Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 17 août 2018
Antananarivo | 13h48
 

Politique

Syndicats et partis politiques

Une nouvelle descente dans la rue ce mardi 24 juillet

samedi 21 juillet | Arena R.

Qui a dit que la crise dans la Grande île est terminée ? Des partis politiques regroupés au sein du mouvement pour la refondation de Madagascar, des syndicats qui n’ont pas eu de réponses favorables dans leurs revendications et les transporteurs qui refusent de quitter la gare routière de Fasan’ny Karana, ont uni leur voix et leur force et indiquent qu’ils vont redescendre dans la rue, sur la place du 13 mai où une importante manifestation est prévue mardi 24 juillet prochain.

Malgré la mise en place d’un gouvernement de consensus, dirigé par Christian Ntsay, dans lequel on retrouve des représentants des 73 députés pour le changement, TIM et Mapar, il y a des revendications non-satisfaites et des changements non-effectifs dans le pays. Ce sont notamment des revendications syndicales que le gouvernement en place a dû mal à faire-face vue que ses priorités reposent sur l’organisation des élections pour la sortie de crise et sur l’expédition des affaires courantes.

Pour les syndicats des enseignants qui ne fléchissent pas aux pressions de tous bords pour qu’ils reprennent les cours, la satisfaction des requêtes des enseignants est une condition sine qua non. Les enseignants ne sont pas valorisés en dépit des efforts qu’ils déploient pour former les élèves malgaches. L’un d’entre eux a témoigné qu’un enseignant dans une école primaire travaille plus de 12h par jour, parce qu’il lui faut toutes sortes de préparation et d’organisation avant de tenir les cours.

Les transporteurs de la gare routière de Fasan’ny Karana, eux, demandent une solution pratique avant de déplacer la gare routière à Ambohimanambola et exigent la révision, voire la baisse du prix de carburant, qui ne cessent d’augmenter dans le pays. Le gouvernement serait en train d’étudier une alternative avant de déplacer la gare routière, mais les transporteurs n’en sont pas convaincus. Raison pour laquelle, ils ont décidé de grossir les rangs des manifestants dans la rue.

Pour les partis politiques regroupés au sein du mouvement pour la refondation de Madagascar, les principes sont simples : la tenue de l’élection présidentielle cette année n’est pas une solution, il faut avant tout mettre en place des balises, des mesures et les institutionnaliser après, afin d’éviter les crises cycliques et les éventuelles bévues des dirigeants qui se succèdent au pouvoir. Pour eux, l’affaire nationale n’appartient pas uniquement aux partis politiques qui composent actuellement le gouvernement de consensus.

Pour les dirigeants de ce nouveau mouvement socio-politique, l’heure des 73 députés pour le changement est révolue, celle des syndicalistes et des partis pour le changement a sonné. Reste à savoir si les autorités malgaches actuelles vont les autoriser.

42 commentaires

Vos commentaires

  • 21 juillet à 08:59 | Isandra (#7070)

    Donc, après le TIM, c’est le HFI qui pousse le syndicats à aller jusqu’au bout, bien qu’ils sachent pertinemment que ce gouvernement ne pourra jamais satisfaire toutes leurs revendications.

    Comment voulez vous qu’un gouvernement n’est installé que depuis un mois n’ayant comme mission principale qu’organiser une élection libre, transparente, crédible, puisse satisfaire toutes ces revendications cumulées non satisfaites depuis plusieurs années ?

    Je pense que leur revendications sont légitimes, mais, elles tombent au mauvais moment. Or, leur intransigeance face aux efforts de ce gouvernement, malgré leur limite, et leur association avec ce politique, pourraient les décrédibiliser.

    • 21 juillet à 11:07 | KARIBO (#7602) répond à Isandra

      Bonjour ;
      Il suffit qu’ ils se réunissent autour d’ une table et signent un accord de convention et le tour sera joué .
      La fin du mandat de Hery mérite bien une mention, vous laissant le choix .

    • 21 juillet à 11:15 | punchline (#9673) répond à Isandra

      Hey ma grosse, le groupe des 73 ont eu leurs places, leurs chaises, et ils se sont tus.
      c’est cela votre façon de faire de la politique ? je crie, j’ai ma place, j’oublie tout le monde et je me tais,

      tu disais, je cite :« toutes ces revendications cumulées non satisfaites depuis plusieurs années ? »
      plusieurs années ? depuis quand ? depuis ratsiraka ? depuis ZAFY ? depuis Ravalo ? depuis andry ? depuis Hery ?

      tu disais encore : elles tombent au mauvais moment.
      à quand le bon moment ?
      - Quand andry sera elu ? est ce que les syndicat pro-Ravalo aurait confiance ? et puis de 2009 à 2014, pourquoi il ne l’a pas fait
      - quand ravalo sera elu ? est ce que le syndicat pro-andry aurait confiance ? et pourquoi il ne l’a pas fait de 2002 à 2009 ?
      - quand Hery sera reelu ? est ce que les syndicat pro-MAPAR et pro -TIM auraient confiance ? de 2014 à 2018, pourqoui ils ne l’a pas fait ?

      Le HVMAPARTIM doit se degager.

      et à vous les syndicats : dégager de vos rang PETY et Razafindravahy, eloignez vous de ces voleurs, vous avez vu , avec les de quoi le groupe des 73, de quoi les politiciens sont ils capable.

      REfondons Madagascar, avec RADO, la belle FANIRY, et les autres .

    • 21 juillet à 11:22 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      KARIBO,

      Si juste signer une convention suffisait pour résoudre cette crise, le Ntsay aurait déjà fait avec plaisir. Or, le problème, elle est plus compliquée que cela, car, elle a besoin des engagements financiers que notre situation de trésorerie de notre pays actuelle ne permet pas honorer.

    • 21 juillet à 12:38 | manga (#6995) répond à Isandra

      Isandra,
      Izay ilay atao hoe mang.etotra avo noho ny fitombenany. Rehefa tsy misy dia mahaiza mionona fa tsy misisika toy ny vinanto tsy mahare fosa.
      Fa vola avy aiza daholo no nentina anatanterahana fanoloana tompon’andraikitra tnotanisain’i Rambo ireny ?
      Ary inona no mety ho fiantraikany amin’ny vahoaka amin’ny araky ny voalazanao etsy ambony hoe governemanta tsy maharitra ?
      Ireny no atao hoe fandaniam-bola amin’ny tsy antony nefa dia ny vahoaka no manonitra azy.
      Izay ve ilay nifanarahana teny amin’ny 13 Mai ?
      Sa fifidianana no tarigetra teny fa tsy fanalana ny filoha na ireo ministra izay llazaina fa tsy misy ilàna azy ?
      Ataovy tsara ao anatin’ny lohan’angidinao fa ny vahoaka tsy mitady filoha fa ny fivoarana sy ny fahamarinana no ao an-tsain-dreo.
      Ary tsy misy amin’ireo milaza ho mahavita azy, ary indrindra fa ireo izay ny efa nandalo teo, no anatanteraka izany.
      Ianareo ireo mihitsy ilay efa zatra mamahan-dalitra ka tsy fantatro raha mùbola misy ao aminareo izany maha-olombelona izany fa toy ny alika miady taolana ka zary mifamono mihitsy.

    • 21 juillet à 20:34 | André (#8563) répond à Isandra

      Nous les gazy comme disent les européens nous sommes tous des lèche cul
      Nos élus ne font rien ... et ne cherchent que le pouvoir et l argent ... une bonne fois pour toute .
      et pour ravalomanana ça suffit de ce fouteur de troubles
      POUR Rajaonarimampianina il a bien le temps de présenter sa candidature ... il a tous les atouts pour se présenter ... et a de fortes chances d’être élu ..... au moins lui ne traîne pas de casseroles ... il est clair et propre ..ainsi que d’autres ...par contre ce RAVALOMANANOTAILLE ... qui sème la panique partout ..qui organise des manifestations avec les syndicats (parce qu’il n’a plus assez de martyrs pour remplir un taxi bé ...) ce semeur de troubles à un moment stratégique ou Madagascar et ou notre pays peu s’en sortir vraiment et une fois pour toute ... il perturbe la nation ... et on laisse faire ... mais bon sang ... il aurait du passer 2 fois sur la chaise électrique ... on attends quoi ? pour lui signifier son jugement ?
      ..c’est le moment ou jamais ... pour sortir de l’ornière ...et ce parasite cherche la révolution ..qui de toute façon ne sera pas en sa faveur ...les gazy doivent réfléchir calmement et en toute cénérité ... dans le calme ... unissons nous ...pour exclure une fois pour toute ce fouteur de troubles ... CE DAMNE CHERCHE A NOUS DIVISER ET A PROVOQUER LA REVOULUTION

    • 22 juillet à 13:31 | Tsix (#10296) répond à Isandra

      Ry vahoaka malagasy, AZA MANAIKY ATAO FITAOVANA POLITIKA !

    • 23 juillet à 15:58 | komi (#10299) répond à Isandra

      tena efa lasa fomba amam-panao ireto mpanao politika ireto mihintsy ilay mitarika olona hidina an-dalam-be, nefa ny tsy fatatry ny vahoaka dia izy ihany no sorona eo fa ny mpiarika mahay miala bala sy mivadi-kevitra foana rehefa hazony izay takiany.Mila misaina isika

    • 23 juillet à 16:31 | Toutoun (#10298) répond à Isandra

      Misy olona ambadika ndray io fihetsiketsehina io ! raha resaka tsy fialàna eo @ fasan’ny karàna zany ve dia tokony hanaovana fitakiana eny @ mai ? Aoka ry reto mba tsy hatao fitaovana politika ny zavatra ohatr’izany fa mampalahelo ah !!!

    • 23 juillet à 16:35 | tojo (#10300) répond à Isandra

      Efa lasa fitaovana ho entina miady mihitsy ity fidinana an-dalam-be ity. Misy foana ireo panakorotana

    • 23 juillet à 17:05 | Nomena (#10351) répond à Isandra

      izaho mahita fa na inona olana dia tsy fotoanan’ny fikorontanana intsony izao satria efa vanim-potoana alohan’ny fifidianana ka tokony ho izay aloha no imasoan-tsika voalohany, manaraka ny ambony avy eo.

  • 21 juillet à 09:41 | poiuyt (#584)

    Arema, votre français est approximatif, cela vous est interdit. Voici peut-être qui est plus correct.

    Ce sont notamment des revendications syndicales que le gouvernement en place a dû mal à faire-face vue que ses priorités reposent sur l’organisation des élections pour la sortie de crise et sur l’expédition des affaires courantes.

    Ce sont notamment des revendications syndicales auxquelles le gouvernement en place a du mal à faire-face, vu que ses priorités sont l’organisation d’élections pour la sortie de crise et l’expédition des affaires courantes.

    On fait ce qu’on peut ; il y va de votre crédibilité ; et même si vous êtes fort en anglais

  • 21 juillet à 10:25 | ratiarison (#10248)

    Manantena aho fa tsy HANAO BOTO-LOHA toy ny fanaon’i RAJAO***sy ny HVM !! ny Mpitondra nakehitriny !! fa raha izany no hiseho eo : dia ny fiafarany : HIFAMPIHINAN’NY AMAN’*** EO !! ny samy MALAGASY*** !! samy tsara !! sa ahoana Rtoa-Be ISANDRA hianao mantsy mahita VOLANA alohan’ny BIBY***sans rancune e !!

    • 21 juillet à 12:44 | manga (#6995) répond à ratiarison

      Ka dia ho tonga io atsy ho atsy io rahavako ; ary ny ankilany dia efa nanambara rahateofa tsy hanaiky velively ; ka ho tonga indray hatramin’ny fankalainana karazan’olona any amin’ny faritra rehetra any.
      Dia hihinana ny tsy fihinany hatrany ny vahoaka raha izao fisehon-javatra izao no alalinina bebe kokoa.
      Mbola tsy hita soritra mazava tsara aloha io ankehitriny fa tsy misy manakana ireo mpitarika mihitsy ny hampibaribary izany.
      Ny sasany milaza fa tonga mandahatra sy mandresy lahatra mikasika ny IEM hono nefa dia miangavy ny vahoaka mba hitandrina tsara eny amin’ny fandatsaham-bato rehetra eny : IEM sa propagandy ?

    • 23 juillet à 16:38 | tojo (#10300) répond à ratiarison

      Ny olana dia manaiky atao fitaovana ara-politika ireo syndicat ho entina anakorotanana ny fanjakana sy ny fanomanana ny fifidianana.

  • 21 juillet à 10:59 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Je ❤️ particulièrement l’ organisation d élections pour la sortie de crise, comme si il suffisait d’ organiser des élections pour en sortir, sachant particulièrement que ce sont les politiques qui sont à l’ origine de cette dernière, finalement c ’est comme si l’ on demandait à ce que de nouveaux créateurs de crises soient élus, afin juste de : recommencer et en créer une nouvelle ...

    • 23 juillet à 16:42 | tojo (#10300) répond à Jipo

      Tsy izany io fa fanararotana no be dia be. Lasa fitaovana fitakiana mihitsy ity oe midina an-dalam-be ity satria izay nitaky izay dia nahazo. Rehefa manome ve izany ilay fanjakana dia iny fa anao daholo ?

  • 21 juillet à 12:44 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    Isandra

    « que notre situation de trésorerie de notre pays actuelle ne permet pas honorer. »
    Faux et archi-faux ,
    Si la caste dirigeante payait ses impôts et taxes notamment sur les exportations illicites(vous savez ,comme sur les 18 tonnes de saphirs ) et ensuite arrêtait de pomper un tiers du budget de l’état ,ce pays aurait les moyens de ses politiques !
    Arrêtez de défendre l’indéfendable

    • 21 juillet à 18:24 | Isandra (#7070) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Ali,

      Vous avez même raisonnement que Mélenchon, qui disait l’Etat peut satisfaire toutes les revendications syndicales et augmenter les aides sociales avec l’argent des évasions fiscales. L’argent n’est pas encore dans la caisse de l’Etar, mais encore dans le ventre de la vache(mbola any ankibon’ny omby, malgachisme à la Masin-Joany), de ce fait, l’Etat Français ne peut pas l’integrer dans son budget.

      C’est pareil pour ces argents que vous avez cité, on ne peut pas s’engager avec des choses volatilisées.

    • 21 juillet à 20:34 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Isandra,
      Bien sur argent envolé mais pas pour tous le monde !
      Mais cela fait presque ans que cela dure !
      Quand cela va t-il s’arrêter !

    • 21 juillet à 20:44 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à ALIBABA SANS LES 40

      ISANDRA
      Presque 60 ans !!

  • 21 juillet à 12:54 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Les manifestations dans la rue et sur la place du 13mai attirent toujours des badauds même si elles n’ont rien résolu jusqu’à ce jour et cela depuis 1972. Pourquoi ?

    • 21 juillet à 15:14 | KARIBO (#7602) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Parce que ce n’ est pas la rue qui gouverne !

    • 21 juillet à 17:01 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Karibo peut-on gouverner une population sans repère ? Le dénominateur commun de toutes les actualités évoquées cette semaine sur mt.com est l’absence de repère de nos concitoyens sans oublier une éducation qui laisse à désirer et une discipline aux abonnés absents.
      Fini l’OPK vive l’OPM n’est-ce pas notre réalité actuelle ?

    • 23 juillet à 14:53 | Christianna (#10313) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Se manifester aggrave la situation et c’est pourquoi leurs problèmes ne sont pas toujours résolus jusqu’à maintenant.

    • 23 juillet à 16:47 | tojo (#10300) répond à plus qu'hier et moins que demain

      C’est tout à fait claire. C’est pas une solution car manifester dans les rues est une méthode barebare et ça fini toujours mal. C’est juste un outil pour perturber un Etat.

  • 21 juillet à 16:41 | ratiarison (#10248)

    Marina ny ANAO ra-MANGA ! tsy misy ihany koa ny MADILANA ho tetenina, ny hanampiako azy kely fontsiny : ny any Rtoa-Be ISANDRA dia manao resakin’ny MPIAN-TSENA ny eo ihany no miverimberina dépuis ny COUP D’ETAT ny 2009***mahonena e dia io indray ny I E M resakin’ny fampandriana ADRISA sy FANDANGOLAGONA ny eny ambany TANANA !!!!******* mahereza ! samy tsara !!

    • 23 juillet à 16:49 | tojo (#10300) répond à ratiarison

      Efa maro lotra mihitsy ireo fanadalana saim-bahoaka itedavana seza ee. Tsy mbola nisy tombon-tsoa mihitsy nomen’i Andry Rajoelina ny vahoaka sy ny firenena fa dia resaka fotsiny foana.

  • 22 juillet à 13:26 | Tsix (#10296)

    Hatraiza marina ny mety ho hiafaran’i Gasikara raha toa ka samy anao izay tiany aby ny olona ? Maninona moa izany raha atao ANARCHIE eto ? Eny fa na dia ireo olona noheverina ho mba efa niaina tamin’ny fanantontoloana aza toa miverina any an-kady. Mamapalaelo no miheritreritra fa ireo tokony ho fitaratra indray ity no maneho fihetsika tsy mendrika.

    • 22 juillet à 15:02 | punchline (#9673) répond à Tsix

      robot, machine,tojo, jayo, Komi, Christianna, faly be, raknara, Rambo,....

      SORTEZ-VOUS de ce corps !

  • 22 juillet à 13:37 | valoha (#7124)

    Enga anie ka mba fidinana an-dalam-be hifarimbonan’ny Faritra 22, hentina hanorenana ifotony marina ny Lalampanorenana / Rafitra / Saina sy Fomba fitantanana ny TANY sy ny MPONINA ao aminy aloha, mba hitondra ny fanovana rariny sy ny hitsiny, ho lavitr’ireto vondrona iraisam-pirenena sy ny mpiaraka aminy eto(gasy, karana, sinoa,...tia ny mena miravirary hatrany). Aoka tsy hafana fo be fahatany isika fa mba hiara-hikaon-doha am-pahendrena ny amin’ny : avy aiza no hanomboana azy miaraka ? inona no atao miaraka voalohany ? rahoviana no hanomboana ny fanovana miaraka ? Tsy hoe ’ratsy’ zao vita sy ataon’i Hery Ressort zao, fa ny tena MALAGASY no hilaintsika sy takiantsika rehetra, mba tsy hiverimberenan’ny kolikoly / fahantrana/tsy-fangaraharahana / tsy-fandriampahaalemana/ kitranoan-trano lava, izay mampiemotra antsika lava ! Ny resaka be dia aoka
    ho any am-piangonana ! Ny tolona mitaky asa sy fiovana ifotony sy mifarimbona feno finoana sy fanantenana - ’zay mitambatra no vato, ary zay misaraka, kosa, ho fasika’ ! SOATOAVINA MALAGASY feno fahendrena sy tsara sy mety harahina manomboka izao izany mba hahomby ny hatao rehetra miala ifotony !

    • 23 juillet à 16:53 | tojo (#10300) répond à valoha

      N’inoninona antony dia tsy vahaolana intsony ny fidinana an-dalam-be. Miteraka korontana fotsiny io ary tsy misy vokan-tsoa azo avy aminy mihitsy. Vomay izany mampilentika ny firenena.

  • 22 juillet à 15:51 | diego (#531)

    Bonjour,

    Le grand défi pour Madagascar ce que les dirigeants et les autorités politiques et la majorité des élus ne croient pas du tout aux Institutions et au droit. Cela saute aux yeux.

    Étrangement, ils croient qu’ils arriveront à développer leur pays en occupant les pouvoirs Exécutif, Législatif et Judiciaire. Pour y arriver, ils sont prêts à tout, en ne respectant pas les lois et en manipulant la Constitution et les élections.

    C’est contradictoire.

    On ne peut mieux s’y prendre pour priver les élus et les dirigeants d’une légitimité qui permettrait au pays d’être bien gouverné et à terme, d’obtenir des financements qui vont permettre de développer le pays.

    On peut constater que tout ce qui se passe au pays depuis quelques semaines est déraisonnable.

    Qu’est-ce que vous pouvez espérer obtenir des élus et des dirigeants en fin de mandat ?

    Et est-ce que seulement raisonnable de manifester dans une période comme celle là ?

    À mon sens, il faut plutôt réserver aux prochains dirigeants tous ces revendications des corps des métiers aujourd’hui.

    Mais bien, que les Malgaches veuillent ou pas collectivement admettre que l’État malgache est au bord de faillite ou pas, la réalité est qu’ils ne peuvent plus compter sur leurs législateurs pour sortir le pays d’une crise, qu’elle soit politique, économique, sociétale ou Constitutionnelle.

    Madagascar a des politiciens Miavona, miavotsifeno.....brillent par leurs ignorances politiques et incompétences dans la conduite des affaires de l’État et de faire face à la pauvreté à l’insécurité et pire, ils sont incapables de résoudre une crise politique dont ils sont à l’origine.... ils détruisent leur pays et prétendent par la suite être capables, tous de Hanavotra Ny Firenena Hono :

    - on peut mettre fin une crise politique en une journée, il faut un État solide, un programme économique et politique bien ficelés et des années, 30-60 ans et plus, pour diminuer raisonnablement une pauvreté.

    • 22 juillet à 17:20 | aromedespoir (#8959) répond à diego

      Quelle solution à toutes ses crises ? https://youtu.be/GI6AOl8jW6Y

    • 22 juillet à 23:09 | Turping (#1235) répond à diego

      Diego ,
      Le non respect des lois ,constitution ,.......malheureusement aucun président n’a été épargné .
      - A la différence aux autres pays démocratiquement avancés ,les institutions ont plus ou moins leur autorité respectable même si ce n’est pas infaillible .
      - Suivez l’affaire Alexandre Benalla en France et vous allez vous en apercevoir que nulle part ,rien n’est parfaite ni infaillible !
      - L’affaire Trump ,les scandales avec les femmes ,comme DSK ,..... ils essaient tous de ne pas ternir leur image !

  • 23 juillet à 14:47 | Christianna (#10313)

    Rariny ihany aloha ny syndicat raha hanao anizao satria tena tsy nisy fahafahampo mihintsy ilay fitakiana , saingy hoe hiaraha-mahalala fa firenena mahantra i Madagasikara, tsy manome tsiny ny fanjakana ihany koa aho satria tsy avy aminy izany.

  • 23 juillet à 15:01 | Christianna (#10313)

    Efa maro ihany ny hetsika toy izao fa vao may izany nampitombo ny olana ka tokony ho tonga saina @zany kosa ny tsirairay satria tsy hahita vahaolana mihintsy isika raha hikorontana foana , noho izany aleo ampilaminana ihany no hanaovana ny fitakiana , mitaky ezaka maro avy @ fanjakana ihany koa izany mba hanomezana fahafampo hoan’ireo mpitaky.

  • 23 juillet à 15:34 | sasa (#10303)

    tsy fotoanan’ny fitokonana intsony izao, fa fotoanan’ny filaminana , satria hiatsika fifidianana isika, araka izany tokony vahaolana hafa no tadiavin’ireo syndicat ireo

  • 23 juillet à 15:52 | komi (#10299)

    tsy voatery hidina an-dalam-be vao afaka maneho hevitra fa manankorontana filaminam-bahoaka izany. Zo anareo no maneho hevitra fa tompon’andraikitra kosa ianareo raha miopefy ny hetsika hataonareo

  • 23 juillet à 16:02 | Toutoun (#10298)

    Lasa lamaody mihitsy ankehitriny ny fihetsiketsehina eny @ 13 mai. Mihevitra ve isika mpitarika ireny fa tena vahaolana @ fitakiana ataonareo izany ary tsy maintsy valiana ho ENY daholo ve ny fangatahanreo na mety na tsia ?

  • 23 juillet à 16:20 | tsirah (#10314)

    ianareo mpanao politika panohitra ireto ve olona tsy tonga saina mihintsy hoe ny malagasy rehetra no mila io fifidianana io fa tsy hoe ny olom-bitsy

  • 23 juillet à 17:00 | Nomena (#10351)

    izao kosa no antsoina hoe tsy firarahiana ny vahoaka sy ny lamina napetraka teto amin’ny firenena. Fanakorontanana alohan’ny fifidianana dia midika fa olona tsy lian-pivoarana mihitsy eo amin’ny fiainana.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 422