Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 12 mai 2021
Antananarivo | 14h59
 

Politique

Négociations du Hintsy

Andry Rajoelina approuve un schéma

vendredi 6 mars 2009 | Patrick A.

Des sources fiables assurent que les délégataires des deux camps sont arrivés à une solution consensuelle de sortie de crise, au cours des réunions qui se sont tenues à l’hôtel Le Hintsy à Ambohimanambola.

L’archevêque d’Antananarivo et président en exercice du FFKM, Mgr Odon Razanakolona, a d’ailleurs déclaré sur Radio Don Bosco dans la soirée du mercredi 5 mars que les délégations envoyées par Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina étaient arrivés à des points d’accord et que ceux-ci devaient être discutés plus largement avec des entités issues de différents horizons politiques, économiques, sociaux ainsi que de la société civile.

Une de nos sources nous a informé qu’une solution relativement précise a été définie, et a déjà été présentée à Andry Rajoelina qui l’a approuvée.

Par contre, à l’heure où nous écrivons, la proposition n’aurait pas pu encore être présentée par les médiateurs à Marc Ravalomanana en personne, et la principale inconnue porte donc sur l’étendue du mandat que celui-ci avait confié à sa délégation.

Dans l’attente d’un rendez-vous avec le Président de la République, les discussions entre les deux délégations ont continué au Hintsy dans l’après-midi du mercredi.

La proposition prévoit des assises réunissant une centaine de personnes afin de valider les schémas proposés par les deux délégations. Cette "assemblée générale" pourrait se tenir dès la semaine prochaine.

Bien que les déclarations audio-visuelles d’Andry Rajoelina portent à penser que celui-ci entend demander à la communauté internationale de se faire témoin de l’application d’un accord, une solution forgée par le FFKM présente l’avantage d’être malgacho-malgache.

En effet, l’ONU, de par ses règles, n’a pas la possibilité d’imposer de manière coercitive une solution, et cela même s’il n’y a pas de profondes divergences entre les principales puissances étrangères sur cette crise malgache.

18 commentaires

Vos commentaires

  • 6 mars 2009 à 08:47 | zana47200 (#227)

    Avant tout accord il faut qu’Andry Rajoelina arrête ses ordres perturbateurs à ses troupes de chocs. Les journaux s’amusent à relater tel nombre de mort par-ci par-là, mais il faut que vous insistiez aussi sur le fait que mort il y a car jet de pierre et provocation sont toujours présents. Laissez les commercants d’Analakely et de l’avenue de l’indépendance vaquer à leur fonction car ce n’est pas de leur faute si ces fouteurs de trouble n’ont rien à faire dans la journée.
    Si Andry Rajoelina se dit un dirigeant compétent, qu’il le montre en ayant un esprit créatif et non destructif

    • 7 mars 2009 à 08:05 | loana (#734) répond à zana47200

      tu es sur que c’ est Andry qui crée le problème ?
      et est ce vraiment la démocratie le fait de empecher les gens de crier fort pour l’ anarchie ?
      des malgaches ne trouvent meme pas à manger et d ’autres en profitent pour renflouer leur caisse personelle
      c ’est injuste
      ne pense pas à ton avantage personnel !!!
      c ’est de l’ égoisme et l’ histoire te jugera !!!

  • 6 mars 2009 à 09:58 | malagasy (#123)

    Madagasacar n’appartient pas à un groupe de personne ni à un tribu, il appartient à tous les malgaches quelque soit leur tribu ou origine.
    Par conséquent, ceux qui veulent anéantir même la plus petite tribu soit-elle, payeront un prix fort au dériment de sa postérité.Non seulement, ils payent déjà à l’heure actuelle, mais en plus ils survivront desatreusement tant qu’ils seront vivants.

    Si vraiment vous aimerez votre pays, arrêtes d’assevir les malgaches, arrêtes de piller ses richesses, arrêtes d’agir égoistement. Si tu persiste, tu va courir à ta perte.Le pays est sacré.

    Je salue ceux qui acceptent une solution pacifique pour sortir le pays dans sa situation actuelle.Laissez les malgaches travailler main dans la main.La période"diviser pour règner" est revolue.
    Tirer une belle léçon sur ce qui vient de se passer s’avère indispensabe pour ceux qui veulent diriger.

  • 6 mars 2009 à 11:08 | rafra6 (#318)

    Comment voulez vous ? C’est comme ça l’Afrique, dans les pays pauvres, pour avoir quelque chose il faut de l’émeute, du sang et des morts.
    Ce qu’il nous faut c la transparence dans la conduite des affaires de l’Etat surtout économique, le partage d’une façon équitable des richesses du pays, la fin des monopoles surtout sur les ppn, liberté d’expression.
    Les malgaches doivent cesser de penser que la cause de leur problème économique vient des agissements des étrangers qui opèrent à Madagascar.
    Regarder plutôt ses pays asiatiques qui ont réussis sans richesse en s/sol.

    • 6 mars 2009 à 11:31 | titi (#219) répond à rafra6

      entièrement d’accord avec rafra6 quand il n’y a que les émeutes pour changer quelque chose en afrique, les gens l’utilisent y compris les profiteurs.
      quand la chine fait venir toutes les entreprises françaises ou européenne pour son économie nous on crie c’est la faute des français et des colons.
      Ils faudrait que ceux qui préconisent le karcher a leurs oposant nétoient d’abord chez eux et prennent le courage de la vérité ils veront que personne ne s’oposera à leurs diréctives

  • 6 mars 2009 à 14:06 | chacha (#524)

    j’espère que tout ira bien ; marc ravalomanana a longtemps regardé de haut l’église catholique alors qu’elle représente la majorité des malgaches ; mépriser les catholiques c’est aussi mépriser tous les bienfaits qu’ils apportent à madagascar et à tous les malgaches ; j’espère que ces points d’accord seront très solides parce qu’en ce moment, on meurt comme des mouches à tana et qu’il faut que ça cesse

    • 6 mars 2009 à 16:36 | ragasy (#416) répond à chacha

      Malheureusement, il y a des catholiques qui avouent avoir honte de leur archevêque actuellement. Je ne sais pas pourquoi !

      Demandez autour de vous et vous verrez.

  • 6 mars 2009 à 14:32 | LalaBe, de la majorité silencieuse (#723)

    Andry Rajoelina n’est plus en position de force (si tant est qu’il l’ait jamais été) : son mouvement bat de l’aile, et pour ne pas perdre la face, il est bien obligé d’approuver n’importe quel schéma !
    De son côté, Ravalomanana est obnubilé par le délai du 15 mars (date à laquelle l’UA dira si oui ou non le sommet de juillet est bien maintenu à Ivato).
    Pour revenir à la stabilité politique et la renforcer, il faut que Ravalomanana arrête de diriger le pays comme une entreprise. C’est peut-être en dirigeant ses entreprises comme celà (opacité totale, baillonnement de tout adversaire réel ou potentiel, surdité à toute critique, etc)qu’il est devenu milliardaire (en ariary). Maintenant il sait ce que çà donne, appliqué à la gestion d’un Etat !
    Sachant que le prochain sommet de la Francophonie est prévu à Madagascar pour 2010, si Ravalomanana ne veut pas qu’un autre Andry Rajoelina (ou le même), dans cette perspective, ne se lance à nouveau dans la déstabilisation politique, il aura intérêt à ce que la stabilité politique soit solidement ancrée ! Il devrait savoir maintenant ce qu’il faut pour celà.

    • 6 mars 2009 à 14:50 | Mimie (#196) répond à LalaBe, de la majorité silencieuse

      Milliardaire en ariary ? Il a payé la moitié du force one II avec sa poche, soit 30 millions de dollars ! Ra8 serait le 5e personnage le plus riche en Afrique (à vérifier).

    • 6 mars 2009 à 14:53 | Mimie (#196) répond à LalaBe, de la majorité silencieuse

      Milliardaire en ariary oui mais il est le 5e personnage le plus riche en Afrique (à vérifier).

    • 6 mars 2009 à 17:24 | malagasy (#123) répond à Mimie

      milliardaire ou pas, ça ne regarde que lui seul.Bien mal acquis ne profite jamais. S’il pense que la situation va se calmer en emprisonnant tout le monde, il se trompe. Son temps est terminé ; qu’il parte doucement pour sauver ce qui reste à sauver.

    • 6 mars 2009 à 19:36 | fandresena (#299) répond à Mimie

      izay indray ny fialonan-dRAMALAGASY . Isika Malagasy mantsy malaza ho tsara fanahy sy mandray vahiny fa tena be fialonana . Ory hava-manana. Dia maninona raha milliardaire izy na en ariary na inona fa nagaha volanareo no nalainy ? ary aza adino fa efa lehilahy tena nanontany ny ory ravalo no niakatra teo. nampitombo sis no nataony . ary n’iza n’iza teo amin’ny toerany dia tsy maintsy nampitombo izy. Aza be fialonana ; tsy aleonareo ve Gasy no manana afaka mampiasa vazaha toy iza ny vazaha no manadevo antsika any an-tanindrazantika avy ny vola entiny mody any aminy ? Mba mijere lavitra e ! anontanio ny mpiasan’ny magro sy ny Tiko fa tamàna tsy te-hiala ao satria betsaka ny tombontsoa. inona no tombonstoa any amin’ireny orinasa Frantsay ireny ? Ny orinasa Amerikana sy Anglisy no be karama any Madagsikara fa tys mba ny orinasa frantsy minsty satria ry zareo miseho ho tompony.Alefaso lavitra ny saina fa aza be fialonana . Tsy aleo ve ny havan’ny tena no manana toy izay olon-kafa ?

    • 7 mars 2009 à 08:14 | Mimie (#196) répond à fandresena

      >>izay indray ny fialonan-dRAMALAGASY

      Miala tsiny aminao aho fa tsy misy ialonako an-dra8 mihitsy na ny kely aza. Ampy ho ahy ny fahasoavan’ny Tompoko.

      >>Dia maninona raha milliardaire izy na en ariary na inona fa nagaha volanareo no nalainy ?

      Ie tsy mandoa ny hetra tokony aloany izy noho izany mangalatra amin’ny fireneko. Raha nanan-karena noho ny fahaiza-miharyiny fotsiny izy tsy mampaninona.

    • 7 mars 2009 à 09:34 | malaza (#799) répond à Mimie

      Ampiako kely ny voalazan’i Mimie fa tsy voavidin-dra8 amin’ny volabeny anie ny ain’olona maty e, angamba hoy aho hoe raha tsy hain’ireo olon-dehibe manohana azy ireo ny mitsara ny zava-misy satria misy tombotsoany koa ao, dia aoka izy hiantso ny zanany na ny zafikeliny madinika indrindra hisafidy na ny mpamono olona na ny mpiaro ny tombotsoam-bahoaka. Aoka ho ao antsain’ny Malagasy rehetra fa raha tsy misy ny hetsika toy izao dia Ravalo sy ny taranaka faramandimbiny no hifandimby eo amin’ny fitondrana ka dia ho-monopolizeny hatramin’ny durée de vie n’ny Malagasy tsirairay tahaka izay efa mitranga ankehitriny. Moa tsy satrin’ireo olona maty ireo ve mba hiadana tahaka anareo manohana an-dra8 ireo saingy atody miady amam-bato moa dia lavo amin’ny tsy rariny.

  • 7 mars 2009 à 09:50 | FAHJUNZI (#424)

    Chers compatriotes,IDENTIFIER CLAIREMENT LES RESPONSABILITES.
    Sans une action résolue de tout un chacun,le désordre actuel ne peut qu’empirer.Il serait hasardeux et même dangereux de vouloir prononcer un verdict à tout-va sans avoir une vision très précise de la situation.Avant d’émettre sa sentence,un bon juge se doit de recueillir tous les éléments qui lui permettront de distinguer le vrai du faux, le juste de l’injuste. Il faut d’abord prendre le recul et la hauteur suffisants pour pouvoir envisager le problème avec objectivité et impartialité, puis analyser minutieusement, jusque dans se moindres détails.La colère met à mal nos capacités de jugement.Nous attaquons la situation de front, mais notre intervention reste superficielle et risque d’avoir des effets limités. Tout ira bien si nous réussissons à récupérer une tranquilité d’esprit suffisante pour gérer la situation avec équilibre et impartialité. Aussi, seule une connaissance approfondie du problème nous permettra d’épingler les responsables, sans regrets ni atermoiements. Pour que le retour à l’harmonie soit durable, il ne suffit pas d’établir qui sont les fautifs ; il importe de les mettre hors d’état de nuire en appliquant des sanctions adéquates et en établissant des règles de conduite très précise.Sommes-nous capables de les faire ? Elles seront d’autant plus efficaces et respectées qu’elles seront en accord avec nos convictions intimes et, bien sûr, avec nos comportements.

    • 7 mars 2009 à 19:58 | dede (#523) répond à FAHJUNZI

      Oui, vous avez raison, il faut raisonner avec objective et d’impartialité.
      On va commencer par une petite question : actuellenment on arrive à disperser la foule sans utiliser des "bala" reélles, n’était-il pas impossible lors de tuerie à Ambohitsirohitra ?

    • 8 mars 2009 à 10:42 | FAHJUNZI (#424) répond à dede

      Accueillir ce qui arrive,c’est savoir reconnaître l’importance de ce que l’on tend à sous-estimer, ce à quoi l’on préférait ne pas penser:on n’aime pas penser l’hiver au beau milieu de l’été, ce qui ne l’empêchera pas d’arriver.
      Le creux de la vague que nous traversons actuellement peut-être dû à des erreurs de notre part, ou à de graves événements extérieurs qui nous frappent en un moment de fragilité personnelle.Quoi qu’il en soit,nous ne pouvons rien faire pour changer le cours des choses.L’impossibilité d’agir est très difficile à accepter : seul un "Être d’envergure" est capable de rassembler le peu de forces qui lui restent pour mieux s’enraciner en lui-même et pour comprendre que,pour pénible qu’elle soit, la situation est loin d’être stérile et recèle au contraire un formidable potentiel d’évolution et de maturation.Cette façon de voir les choses peut paraître bien discutable à celui qui se trouve au coeur de la tourmente et a d’autres soucis en tête que de savoir s’il est un honnête homme ou un homme vulgaire.Mais tous ceux qui ont su traverser de terribles épreuves sans se laisser détruire pourront vous le confirmer:on ne sort pas indemne de grandes crises de la vie - elles laissent toujours des cicatrices - mais considérablement enrichi et mieux armé pour le reste de l’existence.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS