Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 21 février 2024
Antananarivo | 14h38
 

Société

Insécurité à Ankazobe

Ankazobe : Trois femmes kidnappées, un homme tué

mercredi 24 janvier | Mandimbisoa R.

Alors que l’affaire du meurtre du maire d’Andranomiely dans le district d’Ankazobe n’est pas complètement élucidé, une nouvelle attaque à main armée s’est produite à Ankazobe, dans la localité d’Androvakely, commune Talatanangavo, faisant au moins un mort et trois personnes prises en otage.

La victime, un homme d’une soixantaine d’années, père d’une femme gendarme, a été tuée par les dahalo et sa femme bléssée. Le frère du sexagénaire aurait également reçu une balle à la tête.

La gendarmerie nationale a mobilisé les forces de l’ordre du district d’Ankazobe pour faire la traque des kidnappeurs depuis cette nuit. La libération des individus impliqués dans l’affaire du meurtre du maire d’Andranomiely survenu dans la nuit du 7 au 8 janvier a notamment inquiété les villageois des communes environnantes. Cinq militaires du Détachement d’appui à sécurité de la commune, deux chefs fokontany ont été écroués dans cette affaire.

-----

2 commentaires

Vos commentaires

  • 24 janvier à 11:29 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    La zendarmerie qui mobilise les forces de l’ ordre , manque plus que leurs collègues militaires, pour traquer leurs collègues & confrères dahalo et le triptyque familial sera complet ...
    3 femmes ! ce n’ est assurément pas pour régler le problème démographique ?
    la traite humaine comme libertalia ?

  • 25 janvier à 10:21 | Lemisaina (#11578)

    Mais il n’y a plus de manifestations à Tanà, essentiellement sur la Place du 13 Mai, et comment se fait-il que la mobilisation de l’armée n’est pas maximale dans de telles situations ?
    Efa tafapetraka tokoa le filou jiolahimboto ka tsy misy iraharahinay an’izany intsony !!!

Publicité




Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS