Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 19 novembre 2018
Antananarivo | 15h05
 

Politique

Vohipiraisana

Un nouvel échec pour le FFKM sur la réconciliation des protagonistes

mercredi 2 mai | Vavah Rakotoarivonjy

Après l’échec cuisant de la réconciliation nationale qu’il a initiée pendant la transition et au tout début du régime Rajaonariampianina, le Conseil œcuménique des églises chrétiennes de Madagascar (FFKM) a-t-il encore la notoriété et la crédibilité qu’il faut pour tenter une action de cette nature auprès de nos politiciens, notamment dans une nouvelle situation de crise politique comme le pays traverse actuellement ?

La réponse devrait être non, au vu notamment d’un nouvel échec dans le processus de rapprochement des protagonistes de la crise actuelle à Madagascar, à savoir les députés pro-régime et les parlementaires de l’opposition. Les responsables auprès du FFKM ont tenté d’amorcer un dialogue entre les députés qui ont initié la manifestation sur la place du 13 mai et les élus qui soutiennent le parti présidentiel, HVM, dans l’après-midi de lundi. Mais les députés issus du collectif pour le changement ne sont pas venus à un rendez-vous fixé à 14h.

A Vohifiraisana, Ambohijatovo, neuf députés pro-régime dirigé par l’élu indépendant du Sava converti en HVM, Freddy Mahazoasy, ont tenu à rencontrer les responsables du FFKM vers 16h. La rencontre a duré plus d’une heure, mais à leur sortie, ni les députés pro-régime, ni le FFKM n’ont voulu faire une déclaration. Anthelme Ramparany a pourtant lancé que cette réunion portait sur la situation politique actuelle dans le pays.

Sur le parvis de l’Hôtel de Ville, le député TIM, Hanitra Razafimanantsoa a consulté les manifestants venus par milliers en leur demandant s’ils, les députés, devraient assister à cette rencontre organisée par les chefs des églises, mais la réponse a été « non ». Un non catégorique qui peut être traduit comme un rejet de toute tentative de réconciliation entre les parlementaires pro-régime et de l’opposition. « La réconciliation qu’il faut demeure actuellement entre les dirigeants qui ont tué la population et les Malgaches », martèle l’élue sous la bannière du parti de l’ancien président Marc Ravalomanana.

Cette réconciliation indiquée sur la place du 13 mai se traduit par la démission du président de la République, Hery Rajaonarimampianina, une condition sine qua non exigée par les députés issus du collectif pour le changement et les manifestants, représentants des syndicats, de la société civile et des différents partis politiques qui ont rejoint la manifestation.

Il en va alors de la notoriété du FFKM et de sa crédibilité aux yeux de la population. En effet, la plupart des Malgaches semblent avoir perdu foi en la logique de l’initiative des chefs d’église dans le processus de réconciliation nationale. La faute peut être aux anciens dirigeants du conseil qui, lors de la Transition ont voulu mener tout seul, dans leur propre logique et conception cette démarche pour aboutir à rien du tout.

Là où le conseil des églises a le plus attendu était dans la réconciliation des principaux protagonistes de la crise de 2009, à l’instar d’Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana. Neuf après le début de cette crise, les deux personnalités politiques semblent avoir déjà enterré la hache de guerre, tout comme leur partisan respectif dont les députés TIM et MAPAR, qui, ensemble, sont les principaux instigateurs de cette manifestation pour le chute du régime actuel. Une fois de plus, le FFKM a alors perdu le combat qu’il essaie de mener, mais certainement pas la foi, parce qu’il envisage de recommencer cette tentative d’amorçage du dialogue entre les parlementaires prochainement. A suivre.

15 commentaires

Vos commentaires

  • 2 mai à 09:54 | Ibalitakely (#9342)

    Itsika na ilaza inona na ilaza inona, izay miteny hoe mbola manohana izao fitondrana izao na koa hoe izay vao mitady fifanatonana dia SADY MAHAZO TOMBOTSOA @ RISORISO NO MAHAZO VAHANA @ TSY FANDRIAPAHALEMANA, ka mbola tia ny ijanonan’ny mpitondra ankehitriny. Teo tsy nisy ny rà latsaka tsy nangataka fifanatonana izany ka efa NAHAFATY OLONA ny sasany izany vao hoe latabatra boribory e, tsy misy tsy vitan’ny fifanarahana e, amin’izay i Kotovao mbola midedadedaka tahaka ny inona. MIALA NY TOMPON’ANDRAIKITRA VOALOHANY & NY FORONGONY dia hovaina araka ny tokony ho izy aingana ny làlam-pifidianana nahatonga izao KORONTANA izao dia TANTERAHINA ny fifidianana ka any no mahazo manara-maso ny vahiny na ny CI izany fa tsy izao akory.

  • 2 mai à 10:17 | Ibalitakely (#9342)

    Fa ny CFM, ilay anarana entina aza vary amin’anana [kansehy di fompiavanane Malagasss] ve izany no antenaina. Ny FFKM sa ny CFM koa ankohatra izay no mandray vola amin’ny fampihavanana ??

    • 2 mai à 11:04 | Ibalitakely (#9342) répond à Ibalitakely

      Fa ny tsara ataon’ny FFKM dia ny milaza @ izao fitondrana efa halam-bahoaka izao hoe : - 1) raha ohatra sanatria ka mbola lany eo ianareo ankehitriny dia seza voatazonareo efa lasa seza mipatraoka na siège éjectable ka raha tena tia ny tanintaranaka & n y taranaka ianareo tahian’Andriamanitra mba miala re ?? -2) Mba mahaiza maka tahaka toy ny tany Japon ohatra raha nahatifitra olon-tsotra ny pôlisy iray dia nametra-pialana ny ministry ny atin-tany ; rehefa nahita izany koa ny praiministra japône dia nametraka ny azy koa, fa ny anareo rehefa avy nandatsa-drà dia andao hifanantona hifampiresaka ka antsoy ny Charly India & frantsafrika hampanao fanelanelanana. Aingo diso an’i Madagasikara izany ry nama !!

  • 2 mai à 11:48 | Midabetsy (#8062)

    Mila miaiky heloka ianareo depioté nandray vola ary miaiky ihany koa ny governemanta fa nanome vola de milamina io.
    Avy eo ampiaharina ny lalana mahakasika ireo depioté mpamadika palitao araka ny lalampanorenana. misolo ho azy io governemanta io. de vita ny ady.

  • 2 mai à 14:27 | Sandratra (#10261)

    Il faut accepter la meditation des FFKM car ce sont des entités non politique et qui ne cherche pas des places au sein des gouvernements.... Il faut avancer la discussion entre le gouvernement et les opposants

  • 2 mai à 14:28 | Rakotovazaha Manoa (#10256)

    Pourquoi ne pas accepter de dialoguer ?

  • 2 mai à 15:27 | bema (#828)

    Ces 73 députés ont tout fait pour être entendu mais face à l’Insolence et au mépris des tenants du pouvoir, nous en sommes là. Prier pour eux c’est le rôle de la FFKM mais s’engager à cette démarche malsaine et hypocrite proposée par ces voyous est inutile. De même pour cette communauté internationale qui n’est pas du tout dans son rôle. Misaotra tompoko.

  • 2 mai à 18:25 | cacatoès (#9758)

    Hataovy izay androsoany fanjakan’Andriamanitra sy ny filazan-tsara fa aza mihiditra an’izay adilahy polifikan’olona tsy mirahara an’Andriamanitra izany e !! Sady zany no tena asanareo voalohany !!Miatsara velantsia fotsiny ireo no betsaka !!
    Ny hilaivany an’ Andriamanitra dia ataony fitaovana hisarihana pokona mba hiandany ny asa ratsy hataon’izy mianakavy ireo !! Lasa spécialité ilay maka teny ao anaty baiboly mba ampiangonan’ny hetsika hataony !! Mapme no mahonena !!

    • 2 mai à 18:59 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à cacatoès

      Débilités !
      Disciple de Maihol peut etre.
      Dieu n’existe pas.
      Il faut réparer ici bas, pauv’tocard

    • 3 mai à 09:29 | hafatse (#9818) répond à cacatoès

      Tsy mila an izany fivavahana izany, famitahambahoaka rsy misy toa azy.
      Ino problem nao ty zalahy e ?
      Tsy ampy ny cotisation ao am sectareo ?
      Omeo asa sy karama sahaza ny omo bey jiaby jiaby o.
      Ta religion tu peux te la carrer ou je pense, rliay maloton’amboa tia.

  • 2 mai à 19:47 | cacatoès (#9758)

    Efa tsy mino ela dia an’la zany ry zavatr’omby a !!! Maihol an’ la zany olona Guru an’izay mino izay lazainy !! Repareo ici bas an’ la ra vita e !!!! Doma be ty !!

    • 3 mai à 09:00 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à cacatoès

      Orlay tainalik ity a, miteny gasy ary tsy hain la’.
      Efa nahita donjona aho fa rangahy no tena filohany.
      Si les co.ns pouvaient voler tu seras chef d’escadrille.
      Lay dondrona ity,a.
      Faly muhinana ny hatsembohan’ny sasany fotsiny , evangeliste de mierdre.

  • 3 mai à 16:06 | Nomen’iavo (#10270)

    A suivre... Seulement les débouchés sont possibles si les instigateurs du conflits que sont les partisants de l’opposition, prendront aussi part de leurs résposabilité pour la crise actuelle, sinon c’est sur que ces efforts n’auraient pas de fond

  • 3 mai à 17:53 | cacatoès (#9758)

    Hoan’i Zavatr’omby doma be !!! Sokafo misanasana tsara ny vavan’la fa hidirako ( izay tainalik hoy ela) mba havoky tsara an’la !!! LOL

    • 3 mai à 17:56 | cacatoès (#9758) répond à cacatoès

      Hoan’i Hafatseroka,

      Efa nosoratako teto ela hoe efa tsy mino ela dia mikepoha vatokely fa ela no tsy mino dia izay mino no raran’ela tsy anoratra izay tianay !! Hampitao an’ilay zavatr’omby mirazorazo iny he zany hono iay izy !!lol

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 432