::::  Site web indépendant, sans attache avec le journal papier  ::::  Les dernières actualités  Actus Générales    Annonces personnelles  Annonces    ::::    Facebook    Twitter    Google+ Google+   ::::
Antananarivo | 23h45  :  13°C  :  Clair de lune très nuageux
jeudi 24 juillet 2014
 

 > Editorial

Gouverneur et gouvernance

vendredi 2 mars 2012, par Patrick A.

Le bras de fer autour du principal poste de direction de la Banque Centrale de Madagascar est bien mystérieux. De part et d’autre, il y a eu pas mal d’actions de désinformation, et tout cela passe au dessus de la tête du Malgache moyen qui se dit néanmoins qu’il risque d’y avoir des impacts sur son quotidien. Tentons de décrypter la situation.

Une chose apparait clairement, dans cette drôle de guerre de positions, la situation de Frédéric Rasamoely, gouverneur nommé par décret le 29 janvier 2007 est devenue plus que précaire. Depuis janvier 2011, époque où son mandat n’a pas été renouvelé, il n’était plus qu’un intérimaire dont la fonction était suspendue à des prolongations dont chaque durée était limitée à six mois. Par une simple note du Ministère des Finances, il a été « libéré » de ses fonctions en janvier dernier, mais entendait s’y accrocher.

Force est de constater que la grève des agents de la Banque Centrale qui soutiennent le maintien de Frédéric Rasamoely n’a pas bloqué le pays. Nous sommes le 2 mars, la fin du mois est passée et les fonctionnaires ont été payés. Il y a bien eu quelques perturbations dans certaines agences de banques et paieries du Trésor qui n’ont pu momentanément être livrées en billets ; mais il est clair qu’il n’y avait pas unanimité des employés et ceux qui ont continué de travailler ou ont repris le travail ont au final pesé plus lourd, même s’ils ont parfois dû faire des acrobaties pour suppléer les absents. Les opérations sur le marché des devises n’ont, quant à elles, jamais été interrompues. Ce qui tend à prouver que les propos seront lesquels un remplaçant ne serait jamais reconnu par la communauté financière internationale étaient un rien exagérées. Frédéric Rasamoely a perdu une bataille.

Coïncidence ou pression psychologique ? Sur ordre du Procureur de la République, le même Frédéric Rasamoely était convoqué hier au commissariat de police du 5ème arrondissement. Selon un responsable de la Police, cette convocation aurait trait à une plainte d’un particulier pour non exécution de décision de Justice, et ce suite à un différend opposant ce particulier à la banque SBM. Pour forcer la banque mauricienne à payer ce qu’il estimait lui être dû, le client avait tenté une saisie arrêt des comptes de la SBM auprès de la Banque Centrale de Madagascar. Arguant du statut particulier de la Banque Centrale, le gouverneur s’y était opposé.

Bien que cette plainte et cette convocation n’aient apparemment qu’un rapport lointain avec la révocation du gouverneur, elles semblent avoir eu pour effet d’avoir légèrement fait fléchir celui-ci. Hier, Frédéric Rasamoely déclarait qu’il attendait une décision du Conseil des Censeurs de la Banque Centrale avant de procéder à la passation de service avec le directeur général.

Au delà du comment, qu’en est-il du pourquoi ? Il n’est pas indifférent que le gouvernant sortant passe pour être proche de Marc Ravalomanana, et que le directeur général, Guy Ratovondrahona, soit un proche parent d’Andry Rajoelina qui a été nommé en avril 2011. La succession semble bien avoir été préparée depuis un certain temps. Mais pourquoi le gouverneur et les employés qui sont solidaires avec lui n’ont-ils pas protesté dès il y a un an aussi vigoureusement qu’ils le font aujourd’hui ? Ne se sont-ils pas piégés eux-mêmes en janvier 2011, en acceptant une décision précaire du ministère des Finances, uniquement parce qu’elle semblait en leur faveur ? Les voilà plutôt mal placés aujourd’hui pour invoquer l’« indépendance » de l’institution par rapport au même ministère.

Cette indépendance supposée répond à une logique : dans une relation banque-client, il peut être dangereux que ce soit celui qui entend emprunter qui puisse dicter sa conduite au prêteur. Ce dernier doit avoir la possibilité de refuser, d’exiger des garanties, d’aménager les conditions de prêt ou de poser beaucoup de questions. Et cela doit être vrai, même lorsque l’emprunteur est le Trésor public. Demandez aux Grecs s’ils n’auraient pas préféré que certaines précautions soient prises avant : ils paient aujourd’hui deux fois, d’un côté par leurs dépôts bancaires fragilisés, de l’autre par les impôts pour en quelque sorte se rembourser soi-même.

Dans le cas de Madagascar, cette indépendance reste très théorique. Gouverneur, directeur général, censeurs et membres du conseil d’administration sont tous nommés en Conseil des ministres. Et les mandats courts, d’une durée de 4 ans avec des renouvellements en bloc, accentuent encore la sensibilité aux chocs politiques. Ne nous faisons pas d’illusions : surtout au moment où l’on s’interroge sur les subventions à accorder au secteur pétrolier pour limiter les hausses des prix de carburants, Guy Ratovondrahona ne pourra pas être indépendant. Mais Frédéric Rasamoely ne l’était pas non plus.

Le prêteur doit pouvoir poser des questions, avons nous dit. Et le prêteur final, c’est nous. Avançons donc cette interrogation : arriverons nous à recouvrer notre argent ? Ou bien les énigmes continueront-elles à se multiplier en silence derrière les murs de béton d’Antaninarenina ?

   Imprimer cet article    Enregistrer au format PDF    Partager
 15 réactions Lire les commentaires
  • Gouverneur et gouvernance
    2 mars 2012 17:22, par Rakotoasitera Fidy (#2760)

    Frederic favori de Ravalomanana , limogé et remplacé par Guy proche parent
    d’Andry Rajoelina ... la ’vie’ continue

    • Gouverneur et gouvernance
      2 mars 2012 17:38, che taranaka (#99) répond à Rakotoasitera Fidy (#2760)

      les deux , je crois , sont des descendants de Rainizafimanga....

      la vie continue pour eux...Rajoelina avec...

      mais comme finalement nous sommes les perdants..car ce n’est pas perdu pour tout le monde figurez vous..!.donc la vie s’arrête pour nous...!

      LA MISERE DU PEUPLE...des peuples d’Anosimasina..Betioky....Madirovalo......Mahajanga..Maroatsetra....Ampi­tatafika..Isotry Bekiraro...Kartie sanfily...

      est du à tout celà..voilà la REALITE..aussi...

      • Gouverneur et gouvernance
        2 mars 2012 18:53, kotondrasoa (#3872) répond à che taranaka (#99)

        bonjour che taranaka,

        J’aimerai bien voir un écrit des Manankasitsara sur ce tracé de lignée de Rainizafimanga.

        Il y a de vos posts qui n’ont pas reçu de réponses de ma part che taranaka et je m’en excuse.

        En parlant de la misère du peuple, le petit homme par sa femme est en train d’y remédier bien que les médicaments apportés sont vraiment localisés et les tany lavitr’andriana n’en bénéficient pas.

        C’est comme le vary mora et autres ; les seuls bénéficiaires sont Antananarivo peut-être parce que les habitants de la capitale sont les seuls pauvres du pays ou plutôt, seules leurs voix comptent dans les élections à venir.

        L’explosion sociale qui s’annonce se fera entendre au delà des mers et j’ai peur qu’une guerre civile s’ensuit.

        C’est aussi une future réalité que le petit homme et sa clique refusent de voir puisqu’ils ont déjà leurs billets d’avion et après eux, le déluge.

      • Gouverneur et gouvernance
        2 mars 2012 19:14, Jipo (#4988) répond à che taranaka (#99)

        Taranaka Bonsoir , suite à notre conversation d ’ hier , vous êtes catholique , moi non plus ...
        Je pense sincèrement que politique & religions sont incompatibles , soit vous faites l’ un soit ’ l’autre.
        Le religieux afin de préserver ses privilèges s ’est toujours rangé du coté du pouvoir , dictatorial ou pas .
        Je tenais à revenir au pruneau qui mettrait fin à la fin de cette crise .
        Je tenais juste à souligner que la majorité de la rue est « religieuse », et si elle y descend pour mettre un terme à cette imposture ce ne sera pas « catholique », et une balle ne serait pas pire , bien au contraire , encore faudrait-il la mériter ce qui n’ est pas le cas , alors ce sera la décision de la rue , et aussi croyante soit-elle , je ne pense pas qu ’elle s’ encombrera de ce que « Dieu » en pense ou pas .
        Pourtant si guerre civile il y a , elle sera faite par des pratiquants & croyants , tout cela pour vous dire que c ’est bien relatif .
        En discutant avec des amis locaux , un jour l’ un d ’entre eux me disait , oh vous savez : Rakoto , il a mal tourné il est tombé dans la politique , tant que comme ratsyraka , il ne se sent pas investi d’ une mission divine , et que Dieu ait décidé pur le bien de Madagascar que cette crise perdure , et le dj en est son représentant , il n’ y a pas loin , certains vous diront:Allah O Akabar .
        Tout ça pour vous dire que je respecte les croyances de chacun , mais que Dieu n ’ a que foutre de nos conneries , aussi Inhumaines soient - elles .

        • Gouverneur et gouvernance
          2 mars 2012 19:37, DIPLOMAT (#846) répond à Jipo (#4988)

          Bonjour Jipo,

          En effet, il faut absolument eviter de mélanger religion et Etat.

          Sinon, nous aurons comme bcp de pays , une religion d’état, qui, de facto excluerait un certain nombre de ses citoyens.

          La religion doit demeurer dans le sanctuaire du lieu de culte, et surtout , surtout dans l’intimité de chacun.

    • Gouverneur et gouvernance
      3 mars 2012 03:25, NY OMALY NO MIVERINA (#1059) répond à Rakotoasitera Fidy (#2760)

      Effectivement la vie continue dans la médiocratie.

      Ce qui nous fait défaut c’est l’inapplication des réglements et mesures édictés par nous-mêmes. L’exemple le plus flagrant est la mise en pratique de la feuille de route.
      - Y en a qui ne respecte pas volontairement le contrat alors qu’il a paraphé et signé : des irresponsables.
      - Y en a qui ont signé sans chercher à comprendre le contenu, le fond, la forme, l’esprit et la finalité ... Des illettrés et analphabètes.
      - Y en a qui s’amuse sur l’interprétation et la procèdure, ... pour passer son temps et semer la merde ... Des juristes inconséquents.
      - Y en a, comme des zébus dans les prés, arrêtent de brouter pour regarder le train qui passe ...

      Bref, de la mauvaise foi que le SADC et autres perdent leur latin ou l’esperanto ...

      Mais qui croit encore que le « bon et vrai » pognon est dans la Banque Centrale de M/car ?

      Cherchons ailleurs ...

      Le plus intéressant à savoir c’est où, dans quelles banques, sont virées les redevances des grands exploitants étrangers à M/car : miniers, petroliers, forestiers, ....

      Le Gouvernement, les admnistrations, le Bianco, le Samifin, l’OMNIS, ... ne disent rien.
      Le pouvoir judiciaire, idem.
      Aucune commission « parlementaire ».
      ...

      Y a toujours de bonnes intentions non suivies ...

      C’est toute notre mentalité, système et méthodes qui sont à revoir de fond en comble.

      Nos difficultés viennent de ce cadre global qu’on n’arrive pas à « encadrer ».
      Source de corruptions, de pots de vin, ...lésant les impôts et minant la justice contributive. Et c’est ni bon, ni franc, ni honnête, ni solidaire pour le Vahoaka.

      D’où, l’engouement de nos politiciens à avoir le pouvoir coûte que coûte ... pour profiter des milliards d’Ariary qui ne transitent pas forcément par la Banque Centrale de M/car. C’est en Suisse, au Canada, aux Etats Unis, en France, ...

      Les voyages, 4 x 4, ... reviennent moins chers, payés en devises ...

      Le Vahoaka n’a rien vu, rien compris ... et cocu.

      Mais avec quoi Ravalomanana vit en Afrique du Sud depuis plus de 3 ans ... sans travailler ?

      Ao raha ... !

  • Gouverneur et gouvernance
    2 mars 2012 18:41, par kotondrasoa (#3872)

    Qui tient les clés du coffre tient les gens de la maison, telle est la raison pour laquelle le petit homme a nommé un de ses proches parents comme remplaçant du gouverneur.
    Et d’autres encore diront que ce n’est pas du népotisme, aussi flagrante que soit cette nomination.
    Et nous pouvons affirmer sans risquer de nous tromper que le ministre des finances ne reçoit pas d’ordres de JOB mais du petit homme et comme le nombre infime des ravalomananistes dans le gouvernement ne leur permet pas de dire non, ils n’ont qu’à s’incliner devant le fait accompli.
    La question que je me pose est pourquoi ils restent muets dans l’adversité ou c’est une adversité voulue ?
    Et ils se maintiennent à leurs postes, pourquoi si ce n’est que pour avaliser les décisions des putschistes ?
    Ils s’accrochent à leurs postes pas au grand dam des putschistes mais pour l’avantage de ces derniers qui pourront dire que le consensuel est et que les décisions prises ne sont pas iniques.
    Bof, enfin, l’avenir nous dira qui a raison !?!
    J’aime bien l’image du joueur d’échecs donné par Sieur Adoldphe R à la réunion de Faravohitra. La France par ses représentants officiels avance sans sourciller son pion sur l’échiquier Madagascar et comme les Malagasy – les politiciens surtout – ne disent rien, elle joue encore une pièce, sans laisser à son adversaire qui est encore en train de se chamailler avec lui-même le temps de jouer.
    Et elle occupe l’Océan Indien sans coup férir, nos îles éparses sont siennes et les accords de coopération restent en sa faveur.

    Pour ce qui est de gouverner et de gouvernance, Madagascar est la proie du petit et de sa famille et c’est normal qu’il installe ses proches aux postes éminents et stratégiques ; laissons Ratovondrahona six mois à la place et Madagascar serait en faillite.

  • Gouverneur et gouvernance
    2 mars 2012 18:55, par Jipo (#4988)

    Re : memes pratiques & méthodes , à part que ça change de poches .

    • Gouverneur et gouvernance
      2 mars 2012 18:59, kotondrasoa (#3872) répond à Jipo (#4988)

      Peut être bien que oui Jipo mais les poches de ces bons derniers semblent plus larges que celles de ceux d’avant et les Malagasy ne se départissent pas de leur sourire, si bien que les gouvernants, disons putschistes pour mieux les situer continuent leurs galapiats.

      Mais qui sait ce que demain sera fait ? J’espère et j’agis.

  • Gouverneur et gouvernance
    2 mars 2012 19:08, par kakilay (#2022)

    En ce fin de semaine, et pour aller vite : « Dans le cas de Madagascar, cette indépendance reste très théorique. » Je crois que ce qui est opposé ici à « théorique » est « pratique ».

    Est-ce que la pratique qui se pratique est supérieure à la théorie ?
    Si c’est le cas,
    changeant la théorie
    pour que la pratique
    entre en résonance
    avec la théorie.

    Personne ne fait une religion d’une théorie
    pour peu que ce qui se pratique est supérieure à la théorie.
    En l’appelle ici théorie,
    mais c’est seulement de la procédure dont il est question ici.
    Et une procédure est appelée à être changée :
    au nom du progrès !

    Mais une pratique qui nous amène dans la bouse
    et je ne sais au nom de quoi (sans théorie)
    on la pratique :
    il y a problème.

    Et on va dire demain que 50 ans... :
    sans progrès !
    Et nous avons le génie de déclarer que s’il y a faute,
    c’est la faute à un seul homme
    et rien qu’à lui :
    et cet homme est
    monsieur le président... et
    Pleure ô mon pays bien aimé...
    Mais qu’as-tu fait pour dire le holà à une mauvaise pratique ?
    Parce que c’est ce qui se pratique ( donc c’est sacré) et la théorie est toujours superfétatoire ?
    A quoi bon réfléchir ?

    Le Kaizen chez les japonais :
    ce n’est pas s’agenouiller devant la pratique.

    Au contraire dirait l’Autre...

    • Gouverneur et gouvernance
      2 mars 2012 19:30, Jipo (#4988) répond à kakilay (#2022)

      Bonsoir , c ’est bien connu que les prédécesseurs sont toujours les responsables de ses propres Incompétences .
      A la différence que sur ce coup le prédécesseur a laissé un taux de croissance dont le successeur ne se vante pas ,( mieux n ’ en accuse pas le réfugié ) , même s ’il faisait l ’ admiration de la CI, pour ne pas dire l’ occulte totalement, mais en jouit sans « notam », c ’est plus facile d ’aller montrer son beau blouson après le cyclone , encadré de bidasses et figurants en chemise rose , protégés par des mercenaires , à Sabotsy .

    • Gouverneur et gouvernance
      2 mars 2012 20:44, bary (#4906) répond à kakilay (#2022)

      C’est à bon escient que vous déchiffrez la problématique quelque peu bancale . Elle semble faire jaser tant de cabotins et servir d’exutoire à tous les dérivatifs de la politique.
      Le mauvais cheminement qui est le nôtre depuis 50 ans ne serait-il pas niché dans cette myopie intellectuelle ?

  • Gouverneur et gouvernance
    2 mars 2012 20:01, par che taranaka (#99)

    c’est qui ce plaignant contre la Banque Centrale..???..L’affaire SBM....
    çà doit être un copain au putschiste....un qui est sur la liste de Basile à la drnière ligne ...avoir commis le putsch...

    vraiment y a en marre...

    les curés dans leurs paroisses...

    les militaires à la caserne..

    et les affairistes dans leur business....

    ces hommes d’affairismes qui mélangent leur fond de caisse avec la caisse des contribuables.TRESOR et de la BC....

    y en a marre...!!!

    LE PLAIGNANT contre la BC refait actuellement les rues et les routes de la capitale avec des brouettes et trois pelles de goudron...!

    ..pour amuser la galerie..les aides de Vendée et de l’IDF ...sont les bienvenues.....!..quel cinéma...!

  • Gouverneur et gouvernance
    2 mars 2012 20:19, par che taranaka (#99)

    à quelques promotions près..
    Alain Ramaroson,Patrick Leloup..et Maurice Beranto..étaient de la même générations au Colège St Michel..ils se connaisaient depuis tout jeune..depuis tout petit...

    http://www.midi-madagasikara.mg/

  • Gouverneur et gouvernance
    2 mars 2012 20:24, par che taranaka (#99)

    J’ai oublié Haja RESAMPA..le NORMAND...

    http://www.midi-madagasikara.mg/ind...

Vols, Hôtels, Séjours :
Les meilleurs prix

Un Top des prix tous les jours


La météo à Madagascar

 

Nous suivre

     
Publicité sur Madagascar-Tribune.com

 

Le Petit Futé

 

  • Version pour Smartphone
  • m.madagascar-tribune.com

  • Version pour IPhone
  • iphone.madagascar-tribune.com

    Visiteurs connectés : 131  



    Mettre en page d'Accueil | Ajouter á mes Favoris | Newsletter | © Madagascar-Tribune.Com | Propulsé par Vahiny |  Motorisé par SPIP

    Découvrez aussi : Xbox 360