Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 16 août 2022
Antananarivo | 22h34
 

Répondre à un commentaire

13 juin à 11:29 | Besorongola (#10635)

EN UN AN, 3 MINISTRES DES TRANSPORTS ONT ÉTÉ NOMMÉS SUCCESSIVEMENT PAR MR HO SANS RÉSULTAT.

Tour à tour, Joël Randriamandranto, TOTO et Roland Ranjatoelina ont occupés le fauteuil des Transports et du Tourisme pensant la fermeture de la frontière. C’était dans ce contexte qu’est née cette idée de création de Madagascar Airlines.

Joël Randriamandranto, ministre du tourisme (ancien ministre de des transports) malgache, veut reprendre sous sa tutelle le ministère des transports et de la météorologie. Pour la petite histoire, le Ministère des Transports, du tourisme et de la météorologie a été sous le commandement de Joël Randriamandranto avant d’être scindé en deux le 15 août 2021. Depuis, Tinoka Roberto a eu le transport et la météorologie et Joël n’a eu que le tourisme, un secteur freiné par la pandémie de Covid-19. Rappelons cependant que Joël est un opérateur économique œuvrant dans les secteurs du tourisme et du transport. Son poste de ministre de ces deux secteurs lui a permis de bien faire tourner son business. Avoir le contrôle total du transport terrestre et aérien lui a permis de mettre en valeur ses propres tours opérateurs. Etre à la tête du ministère du tourisme lui a permis de rameuter des clients pour ses affaires personnelles. Une fois que Tinoka a eu le commandement des transports, Joël a dû faire profil bas. Comme tout le monde le sait, tôt ou tard, Tinoka, de par son inaptitude, allait faire une bêtise. Une occasion que Joël n’a pas manqué de profiter quand Tinoka Roberto a commis la bourde de la valise à roulettes. Joël l’a complètement rabaissé à travers une conférence de presse officielle, un jour avant le conseil des ministres. Un geste bien calculé pour mettre en évidence l’incapacité de Tinoka à diriger un ministère et surtout, pour essayer de reprendre le flambeau. Maintenant que les frontières sont ouvertes, Joël Randriamandranto espère reprendre son business en contrôlant le tourisme et le transport…

T. B /LGI

Mais Roland Ranjatoelina est de retour tonitruant pour faire table rase à toutes ces gueguerres.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS