Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 13 novembre 2018
Antananarivo | 00h37
 

Education

Ministère de l’Education

Un nouveau comité mis en place pour résoudre les problèmes des syndicats

mardi 3 juillet | Arena R.

La cellule de crise, mise en place pour résoudre la crise au sein du ministère de l’Education nationale, ne serait plus opérationnelle, elle aurait failli dans sa mission. Un nouveau comité chargé de la résolution du problème au sein de ce département ministériel a été mis en place à l’issue d’une rencontre tripartite entre le Premier ministre, les représentants du ministère de tutelle et ceux des syndicats hier au palais de Mahazoarivo. Ce comité a pour mission particulière de trouver une issue favorable à la crise actuelle dans un bref délai, c’est-à-dire mercredi au plus tard.

Les solutions proposées par ce nouveau comité devraient convaincre les enseignants de reprendre les cours le plus vite possible. Elles devraient être confirmées et officialisées par le prochain conseil des ministres, mercredi ou jeudi prochain.

Toutes les parties prenantes à la réunion à la primature seraient conscientes qu’il n’y a que cette option qui permettrait d’éviter une année blanche au vu de la suspension des cours dans la plupart des écoles publiques de Madagascar depuis plus de deux mois maintenant. Reste à savoir quelle solution pourrait-il avancer si le principal point d’achoppement réside sur le paiement de l’indemnité de 100 000 ariary revendiqué par les enseignants ?

La loi de finances rectificatives votée in extremis au sein de l’Assemblée nationale la semaine dernière ne mentionne même pas l’existence d’un fonds particulier à allouer à cette indemnité exigée par les enseignants. Selon une source au courant du dossier, l’Etat ne disposerait pas de ressources suffisantes à cette fin. Comme un responsable de la CENI l’a évoqué la semaine dernière, le gouvernement actuel ayant pour mission principale d’organiser les élections devrait faire face au « souci financier » rencontré suite aux dispositions des nouvelles lois électorales.

Le ministère de l’Education nationale compte actuellement 89 000 employés d’où cette difficulté de l’Etat à surmonter cet écueil, car c’est l’ensemble du personnel du ministère qui devrait bénéficier de l’augmentation de 100 000 ariary, soit un charge supplémentaire de près de 9 milliards d’ariary par mois pour le ministère de tutelle.

Toutefois, le chef de l’Etat aurait déjà promis de satisfaire les revendications des enseignants en augmentant leur indemnité après la tenue du sommet de la Francophonie au pays en 2016. Deux ans plus tard, les enseignants ne sont pas encore près d’obtenir une réponse favorable à leur revendication concernant cette indemnité.

Une source au niveau du ministère des Finances nous confirme toutefois que le gouvernement actuel fait de son mieux pour payer dans les temps les vacations des enseignants qui assurent le bon déroulement des examens officiels. Le paiement de ces indemnités ne devrait plus tarder à venir, certainement pour rassurer les enseignants, mais surtout pour calmer le ton qui commence à se durcir. Les syndicalistes se montrent de plus en plus intransigeants dans leurs revendications et la reprise des cours dans les établissements publics est encore incertaine.

32 commentaires

Vos commentaires

  • 3 juillet à 08:44 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Selon l’hadith du prophète de l’Islam (pbssl) : nous sommes pareils au passager d’un boutre ou d’un bateau dont la minorité aisée sur le pont fait la fiesta et la majorité sous la cale meurt de faim et de soif et elle creuse pour avoir de l’eau : Si celle sur le pont ne fait rien pour l’empêcher par tous les moyens le naufrage ne sera pas loin : SOS Communauté Internationale.
    Ce genre de vivre ensemble pareil au suicide collectif reste toujours d’actualité même si l’enseignement émanant de cet hadith est clair comme de roche.

    • 3 juillet à 10:53 | RAMBO (#7290) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Le christianisme est le seul rempart contre l’expansion de l’Islam. Le Président Hery Rajaonarimampianina , un Président d’obédience protestante célèbre une sorte de lune de miel avec le nouveau cardinal Gasy Désiré Tsarahazana et les Gasy d’Italie...la phrase phare c’est « Reseo amin’ny soa ny ratsy » ou bien « Combattez le mal avec le bien » Voici le récit ….
      http://www.presidence.gov.mg/le-president-rajaonarimampianina-et-la-diaspora-malgache-en-italie/
      N’oublions pas non plus que c’est l’Ouverture du 31 è sommet de l’Union Africaine se déroule en ce moment à Nouakchott en Mauritanie .C’est une occasion pour le Président Gasy de rencontrer ses homologues africains ainsi que le Président français Manuel Macron qui est de passage aussi sur place… Ferme détermination malgache dans la lutte contre la corruption
      « Les dossiers à l’ordre du jour de ce 31ème sommet de l’UA sont tous très importants, mais nous accordons une attention toute particulière à la lutte contre la corruption, car c’est un fléau que nous combattons ensemble, au niveau de toute l’Afrique, et dans chaque pays ». Ce sont les propos du Président de la République, Hery Rajaonarimampianina, à l’issue de l’ouverture du 31ème Sommet de l’Union Africaine qui se tient actuellement à Nouakchott, Mauritanie. Il a ajouté par ailleurs, concernant les règlements des conflits, que des actions ont été toujours menés par l’UA, à l’instar de celle qui a été déployée au niveau de notre pays. Par ailleurs, un nouveau membre malgache vient a été d’être élu à la Commission de l’Union Africaine des Droits de l’Homme, en la personne de Narindra Arivelo Ramananarivo.

      Voici le récit…
      http://www.presidence.gov.mg/ouverture-du-31eme-sommet-de-l-union-africaine/

    • 3 juillet à 10:59 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Bonjour .
      Mais c ’est la volonté de ouak/ !

    • 3 juillet à 20:31 | punchline (#9673) répond à plus qu'hier et moins que demain

      hey gros en tant que spécialiste de religion, arrêtes de mettre de l’islam à toute les sauces, en plus ce hadith n’existe pas, ni chez muslim, ni chez bukhari,

      en matière de boutre , consulter l’histoire et la science de la navigation, mais pas le hadith

      dans l’antiquité d’ailleurs , les riches, quand ils sentent la noyade, ce qu’ils font c’est de la barbarie, c’est à dire ils balancent par dessus bord les pauvres,

      au temps de prophète , il n’y a pas de boutres ni à yatrhib , ni chez les quoraichis, les voyagent se font en chameau ou à cheval dans toute l’arabie

      je ne suis pas takfiriste mais tu as encore beaucoup de choses à apprendre sur l’islam

  • 3 juillet à 12:06 | arsonist (#10169)

    Les prémices d’éventuelles très graves difficultés de coexistence entre les Musulmans et les Gasy non musulmans ?
    Graves difficultés qui pourront tourner à de sanglants affrontements de rue ,
    si on n’y prend pas garde .

    Le pays et les populations gasy au bout du bout de la misère
    sont un champ très fertile favorable à l’expansion musulmane .

    http://www.midi-madagasikara.mg/faits-divers/2018/07/03/antsirabe-teratany-vahiny-sy-ny-zanany-nosakanana-fiara-tsy-mataho-dalana/

    Prenons garde !

    • 3 juillet à 13:32 | Jipo (#4988) répond à arsonist

      Vous connaissez beaucoup de Pays muzes ou ce ne soit pas la me-de ???
      Tant qu’ ils sont minoritaires, ça va , des qu’ ils ne le sont plus les emmer-des commencent, on parle d’ intégration, mais ils n’ en veulent pas !
      Ils veulent de la conversion, pour ensuite se tirer dans les pattes .

  • 3 juillet à 13:27 | Jipo (#4988)

    Ce comité qui a été payé pour « échouer » ...
    1 MOT : REMBOURSEZ !
    quant aux suivants même punition, et de croire que ces derniers vont résoudre ce que le ur prédécesseurs n’ ont pas réussi et ce : dans les + brefs délais soit demain !
    Ces ingénieux dirigeons semblent oublier que nous sommes au Pays du mora mora, et qu’ l’ urgence est quelquechose d’ extra terrestre, sachant que celles qu’ ils avaient sous les yeux quand ils ont pris les manettes , ne semble pas outre mesure les avoir interpellés, et là tout d’ un coup : ciel quel est le malotru qui m’ a marché / la queue , il y a vraiment « des popotins vierges de coups de lattes » qui se perdent ...

    • 3 juillet à 14:23 | jayo (#10317) répond à Jipo

      jipo, pourquoi critiquer autant, tu n’as qu’ à attendre le changement c’est tout, l’Etat s’en occupe et aies juste confiance et tu verra que ça va vraiment vite régler

    • 3 juillet à 14:48 | komi (#10299) répond à Jipo

      Critiquer c’est toujours facile !!ait confiance au gouvernement de régler cette affaire. Le but c’est d’avoir une solution car c’est la vie des étudiants qui sont en jeux de ce gréve du syndicat.

    • 3 juillet à 15:17 | tojo (#10300) répond à Jipo

      Et se manifester dans les rues c’est payer pour quoi ? toujours critiquer les solutions proposés ne va rien mener.

  • 3 juillet à 13:41 | Toutoun (#10298)

    Aujourd’hui, les étudiants sont victimes de retard sur les programmes éducatifs. L’Etat est actuellement en cours de résoudre tous les problèmes des enseignants, alors, revenez au travail !!!!

    • 3 juillet à 14:17 | jayo (#10317) répond à Toutoun

      oui, c’est ça , il faut que tous les enseignants reprennent leur travail et rattrapent tous ces temps perdus pendant les grèves

    • 3 juillet à 14:46 | Christianna (#10313) répond à Toutoun

      assez les manifestations !! il faut rattraper les temps perdus ! faut soutenir les etudiants parce que l’avenir de notre pays depend à eux !

    • 3 juillet à 15:23 | tojo (#10300) répond à Toutoun

      C’est l’avenir du pays qui est en jeu, car nos enfants sont nos avenir. Ces manifestants donnent des mauvaises exemples à ces derniers.

  • 3 juillet à 13:47 | tsirah (#10314)

    voila une solution solide et efficace pour arrêté les troubles et les gréves merci a notre gouvernement

    • 3 juillet à 14:48 | Christianna (#10313) répond à tsirah

      Nous voyons bien le bon fonctionnement de travail de notre gouvernement !

  • 3 juillet à 14:08 | harena (#10295)

    Le gouvernement se soucie de la vie des élèves et de tout le monde, C’est pourquoi ils ont cherché et de créée des solutions pour le problème de tous.

    • 3 juillet à 14:50 | Christianna (#10313) répond à harena

      oui notre gouvernement veille sur l’avenir de Madagascar !

  • 3 juillet à 14:12 | jayo (#10317)

    il faut que tout le monde comprenne que la solution pour nous tous c’est de rester calme et de faire des efforts pour le bien être de la nation, pas de grève, pas de manifestations, car l’Etat va s’en sortir pour résoudre le problème

    • 3 juillet à 14:58 | Christianna (#10313) répond à jayo

      vous avez raison parceque faire de la grève n’est pas une solution ! on a besoin de la paix si on veut réusiir !

  • 3 juillet à 14:38 | Christianna (#10313)

    bien dit ! eh les enseignants !ou sont vos consciences ??? Les étudiantes devraient reprendre leurs étude parce que ce sont nos futures élites !

  • 3 juillet à 14:41 | komi (#10299)

    le gouvernement Ntay prend beaucoup de précaution et trouver des solutions pour résoudre face aux divers manifestation du syndicat. Le PM est est un homme responsable, digne de son nom

    • 3 juillet à 15:03 | Christianna (#10313) répond à komi

      c’est pourquoi qu’il a été choisi parce qu’il negligera jamais les problèmes mais il finira toujour à les regler !

  • 3 juillet à 14:58 | RAVELO (#802)

    bonjour,
    Les membres de ce club des« 10... »de MT sont vraiment marrants.Dès que l’un commence à écrire,même du n’importe quoi,hop,les moutons suivent ;ils n’ont pas les mêmes pseudos mais on voit bien que ce sont les mêmes,mêmes fautes d’orthographe,mêmes niveau de français,
    et justement pourquoi ne pas écrire en malgache ;m’enfin c’est leur droit.

    • 3 juillet à 18:56 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à RAVELO

      Bar et bon retour sur le forum.
      Pas de doute ils vont faire la grosse tête.

    • 3 juillet à 19:02 | Marika (#9389) répond à RAVELO

      C’est une seule personne RAVELO , ne vous étonnez pas .

  • 3 juillet à 15:00 | sasa (#10303)

    tokony tsy misy azo omena tsiny na ny mpanabe na ny mpitondra fa ny olana dia avy amin’ny mpanakorotana izany hoe misy ny olona faly hikorotany fotsiny fat tsy fantany akory ny zavatra takiany

    • 3 juillet à 15:05 | Christianna (#10313) répond à sasa

      na izany ary dia tokony hiasa ihany ireo mpanabe satria misy fiatraikany lehibe any @ mpianatra izany , ireo mpianatra manko no reharehan’ity gasikara mamy ntsika ity !

  • 3 juillet à 15:11 | tojo (#10300)

    L’ Etat va répondre à vos demandes mais il faut que vous pensez aux enfants qui n’étudient pas, ils sont innocents alors changer vos manière pour faire votre demande. Se manifester n’est pas une solution pour votre problème.

  • 3 juillet à 15:30 | Tsix (#10296)

    C’est déjà une bonne nouvelle. Les revendications ne fait que retarder la fonctionnalité des ministères.

  • 3 juillet à 19:53 | punchline (#9673)

    hey gros ! c’est quoi cette ardoise de CE1 en guise de pancarte ? Mec respectes toi, toi-même, avant de dire « omeo lanja ny mpanabe »

    Mpanabe quoi en fait ? kibo ? lamosina ? cette appellation est pejorative , je propose le mot tulearois mpampiranga.

    les merinas ont injustement squatés la langue malgache

  • 4 juillet à 15:02 | sasa (#10303)

    Les éducateurs doivent d’abord savoir que leur demande ne sera pas immédiatement résolue et L’enseignant doit être informé que sa demande doit être traitée par l’État

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 161