Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 26 juin 2019
Antananarivo | 06h18
 

Politique

Visite d’Etat en France

Andry Rajoelina conclut des accords de partenariat économique

mercredi 29 mai | Arena R.

Le président malgache, Andry Rajoelina, est depuis ce lundi en France. Le Chef de l’État rencontrera ce jour le président français Emmanuel Macron. Cinq mois après son arrivée au pouvoir, l’homme fort du pays aura ainsi un entretien officiel avec le président français. A Nairobi au mois de mars, en marge du sommet « One planet Summit », les deux chefs d’État on déjà eu un bref échange.

Hier, la délégation malgache a rencontré les dirigeants des entreprises françaises regroupées au sein du MEDEF. Andry Rajoelina a déclaré qu’au delà d’une visite d’État, sa délégation est venue présenter un partenariat gagnant-gagnant avec la France. Le développement de Madagascar doit se faire par l’industrialisation et par des partenariats positifs, a-t-il affirmé lors de son allocution.

Quatre accords de partenariat ont ainsi été signés lors de cet évènement. La première, une convention de partenariat entre le Ministère de l’Énergie et des Hydrocarbures et le Groupe Eiffage Concessions, dénommé Projet Sahofika. Le projet permettra la production de 200 Mgw d’électricité et assurera l’approvisionnement du 1/3 des besoins en électricité du pays. Il réduira le coût de l’électricité dans le pays qui est l’un des plus chers en Afrique.

La deuxième convention de partenariat a été signée entre le ministre des Affaires étrangères malgache et le Groupe Atos. Ce projet consiste à la digitalisation de l’agriculture, particulièrement la riziculture, à Madagascar. Un projet économique, social et environnemental. Le troisième accord est un projet d’hybridation d’un centrale thermique basé à Toliara entre les sociétés Akuo Energy et Enelec Madagascar. Enfin un quatrième accord de partenariat entre le Ministère de l’Énergie et des Hydrocarbures et la Compagnie Générale d’hydroélectricité de France, consistant à la mise en œuvre d’un projet hydroélectrique à Volobe. Un projet pouvant produire 120 Mgw d’électricité.

Mis à part, les partenariats gagnant-gagnant, les observateurs se demandent en tout cas si le président malgache oserait évoquer lors de sa rencontre avec Emmanuel Macron la question épineuse des îles éparses ? Source de tension entre la France et les chefs d’État malgaches qui se sont succédé au pouvoir, les Iles Éparses continuent d’alimenter le débat politique et ont été le cheval de bataille de certains candidats à la magistrature suprême. Andry Rajoelina lui-même lors d’une visite d’État à l’île Maurice lors de la célébration du 51ème anniversaire de l’Indépendance de l’île sœur avait déclaré : « Le triomphe de votre combat (pour la restitution de l’archipel des Chagos, ndlr), nous sert d’exemple de courage et renforce notre volonté à mener le même combat pour la restitution des Iles Eparses à Madagascar ».

62 commentaires

Vos commentaires

  • 29 mai à 10:15 | Besorongola (#10635)

    Les nostalgiques de l’époque Tsiranana doivent se régaler. Notre jeune président a reçu une éducation à la française et le pays renoue avec la France .Même la première école primaire manaram-penitra inaugurée à grande pompe à Toamasina n’est plus une Sekoly Fanabezana Fototra mais officiellement EPP. La francisation est en marche à Madagascar et le pays vit maintenant au rythme de la couleur orange et mauve à la place du bleu blanc de Rajao. Remarquez que sur la façade de cette l’Ecole Primaire Publique le sigle du parti Mapar est affiché à la place du sigle de la République.
    https://www.facebook.com/AvecRajoelina/photos/pcb.431228880758687/431228437425398/?type=3&theater

    • 29 mai à 11:21 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      La campagne oblige, cela étant dit, on va régler tout cela pour éviter la dérive autoritaire et les abus de pouvoir. Le but, c’est de ne plus reprendre toutes ces mauvaises habitudes de précédents régimes,...lesquelles n’ont jamais développé notre pays,...

    • 29 mai à 11:54 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      @ Isandra.
      Vous dites " on va régler tout çà pour éviter la dérive autoritaire " ? Je ne sais pas si vous possédez le pouvoir de régler tout çà mais remarquez sur la photo que même le drapeau malgache est descendu à terre et le sigle mapar rehaussé. Même les chaises dans les classes sont aux couleurs de mapar. Pareil pour le terrain de foot à Toamasina construit en 40 jours, selon le Président tout est aux couleurs orange et mauve de votre parti.

      Regardez :
      https://www.facebook.com/AvecRajoelina/photos/pcb.431228880758687/431228397425402/?type=3&theater

      https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10216649906372357&set=pcb.10216649913372532&type=3&theater

      Donc exactement comme Rajao, toutes les réalisations de Rajoelina seront à ses couleurs ?

    • 29 mai à 16:36 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Ne vous inquiétez pas dans notre plateforme, le dialogue vaut d’or.

    • 29 mai à 18:38 | lysnorine (#9752) répond à Besorongola

      @Besorongola 29 mai (2019) à 10:15
      « La francisation est en marche à Madagascar »

      Tsy zava-baovao tsy akory izany « Famotsiana » an’i Madagasikara sy ny tompon-tany Malagasy ho zanak’i Frantsa môdely izany, ny haha « Vazaha Mainty » azy tanteraka, eo amin’ny lafin-javatra rehetra (pôlitika, ekônômika, fomba fiteny sy fisainana, sns., sns,) !

      Vao mainka aza « hihafaingam-pandeha » izaitsizy satria olom-pirenena Frantsay no efa nofidin’ny be an’isa (2,586,938) nandray anjara tamin’ny fifidianana (4,767,342) ho prezidàn’i Madagasikara, tamin’ny 19 Desambra 2018 (na mira 26 %-ny 9,913,599 voasoratra ho mpifidy ao anatin’ny mponina manakaiky ny 26,000,000).

      Ny hahatongavana amin’izany rahateo no antony kendren’i Frantsa tamin’ny nampanonganany an’Ingahy Ravalomanana tamin’ireny 2009 ireny ka niarovan-dRatoa ambasadaoron’i Frantsa an’Ingahy Rajoelina tamin’ny nampialofany azy tao amin’ny « Résidence »-ny, raha sendra nikasakasa hisambotra azy ny fitondrana ara-dalàna, noho ny nanendreny ny tenany ho mpitondrana ny Tany sy ny Fanjakana teto Madagasikara tamin’ny 31 Janoary 2009 [« Madagascar : le maire de la capitale prend la tête du pays », http://www.lefigaro.fr/international/2009/01/31/01003-20090131ARTFIG00694-madagascar-le-maire-de-la-capitale-prend-la-tete-du-pays-.php].

      Zahao koa :

      - « Didier Ratsiraka : "La France m’a demandé d’aider Rajoelina à évincer Ravalomanana"de Madagascar », 13 septembre 2013, https://www.jeuneafrique.com/168516/politique/didier-ratsiraka-la-france-m-a-demand-d-aider-rajoelina-vincer-ravalomanana-de-madagascar/

      - « Rajoelina réfugié à l’ambassade de France »
      Le Figaro- AFP Publié le 10/03/2009,
      http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/03/10/01011-20090310FILWWW00133-rajoelina-refugie-a-l-ambassade-de-france.php » [ Tsara homasahana ny fanehoan-kevitry ny mpamaky na « commentaires]

      - « Madagascar : Andry Rajoelina est réfugié à l’ambassade de France »
      — 10 mars 2009, Liberation, https://www.liberation.fr/planete/2009/03/10/madagascar-andry-rajoelina-est-refugie-a-l-ambassade-de-france_543992

      - « Madagascar : Rajoelina réfugié à la résidence de l’ambassadeur de France »
      09 mars 2009, Jeune Afrique, https://www.jeuneafrique.com/160880/archives-thematique/madagascar-rajoelina-r-fugi-la-r-sidence-de-l-ambassadeur-de-france/

    • 31 mai à 10:41 | vatomena (#8391) répond à Besorongola

      Bien avant qu’il existe une République malgache souveraine et reconnue par toutes les nations ,la France était déjà bien installée sur les iles dites éparses (éparses a bien un sens ) La France bénéficie d’un état d’antériorité que nul ne peut lui contester . La France dans le passé a déjà fait preuve d’une grande générosité en accordant le retour dans le giron malgache de Nosy Be et de Sainte Marie .

  • 29 mai à 10:28 | Behantra (#9165)

    Digitalisation de l’agriculture ???

    Y a t’il un spécialiste qui pourrait nous expliquer en quoi cela consiste ??

  • 29 mai à 11:14 | kartell (#8302)

    Extrait de Wikipedia
    .....La visite d’État est, dans le protocole français, le degré le plus élevé des visites à l’étranger, devant le voyage officiel, le voyage de travail et le voyage privé.
    La visite d’État est fixée par un protocole et un décorum plus importants : après l’accueil à l’aéroport, le chef d’État étranger est transporté en hélicoptère jusqu’à l’esplanade des Invalides avec un passage autour de la tour Eiffel, puis il se rend au palais de l’Élysée accompagné par un détachement de la Garde républicaine, à cheval ou à moto. L’avenue des Champs-Élysées est pavoisée aux couleurs nationales du pays honoré. Un dîner d’État est organisé à l’Élysée, dans la salle des fêtes. Depuis 1972, les hôtes sont logés à l’hôtel de Marigny.....

    Cette mise en scène toute diplomatique n’est certainement pas étrangère au fait que pendant la transition, Rajoelina avait été reçu entre deux portes, étant à cette époque, visiblement un personnage que le président de l’époque, son parrain d’aujourd’hui, préférait éviter de côtoyer ce sauveteur auto-proclamé, turbulent...
    Mais, tout cela est du passé et l’exil momentané de Rajoelina lui ayant permis de renouer le fil d’ariane avec son colonisateur, il peut désormais mesurer le chemin parcouru depuis ce temps et mettre en musique les relations bilatérales en chantant un gagnant/ gagnant flagorneur au possible !....
    S’agissant du sujet des éparses, il semble difficile que dans sa position de demandeur impénitent, il se permette d’exiger le beurre et l’argent du beurre d’autant qu’en dehors d’un honneur égratigné, l’urgence est bien ailleurs !..
    De toute évidence, il ne suffira pas de demander pour obtenir d’autant que le contexte actuel est loin d’être assaini pour séduire des entreprises qui risquent gros à s’investir dans un tel état des lieux .....
    Au delà de commentaires dithyrambiques qui ne manqueront pas de conclure ce voyage de la compensation, il serait plus prudent d’attendre la concrétisation des accords actés plutôt que de s’engouffrer dans une sorte d’hystérie médiatique qui risquerait d’être revue à la baisse dans quelques mois ..

  • 29 mai à 11:23 | dominique (#9242)

    N’ importe quoi !! il n’a pas pu rencontrer Macron a Paris Lundi ou un autre jour car Macron est a Bruxelle pour mettre en place l’union Européenne !!! donc il a peut être rencontré un sous fifre de service ! car Macron a certainement autre chose a faire que d’écouter les pleurnicheries de Mada et il n’a pas besoin d’un mendiant supplémentaire pour pomper les caisses de la France on en a assez comme ça dans le pays ; on a donné la coupe est pleine et le portefeuille vide ! retour et vite fait la queue entre les jambes c’est déjà prévu dans son Air Madagascar garé a CDG il l’attend déjà pour le retour ...vérifiez , écrit exactes aucune rencontres prévues avec Macron et aucunes réceptions et les frais de séjours aux frais de Madagascar Hôtels et repas et toutes dépenses .....point

    • 29 mai à 11:57 | betoko (#413) répond à dominique

      C’est ce qu’on va voir.Est ce que vous aviez consulter l’agenda de Macron pour cette semaine ?
      Que de la jalousie et de la méchanceté gratuites

    • 29 mai à 18:57 | betoko (#413) répond à dominique

      Alors langue de vipère et de concierge , Andry Rajoelina a été reçu par Emmanuel Macro cet après midi ou non ?16:17 - URGENT - ILES EPARSES
      Andry Rajoelina a personnellement demandé au Président de la République française, Emmanuel Macron, de trouver une solution pour la gestion ou la restitution des îles Eparses. La mise en place d’une commission mixte a été proposée. Lire l’article : http://bit.ly/2Kba6wB

      Date:29/5/2019
      Si j’ai été à ta place , plus jamais je me connecterai sur ce site et je présenterai mes excuses à qui de droit

    • 29 mai à 20:11 | Isandra (#7070) répond à dominique

      Dominique,

      Un cadeau pour vous, bonne appréciation :

      https://youtu.be/-xajgD3cRXw

    • 30 mai à 12:58 | dominique (#9242) répond à dominique

      Rigolo qui n’est au courant de rien du tout !!!!! Macron est a Bruxelle pour les réunions d’organisations des places dirigeantes des chefs d’états Européens au niveau Européen ; et pour presque toute la semaine !!! alors tes conneries des iles met toi les bien profond !! ou je pense Demeuré ne parle pas sans savoir t’est au courant de rien du tout même pas de ce que tu met dans ta gamelle aujourd’hui !!

    • 30 mai à 13:32 | benantsa (#10178) répond à dominique

      Vous êtes mal informé, sans doute !

  • 29 mai à 11:36 | Marylyn (#10429)

    L’objectif de ces accords de partenariat économique est de prendre la suite de ces accords, mais également de mettre en avant des marchés régionaux, ainsi qu’une ouverture de ce pays en développement aux biens et services. Ce dernier point est notamment l’objet des réticences du pays de développement sans nécessité d’ouvrir leur marché, ce qui engendrerait la perte de rentrées fiscales, et l’arrivée de produits plus compétitifs ou subventionnés comme dans l’agriculture. Cela est notamment à l’origine de l’échec de certaines négociations ou de leurs prolongements

  • 29 mai à 11:40 | Isandra (#7070)

    Ce n’est pas une lueur d’espoir tout cela ? Mr Ra-Préz

    21 ème siècle Gagnant-gagnant<> 19 ème : Colonisateur-Colonie,...

  • 29 mai à 11:50 | NTMO (#10005)

    Volobe et Sahofika sont des projets à l’étude et dans les tuyaux depuis de nombreuses années.
    Ces partenariats existent déjà depuis longtemps. Ces signatures sont une grosse mise en scène.
    L’actionnariat est privé et l’État n’est qu’au mieux le facilitateur de ces projets.
    Tant mieux si il joue bien son rôle pour le bien de tous les Malagasy.
    N’empêche que la JIRAMA achètera son électricité aux actionnaires de ces deux centrales hydro...

  • 29 mai à 13:04 | betoko (#413)

    N’empêche que la JIRAMA achètera son électricité aux actionnaires de ces deux centrales hydro...

    Répondre

    Ce n’est pas sûr Cela des confidences , Mamy Ravatomanga pourrait importer du pétrole justement pour contrer ces importateurs trop gourmands et sur cette question selon le journaliste Max Randriatefy dans le journal La Gazette de la Grande île , Andry Rajoelina joue gros car il met sa vie en danger pour le bien du pays

    • 29 mai à 15:33 | NTMO (#10005) répond à betoko

      Ben, je pense que vous m’avez mal lu parce que je ne vois pas le rapport entre ce que j’ai écrit et ce que vous affirmez...
      Je parle de l’énergie électrique qui sera produite par ces deux centrales hydrauliques qui devraient être construites par des capitaux privés (Volobe et Sahofika). Cette énergie sera assurément vendue à la JIRAMA.

      Quant à Sodiat qui pourrait importer des produits pétroliers, c’est assez compliqué à comprendre la stratégie car ça ne sera pas pour distribuer au public (pas stations service !!) et si c’est pour fournir la Jirama, je pense que les pétroliers historiques de ce marché vont applaudir car ils seront libérés d’un client bien embarrassant qui ne paye pas ses factures !!

    • 29 mai à 16:26 | dahalo (#8794) répond à betoko

      Betoko
      Comme d’habitude tu confonds tout dans ta précipitation à toujours vouloir vénérer ton poulain dés qu’il y a un événement quelque part. L’importation du carburant n’a rien à voir avec ces histoires. Et ce serait etonnant que la France accepte ce genre de concurrence déloyale de la part de Sodiat
      Et juste pour t’informer,sache que le projet Sahofika a été initié il y a 3 ans déjà avec la société EIFFAGE et plusieurs autres entreprise voir ce lien https://matv.mg/wp-content/uploads/2018/06/cropped-path.jpg
      Et Volobe avec Jovenna et Colas donc une fois de plus l’actuel PRM continue à suivre la voie ouverte par son prédécesseur et que pour le moment l’IEM n’a pas toujours vu le jour contrairement à ce qu’Isandra annone ici tous les jours

  • 29 mai à 13:43 | Ibalitakely (#9342)

    & TGV a-t-il aussi déclaré à reny malala que, [même si la CENI a encore interdit & rappelé que tout déclarat° de résultat avant eux (provisoirement) & la HCC (définitivemen)] n’est autorisée], les 77% des inscrits ont boudé cette soit disant élect° ??

    • 29 mai à 15:37 | Isandra (#7070) répond à Ibalitakely

      Ibalitakely,

      Il n’a donné que la tendance globale basée sur les informations que les déléguées de l’IRD ont transmises,...!

    • 29 mai à 20:50 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely

      Donc cette "tendance globale", que la CENI défend de crier avant les résultats définitifs, n’a point dit que les 77% (soixante dix sept pour cent) ont volontairement ignoré la date & les bureaux de votes. Fa maika ny itsaontsaona any @ reny malala ô !! Dia ahoana koa.

  • 29 mai à 15:44 | Jacques (#434)

    https://www.youtube.com/watch?v=byBcIoldhj0

    Je me demande parfois s’il n’avait pas raison de persifler le gasy, Patrick Leloup, le pote du bac-3. Ce dernier s’y voyait-il dans le tas qu’il ne s’en fut même pas embarrassé ? À croire que oui. Tenez, s’il (le bac-3) n’est pas babakoto il n’aurait pas déclaré devant les français que son parti a triomphé des législatives du 27 mai alors que l’on est encore dans le recueil des résultats, d’autant plus que des contestations fourmillent un peu partout dans le pays. Pire qu’une bourde, c’est de l’imbécillité tout crue.

    https://lexpress.mg/29/05/2019/resultats-prefabriques-rajoelina-annonce-la-victoire-de-lird-a-paris/
    http://www.midi-madagasikara.mg/a-la-une/2019/05/29/resultats-des-legislatives-descente-dans-la-rue-a-maroantsetra-contestation-a-toamasina-et-mahajanga/

    Et ce n’est pas tout : alors même qu’il est suspecté de moult magouilles avec son copain et conseiller spécial le Ravatomanga Mamy, le v’là qui choisit la société de ce dernier (SODIAT) pour importer du pétrole, les prix seraient ainsi tirés vers le bas. Par quelle sorte de prestidigitation allaient-ils faire pour parvenir à un tel objectif lorsque dans des pays développés il s’avère ardu de baisser le litre du carburant ? Je tirerai mon chapeau au bac-3.

    Au fait, la SODIAT, possède-t-elle au moins une station-service à son nom ?

    • 29 mai à 17:04 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      Jacques,

      Il n’a donné que la tendance globale basée sur les informations que les déléguées de l’IRD ont transmises,...Son parti est plus organisé que la CENI.

    • 29 mai à 17:33 | Jacques (#434) répond à Jacques

      @Isandra,

      Le bac-3 ne parle pas de tendance, mais de victoire. Il a utilisé le "présent" et non le "conditionnel". Ceci dit, libre à vous d’être babakoto comme lui.

    • 29 mai à 19:07 | betoko (#413) répond à Jacques

      En lisant ton post et celui de Dominique , il me semble que c’est la même personne
      Jacques De Chateauvieux après avoir vendu ses magasins SCORE à l’île de La Réunion et à Madagascar au groupe CASINO s’est reconvertit pour le transport de pétrole pourtant il ne posséde aucune station d’essence
      As tu vraiment ton bac , il me semble que NON . il fut un temps où la SOLIMA vendait du pétrole raffiné aussi bien à l’île de La Réunion que vers les Comores pourtant Madagascar ne produit pas du pétrole et toutes les stations d’essence de tout Madagascar viennent s’y approvisionner
      Toi et un certain Dominique c’est la même personne , n’essaie pas de nous mentir
      16:17 - URGENT - ILES EPARSES
      Andry Rajoelina a personnellement demandé au Président de la République française, Emmanuel Macron, de trouver une solution pour la gestion ou la restitution des îles Eparses. La mise en place d’une commission mixte a été proposée. Lire l’article : http://bit.ly/2Kba6wB

      Date:29/5/2019
      alors , qu’est ce que tu en penses , c’est toujours de la comm ou est ce que la photo des deux chefs d’Etat sur le perron de l’Elysée c’est du trucage ?

    • 29 mai à 19:35 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      Jacques,

      Mais, pourquoi a t il dit alors entre 85 et 90, si ce n’est pas une tendance globale ?

      Il n’a pas fait au conditionnel, parce que ce qu’il a dit est basée sur des sources sûres,...les données transmises par les délégués de vote,...!

    • 30 mai à 20:24 | rayyol (#110) répond à Jacques

      EWn tout cas si les magouilles benificient a Madagascar je dirait il est a peu pres temps Regardez ceux qui ,et qui ont magouiller contre Madagascar depuis 50 ans La monnaie de leur piece ce n est que mérite et un peu beaucoup plus Quelque chose a redire ? allez ou je pense

  • 29 mai à 16:50 | loft mariana (#10466)

    Il a tout à fait le droit de dire au monde entier que l’IRD mène la victoire puisque c’est la vérité certain ne veulent pas croire à ceci puisqu’en voyant des TIM en têt dans la capitale ils croient que dans les provinces c’est pareil ! Donc arrêter vos foutaises on disant qu’il crie victoire tôt ou qu’il raconte des salades et consulter la page Face book de la CENI !!

    • 29 mai à 17:19 | dahalo (#8794) répond à loft mariana

      Ah bon et les lois électorales on s’assoit dessus et FB CENI c’est bien la CENI le seul organisme à publier les résultats électoraux et non le PRM
      Peu importe ces résultats il n’a pas le droit de les annoncer et c’est tout, foutaises ou pas

  • 30 mai à 11:20 | Besorongola (#10635)

    Ce que cachent les symboles sont importants !

    Depuis le lancement de l’IEM, nous nous posons toujours la question quelle est la signification du sigle de l’IEM, les 4 cœurs entrelacés de couleurs orange mauves et noir. C’est un dessin géométrique et parfaitement symétrique.
    Ce qui oppose les Chrétiens et les Francs-Maçons c’est que les chrétiens accusent les FM de déviation de l’Evangile. La philosophie des Maçons consiste, entre autre, à dire que Dieu "existait" mais il a abandonné la suite de la Création à l’homme. L’homme joue donc le rôle de maçons et continue à "bâtir" . Les chrétiens persistent que Dieu est éternel et n’abandonne pas les hommes. Pour les chrétiens, Dieu continue à veiller sur la vie au quotidien de l’homme.

    Beaucoup de question se pose sur l’élection de Macron en 2017 . Est-il FM ou pas . Des signes et des symboles ont ouverts les débats selon cet article :

    https://fr.aleteia.org/2017/05/09/emmanuel-macron-devant-la-pyramide-du-louvre-un-signe-pour-les-francs-macons/

    Remarquez le signe de la lettre V que le président français a fait avec ses bras devant le Louvre.
    Le sigle de l’IEM intrigue parce que maintenant, il est élevé est le drapeau malgache est rabaissé à terre à Toamasina. Est-ce un signe ?
    Remarquez bien que la lettre V y figure aussi 4 fois mais de manière subtile, sous forme de cœur mais géométrique.http://www.andry-rajoelina.org/presentation-iem/
    Rajoelina est- il FM ? Ou du moins soutenu par les FM pour qui les symboles sont importants ?
    Qui a initié Rajao à entrer dans la franc maçonnerie ? Des tas de questions que beaucoup souhaitent avoir des réponses.

    Nous soulevons ce problème parce que les Malgaches sont majoritairement chrétiens et aller à l’Eglise est une institution dans notre pays. Mais beaucoup de déviations existent en ce moment et lors de mon passage à Mada dernièrement, ce qui m’a frappé c’est de voir les très célèbres salles de cinéma Rex et Ritz qui sont transformées en salles de culte évangéliques . Des dérives sectaires inondent notre pays et ce qui se disent chrétiens par sincérité peuvent être trompés par les sectes de tout genre et les FM.

    • 30 mai à 13:35 | betoko (#413) répond à Besorongola

      Faut pas aller chercher une petite bête là où elle n’y est pas Lors de leur face à face sur TVM ,un journaliste de cette chaîne demanda aux deux candidats s’ils sont franc maçon ,réponse aucun
      Quand j’avais 10 ans par là ,un prêtre catholique de l’église de Faravohitra nous disait surtout éviter de fréquenter des franc-maçons car ils prient avec le diable et piétinent la croix. Plus tard j’ai su que la rivalité entre les catholiques et la franc-maconnerie c’était une lutte d’influence sur Madagascar et en ce moment nombreux sont les malgaches qui sont à la fois franc maçons et chrétiens
      Effectivement les sectes sont partout à Madagascar et cela m’avait choqué ,mais vaut mieux qu’elles soient partout dans tout Madagascar que d’avoir affaire à des musulmans salafistes et intégristes financés à coup de million de dollar par l’Arabie Saoudite ,c’est ce qui se passe en ce moment dans la région de Majunga et de Diego

  • 30 mai à 12:54 | Isandra (#7070)

    Ce qui est marrant sur cette histoire de visite officielle, les détracteurs perdent leur temps à commenter les détails inutiles. Pourquoi ? Parce qu’ils n’ont rien à dire sur le fond.

    Ils ont fait semblant d’ignorer qu’on est vraiment dans une nouvelle ère de la relation entre Madagascar et la France dirigés par deux progressistes, pleins d’ambition.

    • 30 mai à 13:25 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Tous les Malgaches ne souhaitent qu’une chose :" Que le pays sorte de sa situation actuelle".
      Contrairement à Kartell plus haut, c’est quand même le président Malgache qui a osé l’impensable mais pas le président français. Rajoelina a osé dire franchement et clairement au président de la 5 ème puissance mondiale de trouver une solution sur les Îles Eparses. C’est un bon point pour Rajoelina. Et la réponse du président français est aussi claire et sans ambiguïté :’ Il préfère trouver une solution bilatérale que judiciaire ou internationale c’est à dire, par l’ONU ou par les Russes ou les Chinois qui rime avec la force" .

      Et pourtant l’Ambassadrice de la France à Madagascar a été claire à une époque que ces îles appartiennent à la France point barre ! Le gagnant/gagnant devient-il une réalité ou juste un slogan pour accoucher la conscience ? Rajoelina est réputé très fort en com et les observateurs avertis se méfient.
      De toute façon , la cogestion des ces îles est la meilleure façon de soutirer des profits pour les 2 pays. Madagascar seul ne peut mettre en valeur ces îles faute de moyen technologique. Je ne vois pas de grosse différence entre gérer l’ Aéroport d’Ivato par l’Aéroport de Paris et gérer ces îles par Bouygues ou Total. Faute de moyen les Malgaches sont obligés de faire appel à ceux qui en ont.

  • 30 mai à 13:48 | betoko (#413)

    Besorongola
    Il se pourrait que les deux présidents de la république ont discuté avant leur rencontre d’hier pour avoir fait de telles déclarations et je trouve qu’ils ont agit en toute intelligence et sagesse
    En tout cas jusqu’à ce jour aucun président malgache n’avait pu désamorcer ce problème des îles éparses autre qu’Andry Rajoelina Espérons qu’en 2020 l’affaire sera close

    • 30 mai à 16:28 | Maestro (#7313) répond à betoko

      @ Betoko

      J’ai bien apprécié quand votre Bac -3 " Lisait " son discours, appréciez le regard de Mr Macron qui devait se dire " abruti regarde moi quand tu parles ". Et les Iles Éparses Mr Macron a dit " diplomatiquement " dans ton Fion ! Je l’aime bien ce Macron, ça c’est un Président.

    • 30 mai à 17:07 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Maestro,

      Imaginez Ravalo à sa place.

      On s’en fout s’il lit ou pas, le fond est là, il a osé demander solennellement à Macron devant tout le monde de restituer les îles éparses.

    • 30 mai à 19:46 | Maestro (#7313) répond à betoko

      @ Isandra

      Je ne comprends pas ! Pourquoi me parlez vous de RA8 ? Parlez d’Hitler, de Staline ou de Bonaparte tant que vous y êtes regardez juste la réaction de Mr Macron et décryptez si vous en êtes capable. Moi personnellement je pense qu’il est juste venu à Paris pour fêter son anniversaire aux frais de la princesse. Ne vous inquiétez pas le montant de l’orgie sera révélée sans aucun scrupule par certains de vos compatriotes.

    • 30 mai à 21:47 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Maestro,

      Ce courage du Président me fait rappeler un certain Macron, il y a deux ans de cela, qui a osé aussi dire ses quartes vérités devant Poutine.

      Quant à son anniversaire, il a droit de le fêter comme les autres en famille, il peut joindre l’utile à l’agréable, d’autant plus, il a le moyen, n’a pas besoin de caisse de l’Etat pour le financer. Il n’est pas avare, non plus, contrairement à un ancien président milliardaire qui mettait tout à la charge de l’Etat même ses petites dépenses pour éviter de sortir de sa poche et toucher ses milliards.

  • 30 mai à 13:56 | betoko (#413)

    Dominique
    Faites vous soigner dans un hôpital psychiatrique .Toute la planète a bien vu qu’Andry Rajoelina a été reçu par Emmanuel Macron et en visite officielle hier et ils ont parlé entre autre des îles éparse,
    Je croyais que vous êtes en France ,mais non vous êtes à Madagascar
    Quel rigolo ce Jacques qui se fait appeler Dominique maintenant

    • 30 mai à 16:08 | Jacques (#434) répond à betoko

      Jacques qui devient Dominique et Dominique qui se transforme en Jacques, telle est la nouvelle trouvaille du sieur betoko, le jomaka d’Ambatomanga, de son vrai patronyme Rabetokotany. Outre le fait d’être paparazzi à ses heures perdues, m’sié betoko se déguise de temps en temps en marabout. Ainsi à travers un prétendu pouvoir mystique m’sié betoko est parvenu à la conclusion que Jacques et Dominique ne font qu’une seule et même personne. On ne peut faire plus con.

      Eh ben m’sié betoko, le jomaka d’Ambatomanga, c’est raté. Réparez votre boule de cristal parce qu’elle est sérieusement abîmée, vous auriez mieux fait de consulter un mpisikidy au lieu d’écrire des conneries.

      M’sié betoko, abstenez-vous des imbécillités, c’est mauvais pour la santé, une crise cardiaque est vite arrivée et à babakotoland la carte vitale que vous détenez n’est pas valable. Vous devriez profiter de cette retraite pour sniffer un bon coup l’air encore pur d’Ambatomanga.

  • 30 mai à 16:51 | FINENGO (#7901)

    @ Jacques (#434)
    Bon après-midi !
    C’est le Betoko tout craché.
    Le tsy vazaha tsy Gasy, qui a du mal à comprendre ce qu’il lit.
    Bien sûr Le Bac-7 parlait des îles éparses à Macron devant la Presse.
    Mais ce que Betoko n’a jamais compris, c’est que Macron n’est pas un Président comme ceux d’avant. Macron a été mis en place par des Grosses Fortunes françaises qui avaient payé la totalité de sa campagne Présidentielle.
    Pour ne citer que quelques uns, Pinault, Bettencourt, Rothschild et j’en passe.
    Et que les îles éparses ne sont pas que des Cailloux, non.
    Ces îles renferment des richesses et il serait inimaginable que la France puisse du jour au lendemain les lâcher à Madagascar, d’autant plus que la firme Total y trouve des intérêts inespérés, car pour l’heure ces îles sont françaises.

    Et pour dire, la plus part des Chefs d’Etat africain reçu à l’Elysée sont tous montrés sur TF1 aux infos de 13 Heures. Exception faite Le Rajoelina était ignoré des Médias français.
    Ceci explique l’importance qui lui a été donnée. Très très peu, voir rien du tout.

    Le Betoko après avoir dit que j’étais un Juteux, le lendemain me nomme Caporal-Chef.
    Pour des raisons, que lui seul le sait.
    Le Betoko lit sans comprendre, et a cette fâcheuse habitude d’interprété.
    Betoko c’est le Grand KON sur Pieds.
    Les deux seuls qualificatifs qui lui vont comme un gant sont : Dondrona,

    • 30 mai à 17:00 | Maestro (#7313) répond à FINENGO

      @ Finengo

      Et pour dire, la plus part des Chefs d’Etat africain reçu à l’Elysée sont tous montrés sur TF1 aux infos de 13 Heures. Exception faite Le Rajoelina était ignoré des Médias français.
      Ceci explique l’importance qui lui a été donnée. Très très peu, voir rien du tout.

      Moi j’ai vu le drapeau Malgache quand même mais au journal, quand Mr Macron parlait des prisonniers Djihadistes en Iraq. MDR
      Quand on parle des Nazis il y a toujours le fameux drapeau rouge, drapeau noir avec l’E.I, etc, et là on parle de terrorisme et on voit le drapeau Malgache.
      Que va t il nous pondre Rabetokotany ?

    • 30 mai à 18:56 | kartell (#8302) répond à FINENGO

      Les éparses est le sujet par excellence qui montre le véritable état d’esprit qui anime chaque camp, finis les ronds de jambe et autres subtilités diplomatiques, on est ici dans le dur où le gagnant/gagnant prend une tournure aigre-douce ...
      C’est le sujet par excellence rassembleur dans le pays qui en cas de réalisation fera de Rajoelina l’homme providentiel pour de nombreuses années, mais n’anticipons passe !...
      Dès lors où aucune exploitation pétrolière n’est envisagée malgré, semble-t-il, des études réalisées, la position contestée de l’actuel occupant est sereine dès lors où elle ne tire aucun profit de cette situation, en disant que plutôt cela lui coûte notamment avec l’entretien de son bataillon de légionnaires sur les Glorieuses et les allées et venues incessantes de ces navires de surveillance ...
      Rappelons aussi que la cogestion de Tromelin avec Maurice n’a pas été définitivement ratifiée puisque la signature obligatoire du sénat français acquis au refus d’une telle issue exclut de s’engager dans cette direction en argumentant de l’effet domino d’un tel engagement ....
      D’autant que l’article 1 de la constitution française stipule qu’elle est indivisible entraînant que toute cogestion doit être ratifiée en dernier recours par le sénat rebelle....
      Nous sommes loin d’être à la merci d’un diktat présidentiel, fusse-t-il, de son excellence Macron, soumis à des exigences que sa fonction lui impose, même à lui !..
      Tout cela pour dire qu’entre les déclarations faites à l’issue d’un communiqué de presse et l’application de cette intention, beaucoup d’eaux couleront sous les ponts de la Seine d’autant que ce sujet risque d’attiser les ardeurs politiques françaises dans un contexte où le macronisme restera sur la défensive pour sauver ce qui pourrait encore l’être....

    • 30 mai à 20:10 | betoko (#413) répond à FINENGO

      Tous les présidents français de droite ont été financés par les grosses fortunes françaises et étrangères tel que Omar Bongo Depuis l’arrivée de François Mitterrand en 1981 au pouvoir ,le financement des partis politiques et même financer un candidat est limité ,mais n’empêche que certains osent tricher ,et leur dépense de campagne n’était pas rembourser par l’État
      Jacques
      Même si j’ai raison concernant ton pseudo Dominique normal si tu va le nier Tu ne me diras jamais que tu as un second pseudo

    • 31 mai à 01:14 | Jacques (#434) répond à FINENGO

      Bonjour Finengo,

      Eh oui on est en présence d’un vrai dévergondé, encore un de ces endémismes de babakotoland. Toujours à jouer le rôle du voyeur, à vouloir s’occuper des affaires qui ne lui regardent pas. Tenez, Finengo, une anecdote que vous aviez sans doute manquée :

      " Il y a quelques années MT livrait tous les samedis une rubrique qui s’intitulait Les coups de griffes du samedi..., œuvre du regretté Georges Rabehevitra surnommé Tonton Georges, une immense plume de la place. C’est Tonton Georges qui est l’architecte du bac-3, sobriquet qui convient parfaitement au mentor du betoko et Isandra. L’Oncle Georges, dans ses humours hebdomadaires, ne ratait presque jamais une pique de dérision à l’endroit du bac-3, ce que betoko n’avait pu supporter. Aussi avait-il décidé d’aller choper l’Oncle Georges au sein même de la rédaction de MT. Malheureusement pour le betoko, vœu non exaucé, chou blanc. "

      Si ce n’est pas une sombre histoire de transport de vanille, c’est l’évocation d’une évacuation par l’ambassade de France vers son autre patrie au cas où la situation exploserait à babakotoland ou encore l’état malgache lui a demandé s’il voulait garder la nationalité française à 21 ans etc...Que des âneries.

      Visiblement l’hurluberlu file un mauvais coton, la retraite semble se métamorphoser en cauchemar.

  • 30 mai à 20:00 | betoko (#413)

    Kartelle
    Il y a quelques années un sénateur dont j’ai oublié le nom disait que si Madagascar demande la rétrocession de ces îles éparses il l’aura car il s’est appuyé sur le droit international dont Mr André Oraison qui était professeur de droit international à l’Université de l’ile de la Réunion en possède une copie et que notre ministre des affaires étrangères devrait contacter Ses cordonnées sont dans les pages blanches
    J’attends aussi la réaction de James Ratsimba

  • 30 mai à 21:29 | FINENGO (#7901)

    Voici la rencontre Macron / Rajoelina et la conférence de Presse.
    https://www.youtube.com/watch?v=dp_FXh034SE

  • 30 mai à 22:29 | lysnorine (#9752)

    Manodidina ny resaka « Îles éparses »

    « Resaka mandany labozia » avokoa na « RESA-KETOTRA », hoy ny fiteny tsy mihaja, MANKALOILOY, ireto teny naloaky ny vavan’ Ingahy Rajoelina sy ny prezidà Frantsay Macron ireto momba ny « îles éparses ».

    « Be resaka ohatra an’Ambositra, fa tsy hahalafo an’Ambohimanarina » hoy ihany koa ny ohabolan’ny Malagasy, ka tsy ho voambaka amin’izany akory ny sarambabeny.
    Ahoana moa no tonga dia NOHAMBANIANA ho toy ny « TOMPONY MANGATAKA ATINY » ny Vahoaka malagasy ? Tsy mahagaga kosa anefa izany aloha satria olom-pirenena Frantsay Ingahy Rajoelina.

    Tsotra ny fipetrak’ity raharaha ity araka ny efa novelarinay teto ihany : Na MIAIKY EO ANATREHAN’IZAO TONTOLO IZAO i Frantsa fa FANANAN’NY REPOBLIKAN’I MADAGASIKARA IREO NOSY IREO ho FANAJANY ny LALÀNA IRAISAM-PIRENENA (« intangibilité des frontières » na ny tsy fahazoana na fanan-jo hikasikasika na hanovaova ny sisin-tanin’ny Fanjakana voazanaka taloha ka lasa mahaleotena, miompana amin’ny foto-pitsipika hoe « uti possidetis juris » : « un principe de droit international par lequel les belligérants d’un conflit conservent leurs possessions à la fin dudit conflit, nonobstant les conditions d’un traité. L’expression provient de la phrase uti possidetis, ita possideatis qui signifie : "Comme vous avez possédé, vous continuerez à posséder" » http://dictionnaire.sensagent.leparisien.fr/Uti%20possidetis%20juris/fr-fr/

    Koa AORIANAN’ny FANEKEN’I FRANTSA izany VAO AZO DINIHAN’NY METY hifanarahan’ny roa tonta eo amin’ny FANABEAZAM-BOHO FA TSY NY FITANTANANA TSY AKORY ny HARENA ANATIN’NY RANOMASINA miankina amin’ireo nosy FANANAN’ny REPOBLIKAN’I MADAGASIKARA ireo.

    Toy izao ny momba ny fanambarana nataon’ny prezidà roa lahy :

    1) betoko 29 mai 2019 à 18:57 répond à dominique
    « Andry Rajoelina a personnellement DEMANDÉ au Président de la République française, Emmanuel Macron, de TROUVER UNE SOLUTION pour la gestion OU (!) la restitution des îles Eparses. La mise en place d’une COMMISSION MIXTE a été proposée

    "Je l’ai dis, et je le redis, nous trouverons une SOLUTION ensemble. Nous nous donnons un peu plus d’un an, soit avant la célébration des 60 ans du retour de l’indépendance de Madagascar pour cela” a pour sa part indiqué Emmanuel MACRON". https://actu.orange.mg/rajoeliana-evoque-la-situation-des-iles-eparses-avec-macron/

    2) Besorongola 30 mai à 13:25 répond à Isandra
    « Rajoelina a OSÉ [!] dire [DEMANDER !] franchement et clairement au président de la 5 ème puissance mondiale de trouver une SOLUTION !] sur les Îles Eparses. C’est un bon point pour Rajoelina. Et la réponse du président français est aussi claire et sans ambiguïté [= NIET ! ] :’ Il préfère trouver une solution BILATÉRALE [ c’est-à-dire, MAINTENIR LE DIKTAT FRANÇAIS EN VIOLATION FLAGRANTE du DROIT INTERNATIONAL QUI RECONNAÎT INDISCUTABLEMENT À LA RÉPUBLIQUE DE MADAGASCAR LA PROPRIÉTÉ DES ÎLES EN CAUSE] que judiciaire ou INTERNATIONALE c’est à dire, par l’ONU ou par les Russes ou les Chinois qui rime avec la force" .

    Indro averinay ny famakafakana sasantsany efa narosonay teto ihany

    (Hotohizana)

    • 30 mai à 22:37 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      Manodidina ny resaka « Îles éparses » : Famakafakana sasantsany TALOHA
      (Tohiny)

      - lysnorine 28 novembre 2016 à 10:32 , ao amin’ny « Iles éparses- Interpellation de Hery Rajaonarimampianina », samedi 26 novembre 2016, Bill, Yvan Andriamanga, https://www.madagascar-tribune.com/Interpellation-de-Hery-Rajaonarimampianina#comment326945

      « Mahavariana ihany sady mahatsikaiky no mbola andanian’ireo fikambanana isan-karazana ireo sy Ingahy prezidàn’ny Repoblikan’i Madagasikara ny ron-dohany hikatsaka fifampiraharahana amin’i Frantsa, indrindra amin’ny prezidàn’i Frantsa ankehitriny izay sôsialista, ny momba an’ireo nosy ampitan’ny morontsiraka andrefan’ i Madagasikara ka NIANKINA TAMINY NANDRITRA NY FANJANAHAN’I FRANTSA AZY. Tsara homarihina fa efa nambaran’i Frantsa ho fananany manokana daholo eo amin’ny lafiny ekônômika (EEZ na Exclusive Economic Zone araka ny UN Convention on the Law of the Sea) iny faritry ny andilan-dranomasin’i Mozambika noho ireto nosy fananany ireto : Mayotte, Juan de Nova, Bassas de India, Europa)". ASA kosa RAHA MBA NISY EFA NOFARITAN’I MADAGASIKARA amin’iny morontsirany andrefany hatramin’izay...

      « Momba ireto Nosy dongin’i Frantsa ireto tsy hainay raha afaka manome rariny sy hitsiny ny « CONSEIL D’ÉTAT » FRANTSAY fa TSY ARA-DALÀNA ny nanaovan’ny jeneraly de Gaulle ilay DIDIM-PANJAKANA FRANTSAY ny « Organisation des pouvoirs publics à Madagascar », Décret n°60-555 du 1er avril 1960, relatif à la situation administrative de certaines îles relevant de la souveraineté de la France (Îles Tromelin, Glorieuses, Juan de Nova, Europa et Bassas-da-India) ka RAVA avy hatrany. [izany hoe TSY MISY « VAHA OLANA » mbola ILAINA hokatsahana indray na « KÔMISIÔNA atsangana hikaon-doha amin’izany !]

      « Misy fanontaniana tonga ao an-tsaina avy hatrany manko hoe : Ahoana moa no hanaovan’i Frantsa fa eo ambany fiandrianan’i Frantsa (souveraineté de la France) ireo Nosy nantsoin’i Frantsa hoe "Miankina" amin’ ny Nosy Madagasikara hatramin’ny nanjanahany azy an-keriny sy tanteraka tamin’ny lalàna jadona tamin’ny 6 Aôgositra 1896 izay mivaky toy izao :

      "Est déclarée colonie française l’Île de Madagascar AVEC LES ÎLES QUI EN DÉPENDENT"

      « Hatramin’ny 14 ôktôbra 1958 nitsanganan’ny Repoblika Malagasy mizaka tena tao anatin’ny "Communauté française" sy ny nanambaran’ny haut-commissaire André Soucadaux ny 15 ôktôbra ny tsy mampanan-kery intsony ilay lalàna tamin’ny 6 Aôgositra 1896 (caduque), dia LASA TANIN’NY REPOBLIKA MALAGASY NANDIMBY AZY, [ilay] Tany ampitan-dranomasina nantsoina [teo aloha] hoe « Madagascar et Dépendances ». Raha tsy izany dia azon’i Frantsa nafindra taminy koa izany i Nosy Be sy Sainte Marie, ohatra ! »
      (Hotohizana)

    • 30 mai à 22:45 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      Manodidina ny resaka « Îles éparses » : Famakafakana TALOHA.
      (Tohiny)

      - Tao amin’ny « Les îles éparses à peine évoquées, les Malagasy n’osent pas insister »
      jeudi 29 juin 2017 | Yvan Andriamanga
      http://www.madagascar-tribune.com/Les-iles-eparses-a-peine-evoquees,23087.html#comment342487

      . (i) lysnorine 30 juin 2017 à 08:54 répond à vohitsara ^

      @ vohitsara 29 juin à 18:17 | vohitsara
      « Izao no filazan´ny Lapan´ny Elysée »
      « Entretien avec M. Hery RAJAONARIMAMPIANINA, Président de la République de Madagascar.,28 Juin 2017,Type de contenu : Communiqué de presse. »

      « Autre son de cloche : Un communiqué MALAGASY sur la teneur des entretiens selon les coulisses ! » [RÉÉCRITURE !]

      « [...] Le Président de la République française, commis de la Banque Rothschild et du groupe Bilderberg, factotum de Frau Merckel impératrice de l’Union européenne, vassal fidèle du César des États-Unis, a CONVOQUÉ, selon le RITUEL imposé exclusivement à ses ex-colonies de l’Afrique au Sud du Sahara, mais, bien sûr, inconcevable pour celles de l’ancienne Indochine et de l’Afrique du Nord, le président de Madagascar pour lui rappeler ses OBLIGATIONS IMPRESCRIPTIBLES VIS-À-VIS DE L’ EX-MÈRE PATRIE et le mettre en garde contre quelque vélléités de s’affranchir de la France et de ses associés néo-colonialo-impérialistes...

      « Il a tenu à souligner l’importance d’un climat politique apaisé au bénéfice des entreprises et intérêts français dans tous les domaines. Il a notamment prévenu le président de Madagascar de veiller à ce que le développement du SECTEUR HYDRO-ÉLECTRIQUE demeure dans le giron des entreprises françaises et de l’EDF et que des entreprises chinoises comme SINOHYDRO ne s’y aventurent. Même rappel pour les travaux publics, les télécommunications, les domaines financiers et bancaires, et autres secteurs stratégiques....

      « La situation des ÎLE ÉPARSES du canal du Mozambique a été évoquée et le Président de la République et le président de Madagascar sont convenus ensemble de FAIRE SEMBLANT de REPRENDRE LES TRAVAUX à ce sujet. Le Président de la République française a rappelé que la SOUVERAINETÉ INALIÉNABLE DE LA FRANCE SUR CES ÎLES l’autorise à fouler au pied le droit international tout en empêchant le Conseil d’État français d’examiner l’ILLÉGALITÉ du décret n°60-555 du 1 avril 1960 relatif à la situation administrative de certaines îles relevant de la souveraineté de la France qui les détacha ARBITRAIREMENT de la République Malgache, devenu à partir du 14 octobre 1958 le SUCCESSEUR LÉGAL du Territoire d’outre-mer "Madagascar et DÉPENDANCES" dont elles faisaient intégralement partie DEPUIS TOUJOURS.

      (Hofaranana)

    • 30 mai à 22:56 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      Manodidina ny resaka « Îles éparses ». Famakafakana taloha.
      (Tohiny sady farany)

      . (ii) lysnorine 3 juillet 2017 à 08:19- « Les îles éparses à peine évoquées, les Malagasy n’osent pas insister », jeudi 29 juin 2017,
      http://www.madagascar-tribune.com/Les-iles-eparses-a-peine-evoquees,23087.html#comment342487

      « @ Behantra-2 juillet à 10:54
      « Mais pourquoi personne ne pose la question de savoir POURQUOI La France tient tellement à ce que ces ’ilots’ restent ’français’ ??? »

      « Somary naha-gaga kely anay io fanontaniana io satria nampoizinay fa tsy ankaromiafina ny momba ny FISIANA SOLITANY [sy gaza] miangona ao ambanin’ny andilan-dranomasin’i Mozambika.

      « Ankoatr’izany moa dia ny "GUANO-PHOSPHATES" - zezika taim-biby sy fatim-bibin-dranomasina no tena nampalaza an’ i Juan de Nova.

      « Ny hisazoka, izany hoe ny HANGALATRA io SOLITANY fananan’i Madagasikara io araka ny lalàna iraisam-pirenena no antony anaovan’i Frantsa bodongerona ny nosy JUAN DE NOVA sy ny namany.

      « Antitranterinay tsara, ohatra, fa fananan’ny Malagasy HATRIZAY HATRIZAY ny nosy Juan de Nova, ka anisan’ireo "Nosy miankina amin’i Madagasikara" voalazan’ilay lalàna JADONA frantsay tamin’ny 6 Aôgositra 1896, nanitsakitsaka ny lalàna iraisam-pirenena, nanambara an’i Madagasikara ho zanatany frantsay :
      « LOI déclarant Madagascar et les ÎLES qui en DÉPENDENT colonie française. (6 Août 1896)
      « Article unique - Est déclarée colonie française l’Île de Madagascar AVEC LES ÎLES QUI EN DÉPENDENT. ».
      « Ny naha-fananan’ny Malagasy ny nosy Juan de Nova sy ny niankinany tamin’i Madagasikara dia nohamarinin’ny tatitra iray ho an’ny governemanta jeneraly teto Madagasikara tamin’ny taona 1902 araka izao andalan-tsoratra notsoahina avy aminy izao :

      "Le lieutenant de la légion étrangère Danzel d’Aumont [ tsy « nationaliste » Malagasy izany !] a adressé au Gouvernement Général un rapport sur l’île Juan de Nova, qu’il a récemment visitée, dont nous extrayons les renseignements ci-dessous :

      "L’île Juan-de-Nova est située à peu près sur le parallèle de Beravina, à 80 milles [148.16 km eo ho eo] environ de la côte. Elle a la forme d’un trapèze très aplati. Sa largeur moyenne est de 1400 mètres et sa longueur de 6 kilomètres, avec une superficie de 850 hectares. [...]

      ".Lorsque M. le capitaine de vaisseau Le Do visita l’île Juan-de-Nova, en 1898, celle-ci était HABITÉE pendant 6 à 8 mois de l’année par des PÊCHEURS de TORTUES, SUJETS DU ROI ALIDY, de MAINTIRANO. Ils venaient, par boutres, dans le courant de juillet, au nombre d’une trentaine environ, y compris les femmes et les enfants.

      "Les produits de la pêche étaient vendus aux marchands arabes d’Ambanoro (Nosi-Be).

      "Un de nos compatriotes s’est, depuis cette époque, rendu LOCATAIRE de l’île pour une durée de 20 ans. »

      [ « L’île Juan-de-Nova », Colonie de Madagascar et Dépendances, Bulletin économique 1er trimestre 1902, p. 385].

      .

    • 31 mai à 13:52 | Ibalitakely (#9342) répond à lysnorine

      Lysorine, lu dans l’Expresse de Madagascar :
      « Durant la conférence de presse conjointe avec son homologue français, au palais de l’Elysée, mercredi, le chef de l’État a déclaré, « (…) Pour le peuple malgache, l’appartenance des Îles éparses, est une question d’identité nationale. C’est dans ce sens, au nom du peuple malgache, que je vous demande de manière solennelle et officielle, monsieur le Président, de trouver une solution pour la gestion ou la restitution des Îles éparses à Madagascar ».
      « Au sujet des Îles éparses, nous avons eu une discussion très franche et très directe sur la volonté que nous ayons, de manière partenariale (toa tsy izany no fiteny sa ahoana Isanja ??), un vrai dialogue et un travail politique pour aboutir à une solution commune », a indiqué le Président français. Ceci pour éviter « les recours juridictionnels, les contentieux et les mauvais débats ». Ramener le sujet devant les Nations Unies semble ne plus être dans les plans. ».
      « Dans la publication de janvier 2017, le ministère des Affaires étrangères françaises affirmait encore, que « la France exerce sa souveraineté de façon effective », faisant, notamment, référence à une présence militaire sur les Îles éparses. ».
      - Raha ny tena marina moa dia ny hoe aleho miandry izay vokany & fanatanteraha izy ireo azy [résultat & concrétisat°], fa na izany aza nefa aho dia manahy ihany satria :- voalohany ny iray tahaka ireny olona miera ny vadiny @ rafiny ireny hoe « mba azoko indramina ve izy androany, ?? », :nous peuple Malagasy nous vous demandons la gest° de nos iles Miparitaka.- ilay zanaky Birizity indray dia ohatra ilay mpangala-bady mamaly hoe « ohatra ny tena mbola ilaiko an !! », izay toa efa manambara fa « ataovy partenariale letsy, izany hoe ny jours paires an’ialahy isany & ny jours impaires allez les bleus !! ». Hena am-pelatànan-tsaka hoy ilay iraika lahy iray izay.

    • 31 mai à 19:32 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @Ibalitakely 31 mai (2019) à 13:52 répond à lysnorine

      « - Raha ny tena marina moa dia ny hoe aleho miandry izay vokany & fanatanteraha izy ireo azy [résultat & concrétisat°], fa na izany aza nefa aho dia MANAHY (!) ihany... »

      Andraso eo i Paoly, hoy angaha ilay fitenin’ny sasany. Ihomehezana fotsiny ny mbola anesehana foana itony resaka fandaniana andro itony : « Une commission mixte franco-malgache pour "les îles Eparses" », vendredi 31 mai 2019, https://www.madagascar-tribune.com/Une-commission-mixte-franco-malgache-pour-les-iles-Eparses.html

      Araka ny nantitraterinay etsy aloha, TSOTRA ny raharaha, na MIAIKY ALOHA i Frantsa fa FANANAN’NY REPOBLIKAN’I MADAGASIKA I JUAN DE NOVA (voalohany indrindra) araka ny Lalàna Iraisam-pirenena na TSIPAHINY MARINDRANO TAHAKA ny nataony hatramin’izay ka hatramin’izao. Amin’izao dingana izao, dia tsy misy tokony hiresahana izany hoe « cogestion » izany na tapìany akory aza ! Fandrebirebena ny mpitondra marivo salosina izany. Ary na any aoriana aza, rehefa eken’i Frantsa ihany fa ny Repoblikan’i Madagasikara sy ny Vahoaka malagasy no tompony ARA-DALÀNA, dia FIFANEKENA eo amin’ny fanabeazam-boho ny hareny (« accord de DÉVELOPPEMENT) no azo heverina,indrindra ny mikasika ny SOLITANY sy ny GAZA ao ambanin’ny andilan-dranomasin’i Mozambika.
      [Momba ity resaka farany ity, zahao, « Les secrets de la Crise Malgache : une affaire de pétrole » … Dossier Réalisé Par Arsène Francoeur Nganga & Rodrigue, dans la revue « Les Afriques » (septembre 2013) ;
      https://fraternafrique.wordpress.com/2013/09/08/les-secrets-profonds-de-la-crise-malgache-arsene-francoeur-nganga-rodrigue-fenelon/ ; na
      http://www.spiritains.org/qui/justice/regards/janv2014/4fafrique.htm.

      Ny maha-fananan’i Madagasikara an’i JUAN DE NOVA ARA-TANTARA dia efa naverinay etsy aloha ny tatitra nataon’ny lieutenant de la légion étrangère Danzel d’AUMONT ho an’ny Gôverinôra jeneraly tamin’ny 1902 fa OLOM-PEHEZIN’ny AMPANJAKA ALI tao MAINTIRANO no mpipetraka tao.

      « ".Lorsque M. le capitaine de vaisseau Le Do visita l’île Juan-de-Nova, en 1898, celle-ci était HABITÉE pendant 6 à 8 mois de l’année par des PÊCHEURS de TORTUES, SUJETS DU ROI ALIDY, de MAINTIRANO. Ils venaient, par boutres, dans le courant de juillet, au nombre d’une trentaine environ, y compris les femmes et les enfants.

      "Les produits de la pêche étaient vendus aux marchands arabes d’Ambanoro (Nosi-Be).

      "Un de nos compatriotes s’est, depuis cette époque, rendu LOCATAIRE de l’île pour une durée de 20 ans. »

      [ « L’île Juan-de-Nova », Colonie de Madagascar et Dépendances, Bulletin économique 1er trimestre 1902, p. 385].

      Mba hitarafana ny tantaran’ny pôlitikan’i Frantsa tandrifin’ny zanataniny taloha tahaka an’i Madagasikara ka hanatsoahana lesona ankehitriny satria tsy misy fiovana firy na ny famindra na ny toe-tsain’ny mpitondra Frantsay, dia averinay eto ny lahatsoratra iray NAMALY ny fanalikana sy faniavaivana ny Malagasy izaitsizy niseho tao amin’ny gazety... « MADAGASCAR TRIBUNE » n° 1193, (Samedi) 28 Novembre 1992, p.6, nitondra ny lohateny hoe :

      « L’HUMEUR DU VAZAHA C. D’ALLAUCH : FAUT-IL CRACHER DANS LA SOUPE FRANÇAISE » ?

      Hoy ny lohatenin’ny valiny :

      « L’HUMEUR DU MALAGASY TIA TANINDRAZANA (Le Malagasy Patriote) :
      IL FAUT CRACHER DANS LA SOUPE FRANÇAISE » par Rivo-Mahery

      niseho tao amin’ny gazety « MARESAKA », laharana 11362, tamin’ny Zoma 4 Desambra 1992, pp.faha-2, 3 sy 4 ;

      Ankehitriny, 27 taona aty aoriana [2019], dia MBOLA MITOMBONA foana amin’ny ankapobeny ny voalazan’ireo lahatsoratra ireo na ny taimbava fanaon’ny Frantsay SY NY FANJAKANY mihambo ho mandidy sy manapaka ny amin’ny ho avin’ny Vahoaka Malagasy sy Madagasikara Tanindrazany izany ! Nasehonay tamina forum hafa tamin’ny 2002 io lahatsoratra tao amin’ny Gazety MARESAKA io. Ireto avy ny rohy azo amakiana azy :

      - https://fr.groups.yahoo.com/neo/groups/serasera/conversations/messages/12283
      12283 IL FAUT CRACHER DANS LA SOUPE FRANÇAISE [1] , 27 juin 2002.

      - https://fr.groups.yahoo.com/neo/groups/serasera/conversations/messages/12284
      12284 IL FAUT CRACHER DANS LA SOUPE FRANCAISE. [suite 2], 27 juin 2002.

      - https://fr.groups.yahoo.com/neo/groups/serasera/conversations/messages/12285
      12285 IL FAUT CRACHER DANS LA SOUPE FRANCAISE [suite 3], 27 juin 2002.
      [singaninay manokana eto izao andalana izao nanambaran’ilay mpanoratra fa tantaran’ny pôlitikan’i Frantsa fotsiny sy ny toe-java-misy no voasany fa tsy fankahalana Frantsay be fahatany fanaon’ny ambany fisainana tsy akory, tahaka ny fanaon’ny Frantsay mbola manana loha-na kôlônialista sy rasista mpanambany ny Malagasy isaky ny mihetsika : « Il ne s’agit pas ici d’une hostilité systématique ou primaire contre la France mais d’un constat historique et d’une réalité contemporaine. ».

      - https://fr.groups.yahoo.com/neo/groups/serasera/conversations/messages/12288
      12288 IL FAUT CRACHER DANS LA SOUPE FRANCAISE [suite 4], 27 juin 2002.

      - https://fr.groups.yahoo.com/neo/groups/serasera/conversations/messages/12290
      12290 IL FAUT CRACHER DANS LA SOUPE FRANCAISE [suite 5 et fin], 27 juin 2002.

  • 31 mai à 02:54 | FINENGO (#7901)

    @ kartell (#8302)
    Bonsoir Kartell ;
    L’heure est bien tardive, mais j’en ai l’habitude.
    J’espère que Betoko aurait lu votre Post qui m’a été adressé.
    Car le Betoko, prend pour argent comptant tout ce qui a été dit par Macron et Rajoelina.

    A croire que le Betoko n’aurait jamais entendu des propos purement politiques, dis par des Hommes de Pouvoir, qui ne sont dit que dans le but de ne pas froisser son interlocuteur.
    Ce que l’on dit dans les relations diplomatiques, le Politiquement correct.

    Comme vous l’aviez dit, beaucoup d’eaux passeront sous les ponts avant que toutes ententes sur les îles éparses voient le jour.
    Macron à lui seul, n’a aucune aptitude de décider du sort des îles éparses, le Sénat aurait son mot à dire car il représente les collectivités territoriales, et rien n’est dit que le Sénat donnera le feu vert à Macron.
    Les îles représentent des intérêts non négligeables pour la France, alors rien n’est dit et rien n’est fait pour que la gestion de ses îles change de mains.

    Quand l’Etat Malgache serait un Etat Respectable et Respecté vis à vis du Monde, on pourra espérer une discussion équitable entre les deux Pays.
    Pour l’heure nous sommes loin du compte, et quelques décennies passeront avant que Madagascar retrouve un rang respectable, Politiquement parlant.

    Je pense que le Rajoelina est plus dans la comm vis à vis des Malgaches, en parlant des îles éparses, et ceci dans le sens du Politiquement correct, en donnant à entendre aux Malgaches ce qu’ils ont envie d’entendre, afin de ne pas se rendre impopulaire.
    Quoi que l’on puisse dire, Rajoelina est très mal Placé pour revendiquer l’appartenance de ces îles à Madagascar, étant lui-même Français, malgré sa double Nationalité.
    Rajoelina a le Q entre deux chaises, et sa position n’est pas la plus confortable, pour porter une revendication, et il le sait.

    • 31 mai à 08:40 | kartell (#8302) répond à FINENGO

      Bonjour FINENGO

      Rajoelina joue gros dans cette histoire de confettis qui revête une importance considérable pour le bilan de son futur quinquennat..
      Réussir à faire plier le colonisateur restera comme une victoire historique que ses prédécesseurs n’avaient jamais pue obtenir, elle donnera à Rajoelina ses galons de président à vie avec les conséquences que je vous laisse deviner...
      Oser parler de ce sujet au cours de discussions bilatérales avec cerise sur l’îlot au cours d’une visite d’état donne le ton de l’ambition qui anime le quémandeur audacieux...
      Mais, c’est aussi dans le personnage ambigu de Macron qui ne refuse aucun sujet mais reste très aléatoire dans ses agissements futurs voir sait faire l’abonné absent en cas de retournement de situation, comme dans certaines affaires purement hexagonales ....
      Macron a toujours voulu être le premier parmi ses prédécesseurs à rompre la ligne directrice prise par eux, il a cette volonté non affichée de vouloir s’inscrire dans l’histoire de son pays en voulant apparaître comme le novateur, le dépoussiéreur de l’histoire de son pays alors même qu’il doit son élection à un électorat conservateur, cherchez l’ambiguïté !...
      D’autant qu’en mars 2020 restera une année cruciale puisqu’elle sera celle des élections municipales donc pas d’engagement de sa part avant cette date mais pas davantage, non plus, en cas d’échec cuisant d’une majorité de bric et de broc !..
      Il faudrait répéter aussi qu’en France une volonté présidentielle n’est pas une parole de bible d’autant que dans ce contentieux très particulier, il faudra l’accord des deux assemblées plus éventuellement celui du conseil constitutionnel dans le cas évident d’un ultime recours....
      Bref, le chemin de la victoire chantée est loin d’être une réalité même si un premier pas vient d’être franchi en se méfiant que ce ne soit pas un premier pas de tango diplomatique !....

  • 31 mai à 10:18 | vatomena (#8391)

    Kartel et Finengo----Dans son principe la république française est indivisible . Général De Gaulle a bradé ce principe en accordant l’indépendance aux départements algériens .Dans une France en déliquesance toutes les trahisons ,tous les abandons sont possibles si le peuple ne reprend pas en mains une politique nationale

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS