Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 30 octobre 2020
Antananarivo | 01h18
 

Sport

Football : Coupe du Monde 2010

Si près, et pourtant si loin !

mardi 20 janvier 2009 | Rata

Dans un an, l’évènement sportif le plus suivi au monde se déroulera à la porte d’à côté de Madagascar. Il s’agit de la première Coupe du monde organisé en Afrique et hébergée par l’Afrique du Sud. Un pays qui se trouve à trois heures de vol de la Grande île, et pourtant celle-ci semble très loin des opportunités offertes. Son équipe nationale sera absente de la manifestation et ses autorités politiques paraissent se désintéresser de l’événement. On se contentera de le suivre sur le petit écran, comme les fois précédentes.

Ce qui n’est cependant pas le cas pour les îles de l’Océan Indien, notamment l’île Maurice. Là bas, dirigeants politiques et sportifs luttent becs et ongles pour attirer les nations susceptibles de participer à la phase finale de la coupe du monde d’effectuer un bref passage sur leur île pour régler les dernières retouches avant de rallier les terres de Nelson Mandela. Les équipes nationales d’Italie, d’Espagne et de l’Angleterre figurent en bonne place des clientes potentielles de nos voisins mauriciens. Les infrastructures hôtelières déjà existantes, les Mauriciens se soucient des terrains d’entraînements de leurs hôtes. Une demande dans ce sens a été faite par le ministre du Sport local lors de sa rencontre avec son homologue chinois. En réalisant leur entreprise, les Mauriciens feront ainsi d’une pierre deux coups. D’un côté, la promotion de la destination mauricienne à l’endroit d’une clientèle sportive « plein aux as », et de l’autre côté, la réhabilitation des sites sportives. Il ne s’agit pas d’un miroir aux alouettes mais de projets réalistes. Les Mauriciens savent ainsi exploiter à bon escient les occasions qui se présentent à eux, contrairement aux Malgaches. Ces derniers se trouvent à la traîne alors que leur climat s’avère plus adéquat. Accueillir un stage d’entraînement d’une des 16 équipes qualifiées à la Coupe du Monde reste sans doute l’un des derniers soucis du milieu sportif malgache, y compris le ministère de tutelle. Pour le moment, comme des crabes dans un panier, ils sont en train de se donner des coups de pattes.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS