Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 17 janvier 2022
Antananarivo | 13h32
 

Enseignement

Université d’Antananarivo

Scandale en vue

samedi 23 février 2008 | Eugène R.

Le consensus trouvé dans le cadre de l’assainissement de la gestion des Cités « U » d’Antananarivo entre les représentants des étudiants et le CROUA (Centre régional des œuvres universitaires d’Antananarivo) est bafoué. La liste des étudiants par région ayant droit d’accès aux logements, dressée par les présidents des associations des étudiants des 22 régions dans le cadre de la mise en œuvre de ce consensus a été carrément rejetée par le CROUA.

Devant la presse hier, les représentants des associations régionales des étudiants du campus ont vivement condamné la « mauvaise foi » de l’administration qui, selon eux, a foulé aux pieds les termes de l’accord dont l’objectif est de permettre aux associations régionales des étudiants du campus de participer à l’assainissement de la gestion des logements universitaires. « Nous sommes vraiment stupéfaits de savoir actuellement qu’une autre liste dressée par des étudiants qui prétendent pouvoir représenter les étudiants des 22 régions est en passe d’être validée par le CROUA. Pour nous, c’est une manœuvre qui a pour but de semer la zizanie au sein des étudiants pour faciliter par la suite notre exclusion du processus de l’assainissement », a fait comprendre un leader du mouvement estudiantin.

« Nofon-kena mitam-pihavanana »

Un scandale est en vue cet après-midi à l’université « Fast Food » d’Ankatso II. En effet, une cérémonie y sera organisée. On ne connaît pas l’organisateur ou l’initiateur de ladite cérémonie. On sait cependant qu’il s’agit d’une cérémonie au cours de laquelle des zébus seront immolés à titre de « nofon-kena mitam-pihavanana ». D’après ce qu’affirmaient hier, à la TVM ces étudiants qui prétendent pouvoir représenter les étudiants des 22 régions dans le campus, l’initiateur de cette cérémonie n’est autre que le ministre de l’Education nationale et de la Recherche Scientifique, Radavidson Andriamparany Benjamin. Or, selon une autre source plus ou moins officielle, c’est le directeur du CROUA, Rakotoarivony William qui organise cette cérémonie dans le cadre de présentation des vœux entre les étudiants du campus et son administration. Devant la presse hier, les présidents des associations des étudiants des 22 régions ont révélé que les « imposteurs » ont réçu plusieurs millions de nos francs d’un haut responsable pour organiser cette cérémonie dont l’objectif inavoué est de dire à l’opinion que tout va bien dans le campus et que l’assainissement est en marche. « Nous, présidents des associations régionales, nous serons présents à cette cérémonie car on nous a invités. Mais, nous ne nous y rendrons pas avec les 10 étudiants par région comme stipulé dans l’invitation. Nous y irons avec tous les étudiants qui ont droit d’accès aux logements universitaires », ont-ils déclaré.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS