Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 26 septembre 2022
Antananarivo | 00h37
 

Sport

Palais d’Iavoloha

Andry Rajoelina reçoit les Ankoay et règle ses avec ses détracteurs

jeudi 25 août | Mandimbisoa R.

Rencontre des champions à Iavoloha. D’un côté, il y a le président de la République, Andry Rajoelina, champion de l’industrialisation en Afrique, d’un autre, l’équipe nationale de basket de moins de 18 ans, les Ankoay, vice-championne d’Afrique de l’Afrobasket Men, ainsi que les jeunes filles ayant participé à cette compétition, mais qui ont terminé 4e au classement général. Ce fut alors l’occasion pour le chef de l’Etat, de féliciter et de récompenser les jeunes champions et de répondre également à ses détracteurs…en politique.

« Nous sommes reconnaissants envers les efforts que vous avez déployés. Vous avez su rassembler les spectateurs et tous les Malgaches. Vous avez porté haut les couleurs de Madagascar », a déclaré le président de la République. En effet, c’est la première fois dans l’histoire que l’équipe masculine U18 a atteint la finale de l’Afrobasket et se qualifie coupe du Monde U19 qui se tiendra en Hongrie en 2023. Ce sera également la première participation de l’équipe nationale en compétition mondiale.

Afin de remercier les joueurs et joueuses et en guise de reconnaissance pour leurs performances, une prime spéciale a été remise à ces basketteurs et basketteuses U18 ainsi qu’à leurs coachs, préparateurs et membres du staff. L’équipe Ankoay masculine recevra également une bourse mensuelle afin de les soutenir pour les préparatifs de la Coupe du Monde. « Aucun sport ne sera oublié », a martelé le Chef de l’Etat, tout en annonçant qu’il rencontrera prochainement tous les athlètes qui participeront aux Jeux des Îles de l’Océan Indien que Madagascar va accueillir en 2023.

Concernant les critiques liées aux infrastructures sportives mises en place à travers Madagascar, Andry Rajoelina a déclaré qu’elles « sont utiles ». «  La preuve : nous avions pu accueillir le championnat Afrobasket féminin U18 à Antsirabe grâce au gymnase manarapenitra que nous avons construit dans cette localité. »

Le chef de l’Etat a également rappelé que « Madagascar a également brillé sur plan international grâce à sa nomination en tant que Champion de l’industrialisation en Afrique par l’ONUDI. Il a ainsi précisé qu’il a obtenu ce titre grâce à sa vision à long terme et sa stratégie pour le développement de la Nation. Parmi ses prédécesseurs à ce titre figurent notamment les présidents du Sénégal, de la Côte d’Ivoire, le Ghana, l’Éthiopie, l’Afrique du Sud, le Kenya, l’Égypte, le Ghana et le Burundi qui sont actuellement des pays africains émergents.

40 commentaires

Vos commentaires

  • 25 août à 08:41 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    Je viens de lire cette chronique sur Actutana :

    - https://www.actutana.com/les-pays-pauvres-sont-voues-a-rester-pauvres/

    Alors, Question pour un champion, en l’ occurence SAR DJ Lapin Crétinissime, Champion de l’ industrialisation, Phare de l’ Océan Indien :

    - Que compte faire le Phare de l’ Océan Indien pour renverser le cours de cette paupérisation grandissante, avec les madagougouesques qui se reproduisent à vitesse industrielle, et d’ abord arriver à tous les nourrir et abreuver convenablement ?

    Cordialement

  • 25 août à 09:18 | arsonist (#10169)

    À tous mes potes sans exception !
    Mais surtout à Shalom et à Dadabe .
    Ce jeudi je serai avec d’autres potes dans MA ville , Paris (www.youtube.com/watch?v=HT-z7mLXsDk)

    • 25 août à 09:44 | observateurtrèslucide (#11344) répond à arsonist

      Arsonist et dadabèèèè ,nous constatons ton immense popularité !
      T’invites pas tes collègues de boulot ?
      C’est sur à trois ,il va y avoir une ambiance de dingue !

    • 25 août à 11:32 | vatolahy (#11348) répond à arsonist

      Pour un petit toutou la maison de ’ Son ’ maitre est " SA’’ maison

    • 25 août à 12:10 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Ho - ho - ho - hooo !
      En plein dans le mille !
      Trop facile !

      Je n’avais jamais autant suscité la jalousie et surtout l’envie [un péché capital , cette dernière].

      J’ai gagné mon pari auprès de mes potes.
      [Mon pari. Pas Paris , MA ville]

    • 25 août à 12:21 | Shalom (#2831) répond à arsonist

      👍👍👍👍👍👍👍👍 1000 fois !

  • 25 août à 09:32 | MALIBUC (#9345)

    Voici ce qu’a dit ce DJ BAC-7 aux joueurs qui se plaignaient des conditions d’hébergements.

    "Je vais donner mon numéro de téléphone au capitaine de l’équipe pour qu’il puisse m’appeler au cas où on vous ferait encore dormir par terre », assure le président."

    Qui a déjà vu un Président de la République donner son numéro personnel ?
    A un ans des élections on en est là ! La fin et proche et les rats commencent à quitter le navire.

    • 25 août à 13:15 | lé kopé (#10607) répond à MALIBUC

      Les jeunes joueurs se sont plaints de leurs conditions de vie , durant la préparation de ces jeux auprès du Calife . Juste quelques anecdotes pour constater leurs difficultés quotidiennes . Après l’entraînement , ils devaient faire la queue dans les arrêts de bus , pour atteindre leurs domiciles à 22h . Le lendemain matin , ils quittaient leurs foyers à cinq heures du matin , sans manger , pour suivre le rythme infernal de leurs progressions . Et on ne s’étalera pas sur tous les désagréments, et les embûches qui ont jalonné leur parcours . Et maintenant , avec la récupération politique , l’Etat se montre généreux en offrant des bourses mensuelles aux pratiquants , et des primes . Ce n’est pas par hasard que la Directrice de la communication de La présidence se trouvait à côté de son mentor , pour mieux véhiculer, et faire l’apologie de cette "réussite". Il est aussi à remarquer que la Directrice des Sports , alter ego du Ministre de tutelle dans les falsifications de diplôme , s’est montrée comme la cheville ouvrière des résultats performants du groupe . Elle n’ a pas oublié de mentionner qu’aucun régime n’a autant fait pour les infrastructures sportives depuis ...60 années , mais elle a oublié que la piste en tartan d’Alrobia , où elle a réalisé ses exploits , et qu’elle a côtoyé avant de se perfectionner à Dakar , et devenir Championne d’Afrique , est dans un état ...lamentable . Sans parler des terrains de sports collectifs autour de Mahamasina , qui ont été détruits , et qui ne permettent plus aux jeunes de s’entraîner . Et selon Le Président du Comité Olympique , et Président de l’Union Africaine de Judo , les pratiquants d’Arts Martiaux ne peuvent plus s’entraîner sous les gradins du nouveau stade , pour des raisons d’impraticabilité . Bref , tels sont les difficultés quotidiennes de nos sportifs , mais tout cela est secondaire .Le Leader Bien Aimé a complètement occulté les besoins fondamentaux de nos concitoyens , qui vivent pour la plupart sous le seuil de la pauvreté , et ne se soucie que des frivolités (mampirevy). Dernière remarque , certains Dirigeants sportifs , pour être bien vu (mpisolelaka) par le Vizir , n’hésitent pas à déclarer que c’est la première fois que Madagascar va participer à un Championnat du Monde en Basket Ball. Ils devraient s’informer sur l’Histoire de leurs disciplines ,car l’Equipe Nationale Féminine avec Arlette de Tamatave , et bien d’autres talents , ont hissé notre Pays au Championnat du Monde à Sao Polo au Brésil en ...1970. Salut Les Copains .

    • 25 août à 15:30 | anhuro (#8513) répond à MALIBUC

      Et pendant ce temps là... les filles du Sevens rugby🏉 n’ont toujours pas de billet d’avion pour se rendre à Cap Tonw pour la coupe du monde du rugby à 7 🤔🤔.
      Son excellence DJ premier avait pourtant promis toutes les aides lors de la présentation de L’équipe qualifiée après sa deuxième place derrière l’Afrique du Sud. 🤗.
      Velomo

  • 25 août à 09:41 | I MATORIANDRO (#6033)

    374 ANDRO SISA DIA MIALA rajoelina.

    2023, rajoelina, NO.

    • 25 août à 10:13 | Yet another Rabe (#4812) répond à I MATORIANDRO

      Miharahaba Matoriandro,

      Tsy miala ho azy io Rabitro Manjaka Dimbaka Dondrom-P* (RMDD) io, fa aza matory andro atoandro ianao Matoriandro a !

      Miala tsiny aho raha sendra mba nanao kilalao teny (jeux de mots) @ ny anram-bositrao (pseudo) eto @ serasera, aza raisinao ho fanesona azafady.

      Tsy maintsy miasa mafy isika Malagasy rehetra tonga saina, manongotra ny seza hipetrahan’ i RMDD.

      Satria na ny vodim-patalohan’ i Foza Fara Tampony (FFT), sy ny akanjony iray manontolo aza, efa misy dinty maherivaika (colle forte) mampiraikitra azy @ seza.

      Ary koa ilay seza fiandrianany, efa voafandrika ao anaty bloc béton ny tongony efatra.

      Mankasitraka

    • 25 août à 11:16 | I MATORIANDRO (#6033) répond à I MATORIANDRO

      Tsy mandiso io tranga eritreretinao io aho YAR ; ary mora vinaina kely izany. Fa rehefa mitranga tokoa io di-dohan’ mpandrava izay ka tsy hiala izy dia eo indrindra no hamafana indray miaraka izy mianakavy miana-kendry reo.

      Tsy azo hamindran,a fo intsony ireo tsy mahay ninoninona reo raha mitranga tokoa izany.

      Mankasitraka.

      Samia velonaina.

  • 25 août à 10:00 | kartell (#8302)

    Hôpital Befelatanana : L’enfer pour les malades

    Médiocrité. C’est commun à tous les établissements de santé publics. Le centre hospitalier universitaire Joseph Raseta Befelatanana (CHU JRB) n’échappe pas à cette règle. Etat médiocre de l’infrastructure, du service, des soins, des équipements, des matériels… C’est presque banal dans le pays de se rendre auprès d’un hôpital public où les chambres sont insalubres, où le personnel ne fait preuve d’aucune empathie envers les patients et leur garde, où le personnel profite de la moindre occasion pour soutirer de l’argent aux patients, qu’ils soient riches, aisés ou pauvres.
    Dans la plupart des cas, les familles plus aisées évitent ce genre d’endroit pour leur propre bien. Mais beaucoup sont ceux qui n’ont pas le choix. Pour ces derniers, un séjour ou juste une consultation auprès de ces établissements s’avère un cauchemar.
    L’enfer, c’est ce qu’ont vécu les patients traités à l’hôpital Befelatanana à Mahamasina et leurs gardes pendant le week-end et quotidiennement en général. Dimanche 21 août, l’approvisionnement en eau a été coupé au sein de l’hôpital. « On était obligés de faire une longue queue pour s’approvisionner en dehors du bâtiment. Mais juste quelques heures après, l’eau était en rupture de stock. Résultat, je ne pouvais même pas faire la toilette à mon mari alité. On n’avait pas d’eau pour nous laver, laver les ustensiles, à boire… Les toilettes sont complètement bouchées. On fait nos besoins à l’extérieur de l’hôpital », se plaint Mirana qui accompagne son conjoint à l’hôpital. Selon elle, la citerne qui ravitaille l’hôpital de Befelatanana n’a été réapprovisionnée qu’hier dans l’après-midi, soit presque 24 heures de « coupure ». En même temps, l’électricité était aussi coupée pendant plusieurs heures.
    Et si vous êtes assez nantis pour vous payer une chambre payante et que de ce fait, vous espérez vous faire un peu respecter, vous vous mettez les doigts dans l’œil. Au contraire, le personnel va abuser de la situation. « Quand je passe à la cession pour me payer des médicaments, on ne me rend jamais la monnaie. C’est carrément du vol ! », interpelle Naivo, un père de famille qui accompagne un proche. Or, le personnel de la pharmacie et de cession fait de la monnaie quotidiennement auprès de ses collègues à l’entrée, lesquels encaissent le paiement de la location des parkings.
    Plus haut, on parlait du personnel médical désagréable, voire irrespectueux. Le personnel du laboratoire de l’HJRB détient certainement le record dans cette catégorie de médiocrité. Les accompagnants se plaignent de l’accueil qui leur y est réservé. « Il convient tout d’abord de souligner que les résultats prennent beaucoup trop de temps à sortir malgré le temps qui presse. De ce fait, on est obligés d’y retourner encore et encore. Mais le personnel est plus que désagréable. Il est hautain et agressif », indiquent quelques accompagnants qu’on a pu interviewer. Le fait est que c’est une combine pour que les patients paient s’ils veulent avoir les résultats à temps.
    Annie N pour lagazette-dgi.com

    • 25 août à 10:19 | vatolahy (#11348) répond à kartell

      Mais, c’est un retour aux sources .! On se retrouvera bientot à l’époque d’avant 1895
      Est ce que la marche en arrière est plus facile que la marche en avant ?

    • 25 août à 12:23 | Shalom (#2831) répond à kartell

      25 août à 10:19 | vatolahy (#11348)

      Le livre noir de la colonisation ... N’hésitez pas à le lire !

    • 25 août à 14:34 | lé kopé (#10607) répond à kartell

      Ce que vous relatez est le quotidien des malades Malagasy depuis l’avènement du Flibustier , mais s’est aggravé avec l’ arrivée du Calife en 2009. On ne compte plus le nombre de morts dans ces Etablissements , ce qui a donné leurs qualifications de mouroirs . Le pire est que , quand ces "soignants" se trouvent du côté des patients le jour "j" , ils subissent les mêmes mésaventures que ceux qu’ils ont rackettés auparavant . Ce n’est que le retour de manivelle .

    • 25 août à 15:28 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ lé kopé
      Effectivement, nous sommes à des années lumière de l’émergence avec un système hospitalier qui reflète la main-mise de la pauvreté et de la corruption sur une société partiale qui s’installe dans le racket, et ceci, à tous ses étages et même au sous-sol !..
      Chaque petit caporal joue de ses prérogatives pour exiger des passe-droits, sonnants et trébuchants à des obligés, clientèle, socialement plus vulnérables qu’eux ..
      Nous ne sommes plus dans la simple corruption de pure subsistance, mais, dans un système pérennisé qui comble les maigres salaires que l’employeur état, dispendieux, préfère réserver à ses apparatchiks des échelons supérieurs, voir de têtes de gondole …
      La photo des basketteurs vont son pesant d’or pour sa récupération politicienne lorsqu’on lit dans quelles conditions ces sportifs se sont préparés !…
      Sous d’autres cieux, dans un cas semblable, il est clair que ces mêmes sportifs auraient refusé la table officielle qui les avait obligés de fouiller dans les poubelles pour gagner cette étoile plus que méritoire ..
      Mais, un pays qui n’a pas de mémoire court sa sa perte ou s’engage sur une piste, bordée de précipices !..
      Allez savoir !..

  • 25 août à 10:33 | observateurtrèslucide (#11344)

    vatolahy ,
    les mêmes causes auront les mêmes effets ,car leur commanditaires Russes vont se disloquer comme en 1991 !
    On voit bien là l’imbécilité des rouges qui refont l’histoire des années 70/90 de la même manière !
    Quels idiots !
    Pendant ce temps le peuple souffre et s’appauvrit de plus en plus !
    Il est plus que temps de virer ces abrutis !

    • 25 août à 11:45 | vatolahy (#11348) répond à observateurtrèslucide

      Nota bene—
      A Belo sur Tsihiribina un malheureux cathéchiste a été retrouvé sans vie et sans tete ;
      Est ce une nouveauté ou un rituel malgache que de voler une tete d’homme et de lui arracher les yeux ;
      la civilisation est elle en avance ou sur la reculade 30 ans apres la fin de l’odieuse colonisation

    • 25 août à 12:59 | vatolahy (#11348) répond à observateurtrèslucide

      Shalom - Il est interresant de lire chez les premiers aventuriers ou explorateurs dans quelles conditions vivaient les peuples ,tribus ou ethnies d’Afrique ou de Madagascar,autrefois
      Si vous en avez l’occasion retrouvez chez l’Exppress de Madagascar un billet de Vanf intitulé "Réalisations coloniales gachés par la République ""

    • 25 août à 16:05 | Shalom (#2831) répond à observateurtrèslucide

      Quand vous aurez lu "Le livre noir de la colonisation", je lirais les articles de VANF.
      L’avis de VANF est un avis comme de n’importe qui, posez-lui la question : qu’est-ce qu’il a fait pour ce pays à part écrire et donner ses avis !
      S’il a fait au moins quelque chose de tangible, je m’abonnerais à ses écrits mais qu’il se taise s’il n’en a pas .

  • 25 août à 10:36 | Albatros (#234)

    Je cite :

    "Il a ainsi précisé qu’il a obtenu ce titre grâce à sa vision à long terme et sa stratégie pour le développement de la Nation".
    (Je passerai sur le côté mégalo et autosatisfaction de la phrase s’il l’a réellement prononcée !).

    Ainsi pour obtenir un "titre" il suffit d’avoir une "vision". !.
    Bientôt on récompensera ceux qui ont des "hallucinations" !.

    J’attends toujours la liste des "réalisations industrielles" (concrètes !) faites à Madagascar depuis 2009 !.
    Merci d’avance à ceux qui pourront me la fournir (Y compris les "petites mains" !).

    • 25 août à 11:43 | kartell (#8302) répond à Albatros

      Visiblement, son Excellence cherche, à chacune de ses interventions préélectoralistes, des mots d’explications sur des sujets qui se suffisent, à eux-mêmes, pour en comprendre la teneur et le dessous des cartes..
      Son titre de meilleur de la classe n’était, en réalité, qu’une récompense, honorifique, attribuée chaque année à un membre tournant de l’union africaine dans un tournez manège permettant, ainsi, à chaque état, membre, d’avoir sa petite heure de gloire, à tour de rôle !..
      Bref, ici, il ne s’agit nullement de récompenser une réalité, mais de donner aux projets de campagne, valeurs de réalisations !..
      Certains pourraient faire remarquer, qu’à la vue de l’avalanche d’aides octroyées, il est logique qu’un minimum se réalise, mais, dans quelles proportions des financements et surtout avec quelle durabilité ?’.
      Bref, aujourd’hui, la discussion n’est plus possible parce que la confiscation de la parole publique est de plus en plus, à voix de son maître, servie sur un plateau par la plupart des médias et une propaganda de supérettes du régime !..
      La contradiction est devenue, crime de lèse-Malagasy, au point où la dissidence est réduite à jouer aux abonnés absents, si elle ne veut pas respirer le lacrymogène, made in China et à ses matraques, tenues par les sbires du régime !..
      On comprend mieux pourquoi Paris a décidé de nommer, très prochainement, un ambassadeur plus expérimenté à ce contexte qui sent la poudre, à tous les niveaux..
      Paradoxalement, nous assistons à une perte progressive des libertés individuelles, au seul profit d’une doxa présidentielle, devenue parole de bible qui ne peut être contestée, sous peine d’être inquiétés, voir plus..
      L’homme fort, tant attendu, hier, a aujourd’hui creusé sa route et il faudra davantage qu’une élection pour l’extirper de son palais retranché…
      Le temps d’espérer est révolu, celui de s’inquiéter s’est installé, mais jusqu’à quand et pour le bénéfice de qui ?..

    • 25 août à 12:25 | Shalom (#2831) répond à Albatros

      Albatros, connaissez-vous l’émission "Faut pas rêver" sur France Télévision ?

    • 25 août à 16:19 | vatolahy (#11348) répond à Albatros

      Ce que dit Vanf ,un homme qui a parcouru le monde et brillant de son intelligence malgache
      "Realisations coloniales gachées par la Répulique

      Oui,la période qui suivit la conquete de Madagascar a d’abord. été celle de la pacification mais la pacification des coeurs eut également lieu par les oeuvres de l’AMi (assistance médicale indigène ) ; Il n’ y eut pas seulement qu’une occupation militaire mais aussi la mise en place de stations agricoles,séricoles et forestières, d’ateliers -écoles, de tannerie, d’un service vétérinaire, des haras et de l’élevage .
      Et une école de médecine dés 1896,. et l’institut Pasteur Un hopital existait à Tananarive et un autre fonctionnait à Majunga ,aux deux extrémités de la route de la conquete ;. Des ambulances sont déjà répertoriées pourTamatave, Fiarantsoa ,Fort Dauphin ,Morondava . Des’’infirmiers de garnison ’’ sont mis en place à Soanierana, Maintirano ,Farafangana ,Midongy du Sud ,Betroka ,Manja ,Tuléar, Ampany ,Tsivory ,Analalava ,Ambovombe Des,.’’postes médicaux’’ assuraient l’essentiel à Andevorante ,Manaanjary ,Antsirabe ,Iarinarivo ,Ambositra ,Diegosuarez
      Les maternités rendirent de précieux services à Alarobia, Befola ,Vohipena ,Ambohimandro ,Ambohimahamasina ,Fandrandavo et chaque fois avec des sages femmes indigènes
      ""Malmenés par la conquete d’abord,surmenés ensuite par les travaux de routes ,affaiblis par la misère ,décimés par les maladies,ils avaient un besoin urgent de secours médicaux. Il est certain que l’oeuvre de l’assistance médicale indigène à Madagascar est venue en son temps et qu’elle aurait eut mis plus de temps à s’accomplir si les malgaches n’avaient pas senti que c’étaient pour eux une oeuvre de salut public :" s’exprimait ainsi le docteur Devaux en 1905 . Apes deux ans d’échecs,quelque cas de guérisons ’’miraculeuses’’ ont retourné favorablement une opinion publique d’abord méfiante ;
      Il n’y eut pas que la pacification et la médecine ; A l’école professionnelle supérieure de Tananarive,
      les fondements d’un transfert de technologie auraient pu se pérenniser ; : menuiserie ,forge et charronage , ferblanterie ,céramique . ,
      le concept" d’école régionale " était disséminé en régions et dans les provinces avec un autre concept ,celui de" l’école ménagère" à Fianarantsoa Ambositra ,Antsirabe,sinon " école régionale " à Miarinarivo ,Ambositra , Antsirabe ,Tamatave ,Vangaindrao , Maroantsetra ; .
      Certes ,c’est une énumération fastidieuse mais loin d’etre exhaustive pour nous rendre compte d’une volonté de maillage et d’une décentralisation bénéfique de facto ; 112 ans plus tard ,combien de ces ’ambulances ’ et de ces postes " médicaux’’ ou des " maternités " existent encore ;
      La République a abandonné en cours de route bien des réalisations de l’administration coloniale , qui nous auraient laissé de précieux acquis
      Où de l’absurdité de jeter le bébé avec l’eau de son bain !’’

    • 25 août à 16:44 | vatolahy (#11348) répond à Albatros

      Shalom-Auriez vous connaissance d’un livre noir de la monarchie malgache ou d’un livre d’or de cette monarchie ?

    • 25 août à 17:09 | Shalom (#2831) répond à Albatros

      A ma connaissance, je n’ai pas exprimé sur ce site ma nostalgie de quelle période que ce soit, donc je n’ai pas à lire quoi que ce soit.
      Pour quelqu’un qui a la nostalgie de la colonisation, qu’il aille lire le "Livre noir de la colonisation" au lieu de baratiner sur ce site avec des écrits digne d’un psychopathe idiot sans cervelle ni dignité ni fierté humaine.
      HEUREUSEMENT que sur tel site on utilise les pseudos - qui a peur qu’on le connaisse ?

  • 25 août à 11:56 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    Pour le Champion de l’ industrialisation, la couleur orange n’ a pas été au rendez vous partout :

    http://www.lagazette-dgi.com/?p=80962

    • 25 août à 12:20 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      PS :

      Je me demande quelle tête ferait SAR DJ Lapin Crétinissime, si de l’eau orangée 🍊 coulait dans son lavabo, pendant sa séance de rasage pour penser à la présidentielle de 2023 ? 😜

      Est ce que Foza Suprême feliciterait la JIRAMA pour cette idée novatrice ?

    • 25 août à 17:25 | vatolahy (#11348) répond à Yet another Rabe

      Tres interessant et tres universel votre point de vue ,Shalom . Vous etes comme un phare un phare éclairant le monde

  • 25 août à 12:35 | pisokely (#9950)

    bonjour a tous
    faut pas trop en vouloir a radoma s il se pavane comme champion de l industrialisation en" vision".. i have a dream... il rêve et il est nommé champion.... il n a pas beaucoup de realisatio a prouver ( je parle de vraie realisation), si bien qu il s accroche, "... je suis le champion.. je suis le champion..mieux que tous les autres president..".. complètement bete.. il ne comprend pas que c est une insulte a son egard de la part de la communauté... recevoir un titre sans le mérite, dire que t es in C.n, idiot, incompetent, mais on te décore pour la gloire d u e médaille en choco, en pacotille..et il est fier....content.. imbecile heureux

  • 25 août à 15:20 | ratiarivelo (#131)

    Mi-gesta ny RAZAKOM-MBAZAHA****izao rehefa FOPLA*** ! ny manaraka ny hevitrao Nama**MATO*** ! efa miala AINA ny Presida tsy ampy SOLAITRA**mamim-bahoaka*** ! champion @ny rsakin’ny MPANGETOTRA AN-TSENA NAMA A *** ???? Samy tsra LEROA A !!

  • 25 août à 16:06 | ratiarivelo (#131)

    Manaraka sy manaiky ny hevitrao AHO Nama "MATO*** !! arakin’ny resaka heno atsy sy eroa ** ! au conditionnel** !! i Rtoa be ISANDRA hono efa marary mafy****efa tsofitsofina @ny CVO+*** !! Samy tsara JIABY !! MAHEREZA @ny tolona fa Masina ny TANINDRAZANA !!

  • 25 août à 19:14 | pisokely (#9950)

    zany ve ry ratiarivelo ? tena miaiky anareo aho f mahery nareo e.. taiza no nahenonareo an izany resaka isandra zany ?? lasa grave.. efa nolazaina anie izy hoe aiza mino an io rainilainga io fa dia tsy azo toroina e.. zao ny vokany

  • 25 août à 20:06 | Aulivier643 (#11346)

    Le suspens devient insoutenable..

    il me tarde de connaître les noms des révolutionnaires malagasy qui vont abattre la tyrannie foza malagasy..

    BBQ et autres sont annoncés..

    Il y aura de fiers malagasy non corrompus..
    Meme si l espece est en voie de disparition a cause de gallieni..

    Il y aura aussi quelques vazahs détenteurs de veriites..mais a l article de la mort..

    De la a croire qu ils verront leur reve s accomplir ?

    Qui plus est avant que la belle famille malagasy ne s empare de tout le pactole ?

    D aucuns diront que ça fait bcp trop de « si »..

    Mes sinceres condoléances a la famille de dadabe : prière d inscrire sur sa tombe « cetaipadmafote..mais j ai mouru quand meme »

    L important c etait de participer..tout en se pavanant..

    🥰

  • 26 août à 23:34 | kunto (#7668)

    KUNTO ny Patriote Malagasy d’Antananarivo

    - Champion de l’industrialisation sans JIRO - sans RANO ??? c’est encore un titre sérieux ... 😪😪😪

    • 26 août à 23:36 | kunto (#7668) répond à kunto

      C’est comme " Madagascar grenier de l’océan indien " : alors que le peuple meure de FAIM ..... Que de belle paroles qui n’a aucun sens .

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS