Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 25 février 2020
Antananarivo | 19h24
 

Culturel

Njila au Piment Café

Un pur moment de nostalgie

lundi 27 octobre 2008 | Daddy R.

Solofo, Hery, Datita et Ramaka ont pu faire revivre, le temps d’une soirée, l’ambiance des années Njila, vendredi dernier au Piment Café. Epaulés par Lilie Goth et Radanz, ces éléments de l’un des groupes phares des années 80 ont émerveillés le public avec les indémodables morceaux comme « Takon’ila » et autres « Izahay sy Malala ». Leur prestation a été telle que qu’on se croirait revenu une vingtaine d’années auparavant, quand Poopy, Richard et les autres remplissaient à ras bord Antsahamanitra à chacune de leur représentation.
Lilie, une chanteuse qui n’est plus à présenter, a rempli son contrat en interprétant Poopy d’une manière magistrale, si Goth, de son côté, a parfaitement complèté l’harmonie vocale en prenant soit le timbre de Mamy, soit celui de Richard.

Bref, la soirée a été véritablement délassante, effaçant le stress d’une semaine de boulot en baignant le public dans un moment de pure nostalgie qui a remémoré des jours heureux qu’on ne retrouvera pas de sitôt, avec les conjonctures économique et politique qui prévalent actuellement.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS