Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 16 août 2022
Antananarivo | 21h03
 

Répondre à un commentaire

24 juin à 10:19 | Besorongola (#10635)

DES DÉPUTÉS "ZOMBIES" !

Dans ce pays, le parlement n’est autre qu’un instrument de consolidation du pouvoir exécutif. Ils sont très actifs comme en 2018 pour destituer Hery Rajaonarimampianina et installer Mr Ho au pouvoir mais pour ce qui est de leur rôle principal, c’est à dire, d’étudier les propositions de loi et de les approuver ou de les rejeter ils n’ont pas la capacité. Lorsqu’il s’agit de demander des 4X4, des passeports diplomatiques ou de l’immunité parlementaire ils font beaucoup de bruits.
L’Etat aussi profité de cette faiblesse de force parlementaire pour faire passer ses propositions comme la lettre à la poste. Cette LFR (loi de finances rectificative) , normalement, aurait dû être lue et scrutée par les députés pendant au moins 30 jours mais, le gouvernement fait sciemment exprès de la proposer au dernier moment pour prendre de court ces députés. Ils sont devenus des zombies le temps du vote. Ils lèvent les mains sans réfléchir immitzny juste son voisin. Certes, il y a la Constitution qui régit toutes les fonctionnement des institutions de la République mais elle est bafouée partout depuis longtemps.

Rappelons que l’Assemblée nationale malgache est composée de 151 députés élus pour un mandat de cinq ans. Où sont passés les 64 restant ? 84 députés sont élus sous la couleur IRD majorité présidentielle. 16 députés issus du TIM, parti de Marc Ravalomanana. 46 députés indépendants.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS