Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 25 mai 2022
Antananarivo | 18h17
 

Société

Cyclone Batsirai

101 morts à Ikongo, rapporte le député Brunelle Razafintsiandraofa

mercredi 9 février | Mandimbisoa R.

Le cyclone Batsirai n’a pas épargné la région Fitovinany. Une centaine de morts ont été recensés au niveau de plusieurs communes du district d’Ikongo, rapporte le député de cette localité, Jean Brunelle Razafintsiandraofa. Il fait notamment état de 96 morts, dont 44 corps déjà retrouvés dans la commune rurale d’Ankarimbelo, 30 dans la commune d’Atondinga, 9 dans la commune de Tanakamba et 8 dans la commune urbaine d’Ikongo.

Ce bilan s’est alourdi dans l’après-midi du mardi, indique-t-il, puis que 5 autres corps ont été relevés dans la commune de Tolongoina. Ceci porte ainsi à 101 le nombre de décès dans ce district qui se trouve encore isolé à cause de la coupure des routes qui y mènent que ce soit au niveau de Vohipeno ou au niveau d’Ifanadiana. Une situation qui rend impossible l’obtention des procès-verbaux écrits et cachetés, attestant officiellement ces décès. La raison pour laquelle ces décès ne sont pas encore reconnus par le Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC) selon Emilio Paolo Raholinarivo, directeur des études au sein de cet organe.

« Nous avons eu connaissance des cas de décès là-bas mais nous ne pouvons pas nous prononcer là-dessus et les ajouter dans nos bilans tant qu’on n’a pas les rapports écrits et signés par les représentants légaux de l’État sur place, à l’instar du président de fokontany, du maire ou encore du chef de district », explique-t-il.

Le dernier bilan du BNGRC publié hier rapporte 30 décès et ne tient pas compte encore cas de ces décès relevés à Ikongo que le préfet de la région, sis à Manakara, Hortense Rahantanamala a pourtant déjà confirmé à la suite des recoupements qu’elle a effectués auprès des forces de l’ordre, des maires et des chefs fokontany des communes concernées. Joint par téléphone, elle confirme avoir eu des rapports verbaux du décès de 82 personnes dans la matinée du mardi. Dans ces rapports, il n’y avait encore que 9 morts dans la commune d’Atondinga, indique-t-elle.

L’effondrement des maisons d’habitation dû aux éboulements reste la cause principale de ces décès à Ikongo rapporte le préfet de Manakara. Les pluies diluviennes ont fragilisé le terrain et emporté les maisons construits sur les flancs des montagnes. La majorité des victimes surprise par les éboulements ont ensevelies dans les décombres. Les recherches des corps se poursuivent encore jusqu’à hier après-midi.

Actuellement des militaires sont en route vers Ifanadiana pour tenter d’enlever les branches et les arbres tombés qui obstruent les voies qui mènent à Ikongo, rapporte le préfet de Manakara. Ce ne sera qu’après le dégagement de ces voies que la circulation par voie terrestre y sera possible et les procès-verbaux officiels seront envoyés entre autres au BNGRC, explique notre interlocutrice. Une démarche et une procédure très longue qui a poussé le député d’Ikongo à rendre public, sur les réseaux sociaux, les informations dans son fief. «  Je certifie et j’assume les informations que j’ai données », conclut-il.

26 commentaires

Vos commentaires

  • 9 février à 09:24 | citoyendumonde (#4292)

    Ny rivo-doza tsy misy mahasakana saingy ny trano fonenan’ny olona izay endriky ny fahantrana dia tonga hitadiavana vaha-olana. Hatreto aloha izay fitondrana nifanesy dia tsy mahavaha olana fa dia fahanana lainga ny vahoaka izay efa miaina ao anaty fahantrana tanteraka. Tsipazany fotsim-bary ny vahoaka dia lasa izy avy eo ary miverina indray rehefa tonga mila ny vatony. Ny fanetre-tena dia tsy misy fa ny fisehosehona no betsaka.

  • 9 février à 10:00 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Les victimes de catastrophe naturelle et d’épidémie sont des martyrs donc leur âmes sont en paix.
    Mes sincères condoléances aux familles des victimes et bon courage à tous les sinistrés car ils en ont besoin et nos soutiens seront les bienvenus pour eux n’est-ce pas ?

  • 9 février à 10:15 | Vohitra (#7654)

    Manolotra ny fiaraha miory amin ireo Malagasy havana any Ikongo, Zanahary anie hanome ny famindrampony hitantana anareo rehetra manamanjo sy niharan ny voina...

  • 9 février à 10:29 | Vohitra (#7654)

    Ireo traboina ireo nefa dia mbola handray anjara ihany koa amin ny fandoavana hamerenana ny trosa miavosa hanamboarana ny telepherique eto Antananarivo !

    Ary efa ilay carnet fokontany mampiasa ny QR code ve ny any Ikongo ?

    Fa nahoana no tsy ilay tosika fameno sy vary tsinjo no atao any ho an ireo rehetra fadiranovana any ?

    Efa izao ve no zavamisy dia mbola handany volabe ihany ny Firenena handraisana ny JIOI amin ny 2023 ?

    • 9 février à 11:00 | arsonist (#10169) répond à Vohitra

      Na dia aman-tapitrisa maro aza ny vahoaka iharan’ny voina,
      na toy inona koa ny isan’ny vahoaka mamoy aina , na toy inona ,
      dia tsy maintsy manararaotra izao fahatongavany antampon’ny fitondrana izao ity DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina ity
      mba anatanterahany amin’izay izay rehetra nofy redirediny amin’ny maha DJ mpidaina toy ny DJ rehetra azy !

  • 9 février à 11:03 | Turping (#1235)

    Condoléances à toutes les familles des sinistrés et victimes de ce cyclone ayant provoqué beaucoup de morts.
    - Avant de frapper l’île rouge ,l’ile de la Réunion n’a pas été épargnée .Ce cyclone a également provoqué des dégâts matériels importants et des dizaines de personnes blessées ou disparues (mortes ) à la Réunion . A la différence ,dans un pays très vulnérable comme Madagascar où la pauvreté sévit la majorité de la population ,il n’y a pas photos ,les dégâts causés par cette catastrophe naturelle sont beaucoup plus importants qu’à la Réunion . De plus ils ont les moyens de se reconstruire vite contrairement à Mscar.
    Eh ,oui cela s’explique par les infrastructures et les constructions des maisons .....
    L’heure n’est pas aux critiques endémiques mais à la solidarité . Radomelina devrait réfléchir en matière de gouvernance car il ne suffit pas de distribuer des vary mora (riz) destinés aux animaux mais plutôt de s’occuper à la politique permettant de répondre réellement au quotidien des malagasy .La grosse lacune se repose là .

    • 9 février à 12:29 | lé kopé (#10607) répond à Turping

      Les déclarations du Député d’Ikongo sur le nombre de victimes dans sa circonscription , qui dépasse le double annoncé sur ...tout le territoire National ( 48)), démontre la caducité de tous les recensements établis dans notre Pays . A commencer par les doublons durant la dernière élection Présidentielle(confirmés par le vice Président du CENI) , puis le nombre exact de notre population actuelle (25, 26 ou 27millions)selon la tendance , et ce mode de calcul de sinistrés, et de morts durant le passage du cyclone Batsiraï, tout cela est assez explicite sur la manière de faire parler les chiffres en fonction des finalités du régime . Le Député d’Ikongo , élu sous la bannière de l’IRD, dons supposé être favorable au régime , a montré sa désapprobation, et son agacement depuis un certain temps , mais cette révolte a atteint son apogée lors de la création de la 23ème région en séparant le Vatovavy et le Fitovinany . Convaincu que sa région d’origine avait plus d’affinité avec Mananjary que de Manakara (mais aussi pour des raisons de proximité), il a dû avaler la pilule en étant obligé de se soumettre aux Diktats de quelques notables locaux , mais surtout de la Haute Autorité de l’Etat ,pour valider cette option . Bien qu’en jouissant de la légitimité de sa lignée ancestrale , ses revendications ont été jetées aux sorties , sans aucune forme de concertation . Profitant de l’annonce faite sur une chaîne de TV privée , cet élu qui défend becs et ongles sa circonscription , a réitéré sa volonté de sortir sa région de son enclavement , véritable vecteur du sous développement . De ce fait , les différentes communes dont il est le représentant , souffrent de moyens de communications , ainsi que toutes les régions de la Grande île ( malgré les engins...sans carburants offerts aux Gouverneurs). Cette situation a été pour lui une aubaine pour fustiger la décision de nos Dirigeants à s’endetter pour le Téléphérique , dont une seule commune en est le Bénéficiaires , alors que les...1549 autres n’ont pas de réseaux routiers . Cette polémique , car c’en est une , rejoint toutes les autres , et ne fait qu’envenimer les relations entre les Décideurs et ses administrés , et surtout ente les Décideurs eux mêmes . Ce qui est de mauvaise augure pour les prochaines échéances électorales . Salut les Copains .

    • 9 février à 13:00 | Turping (#1235) répond à Turping

      lékopé
      Vous dires se résument sur l’absence des transparence dans un pays de désordre entropique ....
      - Sûrement les chiffres annoncés officiellement quant au nombre de cas contaminés et de morts ne reflètent pas de la réalité .Il y a 100 fois au moins de ce qui a été annoncé .
      Au passage , je vous salue en vous demandant :Vous qui aimez le foot , avez-vous visionné la finale du CAN (championnat d’Afrique ) ,dimanche dernier Sénégal vs Egypte . C’était chaud ! Un match de niveau .Finalement le Sénégal l’avait emporté aux tirs au but (4 à 2).

    • 9 février à 13:02 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire : l’absence de transparence ....." de" mais non pas" des ".Mihinam-bary aza misy latsaka kely tsinahy.

    • 9 février à 13:03 | Turping (#1235) répond à Turping

      Nombre de cas contaminés au COVID ,la logique ....

    • 9 février à 16:54 | Marco_Santino (#11253) répond à Turping

      Aucun mort et aucune disparition seulement quelques blessés à l’île de La Réunion.

  • 9 février à 11:25 | kartell (#8302)

    • 9 février à 11:49 | elena (#3066) répond à kartell

      Il fut un temps où les DG allemands faisaient des prouesses :
      - une Jirama excédentaire
      - une Air Madagascar au mieux de sa forme : rebranding, ouverture de nouvelles lignes internationales...
      Mais ça, c’était avant.

    • 9 février à 12:20 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ elena

      Un peu de rêve dans ce monde d’hier, et de promesses..tenues, le temps des cerises !….

    • 9 février à 12:58 | elena (#3066) répond à kartell

      Kartell, malheureusement il n’y aura plus de lendemains qui chantent, si tenté qu’il y en ait eu d’ailleurs.

    • 9 février à 13:48 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ elena

      « Il n’y aura plus de lendemains qui chantent ! »
      Mais ceux qui déchantent se profilent à l’horizon !..
      N’y aurait-il donc plus d’après ?, chanté par une certaine Gréco ..
      Merci de votre indulgence….🤥

    • 9 février à 14:12 | elena (#3066) répond à kartell

      Vous ne le croirez pas, mais j’avais aussi St Germain des prés dans la tête. Étonnant !

    • 9 février à 15:04 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ elena

      Pour conclure, disons plutôt : le poids des « maux « , le choc des égos !…
      🤭

    • 9 février à 15:55 | elena (#3066) répond à kartell

      👍👍👍
      Je n’ai pas mieux

    • 9 février à 18:43 | lé kopé (#10607) répond à kartell

      Turping , Bonjour,
      Bien sûr que je n’ai pas raté cette grande Finale où les deux meilleurs Africains , avec un troisième , le Gardien Mendi (reconnu comme le meilleur Mondial actuel), ont pu montrer leurs talents. Ces qualités sont surtout appréciés dans leurs capacités de se fondre dans le groupe, et de faire la différence dans les duels . Le Sénégal a montré une meilleure prestation dans la solidité de ses défenseurs (Koulibali)..., mais surtout dans les transmissions de la balle , entre les différents compartiments du jeu . Dommage pour notre Pays , qui ne se prépare même pas pour le prochain CAN de 2023. Cordialement .

  • 9 février à 13:07 | Asherman (#10651)

    pendant ce temps la mafia se livre librement au pillage et au kidnapping.

    radedaka n’y peut rien car il est lui-même impliqué, il fait semblant de ne rien voir ni entendre mais
    bientôt la merde va lui exploser dans la figure !!!

  • 9 février à 14:18 | Tsisdinika (#3548)

    Le député Brunelle Razafitsiandraofa, ex-chef du PAF (Police de l’Air et des Frontières) à Ivato, Mapar de la première heure, ex-ministre, critique ouvertement le téléphérique comme n’étant pas une priorité puisque plusieurs chefs-lieux de districts ne sont même pas accessibles par route, cyclone ou pas. Il propose de redistribuer l’argent destiné au projet téléphérique pour relier les districts entre eux.

    On sait qu’il en froid avec le chef depuis la séparation du Vatovavy-Fitovinany en deux régions distinctes et le rattachement de l’Ikongo à l’une plutôt qu’à l’autre. Mais il se trompe sur le téléphérique. Ce projet, c’est du pognon français destiné à des entreprises françaises qui vont faire des bénéfices (enfin, c’est ce qu’elles espèrent) à travers un service payant, mais en même temps, c’est un gadget du bilatéral destiné à occuper et calmer les caprices de l’enfant Jojo, en mal de réalisations qui en jettent.

    On aurait bien aimé l’entendre celui-là quand le "Colisée" ou "Miami" étaient en chantier, peut-être qu’il aurait eu ses routes maintenant à Ikongo. On aurait également aimé recueillir son expérience avisé à propos de la contrabande d’or sous la transition qui a atteint des sommets (jusqu’à 219 millions de dollars) alors qu’il avait la garde de la principale porte de sortie du territoire national.

  • 9 février à 15:36 | kartell (#8302)

  • 9 février à 16:37 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    Miara ory sy miombim-po @ ireo Malagasy any @ ny faritra atsimo atsinanana nandalovan’ny rivo-doza Batsirai, izay namoy fianakavina, havana aman-tsakaiza, @ ireo velona traboina, ny tenako.

    Mahaiza mionona Tompoko, ary indrindra mahaiza miray ina, tsy ny herin’ny zava-nanahary no handresy anareo, tsy ny fahamaivanan-doha ny mpitondra no handavo anareo, fa ny herin-tsaina, ny herim-po, ary indrindra ny firaisankina no hanarina sy hampitsangana ity Firenena ity.

    Mahereza Tompokolahy sy Tompokovavy

    YaR

  • 10 février à 01:40 | olliznotlost (#11301)

    Donc en fait, s’il y a des victimes de Batsirai dans des endroits inaccessibles, que ce soit par route ou par télécommunications, et ils sont certainement plus nombreux que cette seule circonscription, dont soudainement on se rappelle qu’elle existe, grâce à un député qui donne l’alerte, mais est si peu écouté qu’il doit passer par les réseaux sociaux pour être entendu, si on meurt dans un endroit pas joignable par téléphone, en fait ça ne compte pas quoi en résumé... Mais franchement qui pouvait croire un instant que ce cyclone ne ferait que 21 victimes ? Le BNGRC, ça sert à quoi au juste ? Empêché l’effondrement de routes vitales pour le pays ? Empêché la sécheresse et les gens qui meurent dans le sud ? Anticipé le risque d’incendie sur la principale centrale électrique du pays ? Rappelons que Madagascar exporte, entre autres, de l’uranium. Donc de l’argent il y en a, mais on ne le voit pas, du moins pas dans les travaux d’améliorations d’infrastructures, dont ce pays a cruellement besoin. Alors le BNGRC, ce serait pas un peu le Bureau National des Grands Ratés Circonstanciés ? Au Japon, ils ont appris à anticiper les tremblements de terre. Et à Madagascar, on attend quoi pour anticiper les cyclones et tenter de capter les surplus d’eau pour faire des réserves et pouvoir irriguer le sud ? Enfin, la communication de l’équipe dirigeante en place est consternante de médiocrité. Les décisions prises ne sont pas forcément toutes mauvaises, mais jamais expliquées. On croirait du Macron. Et ici présentement, qu’attend-on pour envoyer de l’aide par hélicoptère à ces populations coupées du monde ? Les ponts aériens, on sait faire oui ou non à Madagascar ? On attend quoi ? Davantage de morts ? Ah oui pardon, on attend la confirmation sur les registres... Ce serait presque drôle si ce n’était pas si grave. Là, c’est juste révoltant.

  • 10 février à 09:40 | kartell (#8302)

    Gouvernement : Dépassé par les évènements ! Dixit la Gazette …
    http://www.lagazette-dgi.com/?p=69725

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS