Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 25 février 2020
Antananarivo | 19h24
 

Culturel

DONIA 15è édition

Un deuxième jour sans fausse route

mardi 6 mai 2008 | Daddy R.
Tianjama reste un grand maître qui mérite le respect.

Et la route continue… !

La caravane musicale du festival Donia entame sa troisième étape, ce jour, après avoir passé par Maevatanàna, puis Antsohihy, hier soir.

A chaque passage de la caravane, la population revit cette ambiance magique sous l’euphorie totale, en compagnie des artistes, des journalistes et des fidèles partenaires de cette 15è édition.

Comme à Maevatanàna, où les Samoela, Dah’mama, Baba et l’incontournable Jaojoby ont offert un spectacle à la population, Antsohihy a eu également droit à cette “ fête ” lors de ce bref passage. Une occasion confirmant encore une fois de plus que la musique n’a pas de frontières. Ainsi, Mboutah ou Manintsindava, des artistes venant du Sud de Madagascar ont été bien accueilli par la population du Nord de Madagascar. A noter la prestation royale du grand maître Tianjama, cet artiste qui s’est fait discret ces derniers temps, mais reste toujours un maître.

  • Une caravane culturelle et sociale

En même temps, une sensibilisation menée par les différentes entités se tient à chaque passage. Ces organismes que sont l’Unicef, le Menres, le Fnuap et bien d’autres ont voulu profiter de cette caravane pour faire passer des messages aux jeunes et à la population entière également. A Antsohihy, la délinquance s’avère un problème majeur étant donné que la plupart des jeunes passent leur temps à fréquenter les “ boîtes de nuit ”, à boire et à fumer tout au long de la journée, sans parler des conséquences directes envers les jeunes filles.

Une situation qui a été au centre des discussions lors de la rencontre effectuée par l’Unicef avec les jeunes dans ce village.

Quoi qu’il en soit, cette situation n’est pas nouvelle à travers l’île, ce qui a poussé ces organismes, en l’occurrence l’Unicef, à envisager de mettre en place un centre de désintoxication.

Lors du spectacle, la population n’a pas caché cette soif de revivre un agréable moment avec ces artistes. Une occasion pour Gothlieb et Francis Turbo de faire passer quelques phrases visant à conscientiser la population fa ce à ces “ phénomènes ”.

Ce soir, Ambanja sera la dernière étape de cette caravane musicale avant la fameuse traversée entre Ankify et l’île aux parfums.

Et la “ fête de la vie ” continue tranquillement son chemin avec l’entière collaboration de Moov, fidèle partenaire des médias lors de cette 15 è édition de Donia.

Daddy Ramanankasina (envoyé spécial)

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS