Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 19 octobre 2019
Antananarivo | 12h52
 

Sport

J.O. 2012

Welcome to London

lundi 25 août 2008 | Rata

Rideau sur les 29e Jeux Olympiques, prochain rendez-vous du mouvement olympique à Londres dans 4 ans. Élu par le Comité International Olympiques (CIO) pour abriter la 30e édition des Jeux de l’ère moderne, l’Angleterre accueille pour la troisième fois le plus grand évènement planétaire sportif. La première fois en 1908, les Jeux olympiques reviennent 40 années plus tard sur les terres de Shakespeare. Et voilà qu’un demi-siècle et une décennie plus tard, les Anglais hébergeront de nouveau la grande famille olympique. Une famille largement gâtée et éblouie par les Chinois durant les 17 jours de compétition de la 29e édition. Organisation et résultats sportifs, la Chine se trouve au-dessus du lot et ces, malgré les appréhensions extra-sportives de certains. Les infrastructures sportives terminées et prêtes avant même l’année des jeux ont séduit les observateurs, non seulement par leurs qualités, mais surtout par leurs architectures.

Nid d’oiseau

Le Stade National, surnommé affectueusement "Nid d’oiseau", illustre parfaitement ce savoir-faire chinois. Là où dès le coup d’envoi des jeux par la tenue d’une cérémonie d’ouverture hors norme frisant même la science-fiction, tout le monde a été convaincu que la Chine s’est bel et bien réveillée. Un réveil matérialisé par les sportifs chinois qui ramassent au total 100 médailles. Sans le moindre respect à l’endroit de ses invités, sportivement bien sûr, la Chine rafle tout sur son passage et se place en tête du classement final des médailles. Décidément, le pays de Mao Tse Toung a placé la barre olympique... trop haute. Tels sont les défis que les Anglais doivent relever dans quatre ans. Le "fighting spirit" propre aux Anglais sera rudement mis à l’épreuve. Un avant-goût a été déjà proposé hier lors de la cérémonie de clôture en mettant au-devant de la scène les richesses humaines de la Grande - Bretagne. Avec la chanteuse Leona Lewis et le footballeur David Beckham, le peuple britannique souhaite à tous « Welcome To London ».

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS