Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 23 octobre 2018
Antananarivo | 20h56
 

Sport

Natation

Tojohanitra et Erik subissent les premiers coups durs

jeudi 21 février 2008 | Ax’s

A quelques mois des jeux olympiques de Bei-jing, nos deux champions, Tojohanitra Andriamanjatoarimanana et Erik Rajohnson subissent déjà leurs premiers coups durs.

Avec le problème infernal auquel fait face récemment la fédération malgache de la Natation, nos deux champions sont privés des compétitions. Les 9 et 10 février derniers, ils ont dû participer au championnat de Mada sur un bassin de 25m. Mais avec la suspension de toutes les activités au niveau de la Fédération, ils sont restés sur la touche. Il en sera de même pour le championnat international qui se tiendra à Manchester (Angleterre) au mois d’avril.

Bien que nos champions ne participent pas au minima et que leurs derniers titres lors des derniers jeux des îles ne soient pas reconnus par la FINA (Fédération Internationale de la Natation) à cause du chronométrage électronique. Ils seront au Beijing au mois d’août, en étant des boursiers olympiques. Malgré ces obstacles, Tojohanitra et Erik poursuivent chacun de leur côté les entraînements intensifs comme ils se doivent. Contrairement à Tojohanitra, Erik est plus avantagé, ce dernier sera au Grand prix Tchèque au mois d’avril, et au championnat Tchèque au mois de juin, des compétitions qui lui permettent d’assurer son endurance. Pour Tojohanitra, aucune compétition d’envergure n’est encore en vue, mais cela dit, la sienne se passe en douce. Espérons que cette situation infernale ne portera pas atteinte au moral des athlètes ; et aussi dure soit la bataille qui les attend, ils sont prêts à l’affronter.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 269