Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 3 décembre 2020
Antananarivo | 10h53
 

Société

Association des victimes du 26 janvier 2009

Une autre promesse du Premier ministre

jeudi 9 août 2012 | Haingo

Après le lancement d’un appel de détresse qu’ils ont effectué, les membres de l’association des victimes du 26 janvier ont été reçues par le Premier ministre (PM) Beriziky ce mercredi 8 août. Aux yeux des opérateurs, cette réaction immédiate du PM témoigne d’une bonne volonté de sa part. D’après le PM, le dossier de demande d’aides des opérateurs victimes des pillages du 26 janvier 2009 sera désormais traité au niveau de la Primature. A partir de la semaine prochaine débutera la constitution des éléments nécessaires pour la recherche de solution aux problèmes des opérateurs concernés. Le Vice premier ministre en charge de l’Economie et de l’Industrie, Botozaza Pierrot, a déjà accepté de transférer toutes les bases de données à sa disposition vers la Primature afin que ce dernier puisse les traiter. A noter que cette rencontre entre le Premier ministre et les victimes du 26 janvier 2009 s’est encore limité sur les grandes stratégies pour la recherche de solution. Les détails seront abordés durant les dialogues entre l’association des victimes et la primature qui se tiendra à partir de la semaine prochaine. De l’avis des opérateurs, les aides ne seront pas forcément sous formes d’indemnisation mais peuvent aussi prendre la forme d’appuis aux activités à l’exemple de la constitution de fond de garantie, ou de facilité de crédit ou encore d’exonérations fiscales. Ces victimes attendent ainsi la suite de cette affaire si la Présidence de la transition, par son Coordonnateur général, Nirhy-Lanto Andriamahazo, avait déclaré il y a quelques jours, prendre le dossier en main propre.

1 commentaire

Vos commentaires

  • 9 août 2012 à 08:44 | jansi (#6474)

    Il a fallu donc bientot 4 ans pour que le régime de transition daigne faire mine de prendre en main le dossier des opérateurs victimes du lundi noir à Tana et des autres émeutes en province.
    Quand Nirhylanto de la présidence et le PM disent tous s’en occuper, cela signifie que personne ne s’en preoccupe. Surtout lorsqu’on sait que la fin de la transition DJ approche à grande vitesse. Savez vous que Desroches II a échoué ? La reunion des 2 crétins n’a duré qu’une 1/2 heure.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS