !

    • 2 octobre à 10:46 | Turping (#1235) répond à Turping

      L’ Union et la solidarité nationale font la force ,contrairement au slogan du ; « diviser pour mieux régner » !

  • 2 octobre à 10:55 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    ça me rappellerait mon enfance, cet autoroute ...
    je propose d’ en référer à notre éminent ex ministre du tourisme, qui trouvera opportun d’ entretenir ce genre de piste, pour le plus grand bonheur de touristes en quête d’ authentique, de dépaysement, et d’ aventure, un tourisme parallèle aux amateurs de golfs, qui eux auront le privilège de se rendre sur leur lieux de prédilection en hélicoptère, aussi il est plus judicieux de construire des héliports qui non seulement moins couteux : ne nécessitent pas d’ entretien, à part peut être donner à tondre l’ herbe par une chèvre 1X / mois en saison pluvieuse uniquement , voir la goudronner pour donner un peu de repos à cette pauvre bête ...
    De quand date cette photo et à quelle période de l’ année ?

  • 2 octobre à 10:55 | kartell (#8302)

    Bonjour à tous

    On tourne en rond, autour de problèmes qui empoisonnent un quotidien, de plus en plus compliqué, tandis que les plus débrouillards trouvent des solutions qui ne font qu’ aggraver les difficultés, pourtant, sérieuses….
    L’ état des routes est un cas d’école, voir d’éternels redoublants, où, chacun fait comme il peut, tout en laissant le suivant se dépêtrer, dans un chacun pour soi, peuplé, d’ornières infranchissables….
    Aujourd’hui, on attend avec impatience le bienfaiteur aux yeux bridés, il a tant promis qu’on en est devenu addictif !….
    Ce récurrent sujet est un concentré de toutes les dérives d’état, de manquements à ses obligations régaliennes, il permet de remettre sur le tapis les griefs accumulés depuis l’indépendance, il permet d’évoquer toutes les frustrations des uns et des autres pour psalmodier sa colère face à un exécutif qui fait mine d’écouter, alors qu’il sait que c’est un tout petit moment à supporter avant que l’on passe à autre chose, les élections, par exemple !….

    • 2 octobre à 11:27 | arsonist (#10169) répond à kartell

      << 2 octobre à 10:55 | kartell (#8302)

      << Aujourd’hui, on attend avec impatience le bienfaiteur aux yeux bridés, il a tant promis qu’on en est devenu addictif ! >>

      Quelques questions , s’il vous plaît .

      « Yeux bridés » ? Peut-être !
      Mais pourquoi « bienfaiteurs » ? Faîtes-vous allusion aux vrais ou faux aumônes que certains autres pays nous donnent ?
      Et pourquoi aussi « tant promis » ? A ma connaissance, les Chinois ont montré leur projet de coopération avec Mada à l’équipe dirigeante gasy sortante. Mais rien n’est encore négocié. Et aucun aumône n’a été promis. A moins que la traduction en version française des textes de ce projet de coopération sino-gasy que j’ai lue ne soit pas fidèle.
      Compte tenu du fait que ce n’est même pas encore négocié, alors comment les Gasy seraient-ils déjà « addictifs » ?

    • 2 octobre à 11:46 | vatomena (#8391) répond à kartell

      Macron l’a dit et il l’a répété : La colonisation française fut un crime contre l’ humanité . Une parole présidentielle devrait avoir du poids . Mais ,président Macron ne sait pas ce que Madagascar est devenu depuis.
      Chez le vieux malgache colonisé il y avait ce qui nous manque aujourd’hui : du Civisme . On ne saccageait pas 100 000 hectares de forets par an pour arracher du bois de rose vendu illicitement . Il n’aurait jamais arraché du jour au lendemain les plantations et les agréments installés autour du lac Anosy . Il n’aurait jamais emporté chez lui les panneaux de signalisation routière.Il n’aurait pas vécu en ville sur des tas d’immondices .Il aurait nettoyé .Il n’aurait pas enlevé les travées en bois des ponts routiers . Il aurait respecté l’autre ,son voisin malgache ,sans songer à le dépouiller . Il avait du civisme .Le Civisme ,c’est la marque d’adhésion au régime qui nous conduit . Ce n’est pas le cas pour le régime d’aujourd’hui .

    • 2 octobre à 14:16 | Tsisdinika (#3548) répond à kartell

      vatomena,

      « Chez le vieux malgache colonisé (j’imagine que c’était votre boy de l’époque) il y avait ce qui nous manque aujourd’hui : du Civisme. » Normal : Il se ferait fusiller sinon. Les menalamba et les insurgés de 1947 ne connaissaient pas leur bonheur.

      « On ne saccageait pas 100 000 hectares de forets par an pour arracher du bois de rose vendu illicitement ». C’est vrai que c’est mieux d’envahir 192.000 km2 et piller ce territoire en toute légalité pendant 62 ans grâce à une loi d’annexion.

      « Il n’aurait jamais arraché du jour au lendemain les plantations et les agréments installés autour du lac Anosy . Il n’aurait jamais emporté chez lui les panneaux de signalisation routière »...le vandalisme et les dégradations de biens publics, c’est vrai que c’est rarissime de chez rarississime dans les pays dévelopés.

    • 2 octobre à 14:41 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ arsonist
      Ce ne sont pas des aumônes puisque les besoins du pays sont immenses entre créations et surtout rénovations, elles devraient occasionner une foule de prétendants à se presser pour œuvrer pour ce chantier, de longue haleine..
      Sauf que, ce sont les mêmes qui se bousculent au portillon, avec un client, particulièrement fidèle, allez savoir pourquoi ?…
      L’addiction, se nourrit et engraisse, du fait que, de part et d’autre, l’offre et la demande sont l’objet de besoins vitaux, mais, c’est l’un des deux partenaires qui tient la cognée par le manche....
      Recevoir en sifflotant entraîne une dépendance, notoire d’autant que l’on a affaire au même abonné, la séduction opère, surtout, lorsque celle-ci est peu regardante sur les volets collatéraux des accords signés.
      Lire des textes officiels est une bonne chose, mais, leurs applications sur le terrain sont souvent loin d’être, aussi limpides, et, permettent, très souvent, des libertés qui conduisent à des oppositions, de plus en plus musclées, des populations, prises entre le marteau du pouvoir et la faucille à riz....
      Chacun connaît les addictions du pouvoir sans qu’il soit nécessaire de les rappeler, ici .......

    • 2 octobre à 16:16 | vatomena (#8391) répond à kartell

      Tsisdinika — Puisque vous parlez de fusillades , je viens d’entendre que de puis le commencement de la guerre contre les dahalo dans le sud plus de 5000 malgaches ont trouvé la mort sous les balles . Chiffre à rapprocher avec le funeste bilan de 1947 : Il est maintenant entendu que moins de 5 000 rebelles sont tombés sous le feu des forces de l’ordre . Les 3 députés du MDRM considérés à l’époque - à tort ou à raison _ comme les instigateurs de la rébellion ont bien été condamnés à mort mais jamais été exécutés . Ils ont été graciés . De retour au pays , aucun d’entre eux n’a été choisi par la voix électorale pour devenir Président du pays. Galliénni ,par la suite ,a longtemps regretté d"avoir donné l’ordre de fusiller les deux princes . Il avait cru que c’étaient eux qui actionnaient le mouvement des Menalamba
      Rabezavana ,le chef des futurs Menalamba , sévissait dans le pays bien avant l’expédition française. Il ravageait le pays du Voningozo à Mandritsara avec sa bande de sakalava et de transfuges hova . .Il s’attaquait principalement aux porteurs de marchandises ,de bagages. Les expéditions qui ravageaient le pays se faisaient sous ses ordres. Pour l’arreter dans ses razzias ,Rainiliarivony le nomma gouverneur d’Antsatrana . Malgré sa nouvelle fonction Rabezanana continua ses expéditions.Quand ses soldats montraient un peu trop de brutalités et détroussaient les villages ,il limitait alors les pillages et faisait la part du feu . Sa troupe sortait des forets où de mémoire d’homme on n’avait jamais vu un Blanc . Pour Rabezavana ,l’ennemi principal était les nouvelles religions.C’est ainsi que de Novembre 1815 à Septembre 1896 5 chapelles furent détruites et 600 temples . A Ankadimanga 8 officiers royaux furenr brulés vifs . Durant toute cette agitation des Menalamba 62 français furent tués dont deux pretres cruellement mis à mort.
      Apres sa reddition ,Rabezavana mit sa troupe au service de l’ennemi et il acheva la pacification de la région .
      Avant 1895 , je me demande aujourd’hui encore ce qu’il y avait à piller à Madagascar .Le pays était géologiquement inconnu. Du reste la France à cette époque était faiblement industrialisée et n’avait nul besoin de nos richesses minières lesquelles ,parait il , sont convoitées aujourd’hui .Le colon était là pour récolter ce qu’il avait semé .

  • 2 octobre à 11:26 | dominique (#9242)

    bonjour : des routes ??? si on peut appeler ça des routes ; allez donc , a Sambava et c’est presque le même modèle en VILLE !!!!! les routes (goudronnées) impraticables par les ornières et trous de 20cm de profondeur et les rues de la ville c’est a la même image que sur la photo !!! et surtout que le pays ! en plus il n’y a pas besoin de lunettes pour y trouver des détritus et immondices divers partout ! ...... bonjours les odeurs .....

    • 2 octobre à 11:57 | jayo (#10317) répond à dominique

      ekena fa mbola maro ny lalana ratsy sy ny ezaka mbola harenina eto @firenena , fa na dia izany ary tokony mba manampy mofanome tana satria tsy hary ho itan’ny fanjakana avokoa noho ny adidy maro mbola sahaniny, rehefa miara-mientana dia miara-tafita

  • 2 octobre à 11:51 | jayo (#10317)

    même si le président hery a fait de son mieux pour le développement du pays , on a toujours besoin de certains changement car le pays est encore dans le désastre

  • 2 octobre à 11:54 | AzaMbaDonJona (#9745)

    Les routes, c’est comme les dents :
    1) ça ne se mange pas mais on en a besoin pour manger,
    2) ça se brosse sinon ça ne tient pas toute la vie.

    Le 1) a été décrété NUL et NON AVENU par les putschistes
    car Ra8 a fait plus de 9000 kms de route en 7 ans.

    Pour le 2), apparemment les foza n’aiment ni la brosse ni la pâte dentifrice ...
    D’autant plus que pour certaines routes aurifères et autres chemins de bois de rose,
    le trafic routier ne doit surtout pas se fluidifier

    • 2 octobre à 19:11 | Stomato (#3476) répond à AzaMbaDonJona

      >>les foza n’aiment ni la brosse ni la pâte dentifrice ...<<

      Ils aiment par dessus tout la brosse à reluire.

  • 2 octobre à 12:01 | komi (#10299)

    Raha resaka lalana indray aloha dia anisany nahitana fanamboarana betsaka nandritry ity fitondrana misy ity e. Na ny fitandroana ny fahalemana amin’ireny lalana ireny ary dia efa manomboka voafehin’ny fanjakana fa io miankina amin’ny tsirairay ihany. Mandainga izay sahy milaza fa tsy nahavita lalana maro ity fitondrana Hery ity

  • 2 octobre à 12:03 | Tsisdinika (#3548)

    MT prend le problème par le mauvais bout.

    La RN5-A est restée et restera dans cet état parce qu’il y va de l’intérêt des collecteurs de vanille.

    Pareil pour la RN44, Marovoay-Vodihala.

    Pareil pour la RN1bis, Tsiroanomandidy-Maintirano.

    • 2 octobre à 13:39 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika

      Et son époque, les produits laitiers arrivaient facilement par avion.

    • 2 octobre à 14:04 | Tsisdinika (#3548) répond à Tsisdinika

      Isandra,

      Ouais, maintenant ils arrivent toujours par le même moyen mais cette fois par long-courrier et sont estampillés Danone. Merci qui ?

    • 2 octobre à 14:23 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika

      Mais, à l’epoque dont je parle, c’est secteur était presque monopolisé. C’est un groupe qui fixait le prix et le bénéfice avec.

    • 2 octobre à 14:46 | Tsisdinika (#3548) répond à Tsisdinika

      Vous parlez de qui là au juste parce que moi je faisais référence à la mafia de la vanille, du riz, du zébu sur pied et vous, vous détournez mes propos sur du yaourt. Je ne suis pas comme vous, je ne fais pas du vorona azon’i Charles (hommage à Charles Aznavour). Je ne suis pas ici pour défendre une personne en particulier mais uniquement l’intérêt de Madagascar et ceux qui se battent pour sa cause.

  • 2 octobre à 12:11 | Christianna (#10313)

    Efa ho 50 taona io làlana ratsy io tsy mba nojeren’ireo Filoha rehetra tany aloha, ny sasany mba nanao làlana ihany fa tsy mba nahalala nanao an’io Ambilobe-Vohémar io. Ny filoha Rajaonarimampianina irery ihany zao no mba nijery ary nametraka tetik’asa fanamboaran-dàlana any amin’ny RN5 (Ambilobe-Vohémar).

  • 2 octobre à 12:11 | RAMBO (#7290)

    Selon le Président Hery Rajaonarimampianina, à la veille de cette élection cruciale pour le pays, certains journalistes préfèrent montrer ce qui n’a pas été fait mais pas trop ce qui a été fait. Leur but est clair :" Montrer la plus mauvaise route de Madagascar pour dire en raccourci par la suite que Hery Rajaonarimampianina n’a rien fait. C’est une stratégie vieille comme le monde et il y a des Gasy qui gobent sans discernement.
    http://www.presidence.gov.mg/la-rehabilitation-totale-de-la-rn9-et-les-projets-structurants-dans-le-sud/

    • 2 octobre à 12:40 | ratiarivelo (#131) répond à RAMBO

      Marenina ry RAMBOn-tsal****A ! jereo daholo ny zava-misy eto @ny tanàna : matoa VAZAVAZAIN’NY Mpanao GAZETY ireny+++ IRENY dia MARINA ary tena mahamenatra *** ohatra : efa ela aho no tany MAROANTSETRA .2 jours de route t@ny izany andro izany ! Maheno AHO Ankehitriny : fa efa tena route de l’impossible à partir fenerive-Est***Maroantsetra , tsy asiana resaka ny fiampitana-BACS maromaro**** IRAY iny ! SAMBAVA-VOHEMAR******MORAMANGA-AMBATONDRZAKA - IMERIMANDRO miapaka hatrany ANDILAMENA sy MIARINARIVO***** sy ny sisa tsy ary voatanisa ETO ! fa akombony ny vava fa MAIMBO ! MAZAVA ve LEROA a ! samy tsara !

  • 2 octobre à 12:22 | Tsix (#10296)

    Ezaka iray izay efa an-dàlana ny fanamboaran-dàlana.Maro loatra ireo fotodrafitr’asa izay nataon’ireo tamin’ny tetezamita tsinontsinona ka lasa tsy misy intsony ny fikarakarana azy ireny.

    • 2 octobre à 12:34 | Christianna (#10313) répond à Tsix

      tetezamita izany tsy Repoblika mihintsy, mpamatsy vola ary tsy vitan’ny filohan’n,y teetzamita ny namerina ny fahatokisan’izy ireo ko aiza ny ahitany vola hanamboarana làlana ? raha tsy nanao afera ny bois de rose tsinona izy tsy ,ahazo trano tany Paris sns.. .

  • 2 octobre à 12:23 | ratiarivelo (#131)

    Salama jiaby e ! Aoka mba hazava ny resaka eto @ny forum*** mba ho resaka hitondra VALINY fa tsy ho WAWAAAAAA-lavareny fahatany** ry ZAREO O ! efa nisy ny lalana teto MADAGASIKARA ny 1ere Repobilika nanatsara ny efa nisy nanisy goudron ets.....ets.......ok ! IZY ihany koa no nanokatra ny lalana SAMBAVA-ANDAPA( nanampy ny Fanjakana Frantsay de l’époque coopération***) fa ny taty aoriana rehetra dia TIP-TOP no nataony ny ligne chemin de fer TCE-Tamatave potikin’ny cyclone t@ny taona nitondran’i AMIRALY***izay lasan’ny MADARAIL dia tsy mitondra intsony VOYAGEURS miala ao SOARANO mankany TAMATAVE***revirevy sisa izany Grandes vacances mankany AMBILA-LEMAITSO izany efa rava tanteraka****RANOMASO no mameno ny MASO** NY marina raha nandray ny fitondrana i R8 dia ny nataony MAIKA dia ny hanatsarana ny lalan’i MADAGASIKARA 9000kms no vitany ! Ny vavan’ny SASANY moa t@ny izany andro izany : NY LALANA angaha azo ho hanina*** Ny sisa alahelo KANINA sy FIALONANA **** Samy tsara e !

  • 2 octobre à 12:45 | LOVAXEL (#10217)

    Rambo

    des nouvelles de notre Ministre Déminé
    proche de l’oreille de la dame du candidat 12 ?

  • 2 octobre à 12:50 | LOVAXEL (#10217)

  • 2 octobre à 12:52 | RAMBO (#7290)

    L’histoire politique deMadagascar a cette spécificité qui fait que les vrais leaders politiques Gasy ne sont jamais arrivés au pouvoir. Resampa, Monja Jaona, Andriamanjato Richard, Herizo Razafimahaleo, … ce sont des vrais chefs politiques mais jusqu’à leur mort, ils n’étaient jamais parvenus à briguer la magistrature suprême .

    Les plus âgés d’entre nous connaissent bien ce slogan :« NDAO TSY MAINTSY MANDRESY NY TOLONA » ou bien celui-ci « AVOAHAY I KOTO »...S’il y a un leader politique Gasy qui a subi la dictature de celui qui est tour à tour au pouvoir c’est le seul survivant de ces grands leaders politiques Gasy je cite Manandafy Rakotonirina dit IKOTO pour les militants de son parti le MFM.
    MANANDAFY Rakotonirina est né le 30 Octobre 1938 à Fandriana dans la Province de Fianarantsoa. Il effectue ses études primaires et secondaires à Ambositra et à Antsirabe.
    Nommé assistant à l’Ecole Nationale Supérieure d’Agronomie après les études aux facultés du droit et des lettres de l’université d’Antananarivo.
    Il entre en politique et fait partie de la fraction intellectuelle du MO.NI.MA. et milite en faveur de l’extension du parti dans les milieux défavorisés de la capitale.
    Professeur de sociologie, il contribue durant cette période à la critique radicalisée du régime par de nombreux articles et fait partie du groupe fournissant à M. Monja Jaona des projets de soulèvement.
    Il sera arrêté en avril 1971 comme membre du parti MO.NI.MA.
    Après l’échec du Congrès National du KIM et une tentative de négociation avec Monja Jaona, il fonde le parti M.F.M. le 27 Décembre 1972 avec ses compagnons de route. Le numéro 2 du MFM restera jusqu’à aujourd’hui « Rakotonirainy Germain », connu chez les Mafana sous le nom de LYNX.
    Manandafy sera arrêté en mai 1973 pour avoir organisé une commémoration du 13 MAI 1972.
    Bien que le MFM prône une non-opposition au régime de RATSIRAKA en 1975, le MFM sera dissout en septembre 1976 et Manandafy assigné en résidence surveillée jusqu’en janvier 1977.
    C’est cette même année que le M.F.M. adhère au FNDR (FRONT NATIONAL POUR LA DEFENSE DE LA REVOLUTION) seul espace légal pour faire de la politique. Et Manandafy devient membre du Conseil Suprême de la Révolution et dirige la commission économique.
    Manandafy se présentera contre Ratsiraka en Mars 1989 et son score frôlera les 20% des suffrages.
    Manandafy fera partie du Conseil national des Forces Vives. Pendant la période de transition, d’Octobre 1991 jusqu’à la mise en place de la 3ème République, il sera le Coprésident avec Andriamanjanto du CRES (Comite pour le Redressement Economique et Social).
    Il échouera aux élections du 25 Novembre 1992 avec 10,45% derrière ZAFY et RATSIRAKA. Il se présente aussi à l’élection du Premier Ministre au sein du parlement (il obtiendra 32 voix contre 45 voix pour Ralison Roger des FVR-RASALAMA et 55 voix pour RAVONY)
    Il sera ensuite Député de Manandrina de 1993 à 1998.
    Le 30 octobre prochain Manandafy aura 80 ans...et malgré qu’il est sur chaise roulante , l’homme possède toujours sa pleine faculté intellectuelle et continue à suivre de près la situation nationale Gasy …

    Les moments où Manandafy a le plus souffert c’était sous Ratsiraka et sous Rajoelina… Manandafy n’a commis comme erreur que de soutenir Ravalomanana pendant la Transition et il est devenu du coup la bête noire de Rajoelina...à 70 ans Manandafy a subi des humiliations publiques avec violences perpétrées par Rajoelina et sa clique pendant la Trasition… Mais l’homme est toujours « debout politiquement » et des fidèles militants Mafana sont toujours au combat avec Manandafy à travers toute l’île…

    Le Vendredi 05 octobre prochain, Manandafy Rakotonirina et son Parti le MFM ou Mitolona ho amin’ny Fanjakan’ny Madinika c’est à dire Lutter pour le Pouvoir du petit Peuple… ANNONCERONT OFFICIELLEMENT POUR QUI LE MFM ROULERA LE 7 NOVEMBRE ET LE 19 DECEMBRE 2018. et à Manandafy de dire :« CELUI QUE NOUS SOUTENONS GAGNE TOUJOURS » ...Qui vivra verra !
    https://fr.allafrica.com/stories/201208010724.html

    • 2 octobre à 17:41 | lysnorine (#9752) répond à RAMBO

      1) « les vrais leaders politiques Gasy ne sont jamais arrivés au pouvoir. Resampa, Monja Jaona, Andriamanjato Richard, Herizo Razafimahaleo... »

      Ireo voatonona REHETRA ireo angamba dia tany ambany faladian’Itpkl. Tsiranana daholo ! Raha fintinina dia ilay hoe VERBA NON ACTA - Kabary fa tsy asa no nahavanana azy ireo. Itpkl. Resampa dia ny fanaovana jadom-panjakana ombana fankahalana Merina no nanavaka azy.

      Itpkl Monja Jaona moa dia TSY MAZAVA mihitsy noho izy teo ambany FITANTANAN’Itpkl RAVELONAHINA Edmond – MPITSIKILO fanta-dazan’ny Sûreté Générale hatrany amin’ny taona 1928-1929 – niantomboka tamin’ny faramparan’ny taona 1945 fara-faharatsiny ka hatramin’ny Septambra 1946, nanagadrana azy tsy misy fitsarana araka ny « indigénat » (mbola velona noho ny tsy nandravana ilay « décret Cayla modifiant l’article 91 du code pénal » ho an’i Madagasikara manokana, tamin’ny 4 Décembre 1930.)

      « Izay miaraka amin’ny mpiasa dia mpiasa ; izay miaraka amin’ny amboalambo dia amboalambo », hoy ny ohabolana, koa azo atao hoe « Izay miaraka amin’ny mpitsikilon’ny Sûreté générale (Ravelonahina Edmond) dia mpitsikilon’ny Sûreté générale koa (Monja Jaona).

      Efa nisy famelabelarana momba izany nasehonay teto.

      Zahao : lysnorine14 août (2018) à 10:13 répond à lysnorine « Re : 13 août à 22:22 | vatomena :« Et Monja Jaona ...un initiateur du grand massacre »(suite et fin) ao amin’ny
      « Présidentielles 2018, Déjà trois ex-HVM dans la course à la magistrature suprême, https://www.madagascar-tribune.com/Deja-trois-ex-HVM-dans-la-course-a,24149.html?var_hasard=16569218325b72817679a02

      Singaninay fotsiny ireto andalan-tsoratra ireto manondro ny hoe tena antony nanagadrana azy tamin’ny septambra 1946 :

      « On notera , cependant, avec intérêt les déclarations de BARON rapportées par Tronchon sur les véritables raisons de son emprisonnement :
      « Mes enquêtes me conduisirent jusqu’à Moroni, où je pus recueillir le témoignage de Marcel BARON [directeur de la Sûreté générale], quelques temps avant sa mort. Il se défendait d’avoir commis les tortures qu’on lui imputait, mais il ne niait pas le réseau d’influence qu’il avait orchestré, à l’entendre, pour neutraliser les CONJURÉS. Il était parait-il EN ÉTROITE RELATION avec certains d’entre eux… Il aurait même FAIT INTERNER MONJA-JAONA en 1946, soi disant POUR LE PROTÉGER contre la montée des violences et “l’IMMINENCE DE LA RÉBELLION ”. Ce furent les propres mots de mon interlocuteur. »
      Jacques Tronchon, Communication sur le livre « L’insurrection malgache de 1947 », 29 mars 2017.

      2) « Manandafy n’a commis comme erreur que de soutenir Ravalomanana pendant la Transition »

      Ingahy Manandafy moa dia itony avara-pianarana niandany tamin’ny « marxisme » nandeha nanodidina an’i Ipkl Monja Jaona tamin’ny 1967 tany ho any, niaraka tamin’Itpkl Ravoajanahary Charles, sns., sns.. CSR nitondra fanjakana niaraka tamin’Ingahy Ratsiraka izy nandritra ny « Tolo-piavotana »
      Nilaozany tanteraka anefa ny « marxisme » taty aoriana ka NIVADIKA ho « libéral » mihoa-pampana izy .

      Araka ny hevitray dia ny NANEKENY ny fanendren’Ingahy Ravalomanana azy ho PM ara-dalàna taorian’ny fanongam-panjakana tamin’ny16-17 Martsa 2009 no hany tena zava-dehibe nataony ka azo deraina azy. Ny nampalahelo anefa ny tsy nahasahiany nijoro hatramin’ ny farany amin’ny naha-PM ARA-DALÀNA azy taorian’ny fisamborana azy feno habibiana, ka tsy nitsipaka ny fihetsiketsehana rehetra niafara tamin’ny fanaovan-tsonia ilay toro-lalana mamohehatra tamin’ny 16 septambra 2011. Mety ho hafa tanteraka ny fizotran’ny tantara raha nitsipaka izany hatramin’ny farany izy.

  • 2 octobre à 13:38 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    Isandra,
    manara-penitra et qu’est ce que cela a voir avec un plan d’entretien des routes
    Appliquer un plan de haute qualité sur des investissements dans l’entretien des routes plus qu’insuffisants ,cela sert à quoi ?
    Cessez votre petit jeu imbécile de politique politicienne !
    Vous êtes du même niveau que votre candidat ,nul !

    • 2 octobre à 21:10 | vatomena (#8391) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Lysnorine__ Monja Jaona en fin de vie a regretté d’avoir lancé la révolte de 1947 .Malheureusement je n’ai pas scanné la page où il se désavouait .Il se sentait responsable d’un massacre inutile

  • 2 octobre à 14:14 | Toutoun (#10298)

    Azo lazaina fa nahavita fanamboaran-dalana maro ny fitondran’atoa Hery na dia mbola betsaka ihany koa aza no tokony hamboarina.

  • 2 octobre à 14:55 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il est un peu gonflé, ignorant, voir complice de la décadence du pays et dangereux de s’appercevoir, après 58 ans d’independance, que Madagascar n’a pratiquement plus des infrastructures qui le permettrait d’avoir l’ambition de lutter contre la pauvreté, que ses 30e des candidats scandent à tout bout de champs, sans avoir les moyens politiques, juridiques et les connaissances économiques pour crédibiliser leurs dires et bonnes intentions.

    Voilà un pays dont les dirigeants et la HCC croient que les élections lui permettrait de lutter contre la pauvreté, l’insecurité, l’instabilité et la crise Constitutionnelle qui dure depuis 16 ans.

    Le PIB de ce pays ? Les dépenses publics, s’il y en avait ? L’Énergie ? La Santé ? L’Enseignement ?

    Des candidats croient être capables de faire leur pays un pays émergent ? Ils croient qu’on va croire à leurs stupidités et ignorances.

  • 2 octobre à 16:03 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    Isandra,
    Vous avez raison sur les procédures de sorties d’argent du trésor Malgaches !
    C’est beaucoup plus facile dans les trafics en tous genres,comme le BDR, spécialité de votre candidat !

  • 2 octobre à 16:16 | LOVAXEL (#10217)

    j’ai compris
    Rambo c’est le Ministre Henri déminé
    voilà pourquoi il ne parle pas de lui , trop modeste
    et en effet il fait la propagande de son mentor
    comme le Président par intérim qui devant les membres de l’ONU pas encore endormis
    a fait l’apologie de vision 2030, pas celle de l’Arabie Saoudite , celle du HVM

  • 2 octobre à 22:06 | Jacques (#434)

    À chaque fois qu’on évoque le cas des routes gasy j’ai toujours en mémoire cet épitomé célèbre de je ne sais qui déjà (ah, j’ai oublié le nom de son auteur, dire que je l’avais à portée des lèvres il y a quelques secondes, betoko m’en accusera d’Alzheimer mais ce n’est pas grave), ci-après en tout cas : « Les routes ne se mangent pas ». Pareille imagination n’est pas à la portée de tout le monde, je la mets en couleur tant c’est beau.

    Natif de Diego (je ne m’y fais toujours pas, ça s’appelle Antsiranana et j’use encore de l’empreinte du colon) je connais (pas plus que les villageois de Daraina ou Betisaka...) un peu cette route (disons plutôt piste aujourd’hui) pour l’avoir empruntée à plus d’une fois. De sa genèse (au secours, Vatomena) je n’en sais fichtre rien, sans doute a-t-elle vu le jour sous l’époque mouzoungo de Galliéni, ce dont je m’en rappelle c’est qu’autrefois (sous Tsiranana) elle n’était praticable que durant une partie de l’année (fermée pendant la saison des pluies). Cette « interdiction » était scrupuleusement respectée, les gens avaient encore, ancré chez eux, cet esprit de civisme qui, hélas, allait progressivement casser sa pipe à partir de 1975. Sous la 1ère république (oh, encore cette nostalgie, mais fichez-nous la paix, sacrebleu !) pourtant le projet de réhabilitation de cet axe Ambilobe-Vohémar avait été élaboré mais n’a jamais pu être concrétisé, why ? Je l’ignore. Sous le règne de ce débris de marin sans flotte l’épitomé (ouf, ça me revient, il était signé bac-3) ci-dessus avait réellement prouvé son efficacité, toutes les routes (sans exception aucune) du bled meurent chacune à leur tour. Il faut rappeler que ce maudit marin était venu au pouvoir pour détruire (comme d’ailleurs l’ont fait ses aïeux) et non pour développer le pays.

    Ravalomanana, lui, projetait aussi de moderniser cette RN5 A. Raté. L’intervenant Tsisdinika (#3548) ci-dessus à 12:03 avance, je cite « La RN5-A est restée et restera dans cet état parce qu’il y va de l’intérêt des collecteurs de vanille) », sans doute pas faux. Récemment le patron de Rambo, le sieur Rajaonarimampianina, a annoncé ( serait-ce enfin le bon ou seulement buzz en vue du scrutin présidentiel) la (vraie) réhabilitation de cette RN5 A. Coche raté ? En effet il aurait pu la (réhabilitation) réaliser facilement lors de son mandat, on lui a offert 5 ans.

    1 film avant d’aller au lit :
    https://www.youtube.com/watch?v=lBpKml3lg2Y

    • 3 octobre à 00:00 | Jipo (#4988) répond à Jacques

      NON DE DIEU !
      A quelle époque a été tourné ce film ???
      Chapeau l’ artiste !!!

    • 3 octobre à 08:05 | vatomena (#8391) répond à Jacques

      filmé sans doute en 2016

    • 3 octobre à 22:09 | zanadralambo (#7305) répond à Jacques

      Bonjour, Jacques, toujours un grand plaisir à vous lire. Plaisir d’autant plus grand qu’on partage des valeurs qui ont tendance à se perdre sur ce forum. Je suis comme vous, j’ai toujours du mal à me faire à ces noms de ville malgachisés (je vais me faire traiter de tous les noms), je dis toujours Tana, Majunga, Diégo comme vous… Et mon bahut, c’est le Lycée Galliéni (un nom impie pour les nationalistes), je ne peux me résoudre à l’appeler Lycée Andohallo. Un vieux reflexe, sans doute… J’ai comme vous, comme Finengo, comme Kozobe et tant d’autres qui n’osent pas l’avouer, la nostalgie de l’époque bénie de la 1ère République, un temps que les moins de 40 ans, voire plus, ne peuvent pas connaître. Il est où le bonheur ? II est parti en 1975. Et j’ai peur qu’il ne revienne pas…en tout cas, nous (je parle de notre génération), on ne le reverra pas à Mada.
      Merci pour la vidéo que vous avez postée, il m’est arrivé de regarder l’émission d’où vous l’avez tirée, mais cet épisode, j’avoue l’avoir raté. L’état de nos routes, cher compatriote, c’est à pleurer. Une preuve, une de plus de l’état de déliquescence matérielle et morale de notre nation. Nos routes nationales n’ont plus de route que le nom. Quand donc arrivera-t-on à comprendre que la route est pourtant un pilier de ce développement, ce rêve que l’on conjugue à toutes les sauces. La colonisation, pardon de lui reconnaître ce mérite, elle l’a compris, elle qui a entrepris de relier le nord et le sud du pays, une œuvre grandiose pour l’époque…La 1 ère République que les fachos du forum traitent de tous les noms a perpétué l’ouvrage. Hélas, un abruti est arrivé, celui qui s’est bombardé, contre toute attente, amiral. Et évidemment, ce fou furieux, dans son entreprise de casse a failli dans le pari routier…tout comme il a raté le coche de la sécurité, comme il a perdu la maîtrise de cette démographie qui tend vers une explosion exponentielle et qui en fait devenir, chez nous, un problème (alors que dans les pays riches, à l’inverse, on est confronté à la dénatalité…). Non seulement, l’abruti a tout raté, il a aussi volé nos rêves, il a tué nos espoirs…
      Pour en revenir au sujet, quand on pense au pognon dingue que les candidats, fripouilles devant l’éternel, sont en train de dépenser, dans la campagne, pour leur entreprise de pillage légalisé du pays… Ce pognon qui serait le bienvenu pour, au moins, colmater ces trous béants qui défigurent nos routes.
      Portez-vous bien. Bises à Finengo.

    • 3 octobre à 22:35 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à Jacques

      Alors la fiotte ,on envoie des bisous partout ?

    • 3 octobre à 23:03 | zanadralambo (#7305) répond à Jacques

      T’es jaloux ou quoi ? Je t’...

    • 4 octobre à 08:05 | loulou (#10109) répond à Jacques

      @zana

      « Muerta de risa ! » Franchement z’êtes sérieux quand vous écrivez que didier-le-sanguinaire-sénile s’est bombardé amiral « contre toute attente » (sic !) ? Vous attendiez à quoi venant d’un de vos compatriotes avides de breloques et de titres bien ronflants et pompeux ? Qu’il se bombarde « humble serviteur du peuple malgache » ? Regardez votre « prezida par interim » qui bande parce que les Africains lui ont décerné je ne sais quel diplôme de pochette-surprise. Avouez que vous les gasy, vous adorez tout ce qui est clinquant, tape à l’oeil, rutilant !

      Sinon, j’ai bien ri au commentaire d’Ali baba-au-rhum

      Toujours orphelin de votre gourou dadabe pangloss, le grand humanitaire de pacotille du forum ?

  • 4 octobre à 13:01 | zanadralambo (#7305)

    Je t’ai sonné, Paolo ? T’as bien ri à la blague c... de l’abruti atavique ? M’étonne pas, qui se ressemble s’assemble...

    • 4 octobre à 13:16 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à zanadralambo

      Tiens l’eunuque zéduqué sort de dessous son pageot le pot de chambre à la main !
      Que fais tu de tes nuits débauchées ?

    • 4 octobre à 15:12 | loulou (#10109) répond à zanadralambo

      @zana
      Mais c’est qu’il mordrait le bougre !
      Aller quoi ! .... vous savez bien qu’il FAUT rire de tout .... surtout de la légendaire susceptibilité exacerbée (etnonmoins maladive) des gasy !

      Faut vous détendre mon vieux ! Buvez une bonne lampée de dzama 52° et allez faire une teuf d’enfer au club « famadihana-comme-si-on-y-était » !

      Si jamais vous croisez pangloss dadabe rapellez-lui qu’il avait promis juré-craché de revenir sur ce forum pour faire rendre gorge aux méchants néo colonisateurs !

      Tiens, j’irai bien faire un petit tour à Mada ...il commence à faire froid ici ... et les jeunes femmes malgaches sont si accueillantes !

  • 4 octobre à 14:41 | tsimahafotsy (#6734)

    Salut ami Zanadralambo,

    il est vrai que latavik primaire qui s’est rebaptisé de lui-même
    Alibaba sans les couilles, est un gros jaloux !

    Il faut comprendre !
    A cause d’une malformation congénitale conjuguée avec la sénilité,
    ou d’une opération ratée de la prostate,
    il est impuissant et en conséquence il fait une obsession
    sur tout ce qui est virilité perdue.
    Notez les mots qui l’obsèdent :
    - eunuque, pot de chambre, fiotte, nuit débauchée, etc...
    et l’autre fois il parlait de partouze !
    Et en plus comme il est cocufié par sa femme gasy ,
    ( je la comprends cette pauvre femme )
    il vient déverser sa haine de lui même et de l’humanité sur MT !

    Il n’arrête pas de parler de nous !
    Ce n’est plus de la haine !
    c’est de l’admiration sans borne !
    mdr !

    " Il faut se méfier de celui qui se hait lui-même
    car nous serons les victimes de son aigreur et de sa vengeance.
    Ayons donc soin de lui prodiguer notre pitié pour adoucir sa misérable vie "
    F. Nietzsche ... à la tsimahafotsy.

    Amis forumistes !
    Mobilisons notre pitié pour être un adoucissant à l’aigri Aliboubakar sans ses couilles ! ! !

    • 4 octobre à 19:08 | zanadralambo (#7305) répond à tsimahafotsy

      Paolo qui vient, qui accourt à la rescousse du benêt atavique. Les racistes du forum se donnent la main. Je te croyais plus malin que ça, Paolo, faire ami ami avec une ordure, juste par solidarité de race. C’est pas joli joli… Le rejeton de la noblesse toscane vient chialer après que les gentils Malgaches le dézinguent. Faut pas déconner, tu viens nous chier dessus et il faudrait qu’on t’embrasse les pieds. Dis, ces femmes gasy qui t’accueillent volontiers dans leur couche, tu ne vas pas les lever au glacier, des fois ? Et tu t’en vantes !
      T’as vu, Tsima, l’autre abruti fini qui t’appelle Tsimahamainty. Il croit faire de l’ironie. Il ne sait même pas à quoi correspond ton pseudo. Un débile, je te dis, un vrai de vrai. Comme tu dis, ça parle de c…, alors que ça n’en a même pas ; petit zizi se fait manipuler par sa pouffe, il répète comme un perroquet tout ce qu’elle lui dit, sans même chercher à comprendre. Le voudrait-il, du reste, qu’il le pourrait ? Un ignare reste un ignare. Mon Dieu, qu’est-ce qu’il est c…, qu’est-ce qu’il est c… ? A désespérer.

    • 4 octobre à 20:28 | tsimahafotsy (#6734) répond à tsimahafotsy

      Zanadralambo !
      Attendons la réponse de Alibouba sans les couilles !
      C.O.N et raciste ce n’est plus à démontrer. Ayons pitié de lui !
      Impuissant à cause d’une opération de la prostate qui a mal tournée,
      cocu et doté d’une malformation congénitale conjuguée avec la sénilité,
      il n’ y a que lui pour confirmer ou infirmer son état !
      Mais aura-t-il les couilles ( euh... je veux dire le courage puisqu’il n’a plus ses roubignoles ) de faire son coming-out ?
      Il faut pourtant qu’il en parle publiquement sur MT pour que ses vieux jours ne soient pas un fardeau trop lourd pour lui !
      Mais vous allez voir !
      Au lieu de confirmer ce que je dis, aigri comme il est, il va éructer avec ses fulminations habituelles !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 332