Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 17 juillet 2018
Antananarivo | 23h27
 

Politique

Crise politique

Beaucoup de mouvements à Mahazoarivo

mercredi 2 mai

Que se passe-t-il à Mahazoarivo ? Alors que l’ambiance politique dans le pays est de plus en plus tendue, beaucoup de mouvements sont enregistrés à la primature, notamment ces deux derniers jours. Pas plus tard que lundi après-midi, une valse des diplomates a été constatée dans le bureau du Premier ministre, Olivier Solonandrasana Mahafaly. De nombreux véhicules des corps diplomatiques se sont rendus au palais vers 16h, le chef du gouvernement était d’ailleurs présent à son bureau, comme s’il s’apprêtait à recevoir une forte délégation de la communauté internationale.

Dimanche, le chef du gouvernement aurait également fait appel à une rencontre avec quelques membres du gouvernement dont le ministre de la Défense nationale, le secrétaire d’Etat à la gendarmerie et la ministre de la Justice. Une rencontre non officielle certainement car, elle n’a fait l’objet de la moindre communication de la part du gouvernement, et n’est pas également annoncée comme étant un conseil de gouvernement restreint.

Olivier Solonandrasana Mahafaly dont la relation avec les ténors du HVM, à l’instar du président du parti, Rivo Rakotovao, actuellement en poste à la présidence du Sénat, s’est un peu ternie ces derniers mois, serait-il en train de préparer son coup pour prendre sa revanche sur les dirigeants du parti présidentiel qui ont à plusieurs reprises chercher à l’écarter ou serait-il en train de prendre sa propre responsabilité en cherchant la meilleure repartie afin de sortir le pays de la crise vis-à-vis notamment de l’inertie de l’équipe de la présidence ? Le futur nous le dira certainement.

En tout cas, à Mahazoarivo, les forces de l’ordre chargées de la protection du palais sont aux aguets. A l’entrée de la primature est déjà installée, comme un signe d’avertissement à ceux qui oseraient de franchir l’infranchissable, une mitrailleuse lourde que l’on se sert dans la guerre, tout simplement parce qu’Olivier Solonandrasana Mahafaly dirige peut-être un gouvernement de « combat ».

7 commentaires

Vos commentaires

  • 2 mai à 11:10 | Ibalitakely (#9342)

    Peut-être qu’on a déjà posé une mine « anti-indésirable » au bas de sa porte !! Gare à RAZAFIMANANTSOA Hanitra, TINOKY Roberto & consorts !!

  • 2 mai à 12:41 | njarasoa (#10017)

    Mr Olivier fait le maximum pour éteindre le feu. may ny afo natsangany. on a su que depuis le début, tout le monde a déjà signalé l’exécutif que ce code ne va créer que de trouble alors qu’est ce qu’il a fait ?il prenait tout le monde pour des spectateurs

  • 2 mai à 12:55 | Olivier (#10128)

    il faut réfléchir avant d’agir, et gouverner c’est prévoir !
    un petit mot pour vous Olivier, faut pas jouer avec le feu

  • 2 mai à 20:18 | lysnorine (#9752)

    TSY NY PM mihitsy – na ny prezidàn’ny Repoblika ! – no TOKONY HANDRAY SY HIRESAKA amin’ny ambasadaoro vahiny momba ny raharaham-panjakany fa raha misy resaka mikasika ny FIFANDRAISAN’ny Fanjakana roa tonta – fa tsy ny raharahan- tokantranon’ny tany iasany mihitsy akory izay TSY TOKONY HITSABAHANY,– dia ny Ministera na ny MINISTRA misahana ny RAHARAHAM-BAHINY ihany no hatoniny voalohany indrindra. Fanambaniana ny ankoatr’izany !

    Selon règles usuelles, les ambassadeurs ne doivent s’adresser qu’au ministère des affaires étrangères ou au ministre des affaires étrangères et ne traiter que des relations entre les deux pays. Le premier ministre – et encore moins le chef de l’état – n’a pas à discuter des affaires gouvernementales avec des ambassadeurs étrangers lesquels ne doivent en aucune manière s’immiscer dans la politique du pays où ils travaillent. Tout autre comportement – devenu apparemment habituel à Madagascar – est indiscutablement un signe de rabaissement des hautes autorités du pays.

    • 2 mai à 22:21 | zanadralambo (#7305) répond à lysnorine

      Lysnorine, de gräce, de gräce, arrêtez avec vos délires xénophobes. Epargnez nous cette diarrhée quotidienne sur la 5 ème colonne. C’est vous-même qui affirmez que c’est une affaire malgacho-malgache qui doit être réglée entre seuls Malgaches. Alors pourquoi vouloir y mêler forcément la France, pourquoi vouloir absolument voir la main de la France dans le moindre pet qui dérègle notre vie quotidienne ? Bientôt, vous allez nous faire croire que c’est la France qui organise la pénurie des passeports au ministère de l’intérieur, que c’est la France qui organise ces exportations clandestines de tortue…que c’est la France qui est derrière la fainéantise de nos fonctionnaires.
      Vous allez l’air de porter ce régime dans votre cœur. Parce qu’il s’est rapproché des Chinois, des Turcs, des alliances au goût nauséabond que vous semblez adouber parce qu’elles nous éloignent de l’influence de la France. Comme vous n’avez jamais condamné les dérives de l’amiral crapule quand il s’est fourvoyé avec les pays de l’ex bloc soviétique, particulièrement avec l a Corée du Nord.
      C’est l’aventure où nous a menés ce voyou qui est la cause de notre descente aux enfers, lysnorine. La France n’y est pour rien. Votre patriotisme fanatique, c’est un combat d’arrière-garde, cette posture victimaire que vous adoptez au moindre débat, c’est une fuite en avant, c’est la politique de l’autruche. La faute à l’autre, c’est tout ce que vous savez ressasser. Ce sont des compatriotes qui volent i le peuple, qui l’oppriment, les nouveaux colons ont la même couleur de peau que nous, ils parlent comme nous. Vous ne l’avez même pas remarqué. Les mêmes qui accusent l’occident et ses valets de nous exploiter pratiquent un esclavage qui ne dit pas son nom, au vu et su de tout le monde : ces petites mains noiraudes qui triment dans nos foyers, dans nos cuisines sordides, ça c’est la colonisation des temps modernes. Ça, c’est une réalité vraie. Je ne vous ai jamais vue la dénoncer !
      Vous rêvez d’une coopération avec des pays qui pratiquent impunément un nouvel impérialisme. Vous croyez sincèrement que vous gagnerez au change avec la Chine ou la Turquie ? Sans blague ! Et en même temps, vous fustigez l’aide internationale qui nous permet de survivre, vous criez haro sur les ONG que vous accusez, sans vergogne, d’être des nids d’espion.

      Qui suis-je, moi, le binational, forcément suspect de sympathie envers le colon, coupable par avance de collaboration avec l’ennemi que les nationalistes ont désigné, pour juger Lysnorine qui, par ses écrits, porte au firmament la fierté d’un peuple. Fierté qu’il a, me semble-t-il, pourtant sacrifiée sur l’autel des ambitions du plus scélérat des ses fils ?

      Salutations cordiales à Finengo et Jacques.

    • 3 mai à 14:57 | Ibalitakely (#9342) répond à lysnorine

      Ô Ranôrina,
      Izaho tsy dia mahay na teny malagasy na teny vahiny loatra fa ny sasany toa voamaika loza !!

    • 3 mai à 17:34 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @Ibalitakely
      « Izaho tsy dia mahay na teny malagasy na teny vahiny loatra fa ny sasany toa voamaika loza !! »

      Tena mahavariana tokoa sady mampalahelo ! Koa tokony hahagaga ve raha miha-mitambotsotra hatrany hatrany isika, toa tsy misy farany ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 157