Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 23 janvier 2022
Antananarivo | 07h56
 

Divers

Après 18 mois de détention

Victor Hong sort de prison

mercredi 13 juin 2007 | Eugène R.

Acquittement pur et simple. Tel est le verdict prononcé hier par le Tribunal de Première Instance de Toamasina à l’endroit de l’opposant Victor Hong. Inculpé d’atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat, de complicité volontaire de destruction d’édifice, en l’occurence le MAGRO de Toamasina, et de recel de malfaiteurs, ce président des familles des victimes des évènements de 2002 regroupées au sein de l’OFPACPA, a été arrêté le 25 janvier 2006 à la villa Elisabeth d’Ivandry. Les co-inculpés de Victor Hong sur qui les forces de l’ordre ont découvert des grenades et des armes ont déjà libéré au mois d’avril 2006. Devant ce verdict du tribunal, les amis de Victor Hong ne peuvent que condamner la détention arbitraire dont ce dernier a été victime.

A noter qu’une forte délégation de l’opposition nationale et locale a accuelli hier soir Victor Hong à la sortie de la prison d’Ambalatavoahangy.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS