Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 27 octobre 2021
Antananarivo | 07h23
 

Sport

Pétanque

Championnat du monde

lundi 17 novembre 2008 | Rata

Madagascar battu en quart de finale
Après un parcours sans faute, la route des Malgaches au championnat du monde s’est achevée au croisement des quarts de finale. L’édition 2008 n’est pas ainsi meilleure, comme on l’aurait voulu, que celle de l’année dernière à Thaïlande où Madagascar s’appropriait le titre de vice -champion.

Samedi à Dakar, la bande de Carlos Rakotoarivelo s’est cognée sur un mur belge qui est sorti vainqueur de la rencontre palpitante comme en témoigne le score final,13-10. Et pourtant aux étapes précédentes, rien ne prédisait à une élimination précoce de la sélection malgache. Sans concéder la moindre défaite, elle s’est qualifiée avec la manière au 2e tour des éliminatoires. 6 rencontres et autant de victoires. L’Arménie, la Russie, la République Tchèque, le Bénin et le Danemark ont subi tour à tour la foudre venant de l’océan Indien. Bien qu’elle a eu la sueur froide à l’étape suivante, 13/9 face au Mali et 13-7 devant le Luxembourg, la triplette de la Grande île s’est qualifiée aux 8e de finales. Tombée dans le groupe 4, elle s’y est finalement extirpée avec la France A, tenante du titre mondial, en battant succesivement l’Algérie (13-10) et la Tunisie (13-07).

Mais l’aventure a pris fin devant la Belgique qui s’est adjugée une place dans le carré final avec les deux formations de la France et la Thaïlande. Alors que la France B a eu raison de la France A dans la première demi-finale, 13-7, la Belgique s’est inclinée 11-13 devant la Thaïlande dans l’autre affiche. A l’heure où nous mettons sous presse, le résultat de la finale Franco- Thaïlandaise n’est pas encore disponible. Mais quoi qu’il en soit, il est certian que des nouvelles têtes vont être couronnées à la 44e édition du championnat du monde.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS