Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 11 août 2020
Antananarivo | 10h17
 

Santé

Santé publique

Trois cas confirmés de Covid-19 à Madagascar

samedi 21 mars | Fano Rasolo

Sidérés. Effroi, panique, stress ou colère étaient lus sur les visages de ceux qui ont écouté la déclaration du président de la République, Andry Rajoelina annonçant l’existence de cas confirmés du Covid-19, hier soir.

« Selon les résultats des analyses que j’ai reçus de l’Institut Pasteur de Madagascar ce jour (ndlr : hier), trois cas confirmés de Covid-19 se sont révélés dans le pays ». a déclaré Andry Rajoelina. Ces malades confirmés frappés par le virus sont tous des femmes. Une femme âgée de 41 ans en provenance de France et arrivée au pays le mardi 17 mars dernier, puis d’une jeune Malgache de 19 ans provenant aussi de France et ayant fait escale à Maurice. Elle est arrivée au pays le 18 mars par la compagnie aérienne Air Mauritius. Enfin, la dernière victime est une Malgache de 45 ans, toujours en provenance de France et arrivée à Madagascar le 19 mars dernier. Arrivées cette semaine, les trois victimes ont donc rejoint le pays par les derniers vols avant la fermeture des frontières.

Andry Rajoelina a indiqué que l’état de santé des personnes contaminés ne sont pas pour l’instant inquiétant mais est suivi de très près. Toutes les personnes ayant pris le même vol qu’elles seraient déjà en observation par des agents de la santé. Cette dernière information ne rassure pourtant pas la population, car les failles dans le suivi ou la fuite des personnes mis en quarantaine laissent planer le doute.

A la charge de l’Etat

Dans ce sens, Andry Rajoelina a invité tous les ressortissants malgaches et étrangers en provenance des pays touchés par le coronavirus à respecter le délai de confinement de 14 jours pour éviter la propagation de la maladie dans le pays.

« Tous cas confirmés de Covid-19 sont traités au centre hospitalier universitaire (CHU) " Manara-penitra " d’Andohatapenaka et la prise en charge de toutes personnes malades est à la charge du Gouvernement Malgache  » a affirmé le président. Il a ensuite indiqué qu’il se chargera de communiquer au peuple malgache toute information concernant l’évolution de la pandémie qui est entrée au pays.

Deux nouveaux cas suspects

Selon le bilan recueilli au ministère de la Santé publique, environ mille sept cent (1 700) personnes sont mises en observation au pays et confinées, soit aux centres hospitaliers d’Anosiala et d’Andohatapenaka, soit à domicile, soit dans sept hôtels de la Capitale ou au bâtiment de la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNaPS) de Vontovorona.

Une source auprès de ce ministère a indiqué que le CHU d’Andohatapenaka recèle dix-sept (17) personnes en état d’observation mais ne présentant pas de symptômes semblables à ceux du Covid-19.

Quant à celui d’Anosiala, huit personnes y sont observées pendant 14 jours. Mais d’après notre source, cet hôpital recèle deux nouveaux cas suspects, autrement dit, deux individus portant des symptômes similaires à ceux du coronavirus. « Quatre cas suspects sont isolés dans notre établissement : les deux Malgaches en attente des résultats de leur deuxième test et deux autres ressortissants malgaches en provenance de Maurice, le 17 mars. Ils étaient en bonne santé à leur arrivée au pays, mais les symptômes sont apparus ce jour (ndlr : hier). Tous les deux sont déjà isolés dans la salle d’isolement en attendant le résultat du prélèvement fait auprès de l’IPM », explique notre source.

186 commentaires

Vos commentaires

  • 21 mars à 07:47 | elena (#3066)

    A question bête, réponse bête ?
    Les enfants de notre Prezidà passent ils leur coronavirus en France ou à Madagascar ?
    Pensée à tous où vous soyez,
    qui que vous soyez !!!!
    Courage !

    • 21 mars à 08:09 | betoko (#413) répond à elena

      Que vous soyez à Madagascar ou ailleurs sauf en Corée du nord peut être , vous n’êtes pas à l’abri du corona virus et l’heure n’est plus à la polémique stérile au raz des pâquerettes ou à des attaques personnelles

    • 21 mars à 08:57 | biancobe (#10878) répond à elena

      Votre question n’est pas seulement bête, elle est aussi méprisante et indigne. Tout cela en dit long, très long...

    • 21 mars à 09:21 | elena (#3066) répond à elena

      Je n’en attendais pas moins de vous Môssieur Père la Morale,à l’écoute de vos prochaines sentences.

    • 21 mars à 09:29 | elena (#3066) répond à elena

      Pour info, hier déjà c’était la queue devant les pharmacies de garde. Au marché d’Andravoahangy, ce matin beaucoup plus de monde que d’habitude. Plus de riz, de citrons, d’ail, pour tout le reste les prix ont augmenté.
      A la télé, pour ceux qui ont la télé, rappel des consignes de barrière. Dans la journée, il y a même une ministre qui a démontré comment se laver les mains. Et comment qu’on fait quand on n’a pas d’eau ?
      C’est aux malgaches de s’organiser quand d’autres s’en lavent les mains.

    • 21 mars à 16:53 | FINENGO (#7901) répond à elena

      @ biancobe (#10878)

      21 mars à 08:57 | biancobe (#10878) répond à elena ^
      Votre question n’est pas seulement bête, elle est aussi méprisante et indigne. Tout cela en dit long, très long...
      **************************************************************************

      Oui bien sûr Missié Blanco !!!
      Oui je peux comprendre que la Question posée par Elena soit Méprisante, car le concerné et sa famille ne mérite que le Mépris.

      Le Bac-7 fait preuve de tant de mépris envers le Peuple, alors pour une des rares fois que l’on lui rend la monnaie, qu’il en prend pour son Grade.
      Et d’ailleurs vous aussi, vous méritez autant que votre Mentor d’un Mépris sans pareil.
      Bande de Babakoto que vous êtes.

    • 21 mars à 22:52 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à elena

      Une des solutions possibles à mettre en œuvre immédiatement avec les gestes barrières contre la propagation d’une "grippe" (Confinement total au moins 14 jours, règles d’hygiène, ...)

      et surtout n’’attendez pas nos dirigeants pour agir (Ils sont encore à peaufiner la cacophonie de leurs communications contradictoires pour ne pas dire mensongères)

      Coronavirus
      De Marseille à Fox News : comment les essais de Didier Raoult sur la chloroquine ont convaincu Donald Trump
      Par Etienne Campion
      Publié le 20/03/2020 à 20:27

      https://www.marianne.net/politique/de-marseille-fox-news-comment-les-essais-de-didier-raoult-sur-la-chloroquine-ont-convaincu

  • 21 mars à 07:52 | Isandra (#7070)

    Pour anticiper le critique des détracteurs, les 03 femmes testées positives sont toutes Malagasy, devaient rentrer au pays que l’Etat ne peut pas en empêcher. La seule chose que celui-ci peut faire, c’est de prendre les mesures nécessaires correspondant à la situation, ce que les autorités concernées ont fait.

    C’est une loi universelle que n’importe qui est au pouvoir doit la respecter.

    • 21 mars à 07:55 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Dont l’Etat ne peut empêcher,...

    • 21 mars à 08:13 | rayyol (#110) répond à Isandra

      Isandra Entrer ou par quel aéroport Ceci devrait être dit pour que chaque region du pays puissent prendre des mesures .Ici a Tulear correspondant a ces dates 3 voyageur en provenance de la Reunion 2 Malgache et un Vazaha Ont été immédiatement transférer a Tana par Ivato interdit de débarquer a Tulear présentant signe avance de maladie inconnue a ce moment Le reste des passagers qu est il advenu d eux
      Quelqu un d autre a débarquer a Tulear ce serait bon a savoir Pourquoi n en parle t on pas Est ce que l on doit appeler cela de la transparence Pas de la critique Juste désir de connaitre Je crois assez important pour que on puisse prendre des mesures de protection ici dans le Sud Est ce que la politique joue encore un role au detriment de la sante publique Quelqu un devra porter le chapeau si il y a dissimulation

    • 21 mars à 08:24 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Rayyol,

      On ne communique que les choses sûres.Si l’on n’a pas encore les résultats de dépistage ou les tests sont négatifs, il n’est guère nécessaire de le communiquer.

    • 21 mars à 09:45 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Isandra,

      la situation est grave , la susceptibilité à fleur de peau, vous trouvez pas que c’est ridicule, il ne s’agit plus de défendre ou de critiquer qui que ce soit.

    • 21 mars à 10:32 | manga (#6995) répond à Isandra

      Une toute petite question chère Isandra et qui nécessite une réponse brève, claire et nette de votre part :
      Pensez-vous vraiment que ces soi-disant rapatriées n’ont pas suivi (ou plus exactement subi) chacune un test de dépistage à l’aéroport international de Rolland-Garros qui applique la restriction systématique des vols d’agrément dès leur arrivée dans la salle d’attente où il n’est plus du tout question de confinement ?

    • 21 mars à 16:27 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Ces dizaines de vols que Rajoelina a laissé entrer depuis sa première intervention il pouvait empêcher par contre . Pourquoi laisser une semaine ? 10 avions venant de l’étranger ont attéri à Ivato depuis Lundi et si en moyenne il y a 200 passagers dans chaque avion , il y a au moins 2000 personnes susceptible d’être porteurs asymptotiques dans la nature à Madagascar . Si çà prend une proportion ingérable ce sera la faute à Rajoelina , il y aura émeute comme en 2009.

    • 21 mars à 16:48 | rawera (#10329) répond à Isandra

      Salama namako o,
      Mieux vaut tard que jamais ! Hoy nareo miteny vazaha.
      Ny ahy aloha tsy eken’ny saiko mihitsy ny tsy nanakatonana tanteraka ny "frontière" tamin’ny alatsinainy e, fa mbola nitarina hatramin’ny alakamisy ho an’ny Air France. Tsy ny frantsay ihany anie no te hody any aminy e fa ny sasany koa e. Manome tsifoifoy. Mivoaka sy miditra toa lelon-jaza. Tsy matotra amon’ny fanapahankevitra. Miforitra amin’ny frantsya ho’a isika. Porofo iray mitohaka amin’ny vavorontsika io. Misy namana vazaha miteny hoe : fa angaha mbola mivoha ny any aminareoe ? Eny re e !
      Dia io ny vokany, santionany io. Izao hoe misy sinoa vao tonga indray hanamboatra an’i Mahamasina ! Fa i Mahamasina ve fanafodin’ity e ? Izany anie ny mahatonga anay hiteny hoe : tena tsy fantatr’ity governemanta ity mihitsy ny priorité des priorités.
      Hamono olona marina e !
      Mahereza e !

    • 22 mars à 15:01 | mandinika (#4014) répond à Isandra

      ozy nandra hoe :
      On ne communique que les choses sûres.Si l’on n’a pas encore les résultats de dépistage ou les tests sont négatifs, il n’est guère nécessaire de le communiquer.

      fa i nandra ve d... p...e. ny flou anareo aza no niteny hoe niveau 0 herinandro lasa izay, nefa avy eo milaza indray hoe efa nisy olona voa tafiditra teto iray volana lasa. iza izany no tena milaza zavatra tsy matotra eto. Sao dia mba i nandra sy ny olona tohanany no niveau 0. ha3

  • 21 mars à 08:24 | rayyol (#110)

    Isandra comme on dit la politique c est rerriere nous ce qui compte maintenant c est nos familles Toutes les familles ont la meme importance Je reste a Tulear pour m occuper de ma famille leur sécurité m incombe plus que tout surtout la politque Ne jouez pas ce jeu avec nous svp

    • 21 mars à 08:55 | betoko (#413) répond à rayyol

      Le gouvernement avait décrété il y a déjà 5 jours que tous les avions venant de l’extérieur doivent atterrir à Ivato et surtout ne faire débarquer leur passager qu’à cet aéroport .
      Vous dites qu’un avion avait atterri à Tuléar et avait débarqué des passagers c’est votre devoir d’appeler les autorités tout de suite et d’autant plus que selon vous vous connaissez très bien le maire de Tuléar

    • 21 mars à 09:29 | betoko (#413) répond à rayyol

      Rayyol
      Dans votre post de 8h13 , vous aviez écrit je vous cite " 3 personnes débarquées avec une maladie inconnue .Ça ne colle pas votre explication "maladie inconnue" Donc si j’ai bien compris un ou des médecins les ont consulté depuis l’aeroort de Tulear et ont déclaré que ces passagers sont atteints de maladie inconnue ?
      Arrêtez les intoxications ou le fake news svp

    • 21 mars à 09:37 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Je n ai pas dit avait debarquer des passagers c est ce que nous ne savons pas c est ce que je demande On en a transferer 3 a Ivato cause de maladie personne ne sait de quoi il s agit Rhume grippe ou autre c est ce que nous aimerions savoir aucune autorite n est au courant seulement ceux qui regissent le transport Mais l on ne mentionne pas le reste des passagers Personne ne sait ici C est le pourquoi de ma question En a t ont débarquer a Tulear

    • 21 mars à 09:39 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Bekoto Je decele de l ironie dans votre message ne jouez pas ce jeu surtout quand vous ne connaissez pas la donne Il peut y avoir des surprises

    • 21 mars à 09:44 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Bekoto Je n utiise jamais les gros mot mais dans votre cas je vais adopter la manière Finango La bouche me démange Etes vous donc un pur i---- Vous ne comprenez absolument rien pas la peine de discuter irrecuperable vraiment un robot

    • 21 mars à 10:45 | manga (#6995) répond à rayyol

      Betoko,
      Avant d’attaquer RAYOLL, j’aurai préféré vous préciser d’une part que si le gouvernement avait centralisé tout débarquement sur le tarmac d’Ivato, c’est que ce dernier n’a pas la capacité de gérer en toute sérénité les autres aéroports plus petits qu’ils soient.
      Et je ne sais à quoi çà sert le budget alloué aux génies de gouverneurs implantés pour une décentralisation juste et effective pour chaque région.
      Et de deux, vous êtes à Tana et votre interlocuteur à Toliara ; autrement dit, qui voulez-vous qu’on cautionne comme arguments.
      Et pour terminer, pourquoi reporter la fermeture de l’aéroport pour faire rentrer 38 chinois ?
      Et pour les 362 restants, comment on fait pour jouir, et à juste valeur, la célébration de la 60è anniversaire ?
      Cessez d’être aussi stupide, il est temps pour vous de mettre vos méninges en diapason....

    • 21 mars à 12:22 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Bekoto Quelle chanson me chanter vous la je ne vous aucunement mentionner rien de cela Mais ou aller vous chercher ces idioties que vous me débiter Comme robot votre logiciel fait vraiment default

    • 21 mars à 12:24 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Bekoto toutes mes excuses Le message s addressait a Manga Je ne sait pas trop qu elle mouche l a piquer ni ce qu il veut dire sa n a aucun rapport avec mes craintes

  • 21 mars à 08:33 | Isandra (#7070)

    Ry Malagasy tsy vaky volo,

    La situation est grave, éviter de transmettre vos virus, confinons les :
    - Le COVID 19,
    - Les rumeurs,
    - La frustration,
    - La haine,
    Etc,

    • 21 mars à 11:33 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      Et la haine à Ravalomanana, aux ZD, au TIM, au HVM ?
      Ouah ! Les discussions vont changer de visage sur le forum alors ! Bravo !

    • 21 mars à 14:45 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Shalom,

      C’est simple, que chacun confine ses virus, notre pays sera épargné de la tragédie.

      LAVEZ- VOUS LES MAINS. ET LE CŒUR.

    • 21 mars à 15:15 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Isandra,

      La situation est grave parce que des incompétents, incompétents lava, n’ont pas été à la hauteur pour ce qui est de protéger le pays contre la propagation du virus. Au lieu de prendre les mesures qu’il fallait, à savoir suspendre les liaisons aériennes avec l’Europe ou les correspondances en provenance de l’Europe, ils ont passé leur temps à soigner leur communication et à arrêter les lanceurs d’alerte. On vous l’avait pourtant dit et redit, Madagascar est une île et les aéroports sont pratiquement les seules portes d’entrée du pays en ce qui concerne cet agent pathogène. On se devait de fermer les aéroports sans délai dès que l’OMS a déclaré l’Europe comme nouvel épicentre de l’épidémie il y a dix jours. Sinon, il fallait mettre à l’isolement obligatoire de 14 jours TOUS les passagers de TOUS les vols. Au lieu de cela, vous les avez fait signer des lettres d’engagement pour s’isoler eux-mêmes à la maison ou à l’hotel !!! Peut-être parce que parmi les rapatriés figurent de la famille ou les enfants des tenants du régime ?

    • 21 mars à 18:56 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Tsisdinika,

      N’allez pas trop vite en besogne. J’ai vu venir que les détracteurs de ce régime ne manqueront pas de l’évoquer.

      Parce que si Ravalo ou quelqu’un d’autre était à la place de Rajoelina, il empêcherait le retour de ces ressortissants Malagasy, qui devaient retourner au pays, quelle que soit la date de cette suspension de vols, quelques jours avant ou après de celle de décidée par le Président ?

    • 22 mars à 11:11 | lanja (#4980) répond à Isandra

      C’est votre révolution orange qui se nourrit continuellement de haine et de vengeance , et pour entretenir et pour pas oublier votre démagogie d’émergence hystérique, vous êtes obligés de continuer votre propagande , vous ne pouvez pas vous empêcher d’agresser tout ce qui ne partage pas vos délires, même en temps de grave crise sanitaire mondiale

  • 21 mars à 08:46 | Maxim (#5960)

    Tsy ampy ny filazan’ny filoha fa misy ny trangan’aretina, tsy fotoana fisehosehona intsony zao fa asa avy hatrany. Aza andrasana ho 10 na 100 ny marary vao handray ny fepetra tsy maintsy atao @ io aretina mandoza io.
    Aoka tsy hisangy @ ty aretina ty ianareo mpitondra fa firenena matanjaka aza mijaly ankehitriny, sao dia alaimpanahy hoe aleo hifindra ny aretina ahazoana fanampiana avy ivelany. Samy manarabaovao avy any ivelany daholo ianareo ireo ka aoka tsy hatao kilalao ny ain’ny vahoaka zay efa marefo arapivelomana.

    • 21 mars à 11:06 | manga (#6995) répond à Maxim

      Afindrao any aminao aloha ilay aretina Risandra fa toa miady amin’ny rivotra fotsiny ianao.
      Ary dia ho tsapanao ny fitaintainana hamonjenao ny ainao ka anontanianao tena hoe inona no mba nataon-dRafanja anoherana izao areti-mandoza izao.
      Sa vitan’ny vavabe sy fehy tokana ka gadraina daholo izay tsy manana molotra rehetra ?
      Herinandro fotsiny no omeko anao, ary fara-fahatarany volana iray boribory, ka ho hitako eto ny fahaizanao.

    • 21 mars à 13:53 | Maxim (#5960) répond à Maxim

      Manga,
      Mbola mihevitra fa manao propangady foana ry zareo e, fisehosehoana sy kabary foana no aranty eto. Efa vonona hono ny hopitaly manarapenitra handraisina zay marary sns.......
      Tena mahakivy tanteraka ny zavamisy ianan’ny firenena.

  • 21 mars à 09:46 | rayyol (#110)

    2 robots sur ce site a ignorer totalement incroyable

    • 21 mars à 10:40 | betoko (#413) répond à rayyol

      Je ne suis pas un robot Il y a quelque chose qui ne colle pas dans votre explication Quand est ce que cet avion avait atterri à Tuléar car depuis 5 jours tous les avions venant de l’extérieur doivent atterrir à Ivato et tous les pilotes des avions étrangers le savent dès leur départ vers Madagascar et en plein vol la tour de contrôle à Ivato et aussi celui de Tuléar les ont certainement averti qu’ils doivent atterrir à Ivato .C’est élémentaire
      Je suis sceptique quand vous dites que vous habitez à Tuléar , possible que vous n’êtes même pas à Madagascar après avoir lu vos post
      Un élevé en médecine est capable de dire si une personne est atteint d’une grippe ou non et qu’un médecin ose dire qu’à la descente de l’avion un médecin avait diagnostiqué qu’un passager est atteint d’un maladie inconnu c’est très gros comme mensonge , à moins que ce passager avait subi une prise de sang d’urine et de selle sur le tarmac et qu’en espace de 30 mn ou en une heure le médecin avait pu constater le résultat et avait déclaré que ce passager est atteint d’une maladie inconnue

  • 21 mars à 10:35 | Dadabe (#9116)

    Dadabe, of course !

    Pas de panique, cela ne sert à rien... De toutes façons, les stocks vont vite s’épuiser et 95% de la population se débrouillera comme elle peut. Comme d’habitude.
    A propos, en doutiez-vous ? Dadabe n’a pas pour habitude de se dérober ni d’avancer masqué comme le fit un certain ’’Zéro’’ plus ou moins lombard à une certaine époque. Pour l’heure, Voltaire se repose, Narcisse attend son tour, Jésus a du boulot ailleurs et Dukhon interviendra en temps utile, histoire de se sentir en bonne compagnie... Mais Dadabe est là et bien là. Politesse oblige, il lui fallait bien reprendre son pseudo chéri pour saluer chaleureusement Zanadralambo, Jacques, Elena et quelques rares autres dont Finengo. Je vais y revenir.
    Auparavant, pour être dans l’actualité du jour, je constate que Voltaire avait préconisé voici plusieurs jours déjà la fermeture de toutes les écoles et, à défaut de confinement de la population, l’arrêt des transports interurbains (’’voyages d’études’’ compris). Avec un peu de retard, donc, le président malgache a donné satisfaction à la première partie de cette suggestion, reste à faire un petit effort concernant les transports en taxi-brousse (gros vecteur de transmission du Covid19). Ne désespérons pas, les marionnettes au pouvoir finiront pas comprendre, du moins si les généraux et autres colonels bedonnants, gros propriétaires de véhicules Sprinter, les laissent faire... Pour l’heure, et après la fermeture des aéroports, celle des écoles est une bonne décision.
    Je constate aussi que les forumistes hargneux comme Anticaste, Lefona again, Betoko et quelques autres raclures des extrémismes en tous genres (religieux compris) ont préféré injurier plutôt que de réagir aux suggestions voltairiennes (relisez, relisez...). Bon, à dire vrai, je ne m’en étonne pas de trop. On n’est pas un ’’khon fini’’ pour rien, n’est-ce pas...
    Donc, pour le plaisir, j’appuie un peu plus sur le bouton magique : en 2009, il y a eu coup d’Etat mis au point par Ratsiraka avec la complicité silencieuse de la présidence française, Oraison a tout faux sur les Eparses (normal, venant d’un p’tit prof tropicalisé, plus connu pour son militantisme communiste et anti-colonialiste que pour ses travaux universitaires), Anticaste est un raciste très bête et très sentencieux, Lefona again boit trop ou alors c’est la moquette, Isandra est un pauvre frustré sans femme ni enfant, ni amis, juste un très vieux papounet pour assurer la petite pension mensuelle. Certains pensent qu’Isandra est une ’’femme proche du pouvoir" et cela flatte cet imbécile androgyne qui ne veut surtout pas démentir alors qu’il en est loin, très loin même. Te faut-il plus de précisions Isandra, le mytho qui se la pète grave comme dit mon neveu ? Allez, à vos plumes messieurs et roule ma poule !
    Bon, revenons à ce qui compte vraiment : l’amitié, même virtuelle.
    C’est avec un réel plaisir que j’ai lu ce matin les propos de Zanadralambo comme ceux de Jacques. Et le petit coucou d’Elena m’a ravi comme d’habitude. Petite confidence : c’est Elena qui m’a prévenu par mail des réactions de Zanadralambo et de Jacques et j’ai donc repris ma plume sur MT.com. Voilà la vérité. En outre, l’adresse mail que j’avais donnée reste bonne (nirinaharena@gmail.com). De Kartell et d’Olivier2 qui aiment se chamailler, j’ai déjà dit tout le bien que je pensais d’eux. Enfin un grand bonjour à l’humaniste éclairé que demeure Tsimahafotsy.
    Mais, ce matin, je tiens tout particulièrement à saluer Finengo que je ne connais pas et que j’ai assez peu lu au cours de ces trois dernières années. Toutefois, mon ami d’Avignon m’a assuré qu’il y avait chez Finengo une constance, une certaine obstination même, à dénoncer les travers des ’’khons finis’’ de Babakotoland. Le tout en termes assez fleuris, il est vrai, mais cet ancien soldat sait ce que veut dire tenir une position et il l’a tient, ventrebleu ! Je le salue donc très volontiers. Et pour que moi, l’antimilitariste de naissance, je salue un militaire, il faut tout de même qu’il ait gagné ses galons sur un vrai champ de bataille ! Ici c’est le cas. Je parle bien de galons, pas de ces breloques de pacotille achetées dans les bas-fonds de Tsaralalàna au gré des petits arrangements politico-magouillards, filles de petite vertu comprises (cela je l’ai vu de mes yeux vu à Antsirabe lors de soirées croquignolesques de sortie de ’’promotion’’... A vomir).
    Je me souviens aussi que certains ont honteusement bavé sur le fait que Finengo est un ’’métis’’. Ces idiots sans honneur ni vertu ont juste oublié un petit détail : les enfants métis sont généralement très beaux et plus intelligents que la moyenne : un peu de sang neuf et de mélange fait du bien à l’espèce humaine ! Bon, après cela, les dégénérés consanguins de la vieille extrême droite nazillonne vont sans doute se déchaîner... Naturellement, je m’en contrefiche. J’aurais même tendance à m’en amuser... Bonne journée à vous, sauf à quelques uns, natürlich.

    • 21 mars à 11:05 | betoko (#413) répond à Dadabe

      Cher grand père Par 3 fois j’avais demandé ici même si par mis les lecteurs et ZD ont visionné le journal télévisé de TV+ Madagascar du 17 mars dernier en version malagasy du 20 heure où cette chaine avait rediffusé l’allocution de Marc Ravalimanana sur sa demission et du vice amiral Hypolitte le quel avait transmet le pouvoir à Andry Rajoelina et sans contrainte .Personne ne m’avait répondu A vous maintenant de visionner cette information en vous cervant de YouTube et j’attends vos commentaires
      Concernant Mr André Oraison quelque soit son appartenance politique il s’est basé sur le droit international et c’est qu’il avait appris à ses élèves
      Des le lendemain de sa conférence sur ce sujet à l’amphi de l’Université de la Reunion en 1976 , la droite réactionnaire réunionnaise était en colère en disant qu’il ne fallait pas en informer le gouvernement malgache concernant ces îles éparses , et j’ajoute ceci Si ces îles appartiennent vraiment à La France , pourquoi Jaques Chirac avait proposé un cogestion et pourquoi il avait demandé à Marc Ravalomanana de ne plus en parler ?
      P/S André Gide était un fervent anticolonialiste mais il n’était pas communiste

    • 21 mars à 13:29 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      Narcisse,

      Narcisse ne changera jamais avec cette attitude à la Djihadiste, l’accolade de la fratrie pour les fidèles et le coup de kalak pour ceux qui n’ont pas même opinion que lui( les mécréants).

      Il s’en charge personnellement et présomptueusement de distribuer la note pour chaque forumiste tout le matin. On attend le retour de sous-fifre en chef St-Jo pour que l’équipe soit complète et la machine tourne en plein régime.

    • 21 mars à 13:56 | Shalom (#2831) répond à Dadabe

      @ Isandra (#7070) répond à Dadabe :
      Ary aiza ilay hoe atsaharo ny "haine" e !
      Toa vava fotsiny fa ianao miteny azy no indro mivaralila manao izao ... ssss !

    • 21 mars à 14:32 | FINENGO (#7901) répond à Dadabe

      @ Dadabe (#9116)

      Bonjour Dadabe,

      Que du plaisir à vous relire, après une parenthèse assez longue de votre part me semble t-il.
      Oui vous l’aviez bien dit . Les KHONS fleurissent sur le forum, des Pseudos aussi Merdiques que ceux qui les portent qui ont poussé comme du chiendent après l’élection du Bac-7 le faiseur du coup d’ Etat de 2009, que le Vazaha Taratasy Betoko (Le Français sur Papier Betoko) réfute l’existence d’un coup d’ Etat.

      L’Isandra, est-ce une femelle ou un mâle, peu importe.
      Qu’il soit l’un ou l’autre, cette personne n’est autre que la Gangrène du forum, au même titre que son homologue le Jomaka Vazaha Taratasy dit Betoko, le biancobe (#10878), l’Imam dit plus qu’hier et moins que demain (#6149) et d’autres encore.

      Je reprends ce que le Frérot Zanadralambo dit de vous :
      Vous avez toujours fait montre d’une certaine tolérance, d’une bienveillance certaine envers ce peuple. Quelque part, vous en faites partie, ne serait-ce que par la parenté qui vous lie désormais à ces fils malgaches que vous avez adoptés.

      Oui je suis un Métis, et ceci met certaines personnes mal à l’aise, me traitant de fils de Colon quand ça les arrange, de traître pour soit disant avoir renier mes origines malgaches et d’avoir des mots que certains qualifient d’insulte envers l’ Etat Malgache et envers leur Président Chéri.
      Une chose est sûr, j’appelle les choses par leurs noms, et je n’ai jamais encenser des Pourritures, à l’image de ceux qui Gravitent au sein du Pouvoir à Babakotoland depuis maintenant presque un demi Siècle.

      Oui je suis un ancien Militaire et excuser du peu Cher Dadabe, pas de l’ ACMIL d’ Antsirabe mais de la Nation France.
      Je suis à la retraite depuis le 4 octobre 1998.
      Je reconnais, je suis parmi les privilégiés de la Nation, je ne suis pas en appartement et j’ai mon chez moi depuis mon retour du Sénégal en 1987.
      j’ai bien bourlingué dans le Monde, de l’Afrique à l’Asie en passant par le Pacifique et l’océan indien jusqu’aux Comores et même Madagascar en 1996, où vraiment je me suis rendu compte de la régression du Pays de mon enfance.

      Le Betoko m’appelle le Caporal voir par moment le Caporal-Chef, et l’Isandra m’appelle le Légionnaire et plus souvent le Sénile. Mais tout ceci me laisse de marbre.
      Quand je vois ces Généraux Malgaches bedonnants et sans Mérite je préfère que l’on appelle Caporal ou Légionnaire qui est d’un autre rang que ces Gros Porcs de Généraux que l’on paye à ne rien foutre. Je les appelle les Sangsues de la Nation, comme beaucoup d’autres au sein de l’ administration, où la corruption est le moyen que tous ont adopté pour s’enrichir à vu d’oeil et arrondir leur fin du mois au détriment de tout un peuple.

      Un Etat Babakoto, qui vous parle d’émergence à tout vent avec des projets pompeux tel le Tanamasoandro, le Miami Beach sur Tamatave et que dans le Sud de l’île des Milliers de gens meurent de la malnutrition, pour ne pas dire de Famine sans que le Bac-7 et son Gouvernement ne s’en inquiètent.
      Des dirigeants autant qu’ils sont et leurs défenseurs, ne méritent autre chose que la Peine Capitale.

      Sur ce, Bon retour et Bonne continuation Dadabe, avec mes sincères remerciements.

      Au Passage bien le bonjour Frérot, et reviens-nous un peu plus souvent, les KHONS il y en aura toujours autant, et je les emmerde.

    • 21 mars à 16:38 | Turping (#1235) répond à Dadabe

      Dadabe ,
      C’est mieux le pseudo Dadabe que Voltaire confondu à Jésus (l’ex- pseudo ).
      - Vu l’éloquence de Dadabe qui s’exprime bien en sa la langue maternelle de Molière ,sa liberté d’expression ,.....
      Par ailleurs ,le pseudo reste toujours un pseudo mais par contre quand on le choisit ,derrière il y a souvent une signification et c’est la raison pour laquelle je vous interpelle .
      - Ce qui me taraude un peu c’est votre pseudo successif : après avoir passé par Jésus ,devient Voltaire pour revenir à Dadabe .
      - De son vivant , Voltaire se déclarait déiste, notamment dans son article intitulé « Prière à Dieu ». Le Dieu déiste est universel, il n’y a pas d’intermédiaire entre les êtres et Dieu, ce Dieu est bien supérieur à la « petitesse humaine » (il assimilera d’ailleurs les Hommes à des « atomes » : on ne peut plus petit que l’Homme), et ne s’occupe donc pas de ses affaires, ses cultes, ses rites et autres superstitions. Cette conception d’un Dieu distant se résume dans ces deux alexandrins du Français : « L’univers m’embarrasse, et je ne puis songer /Que cette horloge existe et n’ait point d’horloger ».
      Paradoxalement ,les théistes qui ont suivi la voie du monothéisme , notamment sur la voie des chrétiens ,Jésus et les autres n’ont rien à voir avec le concept de Voltaire .En fait ,juste une [ ] parenthèse pour signifier que Dadabe n’est pas un chrétien ,voire un athée comme Voltaire le grand philosophe du 18 ème siècle .Juste une remarque mais non pas une attaque ,en respectant la liberté d’expression bien sûr .Bon retour parmi vos acolytes.

    • 21 mars à 16:55 | vatomena (#8391) répond à Dadabe

      Bonjour Finengo
      (En privé) la coloniale ! j’ai toujours pensé que les soldats de la coloniale et leurs officiers connaissaient mieux le pays où ils servaient que leurs habitants ,que tous les journalistes et administrateurs , et plus encore que les politiciens.

    • 22 mars à 00:17 | zanadralambo (#7305) répond à Dadabe

      Je remarque, non sans un certain plaisir teinté d’ironie, que les personnes qui apprécient la belle plume de Dadabe sont les mêmes rares personnes que j’apprécie tant sur ce forum. Et que ce cher Dadabe rende hommage à mes frères Tsimahafotsy (dont je salue le retour, t’es toujours le meilleur d’entre nous, très, très cher… Vive Macron !!!!) et Finengo me ravit. Il a très bon goût.
      J’ai noté votre adresse mail, Dadabe, on aura certainement l’occasion d’échanger en privé. Je ne sais pas combien de temps on aura droit à votre « billet d’humeur du matin », merci Kartell. Mais tant que vous serez là, je vais mettre de côté ma bouderie et reviendrai hanter MT… je zapperai juste les interventions des fachos de droite et de gôche qui pullulent sur ce forum qui m’avait pourtant procuré tant de joies et donné tant d’espérance.

    • 22 mars à 00:18 | zanadralambo (#7305) répond à Dadabe

      Que ce pôvre Betoko n’en démorde pas et continue de prendre Oraison pour un génie de l’Histoire me conforte dans l’idée que décidément la bande de nationalistes qui revendiquent ces îles ne sont au mieux que des doux rêveurs qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez ; au pire une bande d’ignares qui pètent plus haut que leur Q. Les éparses doivent être protégées, la France ne doit surtout pas les céder à la mafia malgache. La France a l’ENA, nous on a cette mafia qui a accouché des gredins qui nous gouvernent depuis 75… Et Rajoelina, ce vil opportuniste manipulé par le monde du business ; et Ravalomanana (le pire cauchemar de la démocratie), un vulgaire voyou imbu de sa petite personne qui ne rêve que de revanche ; et Rajao un être faible qui a endossé un costume trop grand pour se faire manipuler par son entourage qui a pillé le pays ; et non, je n’oublie pas l’autre burne déguisée en amiral, ce bouffon qui incarne le mal le plus absolu, ce dégénéré qui nous a menés à la faillite et qui continue son œuvre de destruction ( vivement qu’il retourne en enfer). Ces rapaces qui alternent au pouvoir, revendraient ces îles au premier tordu friqué si jamais, au grand jamais elles revenaient dans notre giron. Dieu les en préserve.

  • 21 mars à 11:01 | Isambilo (#4541)

    Soyons un peu sérieux :
    Nous avons une densité de population très faible avec un taux d’urbanisation moyen. Donc le danger de prolifération est relatif et touche en priorité les villes.
    Mais les taxis brousse roulent et avec l’aide de la corruption (qui n’est pas une exclusivité malgache, comme le savent ceux qui ont vu d’autres horizons) ça va essaimer quelque peu.
    Il est loin le temps où il y avait des médecins, des infirmiers, des magasins de médicament un peu partout (je me souviens qu’à Ihosy c’était un infirmier en chef qui faisait fonction de médecin, plus une sage-femme, c’était il y a quelques lustres). Et on pouvait trouver de l’alcool à brûler partout pour nettoyer.
    Malgré cela la population s’est multipliée par 5 en moins de 50 ans.
    Donc il restera toujours quelques millions de malgaches pour redémarrer.
    Moi, je suis peinard à la campagne, ou presque. Donc je peux causer.

  • 21 mars à 11:18 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    N’en déplaise à certaines personnes mais le contexte est aussi important que le texte surtout concernant les mesures à préconiser pour éviter que les remèdes soient pires que les maux donc copier et coller ce qui se fait ailleurs sans discernement relèvent de l’inconscience.
    C’est officiel l’arrivée du covid-19 chez nous donc le problème s’est déplacé et se résume à une seule question : Comment s’en sortir sans trop de dégâts/coûts humains et financiers ?
    La réponse à cette question dépend de notre comportement individuel et collectif car l’état fait déjà tout ce qui est possible et imaginable n’est-ce pas ?

  • 21 mars à 12:12 | rayyol (#110)

    Bah vivre et voir ou voir et mourir Pas tres joyeux n est ce pas Confinement veut dire beaucoup de temps a perdre
    Naviger sur internet et regarder tout ces cas plus pathétique les uns que les autres lire et voir cette peur de la mort qui assaille tout les humains un peu realiste
    Ne donne surtout pas envie a ces combats d ego que certains voudrait enclancher
    Mais devront se resigner faute de combattant Tous trop occuper a simplement survivre Ce n est pas le temps d entreprendre ces inutiles croisades pour prouver que vous été le meilleur le plus intelligent Personne n en a rien a foutre De toute facon l on s en fout
    ( le doigt )

  • 21 mars à 12:18 | Turping (#1235)

    3 cas de contamination avérés à laquelle s’ajoute la psychose collective qui devient un affolement ,la ruée vers le marathon pour s’approvisionner en PPN(Produits de première nécessité ) .
    - La production et vente de masques devraient faire la priorité gouvernementale pour protéger la population vulnérable pourtant c’est un acte primordial surtout pour les équipes soignantes .

    • 21 mars à 13:39 | sariaka rakoto (#10677) répond à Turping

      Vous plaisantez ? Vente de masque ? Les plus démunis n’ont même pas de quoi pour vivre. Ils ont bien distribuer des tee-shirts non ???

    • 21 mars à 16:16 | Turping (#1235) répond à Turping

      Sariaka Rakoto ,
      Force de ne pas pouvoir se soigner ni d’acheter de quoi à manger ,le plagiat à outrance bat son plein . Acheter un masque revient moins cher qu’un kilo de riz .Le pléonasme :même les pays développés comme l’Italie ,la France avec tous les moyens qu’ils ont ,ne peuvent se le procurer à tout le monde .
      - Par contre en Corée du Sud (pays riche ) ,le port de masque est obligatoire pour chaque individu .Ce qui est le cas ,pour se protéger et protéger les autres.
      En l’occurrence prendre des mesures d’avoir suspendu les vols internationaux comme le font les autres pays est une mesure de précaution .
      - Plagier ,singer de A à Z ce qui se passe dans les pays développés où ce fléau sévit c’est ridicule sur le fait que :la peste ,la famine ,la paupérisation ,l’insécurité ,.....la liste n’est pas exhaustive ,reste la priorité des priorités.

  • 21 mars à 12:29 | akam (#7944)

    - Prezida est pousse dans les cordes. Il ne doit pas baisser la garde sinon il perdra ses lunettes. Les medias font le tour du monde car le covid-19 a atteint l ile. Avec la globalization c etait inevitable, la preuve est que les porteuses sont natives de l ile.
    - La fermeture des frontieres est une mesure imperative. Prezida a-t-il trop tarde a adopter ces measures ? Et dureront-elles comme prevues ? Tt inquiete car c est une crise ? On a meme sorti Dadabe des fagots ! Ira-t-il conseiller Prezida pour asseoir de bonnes resolutions de confinement ? J ai percu le Vieux Klou de 67 ans revendique, comme au velodrome ou au parc des princes, que ici c est Babakoutoland. Mon pauvre vieux, un virus de ce genre n epargne personne…et surtout pour sauver les 22 millions c’est un devoir moral de proteger son ennemi “meme celui qui te fait quotidiemment des grimaces”.
    - L image d un risara bomba menacant complique la legitinite de Prezida. L histoire ne retiendra que l efficacite de ce confinement ordonne par l OMS. Pedagogie primera par-dessus tout. Que Prezida s offre des meilleurs conseils emanant de l Institut Pasteur. La detection du virus est rapide, car meme si elle est couteuse, ca sauve des vies. Le confinement devra etre absolu et surtout ne pas s epoumonter d orgueil comme quoi l ile est capable de s assumer…comme clament les incredules de ce faux-rhum.
    - Aller t imbiber de Dzama sera bientot prohibe ! N est ce pas mon faux salafiste qui est apparemment un chretien pur jus ! En revanche il faudra se faire aider par des pays financierement riches. Fermeture des frontieres n est pas qu une mesure technique, c est une periode d evaluation qu il faudra legitimer sur la capacite des politiques locaux a gerer efficacement ses pairs qui sont pendus entre leurs mains.

    • 21 mars à 16:32 | kartell (#8302) répond à akam

      Le combat reste indécis, le néophyte a toujours su profiter de combats arrangés en vainquant sans péril, il a triomphé sans gloire mais aujourd’hui, il va devoir s’appliquer, le challenge a pris une autre tournure et le combat se fera bien au-delà des douze rounds habituels ....
      A trop pousser loin le bouchon du business jusqu’à sa limite extrême, il a fermé la porte un peu tardivement , le « wait and see « l’a conduit dans le mur:une erreur de jeunesse ou de conseillers mal inspirés ?
      Le virus est dans la bergerie qui était déjà souffreteuse en attendant l’émergence, on se demande comment il va pouvoir faire pour remettre les choses en ordre dispersé....
      La populace a déjà flairé le truc, elle a crié haro sur la bouffe et les médocs en ayant pigé, elle, qu’on fermait la taule à double-tour sans savoir pour combien de temps, mieux vaut prévenir que guérir !....
      Trop tôt pour faire des plans sur la comète, les temps sont en train de changer, finies les aides généreuses, les financiers institutionnels sont eux aussi dans la mouisse, même Macron a troqué son costume cravate pour une combinaison blanche, du banquier, il est passé au chef de clinique , ça fait froid dans le dos en attendant l’arrivée des masques !...
      Même les éparses à la découpe ne sont plus d’actualité pour le 26 juin prochain, son agenda est déjà booké, il supervisera un état d’urgence appelé sanitaire ....
      L’état du monde est en train de changer et ici, on fera quoi ?....

  • 21 mars à 12:35 | kartell (#8302)

    Les conditions sont désormais requises pour rendre des conditions de vie jusqu’ici compliquées versées vers une atmosphère de suspicion généralisée sur les attitudes de consommation entraînant des incivilités et une montée en puissance des profiteurs de tous poils ...
    Rien de neuf sous le soleil sauf qu’ici, on part de très bas pour aller vers où ?....
    Il ne s’agit pas de faire un bilan des manquements du pouvoir en matière de prévoyance mais de faire simplement remarquer que la tergiversation de ce pouvoir à prendre des décisions de fermeture des transports aériens avait été manifeste, sous pression d’un certain nombre de parties prenantes liées au petit monde des affaires...
    Aujourd’hui, ce pouvoir se trouve fort dépourvu quand le coronavirus fut venu l’obligeant à prendre des décisions qu’il a voulu repousser jusqu’au dernier moment mais à force de regarder dans le rétroviseur, il faut à un moment donné, serrer le frein à main : voilà, c’est fait !.....
    L’idée de croire que le pays passerait au travers des gouttes a visiblement prévalu en haut-lieu, pari risqué et perdu qui va entraîner un stress supplémentaire pour une société qui se rappelle au chacun pour soi, laissé en jachère jusqu’à aujourd’hui pour mieux rebondir...
    La faiblesse des moyens hospitaliers n’a échappé à personne et le confinement aérien ajoutent à un avenir anxiogène une dose supplémentaire d’incertitude dont personne ne sait ce qu’il en adviendra ...
    Désormais, l’émergence doit être mise en stand-by pour se jeter, corps et âme, dans une cause nationale afin de se sortir de ce mauvais rêve devenu réalité, au plus vite et avec le moins de casse possible ...
    Mais les perspectives ne sont pas favorables avec un hiver austral qui pointe son nez et qui risque de donner de l’ampleur à la contamination au sein d’une société où le confinement est mission improbable et non culturelle..
    La peur s’est répandue comme une traînée de poudre au sein d’une société qui organise son sauve qui peut avec ses faibles moyens, voir mêmes dérisoires utilisant la méthode Coue comme seul sédatif face à un affolement contagieux ..
    La crainte de penser que ces stocks restreints et que leurs réapprovisionnements deviennent impossibles, compte-tenu de la conjoncture internationale, donnent à cette panique bien compréhensible une vision de course désespérée vers une protection très insuffisante par rapport au danger encouru...
    Identifier les personnes descendues en même temps que les trois contaminées semble devoir être un premier objectif mais rien ne dit que cela pourra se faire ...
    D’autant que l’on peut être vecteur primeur de la maladie sans que cela n’apparaisse aux contrôles températures du débarquement...
    La question posée est de se demander combien sont-ils ceux qui sont passés au travers des mailles d’un filet visiblement très insuffisant ?....
    Nous verrons dans quelques jours comment évolueront les choses mais il est certain qu’un vent de pénurie risque de s’installer dans les principales cités du pays avec son lot d’excès et d’augmentation des prix qui envenimeront un quotidien déjà difficile...
    Le pays n’avait pas besoin de cela, il s’en remettra mais dans quelles conditions ?, c’est vers cela qu’il faut se pencher, dès aujourd’hui, avec un optimisme mesuré...

    • 21 mars à 13:18 | Behantra (#9165) répond à kartell

      Bonjour Kartell

      Le pays s’en remettra .. mais dans quelles conditions ?

      Très bonne question : pour pouvoir y répondre il faudrait que bôka intervienne plus souvent à la télé
      pour diffuser les infos

      Espérons que Madagasikara échappera à cette progression arithmétique affolante de ce covid en Europe et qui affole l’opinion

    • 21 mars à 13:05 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Hélas non, j ‘ essaye par morceaux .

      À l’exception de l’Alsace, déjà submergée, les hôpitaux français sont dans un temps suspendu. Presque tous sont touchés par le Covid, mais ils attendent la vague épidémique. Elle sera forte et soudaine, c’est la spécificité de ce coronavirus. Comment se préparent les services de réanimation des établissements, avec quels moyens et quelles consignes en cas de saturation ?

      Les hôpitaux en ordre de bataille
      « On le sait, cela sera un raz-de-marée, explique Gérald Delarue, infirmier anesthésiste au Samu du Centre hospitalier universitaire de Lille. Il y a de l’angoisse, parce qu’il y aura des morts, mais il y a aussi beaucoup de force. Nous avons beaucoup réfléchi, travaillé, pour mettre en place une organisation inédite, extraordinaire. »

      Mais en attendant, tout est « calme, comme les couloirs de l’hôpital où règne une ambiance lunaire, surréaliste, désertique. Calme, comme le programme opératoire sur mon agenda depuis quinze jours », témoigne le 19 mars sur son blog sur Mediapart le professeur Laurent Thines, neurochirurgien à Besançon. Il explique : « Nous avons divisé par deux notre activité chirurgicale, nous ne prenons plus en charge que les urgences. Les ventilateurs de nos blocs opératoires ont été récupérés pour armer de nouveaux lits de réanimation dans nos salles de réveil. Nous avons désormais une capacité de 120 lits. »

      80 % des malades du Covid n’ont pratiquement aucun symptôme. 15 % présentent une forme sévère, souvent une pneumonie, qui nécessite une hospitalisation. Mais l’hôpital est surtout mobilisé pour sauver, autant que possible, les 5 % qui évoluent vers un état critique. L’état de ces patients se dégrade très vite, parfois en quelques heures, vers un syndrome de détresse respiratoire aiguë, qui est une défaillance vitale. Ils doivent être mis sous respiration artificielle : ils sont alors intubés, sédatés, placés en coma artificiel.

      À Paris, l’anesthésiste de la Pitié-Salpêtrière Jean-Michel Constantin s’apprête à « prendre la vague dans le week-end ». Il décrit la préparation de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), le plus grand groupe hospitalier de France, qui regroupe trente-neuf établissements. « Notre stratégie, c’est de protéger pour l’instant nos capacités de réanimation. On envoie les patients vers les cliniques privées, pour que leurs équipes s’entraînent. Sur les mille lits de réanimation de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris, six cents sont dédiés aux patients Covid. » La direction de l’AP-HP indique à Libération que 227 de ces lits sont déjà occupés. Jean-Michel Constantin assure qu’en Île-de-France, en mobilisant l’ensemble des établissements publics et privés, « on peut armer deux mille lits de réanimation ».

      À Avignon, un infirmier anesthésiste qui travaille en réanimation raconte la réorganisation de son hôpital : « Nous avions quatorze lits de réanimation, nous en avons trente-cinq. Pour y arriver, nous avons réuni tout le matériel disponible : les respirateurs, les ventilateurs, les pousse-seringues, les lits, les matelas anti-escarres. »

      Côté personnel, « la mobilisation est totale, assure-t-il. On a tous repoussé nos RTT, nos congés. Des infirmières de bloc ont rejoint la réanimation. Des infirmières qui avaient quitté le service pour travailler ailleurs sont revenues, d’elles même. De jeunes retraités viennent aussi nous renforcer ». Il y a de la colère, en raison du manque de moyens dénoncé depuis un an, mais pour l’heure, « elle est secondaire », ajoute l’infirmier anesthésiste.

      À Perpignan aussi, le personnel soignant remballe pour l’instant la plupart de ses revendications. Mais « il est certain qu’avoir plus d’effectifs et plus de moyens dans les hôpitaux aurait pu changer la donne », souligne Laurent*, qui travaille lui aussi en réanimation. « Le problème de notre profession, c’est que ce n’est jamais le moment d’avoir des revendications syndicales. Là, ce n’est pas le moment, parce que ça va être la guerre. »

      Sous couvert d’anonymat, ce soignant confie aussi ses inquiétudes sur l’absence de dépistage pour le personnel (« On refuse de nous dépister, ils disent qu’il n’y a pas assez de tests, qu’on ne peut pas tester les soignants »), et sur le manque de matériel, notamment les fameux masques FFP2. « Habituellement, pour les patients en isolement, on doit porter une surblouse étanche, des gants, une charlotte, un masque FFP2, et en sortant de la chambre on jette tout. Aujourd’hui, on nous demande de garder nos masques FFP2 le temps de validité (trois à quatre heures). Sauf que quand on s’occupe d’un patient, on prend des gouttelettes sur le masque, qu’ensuite on va aller téléphoner avec, aller et venir dans le service. Là, on se met vraiment en danger, par souci d’économie. »

  • 21 mars à 13:06 | Jipo (#4988)

    Il affirme que le personnel soignant « se sent lâché par la direction, qui n’a pas l’air de comprendre et nous rajoute du travail ». Exemple, selon lui : « Comme les femmes de ménage ne rentrent plus dans le service, c’est aux aides-soignants, en plus de leurs tâches quotidiennes, de faire le ménage, sauf qu’on a des patients contaminés et qu’on doit faire plus souvent le ménage, et plus intensément ». Exemple encore avec les coursiers, qui « ne peuvent plus acheminer nos tubes de prises de sang au laboratoire alors qu’il n’y a aucun risque de contagion, ils sont décontaminés », assure-t-il. « Les décisions sont prises par des gens qui ne se rendent pas compte de ce qu’on vit. »

    Les moyens en réanimation seront-ils à la hauteur ?
    En nombre de lits de réanimation, la France est dans une position très moyenne, bien moins favorable que l’Allemagne ou les États-Unis.

    Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, a cependant affirmé, le 17 mars, que la France a réussi à passer de « 5 000 à 7 000 lits de réanimation. 2 000 sont disponibles. Et nous disposons d’une dizaine de milliers de machines – des respirateurs ou des ventilateurs ». Vendredi 20 mars au soir, 1 297 malades du Covid sont dans un état grave, en réanimation, selon Jérôme Salomon.

    Seulement, certains épidémiologistes prédisent une vague bien plus haute, comme Pascal Crépey, enseignant-chercheur en épidémiologie et biostatistiques à l’École des hautes études en santé publique, à Rennes. Son équipe a modélisé le nombre de lits de réanimation qu’il faudrait dans chaque région française. « Entre le 10 mars et le 14 avril, le nombre de cas grave pourrait s’élever à 40 000 dans toute la France et le nombre de décès à plus de 11 000 en un mois », explique-t-il au Monde.

    « Les épidémiologiques disent plein de trucs, balaie l’anesthésiste de la Pitié-Salpêtrière Jean-Michel Constantin. 40 000 cas graves en France ? On ne sait pas faire, mais on fera. »

    L’hôpital se prépare à faire le « tri »

    • 21 mars à 13:08 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      « Quatre catégories de patients vont mourir », peut-on lire :
      – Morts inévitables : patient au-delà de toutes ressources thérapeutiques du fait de la sévérité de la maladie ou du terrain (dont âge).
      – Morts évitables : auraient pu être évitées en cas de soins de meilleure qualité ou de meilleure organisation.
      – Morts “acceptables” : les patients très âgés ou polypathologiques
      – Morts "inacceptables” : les patients jeunes sans comorbidités majeures dont la mort était évitable. »

      Extrait du « plan blanc » du service réanimation du centre hospitalier de Perpignan. © Document Mediapart
      Extrait du « plan blanc » du service réanimation du centre hospitalier de Perpignan. © Document Mediapart

      L’objectif fixé est de « 0 % de mort inacceptable », et « la mission secondaire est de limiter les morts évitables ». Le « tri » est prévu ainsi : ne pas admettre en réanimation et unités de soins continus « des malades dont la mort est inévitable » ; « prioriser l’admission en réanimation [de ceux] dont la mort serait inacceptable » ; « limiter (LATA [limitation ou arrêt des thérapeutiques actives, ndlr]) d’abord les patients dont la mort est “acceptable” : grand âge, polypathologies sévères, démence, grande dépendance… »

  • 21 mars à 13:10 | Jipo (#4988)

    « C’est très difficile : on n’est pas là pour choisir celui qui doit vivre et celui qui doit mourir »

    Dans ce « plan blanc », l’hôpital de Perpignan, en se fondant sur une épidémie qui durerait seize semaines, a réalisé deux projections pour les Pyrénées-Orientales, qui devra prendre en charge une partie du département voisin de l’Aude (soit au total 631 000 personnes) : une hypothèse « optimiste » (avec un taux de contamination qui serait « de seulement 30 % de la population totale ») et une « réaliste » (avec « un taux de contamination de 60 % (estimations actuelles des experts) »). Dans cette dernière, 1 735 patients en « forme critique » seraient admis, « soit un taux moyen de 108 patients critiques par semaine pendant seize semaines », contre soixante dans le premier scénario.

    Ce « plan blanc » prévoit cinq étapes successives d’organisation, selon « la sévérité et la durée de la crise ». Actuellement en stade 3 (« Tension »), le service se prépare à toutes les hypothèses, y compris celle d’un stade 5 dit « hors de contrôle », avec une « situation de médecine de catastrophe ». « Le médecin qui a fait ce plan nous a dit “on arrivera au stade 5 à Perpignan”. J’espère qu’il se trompe… », dit Laurent*, membre du service réanimation.

    Extrait du « plan blanc » du service réanimation du centre hospitalier de Perpignan. © Document Mediapart
    Extrait du « plan blanc » du service réanimation du centre hospitalier de Perpignan. © Document Mediapart
    Actuellement, la « réa » – l’une des plus grosses de France avec vingt-quatre lits – est réservée à la prise en charge des patients Covid (suspects ou confirmés). Elle est, pour l’instant, submergée uniquement par moments, lorsque plusieurs patients atteints du virus arrivent simultanément. Laurent, membre du service réanimation, relate comment son unité se prépare à « la vague ». « On est conscient qu’on va arriver à cette phase de tri. On sait que ça va être difficile. L’un de nos médecins est en contact avec un médecin d’Italie qui l’a prévenu : ils entassent les corps dans les églises, c’est une hécatombe, il faut qu’on se prépare. »

    Ce soignant dit avoir perçu « un changement de comportement » dans son unité « depuis que l’Italie est réellement touchée ». « En une semaine, on est passé de “c’est une simple grippe” à “ça va être de la médecine de guerre”. Là, tout le personnel a bien pris conscience, mais les concitoyens, c’est autre chose… »

    La réanimation est déjà sensibilisée à la question, souligne-t-il cependant. « En temps normal, on a déjà des critères : des patients considérés comme non réanimables, à partir d’un certain âge, on n’est plus admis en réanimation, etc. Mais faire un tri à partir de 70 ans, comme ce serait le cas actuellement à Mulhouse, ça on ne connaît pas. C’est le baptême du feu. Actuellement, tous nos patients Covid de plus de 80 ans entrés en réanimation sont décédés. »

    Laurent relate surtout l’inquiétude de son service de voir arriver massivement des patients particulièrement à risque pour cette pathologie, issus de la communauté gitane. Très présente à Perpignan, la communauté est regroupée à Saint-Jacques, quartier le plus pauvre de France, où l’on survit avec un revenu légal de 350 euros par mois (lire notre reportage). « Environ 90 % des patients Covid en réanimation sont issus de la communauté gitane. C’est une population à risque, car ils sont souvent obèses, fumeurs, diabétiques, parfois dès le plus jeune âge, estime-t-il. La plupart vivent dans une grande promiscuité et pauvreté à Saint-Jacques. » Il redoute « un gros afflux de jeunes », qui contraindrait « à faire des choix plus tôt et plus vite. Ça va être très compliqué. On a vraiment peur d’être débordés ».

    Dans un CHU d’une ville de l’Est, la consigne sur la priorisation des malades est implicite, d’après un infirmier mobilisé dans l’une des unités Covid : « On ne le dit pas, car on ne peut pas mais la consigne tacite, c’est de ne plus prendre les plus de 75 ans à l’hôpital, de les laisser dans les Ehpad ou chez eux, c’est-à-dire de les laisser mourir. »

    Dans son hôpital, il reste « de moins en moins de lits en réanimation » et « les masques commencent à être comptés ». Il est stupéfait par les profils des malades hospitalisés dans les unités : « Beaucoup de jeunes de 40 à 60 ans et de nombreux soignants dont un ponte de l’hôpital qui a été en première ligne ». Il raconte « la peur au ventre » de tous les acteurs de l’hôpital : « Malgré toute l’expérience que nous avons, dans des services durs comme les soins intensifs, palliatifs, nous ne sommes pas formés pour ça, une problématique de guerre, choisir des patients, ceux qu’on ne va pas prendre en charge, accepter de voir des gens partir seuls à la mort dans la solitude sans proches, dans des sacs en plastique, sans rituel pour les familles. » Les syndicats ont demandé à la direction à ce que les soignants bénéficient rapidement d’un accompagnement psychologique, car « il faut s’attendre à des syndromes et des névroses post-traumatiques comme en temps de guerre pour nous qui sommes déjà épuisés, démoralisés ».

    • 21 mars à 13:12 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Suite & fin de l’ article .
      L’Alsace déjà face aux choix éthiques
      Cette crainte paraît justifiée, à la lueur de l’expérience alsacienne. Le centre hospitalier de Colmar était lui aussi préparé : « On avait déprogrammé tout ce qui n’était pas urgent, trouvé des renforts de personnel, réorganisé nos urgences, étendu nos lits de réanimation, créer des zones Covid dédiées », énumérait le 17 mars Yannick Gottwalles, le chef de service des urgences. Mais lorsque la vague épidémique est arrivée, « toutes les décisions prises et les aménagements sont devenus obsolètes, dépassés dans les 12 heures qui suivent. Nous sommes préparés à de graves accidents, qui mettent en tension sur une courte durée, ou à une épidémie, mais avec une pente régulière. Mais pas à ça ».

      Le service de réanimation de Colmar tente d’absorber l’arrivée de patients dans un état critique « qui double chaque jour, poursuit Yannick Gottwalles. On est passés de trente à cinquante lits. Mais faute de machines, on ne pourra pas monter au-delà de soixante ». Il mettait en garde : « Il va falloir faire des choix sur nos critères d’admission, non seulement en réanimation, mais tout simplement dans une structure hospitalière ».

      Un patient évacué de l’hôpital Émile-Muller, à Mulhouse, le 17 mars 2020. © SEBASTIEN BOZON / AFP
      Un patient évacué de l’hôpital Émile-Muller, à Mulhouse, le 17 mars 2020. © SEBASTIEN BOZON / AFP

      À Mulhouse, jeudi 19 mars au soir, Frédéric Pernot, responsable du Samu du Haut-Rhin, décrit une situation de saturation totale de la réanimation sur l’ensemble du département : « Quand on intube une personne de 70 ans, et qu’il prend le dernier lit disponible, nous sommes dans l’angoisse de voir arriver une heure plus tard une personne de 50 ans en détresse respiratoire. » L’armée est d’ores et déjà arrivée en renfort, dans un premier temps avec ses avions et ses hélicoptères : « Sept patients ont été évacués hier, à Épinal, à Nancy, à Strasbourg, six aujourd’hui. Mais combien de temps les services de réanimation accessibles par hélicoptère vont pouvoir accueillir nos patients ? », s’inquiète-t-il. Il n’entrevoit aucun répit. Seul l’hôpital militaire, en cours d’acheminent à Colmar, pourra « aider. Il va nous offrir une trentaine de lits ».

      Florence Parly

      @florence_parly
      Hôpital de campagne : l’EMR (Élément militaire de réanimation) est en route vers Mulhouse. Merci à tous les personnels engagés pour assurer cette opération logistique complexe

  • 21 mars à 13:13 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    La cloche sonne le départ !
    Officiellement, c’est depuis hier dans la soirée que le constat est indéniable : la maladie virale est présent sur le territoire de la République. Des mesures administratives avaient été annoncées dès hier même, et on sollicite l’unité du pays pour y faire face…

    On a beau entendre que la coronavirus n’épargne ni nationalité ni territoire ni classe sociale et frappe partout…un discours valable partout que ce soit aux USA, au Canada ou en France, Italie, Chine…mais j’aurais aimé et espéré entendre celui d’un chef au front d’un combat à la tête d’une Nation composée de 90 % vivant avec moins de 2 $ par jour et plus de 76 % très pauvres et indigents qui doivent sortir de chez soi impérativement, coûte que coûte, chercher et trouver de quoi mettre dans la marmite pour survivre, oui pour trouver de quoi avaler pour casser une faim tenace et redoutable qu’ils n’ont jamais cessé de combattre…eux qui ne pensent pas un seul instant à courir chercher masque, gel hydro-alcoolisé, papier toilette (d’ailleurs ils n’ont pas de toilette, et s’ils en ont c’est l’eau courante qui manque).

    Comme si le destin s’acharne sur ce pays supposé béni de son Zanahary, à entendre l’hymne national, « Tahionao ry Zanahary ity Nosindrazanay ity », Zanahary, bénissez notre île…

    • 21 mars à 13:29 | Behantra (#9165) répond à Vohitra

      Bonjour Vohitra

      Oh oui : 90 % des malagasy survivent quotidiennement mal , et j’ai bien peur

      que ce covid ne fasse des ravages

      Je m’adresse aux croyants de prier pour que Madagasikara puisse ralentir une très probable progression de ce covid

    • 21 mars à 13:31 | Isambilo (#4541) répond à Vohitra

      La klaosy saona,
      tsy mikilaoty Vaona !
      Je rajeunis !

    • 21 mars à 13:47 | lé kopé (#10607) répond à Vohitra

      Après les suspicions de la présence de virus dans notre Pays , mais démentie avec vigueur par le pouvoir en place , la sentence est tombée . Nous avons perdu notre "virginité" face ce fléau , car l’annonce officielle a été faite hier sur les chaines de TV . Un nouveau combat nous attend ,mais la question qui se pose est : avons nous les moyens pour enrayer ou du moins maîtriser cette maladie ?
      Quand on sait que cette dernière progresse à une vitesse exponentielle ,et que le Pic n’est pas encore atteint en Métropole , nous devons prendre en compte son évolution et nous servir des expériences de ceux qui ont pu trouver des solutions .(Chine -Corée du Sud) .Mais tout passe par le respect de l’hygiène et de la propreté que nous n’avons pas encore intégré jusqu’à maintenant .En un mot ,nous devons suivre à la lettre les mesures drastiques conseillées par les spécialistes et nous y conformer sans état d’âme . Sommes nous prêts à faire ses efforts car il s’agit d’une question de vie ou de mort ? Nous avons une occasion de montrer que notre peuple peut surmonter les difficultés ensemble et main dans la main .

  • 21 mars à 13:21 | Vohitra (#7654)

    Quinze mois avant même l’arrivée de la coronavirus, deux millions d’enfants étaient et sont encore en proie à une malnutrition aigue, près d’un millions d’individus en guerre contre la famine, et 94 % de la population sans protection sociale, 86 % de la population sans électricité à domicile (abri de fortune plutôt), et plus de la moitié de la population qui se défèque encore à l’air libre…et comme cela ne suffit pas, la dame démocratie qu’on ne cesse de violer impunément avec 25 % de suffrages exprimés par des zombies survenant de nulle part dans une comédie électorale…

    La cloche sonne le départ disais-je, oui les pauvres et sans dents, les exclus, les nombreux marginaux dans la société, lestés de dettes et de remords, sont sur le point d’emballer tout ce qui leur restent de paquetage fait de chiffons pour s’embarquer vers une destination infinie, le néant, l’oubli, la fin d’un combat incessant pour la vie…espérons que le voyage vers le Canaan des misérables sur la terre de Zanahary n’aura pas lieu…

    Et par-dessus le tout, le chantre de l’extermination à visage découvert venait de célébrer le 44ème anniversaire de son usine de fabrique de quat’mis, une usine qui ne cesse de produire depuis des biens de consommations pour les incrédules et les assoiffés de gloire et de domination, l’usine AREMA, non-côté en bourse mais n’a pas encore fini d’accaparer et vider les bourses et les patrimoines du peuple avec sa filiale produisant à l’ère de la robotisation les bobards de l’émergence…à partir des ruines laissées par la rougeole, le paludisme et la peste…

    Et il y en a encore que va éructer et pérorer que c’est Zanahary lui-même qui a mis un calife sur le chemin de son peuple vers une destination inconnue…est-ce fatale ?

    • 21 mars à 14:13 | Shalom (#2831) répond à Vohitra

      15 volana, eny ary ny laharam-pahamehana tamin’izany dia ny kianja, rova, Ambohitrimanjaka, Miami ... Ka hoy mihitsy aza ny olona iray teto nilaza hoe : miteraka asa sy hampandroso ny vahoaka sy ny firenena hono ireo.
      Migadona ity ny aretina, raha marina fa nisy olona 3 tena voa tokoa dia amboary dia eny izao ary ny saina fa raha ny hita amin’ny tany mandroso heverina manana ny ampy dia tsy ahavita inona na ahovoka inona ny malagasy, tena zava-doza anie re olona io aretina io e !
      Mino anefa aho fa hisy indray izao ny hiteny fa Ravalomanana sy ny ZD ary ny TIM indray izao no nampiditra io aretina io sy nanafatra ireo olona telo ireo.
      Jereo fa efa tara be Ravalomanana raha nangataka ny hanidina ny habakabak’i Madagasikara, saingy hoy ny sasany hoe : sabotazy ekonomika hono izany fangatahany izany.
      Izao ireny olona ireny indrindra no mangataka ny fiaraha-mientana. Fohy loatra ny saina, ary izay maha-fohy azy izay indrindra no olana tsy ahavahantsika ny olan’io aretina io.

    • 21 mars à 14:40 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Miarahaba Shalom,

      Na inona aretina mitranga na inona, ny fanefitra voalohany dia ny fanamafisana ny hery fiarovana eo amin’ny vatan’olombelona, ary izany hery fiarovana izany tsy maintsy marefo rehefa noana sy tsy ampy sakafo isanandro vaky izao ny mponina.

      Ny orinasa afaka haba manomboka mampihantona ny mpiasa, ny vidin’entana nandositra miakatra, ny asa miforona tsy misy…dia hoy itony mpanoro hevitra hoe : sasao matetika ny tànana, fa aiza ny rano ? ny vola hividianana rano rahateo tsy misy, sasao amin’ny savony, fa aiza no misy savony ? ataovy tomombana ny sakafo, ny amidy vary aza mbola tadiavina, ka inona no ataony ho tomombana eo ?

      Ny fanaovana ny kianja etsy Mahamasina, 77 miliara dolara no ateliny, ny fanarenana lapa mitelina vola, ny lapa ho an’ny kolontsaina, mitelina vola, ary ny vahoaka ny atelina tsy misy, io kibo noana io ve raha sendra marary, ka voatery hiditra hopitaly, tsy raha vao mitelina fanafody eo tsy avy hatrany dia any amin’ny vary tsy mifody ?

      Natao angoantenda ilay hira hoe :
      -  Ny kibo noana
      -  Ny fahahy mivezivezy
      -  Ny solution numéro trezy

      Dia io efa 15 volana ilay vahoaka mbola mivezivezy hatrany ny fanahiny, dia tonga idray koa ny valan’aretina…

      Dia nomena fisondrotana karama 13 % anaty angoantenda ny mpiasampanjakana, dia ahoana izao ny amin’ireto vahoaka noana hatahorana ho ripaka ireto ?

  • 21 mars à 14:09 | Lefona Again (#10319)

    @dadabe, voltaire, miroir-miroir, narcisse au lardons avec bouquet garni !
    ET voila ! il n’a même pas eu le courage de respecter la parole de son pseudo "voltaire" et il refait surface avec "dadabe" ! HAHAHA !
    Le vulgaire d’esprit dadabe qui s’étale une fois de plus !
    Un vrai SNOB (sans noblesse...attendez, il va nous prouver le contraire !) qui prend le forum pour une séance de psychiatrie !
    Le genre de personne aigrie qui, véxée par le reproche fait par certains - dont moi - non pas sur ses idées mais sur sa propension à étaler sa vie personnelle et qui invente -par pur préjugés- et catégorise ses interlocuteurs sur leurs vies dont il en sait fou..tre rien, pour essayer de les noircir !
    Si cela sied à jacques, qu’il en fasse de même ! En attendant...andraso eo i Paoly !
    Grandiose comme méthode ! Ainsi le forum MT ne serait que le journal intime d’un vieux blob ? Ah bon !
    Le dadabe, c’est à cause de gens comme vous qui jonglez avec "la liberté de parole" , qu’on est forcé d’"inventer" des lois ici et là ! Quand ce n’est pas naturel, inné pour quelques gus,..bing, une loi est forcément imposée au reste de la population qui pourtant a respecté les règles !
    Remettez-vous en question, non pas sur vos idées, mais vos procédés ! Ce n’est qu’un conseil, non pas d’ennemi, mais d’un citoyen malagasy !
    Ben voilà ! je suis hors-sujet..mais pas tant que cela !

  • 21 mars à 14:32 | betoko (#413)

    Jipo
    J"ai vu sur France 2 hier l’interview de deux infirmières ou aide-soignantes dont leur photo était floutée .Ils ou elles disaient , nous sommes obligés de faire un choix entre deux malades dont le premier est vieux et le second beaucoup plus jeune . Leur choix c’est de laisser une chance au plus jeune , contrairement au vieux Cela m’attriste profondément et cela me concerne car je n’ai plus 20 ans Et ils ou elles disaient aussi , quand un malade du corona virus est décédé , on appelle la famille , et que personne n’ose venir récupérer le corps à hôpital par peur d’attraper le virus Je trouve cela scandaleux

    • 21 mars à 15:01 | Jipo (#4988) répond à betoko

      Vous causez a un facho qui ne poste que du fake maintenant ?
      https://www.youtube.com/watch?v=UvOzDSaf3H8&feature=youtu.be
      😂

    • 21 mars à 17:24 | rayyol (#110) répond à betoko

      JIPO Cc est le plus beau lien que je pouvais trouver et qui répond a nombre de question que je me posait J ai vecu exactement cette maladie il ya bientôt 3 ans après un retour au Québec en debut avril 2017 J ai contacter cela a bord de l avion qui me ramenait Et ne pouvait faire aucun lien je persistait a endurer jusqua ce que cela devienne pneumonie double antibiotique simple et guérison 3 mois a me refaire une sante et pleine forme par la suite Je ne pouvait comprendre ce qui m etait arriver Mais maintenant je sait Et je comprend pourquoi tant de gens au Quebec haissent ce Trudeau et copain de Macron meme langage Mon opinion sur ce virus vient de changer du tout au tout Je sait maintenant https://www.youtube.com/watch?v=UvOzDSaf3H8&feature=youtu.be Vaux vraiment la peine d etre lu

    • 21 mars à 20:27 | vatomena (#8391) répond à betoko

      à un antifa compulsif—et français-----En criant ’facho ,facho ’ à tout propos,on finira pas croire qu’en France tout le monde il est
      facho,comme mon chien par exemple L’antifaf convulsif ,il existe bien. Il est dépité quand il rentre bredouille le soir à son foyer. Mais que serait sa vie s’il n’avait pas le devoir de jouer au vigile.Il est toujours sur le qui vive à marmonner :’’bete immonde , ,Pétain,Vichy ,époque la plus noire ,nauséabond ’’ Cà cogne dans sa petite tete .Il a parfois la migraine car son épouse vote Front National !

  • 21 mars à 15:48 | saricine (#2893)

    Bon on a compris la gravité de la situation :

    Maintenant, il faut passer le micro aux spécialistes de la communication en épidémiologie

    Le Président n’est pas obligé de parler tous les 4 matins...trop d’images TV/RADIO, tue l’image tout court

    Et surtout, ces deux petsambava, enlève nous ces deux là de la gestion de la communication covid

    • 21 mars à 16:14 | Vohitra (#7654) répond à saricine

      Après les deux PETSAMBAVA, il y a aussi ces derniers temps le TAVILAHY...

    • 21 mars à 16:31 | Isandra (#7070) répond à saricine

      Sarcine,

      Les dirigeants d’un pays, doit communiquer avec les langages compris par la majorité des gens, voire tout le peuple sans distinction, pas seulement par une frange de gens.

      C’est pourquoi, on a besoin d’associer les deux :
      - les spécialistes expliquent, en utilisant le langage scientifique et académique lequel n’est pas à la portée de tout le monde.
      - les politiciens comme le Président et Lalatiana A, Rina R, etc en parlent avec le langage simple à la portée du peuple lambda, que ça plait ou pas le détracteur.

    • 21 mars à 16:36 | Isandra (#7070) répond à saricine

      Je pense que le Président devrait intervenir tous les deux jours, ne serait ce que pour nous encourager pour faire face ce fléau, parce que nous sommes rassurés, en les voyant comme un vrai chef de combat.

    • 21 mars à 16:52 | saricine (#2893) répond à saricine

      Isandra

      Il faut arrêter de « copier/coller » Ce que Macron a fait,
      C’est dans ce contexte de pandémie qu’on a besoin des vrais spécialistes : ils ont appris la communication scientifique adaptée aux langage locaux ou régionaux, il y a des techniciens au ministère de la santé.....

      Je ne suis pas contre la prise de parole du Président mais à partir de maintenant, il faut qu’il ait des informations plus Compactes et cohérentes avant de prendre la parole.
      Sachez que l’évolution de la maladie est très rapide et même la définition symptomatologique évolue chaque jour et dans chaque pays :

      Le modèle chinois n’est pas applicable bêtement en Italie, le modèle italien pas en France,....... et évidemment le modèle Français pas à madagasikara....

      Donc prudence, et arrêtez le populiSme, le fanatisme, tsy vitan’ny vavabe io...

    • 21 mars à 18:16 | kartell (#8302) répond à saricine

      Entièrement d’accord, la parole présidentielle doit être maniée avec une certaine justesse de propos sinon des interventions trop fréquentes finiraient par l’affaiblir, sans parler du contenu...
      Ne pas confondre avec le commentaire du journaliste politique qui lui peut s’exprimer à sa guise dès lors où il aurait des choses nouvelles à dire ...
      Mais, il est certain que la donne a subitement changé en passant d’une certaine sérénité de père de famille à celle d’un président qui entrevoit désormais le danger à sa porte ...
      Inattendu, ce nouveau contretemps va permettre de juger un président contraint par plus fort, un rôle qui devrait permettre de mesurer l’épaisseur du personnage et sa capacité à gérer une situation qui risque de se tendre si les choses tournent à son désavantage ou dans la confusion ..

    • 21 mars à 18:19 | FINENGO (#7901) répond à saricine

      @ Isandra (#7070)

      21 mars à 16:36 | Isandra (#7070) répond à saricine ^
      Je pense que le Président devrait intervenir tous les deux jours, ne serait ce que pour nous encourager pour faire face ce fléau, parce que nous sommes rassurés, en les voyant comme un vrai chef de combat.
      *************************************************************

      Ce que tu penses la Vendrana Bestileo enivrée au Betsabetsa, on s’en tape, on s’en cague.
      Pourquoi voudrais-tu que ton Mentor le Bac-7 devrait intervenir tous les deux jours.
      D’autant plus, intervenir pourquoi, dans quel but et pour quel intérêt ???

      A croire que ce Pays aurait un autre Mode de Fonctionnement par rapport à d’autres Pays, et d’ailleurs ça se confirme à chaque jour qui passe, cette volonté, la Volonté et l’acharnement du Pouvoir à endormir, à berner, pour ne pas dire Couillonner le Peuple avec des Promesses plus qu’illusoires et le plus surprenant, on dirait que le Peuple se laisse volontiers se faire manipuler.
      Est-ce par dépit, par désintéressement ou par ignorance.
      J’aurais bien voulu que quelqu’un de crédible m’en donne des explications à ce sujet.

      Quant à tes macabres Propagandes concernant ton Mentor le Bac-7, le Massacreur de la Nation et ses acolytes, elles auront de moins en moins d’emprise, le cornavirus et ses effets auront raison de son arrogance et de ses capacités à manipuler l’opinion et le Peuple.
      La Chute de ton Mentor est programmée, qu’il en paye le Prix fort.
      Bande de Misérables Babakoto.

  • 21 mars à 16:33 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Un champion de boxe qui a déjà battu des poids lourds comme
    le choléra, la peste et la rougeole ne peut que sortir vainqueur d’un poids léger comme le coronavirus n’est-ce pas ?
    Pensons au moral de David lorsqu’il a affronté Goliath : A coeur vaillant tout est possible. Allez-y les barea car cette fois-ci c’est le combat de tout un peuple contre un seul ennemi le coronavirus, un ennemi microspique qui a peur de tout : l’hygiène, la chaleur, l’espace , etc...

    • 21 mars à 16:48 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Que les peureux pissent dans leur frocs mais pas sur les réseaux sociaux, un ring réservé aux combattants aigris mais pas à des femellettes de votre espèce : On ne lutte pas contre la mort, qui peut surgir n’importe ou et à n’importe quel moment, mais pour la vie et la survie qui sont sacrées et nobles.

    • 21 mars à 17:16 | FINENGO (#7901) répond à plus qu'hier et moins que demain

      @ plus qu’hier et moins que demain (#6149)

      Comme dans tes Habitudes le Muslim, les divagations font parti de ta misérable vie.
      Saches tout de même que la Mort n’est autre chose que l’accomplissement de toutes vies.
      Ni la vie, ni la survie ne seraient plus honorable de la Mort.
      A faire le choix entre la vie d’une enflure, et celle d’un Mort en Héros, je serais le deuxième et je vous laisse le Choix et le Plaisir d’être une Enflure.

      Va prêcher tes obscénités à tes Frères Salafistes de la Mosquée du coin mais pas ici l’Imam.

    • 21 mars à 18:14 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Mais ce n’ est plus la volonté de ouak / ??? ben MDR alors quand à son akbar, serait-il parti en vacance avec le corona ???

  • 21 mars à 16:59 | diego (#531)

    Bonjour,

    Rajoelina doit gérer deux crises, exactement comme ses collègues occidentaux et africains :

    - une crise sanitaire ;

    - et une crise économique.

    Le président malgache répète que l’Etat va prendre tout en charge. Cela rassure probablement les citoyens malgaches.

    Mais je doute fort que le Président malgache connaisse exactement en fait l’état dans lequel l’Etat Malgache ( entité politique) et les Institutions politiques, de Santé et Hospitalières se trouvent depuis quelques années et aujourd’hui.

    L’Etat peut-il vraiment tout prendre en charge à Madagascar ?

    N’aurait-il pas, il est encore temps de faire l’annonce de faire appel à la Société Civile et aux syndicats de se mettent autour de Président pour aider le gouvernement à mieux se préparer pour aider la population, par exemple ? Ce sont des personnes qui peuvent vraiment aider car ils sont tout de suite efficaces pour comprendre appliquer les instructions des précautions afin de réduire la propagation du virus.

    Qu’est-ce que les personnes qui ne sont pas médecins ou membres du milieu médical comme moi-même peuvent constater depuis presque trois mois ? Les nombres des malades qui ont vite saturé les hôpitaux, avec les conséquences que cela a provoqué spécifiquement au niveau personnel et matériel médical.

    Maintenant au niveau économique. En Occident aujourd’hui, la grande majorité des gens actifs sont obligés de rester à la maison, en un mot, au chômage technique.

    En Occident aujourd’hui, nous avons peur de ce qui va arriver le lendemain de cette crise sanitaire. On espère que dans trois mois, nous allons reprendre le travail mais tout le monde sait parfaitement bien que rien ne serait comme avant.

    Dans les pays riches, nous sommes dans l’incertitude que personne ne prétend ici déjà avoir vécu dans sa vie, voir la totalité des entreprises privées, du jour au lendemain, qui se trouvent à l’arrêt, et le recours des gouvernements à leurs Armées explique bien la gravité de la situation.

    Ce qui peut arriver à Madagascar et en Afrique fait peur. Si le peuple malgache devrait connaître ce que nous connaissons ici, au niveau « sanitaire et économique » ce serait une catastrophe humaine.

    Madagascar et l’Afrique n’ont pas des hôpitaux et de milieu médical solides, en nombres et en performances, pour affronter une arrivée des centaines des malades par jour.

    La seule et unique espoir de Madagascar et l’Afrique me semble-t-il, ce serait la sortie assez rapidement de l’Europe et de l’USA de la crise sanitaire et la reprise immédiate après cette sortie la reprise des activités économiques, pour pouvoir les aider à leur tour.

    Nous comptons aujourd’hui sur la prise en mains de l’économie par l’Etat. Et c’est ce que les États occidentaux sont en train d’entreprendre pour empêcher la faillite des toutes les entreprises, grandes, moyennes et petites et assurer les salaires des salariés au chômage technique, au minimum pour trois mois.

    J’ai suggéré que le Président annonce officiellement un temps mort de son projet de l’émergence économique de Madagascar pour se consacrer à la gestion de ces deux crises.

    Tôt il le fait, mieux ce serait pour le pays.

    Le projet de l’émergence économique est mort car il n’y a plus des financements pour cela.

  • 21 mars à 16:59 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    On va au combat en pensant à la victoire mais pas à la défaite ni à la mort sinon on sera à la merci de l’ennemi : On ne meurt qu’une seule fois dont l’heure ne peut être avancée ni retardée même pas d’une fraction de seconde car c’est écrit dès la naissance.

    • 21 mars à 18:25 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      donc si vous vous en mettez une ou si quelqu’ un s’ en charge c ‘est la volonté de ouak / ???
      cela s’ appelle du fatalisme, de l’ abdication, et comme vous dites si vous partez au combat c ‘est que vous avez une chance de gagner, si non , vous avez déjà perdu et là encore c ‘est la volonté de votre allah ?
      faut arrêter le haïk, camarade allez on va lancer une fatwa contre le corona , mais que font les muzes 🤪 ???

  • 21 mars à 17:23 | Jean (#10897)

    CHERE COMPATRIOTE. IL FAUT AGIR TANT QUE C EST POSSIBLE. TOUT D ABORD L ETAT DOIT DEJA FERMER TOUTE VOIE AERIENNE, SURTOUT DE LA REUNION ET MAURICE. IL FAUT SEULEMENT FAIRE RENTRER LES CITOYEN MALGACHES. TOUS LES CITOYEN MALGACHES OU AUTRE PERSONNE VENANT DE L ETRANGER DOIVENT ETRE MISE EN QUARANTEINE DE 2 SEMAINES A PARTIR DE MAINTENANT. TOUTE DESOBEISSANCE DE LA QUARANTENE DOIT ETRE L OBJET D EMPRISONEMENT ET D AMANDE.
    DEJA L ETAT DOIT CONTACTER TOUTE PERSONNE AYANT CONTACTER LES INDIVIDUS CONTAMINES VENNANT DE LA REUNION. J AI ETTENDU AUSSI QUE DES PERSONNES SONT VENUES AU PAYS CLANDESTINEMENT. COMMENT CELA A PU ARRIVER. IL FAUT QUE LE PEUPLE SE REVEILLE ET PRENNE DE LA PRECAUTION.
    IL FAUT PROTEGER NOS FRONTIER AU LIEU LAISSER L ETAT FAIRE CE QU IL VEUT.

    MADAGASCAR EST UNE ILE ET SI ON ARRIVE A CONTROLER CE QUI ENTRE ON A DEJA UN AVANTAGE VIS A VIS LE CORONAVIRUS.

    SINCERENENT,

    • 21 mars à 20:24 | ANTICASTE (#10704) répond à Jean

      Jean,
      Maintenir les frontières fermées est obligatoire !
      Mais le problème commence pour les liaisons intérieures ,il faut confiner comme en Chine et ailleurs !
      Se pose alors le ravitaillement des populations en vivres,médicament ,etc !
      De plus votre système de santé doit être renforcé rapidement !
      Si le virus a la même létalité qu’en Europe et dans l’état ou est votre pays cela va être des centaines de milliers de mort !
      Le virus est déja partout(comme partout dans le monde faute aux avions ) ,s’il ne s’est pas trop déclaré jusqu’à présent ,c’est sans doute pour des raisons climatiques ,aux premiers temps froids ,ce sera une hécatombe !
      Pas la peine d’aller prier dans les lieux de cultes ,ce seront des lieux de contamination !
      C’est dés le départ de l’épidémie en Chine qu’il fallait confiner le pays avec l’extérieur !
      La responsabilité est énorme pour vos dirigeants inconscients !
      Si les pays riche ont les moyens de lutter ,vous n’avez rien pour le faire !
      Comment confiner des populations qui n’auront rien a manger ,ni à boire , sans aucun médicament et entassés par dizaines dans des cases insalubres

    • 22 mars à 00:57 | Jean (#10897) répond à Jean

      @ANTICASTE
      MERCI POUR LA REPONSE. J ECRIR CETTE MESSAGE DEPUIS L ETRANGER ET JE SUIS TRES INQUIET POUR LA SITUATION A MADA VU L ETAT ACTUEL DU PAYS. COMBIEN DE PERSONNES SONT CONTAMINES LA BAS RESTE INNCONU. ESPERONS QUE C EST ENCORE PEU. MAIS COMMENT L ETAT VA AGIR ET ORGANISER LES ACTIONS RESTE A AVOIR. C EST SERA TRES DELICAT VU LA SITUATION LA BAS. LE PRESIDENT A DEJA DONNER L ORDRE DE FERMER TOUS LES ETBLISSEMENT SCOLAIRES ET TOUTES SORTE DE GROUPEMENT SONT INTERDITES. C EST DEJA PAS MAL. IL FAUT EVITER LA PROPAGATION VERS LES AUTRES VILLES ET CA SERA TRES DIFFICILE A METTRE AN OEUVRE. MAIS DEJA IL FAUX AUSSI INTERROMPRE TEMPORAIREMENT TOUTES ACTIVITE DE TRANSPORT PUBLIC A TANA. EN ETTENDENT ESPERONS QUE LES EXPERTS INTERNATIONAUX TROUVE EN FIN LE MOYEN D AFFAIBLIR L ACTION DU VIRUS. J AI LU QUE DES METHODES DE CURE SON T DEJA EXPERIMENTEES EN EUROPE ET ASIE.

  • 21 mars à 17:25 | Krista Kristiaoe (#10737)

    Tsy navelan’ ny sinoa raha tsy tafiditra ny coronavirus.

    Marina fa Malagasy no nitondra ny aretina kanefa raha zohina dia ireto sinoa ireto no tena fototra nahatongavan’ izany aretina izany eto Madagasikara. Efa fantatr’ i Rajoelina fa aretimandoza tsy tokony sangiana ny coronavirus ka efa ela izy no tokony nanakatona ny sisitany kanefa tsy nanao izany satria mbola niandry ireto sinoa ireto ho tafiditra.

    Raha sanatria ka miampatrampatry ny faty ny olona noho izao aretina izao dia ho azo atao tokoa ve ny hanohizana ny famitana ny stade alohan’ ny 26 Jona sy ny hankalazana ny 26 Jona ao anatin’ izany stade izany ? Maninona moa raha ajanona ny fanamboarana izany stade izany aloha ka afantoka ny hery rehetra amin’ ny fiadiana amin’ izao aretina izao ?

    Kanefa rano raraka moa izao ka tsy azo raofina intsony fa ny fiarovana ny vahoaka no tokony hatao. Alefaso ny tafika hisakana ny fivorivoriana samihafa sy ny firohotan’ ny olona handany ny magazay. Vatsio fitaovana ny dokotera hahafahany hitsabo ny marary tratry ny aretina ary manangana mpilatsaka antsitrapo hanampy ny olona trapahasahiranana noho izao voina izao.

    Samia mivavaka mafy

    • 21 mars à 17:46 | Vohitra (#7654) répond à Krista Kristiaoe

      Miarahaba Krista,

      Mbola any amin ny telo volana ho avy any moa izany fetimpirenena izany, ny vondronosy notakiana rahateo koa moa toa efa dian ny mivalona ho tantara, ny savony vava mahazatra izao no asa raha mba hivadika savony azo hanasana tanana...

      Ny 25 tapitrisa aloha izao no lasa mahery fo handalo ny 29 martsa ao anaty mosary hiatrika ny fahavalobe miakatra handripaka ireto efa niangaran ny vintana...

      Mivavaha mafy hoy ianao, tsara tokoa izany, fa enga anie mba tsy ho voafitak ireto mpanao fahagagana sy mpaminany sandoka indray koa, ka ny kely tokony amidy vary mbola lasa arotsaka ampahafolony hanatavezana ny fariseo indray koa...

    • 21 mars à 17:55 | Turping (#1235) répond à Krista Kristiaoe

      Krista Kristaoe,
      Tsy voatery hoe ireo Sinoa tonga ao Madagasikara no namindra ,na mamindra ny aretina fa kosa izay nifaresera tamin-dry zareo voalohany tany Sina na koa avy tamin’ireo olona mizaka ny zom-pirenena samihafa avy tany Sina na Eropa sy ireo nifaresaresa tamin’olona voa sy namindra ny otrik’aretina .
      Ny olana azo asongadina izany dia ireo Sinoa izay mihinana zavatra mamoa fady no tena loza .
      Raha vakiana ny ao anaty baiboly (genesisy ) ,i Adama sy Eva dia nihinana ireo voankazo voararan’Andriamanitra nefa mbola voafitak’ilay menarana ihany .Ny vokan’ny fahotana !?
      Ara tsiantifika izany ny coronavirus Covid -19 dia tao @ tsenan’i Huanan tany Sina no nahitana io aretina io satria ,betsaka ireo mpivarotra mivarotra zavatra tsy tokony ho varotana na hohanin’ny olombelona .Torak’izany koa ny Coronavirus SRAS izay rain’ity otrikaretina ity tamin’ny taona 2000.Aiza moa ka ny biby toy ny civette palmiste mihinana ,voalavo , vorona ,bibilava ,sns... no vonoina amidy hohanina !? misy aza mihinana ramanavy izay tena mitondra koa an’io otrik’aretina mamoa fady io ,mahafaty .

  • 21 mars à 17:57 | Turping (#1235)

    Ny coronavirus SRAS koa izany tao amin’io tsena Huanan io ihany no nipoirany voalohany t@ taona 2000.

  • 21 mars à 18:13 | Besorongola (#10635)

    GROSSE BOURDE DE LALATIANA .
    "Dieu n’y peut rien , nous gérons la situation " dixit la porte parole de Rajoelina. C’est maladroit ca r les Malgaches en majorité croient en la puissance et la protection de Dieu .
    Elle met Rajoelina au dessus de Dieu ..elle est brûlée ! Serait-il début de l’émeute ????

    • 21 mars à 18:29 | Jipo (#4988) répond à Besorongola

      Il va falloir un jour a penser grandir et marcher sans béquille , mais on s’ en fout on est pas pressé ...

    • 21 mars à 20:36 | lancaster (#10636) répond à Besorongola

      Le prm n’a pas chance avec les femmes quand elles sont au pouvoir.
      Les ministres précédentes des universités et de l’enseignement lui ont valu des problèmes : sujets d’examens au bac, grèves sèches et étudiants.
      La chef de la communication présidentielle vient d’etre Critiquée pour ses propos : taisez vous, c’est nous qui sommes au pouvoir.
      Et voilà que Dieu n’y peut rien selon La porte parole officielle.

      On se souvient de la dircom à la Présidence et ses bourdes du temps de la transition 2009/2014.

      QUE FAIRE ?

  • 21 mars à 18:39 | Isandra (#7070)

    C’est pathétique !

    J’espère que je me trompe, certains détracteurs se rejouirraient de l’arrivée ce fléau chez nous, parce qu’il pourrait provoquer l’ajournement de la réalisation de certains projets présidentiels.

    • 21 mars à 19:34 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      @ Isandra (#7070)

      Comme tu l’as si bien dit la Vendrana Betsileo shootée au Rongony.
      C’est plus que Pathétique de croire à un ajournement de Projet inexistant.
      Le Projets de ton Mentor Ba-7 n’étaient que des leurres, en commençant par les Puces de Géolocalisation des Zébus en cas de vol.
      Où en est t’on de ce Projet ???
      De la Fiente. Rien du tout. Que des Mensonges.

      Les Drones pour traquer les Dahalo.
      Où en est t’on de ce Projet ???
      De la Merde. Rien du tout. Que des Mensonges.

      Le Tanamasoandro, une ambition qui tient d’une folie de Grandeur pour un Pays en Faillite, au 5ème rang des Pays le plus Pauvre au Monde, dont une partie de son Peuple Crève de faim dans le Sud du Pays.
      Idem pour le Projet d’un Miami Beach sur Tamatave, une folie pondue par un Malade du Cerveau.

      Un Etat, dans l’incapacité totale d’assumer son rôle de Protecteur, où l’insécurité règne en Maître, incapable d’entretenir ses infrastructures, ne serait ce que pour les Grands Axes.
      Des Routes Nationales qui n’ont que le nom, dont leurs apparences s’apparentent à du marécage en saison des pluies.

      Un Pays, apparemment oublié du Monde et voir si même Dieu l’aurait pas aussi oublié.
      Eh ben oui !!!!!
      C’est plus que Pathétique la Vendrana Betsileo.
      Va faire tes Propagandes d’abrutis aux Chiottes.

    • 21 mars à 19:53 | kartell (#8302) répond à Isandra

      ....18h04 : L’Allemagne envisage une dette de 156 milliards d’euros pour passer la crise du coronavirus. A ce titre, Berlin prévoit une loi pour suspendre ses restrictions constitutionnelles à l’endettement.....
      Tout cela pour vous démontrer que l’émergence, premier cru, ne sera pas réalisée en ses termes de campagne électorale ...
      Remettez les pieds sur terre, et ne faites pas de cette situation votre nouveau bouc-émissaire ...
      Le maintien de la santé publique vaut toutes les messes même celle de votre maître qui se verra très amoindrie ....

    • 21 mars à 20:46 | ANTICASTE (#10704) répond à Isandra

      Isandra,
      Pauvre fille ,comme si les projets présidentiels étaient encore d’actualité !
      Souvenez vous ,il y a seulement deux ou trois mois je vous avais mis en garde contre les accidents climatiques ou sanitaires ,nous y sommes et vous ne comprenez pas encore la gravité du problème !
      Sauve qui peut !

  • 21 mars à 19:21 | reviv (#9830)

    restez à la maison,
    bouquiner,
    écouter de la musique,
    jardiner etc....

    bon courage à tous.

    • 21 mars à 20:31 | ANTICASTE (#10704) répond à reviv

      Reviv ,
      "restez à la maison,
      bouquiner,
      écouter de la musique,
      jardiner etc...."

      Ca c’est pour ceux qui peuvent s’acheter a manger sans sortir ,mais les 90 % n’ont pas les moyens de rester confinés !
      Une hécatombe se profile la majorité des pauvres n’auront d’autre choix de sortir pour trouver a manger et à boire !
      Malheureusement j’avais prédis ,il y a quelques mois qu’un accident climatique ou sanitaire pouvait survenir et qu’aucune disposition n’était prise pour y faire face !
      Il n’y a plus que dieu pour vous sauver !

    • 21 mars à 21:47 | Vohitra (#7654) répond à reviv

      Bonsoir Reviv,

      Surement, vous blaguez quand vous disiez qu il faut jardiner un peu...mais dans les quartiers Anatihazo, Isotry, Bekiraro, Antetezana Afovoany...il n y a meme pas de jardin, les seules verdures existantes sont les marais de jacinthes d eau avec des mines...personnelles...et les vestiges de bouquins qui existent sont ceux distribues gratuitement par des sectes et qui ne parlent que de l iminence de la fin des temps...alors que les ventres creux ne peuvent que ramener a la realite du present..

      Et la distance sociale de 1 metre ne peut meme pas etre respecte dans de tels taudis, d ailleurs, le confinement dans de telle promiscuite ne peut qu entrainer des bagarres et querelles sans fin...

      Bonne soiree a vous

    • 22 mars à 00:18 | Shalom (#2831) répond à reviv

      Il y a quelques semaines, les gouvernants actuels se targuaient pouvoir faire face et maîtriser de telle épidémie (pandémie). Qu’ils nous le prouvent !
      D’ici quelques mois, ils nous dirons que les "velirano" n’ont pas pu être réalisés à cause du coronavirus ... MDR !

  • 21 mars à 20:17 | ratiarivelo (#131)

    Hadino eo HIANAO ra-PRESI+++****TRATRAN’NY PENALTY Hianao izao ra-PRESI****no GARDIEN de BUT ? ka ahoana sy ahoana****inona ny KOSY ra-PRESI***vari-MANTA****25.000.0000. ny eny MAHAMASINA***ondray hay efa narodana****dia nafindra any @ny TOERANA filalaovana mana-rapenitra ny adi-baolina !! STADE manarapenitra ao BARIKADIMY ....! !!!!!!!efa misy MPILALAO TELO nahiditra eny @ny toeram-pilalaovana TRATRANY CARTON ROUGE****PENALTY****aiza ny fanazaran-TENENAO ,,, ??? penalty ny henjana ny lalao : CORONAVIRUS***COVID-19***dia ahoana ? vita ny PARADY ra-PRESI****vary manta ***tsy vita ny kabary ambony VAVAHADY fa tena henjana ny ADY*** !!! ao ny OMS ?? sa hanantena any i MAMAN***hoy Rtoa BE ISANDRA** sa hiandry ny SINOA !!! ampio ry MAMY RAVATO....fa hianareo sy ny BORY no MPIRA-MILALAO @ny ra-PRESI**** vary manta !!! Aiza ry BETOKO be vavam-POR******LANY ANDRO AM-PIRESAHANA KA TSY MITONDRA MODY***** Ny tena marina : AZA MANAO ariary zato am-pandriana : fa tonga tsy nasina ny mpilalao : COVID-19 Eo indrindra ISIKA izao ******ry ZAREO O ? i LALATIANA mbola milaza AZY ho CRACK***i RICHARD-baomba mana-BE sandry***** ny ambiny izay RHETRA izay dia tsotra : PENALTY ***ny RAHARAHA ry ZAREO O !!! vonjeo fa MAY ny TANANA **etin’i ra-PRESI***vary MANTA , Ary lasa aiza "ra-PEJY "ny FANANTENANA nivaoka avy any andavam-PIRINGA ***maty lasa ny taim-bavany sa niraofin’ny ****CORONA**** torak’izany koa ilay MPILELAKA " MIKE MAK*** !!via hatreo ny hanareo ry "LEFONA AGAIN" fa PENALATY*** IO !!! MAZAVA ,, ??? tsy misy adi-HEVITRA++++ dia inona no lazainareo MPILELAKA-IREO fa io IZY efa PENALTY ????

  • 21 mars à 21:42 | reviv (#9830)

    # 21 mars à 20:31 | ANTICASTE (#10704) répoond à reviv.
    dont je cite :
    " Ca c’est pour ceux qui peuvent s’acheter a manger sans sortir ,mais les 90 % n’ont pas les moyens de rester confinés !
    Une hécatombe se profile la majorité des pauvres n’auront d’autre choix de sortir pour trouver a manger et à boire !
    Malheureusement j’avais prédis ,il y a quelques mois qu’un accident climatique ou sanitaire pouvait survenir et qu’aucune disposition n’était prise pour y faire face !
    Il n’y a plus que dieu pour vous sauve."
    ....fin de citation....

    - oui en effet, je suis tout à fait d’accord avec vous et je suis consterné car vous comme la plupart des intervenants ici l’ont ressenti et dit,
    croyez-moi, tout ça donne froid dans le dos.

    - trouver de quoi à manger est déja un casse-tête dans ce pays bien avant même que cette foutue crise sanitaire de
    covid-19 envahisse le pays.

    - dans ce pays, les personnes mourrant de soif et de faim se comptent par milliers chaque année avant même l’arrivée de covid-21,

    - qt au remède préconisé de se laver les mains, oui c’est la seule protection qui soit utile pour se protéger et protéger autrui...mais comment pourraient-ils arriver les 90% de pauvres car cette denrée en manque dans la plupart de leur foyer.
    alors qu’une multitude de mensonges sont semés et la priorité du moment sur la construction de stades n’ont pas varié.

    que dire si ce n’est....
    bon courage à tous.

  • 21 mars à 22:11 | tsimahafotsy (#6734)

    Nous allons assister à la gestion de cette crise par Rajoelina sans rire et sans se moquer car je crois qu’aujourd’hui, il doit regretter d’avoir fait un koudeta.
    Et je crains des gesticulations coutumières pour masquer son impuissance et son impréparation à ce genre de crise.
    Pourquoi ?
    Le confinement total à la chinoise ou à l’européenne est de l’ordre de l’impossible à Madagascar du fait du mode de vie des Malagasy.
    Comment va-t-on obliger nos compatriotes du littoral de rester dans leur case en falafa 24/24 heures ?
    Comment va-t-on faire avec les milliers de SDF, les 4- mi, et ceux qui vivent dans la rue, sur les trottoirs et dans les tunnels ?
    Comment va-t-on faire avec les gueux de la Réunion-kely ?
    Comment va-t-on les obliger à se laver la main tous les jours ? Dans le canal Andriatany ?
    Comment va-t-on empêcher les Malagasy qui vivent au jour le jour sans jamais savoir ce qu’ils auront à manger pour le lendemain de sortir pour leur petit boulot ?
    Qu’est-ce qu’on va dire à nos compatriotes du Sud qui depuis des lustres subissent le kéré, la faim, la soif et l’indifférence de la nation pour qu’ils restent confinés chez eux ?
    Le vrai problème de Rajoelina c’est qu’il ne pourra pas compter sur la loyauté de ses citoyens car sur le plan moral, il s’est discrédité dès le départ. Et dans cette grave crise qui frappe notre pays, sans l’adhésion franche et totale du peuple, tout ce que Rajoelina tentera de faire, ce sera comme des coups d’épée dans l’eau.
    Si nous pouvons puiser de ce qui reste de notre intelligence collective, c’est le moment car c’est une question de vie ou de mort pour le pays.

    • 22 mars à 01:53 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à tsimahafotsy

      Tsimahafotsy,
      Le problème n’est pas le PRM mais nous tous qui devons prendre nos responsabilités individuelles et collectives dans la lutte contre le coronavirus : Imaginons un chef d’une famille de 10 personnes , ce chef peut-il tout faire sans déléguer ses responsabilités ? Non évidemment et c’est pareil pour le PRM qui est à la tête d’une famille de 25millions d’âmes éparpillées dans le monde : N’a t-il pas pris sa responsabilité comme il faut en pareille circonstance et à hauteur de nos moyens ?

    • 22 mars à 12:30 | kartell (#8302) répond à tsimahafotsy

      Votre analyse me semble d’une grande justesse en posant la question du comportement du chef de l’état dans des conditions inédites , non seulement pour les jours à venir mais aussi et surtout, pour plus tard, lorsqu’il faudra faire les comptes et penser un hypothétique redémarrage économique du pays...
      Nous sommes désormais bien loin des conditions euphoriques de la campagne présidentielle où celui qui a lancé le bouchon le plus loin a été déclaré vainqueur !...
      Aujourd’hui, un climat de peur et d’immense incertitude baignent la société à tous ses échelons jusqu’à sein même de la cour donnant à la situation d’urgence un aspect inédit !...
      Tous sur le même bateau devient la seule possibilité offerte tandis que le blocage aérien devient une réalité, rendant ainsi l’éventuel » courage, fuyons » inopérant d’autant que chaque pays tente de s’isoler de l’extérieur..
      Aujourd’hui, le pouvoir est aux mains expertes des épidémiologistes qui conseillent et instruisent des chefs d’état qui attendent en retour des conseils qui visiblement ne sont pas toujours entendus dans leurs totalités...
      Compte-tenu du contexte particulier de Madagasikara , il est clair que la donne se complique lourdement où les secours sanitaires, les fois précédentes, sont essentiellement venus de l’extérieur mais aujourd’hui dans la situation présente, il semble difficile de tabler sur cette éventualité ...
      Remarquons à titre anecdotique, l’envoi d’une cinquantaine de médecins cubains, spécialistes d’ebola , en Lombardie italienne lourdement touchée par la pandémie meurtrière....
      La situation présente plonge les chefs d’état dans un état d’urgence qui va mettre à jour leurs capacités réelles d’organiser, de planifier, de prévoir ou de trancher dans le vif .....
      Inutile de dire que la barre ainsi posée risque de constituer un objectif infranchissable pour certains et votre analyse en montre les détails et les craintes logiques que tout citoyen non encarté peut avoir d’autant qu’en ces moments pareils, la propaganda devient une arme inutile en sifflant la fin d’une partie qui a duré pendant une longue année et qui désormais est à ranger dans les cartons de l’histoire ....

    • 22 mars à 12:37 | poiuyt (#584) répond à tsimahafotsy

      Un grznd dilemne :
      Folle folie, Insensé :
      des sac à virus en devenir ; un troupeau de porteurs sains qui s’ignorent ; agglutinés sur tous les marchés ; problème insoluble ; pauvre pays ; il n’y a rien à faire ; il est probable que tous les vieux et faibles vont y passer, jusqu’à ce que le virus se mue un jour en inoffensif.
      Est-ce le pouvoir gasy sait ce que veut dire croissance EXPONENTIELLE ?
      Sujet philosophique ; sélection naturelle ; élargir la ville devient inutile puisque la population va être drastiquement diminuée en quelques mois.
      La 1è meilleure solution : les isoler de force dans un enclos le temps nécessaire. ; les nourrir. ; faire des analyses périodiques.
      La 2è meilleure solution, peut-être la solution ultime des nazis, avant que ces très jeunes gens ne deviennent des porteurs sains à haut pouvoir de dispersions : toujours dans la rue pour disséminer.
      Si le soi-disant pouvoir est réaliste, il va aller dans ce sens.

      Corona est là, il ne fallait pas l’inviter.

    • 22 mars à 12:57 | Isandra (#7070) répond à tsimahafotsy

      Tsimahafotsy,

      Vous confirmez ce que j’ai dit ici, les andafys sont déconnectés aux réalités Gasy, ils analysent notre situation en se basant les réalités dans le pays où ils vivent,

      Comment voulez vous que Notre pays soit prêt 100% à accueillir ce virus, alors que les pays riches ne le sont pas, malgré leur moyens colossaux ? Il paraît que vous avez oublié que notre pays est un pays pauvre, dont les moyens pour agir efficacement sur tous les domaines, sont limités.

      Malgré tout, ce régime ne s’y décourage pas, a pris toutes les mesures ce qu’il faut pour le faire face avec les moyens du bord, fait tout pour éviter la propagation en grande masse de ce virus, pour qu’il ne cause le carnage.

      Par ex : la France a dû attendre plusieurs centaines de mort avant de fermer toutes les écoles, tous les spectacles, etc, alors que nos autorités, des 3 cas et aucun mort, pour l’anticiper.

      En tout cas, dans ce monde, il y a deux catégories de gens, ceux qui agissent et prennent leur responsabilité, et ceux qui ne font que critiquer ceux-là.

    • 23 mars à 00:27 | Shalom (#2831) répond à tsimahafotsy

      @Isandra (#7070) répond à tsimahafotsy :

      Aiza re izany tompoko ô ! Tsy ianao ihany ve no be vava fa fitondrana efa vonona raha sanatria ka tonga eto an-toerana io aretina io ? Kay ve tsapanao ihany fa mahantra iMadagasikara, koa notohanana ny vavabe nataon’i DJ tamin’ny fampielezan-kevitra ?
      Ny fivadian-kevitra lava toa izao no porofo fa tsy ampy ny atao sy ny fahalalana ianareo.

  • 22 mars à 00:03 | reviv (#9830)

    # 21 mars à 21:47 | Vohitra (#7654) répond à reviv ^

    " Bonsoir Reviv,
    Surement, vous blaguez quand vous disiez qu il faut jardiner un peu... etc etc..." .

    bonsoir Vohitra,
    - non je ne blague pas Vohitra, loin s’en faut, ce n’est le moment de le faire.
    nous sommes en guerre, et l’ennemi à combattre est invisible...dixit un Chef d’État... et il a raison de le dire haut et fort car on ne badine pas avec ça.
    l’expression que j’ai utilisée était bien sûr incomprise voire confuse je l’admets et ANTICASTE ci-dessus m’a interpellé à ce propos car les réalités du pays sont tout autre socialement et culturellement parlant...mais lorsque les consignes préconisées pour vaincre l’ennemi invisible est le confinement pour éviter la propagation du virus alors il m’est venu à l’idée de dire en toute franchise ce que j’ai dit.

    pour l’heure et dans des circonstances de crises dont traverse le monde planétaire et le pays en particulier, oui on devrait véhiculer un message de solidarité et éviter des polémiques stériles.
    en gros, je suis entièrement d’accord sur le contenu de vos remarques.

    sur ce, portez vous bien.

    • 22 mars à 14:45 | FINENGO (#7901) répond à reviv

      @ Isandra (#7070)

      Primo :
      La Vendrana Betsileo enivrée au Betsabetsa, les Andafy sont loin d’être déconnectés comme tu veux le faire entendre. C’est plutôt toi la Vendrana qui n’a rien compris des Andafy, et que ta jalousie envers les Andafy te mine l’existance, et que ceci te pousse à les dénigrer coûte que coûte.

      Secundo :
      Aucun Pays ne peut se prétendre prêt, qu’il soit Riche ou Pauvre, pour être infecté par un Virus. La Preuve des Pays Riches comme les USA, l’Allemagne, l’Italie et la France, pour ne citer que ces quatre là, pataugent dans l’incertitude pour essayer de soigner les Malades infectés.

      Tertio :
      Ton Pays Babakotoland est loin d’être un Pays Pauvre.
      Il y a 55 ans en arrière Madagascar était le Fleuron du Continent Africain, et ceci sur tous les plans. L’éducation, la Santé, l’économie et j’en passe.
      Au jour d’aujourd’hui, 55 ans après, Madagascar est relégué au 5ème rang des Pays le plus Pauvre au monde et rien d’étonnant qu’il soit au 3ème rang pour 2021, car depuis un peu plus de 45 ans et ceci depuis l’accès au Pouvoir de l’ Amiral des Chiottes, tous les Dirigeants qui se sont succédé à la tête de ce Pays, n’ont fait que le dépouiller à l’exception de ZAFY Albert, et le pillage continue de plus bel, en ayant encore des beaux jours devant lui.

      Quarto :
      Dis nous la Vendrana Betsileo quelles sont les Mesures que Ton Mentor Bac-7 et son Gouvernement auraient pris en faveur du Peuple ???
      Mis à part des Promesses Pompeuses, qui ne verront jamais le jour, que je ne citerais pas car on y passera la journée.
      Pour ceux qui meurent de Faim dans le Grand Sud, pourras-tu nous dire ce que ton Mentor et son Gouvernement auraient fait pour eux ??? Rien, Nada.
      Mis à part l’UNICEF et quelques ONG qui se dévouent au chevet des affamés, l’Etat s’en fout du sort de son Peuple.

      Connaissant l’indiscipline des Malgaches et le chacun pour soi, qui est devenu presque une règle et mode de vie, je serais curieux de savoir par quel procédé le Bac-7 et son Gouvernement pourront gérer la crise et comment vont-ils faire respecter les interdits et le confinement.
      Mon seul souhait c’est que le cornavirus, repart comme il est venu sans faire de dégâts dans le Pays, car une fois de plus ce sont les plus démunis qui en payeront le prix fort et ils représentent pas moins de 70% de la population.

      Quinto :
      En effet, il existe deux catégories de Personnes à Babakotoland.
      Les Oppresseurs Voleurs, et ceux qui subissent l’oppression et les vols.
      Un Pays sans avenir, avec des Dirigeants sans scrupule et un Peuple à l’agonie.

      Pour terminer, continue à jouer ton rôle de Suce-Boules la Vendrana, mais saches tout de même que l’avenir de ton Bac-7 n’est pas si réjouissant que ça et il le Payera d’une manière où d’une autre.
      Un proche avenir nous le dira.

  • 22 mars à 01:35 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Jipo, si la France avait bien géré la lutte contre le coronavirus comme l’avait fait les chinois, Madagascar n’aurait pas eu ces 3(TROIS) cas qui défraient la chronique et qu’on met sur le dos du PRM alors que ce sont nous tous qui se sont déplacés au nom de la liberté sans penser à la contamination éventuelle que nous pouvons faire courrir au pays et à nos compatriotes. Fuir n’est pas la solution où que vous soyez ni que vous soyez car vous deviendrez un vecteur de propagation de trop idem pour le confinement à l’aveuglette voire hors contexte.
    Quant à Akam qui n’a rien compris du monothéisme, il n’a qu’à écouter la parole et la musique d’Alpha Blondie, le reggae man.

  • 22 mars à 08:16 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à certains,

    "Un seul être vous manque et le monde est dépeuplé" ( Lamartine)

    Je salue votre retour Dadabe Voltaire, sans flagornerie je vous considère comme le juste pour la nation malgache (ou malagasy pour les plus sourcilleux).
    A peine arrivé et déjà au front contre les moins values de ce forum, ce serait faire trop d’honneur que de les nommer et qui se sent morveux se mouche.

    Je salue tout autant le come back de Tsimahafotsy.
    Bonjour ami Zanadralambo et bon retour.
    Je n’oublie pas pour autant les soldats du quotidien de ce forum Finengo, Jacques et Elena.

    Madame, Messieurs, j’ ose vous appeler mes amis pour moi sincèrement et sans flatterie vous êtes la valeur ajoutée et le sel de ce forum.

    Je n’aurais pas la constance d’intervention de Finengo, mais je reviendrais avec d’autant plus de plaisir que vous y êtes tous présent.
    Merci.

    Mes amitiés.
    Cordialement
    YaR

    • 22 mars à 10:14 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Dans l’énumération des intervenants qui rende ce forum plus pertinent et moins pollué, j’ai oublié quelques uns et non des moindres à savoir Kartell et Vatomena.
      Peut être en ai-je oublié, mais ils ont toute mon estime.

      Cordialement
      YaR

    • 22 mars à 11:05 | ANTICASTE (#10704) répond à Yet another Rabe

      Yar,
      C’est sur qu’avec des abrutis en ton genre ,le peuple malgache n’a pas le cul sorti des ronces !
      Je répète ABRUTI !

    • 22 mars à 11:16 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      @ANTICASTE,

      On n’a pas gardé les cochons ensemble Anticaste.
      C’est pourquoi je vous vouvoie.
      Je vous signifie tout mon mépris pour les péteux de votre genre.

      YaR

    • 22 mars à 18:35 | tsimahafotsy (#6734) répond à Yet another Rabe

      Bonjour YaR,
      heureux de vous revoir sur ce forum et au plaisir de vous lire.
      Amicalement à vous.

  • 22 mars à 08:32 | lancaster (#10636)

    Toutes les 1500 communes doivent prendre les mesures de confinement. Les frontières de chaque commune doivent être bien circonscrites et fermées pendant 20 jours. Mahanoro le fait sans demander l’avis du gouvernement et elle a raison.
    Nous avions les moyens de bloquer l’international. On a mis du temps à la faire. Résultats : 3 contaminées infiltrées au pays. Elles ont déjà fréquenté des personnes saines avant d’etre Déclarées séropositive au COVID19. Ces personnes potentiellement contaminées se baladent on ne sait où. La propagation exponentielle est en marche. Grave

    Nos populations sont pauvres et indisciplinées, inconscientes et ignorantes. Grave, très graves.

    Le gouvernement doit faire preuve d’imagination et de proactivite . Mais on ne peut même pas lui en vouloir.

    Confinement obligatoire, couvre-feu. Utilisez les hôtels 5 étoiles du CCI, A&C, Cnaps Vontovorona pour commencer .
    Le problème n’est plus seulement de soigner. Il s’agit aussi de confiner les pauvres , les isoler et les nourrir.

    A-t-on suffisamment de médicaments et de nourritures pour les 6 mois à venir ?

  • 22 mars à 09:52 | rayyol (#110)

    tps ://www.bing.com/search?q=trum+et+le+chloroquinine&form=EDGTCT&qs=PF&cvid=f04ba3abc0d3437f8213182f07229aa6&refig=3e5e22fb46e14304d9c01b62f02b0cc9&cc=CA&setlang=fr-FR&elv=AXK1c4IvZoNqPoPnS%21QRLOPwms4XnSng3oVxdVIRaRgYRUK%21gmMuv14Au7MVwsl28Zk8n0nAvVAy4LIkzwohRJB69UK04H2jg908UpjhzMXw&plvar=0&PC=LCTS Voici ce que Trump dit Et le president de Madagascar dit que c est poison Les Français ont change d idee depuis que Trump s est exprime Espérons que celui de Madagascar va aussi changer d idee Et nous faire parvenir de ce presume poison le plus tot possible

  • 22 mars à 10:06 | rayyol (#110)

    Jipo https://www.msn.com/fr-fr/actualite/coronavirus/agnès-buzyn-a-t-elle-classé-en-janvier-la-chloroquine-dans-les « substances-vénéneuses »/ar-BB11vMr5 ?ocid=spartandhp
    Suite intéressante a votre lien d hier après essai d achat du chloroquine a la pharmacie de Tulear hier par mon épouse On l a presque menacee La Pharmacienne lui a dit que c etait totalement défendu de lui dire qui offrait de la chloroquine cette personne pourrait meme être arrêtée par la police Les femmes Malgaches connaissent bien ce produit ainsi que la nova quinine Maintenant suite a la decision de Trumps de permettre la production Voila que la France change sa position Certains disent complot Sa y ressemble drôlement du moins les apparences

  • 22 mars à 10:08 | rayyol (#110)

    A quel jeu joue t on Apres une conference televise ou le president annonce l arrivée du Coronavirus a Madagascar après que l oms ait prit note
    Maintenant les réseaux de nouvelles n arrêtent pas de dire que ce n est pas vrai que c est de l intox Qu il n y a pas de virus a Mada .
    Hier soir sa la prit 2 hrs a mes enfants de revenir de Manguil suite a une sortie scolaire a passer les barrages ériges par la police pour dire qu il etait a partir d aujourd hui interdit de circuler en direction de Morombay suite au Coronavirus on arrêtait toute les autos verification technique verification pour excès de boisson Du jamais vu a Madagascar pas que l on se plaint si sa peut durer

  • 22 mars à 10:11 | rayyol (#110)

    J ai demande a mon épouse de répéter ce que la pharmacienne lui a dit a propos du chloro quinine Voici ses mots exacts Le president Andry a dit que le chloquinine etait poison de le dire a la police si les gens le vendait Et voila que les journaux montrent Trump qui dit que le chlroquine est la solution pour le virus Et que les Américains se lancent en pleine production Quelqu un a une réponse Moi je n ose dire la mienne de peur de voir la police arriver chez moi Tirez en vos propres conclusions

  • 22 mars à 10:15 | rayyol (#110)

    Jipo https://www.msn.com/fr-fr/actualite/coronavirus/agnès-buzyn-a-t-elle-classé-en-janvier-la-chloroquine-dans-les « substances-vénéneuses »/ar-BB11vMr5 ?ocid=spartandhp
    Suite intéressante a votre lien d hier après essai d achat du chloroquine a la pharmacie de Tulear hier par mon épouse On l a presque menacee La Pharmacienne lui a dit que c etait totalement défendu de lui dire qui offrait de la chloroquine cette personne pourrait meme être arrêtée par la police Les femmes Malgaches connaissent bien ce produit ainsi que la nova quinine Maintenant suite a la decision de Trumps de permettre la production Voila que la France change sa position Certains disent complot Sa y ressemble drôlement du moins les apparences Conspiration ou incompetence ou panique des gouvernants revient a incompetence

    • 22 mars à 16:18 | Jipo (#4988) répond à rayyol

      Bonjour, ils nous prennent pour des kons !, à lécher le Q des lobbyings pharmaceutiques qui les engraissent et achètent pour promouvoir leurs produits et se gaver sur notre santé, .
      Nos vendus qui bénéficient de tous les privilèges, se soignent avec, certains Maires en prennent ! mais en pharmacie, on en vous en donne pas bien qu’ ils sachent que cela soigne et guéri !
      Il va falloir que ça change et les Peuples commencent a sortir de l’ adolescence , enfin ...

  • 22 mars à 10:54 | rayyol (#110)

    My my il semblerait que l équipe de secours vient d arriver sur le site
    On a reveiller toute les anciennes vedettes, tout comme la belle au bois dormant pour remettre de l ordre dans le royaume Madagascar,il semble sauve
    Les champions sont arrives on doit rire car sa relègue tout les autres intervenants dans les basses case ou caste dégager les illumines arrivent je veux dire les sages .Le reste vous n êtes que des detritus de moindre importance meme pas la peine de s arrêter ou jeter un regard de compassion sur vous Je crois entendre la chanson des comiques que mes enfants ecoutent a la tv quand les supers héros arrivent

    • 22 mars à 15:59 | Lefona Again (#10319) répond à rayyol

      Et rayyol il se situe où entre les super-guerriers et les vilains ?

  • 22 mars à 11:00 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Ne vous en faites pour les pauvres car Dieu leurs ont dotés des anticorps plus résistants que ceux des riches, idem pour les enfants et ceux que les termes de leurs vies ne sont pas encore arrivés : C’est difficile à comprendre mais c’est la vérité pour ceux qui ont foi en Dieu.
    Le coronavirus arrive chez nous mais prions Dieu pour qu’il reste sous sa forme bénigne.
    Ce qui est sûr ce que ce coronavinus va changer / révolutionner tout dans le monde et dans tous les domaines : Oh mon Dieu vous n’avez pas envoyé ce coronavirus en vain car nous sommes conscients aujourd’hui de notre faiblesse, de notre fragilité et de notre interdépendance alors qu’auparavant nous croyons à notre invulnérabilité, force et à notre indépendance voire autosuffisance dans tous les domaines.

    • 22 mars à 11:15 | ANTICASTE (#10704) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Moins que rien ,
      C’est certain il faut confiner (sans internet) les kons de ton espèce pour éviter le malheur du peuple !
      Tout un tas d’abrutis se répandent sur la toile pour diffuser des inepties et contrevérités !
      Peine de mort applicable sur le champ pour tous ces gens là !!!

  • 22 mars à 11:10 | ANTICASTE (#10704)

  • 22 mars à 11:15 | betoko (#413)

    Les pires des scandales à lire dans www.zinfos974.com

  • 22 mars à 11:41 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Tsy azo lavina ary tsy hifandirana fa mandalo fotoantsarotra sy fotoana manjombona ny Malagasy sy ny Firenena ankehitriny vokatry ny valan’aretina niditra sy ahiana hianaka.

    Eto dia ny Malagasy no tena hifotoran’ny lahatsoratro, ary miala tsiny dieny ety ampiandohana raha misy ny tafintohina noho izay hambara.

    Ny valan’aretina ahiana hianaka dia mety hiteraka vokadratsy mahatsiravina dia ny fahafatesana, ary ny fisorohana ny tsy hitrangan’izany no fanamby sy adidy ary ezaka goavana miandry ny Firenena sy ny Malagasy ankehitriny.

    Miavaka eo amin’ny foto-pisainana sy rindram-piarahamonina Malagasy ny « finoana » sy ny « fivavahana », ary nivoatra araky ny vanimpotoana ihany koa ny endrika nisehoan’izany vokatry ny fifaneraserana tamin’ny vahiny sy ny fivoaran’ny haitao sy ny rafi-pisainana.

    Teo amin’ny Ntaolo, dia ny finoana dia nifototra tamin’ny Razana sy Zanahary, ary ny fivavahana dia niainga tamin’ny fanompoana ny sampy.

    Rehefa nivoatra ny fiarahamonina Malagasy dia mbola mifototra amin’ny Razana ihany ny finoana saingy tsy miseho mivantana intsony izany, ary nofonosina sy notahirizina tamin’ny fomba sy ny fady, ary norafetina hifanitsy amin’ny finoana ny lahatra sy anjara, ary ny tsy fanajana sy ny tsy fankatoavana azy dia miteraka ny « tsiny » na ny « tody ».
    Fa ny fivavahana kosa vokatr’izany fivoarana izany, dia nifototra sy nankinina tamin’i Zanahary sy Andriamanitra, ary ny iraka tety antany dia i Jesosy Kristy. Ny hirampirenena Mlagasy sy ireo soratra masina dia endrika hitarafana izany, ary ireo antsa fiderana.

    Aoka tsy asiana fihatsarambelatsihy ny zavamisy ara-piarahamonina, maro ny kristianina sady manompo ny fivavahana no sady manaja ny finoana, ohatra ny hoe kristianina mandingana afo rehefa avy miditra amimpaty ka hody antrano, mandroaka lolo sy avelo mihaodihaody rehefa mitomany tsy ankiato ka lazaina fa narahin-dolo ny zaza menavava, ny vehivavy tsy mamono lamba ny maty lasa ho Razana sy tsy mikarakara ny fasana…izany rehetra izany nefa dia ampiarahana ihany koa amin’ny fanompoana ny fivavahana kristianina…

    Inona no tiana hiaviana amin’ny fanjoriankevitra eto ?

    (hotohizana

    • 22 mars à 11:44 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      (tohiny sady farany)

      Raha tiana ny hisian’ny fahombiazana amin’ny ady atao mba tsy hianaka ny aretimandoza vao niditra eto amin’ny Firenena, dia tsy maintsy mila fiarahana mientana eo amin’ny fiarahamonina manontolo, ary izay fientanana iraisana izay dia tsy ho tomombana velively raha tsy mifototra amin’ny finoana sy ny fivavahana izay misy eo amin’ny fiarahamonina.

      Eo amin’ny maro amin’ny finoan’ny Malagasy dia fiombonan’ny lahatra sy ny anjara no mitondra any amin’ny fahafatesana, ary tsy sitrapo na fanirian’ny Razana sy Zanahary no hahafatesan’ny taranany, fa kosa noho ny lamina sy rindra tsy nohajaina, dia tonga ny lahatra mitondra ny fahafatesana. Ny rindra sy lamina, dia rehefa voahaja izay fadim-piarahamonina misy, dia mipetraka ny fandaharana : resy ny mosary (misy ny sakafo miantoka ny aina), mipetraka ny fahalemana (misy ny filaminana), ary farany, ny fitsinjovana ny fahanterana (ho lavitry ny rofy, tomady ary lava andro iainana, ary hiary harena sy fananana). Ireo no fandaharam-piarahamonina napetraky ny Ntaolo, ary mbola hita taratra mandraka ankehitrio amin’ny Faritra maro.

      Raha hametraka ny ady amin’ny valanaretina « Covid-19 » ny fanjakana ankehitriny, dia roa ny safidy mipetraka aminy, na izy :

      -  Mampihantra mivantana amin’ny didy sy hery ary fanapahana mitovy amin’ireo ataon’ny any Eoropa sy Chine (fikantonana mikombona isantokantrano, fampiharana tsy misy fepetra ny dingana ara-pitsaboana…)

      -  Mampifanantona sy mampifandray ireo tetika sy paikady ara-panjakana nampiharina tany Eoropa sy Chine amin’ny zavamisy iainan’ny fiarahamonina mifandrindra amin’ny « finoany » sy ny « fivavahany »

      Fehiny : raha ilay voalohany no raisin’ny fanjakana, dia raha sanatria mihanaka ny valanaretina, dia tsy fahombiazana no mety hitranga. Ny antony dia, hisy fanoherana miafina, hisy fihetsika fanavotana aina tsy araky ny fihevitry ny fanjakana mety hitranga, ary hisy dinam-piarahamonina tampoka hitranga ho fitsinjovana ny marefo sy osa izay tsy mifanaraka velively amin’ny fandaminan’ny fanjakana…

      Hilamina ny fanapahana ataon’ny fanjakana raha ity faharoa no raisiny, izany hoe, apetraky ny fanjakana aloha ireo dingana telo nambarako vao miroso amin’ny fikombonana mikatona isantokantrano…rafi-pisainana sy foto-pisainana ara-piarahamonina izany, asio sakafo mirary tokoa isampokontany, dia apetraho ny filaminana, dia apetraho ny rafitra fitsaboana hitodihana isaky ny fokontany na kaominina, izay ny fanjakana vao miroso, raha ilaina izany, amin’ny fikombonana mampikatona ny fifandraisana…
      Firenena telo no nampihantra ny ady ary nahita fahombiazana teo amin’ny fifehezana ny fihanahan’ny valanaretina, satria nampifandray ny fisainany sy ny fombany amin’ny dingana takian’ny fitsaboana : na dia misy fitomboana aza ny tratry ny aretina, vitsy ny tratry ny fahafatesana tany amin’izy ireo.

      Diniho sy hevero ny ataon’ny Korea Atsimo, Kioba, ary Vietnam…

  • 22 mars à 12:10 | Vohitra (#7654)

    Ireo paikady sy tetika nampiharina tany Eoropa sy Chine dia mifanandrify amin’ny saranga misy eo amin’ny fiarahamonina any amin’izy ireo. Tsy maintsy miresaka saranga isika satria ny fivoarana dia miteraka foana hantsana sy fiavahana eo amin’ny fiarahamonina, ary aty amintsika dia lalina sy goavana io hantsana io (inégalités sociales).

    Any Eoropa sy Chine, dia telo no saranga misy anaty fiarahamonina :
    -  Ny mpanankarena
    -  Ny manankatao
    -  Ny mahantra

    Aty amintsika, dia dimy no saranga misy sy tsapa :
    -  Ny manankarena
    -  Ny manankatao
    -  Ny sahirana
    -  Ny mahantra
    -  Ny fadiranovana
    Ary ireto telo farany no tena maro anisa sy mitobaka ary mihanaka vokatry ny safidy politika sy tsy fahaiza-mitantana sy ny tandravaka nifandimby tao anatin’ny 45 taona nifandimby.

    Ato amin’ireto saranga telo ireto no ho maro ho ripaka raha tsy mitandrina izay tompon’ny fanapahankevitra eto amin’ny Firenena, ary rehefa izay no mitranga, dia tsy maintsy misy fihetsika sy paikady ary fanoherana tampoka mety hitranga ara-piarahamonina manoloana ny fahavoazana.

    Ary ny tsapa, dia ireo vondrona sy olona ao amin’ireo saranga roa (manankarena sy manankatao) no tompon’ny fanapahankevitra foana, ary manapaka, ary mitondra ny fivoarana izay tsy voatery ho eken’ny fiarahamonina velively…ary ny tsy iadiankevitra sy hita miharihary dia izao : TSY MAHAFANTATRA sy TSY MAHALALA ny Malagasy sy ireo maro anisa ireo saranga roa ireo…ary ireo saranga roa ireo no mifehy ny fifandraisana sy ny fihariana ara-toekarena ary ny fandaminana foana eto…tsy mahagaga ary raha tsy nisy fiantraikany foana any amin’ny maro izay natao teto…

    Tsy hilamina i Magadasikara raha mbola io hantsana ara-piarahamonina io no tsy mihena sy tsy mivoatra…

  • 22 mars à 12:14 | olivier2 (#9829)

    Cette pandémie révèle au grand jour ce que sont devenues « nos » sociétés.

    Au rayon des mauvaise nouvelles, nous constatons l’absence TOTALE de politique Européenne ..et une hétérogénéité des mesures prises par les états. Parfois au mépris des voisins..
    Pauvre Europe…

    Italiens, Français, Espagnols se moquent des consignes de confinement et mettent la vie de leurs compatriotes les plus vulnérables en danger par des comportements égoïstes.
    Ces citoyens modèles ne se priveront pas ensuite de critiquer leurs gouvernants, qu’ils accuseront de laxisme voire d’incompétence. Enfilant par la même des Gilets Jaunes…les accusant d’être « mal élus »..
    Passons sur cette Frange (ou plutôt F.ANGE) de la population qui continue de véhiculer des thèses complotistes, sans pour autant recevoir en retour les « br.anlé.es » qu’elle mériterait..
    Je constate d’ailleurs que cette faune est plutôt bien accueillie sur les Forums..

    L’Anglais individualiste a voulu se démarquer par une politique à la Néerlandaise…mais son gouvernement a vite été rappelé à l’ordre par la population âgée qu’il était prêt à sacrifier !

    Trump, quant à lui, va vite sentir passer le vent du boulet après avoir tenté de « confisquer » un vaccin Allemand, dans un « USA First » qui sonne comme un énorme PE.T au nez de la planète entière.
    Un PE.T populiste très dans l’air du temps, apprécié par ceux-là mêmes qui admirent en silence les dictatures Chinoises et Russes..sans en subire les affres..

    Au rayon des bonnes nouvelles, que trouvons nous ?

    En ces temps de confinement, nous avons plus de temps pour lire les Kilomètres de K.onn.eries débités sur ce Forum ( mais pas que !) par des forumistes fiers de contribuer à nous FAIRE RIRE à l’insu de leur plein Gré..

    Oui, il y a des Rakoto-Gilets jaunes, et ils sont encore pires que les originaux !
    C’est dire !
    Il parait que nous allons voir ce que nous allons voir.
    Dont acte !

    Heureusement que MAMAN va bientôt trouver un traitement voire un vaccin…que L’Institut Pasteur se chargera de diffuser gratuitement au Jardin D’Eden..
    Comme d’hab..

    Pendant ce temps, les prix explosent localement. Les pharmacies sont prises d’assaut…Le marché noir se met en place, mettant en exergue la supériorité morale malgacho malgache récemment (éternellement) vantée sur ce Forum ..
    « SEQUENCE ADMIRATION » comme dirait Nicolas Hulot..

    PS : aux dernières nouvelles, les moins de 20 ans ne seraient pas concernés par la maladie..
    Rappelez moi le % de moins de 20 ans à Mada ?
    Ca…c’est peut être une VRAIE bonne nouvelle..à voir.

    • 22 mars à 12:58 | ANTICASTE (#10704) répond à olivier2

      Olivier ,
      Nous devons cette épidémie à notre chère élite ,notamment économique ,qui a tout fait (pour ses bénéfices ) pour mondialiser l’économie !
      Ignorant bien sur la nature que l’on a aisément torturé en lui permettant ,avec tous ces déplacements humains de développer un antidote à la surpopulation mondiale ,qui lui pèse tant !
      Les hommes ,enfin les plus avancés technologiquement ,ont joués à la roulette russe depuis plus de 40 ans ,ainsi le petit paramètre, que constituait les maladies infectieuses ,est devenu prépondérant !
      Pourtant avec l’épisode du Sras ou du H1N1 nous ne pouvons pas dire que nous n’avions pas été prévenu !
      Si les bourses financières mondiales ont autant chutés,c’est bien que ces gens ont compris que ce mode de développement qu’ils ont imposés à la planète ,avec tous les dérèglement que cela engendrait ,est maintenant terminé !
      Finis aussi les paradis fiscaux qui étaient pour eux le meilleur avantage de cette mondialisation générée par des acteurs incontrôlables en l’absence d’une gouvernance mondiale !
      Ce ne sont donc pas les chinois qui sont responsables de cette épidémie ,mais bien le grand capital mondiale principalement anglo-saxon
      le monde va changer ,j’espère en mieux ,mais c’est pas gagné !
      Un des principales problème reste la surpopulation mondiale !
      La nature a t-elle trouvé le moyen de régler ce problème ?

    • 22 mars à 15:29 | kartell (#8302) répond à olivier2

      « Cette pandémie révèle ce que sont devenues nos sociétés « , je lui préfère : relève ce qu’elles étaient en réalité et que nos gouvernants ont su cacher aux plus naïfs, jusqu’à ce jour !...
      Avouez que la gueule de bois est magistrale, le ko était proche, le genou à terre est confirmé tous les jours sans que l’on sache en combien de rounds, on sifflera une fin interminable !...
      Aujourd’hui, le discours politique d’hier, du toujours plus rentable, n’a plus la cote, le rétropédalage est devenu tendance, dans une subite cause nationale, voir internationale où pourtant chaque état se dépatouille comme il peut !....
      Si les intentions à plus ou moins longs termes sont claires, les méthodes pour y parvenir sont confuses et doivent mettre en garde ceux qui pensent qu’on aurait viré la cuti !...
      Une certitude tout de même : demain saura différent et c’est là que les esprits insulaires ont un train de retard croyant que le fleuve tranquille des aides coulera comme l’amazone en crue .!..
      Pourrait-on leurs signaler que l’urgence absolue sera celle de remettre en état de marche normale les têtes de gondoles de l’économie mondiale mais pour les détails prévoir un délai !....
      Aujourd’hui, le wait and see prend des tournures de retour de bâton monstrueux et ne pas y adhérer ce serait encore croire au Père Noël ou au prédicateur !...
      Le Covid-19 épargnera-t-il les éparses et sa cogestion ?’.....
      Atchoum !...

  • 22 mars à 13:30 | spliff (#5871)

    Anticaste
    Bjr,

    En Europe, le transport aérien cargo tourne aux capacités maximum, avec, pour tout personnel concerné, des procédures de protections et de mitigation “améliorées”.
    L’Italie du Nord est servie sans qu’avions ni équipages n’y restent au delà des temps de déchargement, les interactions avec le personnel sol local se faisant suivant des procédures de protection redéfinies.
    Les vols sont chargés au quasi maximum, les opérations étant limitées par la disponibilité des navigants qui au même titre que la population générale doivent se mettre en quarantaine lorsque nécessaire (manifestation de symptômes).
    En respectant des mesures identiques, l’approvisionnement de Madagascar par voie aérienne est techniquement envisageable

    • 22 mars à 13:47 | ANTICASTE (#10704) répond à spliff

      Spliff,
      Techniquement oui ,mais financièrement non !
      Le tout est de savoir pourquoi Madagascar dépend de l’extérieur au niveau agricole ?

  • 22 mars à 14:14 | olivier2 (#9829)

    Anticaste,

    Le Corona virus n’est pas la première Pandémie que le monde ait connu.

    La Grippe espagnole, la peste noire ( etc.) sont déjà passés par là.

    Je ne suis pas de ceux qui regrettent la mondialisation, car je pense qu’elle n’est qu’une suite logique et inéluctable de l’évolution humaine.

    Je ne peux pas opposer « le grand capital anglo-saxon » aux chinois, pour la bonne et simple raison que les Chinois ont délibérément choisi de rentrer dans ce système, tout en maintenant une dictature Marxiste de façade.
    Je pense que Marx et Mao doivent se retourner dans leurs tombes.

    Aujourd’hui, la Chine Vend, produit et pollue à tours de bras.
    Les Brics et le 1/3 monde aspirent à en faire de même au nom d’une revanche sur l’histoire..
    Les USA piétinent tout le monde dans un égoïsme affligeant.
    Poutine se voit déjà en chef de guerre..et cherche à déstabiliser les grandes démocraties..

    Que voulez-vous faire contre ça ?

    Il n’y a qu’un « insoumis » ou un GJ pour croire que le petit village gaulois pourra imposer au monde ses vues, mœurs et choix..
    Pendant que le Français manifeste, le monde continue d’avancer sans lui..

    La pandémie actuelle passera, et une autre lui succèdera.

    Que ce soit en France ou à Madagascar, l’heure n’est PAS aux polémiques ou à la recherche de coupables.
    L’état providence n’est pas responsable des comportements de ses citoyens !

    Les Français, comme les malgaches, sont RESPONSABLES de leurs actes, et peuvent se préserver de cette épidémie par des attitudes et des gestes simples.

    Pourtant, nombreux sont ceux qui ne respectent rien…tout en EXIGEANT des choses prétendument dues..

    Fumer Tue…être Kon peut maintenant Tuer..

    A ce stade de la pandémie, chacun sait qu’il faut « protéger les plus vulnérables »..c’est à dire les vieux et les malades..

    Si chacun s’y attèle, moins dure sera la chute.

    La foire n’est pas terminée…et les survivants compteront les bous.es..
    Reste à débattre sur la méthode de comptage !

    • 22 mars à 15:23 | reviv (#9830) répond à olivier2

      belle analyse de la chose mondiale olivier2
      vous êtes parmi les lucides.

  • 22 mars à 15:20 | betoko (#413)

    Derniere minute
    Un médecin urgentiste d’origine malgache habitant en region parisienne serait décédé du corona virus dans l’exercice de sa fonction ce week end
    Le conditionnel est de rigueur

    • 22 mars à 16:14 | Turping (#1235) répond à betoko

      Betoko ,
      Oui il s’agissait bien d’un Docteur malgache Jean Jacques Rzafindranazy exerçant à Compiègne .
      Une correction à votre égard : Compiègne ne fait pas partie de la région parisienne .
      Compiègne se trouve dans l’Oise à 8O bornes de Paris ,c’est le dépt du 60.
      Voici le lien complet:Coronavirus : décès du Dr Jean-Jacques Razafindranazy ...
      www.oisehebdo.fr/2020/03/22/coronavirus-deces-du

  • 22 mars à 15:27 | reviv (#9830)

    Oui en effet,
    mais l’identité du médecin en question n’a pas été dévoilée pour l’instant.

    • 22 mars à 15:55 | kartell (#8302) répond à reviv

      .... Selon France 3 Hauts-de-France, la victime est un médecin urgentiste de Compiègne, dans l’Oise, un des premiers départements à avoir été fortement touché en France, et est décédé après son transfert à Lille. Des informations confirmées à l’AFP de source proche du dossier......

    • 22 mars à 15:58 | kartell (#8302) répond à reviv

    • 22 mars à 16:03 | Patrick le lyonnais (#1439) répond à reviv

      Nom du médecin urgentiste décédé à Compiègne : Jean-Jacques Razafindranazym

  • 22 mars à 16:15 | Turping (#1235)

    Lien complet concernant le premier décès en France de ce médecin malgache victime du Covid-19/
    Coronavirus : décès du Dr Jean-Jacques Razafindranazy ...
    www.oisehebdo.fr/2020/03/22/coronavirus-deces-du

    • 22 mars à 17:48 | betoko (#413) répond à Turping

      Désolé de vous contredire mais le département de l’Oise se trouve en région parisienne en île de France Île de France regroupe les. département tout autour de Paris tels que Seine et Marne Val d’Oise , Seine Saint Denis , l’Oise Val de Marne etc

    • 22 mars à 18:11 | betoko (#413) répond à Turping

      D’accord Turpin je me suis trompé j’ai confondu l’Oise avec Val d’Oise

  • 22 mars à 16:17 | FINENGO (#7901)

    Dernière nouvelle que je viens de recevoir de Madagascar.
    L’Etat Malgache essaye de bâillonner le Presse au sujet du Cornavirus.
    Déjà 200 cas sur Tananarive et 70 cas sur Tamatave dont une fille de 19 ans décédée ce matin.

    • 22 mars à 16:30 | Jipo (#4988) répond à FINENGO

      Mais c ‘est du conspirationnisme !

    • 22 mars à 16:59 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      @ Jipo (#4988)

      Bonjour,

      Il Parait que le Blaireau de Bac-7 prendra la Parole dans la soirée.
      Source mon renseignement à Madagascar.

    • 22 mars à 18:08 | betoko (#413) répond à FINENGO

      Je ne vois pas l’interet du gouvernement à cacher la vérité car tôt ou tard toute la population sera au courant
      Nous ne sommes pas en Corée du nord

  • 22 mars à 16:29 | reglisse (#6117)

    il est probable que tous les vieux et faibles vont y passer, jusqu’à ce que le virus se mue un jour en inoffensif. Poiuyt

    ’il faut « protéger les plus vulnérables »..c’est à dire les vieux et les malades.. Olivier2

    PS : aux dernières nouvelles, les moins de 20 ans ne seraient pas concernés par la maladie..
    Rappelez moi le % de moins de 20 ans à Mada ?
    Ca…c’est peut être une VRAIE bonne nouvelle..à voir. Olivier2

    L’age moyen à Madagascar est de moins de 20 ans

    Alors je me plais à imaginer que l’on pourrait à défaut de confiner l’ensemble de la population, au moins isoler nos parents, grands parents, tous de plus de 60 ans, et tous les malades...les protéger, en les isolant, les nourrissant et les soignant

    Et laisser courir ce virus, le laisser se propager partout...

    Très rapidement Madagascar atteindrait les 60% de contaminés, qui devraient guérir sans grand dommage puisqu’ils sont jeunes, si l’on en croit les études médicinales qui ont été réalisées dans les pays infectés,
    et, en même temps l’Île gagnerait l’immunité, face à la maladie.

    Les britanniques ont voulu le faire, mais l’age moyen en Grande Bretagne est de plus de 40 ans, le double de celui de Madagascar, et la perspective de perdre trop de leurs anciens les a fait se recentrer sur une méthode plus conventionnelle.

    Il n’y a pas de remède patenté aujourd’hui.
    Et les bonnes solutions qui ont été appliquées, en Corée, en Chine, au Japon, ne font pas recette en Europe.
    Et même en Europe, on voit des disparités entre l’Italie, l’Espagne, la France, l’Allemagne avec des taux de létalité qui varient de moins de 1% à plus de 5%.
    Ce qui signifie qu’il n’y a pas une solution pour tous les pays, mais plusieurs en fonction de chaque pays.

    Par ailleurs, plusieurs"remèdes" sont en cours d’étude dont nous pourrons bénéficier d’ici peu de temps s’ils s’avèrent réellement salvateurs, hydroxychlorine, etc...

    Notre CHANCE est d’être une population jeune, nous devons nous réveiller, et comme le dit Kunto le patriote, nettoyer le pays, curer les canaux, ramasser les ordures, désinfecter les maisons...

    • 22 mars à 16:41 | Turping (#1235) répond à reglisse

      Réglisse,
      Vos propos ;
      Et les bonnes solutions qui ont été appliquées, en Corée, en Chine, au Japon, ne font pas recette en Europe.
      Le paradoxe sur l’ambiguité de vos propos mal dits : Pourtant c’est l’exemple venant de ces pays qui ont les moyens de soigner leurs malades qu’il faudrait suivre .
      La Chine envoie des millions de masques aux italiens actuellement ,l’Italie compte le plus de nombre de mort .Pourtant le coronavirus vient de Chine .La Corée du Sud est très armée pour y faire face .
      En Allemagne ,il y a plus de nombre de cas contaminés qu"en France mais presque 10 fois de morts . Justement c’est la méthode qu’il faudrait changer . Ce que a été dit sur Madagascar par contre reste un cas emblématique car l’état malgache ne doit pas suivre bêtement ce qui se passe en Europe ,aux USA où la pandémie sévit en prenant de précautions adéquates.

    • 22 mars à 16:43 | Turping (#1235) répond à reglisse

      Erratum : 10 fois moins de morts ...

    • 22 mars à 16:50 | Turping (#1235) répond à reglisse

      La Chine ne compte plus quotidiennement par milliers de cas de contaminations au Covid-19 ,même si la mesure de confinement est toujours de rigueur .Il y a 2 jours ,on en détectait que 2 ou 3 cas seulement .La Corée du Sud s’est habituée au SRAS ,leur système sanitaire permet de prévenir des centaines de milliers de nouvelles contaminations.......

    • 22 mars à 16:53 | Vohitra (#7654) répond à reglisse

      Reglisse,

      La mutation de la souche virale s’accélère plus rapidement en milieu tropical, surtout dans une société où la défense immunitaire est faible et agressée quotidiennement par des privations diverses telles la malnutrition, les carences en vitamines et protéines diverses comme le cas fréquent chez nous à Mladagascar.

      Et il se pourrait de ce fait que la classe d’âge des personnes fragiles et facilement affaiblies après contamination pourrait s’abaisser chez nous, et concernera la classe d’âge au dessus de 40 ans…

    • 22 mars à 22:05 | reglisse (#6117) répond à reglisse

      @Turping
      Je suis bien d’accord avec vous...il faudrait appliquer ce qu’ils ont fait en Corée
      Mais franchement entre la Corée et Madagascar, il y a tout un monde...

    • 22 mars à 22:30 | reglisse (#6117) répond à reglisse

      @Vohitra
      Vous avez certainement raison, je ne suis pas spécialiste du tout de cette maladie, mais me suis simplement référé à la manière de répondre des spécialistes britanniques qui souhaitaient protéger la population en lui faisant acquérir une immunité.
      Pour cela, ils ont calculé que 60% du pays devait attraper le virus.
      Mais Boris Johnson a vite arrêté lorsqu’il a compris que le nombre de morts serait très important.

      Et appliqué à Madagascar, avec une population dont l’age moyen est inférieur à 20 ans, je pensais que puisque l’on dit que la population jeune n’est pas impactée, alors ce serait un moyen de gagner cette immunité en limitant les dommages.

      Mais effectivement, ce cheminement est très naïf, sans tenir compte de tout ce que vous avancez avec justesse.

      Maintenant, j’ai bien peur que les conditions sanitaires dans les brousses que je connais, soient insuffisantes pour lutter contre cette saleté, et je continue à croire et espérer aussi, que peut être, cette jeunesse qui caractérise si bien notre population, sera également notre force, et nous sauvera.

  • 22 mars à 16:31 | reviv (#9830)

    re_
    Oui, c’est exact
    je l’ai su iaussi mmédiatement après... mais je me suis abstenu à décliner don identité par mesure de précaution....
    même le ministre Olivier Veran a préféré garder son anonymat....
    maintenant que dire si ce n’est.
    reposez en paix Dr

  • 22 mars à 16:48 | Jipo (#4988)

    Bonjour pour les aficionados
    https://www.youtube.com/watch?v=2-4aQTMnBf4

  • 22 mars à 17:15 | Jipo (#4988)

    VIVE L’ EUROPE ?
    https://www.youtube.com/watch?v=nwS0E1N1OCg
    Des konnery kon vous dit ! si si ...
    MORTE !

  • 22 mars à 17:49 | diego (#531)

    Bonjour,

    C’est le moment des vrais leaders, et pour les leaders !

    Les autres suivent, marmonnent, se chamaillent, se justifient et s’écoutent parler...d’ailleurs ce sont les leaders que la population veut écouter, qu’elle a envie d’entendre !

    En temps de crise, le temps de jugement pour le Président d’un pays, il a raison qu’une seule fois, au début de la crise.

    Et la voilà une crise, redoutable, que j’ai toujours redouté, qui me pousse à dire et à répéter toujours et encore les mêmes choses depuis plus de dix années :

    - il faut avoir un État et des Institutions solides, fiables et qui sont financièrement fiables et solides aussi....

    ....si Madagascar n’en a toujours pas ce que l’ensemble de la classe politique, les élus, dirigeants et responsables politiques n’ont pas jugé que c’est important...ils n’ont pas pris conscience véritablement la légitimité et la force et puissance d’un « Pouvoir Politique » socialement, mécaniquement dans la vie du pays.

    Si le temps n’est pas aussi grave, je rappèlerais avec délectation et sarcasme aux dirigeants, élus et politiciens malgaches :

    - dans quel état exactement l’Etat et les Institutions de leur pays ?

    Combien des fois faudra-t-il répéter aux dirigeants africains et malgaches l’importance d’avoir un État et des Institutions solides ?

    On nomme une crise, sanitaire, pandémie, économique, constitutionnelle......etc....mais en fait, toutes les crises finissent toujours par être des crises politiques :

    - de facto, les solutions sont politiques, en un mot, il n’y a que l’Etat et les Institutions qui peuvent sortir un pays d’une crise, grave ou moins grave.

    De la bouche de tous les Présidents, ils disent tous, « l’Etat va payer, va venir en aide...bref l’Etat va tout faire ». Même dans les pays capitalistes, l’intervention de l’Etat dans l’économie n’est pas uniquement souhaitable aujourd’hui, mais elle est la bienvenue.

    Maintenant :

    - Comment les dirigeants des pays pauvres pourraient-ils gérer et lutter contre une pandémie ? Et pour faire face à une crise économique le lendemain ?

    Le monde l’occident est en récession économique, beaucoup d’économistes n’hésitent plus à avancer une dépression économique.

    La gestion de ces deux crises sont sur trois fronts, Médicale, Politique et Économique.

    Médicale :

    - Madagascar et l’Afrique n’ont pas des Institutions sanitaires, hospitalières et des personnels en nombres et en performance pour recevoir des centaines des malades en même temps pour lutter efficacement contre la pandémie.

    Politique :

    - la Politique en Amérique du Nord notamment aux USA et en Europe a pris un retard, n’a pas très bien compris que plus tard, pourquoi la Chine a mis en quarantaine des millions des gens, et a construit des hôpitaux rapidement....les dirigeants occidentaux vont devoir expliquer leurs défaillances et apprendre de leurs erreurs....la mondialisation comme on l’a connu hier est morte, elle vient d’atteindre ses limites avec cette pandémie.....trop tôt pour en tirer des conclusions définitives mais on sait déjà que l’Europe et les USA ne vont plus dépendre des autres pays, notamment la Chine et l’Inde, dans les domaines de la Santé. Ils viennent de constater dans quel danger ils ont exposé leurs populations....pénurie des masques, des ventilateurs, des gants....et des plusieurs médicaments bien avant cette crise humanitaire.

    Économique :

    - les États des pays riches ( États des pays occidentaux) ont pris en main l’économie de leur pays, de facto l’économie mondiale. Pour au moins six mois ou plus, les pays de G7 vont temporairement nationaliser leur économie. C’est à dire que les États de ces pays vont empêcher la faillite de leurs entreprises, prévenir ainsi un chômage massif. Le seul et unique moyen de redémarrer le plus rapidement les activités économiques. La bonne nouvelle dans cette sale période est que les dirigeants et leaders politiques et économiques occidentaux font exactement les mêmes conclusions car leurs pays sont confronter et font face simultanément aux mêmes crises et mécaniquement aux mêmes problèmes.

    Rajoelina et les dirigeants malgaches doivent vite agir. La seule manière la plus efficace pour nous, à Madagascar, pour faire face à une crise sanitaire dont on connaît ce qu’elle fait subir aux pays dont les institutions sanitaires et hospitalières sont assez solides :

    - c’est de mettre le pays aujourd’hui même en quarantaine !

    Quand la Chine a mis en quarantaine des millions des personnes, j’ai préconisé que Rajoelina et le gouvernement isolent le pays. Ils avaient le temps de penser pour trouver les moyens d’assurer les approvisionnements du pays. Ils ne l’ont pas fait.

    Mettez les Malgaches en quarantaine.....mettez les six provinces en quarantaine dès aujourd’hui. Rajoelina et le gouvernement vont-ils le faire aujourd’hui ?

    Comment pourraient-ils s’y prendre ? Honnêtement, je n’en ai aucune idée. Madagascar doit tout de même avoir des personnes qui savent comment instaurer une quarantaine sans interrompre l’approvisionnement des villes....je pense les rôles que les Armées peuvent jouer efficacement.....

    - Il faut prendre cette décision politique de mise en quarantaine du pays, immédiatement. Le reste n’est qu’une discussion sans fin.

    • 22 mars à 18:15 | Turping (#1235) répond à diego

      Diego,
      Mettre tous les malgaches en quarantaine relève d’un raisonnement utopique car cette pandémie virale liée au Covid-19 ne touche pas un pourcentage élevé de la population malgache .
      - Prendre des mesures relatives aux conséquences sociales économiques ,etc....oui ce qu’il faut faire car il faut le prévoir .
      En lisant vos rengaines répétitives ,d’une bonne augure : institution solides ,état stable ,....Personne de sensée n’est contre .
      Macron en France va trouver 40 milliards d’endettement pour aider les entreprises ,les salariés qui ont cessé leurs activités temporairement ....alors que la dette de l’état français représente 100% du PIB.
      La question qui se pose ; comment Rajoelina va t-il gérer cette crise malheureusement qui devient une crise mondiale financièrement ?
      La pandémie virale ne touche pas en plein fouet les pays africains notamment à Madagascar mais .plutôt c’est la répercussion issue de la récession mondiale ayant un impact très fort qu’il faudrait gérer .La problématique c’est que tout dépend de l’extérieur même sans cette crise sanitaire des pays riches !

  • 22 mars à 18:17 | Turping (#1235)

    Lire ; institutions solides

  • 22 mars à 19:16 | lé kopé (#10607)

    Un Médecin d’origine Malagasy est décédé du coronavirus le 21 Mars dernier .Sa famille l’a annoncé sur les réseaux sociaux, en affirmant qu’il a été contaminé durant l’exercice de ses fonctions, en étant aux urgences de Compiègne (60). Il a été ensuite hospitalisé au CHU de Lille où il a rendu l’âme.D’après le Ministre de la santé , le personnel hospitalier a payé un lourd tribut face à cette maladie . Je tiens à m’associer à la douleur et à la peine de la famille endeuillée , mais aussi aux soignants ,et tous ceux qui, de près ou de loin ,contribuent à soulager les souffrances des patients .J’aimerais quand même signaler , en ce moment d’inquiétude et de détresse pour notre Pays ,qu’il existe encore des Malagasy digne de ce nom ,qui exercent leur métier avec abnégation et honnêteté ,et... au péril de leur vie . Ce médecin en est la preuve, et nous nous inclinons devant sa dépouille . Ces compatriotes sont souvent assez discrets, et ne s’embarrassent pas de clichés que l’on leur colle à la peau ,comme binationaux, ou mangeant à plusieurs râteliers ,et considérés comme des traîtres à leur Patrie d’origine .Ce sont tout simplement des êtres humains, habitant à Madagascar ,ou ailleurs ,qui aident leur prochain .
    A l’époque de la Mondialisation ,et des réseaux sociaux ,les informations se transmettent en un clic, et les mentalités devraient évoluer avec .Malheureusement , certains esprits réfractaires se sentent rassurés dans leurs certitudes qui leur procurent une satisfaction et un confort inavoués.
    "Je suis le plus beau , le plus intelligent, j’ai la plus belle Villa, la plus belle voiture et ...il n’y a pas assez de Vazaha pour combler les femmes Malagasy" .Ces névrosés se reconnaîtront car ils ont formé un clan sur ce Forum . Pour terminer , un citoyen du Monde ne choisit pas le lieu ou l’endroit où il doit intervenir .On ne choisit pas sa famille ni l’endroit où l’on naît .Par contre , on peut choisir d’aider ou pas son entourage .Il n’est pas trop tard avant que le virus nous emporte ,car personne n’est à l’abri , même si l’on a des millions ou des milliards à revendre . Bon courage à tous au moment où le nombre d’infectés augmente de pus en plus ...Selon la formulation dans la Région du Betsileo , on peut partir serein quand on a légué à son entourage un souvenir .
    ." Lehe mba nanao soa no ho roso ..."

    • 23 mars à 16:20 | lé kopé (#10607) répond à lé kopé

      Un bon souvenir et des actes de bienfaisance .

  • 22 mars à 19:32 | akam (#7944)

    - Houlala mais…on n a que des infectiologues ici ! L ile a besoin de toi. Engage…vite….? rejoins l ile...meme a la nage !
    - Affronter la realite dans l ile, comme indique le premier du faux-rhum,le vrai faux marin pilote conseiller de Boay kely qui lui a soufflé dans les tympans de fermer les frontieres le plus tot possible ? Cad quoi ? Tu doutes encore que Prezida n est pas en place et qu il ne detient pas les renes de ce pays ? Bonhomme ca fait 15 mois qu il est la et qu il est bien lider. En ayant cotoye l amiral, tu saia ce que c est un lider.
    - Parvenu a ses fins Prezida s assume…et il communique sans bordures…il a interet car les “grosses levres” and co. le nuisent. Sandra et ses meufs qui s en prennent a Dieu afin de proteger les gasy…ne sont que des pleureuses.
    - le covid-19 est un virus…aucun traitement universel...sauf la lutte preventive. Ce virus bien mechant car il est parvenu a parasiter l homme n ests pas une bactoche. Inutile de developper des strategies antibacteriennes comme indiquees pas les cadres de l armee. Ce n est pas la meme strategie comme celle responsable de la peste qu on peut lutter par antibiotherapie. Au faux-salafiste mais un jesuite pur jus…on s’en branle de ton dieu. La vie des 22 millions de gasy est entre les mains de Prezida…,
    - he ben comme tt president africain il devra opter une strategie qui tuera moins de gasy. La banque mondiale a decaisse 3,5millions de dollars, l OMS ainsi que la CI apporteront leurs briques a l edifice. Prezida n est pas seul. Il a tarde a fermer Ivato car vassal comme il est, il n a pas eu la liberte d opter pour de telles initiatives.
    - 3 gasy sont actuellement confirmees mais qu en est-il des 14 chinois de Mahamasina ? et bien d autres qui defileront pour achever ce fameux stade au 26 juin ?
    - Au passage, il y a un tableau revelateur qui demontre rationnellement quels dirigeants gerent pas si mal cette crise ? Du gaulois Olivier au chinois Anticaste qui bravent leurs racines, les approches mises en oeuvre sont culturellement liees. L’ allemand a dans son ADN une lecture carree du process, similairement les coreens du sud (qui sont de bons matheux) qui appliquent une detection precoce (PCR tres facile et moins couteux) qui passé en revue un nombre important de sujets. Ceci a pour but de traiter le plus vite possible ceux gravement atteints. Les chiffres parlent tous seuls Allemagne : 93morts/23000malades et France 560morts/19000atteints. Les stats de Reglisse sont insignifiants. Ts peuvent crever. Le medecin gasy de Lille est non seulement mort pour la France mais aussi pour l humanite.

    • 22 mars à 19:59 | Vohitra (#7654) répond à akam

      "les approches mises en oeuvre sont culturellement liees", c’est ce qu’on partage nous deux dans notre point de vue, je l’ai expliqué en Malagasy aussi supra...

      Bonne soirée à vous

  • 22 mars à 19:56 | Jipo (#4988)

    Ouais comme son homologue jupiter ils devraient mieux prendre la porte !

  • 23 mars à 00:08 | diego (#531)

    Bonjour,

    Turping,

    Je ne demande qu’à vous croire. Et j’espère que vous avez raison ! J’espère comme vous, qu’avoir trois cas ou plus n’est pas dramatique ?

    Une chose est certaine, où on en est, restons aux faits :

    - il était inimaginable pour l’Europe et les USA de fermer leurs territoires et de mettre en quarantaine leurs populations.

    Moins de trois mois après que la Chine a mis des millions des personnes en quarantaine et son économie à l’arrêt, c’est au tour de l’Europe et l’Amérique du Nord et certain pays en Amérique du Sud d’en faire autant.

    La question qui se pose aux dirigeants africains et malgaches aujourd’hui est simple :

    - agir ou subir.

    Et je pense que vous n’avez pas compris la situation, le virus ne demande pas « votre avis » cher Monsieur, et il se fiche de ce que vous pensez de lui. Il n’a pas prévenu l’Italie, France, Allemagne, l’Espagne etc...il contamine, met des milliers des personnes à l’Hôpital, tue.

    La quarantaine est une mesure extrême, tout le monde l’a compris, mais personne et aucun pays ne prétend aujourd’hui trouver mieux pour pouvoir arrêter la propagation de ce virus.

    Vous attendez qu’il aurait des pourcentages appréciables de la population malgache infectés avant de prendre de décision de mettre le pays en quarantaine ? En constatant ce qui se passe en Europe et en Amérique du Nord aujourd’hui :

    - désolé mais votre raisonnement est dangereux et prétentieux.

    Et j’ai dit que les États de G7, c’est à dire l’Europe et USA, Canada viennent protéger leurs grandes, moyens et petites entreprises aujourd’hui. En langage économique que que cela signifie ? Nationalisation de l’Economie, temporairement mais une nationalisation quand même. Qu’est-ce que cela veut dire ? Il ne faut pas répéter bêtement ce qu’on entend de politique, que la dette est dangereuse et que si la dette d’un pays dépasse ou égale à son PIB, danger !

    Question, est ce que les États peuvent ne pas intervenir, autrement dit, ces entreprises qui sont à l’arrêt aujourd’hui peuvent-elles survire sans l’intervention de l’Etat ? Question bête !

    Mais oui, comment vit l’Etat ? Une autre question bête. L’Etat vit des impôts....des entreprises et des contribuables. Si l’Etat laisse les entreprises tombe en faillite, plus d’impôts.

    Alors le mécanisme pour sauver les grandes, moyennes et petites entreprises et surtout les ménages, passe par les Banques. L’Etat achète les dettes des entreprises, financent leurs reprises économiques et leurs salaires à travers les Banques. En un mot la planche à billets ! En récession ou dépression économique, il faut des liquidités.

    Une chose est certaine, quand l’économie aurait retrouvé des couleurs, il y aura certainement des augmentation des impôts...les offres et les demandes constituent encore et toujours les bases solides de l’Economie, et bien évidemment les facteurs producteurs.

    Alors théoriser sur la dette aujourd’hui n’a aucun sens, n’a pas lieu d’être. Et certainement pas en Afrique et à Madagascar !

    On va aider Madagascar à travers la Banque Mondiale !

    Rajoelina doit mettre le pays en quarantaine et vite. Au début, c’est une mesure préventive, mais au bout du compte, elle sera payante :

    - mettre Madagascar à l’arrêt !

    On suit attentivement le résultat sur les nombres des personnes infectés, semaine par semaine et s’organiser en conséquence.

    Le pays est pauvre, fragile, il n’aurait pas les mêmes résistances que les autres.

    Prévenir et agir vite est payante, subir, je ne le souhaite pas aux Malgaches.

  • 23 mars à 01:48 | rayyol (#110)

    12 cas confirme region de Tamatave

  • 24 mars à 10:21 | pp87 (#10904)

    Bonjour,

    Voici un lien togolais qui explique clairement et simplement l’aspect du coronavirus et comment éviter de le propager :

    https://covid19.gouv.tg/

    Je pense qu’une distance de 3 mètres entre les personnes serait plus adéquat.

    Lavez vous les mains avec du savon ou désinfectez-les avec du gel hydroalcoolique après avoir touché une surface qui pourrait être contaminées, surtout ne pas se toucher les yeux, le nez et la bouche si les mains n’ont pas été parfaitement désinfectées

    Lavez vous les mains après effectué les courses et soyez conscient que l’emballage des aliments peut être contaminé

    Voici un lien qui décrit la durée de vie du corona virus sur les différentes surfaces :

    https://www.paris-normandie.fr/actualites/societe/sante/carton-air-metal-tissu-combien-de-temps-le-coronavirus-peut-il-survivre-a-la-maison-EH16551959

    Voici un lien qui démontre le lavage des mains :

    https://www.youtube.com/watch?time_continue=50&v=gw2Ztu0H0YY&feature=emb_logo

    Laissez agir la mousse savonneuse pendant au minimum 30 secondes, la mousse produit la réaction chimique qui détruit les virus

    N’oubliez pas de désinfecter également les smartphones régulièrement

    Si vous suivez les consignes scrupuleusement tout devrait bien se passer, ne paniquez pas !

    • 24 mars à 10:36 | kartell (#8302) répond à pp87

      Votre approche très personnelle des propriétés du savon est erronée car il n’y a « aucune réaction chimique « .
      .....Lors d’un lavage avec du savon, les taches de graisse d’un tissu sont entraînées par l’eau : le savon se localise à l’interface entre l’eau et la graisse à nettoyer, la chaîne hydrophobe (qui n’aime pas l’eau) du savon se dissout dans la graisse et sa tête hydrophile (qui aime l’eau) se dissout dans l’eau, la graisse est ainsi enfermée à l’intérieur d’une micelle puis dispersée dans l’eau de lavage...
      Merci de vérifier vos conseils avant de les publier et de les interpréter !....

Annonces

Filazana manjo

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS