Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 21 novembre 2019
Antananarivo | 14h28
 

Politique

Politique

Christian Ntsay annonce une consultation nationale sur les îles éparses

mercredi 30 octobre | Arena R.

Le Premier ministre, Christian Ntsay, qui vient d’assister à une rencontre économique entre les îles de l’océan Indien à la Réunion, lors du passage du président français, Emmanuel Macron sur cette île, a rebondi sur l’affaire des Îles Eparses. Hier, en marge d’une cérémonie de remise de dons en matériels et équipements au BNGRC, il a annoncé la tenue d’une consultation nationale au mois de décembre pour discuter ensemble entre malgaches de la manière de récupérer ces Îles. « Il s’agit d’une affaire nationale et non des dirigeants actuels seulement », a-t-il affirmé.

Quelques jours plus tôt, le 24 octobre dernier, Andry Rajoelina, a lancé sur sa propre page Facebook qu’une commission mixte sur les Iles Eparses sera mise en place le 18 novembre prochain. Ce, pour répondre notamment aux nombreux critiques et commentaires suscités par la déclaration d’Emmanuel Macron lors de escale à l’Ile Glorieuse – cette île fait partie des îles Eparses - avant de se rendre à la Réunion, qui indiquait que l’Ile Glorieuse est française. Une déclaration considéré comme un affront pas beaucoup de malgaches.

Selon les explications de Christian Ntsay, des représentants des autorités françaises vont se rendre à Madagascar le 18 novembre prochain dans le cadre de la mise en place de la commission mixte. Il s’agit, poursuit-il, d’une réunion préliminaire sur la manière d’étudier entre les deux pays, comment gérer les Iles Eparses et les rendre aux Malgaches conformément aux recommandations des nations unies vers la fin des années 70 et au début des années 80.

En 2016, une commission mixte franco-malgache composée de techniciens et de responsables avait déjà été mis en place. Elle n’a pourtant pas permis d’avancer ni de trouver un consensus. Lors du passage de Andry Rajoelina en France au mois de mai, les deux présidents se sont pourtant fixés une échéance pour parvenir à un accord gestion ou de restitution. Les différents enjeux, géostratégique, économique et de souveraineté sur les îles Eparses étant importants, la tache de la commission mixte promet d’être ardue.

170 commentaires

Vos commentaires

  • 30 octobre à 08:49 | MALIBUC (#9345)

    Le Prezida a peur d’avouer qu’il a déjà fait un accord de cogestion avec Macron, alors il se défendra en disant que c’est le peuple qui réclame les éparses..... Pendant ce temps, pénurie d’eau, électricité, Tanavaovao, malnutrition dans le sud.......les gasy meurent de faim.......
    Alefa DJ

    • 30 octobre à 09:07 | betoko (#413) répond à MALIBUC

      A supposer que ce serait une co- gestion , ce qu’avait souhaité aussi feu Monsieur Chirac quant il était encore en exercice , l’exploitation des ressources soumarines de ces îles éparses permettrait d’éliminer à long terme la malnutrition dans le sud , d’avoir de l’eau potable et de pouvoir construire des barrages hydroélectriques etc ...et surtout que les petits enfants et les arrières petits enfants de Malibuc vivront mieux

    • 30 octobre à 09:15 | Liberty (#3679) répond à MALIBUC

      Mais tu rêves complètement le betoko.
      Tu crois que Macron va avoir besoin de toi pour la cogestion d’une île qui lui appartient ? C’est comme s’il te demande de cogerer la ville de Paris avec toi. N’importe quoi....

    • 30 octobre à 09:27 | Maxim (#5960) répond à MALIBUC

      Quand on parle de co-gestion, ça voudrait dire que tu n’es pas propriétaire.
      Madagascar en tant qu’îles, elle a ses mers autour d’elle pas besoin des îles eparses pour nourrir son peuple. Quand les dirigeants laissent les pêcheurs industriels faire les dégâts c’est ça qui privent les petits pêcheurs d’avoir des bonnes prises. Vous allez construire une centrale hydroélectrique sur les îles eparses ? Alors que il y a des villages autour des centrales thermiques actuelles n’ont pas d’électricité chez eux.

    • 30 octobre à 10:45 | ANTICASTE (#10704) répond à MALIBUC

      Betoko,
      Tu souffres d’intoxication du cerveau ,maladie inoculée par les suprématistes mrn !
      Vous n’avez pas besoin des de ces îles pour nourrir la population du sud !
      80 % des terres Malgaches sont inexploitées par manque d’investissement de l’état !
      Aujourd’hui ,bien exploitées ces terres permettrait a Madagascar d’être dans le peloton de tète des exportateurs mondiaux en produits agricoles !
      D’ailleurs ce serait la même chose dans les produits halieutique !
      Oui aujourd’hui les millions de tonnes de poissons que contiennent les mers Malgaches sont vendues en matières premières à vil prix et ne rapporte qu’a quelques privilégiés(mrn white) !
      Certains se croient-ils si riches pour brader ainsi les ressources du pays !
      Alors Betoko ,vous avez le droit de réclamer ces îles ,c’est normal,mais pas pour les raisons imbéciles que tu donnes !
      Si Macron veux en faire une réserve de biodiversité ,en co-gestion avec vous ,c’est pour éviter que vous alliez tout détruire ! Je vois bien des milliers de pêcheurs a qui on va promettre la lune aller tout saloper et tout détruire en quelques années ! Pendant ce temps les millions de tonnes de poissons seront toujours vendus au Coréen ,Français ,Chinois ,etc,etc !
      Tu vois c’est un os a ronger pour la population et c’est tout !
      Toi qui est bien placé et qui connait même Rajoel ,va te renseigner sur l’argent des concessions de peches,tu va voir ,secret absolu !
      La solution c’est de créer une vraie industrie des produits halieutiques ,de la création d’une flotte de chalutiers de haute mer ,mais aussi d’unités de transformation pour in fine ,exporter cette production !
      Au passage betoko tu donnes un vrai boulot à des milliers de gens !
      Malheureusement les grands personnages qui touchent l’argent des concessions de hautes mer ne veulent pas de solutions de ce type ,car eux ont tout a y perdre
      Jeter en pâture ces îles minuscules aux pêcheurs est une solution gasy ,peu viable et terriblement destructrice pour la bio diversité

    • 30 octobre à 11:55 | MALIBUC (#9345) répond à MALIBUC

      Vous ne comprenez pas, je vous dis simplement que le peuple meure de faim et que le DJ de service fait du blabla autour des éparses, qu’il s’occupe de la misère dans le pays AJ lieu de remblayer des rizières séculaires.....

  • 30 octobre à 09:43 | betoko (#413)

    Liberty
    Tu es gasy ou vazah , vazah on dirait car aucun brin de patriotisme Si Macron ne serait pas d’accord c’est au tribunal de La Haye qui tranchera
    Côté malgache ce n’est pas les arguments qui manquent si on irait à La Haye JE vous passe les détaillés

    • 30 octobre à 16:10 | manga (#6995) répond à betoko

      Betoko,
      Nouvelle centrale thermique sur la terre ferme dites-vous ?
      Je tiens quand même vous rappeler que la version du régime en place n’est autre que celle de son prédécesseur.
      Autrement dit, la JIRAMA qui est la propriété exclusive de l’état a vraiment connu des bas suite à divers pillages perpétrés par les membres des régimes qui se sont succédés ; et non, des vols de carburant et/ou branchements illicites organisés au sein de techniciens qui ne ramassent que les miettes.
      Je tiens quand même vous informer que je connais par cœur la procédure, et dont le but est de pouvoir soutirer de l’argent aux usagers dans un premier temps, mais qui seront de suite dénoncés par lui-même auprès de sa hiérarchie.
      On n’a jamais su gérer une société d’état, et toutes les magouilles ne viennent que de là.
      Et comment voulez-vous et/ou voudriez vous que Dame Confiance vous accompagne dans vos périples chaotiques ?
      Cessez de fumer la moquette, et mettez vos sales pattes sur terre en pensant à l’avenir de vos piètres (puisque les gênes se transmettent) progénitures ...

  • 30 octobre à 10:12 | betoko (#413)

    Max
    Ne déformer pas mes propos .Quand je parle de central thermique , ce n’est pas sur les îles éparses qu’on va les construire mais sur la terre ferme à Madagascar ,

  • 30 octobre à 10:21 | ilaina tambitamby (#10679)

    On soutiendra jusqu’au bout le président malgache , ces iles sont les notres et ils nous appartiennent , notre pésident a déja fait d’effort en affrontant Macron , et cette effort se récompensera par la donnation de ces iles , on y croit , on perds pas éspoir avec vous mr le président

    • 30 octobre à 10:35 | mandinika (#4014) répond à ilaina tambitamby

      lait lait na, tany be ity aza tsy voafehy ko iles zeparses ary no mahamaika.
      ny ao am-bilia hoa tsy lany ka ny any ambilany takarina.
      Mila mahafantatra tsara aloha ny malagasy sy ny mpitondra azy hoe inona aloha no maika eo amin’ny fiainany fa ohatran’ny henjehana daholo io rehetra io, hany ka tsy araky ny hoza-bodiny intsony.
      ny hiafarany tsy misy zavatra mandeha fa vonjy tavan’andro fotsiny.
      Mbola averiko ihany : ampiasao amin’ny tokony ampiasana azy hoa io ati-doha io.

    • 30 octobre à 10:45 | Maxim (#5960) répond à ilaina tambitamby

      ny loza @ ty resaka IE ty dia hoe ny fari-dranomasina misy antsika @ zao fotoana aza tsy vitan’ny fanjakana malagasy ny miaro azy (na koa hoe tena ilibandry zareo io @ reo mpanjono vaventy ka mila sehatra malalaka tsy misy teritery) ka vao maika ampiana ireto nosy ireto zay azo everina fa tsy azon’ny lafrantsa entina any aminy mihitsy ireo.
      Vahaolana maika : atsarao ny eto @ tany be alohan’ny iadivana @ reo nosy ireo.

    • 30 octobre à 17:08 | tiryco (#9153) répond à ilaina tambitamby

      Ces iles ont été découvertes au XIX siècles
      Par des français sur la route des Indes
      Elles sont française ou pas ??
      Ne rêvais pas jamais vous les aurez
      Bande de destructeurs
      Regarder l pays dans quelle situation il es
      On dirais un désert forestier

  • 30 octobre à 10:30 | kartell (#8302)

    Le premier ministre en bon général sherpa de l’émergence tient ici son graal : enfin parler de ce qui fait consensus national car tout le monde regarde dans la même direction en pointant du doigt le pirate colonial ....
    Tous à l’abordage  !, telle pourrait être l’ambiance qui pourrait régner au cours de ce colloque de l’honneur à redorer après tant d’années d’essais à géométrie très variable ...
    Faut-il remercier le mythomane fossoyeur d’avoir été le premier à réclamer ces confettis présentés comme le coffre-fort à brut, où le rêve national pourrait être enfin exaucé ?...
    Difficile de croire qu’il faille créer une commission alors que l’unanimité est acquise d’avance sans penser que cette initiative soit à usage interne afin de faire oublier ce qui n’aboutit pas ou qui s’enlise désespérément....
    L’actualité donne un petit coup de main supplémentaire en imposant une pénurie à l’insu du plein gré du pouvoir  ?, difficile de faire mieux pour amener la patate chaude au menu du jour à plat unique !...
    La légèreté voir d’immaturité macronienne à tenir des propos qui ont enflammé une ferveur nationale jusqu’ici en demi-teinte ont permis de relancer un débat qui atteint aujourd’hui un paroxysme dans toute sa vigueur ...
    Après avoir enclenché la marche arrière, Macron semble avoir été recardé en interne pour modérer ses propos antérieurs jugés trop progressistes et contraire à sa propre constitution dont l’importance est primordiale dans cette affaire ....
    N’empêche que le plan Orsec vient d’être déclaré côté Malagasy pour montrer à son partenaire/ propriétaire que le temps de la revendication est terminé et que désormais il faut aller vers une restitution ou au moins disant une cogestion pour os à ronger...
    Sauf que ce n’est pas de cette manière que les choses vont se dérouler parce que l’enjeu n’est pas bi-national mais international sachant notamment que Maurice ,réclame aussi sa part du gâteau....
    L’astuce de Rajoelina est d’avoir téléguidé cette commission en laissant le soin à ses lieutenants d’aller au charbon sans que lui-même ne s’implique directe, cette façon de faire en rappelle d’autres par le passé...
    Il faut dire que le besoin de souffler en faisant passer le quotidien exécrable en sourdine était devenu indispensable pour faire dérision en tentant de recoller les morceaux ...
    Pas sûr que cela suffise pour que le sage qui, aujourd’hui, montre du doigt la lune, soit suivi du regard, d’autant que chacun sait que ce n’est pas la lune qui va remplir les ventres, approvisionner les stations ou fournir de l’électricité sans délestage .....

    • 30 octobre à 11:17 | Stomato (#3476) répond à kartell

      Vu de France ce débat malgacho-malgache fait que l’on se demande si l’on parle de la cinquième édition du dessin animé...

      J’admire votre collection de contre vérité... splendide !

      >> Macron semble avoir été recardé << Qu’est ce que récardé ???

      Votre bi-national de Président connait très bien la phrase : Créons une commission pour enterre le problème et une solution.

      >> approvisionner les stations ou fournir de l’électricité sans délestage .....<<
      Avec les produits pétroliers hypothétiques ?
      Ne rêvez pas trop, avec la remontrance récente à l’encontre des pétroliers significatifs (Shell et Total), pensez vous qu’ils vont s’activer pour en extraire et en livrer à Madagascar ?
      Il est plus probable qu’ils laisseront tomber Madagascar peut-être en laissant dépérir leurs installation, pour vous éviter d’avoir à le faire vous même !
      Au fait avec quels éléments vous entretiendrez les stations météo sur ces îles ? Avec quels infrastructures empêcherez vous des bateaux étrangers de venir assécher les ressources halieutiques de eaux territoriales "redevenues" malgaches ?

    • 30 octobre à 12:18 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ stomato

      Ceux qui pensent que le jour de gloire est arrivé en seront pour les frais, car les paroles prononcées hier sont aujourd’hui plus d’actualité..
      Macron est un impulsif qui a souvent mangé son chapeau et dont la marche arrière lui a souvent servi pour désarmer des idées trop tranchées prononcées dans un souci de jouer au donneur de leçons...
      Cet homme voudrait s’inscrire dans l’histoire mais sans en avoir la prestance, dézingué dans le contexte européen, il tente de jouer à l’entremetteur de service des conflits internationaux avec un maigre résultat....
      Certes, ce différent au sujet de ces confettis est loin de monopoliser l’attention d’un hexagone dont les préoccupations sont ailleurs d’autant que pour cette commission purement insulaire, la messe est dite et ne présente aucun intérêt bi-national nouveau...
      Elle s’inscrit dans un désir du pouvoir de faire monter la pression avant que la seule commission digne de ce nom est à l’initiative exclusive de la France qui décidera seule de la réunir en temps et en heure de Paris....
      Le pouvoir tente de faire oublier que le pays n’est pas maître du jeu, ni ne possède de moyens réels de pression oubliant un court instant qu’à trop vouloir presser les choses, il risque de voir le statut quo ne pas bouger d’un iota ou à la marge ....

    • 30 octobre à 16:29 | saint-augustin (#9524) répond à kartell

      Bonjour Kartell,Sacré compatriote.Non seulement les malgaches sont majo mais non rien appris de l’histoire et surtout de l’histoire récente.Je me rappelle de la grève de 1972 ;"la France vit grâce à nous ,colonialiste :on quitte la zone franc, accord de coopération mitanila e,les soviétiques(Mr Andriamanjato Richard) et la Corée du Nord (Mr Didier Ratsiraka) sont des bons camarades" .Mais la France ne va pas nous donner des enseignants compétents ,des ingénieurs sans que MCar y participent ?Voyons.
      Tuléar fleuri, lycée Laurent Botokeky parmi les lycées qui ont sorti des élèves brillants.
      Où est MCar en ce moment(depuis 1975) et la France ?Ratsiraka est parti en France mais non en Corée du nord pour s’y installer.Mr Feu Andriamanjato se soigner en France mais non en URSS ou en Russie.Ce sentiment anti la France est majoritairement ressenti et exprimé à Tanà et aux environs et pourtant leurs progénitures vont où :en France.Pour moi si on continue à travailler avec la France on ne serait pas là aujourd’hui :corruption, impunité ,kiantrano antrano, à la Malgache quoi.S’il vous plait , la France est raisonnable donc coopérons avec une bonne intelligence ,continuons à cooperer avec la France !A la télé il y a un professeur qui appelle la Russie .n’a rien appris de histoire récente le Mr,et en plus le siège de son mouvement :il va le mettre à Paris mais pourquoi pas à Moscou ?.Ce paradoxe si flagrant nous empêche de se développer comme il faut. Investissons dans l’enseignement primaire et secondaire comme je l’ai répété ici.Demander à quelqu’un en Province les iles éparses ?ce qu’il attend du gouvernement ,nous le savons tous.
      Referendum ?mais qui va payer ? et de l’argent pour développer le pays ?quand j’ai évoqué ma suggestion de programme pour développer MCar certains ont écrit :et le financement :j’ai répondu quand on veut on peut.Et voilà qu’on va s’embarquer vers le referendum pour calmer les anti la France mais en réalité veulent tout seul connaître la France .Quelle ambiguïté !quelle égoïsme !
      A bientôt.

    • 30 octobre à 16:51 | manga (#6995) répond à kartell

      Ntsay, et comme son nom l’indique, demeure synonyme de quelque chose qui surprend.
      Et c’est ce qui vient de se manifester.
      Une consultation nationale pour des terres que l’ONU s’est fixée ???
      Est-ce dans le but d’écarter RANJEVA et sa collègue, que d’autres incollables comme James RATSIMA, etc...
      Mais quelle différence y-a-t’il entre cette fameuse cogestion dont ce mal élevé de bourrique prétend, et cette idiotie de consulter le malagasy concernant ses biens exclusifs ?
      Mais de quoi pourrait-on s’attendre de ces imbéciles qui s’entredéchirent ???
      Et quand est-ce que le Jupiter accordera le bénéfice de doute à des charognards mondialement réputés comme Pierre Bleue&Co ???
      Cessons de rêver et mettons le caleçon là où il faut malgré cette période de canicule qui sévit actuellement..
      Mihina-t(...)y daholo ireo tsy vanon-kolona ireo.
      Au pays des Babakoto, on est perpétuellement condamné de voir les choses à travers ce diabolique de prisme.

  • 30 octobre à 10:37 | Mirana (#10703)

    Efa nazava ny tenin’i macron fa ho vahainy io olana io fa mialohan’ny 26 jiona2020 farafahatarany , fa matetika koa ny sasany no maika ery hanenjika hoe hoainn ny mpitondra fa tsy nahomby ny fangatahana , ary izany zavatra izany dia anisan’ny nahagaga satria lasa ny filoha tsy mbola nahazo valin-teny nahafapo ny mahafaly azy fa tsy ny taniny tsy azo no tokony hahatezitra ka tokony hiarana mitolona . Mbola maro ny toetsain’ny Malagasy sasany tena mampalahelo

  • 30 octobre à 11:03 | Ra-Jao (#282)

    Cette consultation est utile pour savoir si la population est derrière le pouvoir pour les iles éparses.
    En effet, certains avancent par ci par là que Madagascar ne dispose pas des technologies ni des moyens financiers pour exploiter les richesses de ces iles. Mais rappelons nous qu’aucun de ces pays arabes riches en pétro dollars actuellement ne possédaient pas non plus ces moyens : aucune Cie pétrolière nationale, aucun moyens financiers pour investir. Mais ils ont su imposé aux Cie étrangères : US, italienne, Anglaise….. d’exploiter leurs puits avec des avantages partagés. Nous savons combien ces pays arabes sont riches aujourd’hui. C’est à M/car et dans les pays africains que les richesses de leur sous sol sont exploités avec des ristournes symboliques. Il est temps de changer et de devenir maître de nos richesses. Qui exploite les mines de diamant au Botswana par exemple ? c’est un partenariat public-privé le conglomérat africain du Sud De Beers et l’Etat Botsowanais. Comment se répartisse le revenu ? 85% pour l’Etat Botsowanais et 15% pou De Beers.
    Nos dirigeants doivent prendre conscience de nos atouts et se positionner en tant que partenaire offreur, mais pas tout le temps demandeur.

    • 30 octobre à 13:16 | betoko (#413) répond à Ra-Jao

      Vous avez bien raison , en effet ce que l’Etat malgache pourrait envisagé

    • 30 octobre à 13:33 | ANTICASTE (#10704) répond à Ra-Jao

      betoko,
      Mais c’est cela le cœur du problème !
      Vos dirigeants et je ne parles pas que de ceux qui sont élus ,je parles aussi des familles riches de Tana ,se comportent en propriétaires rentiers de se pays !
      Ils préfèrent vendre des concessions (comme dans les ressources halieutiques ) dont l’argent leur rentre directement dans la poche, que réinvestir ces sommes pour le bénéfice des populations !
      Et tous ce qui rapporte quelque chose à Madagascar est géré ainsi ,d’ou l’état de ce pays !
      Ces milliards sont généralement perçu dans les paradis fiscaux pour qu’aucune trace ne subsistent à Mada !
      Donc ces sommes énormes ne sont pas réinvestis et ne profitent donc pas au peuple !
      Pire, les impôts prélevés ,surtout sur les importations sont eux aussi soumis a des prélèvements frauduleux par ces mêmes personnages !
      On ne peut pas s’étonner que le peuple soit extrêmement pauvre en sachant tout cela

  • 30 octobre à 11:03 | I MATORIANDRO (#6033)

    Tsy misy Ilana zany fakan-kevitra izany Ary tsy tokony ho n’y PM no hiady hevitra @zany.
    Efa fantatra moa fa atao sorona foana ngah PM isak’zay mafimafy n’y raharaha ka de hoy Aho hoe : mijanona iany ao fa mety be Zao fomba fiasa Zao.
    Aleo hanaovan fifidianana filoham-paritra n’y vola.

    Samia velonaina

  • 30 octobre à 11:09 | betoko (#413)

    Max
    Ne déformer pas mes propos .Quand je parle de central thermique , ce n’est pas sur les îles éparses qu’on va les construire mais sur la terre ferme à Madagascar ,

  • 30 octobre à 11:14 | ratiarison (#10248)

    Tena Mitovy FIJERY ary hevitra AMINAO AHO NAMA-MADINIKA ??ny ao an-trano aza tsy misy atokona. Ka ileszeparses no hatao RESAKA tapi-MASO ???MBA HAHIRATO NY MASO RY MPIRAY TANINDRAZANA !!AZA VARIANA @ny Wawaw i ra-PRESI.. !Dj ??samy tsara LEROA

  • 30 octobre à 11:15 | ratiarison (#10248)

    Tena Mitovy FIJERY ary hevitra AMINAO AHO NAMA-MADINIKA ??ny ao an-trano aza tsy misy atokona. Ka ileszeparses no hatao RESAKA tapi-MASO ???MBA HAHIRATO NY MASO RY MPIRAY TANINDRAZANA !!AZA VARIANA @ny Wawaw i ra-PRESI.. !Dj ??samy tsara LEROA

  • 30 octobre à 11:20 | Isandra (#7070)

    Très intéressante cette consultation :

    On verra si bon nombre des gens sont d’accord sur l’envoi des zana-dambo pour déloger les Français que certains préconisent,...

    • 30 octobre à 12:25 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Azavao aloh n’y nahazoana ireo fitaovam-piadiana mahery vaika tsy fata-piaviana iteny vao miresaka zanakalika zany.

      Samia velonaina.

    • 30 octobre à 12:34 | ANTICASTE (#10704) répond à Isandra

      Isandra ,
      Déloger les Francais avec la marine Malgache ?
      En face vous avez quand même la 5 éme armée du monde ,un seul destroyer Français et vous faites quoi avec vos barcasses ?
      Faudrait que vos fauteurs de guerre se renseignent !
      Les prédateurs ne sont pas extérieurs mais intérieurs !
      Vous le saurez le jour que vous vous exilerez !

    • 30 octobre à 12:45 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Anticaste,

      D’abord savez-vous qu’est ce que c’est le Zana-dambo ?

    • 30 octobre à 13:14 | lanja (#4980) répond à Isandra

      "consultation nationale", mba azonao adika @teny Betsileo ve io fa tsa mazava.

    • 30 octobre à 13:21 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lanja,

      Hatrmin’ny oviana indray izaho no lasa mpandika teninao ?

      Aza mba mifanadala kely, fa ny hafanana aza ato efa tsy hita izay hanaovan’azy,...

    • 31 octobre à 06:55 | dahalo (#8794) répond à Isandra

      Isandra
      Misy fahavoazana marina enao. Saika tsy hamaly anao aho satria tsy te hiady amin’adala fa saingy efa mampihomehy fotsiny sisa ny resaka ataonao de aleoko ihany nanoratra. Inona no hidiran’izany zana-dambo izany @ resaka iles eparses ?????
      Misy dephasage temporel enao ty ary mitovy @ olona tsy mipetraka eto antany fa ohatran’ny olona mipetraka any @ planete ny zana-dambo

  • 30 octobre à 11:29 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    Trois options sont disponibles à mon humble avis en ce qui concerne la situation, je ne dirais même pas épineuse, des îles éparses qui se trouvent au milieu des controverses inutiles entre les deux Etats actuellement :

    -  La cogestion entre les deux pays
    -  La revendication de l’appartenance totale des îles par Madagascar
    -  La cession des îles sous conditions négociées avec l’Etat français

    Pour la première option, la situation de cogestion exigera la disponibilité pour Madagascar de moyens financier et logistique pour en assurer sa mise en œuvre et qui devra être supportés par le budget de l’Etat Malagasy. C’est ridicule de vouloir cogérer la gestion de ces îles avec l’Etat français tout en demandant à la France de prendre en charge entièrement les charges inhérentes à cette cogestion, et encore sur ce point, il faudra que les deux Etats arrivent à un consensus et une entente cordiale sur les objectifs attendus par cette cogestion. Et dans la situation actuelle de Madagascar, une économie moribonde et un désastre humain causé par la malnutrition et la famine à laquelle s’ajoute les épidémies diverses et l’état délabré du secteur éducatif, est-ce que le pays pourra-t-il se permettre d’allouer un budget dans cette cogestion qui ne se présente même pas sous l’angle d’une nécessité impérieuse pouvant porter une menace à la sécurité nationale du pays ?

    En ce qui concerne la deuxième option, la revendication de l’appartenance totale des îles me semble une procédure longue et fastidieuse et exige une diplomatie agissante et convaincante sur la scène internationale, et l’engagement étatique dans ce sens pourrait compromettre ce que la grande terre Malagasy pourrait gagner en terme d’appui et aides publiques, en d’autre terme, cette revendication risque de générer une dispersion de la portée de nos efforts diplomatiques en faveur de la coopération multilatérale et bilatérale pour le développement de la grande terre, et avec la géostratégie et géopolitique mondiale, cette revendication totale amènerait Madagascar à tisser des alliances et compromis avec d’autres grandes puissances économiques et militaire pour nous aider à imposer nos droits sur la scène internationale, mais ces compromis ne sont pas garant de l’existence future dans la zone d’un équilibre et de paix durable dans la région.
    Par exemple, si la Russie et/ou la Chine accepte de nous apporter leurs appuis et peser de leurs poids diplomatiques cette revendication, et cela en contrepartie plus tard de pouvoir être associé dans l’exercice de notre souveraineté future au niveau de ces îles, la France et la présence américaine à Diégo Garcia ne verront pas d’un bon œil cette alliance, et pourrait être par la suite une source de mésentente diplomatique à notre égard, ce qui serait déjà des contraintes inutiles à la collaboration fructueuse en matière de coopération économique avec ces deux pays. Là-dessus, il ne faut pas perdre de vue que la future industrialisation de notre pays nous amènera forcément à coopérer avec l’occident en matière de transfert et maîtrise de technologie, un contexte qui ne soit jamais possible ni avec la Chine ni avec la Russie, déjà les deux pays en sont dépendants de l’occident pour certains secteurs de leurs économies respectives. Aussi, à mon humble avis, la revendication de l’appartenance de ces îles éparses n’est pas utile d’être une priorité absolue pour le pays étant donné le contexte géopolitique.

    La troisième option est la cession des îles à la France sous conditions négociées avec l’Etat français. Trois conditions seraient à soumettre à l’approbation de l’Etat français à savoir :
    -  La préservation de l’écosystème naturel et la biodiversité au niveau de ces îles, et le développement de la collaboration en matière de recherches dans les domaines environnemental et médicinale dans les territoires français des îles éparses
    -  L’engagement de la France à interdire à toute personne de droit moral et physique française de céder des rétro commissions dans toutes les transactions pouvant lier l’Etat Malagasy, ou donation ou cession pouvant être caractérisée à une forme de corruption politique à que ce soit une institution politique Malagasy ou des politiciens détenteurs de l’autorité publique Malagasy
    -  La transparence et la responsabilité de rendre public toutes les tentatives ou actes relatifs à de blanchiment de fraude ou produit de fraude et d’évasion fiscale concernant toute personne moral et physique de droit public et privé Malagasy transitant ou s’établissant sur les territoires français dans le monde

    Bref, compte tenu du contexte socio-politique traversé par Madagascar actuellement, je préfère la troisième option au lieu de manifester inutilement un semblant de nationalisme de façade qui de toute façon ne sert pas les intérêts économiques du pays.
    Et en ce qui concerne l‘idée d’une consultation nationale envisagée par le chef du gouvernement, je préfère qu’on change le motif d’une telle initiative, il est primordial de demander par voie de consultation si, oui ou non, l’Etat peut céder ou vendre une partie ou une portion du territoire ACTUEL du pays à des étrangers. Et là-dessus, je dirai NON d’emblée…

  • 30 octobre à 11:35 | FINENGO (#7901)

    @ Betoko
    Mais de quoi tu parles le Jomaka.
    Les gisements d’hydrocarbures éventuels dans la zones des îles éparses te serviront à quoi dis-tu ???😃😃😃😃😃😃😃😃😃😃 Mdr !!!

    Tu n’as pas écouter ce que disait Macron, quand il était sur les Glorieuses, à la Grande Glorieuse exactement. Que les éparses sont français ils font parti des TAF et que ces îles désormais seront des réserves naturelles pour préserver leur bio diversité exceptionnelle.

    Imaginons une cogestion.
    Tu pourras me dire le Jomaka d’Ambatomanga, ou Babakotoland trouvera l’argent pour pouvoir garantir une cogestion équitable. Car il faut que tu saches, la France y met des millions d’euros tous les ans.
    Quand on sait que t’es dirigeants ne sont même pas capable de nourrir leurs administrés, en laissant crever de fain la population du Sud du Pays, il faut vraiment être culotté pour revendiquer une restitution, voir une cogestion.

    Ton pays a d’autres impératifs pour l’heure. A Babakotoland tout est à refaire. La puanteur des villes, l’éducation, la santé, et j’en passe des meilleurs.
    Quelle cogestion pourra faire un État en faillite ???
    Quelle serait le poids de la revendication d’un Pays, qui n’est considéré par aucune nation dans le monde, et qui tient la place honorifique du 5ème Pays le plus pauvre au monde.

    Une République qui ne tient de l’appellation, dirigé par des Charognards de Haut vol, de la Caste des soi disant Andriana et de leurs entourages Puants.

    Il est permis de rêver le Jomaka, ni toi, ni tes enfants, ni tes petits enfants, ni tes arrières petits enfants et arrière arrière petits enfants ne pourront dire que les îles éparses sont désormais des îles Malgaches.

    Tu n’es qu’un pauvre imbécile de binational le Betoko. Tu te dis Malgache quand tout va, et tu te dis Français quand ça pue à Babakotoland.
    Tu l’as dit ici même, mainte et mainte fois mon Salaud, plusieurs en sont les témoins.

  • 30 octobre à 11:44 | olivier2 (#9829)

    Si Macron se déplace sur les Glorieuses, et affirme que :

    1- les éparses sont françaises.
    2- la protection de la bio diversité est sa priorité.
    3- la sécurité des routes maritimes est une question majeure

    Alors toute personne douée d’intelligence comprend aisément qu’il ne cédera pas de territoire Français.
    Dans le cas contraire, je me demande si un vote de l’assemblée ne serait pas nécessaire...et combien de députés Français accepteraient de céder un territoire Français ???...
    A mon avis, pas beaucoup !

    LA PROTECTION DE LA BIODIVERSITE :

    la fameuse "cogestion" devrait donc finalement tourner autour de la "protection de la biodiversité"..
    Ce qui ne va EVIDEMMENT PAS dans le sens de la partie malgache qui se voit déjà en membre de l’OPEP, à installer des climatiseurs dans les rues comme au Quatar..

    Quant à la protection des navire dans l’Ocean Indien, tout le monde attend avec impatience la contribution d’une flotte de pirogues dédiées..

    VIVE LA GOGESTION !

    A 10 000 Km de Paris, le gouvernement malgache a l’idée lumineuse d’une "consultation nationale"..

    Quelle poilade !

    A la question " voulez vous du dessert gratuit ?", je me demande bien qui va voter contre !

    Il s’agit en réalité d’une manœuvre populiste, visant à pointer un peu plus du doit l’ancien colonisateur, et ainsi détourner la masse des autres sujets qui fâchent...

    • 30 octobre à 12:37 | ANTICASTE (#10704) répond à olivier2

      les territoires ,comme les iles éparses ,sont sous la seule autorité du Président Français ,les députés ne peuvent être consultés sur cette question

    • 30 octobre à 12:53 | Isandra (#7070) répond à olivier2

      Olivier 2,

      La seule faute de Manu, il a réveillé les gens qui faisaient la sieste. Arlette R et James R & cie ont déjà complètement oublié ces îles.

      Là, ils reprennent leur chemin de combattant, Arlette R même a invité les gens sur sa page facebook à descendre dans la rue pour réclamer ces îles,...

    • 30 octobre à 13:53 | rayyol (#110) répond à olivier2

      Je connait plusieurs personnes qui n aiment pas du tout les desserts
      Sa prend toute sorte de monde pour faire un monde nous en sommes des exemple
      Si on retranchait l Alsace de la France vous seriez d accord
      Si votre but est de choquer
      Certain vous qualifierait de vieil emmerde— Madagascar n a jamais prit sa place
      Maintenant il semblerait qu une nation se reveille L ensemble des pays ont leur idée bien arrêtée sur ce qui est justice et ce qui doit être
      C est sur que Madagascar ne peux gérer ce patrimoine seul dans le moment et a besoin d aide pour sauver cette richesse qui appartient a toute la planète C est ici que l intelligence et le discernement prevalent vous et moi demain seront parti d autres occuperont ces espaces libères et on peut a voir avec ce que vous et moi pensons Le monde change ainsi va a Madagascar comme ailleurs Vous n avez peut être plus l age d investir dans le futur Mes enfants si Ils sont le futur et seront éduquer en consequence Se faire respecter et respecter Cela vous donne quoi de toujours rabaisser Peut être une attitude un peu plus positive rallongerait votre vie (moins d ulcère )

    • 30 octobre à 14:10 | NTMO (#10005) répond à olivier2

      @ Anticaste
      Je doute fort que le Président français puisse décider seul du sort d’un territoire français. L’indivisibilité territoriale est constitutionnelle... et toute modification passera obligatoirement par le parlement.
      Et donc, tout comme la loi sur la co-gestion de Tromelin qui est déjà rédigée mais qui ne trouve jamais sa place en séance pour être votée (ou non), celle pour les îles éparses, qui donnerait un droit aux malgaches sur ces territoire actuellement français n’est pas prêt d’aboutir...
      Le seul conseil que je donnerais aux malgaches c’est de marquer leur désapprobation et puis de passer à autre chose.
      Et d’inviter Poutine pour le prochain 26 juin magnifique au lieu du méchant Macron, briseur de rêves.

    • 30 octobre à 14:17 | NTMO (#10005) répond à olivier2

      @Rayyol
      Oui, effectivement, tout le monde n’aime pas le dessert.
      Je connais en effet, plusieurs malgaches qui aiment leur pays et qui savent très bien que ces îles n’ont jamais été malgaches et qu’elles ne le seront jamais. D’autant plus qu’elles sont appelées à disparaître avant un siècle avec la montée des eaux...

    • 30 octobre à 14:32 | rayyol (#110) répond à olivier2

      Je connait des gens qui n aiment pas du tout le dessert
      Sa prend de tout pour faire un monde Pas seulement mes idées ou vos idées Autant de gens sur la planète autant d idées
      Communication la est le mot la force ,adopter la meilleure idée Mais les discussions doivent etre positives Chaque instant la planète change qu en sera t il après nos vies celles de nos enfants il s agit de les former et ainsi la vie continue

    • 30 octobre à 14:37 | rayyol (#110) répond à olivier2

      Ntmo ce ne sont pas les gens avec votre attitude qui font le futur Vous avez decider qu il en etait ainsi ceci est du negatif a la Malgache
      Ne faisons rien car de toute facon c est perdu d avance Si c est vraiment votre attitude bonne chance vous allez en avoir besoin

    • 30 octobre à 14:39 | rayyol (#110) répond à olivier2

      Peut etre ne suis je pas doué d une intelligence du moins je le sait et vous en êtes vous sur

  • 30 octobre à 12:15 | Ra-Jao (#282)

    Suite à cette consultation, on espère faire comprendre à Macron après cette consultation que ce sont les malgaches qui réclament le retour de ces iles dans leur territoire. Le combat à mener sera juridique par la suite.
    Mais, je commence à être un peu sceptique au vu des diverses réactions dans ce forum. Le feu de notre patriotisme s’est-il éteint par haine contre ANR ? C’est bien dommage. Nos ancêtres qui sont morts pour l’indépendance de notre pays doivent se tourner dans leur tombe

    • 30 octobre à 12:44 | ANTICASTE (#10704) répond à Ra-Jao

      "Nos ancêtres qui sont morts pour l’indépendance de notre pays doivent se tourner dans leur tombe"
      Oui bien sur ,surtout qu’a aucun moment de l’histoire ,ces îles n’ont été sous autorité Malgaches !
      Alors ne mêlez pas vos ancêtres à cette histoire, qui pour les 99,99 % ne connaissaient pas l’existence de ces îles !
      Ceci dit par le proximité vous avez des droits à faire valoir ,c’est votre seul argument !
      Vous voyez comme les îles anglo-normandes qui sont beaucoup plus près de la France et qui pourtant sont Anglaises !
      Et ce n’est qu’un exemple ,il y a beaucoup d’autres cas de ce type sur cette planète !

    • 30 octobre à 14:03 | akam (#7944) répond à Ra-Jao

      - T es d une naivete flagrante...car t imagines de suite qu avoir des arguments discordants signifie qu on n aime pas ce pays ! le patriotisme gasy actuel n existe pas. Tt est broye par l argent. En excluant ici le sujet de Tournesol, pourquoi s interesse tant aux TAAF ? alors que des PRM qui se sont succeedes n ont rien fait ..ou sinon rien obtenu.
      - Le precedent PRM, HRM a plaide les TAAF sur les bouts des levres. qu a fait Flamby ? et que fera Jupiter ? d un t as lu ce qu il a dit...j ai lu aussi le tweet de Prezida….quel combat juridique tu veux mener ? alors meme que t as rien foutu depuis….et N oublie pas que Jupiter (par le biais du FASZOI) t aide pratiquement dans la protection contre les pirates.
      - Je n ai aucune fixation sur Prezida. Qu il gere le pays comme il a ose declarer...c est tout. car la democratie sert a confronter les idees. T appartiens peut-etre a cette generation de gasy mandoalika ! Desole la monarchie a ete enterree de longue date et la colonization...elle a ete remplacee par une republique. Etre republicain c’est defendre la republique.
      - Tiens tiens…Les liders de ce pays s adressent au peuple quand ils ont le feu. C est quoi cette reaction populo ?….un degagisme declare… ou une incompetence larvee ! ce qui suggere qu on s abaisse au ras des paquerettes (petit peuple) lorsqu on est sense devoir defendre les interets de ce peuple qu on opprime devant le Goliath blanc.
      - Au mongol qui pleure encore de la disparition du Grand Chirac, tu peux parfaitement verifier ce qui a ete dit il y a plus de 15 ans et acuellement ? as-tu percu quelques indications de cogestion ? en revanche t as bien su que les embarcations de pecheurs gasy qui se se sont rapprochees de ces TAAF ont ete purement et simplement confisquees.
      - Actuellement, l executif s efface carrement devant les ondes maritimes causees par ces fameuses iles eparses. Sujet debattu ici depuis x annees ou l etat gasy n a pu prevaloir sa defense. De Gaulle (oui le general, l icone) a vu juste de les garder car sinon elles seraient déjà vendues, comme les autres (Iranja, Komba, Radama….), pour une bouchee de pain.
      - N’est-il pas outrancier de faire appel au peuple ? enfin un executif demagogue qui se defile derriere le peuple qui ignore meme l existence de ces iles. Pour faire court c’est une manipulation d opinions…comme quoi « aidez-nous » car on s affronte a Jupiter. Et pourquoi Prezida se defile alors qu il a serre la paluche de ce male blanc.
      - He ben nous y sommes, et pouvons savoir qui gouverne l’ ile ? A propos de ces TAAF…comme j ai maintes fois insiste ici, il faudra des arguments en beton sinon plus…pour te justifier. Pourquoi tu vas t attabler avec les froggies.
      - Et tu vas reclamer quoi alors que t’ ignores des mots-clefs tels que coraux, plancton, ecosytemes, microalgues, archebacteries….cela te dit quelque chose !!!! Et si microflore, microfaune…bref coexistant aussi bien dans la canal de Mozambique que dans l’ ocean indien figurent dans tes repertoires….Car outre les richesses contenus (gaz naturel, hydrocarbures) dans (et autour de) ces zones qui t attirent tant… sans avoir contribue a la prospection…les froggies se servent intelligemment des donnees de recherches puisees de ces iles. A ma connaissance, il n y a meme pas de publications scientifiques supportant des contributions gasy. Je serai surpris de voir des froggies offrant des Kdo aux gasy.
      - Car si Jupiter a dit haut et fort qu il est chez lui (afin de faire allusion aux iles glorieuses par exemple), c est qu il a été convaincu des resultats obtenus par les chercheurs froggies. Un des resultats significatifs est la prediction d une pollution marine des lagons. Pollutions dues aux activites humaines (dechets plastiques, degazage marin…) qui sont tres frequentes en metropole et aussi aux DOM TOM. 
      - Car l idenficiation des differents phytoplanctons (algues, flagelles…) ou des archebacteries et bacteries aux TAAF a permis d’ identifier des microfaunes et microflores « vierges » (cad n ayant jamais été au contact de la pollution due aux activites humaines) qui sont utilisables comme marqueurs biologiques (indicateurs) de pollution. Un exemple parmi d autres ou la comparaison faite entre ces microplanctons peches aux 2 lagons respectivement Europa et Mayotte (qui n est pas TAAF) a permis de corroborer cela.
      - Bref a defaut d’ arguments tu pourras juste te vanter j ai essaye... mais je nai pas pu.
      - Jupiter a ete elu au SU. il ne peut pondre aucune decsion unilaterale. Les TAAF sont geres par des lois votees a l’AN qui n’est pas de pacotille comme celle de la Reine Chirstine.

    • 30 octobre à 14:45 | rayyol (#110) répond à Ra-Jao

      Je ne comprend pas de quelle haine parlez vous
      Qu est ce que la haine a a voir avec les idées
      Doit t on hair si on n est pas d accord
      Car le but n est t il pas de sauver Madagascar
      Pourquoi cette personne fait t elle tout ces efforts si elle n aime pas son pays
      Pour l argent vous rever il n y a pas seulement cela qui existe Si c est votre seul but dans la vie vous avez un sérieux problème

    • 31 octobre à 07:48 | dahalo (#8794) répond à Ra-Jao

      Pour être un vrai patriote, il faut commencer par respecter ses compatriotes même les plus démunis, est ce le cas. Si vous voulez à tout prix ces îles par patriotisme, Ambohitrimanjaka aussi veut garder à tout prix leur terre par respect pour leur ancêtre qui leur ont légué des terres et par amour pour ces héritages. Alors balayez d’abords devant votre porte avant d’aller critiquer celle des autres

  • 30 octobre à 12:43 | reviv (#9830)

    30 octobre à 09:07 | betoko (#413) répond à MALIBUC ^

    je cite betoko
    " l’exploitation des ressources soumarines de ces îles éparses permettrait d’éliminer à long terme la malnutrition dans le sud , d’avoir de l’eau potable..etc.etc..."

    dites autres choses betoko mais pas celui-là.
    c’est grotesque vos propos.
    - croyez-vous que l’exploitation de l’ilmenite à Tolagnaro ( Fort-Dauphin ) a permis d’éradiquer le kere dans l’Anosy et le Sud ?
    - pensez-vous que le saphir d’Ilakake a profité aux enfants du sud ?
    - sur le même ordre d’idée pour l’exploitation des ressources halieutiques sur la partie sud et sud-ouest de l’île car cela a plutôt affamé la population.
    - et pas des moindres, la réputé granit de Madagascar exploité à Benonoke à proximité de Betioky-sud.
    non seulement cette exploitation ne profite pas.. mais pas du tout aux enfants et communes du Sud de Madagascar car aucune retombées pour cette partie sud et sud-ouest de Madagascar mais de plus le transfert pour acheminement de ces matériaux très denses donc très lourds par des camions de Benonoke en passant par Betioky-sud vers le port de Toliara a endommagé gravement le peu qui restait de la dite... RN10 ...
    les radiers sont réduits en poudres, les ponts métalliques d’Eifel sont détruits sur sa base qui reçoit les essieux ...si bien qu’une charette le traversant est tombée du haut à travers les trous.

    Vatolatsake est devenu le passage mortel de la RN10, pas plus tard qu’il y a une semaine un camion transporteur de passagers s’est renversé à Vatolatsake avec deux personnes décédées et sept gravement blessés.
    cette route encore dénommée RN10 est devenue la route de l’impossible.....

    bref, bcp de choses peuvent être dits mais je me limite là.
    j’espère que cette fois vous avez saisi et vous mesurerez vos propos.

    • 30 octobre à 13:14 | ANTICASTE (#10704) répond à reviv

      Reviv ,
      Je suis passé des dizaines de fois sur cette RN 10 et la dernière fois j’étais derrière un convoi chargé de granite !
      Il existe encore sur un des ponts une pancarte de limite de charge de 16 tonnes !
      Les camions qui passaient taraient en moyenne plus de 40 tonnes ,mais celui qui me précédait avec un bloc sur le camion tracteur et un autre sur une remorque ,l’ensemble devait peser plus de 50 tonnes !
      Encore aujourd’hui ces camions passent régulièrement ,les ponts vont s’écrouler a un moment ou a un autre,qui va payer leurs remplacement !
      Celui de Manakara s’est écrouler ,pour les mêmes raisons ,il y a plus de 10 ans ,il n’a toujours pas été refait !
      Betoko ne sait pas que le granit de Benonoke ne profite pas aux populations du sud ,de même que l’ilménite de Fort Dauphin ou de Tuléar ne profitent pas non plus aux habitants du sud !
      Il ne sait pas non plus que les saphirs d’Ilakaka ne profitent pas aux populations du sud ,l’or idem,le mica ,idem,et surement bien d’autres exemples que je ne connais pas !
      Mais rassurez vous brave gens ,il y a bien des Malgaches qui en profitent ,ils sont une minorité mais ne sont pas du sud !
      Donc betoko parle et écrit sur des sujets qu’il ne connait pas !
      Est ce que ses post sont utiles à la population Malgaches ,non ,vous en conviendrez !

    • 30 octobre à 14:12 | rayyol (#110) répond à reviv

      Le respect entre etre humain aiderait surement beaucoup
      Tant de choses sont a améliorer a date absolument rien n a été fait c est la jungle sauvage avec ses dangers
      Les routes sont un danger mortel Car les zebus ne dominent plus et celles ci ne sont pas adaptes pour la vitesse Pas plus que les conducteurs Il y a un gouvernement Il se doit d agir en consequence Que fait son ministre Il semble absent ou totalement dépasse Il y a des actions qui peuvent être entreprise immédiatement Il attend sans doute que Andry lui dise quoi faire et le fasse a sa place car il n a aucune idée il n a connu que cela n est pas Français La est le problème manque de gens competent
      Sa n existe tout simplement pas a Madagascar Les changer, pour prendre qui ils sont tous pareil Tout passe par l education Les écoles sont le secret former avant tout les professeurs programme d education dans les écoles remplacer par cela

  • 30 octobre à 13:25 | betoko (#413)

    Anticaste et Reviv
    Peut être que vous n’êtes pas au courant , mais des kilomètres de pipe line vont alimenter en eau le sud Donc les paysans auront de quoi abreuver leurs zébus et surtout de pouvoir planter ce qu’ils veulent
    Vous avez dit "désert" ? Depuis longtemps on peut cultiver tout ce qu’on veut dans les déserts , les israéliens , les libyens entre autre en ont fait l’expérience , et ils ont eu gain de cause

    • 30 octobre à 14:54 | rayyol (#110) répond à betoko

      Vos vœux sont pieux Il y a encore beaucoup a faire C est le but Je connait l ampleur du projet c est un debut seulement de la a dire tout le Sud J espère voir cela de mon vivant Je fait ma petite part C est tout de meme incroyable que nous n en soyons qu a ce stade mieux vaux tard que jamais Je réajuste mes propos sur Andry c est comme je le voyait au debut Il commence a me convaincre du moins sa volonte Pour le reste a Dieu va Critique necessaire a condition qu elle se rende a bon port

    • 30 octobre à 15:01 | ANTICASTE (#10704) répond à betoko

      Betoko,
      Arrête de parler de ce que tu ne connais pas !
      Ce n’est pas une tare mais tu n’a jamais mis les pieds dans le sud !
      Si tu penses que ce nouveau pipe line est là pour déverser des millions de m3 d’eau tu ,te trompes !
      Si les besoins primaires des populations impactées (quelques petites villes et villages ) ,boire et se laver,sont satisfaites ce sera déja pas mal !
      Vont pas s’en servir pour arroser les champs !
      Mon beau frère est ingénieur hydraulique et il a travaillé des années dans le sud ,si tu veux il peut t’informer !
      Stp ne parles de pas de ce que tu ne connais pas !

  • 30 octobre à 13:26 | Ra-Jao (#282)

    ANTICASTE, certes, ceux qui sont morts pour l’indépendance de notre pays ignoraient l’existence des iles éparses. Mais la délimitation des frontières maritimes sont définis par le droit international de la mer. Ces iles se trouvent dans notre zone économique exclusive qui est doit être inférieur ou égal à 200 milles marins, soit 370,4 km. En nous saisissant des clauses des droits internationaux, nous devons demander le retour de ces iles dans notre pays
    Il ne s’agit pas d’être de proximité ou non du pouvoir. Ceux qui me connaissent savent que je ne suis ni d’ANR, qui reste pour moi l’auteur du coup d’Etat de 2009 ; ni de RA8, auteur du coup d’Etat de 2002. Ce dernier m’a beaucoup déçu car il a confondu ses biens propres avec les biens de l’Etat. Ce n’’était ni plus ni moins que de l’abus des biens sociaux.
    J’en suis au stade aujourd’hui à ne plus être un soutien inconditionnel de quiconque. Mais je salue toute décision que j’estime bonne pour notre pays. Je ne suis donc ni Bekoto ni Isandra.

    • 30 octobre à 13:41 | ANTICASTE (#10704) répond à Ra-Jao

      Ra-Jao,
      Merci pour votre réponse !
      Cette affaire des îles éparses est utilisée a des fins de propagande par le pouvoir pour détourner le peuple des vrais problèmes !
      Je suis d’accord avec vous sur le fait que ces îles devrait être Malgaches ,mais croyez vous que leur éventuelle restitution va changer vraiment les choses à Mada !
      Mais non ,il faut trouver un bouc émissaire et il est bien utile pour vos dirigeants sournois depuis l’indépendance sous la forme de l’ex-colonisateur ,qui n’est pas tout blanc non plus !
      Alors pourquoi pas si cela avait des répercussions économiques positives sur la population ,ce qui est loin d’être prouvé !

    • 30 octobre à 15:47 | FINENGO (#7901) répond à Ra-Jao

      @ Ra-jao
      La délimitation maritime que vous prônez, n’a jamais eu gain de cause. Des dizaines d’exemples peuvent être cités. Je vous donne deux cas bien connus. Gibraltar elle est située plus dans les eaux Maritimes espagnoles que celui de l’Angleterre, et pourtant Gibraltar est bien anglais.
      Idem pour les Malouines, devenues terres de conflit armé en 1982 entre l’Angleterre et l’Argentine. On pourra en citer encore d’autres.

      Après tout, le droit de revendiquer l’appartenance de ces îles, Madagascar en a le droit. Mais de là à espérer l’aboutissement de la revendication reste plus que hasardeux, voir impossible. A moins comme prétendent les quelques farfelus du forum, que la Belle Armée Malgache engage un conflit armé avec les gardiens des lieux qui n’est autre que l’armée Française.
      Oui ça peut être tenté, avec un résultat connu d’avance.

      Le Gouvernement lance une consultation populaire, pour se dégager de toutes responsabilités d’un éventuel refus de la France qui est plus que prévisible.

  • 30 octobre à 13:34 | reviv (#9830)

    je reçois 5/5 votre message,
    aussi je sais que vous connaissez bien cette belle région malgré tout par vos allers et venues.

    vous dîtes "
    Il existe encore sur un des ponts une pancarte de limite de charge de 16 tonnes ! "

    ce panneau de limitation de charge à 16 tonnes a été changé l’année dernière en 2018 à 20 tonnes pour passage de camion.
    aujourd’hui, le panneau est invisible mais même existant, personne ne le respecte et aux premiers rangs desquels les camions exploitants de ce granit.
    j’emprunte fréquemment cette " route " et José vous avouer qu’ arrivé à Tongombory pour la traversée du pont Eifel d’Onilahy, je demande la gentillesse du chauffeur de me laisser traverser le pont à pieds tellement j’ai la trouille de tomber dans l’Onilahy.

    vous avez raison de dire que ce pont ne va pas résister longtemps, malheureusement, il va pas tarder à s’écrouler si le gvt avec le nouveau ragova ne font rien.

  • 30 octobre à 13:44 | betoko (#413)

    Une chose dont Andry Rajoelina pourrait envisager , c’est d’aller sur une des ces îles éparses et dire je suis toujours à Madagascar et qu’il se munisse de son passe port français . Cela pourrait être marrant et utile
    Je me demande pourquoi ni Didier Ratsiraka , ni Marc Ravalomanana ni Hery Rajaonarimampianina n’ont pas pu faire bouger d’un iota ce problème des îles éparses , je crois savoir pourquoi ?
    C’est le moment pour savoir si Andry Rajoelina possède des biens mal acquis soit en France soit à Dubaï ou ailleurs , car si tel était le cas , le gouvernement français ou du moins des conseillers d’Emmanuel Macron pourrait l’utiliser contre lui et l’affaire des îles éparses seraient enterrée à jamais .
    N’oublions pas que cette affaire pourrait rapporter des milliards de dollar US aux deux partie , autant la France que Madagascar ont besoin de gaz et du pétrole
    En revanche , si Andry Rajoelina est clean , personne ne pourrait lui faire des chantages et ils seront obligés de négocier , quitte à aller au tribunal de La Haye
    Jamais l’Etat malgache n’est allé aussi loin concernant ces îles éparses , et la conclusion de Mr André Oraison qui date des années 70 est toujours d’actualité ,un prof agrégé de l’université de La Réunion et spécialiste des droits internationaux et aussi maître de conférence qui disait que ces îles éparses appartiennent à Madagascar

    • 30 octobre à 14:59 | rayyol (#110) répond à betoko

      Ce sera comique .Il n y a aucun doute qu elle apprtiennent a Madagascar Mais pour le moment Madagascar ne peut absolument pas s en occuper Et il y a un prix a cela ùMacron le sait et Andry aussi de la le pourquoi des discussions Gratte mon dos et moi le tiens

    • 30 octobre à 15:14 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Betoko,

      Pour Ravalo, c’est clair, on ne doit pas les réclamer, parce que nous sommes encore pauvres.

      Pourtant, ce sont ses enfants qui sont les premiers qui ont crié au scandale, quand Macron a dit cette phrase retentissante,...!

    • 31 octobre à 08:31 | dahalo (#8794) répond à betoko

      Isandra

      Il faut qu’on t’interne, ça s’aggrave ta sénilité.

  • 30 octobre à 13:47 | reviv (#9830)

    ANTICASTE " Mais rassurez vous brave gens ,il y a bien des Malgaches qui en profitent ,ils sont une minorité mais ne sont pas du sud ! "

    moi je ne suis ni sourd ni aveugle, je vous cela et je suis d’accord avec vos écrits.

    tenez, vous qui aviez emprunté la RN 10 plusieurs fois, vous aviez peut-être remarqué les blocs de granit tombés sur les bas côtes le long de la route
    ceci pour vous dire qu’il y a rien de sérieux dans leur manière et façon d’exploiter les ressources et je me pose la question sur leur futur exploitation s’agissant du vrai-faux permis d’impacts environnementaux.

    • 30 octobre à 14:16 | ANTICASTE (#10704) répond à reviv

      les blocs sur les bas cotés oui ,il y en a beaucoup ,mais c’est le problème de la société exploitante je ne me rappelle pas son nom ,ce sont des australiens ,non ?
      Il n’on pas de moyen de levage "mobile" ,ou cela leur couturerait trop cher pour les récupérer !
      Pour les permis d’impacts environnementaux ,tout s’achète en ce pays ,comme ailleurs aussi !

  • 30 octobre à 13:55 | reviv (#9830)

    voyez-vous, ces politiciens qui nous gouvernent et qui affament la population ne savent même pas ( ou plutôt font mine d’ignorer ) ce qui se passe dans les recoins de du pays.

    c’est pourquoi, au moment où ils cherchent à assouvir leurs besoins, il survole le pays dans les airs avec des hélico comme le " tsimalaho ou le pampango " guettant leur proie.

  • 30 octobre à 14:00 | RHNiaina (#10773)

    Bonjour,

    Je suis Malagasy et j’aime mon pays.
    Je suis vraiment dégoutée des pillages et exploitations sauvages, que des pilleurs chinois et quelques Malagasy ont fait à ce pays.
    Madagascar commence à se vider de ses richesses naturelles terrestres et maritimes, alors que le peuple Malagasy continue à sombrer dans une pauvreté extrême et l’état du pays est catastrophique.
    Vue le contexte actuel, je pense que la France doit garder ces îles éparses. Si elles reviennent aux Malagasy maintenant, elles vont être détruites.
    Notre Président doit se focaliser sur les priorités du peuple Malagasy. A savoir : l’éducation, la santé, l’agriculture, le pouvoir d’achat, la route, les problèmes de JIRAMA... La liste est longue. Les îles éparses attendront, elles ne vont pas bouger de là.
    Il faut sauver d’abord notre grande île que nous n’arrivons pas déjà à gérer et son peuple.

    Mirary soa ny Vahoaka Malagasy rehetra.

  • 30 octobre à 14:59 | Ra-Jao (#282)

    Akam a dit sur moi. "T es d une naivete flagrante...car t imagines de suite qu avoir des arguments discordants signifie qu on n aime pas ce pays"
    "T appartiens peut-etre a cette generation de gasy mandoalika ! Desole la monarchie a ete enterree de longue date et la colonization...elle a ete remplacee par une republique. Etre republicain c’est defendre la republique. "
    "Consultation populo…" Si ces iles nous ont été retournées, il serait peute être vendu commelesNosy Komba etc.….
    "Et tu vas reclamer quoi alors que t’ ignores des mots-clefs tels que coraux, plancton, ecosytemes, microalgues, archebacteries….cela te dit quelque chose !!!! Et si microflore, microfaune…bref coexistant aussi bien dans la canal de Mozambique que dans l’ ocean indien figurent dans tes répertoires"
    Dons à cause de ces arguments que tu vient d’étaler, tu conclue que c’est une erreur de réclamer ces iles éparses. Je ne suis pas ce que tu prétend connaître et j’en reste là. Mais ton dernier argument m’a tout de même fait sourire. Pour appuyer nos arguments tu prétend qu’il faut connaître les mots clé tels coraux, plancton…. Non Môssieur, nous n’avons rien à prouver sur notre connaissance de ces iles : nous demandons simplement le retour de notre terre, un point c’est tout. Nous n’avons de compte à rendre à personne sur l’usage que nous en ferons . Ce n’est pas Madagascar qui a déterminé le droit international maritime. Ce dernier reconnaît que ces iles nous appartiennent " : un point c’est tout

  • 30 octobre à 15:08 | reviv (#9830)

    bien sûr que ces éparses sont malgaches.

    mais le semblant de consultation nationale est une manière de détourner l’opinion du vrai problème économique la concernant et d’innombrables difficultés de gouvernance non résolues à ce jour.

    mais combien de malgaches comprendront que nous disposons des éparses à prendre en face de nous et autour de nos nez ?

    déjà pour que le Malagasy réponde bien à la question, il faudra qu’il saisisse de quoi on parle.

    sachant que les rares qui puissent saisir la question se demanderaient désespérément avec quels outils y arriveront-ils à repêcher l’objet ?

    sinon, cela ressemblerait une fois de plus au référendum sur la constitution de 2010 tant décrié par les différents spécialistes en la matière et n’a servi qu’à plébisciter l’exécutif du jour.

  • 30 octobre à 15:12 | betoko (#413)

    RHNiaina
    Mais la rétrocession ou la co- gestion des ces îles éparses pourrait nous rapporter gros très gros , on peut résoudre le problème de l’éducation , la santé etc et à gérer notre population pouvoir acheter des bateaux pour la surveillance de nos côtes par exemple , construire des hôpitaux et écoles , des logements sociaux et intensifier notre agriculture
    Les exemples il y en a des centaines et nous ne sommes que 25 millions d’habitants

    • 30 octobre à 16:21 | Jipo (#4988) répond à betoko

      Bonjour.
      Ce qui pourrait vous "rapporter gros", c ’est d’ enlever le baobab que vous avez dans la main, cesser de croire que l’ argent se trouve sous les cailloux, vous relever les manches et vous mettre au travail au lieu de rêvasser à longueur de journée, à vous demander comment gagner de l’ argent sans ne rien foutre !
      Comment oser revendiquer "gérer ces iles" quand on voit ce que vous faites avec Dago ???
      Il est plus qu’ urgent de revoir votre conception de ce que vous appelez "gestion" , ce qui depuis 50 ans ne vous saute toujours pas à la figure, voir vous aveugle, mais vous avez quoi dans les yeux, je ne dis pas : la tête ? ? ? 🤪

    • 30 octobre à 16:31 | Maxim (#5960) répond à betoko

      en suivant les propos de Betoko, il aime l’argent facile ; par extension même pour vendre son âme au diable. N’arrête pas, veleso ny vy dia ny mbola mafana Macron ira vous donner des milliards en contre partie de l’occupation de ces TAAF.

  • 30 octobre à 15:35 | betoko (#413)

    On pourrait aussi proposer à La France une congestion et on va la proposer de nous vendre des bateaux et avions pour pouvoir surveiller nos cotes ou bien Macron préfère qu’on les achète ailleurs .Nous savons tous que La France est une des plus gros vendeur de canon de la planète et leurs usines ont besoin d’en fabriquer et d’en vendre , il y va de survie de ces milliers de techniciens et d’ouvriers

    • 30 octobre à 16:38 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      @ Betoko
      Parles de ce que tu maîtrises pov l’on.
      Le plus grand vendeur d’arme c’est la Chine.
      La France n’est que le troisième après les États-Unis.

      Au même titre que ton pipeline qui arroserait le Sud à volonté. A qui veux-tu faire avaler tes racontars de lèche Q.

      Déjà fait que le peuple aille un meilleur train de vie, avant de vouloir acheter de l’armement, bâteau, avion et que sais-je encore à la France
      Pour pouvoir acheter ces types de matériels, il faudrait avoir les moyens déjà. Un État en Faillite tel Babakotoland ne pourra pas.

      Voilà ce qu’il en est le binational Charognard puant.

    • 30 octobre à 16:39 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      @ Betoko
      Parles de ce que tu maîtrises pov l’on.
      Le plus grand vendeur d’arme c’est la Chine.
      La France n’est que le troisième après les États-Unis.

      Au même titre que ton pipeline qui arroserait le Sud à volonté. A qui veux-tu faire avaler tes racontars de lèche Q.

      Déjà fait que le peuple aille un meilleur train de vie, avant de vouloir acheter de l’armement, bâteau, avion et que sais-je encore à la France
      Pour pouvoir acheter ces types de matériels, il faudrait avoir les moyens déjà. Un État en Faillite tel Babakotoland ne pourra pas.

      Voilà ce qu’il en est le binational Charognard puant.

  • 30 octobre à 15:47 | Ra-Jao (#282)

    Peut être cette consultation peut être organisée après les premiers fruits de l’IEM. En effet, c’est un sujet qui n’est pas prioritaire en l’état actuellement. Le peuple, en lutte contre la pauvreté peut ne pas être sensible aux pbs des iles éparses.
    Pour moi, la consultation populaire est toujours intéressant pour connaître le patriotisme de notre peuple, mais il faut savoir choisir le bon calendrier.

    • 30 octobre à 19:16 | akam (#7944) répond à Ra-Jao

      - Que des incertitudes, bonhomme, (deux fois peut etre dans la meme phrase), revelent clairement ta meconnaissance du sujet. Ouais crier haut et fort que t es patriote suffira -t-il pour que la France te restitue les iles TAAF. Cependant s asseoir sur la constitution gasy est vraiment monaie courante ici...car organiser un referendum a moins de 3 semaines de cette fameuse rencontre n’ est donc qu une question de principe. L’ annonce suffit...et ce referendum se fera ! Il n y a qu au babakoutoland que cela puisse se faire.
      - IEM ? premiers fruits ? plutot des litchis ??? mais t oublies que tt est deja vendu…les recoltes se feront et les calibrages constitueront l etape cruciale si le cours de l’ ariary va augmenter ou pas ? Quand au reste…tu peines deja a faire passer la pilule “Tournesol” vu que t essayes de remblayer manu militari…hou...houlala, c est ca la democratie ?
      - L IEM produira des fruits si tu parviens , primo, a statistiquement baisser le nombre de personnes (90%) gagnant 1USD/jour et secundo, a developper le pays. De visu tu mets la charrue avant les zebus. Tu te trouves meme en opposition avec tes allies de toujours (les grands groupes petroliers). Pas etonnant si la croissance a meme baisse de 1% par rapport a celle de 2018.
      - Et donc question TAAF ? C est demagogique d aller chercher paradoxalement l appui d un peuple qui se bat quotidiemment pour son assiette de riz et pas tes revendications sur les iles. Et donc j‘ espere que le referendum que tu comptes organiser a moins de 3 semaines de cette rencontre protocolaire avec les froggies sera valide par ton gendarme HCC et que cela accouchera plus de 200%...pour que ts se souviennent a jamais que ce fameux score orne de patriotisme…serait reproduit en 2022 par Prezida…et pourquoi pas ?
      - Remuer le cas des TAAF en 2019 constitue un defi de faux-Q car des dates constituent des jalons inoubliables, en premier 1973 quand la capitaine de corvette de l époque a evoque le sujet…la suite on le sait…chaque locataire de l Elisee bottait en touche . Car meme si en 1979 il y a eu la recommendation de restitution des iles par la France ? He ben, France en tant que membre permanent du CSNU…a joue le role de juge et parti (car c’ est un des gendarmes du monde) et s’ est plutot engagee a les garder.
      - Depuis des PRM se sont succedes ici mais qu ont-ils reclame ? Negociation /congestion : HRM+Prezida ? Revois bien le sens de ces mots dans le dico...car aucun ne reclame RESTITUTION.
      - Ou en est-on actuellement ? Au lendemain de l independance, De gaulle a transmis une note a Foccart (Francafrique) : “…pour n importe quelle emprise de Madagascar sur les iles et ilots francais avoisinants. Cela se justifie d aucune maniere et risque d entrainer des inconvenients….”. Jupiter n ‘ira certainement pas a l oppose de son icone…
      - T evoques le mot “combat” ? c est donc “coute que coute” comme les elections PRM 2018 ? Attention c est pas ra8 que t as en face pour que "coute que coute" soit d actualites ! d’ailleurs Prezida, n ose pas revendiquer de facon absolue les interets gasy. Ca veut dire que t es incapable d’ exploiter ces TAAF et notamment les gerer comme ce que les froggies font actuellement.
      - Mon pobre, t es pathetique car ni l armee ni tes scientifiques n ont aucune capacite de les entretenir comme ce que font les froggies. Logistiquement t as ni de navires de guerre ni de corps de marines dignes de ce nom ni des scientifiques qualifies pour assurer la sauvegarde (au propre conmme au figure) les cotes gasy du Tanibe (la grande ile)…la tu iras te disperser sur des espaces disperses et exigeant plus de personel qualifie.
      - Rien n est surprenant car t as vraiment des yeux plus gros que ton estomac.

  • 30 octobre à 15:58 | FINENGO (#7901)

    @ Betoko
    Arrête de palabrer le Jomaka.
    Avec les richesses que Madagascar possèdent, et qui ne profitent qu’à la Caste qui se dit supérieure, Madagascar aurait pu avoir des beaux jours devant lui, avec un peuple comblé.
    Malheureusement ce n’est pas le cas, grâce à des Mange-Merde de ton espèce.
    Charognard puant que tu es.

    • 30 octobre à 17:50 | ANTICASTE (#10704) répond à FINENGO

      Finengo,
      Ce n’est pas le style de Betoko !
      Ce pseudo est incarné par d’autres entité ,surement des trolls made in china ou russia

  • 30 octobre à 16:26 | olivier2 (#9829)

    @ Betoko

    J’ai une meilleure idée ! En plus elle est démocratique.... : organiser un référendum d’autodétermination après des occupants des éparses .

    Ils devront répondre à la question suivante : "pensez vous que les iles éparses sont françaises" ?
    Rassurez vous, la CENI sera tenue à distance de cette élection..

    Pour ce qui est de votre aimable proposition d’acheter des avions et bateaux en France, je tiens à vous remercier au nom de mes compatriotes pour votre aimable proposition.
    Cependant, les ventes ne se font pas à crédit... ce qui constitue en soit, un LEGER détail.
    MAIS je ne doute pas de l’incroyable capacité de financement de votre gouvernement pour y remédier !

    @Isandra

    Arlette et James n’ont qu’a louer un pédalo pour aller manifester à Juan de Nova.. : en plus de brasser du vent, ils brasseront de l’eau salée !

    Ces iles n ’ont jamais été malgaches, et je doute fort qu’un président Français s’aventure à céder une partie du territoire national..

    Si Manu lisait se forum, il découvrirait avec EFFROI ce qui se trame réellement dans la tête d’une partie de la population de ce pays ( minoritaire cependant, et HEUREUSEMENT)..

    Entre les brevets de Solofo Jonis le méconnu, les centrales nucléaires, les yakafokonyaplukaçéinzepokette, les ré écritures de l’histoire avec un petit h...

    Y a de quoi donner le TOURNIS !

    Ps : mes pensées émues pour les 2 chercheurs Malgaches qui vont être conviés prochainement à la cogestion du projet de recherche sur le phytoplancton en zone tropicale FRANCAISE.

    LOL

    • 30 octobre à 18:06 | tiryco (#9153) répond à olivier2

      Tout un programme en perspective
      Ces iles sont et resteront
      Point final

    • 30 octobre à 18:29 | kartell (#8302) répond à olivier2

      Vaste débat où chacun de nous palabre jusqu’au bout de la nuit sans que cela ne fasse avancer en quoique ce soit le schmilblick de nos ancêtres les Shadoks cause toujours, tu m’intéresses !...
      Chacun camp connaît les exigences de l’autre, et ce n’est pas pour autant que les choses vont bouger miraculeusement en petit vertu d’une repentance de banquier !..
      La commission bipartite à l’initiative de Macron un temps devenu juge de paix n’aura de toute manière son dernier mot à dire comme celui de Jean-Pierre .....
      Ce contentieux est inhérent à la constitution française qui dans son article premier déclare la république, une et indivisible dont ne pourrait s’exempter même un président sauf bananier.....
      En passant outre, la proposition présidentielle est alors soumise à l’approbation du conseil constitutionnel qui statue en regard avec ces mêmes textes !...
      Et que toute modification constitutionnelle doit être approuvée par les 3/5 des élus réunis du parlement et du sénat....
      Pour souligner aussi que dans l’hexagone le président élu doit se soumettre à des contraintes qui, ici, sont à géométrie très variable....
      Bref, autant dire que les marchés de manœuvre dans cette affaire sont plus qu’illusoires d’autant que Macron semble avoir mis le frein à main alors qu’en face on a mis la quatrième....
      Certains parlent même de son absence possible lors du 60 ieme anniversaire de juin prochain au cas où tout cela tournerait en jus de boudin, Kagamé aurait grand plaisir à venir retrouver son grand ami, l’occasion faisant le fanfaron...
      Inscrire l’histoire avec un petit h, à condition tout de même que tout ne soit pas partie en fumée auparavant !.....

  • 30 octobre à 18:05 | lé kopé (#10607)

    Bonjour ,
    A force de lire les intervenants de ce site ,je me rends compte que nous avons tous le même objectif ,et que la misère qui touche nos concitoyens nous préoccupe .La fibre patriotique coule dans nos veines ,même si la plupart de nous mène une vie plus qu’aisée. Mais, le chemin qui mène vers les rives de l’autosuffisance alimentaire diverge ,et provoque des haines profondes qui nous séparent. Je ne doute pas une seconde de la sincérité des deux soldats(à la solde) qui sont au service commandé de leur Gourou ,mais ils sont convaincus de la méthode de leur Maître. A la base de ce constat , je propose (mais Dieu dispose) ,avec humilité et déférence , aux spécialistes de tout bord , de sensibiliser les âmes sur les mécanismes, et le processus qui déterminent et polluent le bon fonctionnement de notre chère Patrie. . Notre Ami Vohitra pourrait nous éclairer sur l’histoire et les collusions des différents acteurs depuis la colonisation .Un autre ,non moins prestigieux (Anticaste) ,pourrait nous aider à comprendre les origines et les causes de la persistance de ce fléau jusqu’à nos jours . Diégo pourrait nous en dire un peu plus sur le rôle important des institutions , du droit et de l’économie (son dada),mais en plus sur la viabilité des lignes aériennes comme au Brésil .Kartell ,Akam ,Reviv ,Lanja ,Finengo ,et la liste n’est pas exhaustive ,sont tous pertinents dans leur domaine .Il nous reste à mettre tout en boîte , et les optimiser de manière efficiente, pour trouver un rythme de croisière . Mais ,le père Noêl n’existe pas même si il faut croire en nos rêves…
    Je tiens à m’excuser pour tous ceux qu je n’ai pas cités ,mais mon estime envers eux est intact ,vu qu’is ne veulent pas être complices de ce système établi.

  • 30 octobre à 18:15 | betoko (#413)

    Olivier 2, Finengo , Max et à tous ceux qui disent que ces îles éparses sont françaises
    Aucun de vous n’avez assisté à la conférence de Mr André Oraison dans les années 70 et je retiere ce qu’il avait dit "Ces îles éparses appartiennent à Madagascar " il a mis deux heures pour pouvoir nous l’expliquer
    Si c’était un magistrat malgache qui me l’avait dit je suis d’accord mais c’est un prof agrégé et français en +
    J’en avais discuté avec un conseiller de Hery Rajao , mais je n’a eu aucun écho , j’espère que cette fois ci Andry Rajoelina et ses conseillers prendrons notes
    Dites moi qui d’entre vous sont aussi expert que Mr André Oraison concernent le droit international et je dirai même + pas même le Pr Ranjeva

    • 30 octobre à 21:00 | Vohitra (#7654) répond à betoko

      Betoko,

      Le Professeur Ranjeva fera une conference demain sur sa vision au sujet des iles eparses...

  • 30 octobre à 18:17 | Tsisdinika (#3548)

    Les îles malagasy dites éparses qui sont occupées par la France sont les vestiges du colonialisme français, un chapitre glorieux de ce peuple pétri de valeurs humanistes qui habite la terre même de la déclaration des Droits de l’homme (blanc). Ne faisons aucun révisionnisme et admettons que ces îles n’ont jamais été françaises avant l’invasion coloniale en 1895. La loi d’annexion du 6 août 1896 est claire là-dessus. Ces îlots, en vertu du droit international moderne, font partie de la Zone économique exclusive de Madagascar, y compris Tromelin.

    Vous, les Français, ont donc un choix à faire entre deux possibles :

    - Garder coûte que coûte par la force ces îles obtenues par la force. Madagascar n’aura probablement jamais les moyens de les récupérer par la force militaire donc c’est la loi du plus fort qui s’applique...et on est au 21ème siècle.
    - Respecter le droit international et restituer ces îles à qui de droit, une cogestion ne saurait qu’être un processus transitoire au bout duquel la France abandonne définitivement toute prétention sur ces îlots.

    Un seul choix est possible. La force ou la raison. Pas les deux.

    Ce que nous allons faire de ces îlots, cela ne regarde que nous. Tant que ces îlots sont sous votre contrôle, vous faites ce que vous en voulez. Et nous en ferons de même, à condition bien sûr que vous êtes prêt à entendre raison.

    • 30 octobre à 18:21 | Tsisdinika (#3548) répond à Tsisdinika

      Pardon : "...que vous soyez prêts à entrendre raison". Voyez, on fait même l’effort de parler correctement votre langue alors que je connais des Français qui sont nés ici et qui ne parlent pas la langue indigène, ceci expliquant peut-être celà.

    • 30 octobre à 23:43 | NTMO (#10005) répond à Tsisdinika

      Bah non, ces îles n’ont pas été "obtenues" par la force...
      Il n’y a pas eu de malgache zigouillé, ni de batailles, ni même de palabres...
      Les français les ont occupées pacifiquement, les ont surveillées et enrichies, sans les quitter un seul instant, sans revendications quand ils ont déclaré les ZEE afférentes...
      Vous parlez de la loi du plus fort, mais cette force est même inutile, aucun argument ne va dans le sens d’une appartenance de ces confettis à Madagascar.
      L’histoire est simple : je débarque, je m’installe sans déloger personne, personne ne me déloge, aucun document international de l’époque ne mentionne ces îles...
      zay zany, fin de l’histoire...
      pas compliqué quand même

    • 31 octobre à 10:58 | Tsisdinika (#3548) répond à Tsisdinika

      NTMO,

      Votre méconnaissance des faits historiques est déplorable. La loi d’annexion de 1896 mentionne clairement : "est déclarée colonie française l’île de Madagascar et les îles qui en dépendent".

      La refus de de gaulle de restituer les îlots montre que l’on s’acheminait tout naturellement vers cette éventualité. Il refuse même que Madagascar, redevenu pays indépendant (théoriquement) soit associé à toute entreprise, même à but météorologique, tellement il avait peur que Madagascar n’en réclame la souveraineté : "Je mets en garde le Quai d’Orsay pour n’importe quelle emprise de Madagascar sur les îles et îlots français avoisinants. Cela ne se justifie d’aucune manière et risque d’entraîner des inconvénients. Les îles et îlots peuvent revêtir pour nous une importance réelle, notamment en ce qui concerne nos expériences atomiques. Je n’approuve donc pas qu’on introduise Madagascar en quoi que ce soit qui se passe dans ces îles, notamment en ce qui concerne la météo."

      De cette citation, il est également clair que les Français ne voulaient aucunement préserver la faune et la flore de ces îlots mais au contraire les DÉTRUIRE en les sacrifiant à des éventuels essais nucléaires.

      Votre argumentation de l’occupation en continu de ces îlots ne tient pas non plus la route parce que Bassas da India par exemple est un atoll inhabitable. Vous réfutez également que c’est par la force que ces endroits sont occupés. Pourquoi n’y a-t-il alors que des militaires pour habiter ces îlots ? Les îlots en Mer de Chine que se disputent la Chine, le Vietnam et les Phillipines sont exactement pareils. Rien que des militaires. Au moins, ils n’ont pas l’hypocrisie de déclarer que c’est dans un but de conservation environnementale.

    • 31 octobre à 13:02 | NTMO (#10005) répond à Tsisdinika

      Vous confirmez exactement ce que je dis. C’est bien la France qui a formé un ensemble de territoire (la grande terre et les îles) pour leur gestion administrative.
      Quand est venu le temps de la décolonisation, la France n’a pas jugé utile de faire perdurer cet ensemble. C’est plutôt malin, certes, même fetsifetsy, mais il n’y a pas eu de protestations et c’est passé comme une lettre à la poste... Zay zany. C’est pas compliqué.

      Et vous tordez vos arguments pour qu’il collent à votre discours : oui il y a des militaires sur ces îles, et ils ne représentent qu’une force passive de défense. Je le répète, ces militaires n’ont délogé personne.

      Quant à la résolution de l’onu, elle a une vraie valeur à mon sens, mais Madagascar devrait demander son actualisation, le monde a bien changé depuis.

    • 31 octobre à 14:18 | Tsisdinika (#3548) répond à Tsisdinika

      Bah, les squatteurs eux non plus, en principe ne délogent personnes lorsqu’ils s’installent dans une habitation abandonnée ou un lieu inhabité. Cela n’empêche qu’ils doivent évacuer les lieux une fois que les vrais propriétaires en réclame la jouisssance.

      En tous cas, votre qrgumentum ex silentio comme quoi Madagascar n’a pas réclamé ces îles auparavant lorsque de gaulle les avait arbitrairement séparé de la grande île ne tient pas. Vous possédez ces territoires de facto mais jusqu’à présent, vous n’arrivez pas à enteriner cette possession de jure, le droit international vous l’interdisant. De plus, en vertu du principe de l’intangibilité des frontières coloniales, les territoires coloniales françaises de Madagascar et dépendances doivent revenir au nouvel état indépendant (Uti possidetis juris). Donc merci d’avoir pris possession de ces îlots en même temps que Madagascar en 1896 (loi d’annexion) parce que de cette façon, on est absolument en droit de les réclamer.

    • 31 octobre à 15:06 | NTMO (#10005) répond à Tsisdinika

      Je dois avouer que c’est la première fois que je lis un post (sur ce sujet des îles éparses) qui prête à réflexion.

  • 30 octobre à 19:06 | Jipo (#4988)

    Que ce soit pour les éparses, les rizières à renflouer ( pour le BDR c ’est fait ) ...
    https://www.kla.tv/PolitiqueUE/14848&autoplay=true

  • 30 octobre à 19:09 | betoko (#413)

    Bravo Tsisdinika , nous sommes sur la même longueurs d’onde pas comme ces abrutis daifaitistes qui rendent les armes au moindre coup de feu
    Hélas , ils sont nombreux Ce que vous venez d’écrire c’est ce que disait André Oraison justement , dommage que le gouvernement malgache n’ose pas l’appeler dans les négociations futures , quoi que c’est fort possible , je vais demandé son avis à un des responsables malgaches
    Andry Rajoelina aurait dû dire à Macron Bien venu à Madagascar , faites comme chez vous , mais n’oubliez pas que vous êtes chez moi

    • 30 octobre à 19:21 | olivier2 (#9829) répond à betoko

      C est bien parceque TSIDINIKA et BETOKO sont d accord que je passe mon temps a dire ici que la konnerie kongenitale n a pas de couleur politique...

      Le micro climat malgacho malgache aura t il un impact sur la bio diversite des iles eparses de la Republique Francaise ?

      OUF

      A mon avis non...

      La bise a mes amies les tortues

  • 30 octobre à 19:10 | olivier2 (#9829)

    @ Tsidininka

    La france..comme les autres « puissances » de ce monde , a effectivement conquis d autres territoires Par la force..
    Soit dit en passant, j ai cru comprendre que des guerres de conquete et d asservissement avaient eu lieu au jardin d eden..
    Incroyable ca quand meme..

    Madagascar en fut un...un pays conquis par la force ( faut suivre !)

    Cela fait partie de l HISTOIRE, et les perdants d hier cherchent a obtenir réparations par des moyens assez grossiers..Pour ne pas dire peu glorieux, etant donne qu’ils ne cessent de GEINDRE de l obtention d une independance « sur un plateau d argent »...
    M étonnerait pas que le plateau cite ci dessus ait ete paye a credit...avec annulation de la dette..
    Comme d hab quoi..

    les Iles eparses n en font pas partie...(des territoirs conquis par la force !)

    Bouuuuh le menteur !

    Jamais un vaillant militaire français n est allé combattre sur une ile éparse...

    tout comme aucun illustrissime ancêtre de sa Seigneurerie Tsidininka n a jamais pose son magnifik Q a Toyota Prado la bas...

    Je note avec attention votre recommandation :

    « Un seul choix est possible. La force ou la raison. Pas les deux. »

    Aussi je vous invite a combattre la force qui va vous être opposée...

    faites enfin preuve de bravoure que diable...

    Viens faire la bagarre !

    On attend ARLETTE et TSISDINIKA pour leur D DAY sur juan de nova

    PS : vas y manu descend...

    • 31 octobre à 11:25 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      Pour un peuple qui n’a pu se libérer, par deux fois, du joug des Allemands que grâce aux Angliches, aux Ricains et aux tirailleurs africains (dont des Malagasy), je vous trouve un peu arrogant, et inculte. Je cite : "cela fait partie de l HISTOIRE, et les perdants d hier cherchent a obtenir réparations par des moyens assez grossiers..Pour ne pas dire peu glorieux, etant donne qu’ils ne cessent de GEINDRE de l obtention d une independance « sur un plateau d argent"... C’était pas comme si vous n’aviez pas demandé réparation aux Allemands par la suite (et de manière pas grossière du tout, oh non) :

      - Première guerre mondiale : Indemnité de guerre de 132 milliards de marks-or au total imposée par le traité de Versailles et récupération des territoires perdues par la vaillante France en 1870 (48 ans à garder la queue entre les jambes).
      - Deuxième guerre mondiale : 20 milliards de reichmarks payés aux alliés et un grand nombre d’usines démontées puis transportées notamment en France en vertu de la désindustrialisation de l’Allemagne vaincue (pas par la France).

      J’ai bien dit, n’est-ce pas, que nous n’avons ni l’intention ni les moyens de récupérer ces îles par la force (parce que côté courage, on en a autant que les "cheese-eating surrender monkeys", qui se reconnaîtront). Pas la peine d’ironiser donc sur un quelconque débarquement militaire. La France a bien d’autres intérêts et quelques points faibles ailleurs, et notamment à Madagascar, sur lesquels on peut toujours faire pression. Faites marcher votre imagination.

  • 30 octobre à 19:19 | Jacques (#434)

    Ah les Îles Éparses, ces bouts de terre qui cauchemardent le jomaka et Isandra, hormis Ra8 bien sûr. Ces bouts de terre sont-ils réellement malgaches ? Je ne le sais. J’ai feuilleté un peu des livres dans le but de dégoter un brin d’éclairage, en vain. Sous la monarchie les "califes" de l’époque n’en ont pipé mot parce que, sans doute, ils ignoraient l’existence de ces atolls. J’ai effectué une partie de ma scolarité dans ce pays mais à aucun moment je n’ai eu souvenance de manuel évoquant l’histoire de ces îles et je ne suis pas le seul car la plupart des malgaches se trouvent dans le même cas. Existe-t-il des documents qui prouvent la "malgachitude" de ces îles ? Ce qui est certain pour l’heure c’est qu’elles sont françaises et Macron l’a encore rappelé il y a quelques jours.

    Le premier ministre malgache veut consulter (référendum, donc) les malgaches qui n’en ont jamais entendu parler, encore une de ces initiatives endémiques dont ces politicards ont le secret. J’aimerais bien savoir la question qu’on allait leur soumettre. En réalité ce qui se cache derrière cette pseudo effervescence n’est ni plus ni moins que de la communication : bien qu’ignare le bac-3 sait très bien qu’il n’a pas les moyens quant à la gestion de ces îles, cogestion ou non. La mise en place (si tant est que ça se concrétise) de cette commission mixte tant brocardée sera déjà une victoire qu’il ne manquera pas de beugler devant ses contemporains.

    Pauvre babakotoland, pillé jusqu’en ses tréfonds par ceux-là mêmes qui prétendent le gérer très bien. Ils l’ont délesté de ses merveilleuses richesses comme ces tonnes de BDR vendues aux asiatiques et l’or écoulé à Dubaï par qui on sait, etc...Et maintenant on veut les Éparses pour les détruire aussi et les rumeurs circulent déjà selon lesquelles le bac-3 allait choisir l’amiral des égouts comme faisant partie de cette future commission mixte.

    Rêvez le jomaka, rêvez Isandra.

    • 30 octobre à 20:55 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      Jacques,

      Rêvez Isandra ! Ben oui, chaque réussite commence par un rêve.

      Notre rêve, aujourd’hui, demain, deviendra une réussite pour nous, et un cauchemar pour les autres.

    • 30 octobre à 21:03 | Vohitra (#7654) répond à Jacques

      Isandra,

      Et vos reves du present sera un desastre sans precedent pour le pays demain...

    • 30 octobre à 21:03 | ANTICASTE (#10704) répond à Jacques

      Isandra,
      C’est bien le cas depuis 2009 ,un rêve pour vous et un cauchemar pour le peuple !
      Vous savez trouver les bonnes formules !

    • 30 octobre à 23:51 | NTMO (#10005) répond à Jacques

      Bah, ce qui me chagrine quand même, c’est que tout ce pataquès se terminera évidemment en eau de boudin et en frustrations vengeresses envers la france...
      N’oubliez quand même pas que le président ANR est français aussi.
      Et betoko aussi, de passeport tout du moins...

  • 30 octobre à 20:06 | ANTICASTE (#10704)

    Moi je pense aussi que ces îles devrait être Malgaches !
    Cependant cette volonté affirmée cache plutôt une stratégie interne afin de contrôler les mécontentements de la population !
    Le populisme dans toute sa splendeur !

    • 30 octobre à 23:27 | NTMO (#10005) répond à ANTICASTE

      Penser est une chose, argumenter en une une autre.

  • 30 octobre à 20:07 | betoko (#413)

    Olivier et Jeaques
    Avez vous assisté à la conférence de Mr André Oraison concernant ces îles éparses Bien sûr que NON
    Ici je me réfère sur le droit international d’un spécialiste Vous pouvez nous insulter tant de fois comme vous le voulez , cela ne change en rien le droit international

    • 30 octobre à 20:47 | ANTICASTE (#10704) répond à betoko

      Ce Betoko là est certainement un des trolls qui se cache derrière ce pseudo !

    • 30 octobre à 21:45 | Turping (#1235) répond à betoko

      Betoko,
      Indiscutablement sur le droit international selon la résolution 34/91 de l’ONU datant de 1979 ,les îles éparses sont normalement rattachées à Madagascar .Donc appartement à Madagascar.
      - De ce côté là ,vous avez raison.Ratsiraka en avait fait la demande de la restitution de ces îles sans aboutir ,...Rajaonarimamouanina en 2016 ,pareil
      - Primo : Depuis l’indépendance octroyée sous dépendance aucun dirigeant soumis n’a jamais eu la trempe d’obtenir gain de cause.D’abord un pays mendiant s.odomis é par le système financier , endettement ,aides,...ne peut pas faire valoir ce que de droit.Logiquement ,la puissance et la force ont le dernier mot à dire.
      - A mon avis ,les priorités sont nombreuses avant de se positionner à la renégociation d’abord pour sortir du sous développement et aussi de prétendre la souveraineté nationale en commençant par la décapitation de ceux qui se gavent au pouvoir en marchant sur la tête du peuple malgache ( nettoyage interne).
      - Dans l’état actuel , cette requête n’est qu’un acte crapuleux pour surenchérir encore à la paupérisation extrême en se reposant la question : pourquoi attendre 60 ans pour gesticuler autour du vide sidéral ?

    • 30 octobre à 22:00 | Turping (#1235) répond à betoko

      Lire : appartiennent au lieu de : appartement.
      Je ne lis aucun commentaire allant dans le sens où le Général de Gaulle avait confisqué les îles éparses 3 mois avant d’octroyer l’indépendance sous dépendance ( PADESM placé au pouvoir à l’instar du MDRM).
      Rappel : les conquêtes territoriales ,extra-territoriale, l’impérialisme ,....la première et deuxième mondiale sans refaire l’histoire nous démontrent beaucoup de choses. partout dans le monde.La loi du plus fort est toujours omniprésente.Donc ,il faut se battre pour ne pas subir.Malheureusement tel n’est pas le cas ,ce qui démontre l’irresponsabilité depuis la République bannière en se rejetant les fautes pour se gaver individuellement mais non collectivement .La preuve !

    • 30 octobre à 22:11 | Jacques (#434) répond à betoko

      Hé le jomaka, que stipule le droit international à propos de ces îles ? Ton Oraison a son point de vue, Macron en a le sien. Point barre.

      Macron ne va pas vous les donner parce que vous allez les détruire comme vous avez massacré le pays. Macron n’est pas idiot comme le bac-3 qui a pillé le bled à sa guise, il sait très bien ce que projette le bac-3 aussitôt ces îles réunies avec babakotoland.

  • 30 octobre à 20:28 | olivier2 (#9829)

    mon cher Betoko

    C est bien parceque vous êtes le pendant Foza du Genie nationaliste Tsisdininka que j ai compris depuis belle lurette Qu il n y avait rien a esperer de la mauvaise foi malgacho malgachee endémique...

    Qu un professeur communiste Francais vous ait appris que rien n etait finalement de votre faute...

    Je n en suis pas etonne !

    En France on appelle cela des insoumis !

    Les insoumis touchent les allocs...et ne sont jamais contents..

    Ils ont un cote tres gasy...

    Il va falloir faire la bagarre alors...

    LOL

  • 30 octobre à 20:33 | Krista Kristiaoe (#10737)

    Ny Malagasy tia tanindrazana rehetra dia tokony hitaky ny iles eparses hiverina amin’ i Madagasikara kanefa izao :

    Manambola ve i Madagasikara hikarakana ireo Nosy ireo ? Izaho manahy fa raha averina amin’ i Madagasikara ny iles eparses dia hifandrombahan’ ny sinoa sy ny karana ny hitantana azy.

    Nahoana moa ny iles eparses ihany no tokony hotakiana ? Efa maro izay ny nosy na tany hafa no efa namidy lasan’ ny vahiny eto Madagasikara. Ka alohan’ ny hitakiana ireo iles eparses ireo dia avereno aloha ireo tany gasy maro efa namidy tamin’ ny vahiny.

    Ho moramora kokoa ny hahazoana ireo Nosy ireo raha haintsika ny manery ny Frantsay mikasika ireo tombontsoany maro eto Madagasikara amin’ ny alalan’ ny politika gagnant gagnant.

  • 30 octobre à 20:53 | Vohitra (#7654)

    Il me semble qu une serie de limogeage avait eu lieu au sein du gouvernement, il parait que le fusible que j ai aborde hier venait de sauter...

    • 30 octobre à 22:24 | betoko (#413) répond à Vohitra

      Malheureuse je ne suis pas en mesure d’assister à la conférence du Par Ranjeva demain ,
      Si vous allez y assister posez lui la question sur ce que disait cet iminent specialiste qu’est Mr Oraison , certainement il sera ravi de vous répondre
      Andry Oraison n’est pas du tout un communiste si c’était vrai il aurait reçu un blâme ou sanction et ne pourrait plus un maitre de conférence à la fac de la Réunion

    • 30 octobre à 23:16 | NTMO (#10005) répond à Vohitra

      Hahaha, ben pour votre gouverne, en France (votre pays aussi Monsieur Betoko !), on a le droit d’être communiste et prof de fac sans être inquiété. Il me semble que vous n’ayez rien appris de la France pendant vos longues années d’exil forcé.
      Ceci dit, André Oraison ne fait pas l’unanimité, loin de là ; et le citer dans cette affaire n’apporte rien.
      D’ailleurs, ni une ni deux, je vais rédiger une pétition pour que vous soyez au moins inquiété sur votre nationalité française, votre position pro-malgache, mais aussi dénigrante, sur cette affaire n’étant plus à démontrer.
      Mettre un vrai nom sur votre pseudo ici est un jeu d’enfant.
      Non mais.

  • 30 octobre à 23:06 | ratiarison (#10248)

    Efa eo ihany dia hataony référendum miaraka @ny éparses ihany koa Mayotte Comores etss. ... !! La Réunion tsy hadino ???tiako nyTANIDRAZAKO !! Fa ny an-trano aza tsy misy HATOKONA !!!référendum hatao i DJ tapi-MASO tsîiîii !!mba misaina aloha fa tsy manao revin-drongony i dj ????samy tsara

  • 30 octobre à 23:25 | olivier2 (#9829)

    @ betoko

    Quoi que puissent affirmer les genies nationalistes...

    Avant toute chose il convient de s assurer que les patriotes en questions ne jouissent pas d une double nationalite...ce qui risquerait de les faire passer pour des traitres aux yeux de leur « seconde » nation...par opposition avec leur PREMIERE nation..la vraie, la seule...celle qui compte veritablement a leurs yeux...
    La seconde nation, aux yeux de ces patriotes, est la pour les servir..
    Tandis qu ils la desservent...

    Quand on pense que l ancien dirigeant d OTRIKAFO possedait une CIN francaise...que le couillon a detruite en publique...on mesure le degre D amour vrai du patriote bi national pour sa soit disant seconde nation !

    Décidément, heureusement que personne ne prete attention a vos malgacheries...

    Vous risqueriez de vous faire repérer...

    Bon, c est une facon de parler hein !

    Il ne faut pas’non plus accorder trop d importance a une bande de guignols aux frasques internationalement connues..

    La preuve...Macron visite les glorieuses...mais pas les pleureuses ...oups pardon Madagascar..

    Un president qui possède le sens des priorités !

    Manu for ever

  • 30 octobre à 23:41 | Albatros (#234)

    Je suggère à l’Etat malgache de revendiquer également l’Ile Maurice et la Réunion car il y a plus de malgaches sur ces deux ile que sur les iles Juan de Nova, les Glorieuses, Europa et Tromelin réunies !.

    Pour ma part j’accorderai bien aussi les Comores à Dago !.

    Sans parler, bien sûr de la France, et de ses nombreux membres de la diaspora malgache (Président malgache compris !).

    A plus sur MT forum !.

  • 31 octobre à 09:42 | Stomato (#3476)

    Le 30 octobre à 21:45 | Turping (#1235) répondait à betoko ^

    >>Betoko,
    Indiscutablement sur le droit international selon la résolution 34/91 de l’ONU datant de 1979 ,les îles éparses sont normalement rattachées à Madagascar .Donc appartement à Madagascar.<<

    Avez vous LU le texte de cette résolution ?
    Avant de continuer la longue litanie des fadaises publiées ici, profitez du très peu de connaissance que vous avez pour améliorer un chouia mini votre intellect en utilisant internet pour aller sur le site de l’ONU (dispo en plusieurs langues sauf le malagasy aka malgache devinez pourquoi !) et lisez ce texte.
    Les autres génies de MT il ne vous est pas interdit de faire la même chose.

    Et vous qui vomissez la France sur un site hébergé en France, n’avez vous pas le sentiment de mordre la main qui vous nourri ?
    Votre manque de civilité ne vous étouffe pas, pauvre de vous.

    • 31 octobre à 11:03 | hafatse (#9818) répond à Stomato

      Bonjour,

      La France devrait céder les îles éparses à Madagascar , il faut qu’il soit appliqué à la lettre les résolutions de l’ONU 3491 (du 12 décembre 1979) et 35123 (du 11 décembre 1980) qui affirment ceci : « L’Assemblée générale des Nations Unies invite le gouvernement à entamer sans plus tarder des négociations avec le gouvernement malgache en vue de la réintégration des îles précitées qui ont été séparées arbitrairement de Madagascar »

      Résolution 3491 du 12 décembre 1979″.

      Dans cette résolution, il n’est pas question de co-gestion !..mais de Justice territoriale, la question de cession de ces îles éparses par la France à Madagascar ne se discute plus.

      Voici ce qu’en dit un vrai juriste internationalement reconnu :
      https://www.jeuneafrique.com/788823/politique/raymond-ranjeva-le-probleme-juridique-des-iles-eparses-est-clos/

    • 31 octobre à 11:37 | Tsisdinika (#3548) répond à Stomato

      Stomato, (qui ne fait pas partie des génies de MT de son propre aveu, mais qui se comporte en donneur de leçon et précepteur aux ignares de ce forum), en quoi le fait que le site soit hebergé sur des serveurs physiques en France interdisse qu’on critique votre pays ? La France ne viole-t-elle le droit international en refusant de restituer des territoires qu’elle continue à occuper en dépit dudit droit ? Trouvez autre chose parce que là, ça vole bas. En réponse à nos "fadaises", donnez-nous alors quelque chose de consistant qui sortirait d’un intellect supérieur et d’un esprit civilisé que vous sous-entendez détenir.

    • 31 octobre à 14:24 | hafatse (#9818) répond à Stomato

      On voit bien que stomato est un ignare qui s’ignore ...

      Ou qu’il ne comprend pas le francais, ou les 2 !!

  • 31 octobre à 11:52 | Stomato (#3476)

    Le 31 octobre à 11:37 | Tsisdinika (#3548) répondait à Stomato ^

    >>Stomato, (qui ne fait pas partie des génies de MT de son propre aveu, mais qui se comporte en donneur de leçon et précepteur aux ignares de ce forum), en quoi le fait que le site soit hebergé sur des serveurs physiques en France interdisse qu’on critique votre pays ?<<

    Quand on est invité dans un pays, l’on s’abstient d’y faire de la politique. Enfin entre gens de bons usages !

    >> La France ne viole-t-elle le droit international en refusant de restituer des territoires qu’elle continue à occuper en dépit dudit droit ? <<

    La France s’occupe de territoires plutôt que de les occuper.
    Contrairement à la Grande Ile que vous occupez sans vous en occuper...

    • 31 octobre à 12:30 | Tsisdinika (#3548) répond à Stomato

      Premièrement, MT est hebergé à titre payant sur un datacenter en France appartenant à une entreprise privée (OVHCloud pour ne pas la nommer). C’est pas comme si c’était l’Etat français qui l’y ait invité et paie pour son hébergement, n’est-ce pas ?

      Deuxièmement, je n’ai jamais habité en France et n’aspire nullement à le faire. Si vous étiez incapables de vous occuper de la propre reconstruction de votre pays après guerre et aviez invité des immigrés à s’en charger, vous n’avez qu’à vous en prendre à votre propre incapacité et intégrer les descendants de ces immigrés parmi les vôtres. Par contre, je trouve indécent de la part de Français qui habitent à 10.000 bornes qu’ils ont plus de droit sur des territoires qui sont à deux pas de chez moi (façon de parler) que moi-même.

      La France s’occupe (sans y être invité) de ces territoires mais ne les occupent pas, d’après vos dires. Pourquoi n’ y-a-t-il que des militaires alors qui y sont présents ? Elle s’en occupe comment déjà la France ? En accordant des licences d’exploration pétrolières à des sociétés privées ? En envisageant à l’époque de de gaulle d’y mener des expériences atomiques ?

      Vous vous êtes déjà occupés de la Grande Ile en releguant ses habitants au rang d’esclaves à travers le statut d’indigénat. Voulez-vous encore une fois vous y aventurer avec le même prétexte qu’il y a 124 ans suivant lequel ce peuple est incapable de se prendre en charge ?

    • 31 octobre à 12:55 | hafatse (#9818) répond à Stomato

      Bien dit et ecrit Tsisdinika.

      De toute facon, C’est quand même débile de penser qu’on ne pourrait critiquer la France parce que le serveur est hébergé en France ....

      Idiotie crasse des personnes Stomato qui manque d’arguments.... et essaie de tourner autour des accessoires : la langue ,etc et pas le fond.

      Le fond c’est la France doit restituer point !

    • 31 octobre à 13:05 | dominique (#9242) répond à Stomato

      exacte !!!! et laisse une organisation Malgache la gestion !! et dans pas deux ans ces iles deviennent une porcherie sans nom !!!!!!!!!!!!!!! voir la grande ile !!!

  • 31 octobre à 12:03 | Stomato (#3476)

    Le octobre à 11:03 | hafatse (#9818) répondait à Stomato ^

    >>Bonjour,<<

    Bonjour,

    >>La France devrait céder les îles éparses à Madagascar , il faut qu’il soit appliqué à la lettre les résolutions de l’ONU 3491 (du 12 décembre 1979) et 35123 (du 11 décembre 1980) qui affirment ceci : « L’Assemblée générale des Nations Unies invite le gouvernement à entamer sans plus tarder des négociations avec le gouvernement malgache en vue de la réintégration des îles précitées qui ont été séparées arbitrairement de Madagascar »<<

    Quelle différence faites vous entre "La France devrait céder les îles éparses à Madagascar" et « L’Assemblée générale des Nations Unies invite le gouvernement à entamer sans plus tarder des négociations avec le gouvernement malgache en vue de la réintégration des îles précitées qui ont été séparées arbitrairement de Madagascar » ???

    >>Dans cette résolution, il n’est pas question de co-gestion !<<

    QUI a parlé de co-gestion ? La France ou un de ses représentants, ou bien Madagascar ou un de ses représentants ?

    >>Voici ce qu’en dit un vrai juriste internationalement reconnu :
    https://www.jeuneafrique.com/788823/politique/raymond-ranjeva-le-probleme-juridique-des-iles-eparses-est-clos/<<

    Si la partie juridique est close, qu’en est-il de la partie négociations ?
    Qui est maître du jeu maintenant, dans quel camp est la balle ?

  • 31 octobre à 13:00 | dominique (#9242)

    Bjr .... ça me fait rire ... la restitution des iles a Madagascar ?? Mais pour quoi en faire ?? ils n’ont même pas un bateau pour arriver dessus !!!!!!!!!! et pour en faire quoi ??? une décharge publique a ciel ouvert a l’image du pays et avec la même organisation ????? laissez les iles en réserve naturel et surtout pas GEREES par Madagascar !!!! ou c’est une porcherie qui attendra la nature jusque là épargnée ici ........ Salut

    • 31 octobre à 13:42 | Tsisdinika (#3548) répond à dominique

      "Ils n’ont même pas un bateau pour arriver dessus". C’était quoi alors ces pêcheurs d’holothurie que vous avez arrêtés ? Ils étaient venus à la nage ? Nos ancêtres ont conquis le vaste Océan Indien (je vous recommande de regarder "Vaiana" pour s’en faire une idée de comment), bien avant que les vôtres ne sachent même traverser la Manche. Et là, je ne parle pas de Coulibalix le gaulois.

      L’ utilisation qu’on va en faire de ces îles ne sont pas vos oignons. Vous faites bien de vos mers des poubelles publiques, pourquoi reprocher aux autres d’en faire autant ?

      Allez, puisque visiblement nos chers grenouilles sont à court d’argument qui n’ait pas rapport avec le mépris et le sous-estimation, je propose que la nature s’occupe elle-même de ces îles et qu’elles redeviennent un sanctuaire. Ainsi, les vaillants soldats aux mains vertes et les navires patrouilleurs écolos doivent obligatoire s’en aller voir ailleurs si d’autres causes en valent plus la peine.

  • 31 octobre à 15:24 | olivier2 (#9829)

    • 31 octobre à 15:48 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      La question des îles éparses vue par le droit (reprise de mon post plus haut) :

      Vous (Français) possédez ces territoires de facto mais jusqu’à présent, vous n’arrivez pas à enteriner cette possession de jure, le droit international vous l’interdisant. De plus, en vertu du principe de l’intangibilité des frontières coloniales, les territoires coloniales françaises de Madagascar et dépendances doivent revenir au nouvel état indépendant (Uti possidetis juris). Donc merci d’avoir pris possession de ces îlots en même temps que Madagascar en 1896 (loi d’annexion sur l’ensemble formant un tout) parce que de cette façon, on est absolument en droit de les réclamer.

      Tout autre chose que ce qui vient d’être dit ne relève que d’ineptes arguties émotives sans intérêt.

    • 31 octobre à 16:15 | kartell (#8302) répond à olivier2

      De l’huile sur le feu, il fait donc pas assez chaud ?....
      Contrairement à ce que certains insulaires pourraient croire, cette affaire est loin de faire la une de la presse hexagonale !...
      Les confettis étant en principe réservés au soir de bombance et de fêtes...
      Cette opa Malagasy sur ce canal de Mozambique qui en a vu bien d’autres ne passionne qu’une franche très limitée de l’opinion publique en ciblant prioritairement les nostalgiques d’une république une et indivisible et les doigts sur la couture...
      Ce qui surprend davantage en andafy, c’est cette appétence Malagasy à vouloir récupérer un bien dont elle conteste au propriétaire actuel sa légitimité ancienne...
      Le pyromane d’hier semble avoir viré sa cuti devant son excès de zèle passé très macronien qui est en train de faire déraper des relations bilatérales dont on peut se demander jusque où cela pourrait conduire..
      Mais, le plus inquiétant est la conduite de Rajoelina qui tout en s’activant en coulisse fait mine de rester stoïque en public sur cette affaire, mais jusqu’à quand ?...
      Car si la situation stagne voir se dégrade un peu plus encore en local, il y a fort à parier qu’il utilisera son joker des Éparses en dernier recours pour masquer un bilan qui se ferait désirer ...
      En faisant ainsi monter la mayonnaise en attente de jours meilleurs hypothétiques, cette affaire va servir d’issue de sortie inattendue à un pouvoir qui fait aujourd’hui de ce contentieux son fonds de commerce et de secours réunis en le tenant sous le coude, bien au chaud....

    • 31 octobre à 18:28 | NTMO (#10005) répond à olivier2

      @#3548
      Oui mais votre raisonnement comporte un défaut, si l’entité "Colonie de Madagascar et dépendances" devait redevenir l’entité Madagascar post-colonie, vous devriez aussi revendiquer les Kerguelen, les Comores et Mayotte, etc... (voir la liste de Anticaste plus haut).
      Il y avait un distingo entre la colonie Madagascar et ses dépendances (rajoutées à l’ensemble administratif à des dates différentes d’ailleurs).
      Les dépendances étaient des territoires français avant 1896, puis rattachés administrativement à la colonie Madagascar, puis détachés au moment de la décolonisation.
      Les iles éparses n’ont jamais été des colonies mais des dépendances administratives de la colonie Madagascar.

    • 31 octobre à 20:09 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      NTMO,

      Relisez soigneusement la loi d’annexion d’août 1896. Elle parlait de faire de M/car et des îles qui en dépendent UNE colonie, et ce suite à l’invasion française. Il n’y est nullement question de rattachement administratif de territoires pré-existants. Cette loi servait à prendre possession de l’ensemble, et pour la première fois. Si vous arrivez à produire des documents historiques qui prouvent que ces îlots étaient français avant l’envoi du corps expéditionnaire colonial en 1895, je veux bien vous croire.

    • 31 octobre à 20:44 | NTMO (#10005) répond à olivier2

      à étudier et méditer...

  • 31 octobre à 16:27 | ANTICASTE (#10704)

    Voila ce que comprenais la division territoriales de Madagascar et dépendances

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Colonie_de_Madagascar_et_d%C3%A9pendances

    Madagascar 587,040 Protectorat de Madagascar 28 février 1897 14 octobre 1958 République malgache
    Mayotte 374 Colonie de Mayotte et dépendances 25 juillet 1912 27 octobre 1946 Territoire des Comores
    Anjouan 424
    Grande Comore 1,148
    Mohéli 290
    Îles Glorieuses (incluant le Banc du Geyser) 7 1er avril 1960 Administration dédiée au Préfet de la Réunion
    Bassas da India 0,2 Administration directe du Ministère français des colonies Octobre 1897
    Île Europa 30
    Île Juan de Nova 4,4
    Terre Adélie 432,000 27 mars 1924 6 août 1955 Terres australes et antarctiques françaises
    Île Amsterdam 58
    îles Crozet 352
    Îles Kerguelen 7,215
    Île Saint-Paul 8
    En 1926, mise en place de l’état civil pour le recrutement extérieur des citoyens français à fin de conscription.

  • 31 octobre à 16:55 | Stomato (#3476)

    Le 31 octobre à 12:30 | Tsisdinika (#3548) répondait à Stomato

    >>Deuxièmement, je n’ai jamais habité en France et n’aspire nullement à le faire.<<

    OUF ! halleluya ! On l’a échappé belle.

    • 31 octobre à 17:26 | Tsisdinika (#3548) répond à Stomato

      Tu l’as dit bouffi !

      Si le persiflage est tout ce qui vous reste en stock, on est pas loin du KO debout.

      Quoi qu’il en soit, vous les Français qui aimez bien passer pour de grands champions des justes causes, êtes pris la main dans le pot vis-à-vis du droit international (et bientôt européen ?). Admettez-le ou pas, on s’en moque. On connait trop bien votre mauvaise foi et votre hypocrisie.

  • 31 octobre à 17:57 | olivier2 (#9829)

     « La remise en cause de la souveraineté française sur les îles, s’appuyant sur des traductions imprécises et autres incongruités des uns et des autres, avec l’oreille complaisante de l’ONU, n’est pas tolérable. Seule, la vérité historique et matérielle clame sans conteste possible, que ces îles sont françaises »

    Et je sais que ce son de cloche est également tres repandu du cote des républicains...

    Ca ressemble a un « droit d honneur » ou je n y comprends rien...

    L ete sera chaud...la cote d azur a saint malot..

    LOL

    PS : la fascination de Tsidinika pour l impérialisme Allemand du 19 eme, du 20 eme et sa version plus hard : le fascisme...est assez révélatrice ...
    ses résumés plus qu hasardeux de ce qu ont ete ces conflits s apparentent a de piètres caricatures toujours biaisées..
    Mais bon, ca epate la galerie d ecrire en latin !!
    « tain, le chem doit avoir raison vu qu il ecrit en latin »
    MDR

    • 31 octobre à 19:56 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      Waouh, quelle argumentation imparable ! Je suis soufflé !
      Dites-moi, de votre côté, comment va votre fascination pour l’impérialisme français du 19ème et sa version du 20ème, le colonialisme et le néocolonialisme ? Bizarrement, les Allemands à qui vous reprochez tant de défauts n’ont que peu goûté à la colonisation. Mais vu que je ne fais que des résumés hasardeux, je préfère m’arrêter là face à la sommité de l’Histoire contemporaine que voilà.

  • 31 octobre à 18:17 | ANTICASTE (#10704)

    Tsisdinika ,
    Aurait-ont trouvé des bateaux ,pirogues ,dans l’océan indien ou pacifique plus anciennes que celles décrites dans cet article ?

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_des_bateaux
    Ces premiers bateaux ont une fonction simple, qui est de pouvoir se déplacer sur l’eau, essentiellement pour la chasse et la pêche. On a par exemple retrouvé à Noyen-sur-Seine une pirogue monoxyle, fabriquée dans un tronc de pin sylvestre et conservée sur une longueur de plus de 4 mètres, datée du mésolithique (-7000 av. J.-C.), et actuellement visible au musée de Nemours5. Deux autres pirogues, disposées côte-à-côte et en excellent état, ont également été découvertes en amont de Paris, à Nandy, et sont datées de 7245-6710 av. J.-

    • 31 octobre à 18:24 | ANTICASTE (#10704) répond à ANTICASTE

    • 31 octobre à 19:09 | nez_gros (#10715) répond à ANTICASTE

      Bravo anticaste, Ca prouve que les negros étaient les 1er à peupler la terre entière , et leur civilisation est la 1ere civilisation qui a fait entrer toute la race humaine dans le modernisme.

      L’histoire des negros amenés en esclavage aux USA, est juste partielle, avant les Indiens les negros y etaient déjà.

      Le black pharaon ont enseigné moise et le peuple juif
      La langue arabe dérive de la langue de la reine de saba, à savoir la langue Numide

      La 3è millenaire sera black, t’as capté ou pas gros ?

    • 31 octobre à 19:36 | Tsisdinika (#3548) répond à ANTICASTE

      Anticaste,

      Moi je parlais de bateaux transocéaniques, pas de simples pirogues à usage de pêche. Je parlais de la capacité et de savoir-faire, pas d’ancienneté.

      Quoi qu’il en soit, en 7000 AVJC, ce n’était certainement pas encore vos ancêtres qui vivaient dans le coin.

      Juste en passant, une réplique des bateaux austronésiens anciens, le Sarimanok, a été fabriqué il y a quelques années et a tenté le périple qui a conduit les ancêtres de certains peuplades malagasy sur notre île actuelle.

  • 31 octobre à 18:51 | FINENGO (#7901)

    @ Tsisdinika (#3548)
    Puisque que l’on veut faire un Procès à la France pour les îles éparses.
    Je n’ai que deux questions à vous poser.
    Comment expliquez-vous l’appartenance des Malouines et de Gibraltar à l’Angleterre ?
    Seraient-elles dans les eaux territoriales Anglaises.
    Et comment expliqueriez vous l’appartenance des îles Anglo-Normandes à l’Angleterre .

    • 31 octobre à 19:08 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à FINENGO

      Il y a une résolution de l’ONU pour les îles éparses. C ’est tout.
      A ne pas comparer avec autres situations.

    • 31 octobre à 19:10 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à FINENGO

    • 31 octobre à 22:13 | Tsisdinika (#3548) répond à FINENGO

      Finengo,

      En posant ces questions, est-ce que vous vous êtes au moins rendu compte que vous me demander indirectement de mettre en contraste deux pays colonisateurs connus pour leur brutalité et leur voracité (Brutish Empire et Reny malala) ? L’ Angleterre a fait ça, alors la France aussi en a le droit. Arrangez-vous entre pays agresseurs et spoliateurs pour justifier vos actes et venez nous expliquez vous-mêmes vos raisons parce que nous autres (Argentine, Espagne, Madagascar) on a déjà nous nos explications.

  • 31 octobre à 19:12 | olivier2 (#9829)

    Y a un autre truc hyper rigolo qui mérite analyse...

    Quels sont les pays membres de l ONU qui ont vote en faveur de la FAMEUSE resolution numero 3491 de decembre 1979 ???

    MDR

  • 31 octobre à 19:19 | nez_gros (#10715)

    Arrêtez avec cette île éparse, OKLM gros ! à l’international il n’y a pas de loi, le droit international c’est de la chimère ; c’est le rapport de force qui compte.
    Tant que les Malgaches n’ont pas décidé d’être puissant , ce n’est même pas la peine, oublions.
    Maintenant Gardons au chaud les documents, une fois que nous avons décide d’être puissant , on met cela sur la table. t’as capté ou pas gros ?

    • 31 octobre à 19:49 | ANTICASTE (#10704) répond à nez_gros

      Moi j’ai capté ,gros,
      Cela risque de durer longtemps ,non ?
      Avec le réchauffement climatique ,la montée de l’eau des océans et la disparition probable de ces îles ,comment on fait ??

  • 31 octobre à 20:21 | olivier2 (#9829)

    J ai oublie un très leger detail...

    Les « réparations de guerre » sont exigées par les vainqueurs..

    Le vaincu fusse t il in fasciste qui fascine tsidinika..Doit payer...

    Dans le cas qui nous interesse, La FRANCE n a pas perdu une guerre contre Mada.
    Un leger detail qui semble échapper a notre genie en herbe..

    La France a offert son indépendance a Madagascar..

    Alors les ziles eparsses.. a mon avis tu peux continuer d eructer en latin GROS

    LOL

    Avec le soutient du zimbabwe, de cuba, du venezuela, de la coree du nord, de la chine..
    Une saçree tripotee de nations tres tres democratiques qui collent bien avec ta mentalite de victime éternelle..

    RAME...

    • 31 octobre à 21:40 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      Il lui aura fallut du temps mais il a fini par trouver tout ça tout seul ! Si, si.

      Comme j’avais anticipé cette réaction, j’ai pris soin d’insister que la France n’aurait jamais défait l’Allemagne si elle avait fait front toute seule et que par voie de conséquence, elle n’a fait que prendre le train des vrais vainqueurs en marche. Bon, qu’est-ce que j’en sais moi, ignorant que je suis ? Mais de là à dire que l’Allemagne de 1914-18 était fasciste, moi j’ose pas. Mais il y en a qui ose tout, et c’est bien à cela qu’on les reconnait comme dirait Gabin.

      Pour votre éducation, sachez que cette généreuse France qui nous a accordé l’indépendance, à nous et les autres Africains, a été obligée de le faire face à la pression des deux grands vainqueurs du WWII que sont les USA et l’URSS, lesquels n’acceptaient pas qu’un pays qu’ils venait de libérer du joug d’autrui puisse continuer à asservir d’autres nations, alors qu’eux même ne le faisait pas. Toute honte bue IS NOT FRENCH.

    • 31 octobre à 21:40 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      Il lui aura fallut du temps mais il a fini par trouver tout ça tout seul ! Si, si.

      Comme j’avais anticipé cette réaction, j’ai pris soin d’insister que la France n’aurait jamais défait l’Allemagne si elle avait fait front toute seule et que par voie de conséquence, elle n’a fait que prendre le train des vrais vainqueurs en marche. Bon, qu’est-ce que j’en sais moi, ignorant que je suis ? Mais de là à dire que l’Allemagne de 1914-18 était fasciste, moi j’ose pas. Mais il y en a qui ose tout, et c’est bien à cela qu’on les reconnait comme dirait Gabin.

      Pour votre éducation, sachez que cette généreuse France qui nous a accordé l’indépendance, à nous et les autres Africains, a été obligée de le faire face à la pression des deux grands vainqueurs du WWII que sont les USA et l’URSS, lesquels n’acceptaient pas qu’un pays qu’ils venait de libérer du joug d’autrui puisse continuer à asservir d’autres nations, alors qu’eux même ne le faisait pas. Toute honte bue IS NOT FRENCH.

  • 31 octobre à 20:37 | olivier2 (#9829)

    « Juste en passant, une réplique des bateaux austronésiens anciens, le Sarimanok, a été fabriqué il y a quelques années et a tenté le périple qui a conduit les ancêtres de certains peuplades malagasy sur notre île actuelle.« 

    Je cite ici Tsidinika

    Oui, les ancetres de Tsidinaka sont des COLONS

    Alors ca pour une nouvelle !!!

    • 31 octobre à 21:48 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      Exactement. On est des colons.

      D’ailleurs, j’ai entendu dire qu’une résolution de condamnation de l’Onu (ou serait-ce la SDN ? Ou la Conférence de Berlin ?) serait en préparation, à l’initiative de la France bien sûr !!

  • 31 octobre à 20:58 | FINENGO (#7901)

    @ lafu_ny_su_krill (#10001)
    31 octobre à 19:08 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à FINENGO ^
    Il y a une résolution de l’ONU pour les îles éparses. C ’est tout.
    A ne pas comparer avec autres situations.
    ........................................................................................................

    C’est une résolution de l’ONU et alors la France n’a rien à dire c’est bien cela lafu_ny_su_krill (#10001) ???
    A ne pas comparer à d’autres situations dites-tu !!!!!
    Alors je te répond ceci : La résolution de l’ONU en est une, et la décision de la France en est une autre.
    Occupez-vous déjà de Babakotoland que vous avez saccagé, avant de revendiquer des terres que même à l’école vous n’aviez jamais appris leur appartenance à Madagascar et que même vos ancêtres n’ont jamais su l’existence.
    Bande de babakoto !!

    • 31 octobre à 21:51 | Tsisdinika (#3548) répond à FINENGO

      Je mange mon chapeau si un seul élève en classe terminale en France saurait situer sur une carte les îles éparses, "possessions françaises".

  • 31 octobre à 22:15 | olivier2 (#9829)

    Tsisdininka

    Trop obnubile par votre nombril malagcho malgachee a tendance anglophile voire germanophile quand ca vous arrange..

    En resume..comme un gasy qui se dit instruit, mais qui veut en decoudre...sans en avoir les moyens...

    Je prefere faire une pause par rapport a la precedente phrase, l histoire qu elle soit bien assimilee...

    BIS

    Re BIS

    OSER citer les USA et l URSS comme pourfendeurs de la justice eparse !!!!

    Le ridicule ne tuant pas..vous aurez UNE NOUVELLE FOIS la vie sauve

  • 31 octobre à 22:40 | olivier2 (#9829)

    Paroles de tsidininka...

    « Comme j’avais anticipé cette réaction, j’ai pris soin d’insister que la France n’aurait jamais défait l’Allemagne si elle avait fait front toute seule et que par voie de conséquence, elle n’a fait que prendre le train des vrais vainqueurs en marche. Bon, qu’est-ce que j’en sais moi, ignorant que je suis ? Mais de là à dire que l’Allemagne de 1914-18 était fasciste, moi j’ose pas. Mais il y en a qui ose tout, et c’est bien à cela qu’on les reconnait comme dirait Gabin. »

    Ce mec est completement gasy ,.

    C est tellement minable que personne n osera reagir..

    ...

    • 31 octobre à 23:22 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      Merci, merci. Je suis complètement gasy. Je commençais à avoir des doutes.

      Pour ce qui est du reste, vous êtes tellement prévisible dès que j’appuie sur la touche Deutschland.

  • 31 octobre à 23:32 | olivier2 (#9829)

    Il ne faut jamais douter de votre capacite a malgacher tout...

    MDR

  • 1er novembre à 00:47 | FINENGO (#7901)

    @ Tsisdinika (#3548)
    31 octobre à 21:51 | Tsisdinika (#3548) répond à FINENGO ^
    Je mange mon chapeau si un seul élève en classe terminale en France saurait situer sur une carte les îles éparses, "possessions françaises".
    ..........................................................................................................
    En ben !!!
    Dans ce cas, je suis navré de vous dire, que vous pourriez manger votre chapeau et en prime vous ajouteriez vos slips de la veille et de l’avant veille.
    En 1990 mon fils avait 14 ans et ma fille en avait 10 ans. Les deux frère et soeur savaient ce qu’étaient les îles éparses et savaient les situé sur une mappemonde, et ni l’un ni l’autre était en Terminal
    Eh oui monsieur Tsisdinika, en plus ils n’étaient pas les seuls à le savoir, car tous enfants de Militaires en âge de raison, qui auraient séjourné à l’île de la Réunion le savent dans les 90% des cas.
    Moi personnellement j’ai séjourné sur les trois îles. La Grande Glorieuse en 1981, Juan de Nova et Europa en 1996.

    Pour terminer, pourquoi vous ne revendiquez pas l’appartenance des Comores, Mayotte comprise car il me semblerait que l’archipel des Comores étaient bien rattaché à Madagascar du temps de la colonisation, et vous pourriez également rajouter l’île de la Réunion tant que vous y êtes. Non ,,,, ????

    Il est dit que l’espoir fait vivre les imbéciles.
    Alors ils pourront toujours espérer que les îles éparses leur reviendraient de droit et que d’ici là le drapeau, blanc, rouge, vert de Babakotoland y flottera.

    • 1er novembre à 08:27 | Tsisdinika (#3548) répond à FINENGO

      Eh bien M. Finengo, vos enfants (qui ont mon âge aujourd’hui) étaient donc à féliciter parce qu’ils avaient le mérite de savoir situer où se trouvent ces endroits où leur père militaire a déjà mis les pieds et que c’est certainement pas grâce à vous et à vos récits de voyage qu’ils l’ont su. Et les enfants des militaires qui ont été affecté à La Réunion également. Où avait-je la tête ? Leurs pères également devaient faire des patrouilles ou même être stationnés sur ces îlots. Mais c’est bien sûr. Le mystère est résolu.

      Pour ce qui est de revendiquer les autres îles, je ne vais même pas répondre à votre grossière tentative de diversion.

  • 1er novembre à 07:26 | Vohitra (#7654)

    " Tous veut dire tous ".

    " Degage, degage, tu as affame tout le monde"

    " Le peuple veut la chute du regime "

    Les cris et slogans que les manifestants ne cessent de scander dans les rues de Beyrouth depuis le 17 octobre.

    Et le 31 octobre, ils ont reussi a obtenir la demission du premier ministre.

    Eux, ils ont ose, ils ont le.courage...

  • 1er novembre à 11:34 | kartell (#8302)

    Les rares personnes, ayant eu accès à ces îles Éparses en comparaison avec un tourisme de masse qui salope aujourd’hui la planète entière, ont toutes été frappées par l’extrême beauté de ces sites intacts de toutes atteintes humaines en dehors des déchets flottants qui s’échouent sur les plages mais qui sont récoltés quotidiennement pour être ensuite rapatriées et incinérées à la Réunion ....
    Lorsqu’on a la chance de poser le pied sur ces îlots de la discorde, on devient des ardents défenseurs d’un statu-quo en faveur de celui qui a su préserver un tel paradis et qui a investi pour un tel résultat..
    Difficile dès lors d’accorder la moindre confiance à un prétendant lorsque l’on constate les dégâts irréversibles subis par Nosy-Be où pêche intensive, urbanisation hors la loi et tourisme de masse ont fini par lui donner un air d’Aqualand exotique mélangé avec celui d’un Pigalle local la nuit ...
    Certains crieront à l’imposture en argumentant que cette comparaison est disproportionnée en oubliant de dire que certains îlots de nosy-be ont été privatisés dans des conditions plus qu’obscures ...
    De là à penser que le même sort eût été réservé aux Éparses, il est évident que cela ne fait aucun doute...
    Procès d’intention diront certains en soulignant que chacun fait comme il lui plaît at home mais cette vision égocentrique plus simplement appelée insulaire ne tient pas la route dès lors où ce patrimoine est propriété universelle et non nationale..
    Les temps ont évolué et si en 1960, on pouvait comme l’avait fait Paris s’attribuer ces îlots plus par arrière- pensées géopolitiques que pour des visées économiques, aujourd’hui, le sentiment qui prévaut est celui d’une appartenance planétaire en laissant à son actuel locataire/ propriétaire jusqu’à preuve du contraire sur le terrain, le soin de conserver intact ces lieux et sa manière d’y procéder...
    Que des considérations politiques et surtout politiciennes se grèvent là-dessus est une évidence dans un débat qui est celui de savoir qui de l’oeuf ou de la poule est l’unique tôlier tout en sachant que les considérations environnementales priment désormais sur celles du nationalisme et d’un populisme en voie de s’offrir à cette occasion une nouvelle poussée de fièvre après soixante années de léthargie !....

    • 1er novembre à 12:38 | ANTICASTE (#10704) répond à kartell

      Kartell,
      Vous n’allez pas vous faire que des amis !

  • 1er novembre à 11:48 | olivier2 (#9829)

    @ Tsisdinika

    Je vais etre gentil, et faire preuve de pedagogie :

    1- je n ai jamais ecris que l Allemagne etait Fasciste en 1914...

    relisez calmement, et ne prenez pas vos desirs pour des realites...

    2- Gabin n est pas l’auteur de la citation que vous avez mal retranscrite :

    https://www.youtube.com/watch?v=HmI6co3ensE

    Voila par contre une citation de Gabin qui vous correspond :

    https://www.youtube.com/watch?v=c0S3ni0BVGg

    Bon visionnage !

  • 3 novembre à 17:42 | Twinkie (#9611)

    Dans l’absolu, ces îles devraient être sous la souveraineté malgache ; ça coule de source.
    Mais malheureusement, il faut regarder les choses en face.
    Les autorités n’y arrivent déjà pas sur la Grande Île.
    Corruption à tous les étages.
    Quand aux ressources de l’Océan, les bateaux étrangers sont entrain là en ce moment de piller les poissons dans les eaux territoriales malgaches.
    Et avec ce constat plus de désolant et dans lequel c’est le peuple malgache le premier perdant, les autorités veulent "récupérer" les îles Éparses ? Ca n’a pas de sens.
    Et si c’est pour "vendre" ses terres et ses eaux à des puissances étrangères par la suite, c’est encore moins la peine.
    Ne soyons pas naïfs, ni nationalistes, parce que ce ne sont pas les exemples qui manquent.

    • 3 novembre à 18:29 | FINENGO (#7901) répond à Twinkie

      @ Twinkie (#9611)

      Bonjour.
      Ce qu’il faut comprendre sur les îles éparses, mis à part les litiges qui existent entre Madagascar et la France concernant leur appartenance, c’est la volonté des Hommes de pouvoir Malgaches à vouloir récupérer à tout prix ces îles pour qu’ils puisses s’en servir afin de pouvoir s’enrichir à titre personnel d’une manière ou d’une autre en les saccageant, et en les vidant de toutes les richesses naturelles qu’elles contiennent surtout sur le plan de la biodiversité.

      De tout temps les Dirigeants Malgaches ne sont que des Prédateurs, qui ont contribué à ruiner le Pays et à mépriser le Peuple.
      Et cela fait plus de 45 ans que ça dure.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS