Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 2 décembre 2022
Antananarivo | 13h25
 

Divers

Andraharo

Un gardien tabassé à mort

vendredi 17 octobre 2008 | Hassy, Manjaka Hery

Le gardien d’une société spécialisée dans la papeterie a été retrouvé à l’article de la mort dans son poste de garde dimanche dernier. De sources informées, son fils venu lui apporter le repas vers 11h30 a frappé à la porte sans que personne n’a ni ouvert ni répondu. Il a dû forcer la serrure pour réussir à entrer. Il a découvert son père à l’agonie gisant au bon milieu de la pièce. « Il était méconnaissable avec ses vêtements maculés de sang », a-t-il déclaré. Le mourant a été transporté au service des urgences de l’HJRA mais il a succombé à ses blessures mardi.

Ar 200 000

A entendre des responsables de la société où travaillait le défunt, celui-ci s’est enfermé dans le poste, sous l’emprise du cannabis, et il se serait accidentellement électrocuté. Dans l’autre camp, les proches de la victime ne l’entendent pas de cette oreille. « Si c’était le cas, notre regretté père devrait être à moitié calciné mais non pas blessé », mettent en évidence ses cinq (5) enfants. Par ailleurs, les versions de la police et du médecin légiste sur les circonstances ayant entraîné le décès n’ont pas encore été tirées au grand jour. Le décédé se nomme R.J.E. Les présumés agresseurs seraient parmi ses collègues. « Le chef personnel de l’entreprise en question nous a même proposé Ar 200 000 contre notre silence pour que l’affaire ne s’envenime pas », lâche un des membres de la famille. Pour leur part, seule une hypothèse tiendrait la route, il s’agirait purement et simplement d’un homicide. Actuellement, les enquêteurs cherchent le mobile exact.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS