Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 22 septembre 2021
Antananarivo | 15h01
 

Politique

Sénat

Rivo Rakotovao appelle à la continuité de l’Etat

mardi 29 décembre 2020 | Mandimbisoa R.

« La continuité de l’État doit exister, malgré la divergence d’opinions (entre les dirigeants) », a déclaré Rivo Rakotovao, président du Sénat, en marge de sa rencontre avec le représentant permanent du Système des Nations Unies à Madagascar, Issa Sanogo qui a effectué une visite de courtoisie auprès de ce chef d’institution au palais de verre à Anosy, hier.

Issa Sanogo a par ailleurs déclaré lors de sa rencontre avec Rivo Rakotovao qu’il n’y aura pas d’apaisement et de stabilité sans qu’il n’y ait pas de la collaboration de tout un chacun. Ce serait, estime ce haut fonctionnaire du Système des Nations Unies, l’important point de départ pour « l’atteinte des objectifs de développement de Madagascar et pour pouvoir réaliser les priorités des priorités du pays ».

Le mandat des actuels sénateurs expirera dans quelques semaines, leur successeur étant déjà élu, reste tout simplement à attendre la proclamation des résultats officiels par la Haute cour constitutionnelle (HCC) qui devra les rendre dans deux moins de deux semaines. Face à ce contexte, et au vu de la divergence d’idées et de visions politiques entre les sénateurs élus durant le régime précédent et les dirigeants du régime actuel.

« Il est faux de croire qu’à une seule personne, on peut tout faire dans le pays », lance-t-il, certainement à l’endroit des dirigeants actuels, qui, a plusieurs reprises, a tenté de mettre à l’écart les sénateurs, majoritairement constitués de l’opposition, ou encore de supprimer carrément cette institution, jugée, entre autres, budgétivore, d’où même l’idée de réduire à 18 ses membres pour la prochaine mandature (12 élus et désignés par le Président de la République), contre 66 actuellement.

Le Sénat, dans sa configuration actuelle, a pu réaliser « beaucoup de choses », en matière législative, selon son actuel président qui reconnaît par ailleurs, qu’il leur reste également beaucoup d’autres à faire qu’il envisage de confier aux futurs sénateurs leur réalisation, « s’ils les jugent utiles ou non », se résigne-t-il.

À en croire à cette déclaration politique du président du Sénat, la tension semble encore exister, et est de plus en plus intense, entre les sénateurs et les dirigeants actuels. Ce, malgré la concession des sénateurs qui ont accepté dernièrement, lors de la deuxième session parlementaire ordinaire, d’examiner les projets de loi de finances et de l’adopter, en deuxième lecture, conformément aux textes proposés par le gouvernement, sans aucun amendement.

Le représentant permanent du Système des Nations Unies a par ailleurs rappelé lors de cette visite au palais de Verre que les Nations Unies ont toujours accompagné les dirigeants malgaches et le peuple de Madagascar pour que la paix et la stabilité à Madagascar.

77 commentaires

Vos commentaires

  • 29 décembre 2020 à 08:19 | Rainingory (#11012)

    GASIKARAKO - Théo Rakotovao, Vahömbey, Bekoto, Barata (Iraimbilanja), Christian (Salala), Monique (Njava)

    extrait "Mitandrema ianareo mpivarotra tanindrazana, rehefa maty anie ianareo tsy any andafy no halevina, fa eto antanindrazana ihany"

  • 29 décembre 2020 à 09:04 | Ngeda (#10235)

    - RIVO : Ny Fahendrena Leroa dia ny MANGINA. Ny Fitohizan’izany Fitantanana ASA hoan’ny Fanjakana izany tsy misy intsony ny Fifampitsahivana raha hoan’ny Mpanao Paolitika. R’izareo noho Tompon’ny Fitondrana, banjino ny Hasina ( Votre Dignité ) ny Manetsa be mbola ho hoavy.

  • 29 décembre 2020 à 09:29 | Isandra (#7070)

    La fin de mandat de ce Sénat fermera définitivement le rideau de l’ère HVM. Un mandat n’était qu’une perte de temps de plus, qui a eu une note du peuple, qu’il mérite et qu’aucun Président sortant avant lui n’a jamais eu. Si c’était ailleurs, Rajao aurait définitivement déclaré sa retraite politique, comme Jospin a su faire après sa défaite face au FN, mais, on est à Mada.

    Rivo & cie se préparent à passer à la traversée du désert, ils plongeront dans l’oubli.

    Ce sénat ne laissera guère de bon souvenir, pour qu’on le regrette un jour, d’où son impopularité actuelle. Ce qu’on peut retenir de leur actions, ce sont les épisodes de la navette Anosy -Ambohidahy, et l’éjection rocambolesque contre Honoré Rakotomanana,...

    • 8 janvier à 15:51 | bekily (#9403) répond à Isandra

      pas vrai !!!

      ce n’est plus de l’amour , mais de la rage

      comprend bien petite , l’amour rend aveugle...

      dans une secte on s’attache à une personne

      en politique on s’attache à des idées ....ce que je ne vois pas trop dans une cervelle de DJ , si"bô" gosse soit il pour toi ...

      pour moi il fait bonne femme déguisée en homme , avec en plus des lunettes sans correction....
      BEEEEEURK !!!!

  • 29 décembre 2020 à 09:45 | Isandra (#7070)

    Pendant ce temps, le Président a annoncé que l’année 2021 sera l’année de grands chantiers, où nous démarrerons la transformation de notre nation. Et ce ne sera plus avec Rivo&cie au sénat et leur blocages.

    Après le mauvais temps, 2020 l’année de tous les malheurs, c’est le bon temps, 2021 l’année de l’espoir et de la prospérité.

    • 29 décembre 2020 à 10:14 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra se met aussi à la prophétie bidonnee pour sauver la face et masquer les 2 ans de malheurs des Malgaches !
      Des faux prophètes les Malgaches en ont marre, ils veulent des marmites chauffées tous les jours et des ventres pleine, rien d’autres... Rajoelina peut toujours construire des bétons si cela qu’il appelle réalisations tandis que du nord au sud les gens achètent entre 720 Ar à 1000 Ar le kapoka de riz. Comme elle a bien dit la dame de Mahajanga hier je cite... Tous les malgaches sont devenus marchands alors que le pouvoir d’achat est au plus bas.. Et elle rajoute que fanjakana doit faire quelque chose.. Sinon ?

    • 29 décembre 2020 à 12:23 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Transformer une Nation ?

      Il ne se passe des jours sans que cette verrue sagnana balance dans l’univers des insanités à la manière des khmers rouge…

      Ce déchet de l’humanité voudrait créer une Nation composée par des adeptes de la nouvelle religion de cupidité prônée par un calife, en misant sur les « menamaso » du 21ème siècle et les tsy maty manota comme des commissaires du peuple du temps de Staline…en transformant les taudis et ses innocents occupants comme des camps de concentration…en obligeant les paysans à devenir des esclaves pour servir les intérêts des mafiosi…en opérant la vente à la découpe du territoire en chassant le peuple de Zanahary…

    • 29 décembre 2020 à 12:42 | kunto (#7668) répond à Isandra

      Si le Président met fin aux délestages et rend propre le pays je lui tire mon chapeau , ne courons pas aprés 50 lièvres à la fois .....

    • 29 décembre 2020 à 13:03 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Vous avez la mainmise sur tous les leviers du pouvoir actuellement , et toutes les Institutions. Vous n’avez plus aucune excuse pour un quelconque blocage pour un développement durable dans ce Pays , et la balle est dans votre camp . Comme vous le dites , l’année 2021 sera l’année des Grands Chantiers, et nous osons espérer . Avec un taux de croissance de -4,2% cette année , vous envisagez pour l’année prochaine un Taux de 4,5% , soit un bon de 8,7%. Est ce raisonnable ,et réaliste pour des dirigeants saints d’esprit ? En tout cas , tous les rêves sont permis , malgré les problèmes quotidiens qu’endurent nos compatriotes . Les besoins fondamentaux n’étant pas comblés , on s’achemine vers des idées fumeuses de paradis artificiels . Ne pourraient ils pas régler les problèmes d’eau , d’électricité , de Santé et de Sécurité , d’Education et des infrastructures (voies de communication) pour permettre la circulation des biens et des personnes ??? Est ce trop demander ??? Je tiens à signaler que ces besoins qui nous manquent cruellement ont été assouvis il n’y a pas si longtemps que ça . Et par qui exactement ? Par celui que vous haïssez tellement que vous en rêvez chaque nuit ...

    • 29 décembre 2020 à 13:32 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      Ce n’est pas une prophétie, mais, c’est un plan pour redresser le pays, basé sur un programme bien ficelé, ajusté, et des projets bien étudiés réalisables.

      Et ces projets ne se composent seulement pas de construire des infrastructures partout, mais,, ils touchent tous les domaines, surtout, dans le monde de l’industrie et de l’agriculture, ainsi que du tourisme,...

      Nous avons besoin de mobiliser et favoriser tous les secteurs productifs pour faire démarrer notre économie, qui demandent parfois quelques sacrifices, car les investisseurs ont besoin de sécurité et stabilité.

      Les reacts ont du mal cette politique, parce qu’ils sont figés dans le temps, cette mondialisation, ils n’arrivent pas à s’adapter. Heureusement, ils sont moins nombreux.

    • 29 décembre 2020 à 14:04 | Yet another Rabe (#4812) répond à Isandra

      @ Isandra,

      Une petite piqûre de rappel de l’ Elman :

      https://www.actutana.com/depeche/andry-rajoelina-annonce-le-lancement-des-grands-chantiers-pour-2021/

      On nous avait promis plein de choses, de beaux velirano en 2018, il n’ y avait plus qu’à mettre sur le trône SAR DJ 1-er et le peuple aurait nagé dans le lait et le miel.
      Que du bonheur en somme.

      Et là que vois-je :

      - la rebelote du kere dans le sud
      - le riz à 2450 Ar/kg (700 Ar le kapoaka), ne m’avait t-on pas promis celà à 500 Ar/kg
      - Et la lumière ne fut pas avec la Jirama, à renommer en Jiramaty
      - L’ Eau soit, il n’ y en a pas assez (pour boire), soit il y en a trop (à cause des canalisations bouchées). Quelques images édifiantes de la capitale d’un pays en cette fin d’année 2020 :

      https://www.actutana.com/depeche/antananarivo-fety-milamina-fiainana-mirindra/

      .....etc.....etc.....

      Bref , rien que des manquements et des défaillances (le mot est faible)

      Tout ça la faute au Covid ? Que Nenni, le Covid n’est arrivé qu’en début 2020.

      Quelques petites actions en cette fin d’année 2020 quand même :

      - un petit régiment de Para brevetés vorintsoloza
      - quelques Généraux bardés de Kapsily
      - SAR DJ Tom Crise rend visite à Tom Cruise à Ankao suite à une invitation (convocation ?) de ce dernier.
      - Une petite photo de la famille de Son Altesse Roublarde DJ 1-er en compagnie d’un prêtre opportuniste.

    • 29 décembre 2020 à 14:35 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Isandra

      29 décembre à 13:32 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^

      Les reacts ont du mal cette politique, parce qu’ils sont figés dans le temps, cette mondialisation, ils n’arrivent pas à s’adapter. Heureusement, ils sont moins nombreux.


      Isandra,
      Arrêtez de rêver, ça n’est pas parce qu’on ne perd plus notre temps à répondre à des débilités ici qu’on est moins nombreux. Vous feriez mieux de vous préparer car ce n’est même plus de la diaspora que vous devez avoir peur mais du peuple dont la situation se dégrade de jour en jour. Mais on ne va pas vous avertir, on n’en a rien à faire de ce qui adviendra de vous. Rêvez, rêvez ! Le réveil sera dur !

      Au fait, on n’entend plus parler de la fameuse rencontre avec Tom Cruise, je suppose qu’il y en a qui se sont fait botter le c.., à force de prendre tout le monde pour des idiots...

    • 29 décembre 2020 à 14:39 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      YAR,

      Bien sûr, pour les gens qui n’ont jamais dirigé un pays, d’autant plus loin des réalités :

      - Cette crise sanitaire, c’est rien, elle n’a économique pas causé une année blanche pour plusieurs pays, ni récession, elle ne doit bloquer la réalisation d’aucun projet.

      L’ajournement des réalisations de certains projets présidentiels de plusieurs pays n’est qu’à cause de leur incompétence. Par ex : En France, Macron à dû reporter plusieurs réformes, et projets et pareil pour Trump,...

      - Les plusieurs élections organisées dans une année ne devraient avoir aucun impact sur les actions du gouvernement,

      - La réalisations des grands projets n’ont pas besoin de préparation, ne serait ce qu’au niveau des procédures,

    • 29 décembre 2020 à 14:53 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vazahagasy taratasy,

      En effet, vous avez raison, vous êtes nombreux ici, sur ce forum. Si on ne se contente que suivre ce qui se passe ici, on croit facilement que le régime Rajoelina est déjà tombé.

      Cependant, c’est une illusion, ce forum majoritairement andafy ayant les yeux lointains, ne reflète pas du tout à la réalité sur terrain sur lequel le pouvoir de Rajoelina s’enracine davantage.

      Cette crise, les Malagasy vont vite oublier, ils verront les réalisations sur les réalisations.

    • 29 décembre 2020 à 15:00 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vazahagasy taratasy,

      Le défaut de quelques Betsileo, tsy dia manana hazodamosina loatra, ils se montrent suiveurs qui suivent les opinions de la majorité où ils sont, et cachent leur propre opinion. C’est un complexe.

    • 29 décembre 2020 à 15:16 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      « …touchent tous les domaines, surtout, dans le monde de l’industrie et de l’agriculture… », encore cette verrue sagnana qui récidive…

      On dirait qu’elle est payée en fonction du nombre de ses posts truffés d’inepties et balivernes…

      Le dépeçage du pays est en marche…ça, il n’y a pas de doute…on endette le pays (1), et après, on essaye par tous les moyens possibles d’y prélever ce qu’on peut en créant des coûts et surcoûts additionnels (2), on produit des études et dossiers (3), et avec les miettes, pour se justifier après, on crée des unités pilotes (4), et au bout, on fait appel aux paysans et professionnels du métier pour…la photo et la communication politique, et il ne reste plus que le tapage médiatique sur les actions du régime (5)…avec des ateliers et colloques, des missions d’information à l’extérieur (6)…la boucle est bouclée…

      C’est le cycle usuel mise en œuvre par des bandits et crapules au cœur des institutions, pour accélérer le décaissement et la dissipation de financement…

      Et de nombreux cas de ce genre existent actuellement…et illustrons un cas dans le domaine agricole…toujours avec les élucubrations du sieur Lucien…après le golf…

      Madagascar avait contracté auprès de la Banque Mondiale un crédit, encore additionnel, dans le cadre d’un projet dénommé CASEF (croissance Agricole et sécurisation foncière), d’un montant de 50 millions de dollar…

      Et une partie de cet emprunt a été utilisé pour financer…une étude…en vue de l’élaboration de la stratégie NATIONALE de développement de l’agriculture biologique…en payant et en mandatant, à partir de ce crédit, un centre de recherche français situé à Montpellier…qui à son tour, avait développé quatre axes d’intervention majeure dans ce sens et s’étalant sur…dix (10) ans…en passant par la mise en place d’une Commission nationale sur l’agriculture biologique…et la création d’un label national…

      C’est toujours le même procédé de dépeçage depuis au moins trois décennies dans ce pays, et le résultat, on est toujours en proie à la famine et l’insuffisance alimentaire…et des tonnes de dossiers et études exploitables…qu’on remet au goût du jour avec d’autres acteurs avec d’autres financements à crédit après…et entre temps, le peuple de Zanahary doit toujours subir une série de hausse d’impôts afin de payer la Banque Mondiale et les autres créanciers…

      D’abord, avec les spécialistes et techniciens nationaux Malagasy, et il y en a des meilleurs et intègres au pays, mais eux, ils refusent de s’embarquer dans ce mécanisme de dépeçage, et on les écarte sans ménagement…

      En plus, si on y implique les nationaux, il n’y aura pas de sortie de devise car ils interviennent avec la monnaie locale…et là, sans intérêt pour les crapules car avec des organismes étrangers, il y aura des paiement en devise, directement à l’étranger…et entre temps, des discussions de coulisse pour un…petit arrangement…en versant la part dans un compte quelques part, et le tour est joué…

      Et dans le procédé, celui qui avait produit le dossier, veillera à ce que dans la suite pour la mise en œuvre, il y aura une partie des interventions à réaliser avec son concours, directement ou à travers une autre société écran…et au bout de dix ans, on ne fait que parler, étudier, analyser, communiquer, visiter…

      Et le décaissement sera vite fait…et on procédera par la suite à contracter un crédit additionnel supplémentaire…avec le même projet sous en complétant ce qui n’avait pas été fait précédemment…mais en veillant à reproduire le même schéma…

      Il est plus que temps de bouger pour sauver notre pays et le mettre à l’abri de tel procédé odieux et immonde !

      Le pays est complètement foutu si on reste passif !

    • 29 décembre 2020 à 15:24 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Et le comble dans l’histoire…

      Quand on parle de produit biologique, on veut bien parler de produit sains, sans résidus chimique ou usage de pesticide, en veillant à la nature et l’usage des produits naturels…et l’équilibre de l’écosystème, disons, sur le plan environnemental, c’est durable…d’ailleurs, dix ans, c’est durable, non ?

      Mais il se trouve qu’un « manampahefana » venant de la diaspora…avait travaillé dans ce centre de recherche de Montpellier avant de débarquer au pays pour rejoindre l’équipe du calife…

      C’est bizarre, non ?

    • 29 décembre 2020 à 15:55 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Isandra

      29 décembre à 15:00 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^

      Vazahagasy taratasy,

      Le défaut de quelques Betsileo, tsy dia manana hazodamosina loatra, ils se montrent suiveurs qui suivent les opinions de la majorité où ils sont, et cachent leur propre opinion. C’est un complexe.


      Parle pour toi- même, tu sais bien te décrire sauf que tu n’es pas de la région d’Isandra à coup sûr !

    • 29 décembre 2020 à 16:42 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vazahagasy taratasy,

      Tu n’es pas de la région à coup sûr.

      Je ne vous permet pas de dire ça, c’est notre district à qui je m’attache, dont j’ai déjà presque visité toutes les communes, pour ne pas dire, connaître, d’Anjoma Fanjakana jusqu’à Andoharanomaintso, et Mahazoarivo(j’ai déjà fait à pied de notre village natal) à Nasandratrony au bord de RNT 42.

      Mahifaritra ery ny mitety tsena rehefa vankasy : Andoharanomaintsy ny Alatsinainy, Alakamisy eny Isorana, Zoma any Anjoma. I Soatanana moa ny mahagaga, dia tsy mba misy andron-tsena izany. Rehefa Lohan-taona ny mpibasy no mameno tsena.

      Si votre but est de me provoquer, vous avez atteint votre but.

    • 8 janvier à 16:00 | bekily (#9403) répond à Isandra

      ah oui ???
      n’avait t’on pas dit de Ravalomanana que l’on ne "mange" pas avec les routes ???

      Sinon , sous Ravcalomanana, la liaison vers Diego Suarez et la route circulaire de Nosy Be ont été BENIES par la population délaissée et ISOLES ECONOMIQUEMENT depuis la colonisation !!!!
      VOILA DES REALISATIONS ....

      Diego Suarez était un lieu d’affectation-bannissement des fonctionnaires qui étaient partisans de la rebellion de 1947 , par exemple : les isolant de leur famille géographiquement , sans moyens financiers pour se payer un voyage par avion !!!

      RENDEZ A CESAR CE QUI EST A CESAR.....

  • 29 décembre 2020 à 10:41 | Besorongola (#10635)

    OH LES INCOMPRIS !
    Je n’ai aucune raison de défendre ce Mr Rivo mais ce que je dis c’est qu’il a fait ce qu’il pouvait mais il a échoué et alors.. C’est normal car le poste en politique n’est pas éternel. Rajoelina a vécu aussi la traversée du désert entre 2013 et 2018 mais il est toujours là alors ça ne sert à rien de crier victoire car ce n’est qu’une partie remise... ces Sénateurs ont fait leur choc de boycotter cette élection et ils ne s’attendaient pas à y rester.
    Donc Rajoelina triomphe sans gloire et l’avenir dira l’issue de ce bras de fer qui continuera...
    N’oublions pas que HVM et MAPAR étaient dans la même moule contre Ravalo et une fois au pouvoir, les HVM ont essayé d’écarter définitivement Rajoelina du paysage politique malgaches mais les TIM, malgré ce que Rajoelina leur a fait subir étaient venu à son secours en portant avec eux le cercueil de Rajao et ça a bien marché pour Rajoelina mais Ravalo n’a plus que ses doigts à mordre. Adala nomentanana’ondry ka n’a siloina hofany aza tsy tia ny Gasy . Les HVM anciens Mapar connaissent mieux que quiconque la défaillance de Rajoelina et ils ont essayé à avec tous les moyens entre leurs mains pour l’écarter mais les malgaches sont tombés dans le piège de l’amusement et de la politique spectacle ainsi, LES MALGACHES ONT CE QU’ILS VOULAIENT !

    • 29 décembre 2020 à 12:47 | kunto (#7668) répond à Besorongola

      Ils cherchent tous que la vengeance ou écartés tel ou tel personne ( ou partis ) c’est pour ça qu’on avance pas .
      " Unis on est plus forts " : aucune région - aucun parti - aucun Homme ne développera Madagascar seul ...

  • 29 décembre 2020 à 10:47 | citoyendumonde (#4292)

    Je me rappelle bien des derniers mois de Ravalomanana et de Rajao. Leurs courtisans disaient que tout allait bien etc..... Et on est en train de revivre la même chose aujourd’hui. On n’a pas besoin d’aller loin pour réaliser à quel point ils sont haïs ces clowns and Co. On discute avec ses proches, on prend le taxi be et on a un idée de leur impopularité sur Tana.
    J’ai visionné le message du Pasteur Tehindrazanarivelo à propos des zanak’i Mahajanga écartés ou sacrifiés pour les intérêts de certains, je peux vous dire que le jour où cette marmite va exploser, ça va faire des dégâts.

  • 29 décembre 2020 à 11:40 | ANTICASTE (#10704)

    Isandra,
    Et la royauté a la bokassa soutenue par les papistes homo et les communistes façon Corée du nord ,annoncée ,svp ,par les devins païens du sud-est ,vous en pensez quoi ?
    Attelage unique au niveau mondial c’est une première ,les communistes et le pape dans un même package du jamais vu !
    Madagascar pour une fois ,"the first in the world "
    C’est sur vu d’ici cela ne pose aucun problème ,tout est possible dans ce pays ,surtout le pire !
    Quelle rigolade ,mais le peuple a faim ,c’est cela le plus important ,non ?

    • 29 décembre 2020 à 11:58 | betoko (#413) répond à ANTICASTE

      Pourquoi vous êtes toujours aussi haineux envers Andry Rajoelina et qui sont ces communistes qui viennent de la Corée du Nord autour d’Andry Rajoelina ?

    • 29 décembre 2020 à 13:08 | ANTICASTE (#10704) répond à ANTICASTE

      Betoko,
      Je t’explique ,sans l’amiral en 2009 ,Rajoel n’aurait jamais réussi son putsch !
      Sa situation était critique lorsqu’il était réfugié a l’ambassade de France
      son clan a fait appelle à Ratsiraka pour "retourner certaines unités (dont la garde présidentielle ,pour écarter Ra 8 de la présidence et c’est ce qui s’est passé !
      Une alliance a été conclue pour partager le pouvoir a ce moment là .
      Le vieux n’a pas fait cela que pour la haine de Ravalomanana ,il voulait retrouver son pays (il était en France a ce moment là ) et son rang et c’est bien ce qui s’est passé !
      Aujourd’hui il est l’allié essentiel de Rajoel pour notamment pour tenir l’armée
      En effet les les cadres rouges ,les communistes dont un certains nombre ont été formés en ex urss ,d’autres en Corée du nord (c’est de ceux la que je parle ) et d’autres en Chine ,etc,etc sont en majorité dans les hautes fonctions et notamment dans les états majors militaires ,d’ou leur fortes influences sur les décisions générales de l’état Malagasy !
      Tu l’a constaté toi meme ,quand tu poses des questions sur les crimes de Ratsiraka à Rajoel ,il n’y a pas de réponses crédibles ,car ton copain a les mains liées par son encombrant allié !

    • 29 décembre 2020 à 13:12 | citoyendumonde (#4292) répond à ANTICASTE

      Betoko,

      Dégoût, mépris, voilà ce qu’on éprouve envers cette personne qui a détruit notre pays.

    • 29 décembre 2020 à 13:55 | Isandra (#7070) répond à ANTICASTE

      Citoyendumonde,

      Je vois, vous vous trompez de cible et dans le déni.

      Notre pays est déjà détruit avant même l’arrivée au pouvoir de Andry Rajoelina, qui est au pouvoir pour le redresser.

  • 29 décembre 2020 à 12:00 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    De 2014 à 2018, quelques noms avaient fait la une des actualités du pays, avec leurs frasques et bourdes, amenant les uns à croire que le pays était aux mains d’une espèce de « drangheta calabraise »…Nicole, Herisoa, Claudine, Voahangy, la célèbre bande des quatre, avec les Mbola, Ratsiferana, Andrianalisoa (feu), Mathieu et son oncle, et le John Dillinger Malagasy de l’époque HVM, le fameux Barinjaka…et des champions de la mue ou de la métamorphose afin d’avaler dans le silence leurs proies, du genre Ratsiraka Roland, Ramanantsoa Rabenjamina…ainsi que les récupérations opérées chez les anciennes rebelles pour servir de bidasses…sans oublier l’Anthelme avec ses manœuvres dilatoires dans l’affaire des bois de rose retrouvés à Singapour…et l’échec cuisant dans la capture d’Al Capone à coup de trahison chez ses propres bidasses…

    L’honoris causa des chiffres avait raté une meilleure occasion pour faire changer les cours de la vie politique dans le pays, hélas ! Depuis, les langues fourchues qui avaient fait le bonheur des cravates bleus avaient eu le temps de changer de bord, tels l’ancien président du groupe parlementaire HVM devenu un « ragôva » en tant que foza tompomenakely, l’actuel capo des bidasses à Antananarivo qui était autrefois le nabab du secteur du transport terrestre, le « dépité » qui s’acharne actuellement à démanteler l’architecture juridique de la lutte contre la corruption, l’ex-conducteur de rouleau compresseur ayant fait ses preuves dans la radiologie mais ayant échoué sur la plate forme gouvernementale alors qu’il ne sait même pas parler le Malagasy à l’époque…autant de noms qu’on ne peut arriver à fourguer à la pelle dans des camions du Samva…

    Ce qu’il vous reste à faire dorénavant, c’est de veiller à la visibilité du parti HVM, de jouer pleinement vos rôles en tant qu’opposant, sans concession ni compassion ni compromission…mais votre problème, c’est qu’apparemment, vous ne savez pas, ou vous n’êtes pas capable, de faire de la politique en dehors du cercle du pouvoir…vous avez suffisamment exhibé la preuve là-dessus ces derniers temps, à titre d’illustration…depuis 2018, vous avez eu la connaissance de l’existence de cette introduction frauduleuse et dangereuse d’armes de guerre dans le pays, mais pourquoi avoir attendu 2020 pour soulever de telles atteintes à la souveraineté et l’état de droit…et pourquoi n’avoir pas élargi cette brèche béante sur les détournements de deniers publics qui avaient défrayé les chroniques en 2019 dans les annales de la corruption dans le pays…

    Maintenant, vous avez encore l’opportunité de vous faire valoir, je dirai utilement pour le pays, en animant et en revigorant les vestiges, ruines et décombres du parti HVM, en endossant un nouveau numéro autre que celui inscrit sur le maillot lors du dernier match…

    Entre temps, méfiez-vous de ce conseil empoisonné de ce représentant résident, qui est en train de suivre les pas de l’une de ses prédécesseurs, Fatma Samoura, en faussant le jeu sur l’échiquier politique dans le pays…avec ce genre de langage, apaisement-stabilité-collaboration, le pot du venin en somme qu’il vous propose d’ingurgiter sans modération…

    • 29 décembre 2020 à 13:17 | lé kopé (#10607) répond à Vohitra

      Namana Vohitra , Bonjour ,
      encore une fois ,égal à vous même , vous avez analysé tout le mécanisme, et les belligérants qui qui ont dépecé notre Pays . On aura besoin de votre perspicacité , le moment venu , pour remettre la pendule à l’heure ...Pour le moment , le peuple n’a que les yeux pour pleurer , mais les rancœurs de toute une société ne s’effaceront pas d’un coup de baguette magique .A bon entendeur , Salut !
      Masina ny Tany Ndrazana .

  • 29 décembre 2020 à 12:04 | ratiarivelo (#131)

    Raha ny AHY manonkana dia TSOTRA BE : Qui VIVRA .... VERRA..... ry ISANDRA mpilelaka ao anatin’ izany IREO MPILELAKA rehetra Betoko-Kapila ary indrindra indindra i "ra-LEFONA Mandefona ivoho eto @ny FORUM****Misaotranao RA-ARSONIST ny @ny toro-hevitra tena mafonja ho any ny MPIRAY TANINDRAZANA fa tena MASINA NY FITIAVANA ny TANINDRAZANA** Fa efa eo amba-haona ny fitondran’i PELAKA Présida VARY MOAKA Bokassa Gasy*** Fa dia manaova faran’ny Taona 2020*** mahafinaritra ho ANTSIKA REHETRA eto @ny forum**** !!! Dia ho samy tratry ny TAONA 2021 isika REHETRA***MAHEREZA ry NAMANA ISANY fa ho henjana ny KOSY***

    • 29 décembre 2020 à 12:28 | bekily (#9403) répond à ratiarivelo

      c’est un plaisir de constater des convaincus à leur "cosy’, mahereza tompoko

    • 29 décembre 2020 à 18:00 | arsonist (#10169) répond à ratiarivelo

      Mamely mafy ny sivana !
      Efa im-betsaka be mihitsy [efa mihaotra ny in-(70x7)] no nampirantiana teto ny fanamboarana fiarovan-tena ho an’ny vahoaka mitolona miatrika ny herin’ny famoretana !
      Kanefa dia fafàn’ny mpisavana hatrany-hatrany !
      Asa ! Sakanan-dry lerony ka tsy hiaro tena angaha ny vahoaka , ka dia avela fotsiny izao ho ringanin’ny herin’ny famoretana mirongo fitaovana fandringanam-bahoaka !

      Mbola tsy ampy ve ny fandringanam-bahoaka amin’ny kere sy mosary ary ny tsy fisian-drano madio azo sotroina mbamin’ny aretina toy pesta ?

      Résistance
      Comment faire ?
      C’est simple comme bonjour !
      une bouteille en verre (cassable) !
      1. laisser vides les 3/8 de la bouteille en verre
      2. les 5/8 restants étant composés de moitié d’essence
      3. l’autre moitié étant composée de : 3/4 de sable et 1/4 de savon en poudre
      4. mettre au goulot de la bouteille une mèche en chiffon bien imbibé d’essence
      5. bien allumer le bout du chiffon et lancer très fort le tout le plus près possible de la cible ...
      6. et prendre la fuite le plus rapidement possible sans attendre de voir le résultat !

    • 29 décembre 2020 à 18:53 | Isandra (#7070) répond à ratiarivelo

      Masin-joany,

      Oh Le lâche, venez ici pour l’appliquer, ne vous comportez pas comme de pire lâche du monde, en incitant les autre à faire le sale boulot à votre place et à avoir même esprit tordu que vous.

    • 29 décembre 2020 à 19:19 | arsonist (#10169) répond à ratiarivelo

      Nos ennemis mortels tentent de nous suggérer les lieux et le temps de nos affrontements !

  • 29 décembre 2020 à 12:39 | kunto (#7668)

    KUNTO ny Patriote Malagasy d’Antananarivo

    - A voir l’état de Madagascar c’est vraiment osé de dire que le sénat a réalisé bcp de choses Mr Rivo Rakotovao , Next Next Next .....

    • 29 décembre 2020 à 12:45 | ratiarivelo (#131) répond à kunto

      ZAY ny FIJERINY i Rivo RAKOTOVAO azy *** dia samy mandanjalanja LEROA A ?? sa ahoana ??

  • 29 décembre 2020 à 12:41 | ratiarivelo (#131)

    Fa ahoana ARY ra-bekily ???? Marina sa tsy MARINA ***

    • 29 décembre 2020 à 12:57 | bekily (#9403) répond à ratiarivelo

      marina sa tsy marina ve ???

      MARINA !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • 29 décembre 2020 à 19:11 | arsonist (#10169) répond à ratiarivelo

      Ampitao amin’ny namana rehetra any izao !

      Tsy andanian-dron-doha sy tsy asiana maodina akory ny com’ fanodikodinana saim-bahoaka ataon’i Bokassa sy ny foza mpiray tsikombakomba aminy !

      Ny hitan’ny maso sady iainan’ny vahoaka andavan’andro ihany no azo antoka fa zavatra tena misy marina tokoa fa tsy lainga akory .

      Ny iainan’ny vahoaka izao dia kere, mosary, tsy fisian-drano madio azo sotroina, ny hery-setra mihatra aman’aina ataon’ny herim-pamoretana sy ny jiolahy, ny pesta, sy ny aretina hafa rehetra.
      Iankinan’ny aim-bahoaka daholo ireo.

      Na inona lazain’i Bokassa sy ny foza momba ireo voina tena misy marina tokoa ireo, dia ireo voina ireo ihany no zava-misy,
      fa ny com’ ataon’i Bokassa sy ny foza dia voa-tsy-hary daholo .

      Rehefa mifanandrina amin’ny herim-pamoretana ny vahoaka dia tsy azo avela hanao izany amina tanam-polo intsony mihitsy.
      Fa tsy maintsy miaro tena !

      Résistance
      Comment faire ?
      C’est simple comme bonjour !
      Une bouteille en verre cassable (car la bouteille doit se casser quand elle heurte la cible !)
      1. laisser vides les 3/8 de la bouteille en verre cassable
      2. les 5/8 restants étant composés de moitié d’essence
      3. l’autre moitié étant composée de mélange : 3/4 de sable et 1/4 de savon en poudre
      4. mettre au goulot de la bouteille une mèche en chiffon bien imbibé d’essence
      5. bien allumer le bout du chiffon et lancer très fort le tout, pour heurter la cible (ou au moins tomber le plus près possible de la cible) ...
      6. et prendre la fuite le plus rapidement possible sans attendre de voir le résultat !

  • 29 décembre 2020 à 13:47 | Isandra (#7070)

    Besorongola,

    Ces projets de construction sont mis en avant pour d’une raison de stratégie de com, mais, il y a des plusieurs autres projets sont encours de réalisations dans les autres secteurs, en particulier, productifs, dont l’agriculture :

    Comme ce régime vise grand, mais non pas, comme auparavant mitsipona akotry :

    Après la signature des contrats de l’exploitation des terrains avec les Arabes, dans le bas de Sahamangoky, qu’on estime produire plus de 300.000 t par an de riz.

    Un projet est encours de réalisation pour promouvoir un autre secteur :

    « Pour ce mois de décembre, le ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche (MAEP) a lancé un appel à manifestation d’intérêt international pour le recrutement d’une firme. Cette dernière se chargera notamment de la mise en place de quatre Centres communautaires de serres de production (CCS). « Avec l’installation de ces serres de production, Madagascar pourra produire des produits frais en toute saison que ce soient des fruits, des légumes ou encore des petites feuilles », a soutenu le ministère sur sa page officielle sur les réseaux sociaux. Une serre permet en effet de capter et de garder la chaleur du soleil. Ce surplus de chaleur facilite alors la culture de plus de légumes, plus particulièrement ceux qui craignent le froid ou ceux qui nécessitent plus de temps. Par conséquent, l’installation de ces serres de production favorisera le développement et la modernisation de la production agricole de la Grande île mais surtout l’atteinte de l’objectif d’autosuffisance alimentaire. « L’objectif de l’opération est de moderniser le système de production agricole afin d’augmenter notre compétitivité sur le marché international. Il s’agira de mettre en place un système de production et de conditionnement moderne qui assure le respect des normes et de la qualité, d’assurer le transfert de compétences y afférentes, d’améliorer l’accès aux marchés de haut de gamme des produits agricoles Vita Malagasy et promouvoir l’agriculture contractuelle : collecte, triage, conditionnement et mise sur le marché ; et enfin la création d’emplois » a indiqué le MAEP, dans son appel à manifestation d’intérêt.
    Il faut savoir que le Maroc est l’un des grands pays producteurs et exportateurs de fruits et légumes à destination de l’Europe. Le marché européen est très exigeant en termes de qualité et de quantité. L’utilisation des serres de production lui permet ainsi de se conformer facilement à ces normes. Ces serres sont alors utilisées dans la culture d’olive, produit phare du Maroc, mais aussi des agrumes et des tomates. En se lançant dans la mise en place de ces serres agricoles, l’île Rouge pourrait ainsi atteindre son objectif de devenir le grenier agricole de l’océan Indien. Tout dépendra alors de ce projet pilote. Ainsi, ces quatre centres seront installés dans les Districts d’Ambohidratrimo, d’Ambatondrazaka, d’Antsirabe II et de Tsiroanomandidy. Chaque CCS se composera d’un certain nombre de serres sur un total de 15 hectares. Les sites sont déjà identifiés au préalable.
    En tout cas, la firme sera sélectionnée sur la base de l’offre économiquement la plus avantageuse pour la partie malagasy. La soumission des dossiers sera clôturée le 07 janvier 2021. » Laverite.mg.

    • 29 décembre 2020 à 14:07 | ANTICASTE (#10704) répond à Isandra

      Isandra,
      Encore du bidouillage ,quelques serres ,le truc des arabes qui viendraient produire du riz pour les malagasy ,alors que ce riz pourrait être revendu sur les matchés internationaux 2 ou 3 fois plus cher ! Ils sont cons ces arabes ,non ?
      A quand un plan de développement agricole a l’échelle du pays (des millions d’ha non cultivés) et inscrit dans la durée avec un plan d’investissement sur 20 ou 30 ans !
      Parce c’est comme miami beach à Tamatave qui réhabiliteraient 800 mètres de plage alors que le pays compte 5000 km de périmètre !
      Quand allez vous passer de ces bricolages permanents à une véritable macro économie plus que nécessaire à ce pays et à ces 26 millions d’habitants !
      Ca sent rudement les petits joueurs de 4 éme division locale !

    • 29 décembre 2020 à 14:34 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Isandra

      Isandra,

      Encore et toujours des vitrines et en plus ce n’est que des appels d’offres qui vont mettre beaucoup temps pour se réaliser n’est-ce pas ?

    • 29 décembre 2020 à 14:35 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Isandra

      Lire :... ce ne sont que des appels d’offres...

    • 29 décembre 2020 à 14:47 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Isandra

      Isandra
      Vous êtes sur quelle planète ? Pas sur la terre n’est-ce pas ? Car presque tous les pays sur cette terre investissent dans les vaccins contre le covid-19 n’est-ce pas ? Sans oublier le malheur des pays producteurs de pétrole qui sont confrontés à des déficits budgétaires pharaoniques n’est-ce pas ? Croire encore en eux relève de l’irresponsabilité voire de la bêtise n’est-ce pas ?

    • 29 décembre 2020 à 14:52 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Isandra

      Et voilà encore une preuve de l’incapacité de ces foza. Laisser les arabes et d’autres pays gérer toutes les infrastructures et l’économie du pays. Et vous croyez que ces pays là font tout ça par simple esprit d’altruisle ?
      Mais Isandra et consorts se fichent bien du devenir du peuple malagasy, tout ce qu’ils veulent c’est avoir le plus de complices extérieurs pour vider les richesses du pays et se tirer à Dubaï ou ce qui ressemble...

    • 29 décembre 2020 à 15:11 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vazahagasy taratasy,

      Vous avez un drôle d’interpréter les choses.

      Au contraire, recourir aux prestations et aux compétences des aux autres, au lieu de s’obstiner de le faire soi-même, alors qu’on est limité par suite de la fuite de nos cerveaux, qui devaient s’en occuper, est une manifestation de la clairvoyance pour ne pas dire intelligence, si on veut vraiment la qualité.

    • 29 décembre 2020 à 16:16 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      « …afin d’augmenter notre compétitivité sur le marché international… », encore un extrait de La Pravda tiré par la verrue sagnana…

      Pour rafraîchir la mémoire collective, il y avait à peine une semaine de cela, six (06) employés du ministère de l’éducation avait été jeté en prison…pour un marché fictif d’approvisionnement d’une soixantaine de EPP en…légumes…d’une valeur de 1.3 milliards d’Ariary…en 2018.

      Où je veux en venir ?

      Dans le droit fil du procédé que j’ai parlé supra, on lance de tel appel d’offre…et pour parfaire le mécanisme, on fait couronner d’une vision à l’internationale le système de production maraichère qu’on veut moderniser, on met une touche, ou une couche, de vision émergente, et on essaye de transposer ici le système ayant cours ailleurs…

      Déjà, le groupe Basan, avec Leucofruit, est déjà dans le métier avec les paysans si on parle de source de revenu paysan, sans qu’il y ait besoin d’une telle sophistication qui alourdira les coûts de la production dans sa gestion et maintenance…tout en obtenant de produits frais…et de variétés en plus…

      Et qui ose dire que les Malagasy ne savent pas produire des légumes ?

      Mais ce qui manque aux Malagasy, ce sont les terres fertiles adéquates avec des ressources en eau de proximité, les équipements d’irrigation, les intrants ainsi que les petits matériels…

      Et pourquoi ne pas distribuer directement aux paysans ces terrains déjà identifiés alors ?

      Et pourquoi ne pas doter directement les paysans Malagasy alors ?...

      On, c’est-à-dire les crapules, pensent approvisionner le marché international alors qu’ici d’abord, même les écoliers ne savent pas qu’ils auraient dû manger des légumes dans les cantines mais le destin en a décidé autrement avec l’existence de tsy maty manota…
      De plus, tous les pays étrangers subventionnent déjà leur production agricole, pour ne citer que la PAC de l’UE…et le coût de production locale ne pourrait être compétitif que si elle se trouve dans un contexte de rareté ou de particularité liée à la géographie ou l’exigence biologique de l’espèce…

      Mais soyez-en sûr, avec cette procédure, ils veulent créer un réseau de chaines de valeur, production- traitement-conditionnement- commercialisation-, en réduisant à l’esclavage les pauvres paysans dans ces zones qui seront obligés d’approvisionner à moindre coût ce réseau…

      Vous vous rappelez de l’histoire de la variété de pomme de terre « spunta » avec les mauriciens ?

      Eux, ils veulent tout un réseau ici, au détriment des familles paysannes Malagasy…

    • 29 décembre 2020 à 17:04 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vohitra,

      Vous perdez votre temps à palabrer sans regarder ce que les autres ont déjà fait, tandis que ce régime réalise. Le Titrevert : Volonté, formation, terrain, financement.

    • 29 décembre 2020 à 17:17 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vohitra,

      Bien sur, comme d’hab, pour vous les autres ne pensent que à leur intérêts, seul vous qui êtes capable de penser aux intérêts communs.

      Pourtant, l’objectif de ce projet y est bien clair, mais, vous avec votre réflexe conspirationniste trouvez toujours une théorie tordue :

      « L’objectif de l’opération est de moderniser le système de production agricole afin d’augmenter notre compétitivité sur le marché international. Il s’agira de mettre en place un système de production et de conditionnement moderne qui assure le respect des normes et de la qualité, d’assurer le transfert de compétences y afférentes, d’améliorer l’accès aux marchés de haut de gamme des produits agricoles Vita Malagasy et promouvoir l’agriculture contractuelle : collecte, triage, conditionnement et mise sur le marché ; et enfin la création d’emplois » a indiqué le MAEP, dans son appel à manifestation d’intérêt. »

    • 29 décembre 2020 à 17:54 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Elle n a rien compris la verrue, ni l intention des crapules ni le mecanisme mis en orbite...ainsi, cette sagnana ne fait que copier et recopier La Pravda pour tenter de masquer ses failles et ignorance crasse !

    • 29 décembre 2020 à 18:28 | tiryco (#9153) répond à Isandra

      Très forte la isandra
      Des oliviers sous des serres et pourquoi pas des châtaigniers
      Encore bravo

    • 29 décembre 2020 à 18:42 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vohitra,

      Tous les conspirationnistes se croyant les plus intelligents sur cette planète, la même chose aux gens qui ne croient pas leur délires, ils les traitent de moutons de panurge.

      Cependant, ce sont plutôt eux qui bifurquent vers le monde imaginaire, et dont vous faites partie. Mampamangy any eh !

    • 29 décembre 2020 à 18:43 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      disent la même chose aux gens qui ne croient pas leur délires...

    • 29 décembre 2020 à 18:54 | kartell (#8302) répond à Isandra

      @Isandra
      Avant d’avancer des incongruités, après le nucléaire au secours de la Jirama ( pourquoi, tu tousses ?), voici celles des serres, ce copié/ collé est vraiment devenu obsessionnel et donc sur ce sujet, un brin d’info qui semble échapper aux faiseurs de miracle et aux bonimenteurs associés :
      https://lejournalminimal.fr/lhistoire-dalmeria-ce-desert-andalou-detruit-par-lagriculture-intensive-sous-serres-en-plastique/

    • 29 décembre 2020 à 19:33 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Kartell, bonsoir,

      Comment voudriez-vous que cette enivrée puisse comprendre ça ?

      En plus de ce risque élevé de pollution physique, il y a les surcoûts à prévoir : une forte pression de maladies diverses et des attaques des nuisibles, qui maintenant avec la serre, se trouvent dans des conditions favorables en l’absence d’auxiliaires naturels pour freiner leurs progressions...et pouvant entraîner de fait des risques de pollution chimique énorme...

      Dans les conditions actuelles du pays, une production sous serre reste chère et peu compétitive par rapport à la production paysanne qui mise sur l’intensification du travail à la place de la serre, ainsi que circuit à cycle court du marché...

      Mais, avec ces révolutionnaires orange, l’essentiel, c’est de pouvoir tromper et se sucrer sans vergogne sur le financement et le partenariat...

    • 29 décembre 2020 à 20:20 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Bonsoir Vohitra,

      Je crois qu’il faudrait lui signaler que le copié/ collé est à ranger dans rayon des antiquités et que seul, la solution endémique est à chercher et surtout à trouver ...
      Chacun vient avec ses solutions miracles, le Maroc ne fait pas exception mais chacun pays a ses propres spécificités qui imposent des solutions cousues main et non des pâles copies des originaux....
      D’autant que le pays est avant-tout une nation tournée vers l’agriculture qui pourtant aujourd’hui subie un exode important vers les banlieues surpeuplées ne pouvant nourrir son abondante progéniture...
      Cette recherche systématique de la solution miraculeuse est devenue une constante qui masque en réalité une urgence à combler au plus vite des délabrements de tout un pan de l’économie locale laissée à vau-l’eau pendant des décennies..
      Le vite fait, bien fait a ses limites surtout lorsque les fondations sont inexistantes ou pourries, on assiste dès lors à une parodie de reconstruction qui ne mènera nulle part sauf dans le mur.
      L’utilisation incessante de l’évènementiel conduit à picorer les idées ça et là en promettant que demain les choses changeront sauf que conduire ainsi les affaires d’état est un appel à vouloir se placer en sauveur de la patrie tout en délaissant un costume trop étriqué de simple chef d’état...
      Aujourd’hui, aucun autre chef d’état ne se hasarderait de spéculer sur l’avenir économique de son pays, la pandémie a frappé dur ne permettant plus d’envisager clairement un futur qui de toute évidence n’aura pas les mêmes contraintes que celles imposées d’hier...
      En niant cela, Rajoelina fait mine de ne pas comprendre qu’un tournant majeur est en train de s’opérer sur la planète et surtout il laisse croire que cette pandémie ne serait qu’un simple coup d’arrêt alors qu’elle est un véritable tournant pour toutes les économies de la planète, mêmes et surtout pour les dernières de la classe ...

    • 29 décembre 2020 à 21:11 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vohitra et Kartell,

      Constat : Les extrémistes et les conspirationnistes utilisent souvent exagérément les inconvénients d’une décision gouvernementale pour la torpiller, et pour convaincre les gens à les soutenir, même s’il y a plus des avantages que des inconvénients.

      Vous avez de vos avis respectivement à propos de ce mode de culture, et vous êtes contre, et critiquez cette décision. J’espère que ce n’est pas pour juste plaisir de critiquer tout ce que ce régime décide et entreprend.

      Et le gouvernement a le sien après des études et analyses profondes, ils décident de lancer cette filière, en commençant par faire cet appel d’offre, dans la mesure où ils ont la ferme conviction que « Avec l’installation de ces serres de production, Madagascar pourra produire des produits frais en toute saison que ce soient des fruits, des légumes ou encore des petites feuilles, et favorisera le développement et la modernisation de la production agricole de la Grande île mais surtout l’atteinte de l’objectif d’autosuffisance alimentaire ».

      Cette conviction n’est pas tombé du ciel comme ça, elle est la suite des plusieurs études faites par des experts et des chercheurs au sein des ministères.

      Quant à moi, j’ai confiance ce gouvernement, je ne doute pas leur soucis des intérêts de notre pays, s’ils ont trouvé que cette mode de culture est dangereuse, ils n’auraient pas prise cette décision.

    • 29 décembre 2020 à 21:36 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      "J ai confiance ce gouvernement, je ne doute pas leur soucis...", c est ce que venait d ecrire l isandra...

      Ainsi, c est normal si elle donne sa confiance a n importe qui et n importe quoi...

      Rien a dire de plus...

    • 29 décembre 2020 à 21:51 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vohitra,

      Vous dites N’importe quoi,

      Par exemple, je n’ai pas confiance en vous et votre imagination et en Ravalo le roublard, ainsi que Rajao, le ressort.

    • 30 décembre 2020 à 09:17 | lysnorine (#9752) répond à Isandra

      Re Isandra 29 décembre à 17:17 répond à Isandra ^

      « Vohitra, »
      « L’objectif de l’opération est de moderniser le système de production agricole... »

      – HAMOKATRA INONA marina, hono ? [Production de QUOI exactement] ? Ary IZA no hamokatra ?

      . Fianakaviana Malagasy miaina eny Ambanivohitra ka mivelona amin’ny ASA FAMBOLENA sy FIOMPIANA ve ?
      . sa ny ORINASAN’ny Olon-kafa firenena [« OKF »] sari-monina eto Madagasikara na avy any ivelany tahaka ilay ARABO – Elite Agro LLC – nomena tany mivelatra 60 000 hektara, izay tokony hampiorenam-ponenana FIANAKAVIANA MALAGASY MPAMBOLY SY MPIOMPY TSY HO LATSAKA noho ny 6 000 (ENINA ARIVO) no isany, izany hoe 24 000 (EFATRA ARIVO SY ROA ALINA) no mponina HO ZAKAINY fara faha-keliny ? Tsy alao va re manangana faritanàna ho an’ny fianakaviana Malagasy hamboly sy hiompy toy izay ilay « Tanamasoandro », izay azo heverina fa tsy ny tompon-tany Malagasy velively no higalabina ao (Imerintsiatosika)

      Dia HANANDEVOZINA sy HOBOTRINA ny tambanivohitra Malagasy VOATERY HIKARAMA VARY MASAKA amin’ ireo orinasa ireo [rehefa tsy lasa mikaroka hanin-kohanina any amin’ny fanariam-pako any amin’ny tanan-dehibe] dia izay ilay hiambohamboana hoe « FAMORONANA ASA .
      cf eto amin’ity rohy ity ihany : Isandra, 29 décembre à 13:47 kasaina haondrana any an-dafin-dranimasina ireo ;
      2) Ny TSENA ivelan’i Madagasikara NOVINAVINAINA hivarotana azy, ny MASOKARENAN’ireo VOKATR’i Madagasikara ireo, tsirairay avy, mandra pahatongany eny amin’izay SERANAN’ireo TSENA hivarotana azy ireo [prix CIF], ny HABEN’ ny mety ho anjaran’i Madagasikara isan-tsena,
      Izay vao afaka miresaka ny mety hihatsaràn’ ny toeran’ny vokatr’i Madagasikara eo amin’ny FIFANINANA amin’ny hafa isak’izany tsena iraisam-pirenena izany. Aoka tsy hohadinoina mihitsy anefa, ary vao nampahatsiahivin’i Vohitra etsy aloha [29 décembre à 16:16 Vohitra répond à Isandra], fa : ny FIRENEN-DEHIBE REHETRA – Amerikanina sy Eôrôpeanina, ohatra – dia manampy ara-bola izaitsizy amin’ny fomba isan-karazany (« subventions ») ny mpamboly sy mpanondrana amin’ny tsena iraisam-pirenena ny vokatry ny famboleny. Ka asa raha voatery HANAO TAHAKA IZANY koa ny Fanjakana Malagasy, izany hoe : HAMOAKA vola avy any an-kitapom-bolany sy HAMOY vola tokony hiditra any (hetra, haba, sns.), dia hitambezo foana avy eo « AIDE BUDGÉTAIRE » any amin’ny « MPAMPANJANA-BOLA iraisam-pirenenana ». Koa tsy mety ho FATIANTOKA BEVAVA ho an’ny Vahoaka sy ny Firenena Malagasy ve no haterak’izany mba vinavina izany ?

      Araka ny fomba fitenin’ ny namana iray izay fahizay : « psily » hamafisiny amin’ny hoe « imbé....co..ll.. » [mora fenoin’ny mahay teny Frantsay ny banga...] no miloa-bava miteniteny foana na manoratsoratra foana tahaka an’ireo santionina nosinganina ireo ao anatin’ny maro tsy tambo isaina !

  • 29 décembre 2020 à 14:12 | lé kopé (#10607)

    Comme d’habitude , vous mettez la charrue avant les ...Zébus . Avant de viser la marché Européen , ne vaudrait il pas mieux s’intéresser au marché régional (Mayotte, les Comores, Maurice , la SADEC)que nous n’arrivons même pas à fournir . Pourquoi , l’île Maurice , le Rwanda , le Sénégal , des amis de votre Gourou, arrivent ils à être des pays émergents et ... pas nous . Cela sert à quoi d’inviter les dirigeants de ces Pays , si l’on ne s’inspire même pas de leurs réalisations ?Ne serait ce qu’au niveau des routes , ces Pays sont loin devant nous .Ils ont compris depuis longtemps , que le développement commence par les voies de communication ...

  • 29 décembre 2020 à 14:17 | Isandra (#7070)

    Cette affaire de Zafimahova m’a rappelé ce que feu Ravony a dit un jour, si vous voulez faire la politique, soyez blanc comme un linge.

    « Serge Zafimahova a été expulsé de son domicile pour occupation sans droit »

    « L’affaire remonte à 1997 lorsque Serge Zafimahova occupe en tant que locataire, le terrain de 85A 10 Ca, appartenant à la société civile immobilière de l’océan Indien. Après avoir constaté 9 ans de loyers impayés, la société a saisi la justice en 2006, mais n’a pas obtenu gain de cause. En 2008, Serge Zafimahova a pu obtenir le droit d’occuper le terrain compte tenu des réparations et réhabilitations qu’il a effectuées durant tout ce temps.
    Droit expiré
    Ce droit a pourtant expiré en avril 2011 bien qu’il ait occupé les lieux jusqu’à hier sans payer de loyer. Suite à une autre plainte déposée le 19 juillet 2019, un autre procès s’est tenu et a assigné Serge Zafimahova comme occupant sans droit ni titre des lieux litigieux le 3 septembre. Pourtant, il s’est dé­fendu en soulevant le défaut de titre d’inscription au re­gistre du commerce, mais a été débouté au final. »

    Jusqu’à là, ce n’est qu’une affaire purement juridique, mais, certains vont l’utiliser de fins politiques, comme d’hab.

    • 29 décembre 2020 à 15:26 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Isandra ,
      Du tps de l’ère de l’Expert Comptable (HVM) , on a expulsé le Président de l’AN en ...robe de chambre SVP ,devant un parterre de journalistes ,et les chaînes de TV du Pays . Vous avez crié au loup ,et confirmé que c’est purement politique , ce qui est vrai . Pourquoi , l’affaire de ce Mr ne serait pas du même acabit ? C’est ce que l’on appelle Blanc bonnet et Bonnet blanc , et la roue tourne actuellement en votre faveur , profitez en .

    • 29 décembre 2020 à 15:57 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      >>Cette affaire de Zafimahova m’a rappelé ce que feu Ravony a dit un jour, si vous voulez faire la politique, soyez blanc comme un linge.<<

      Vous faites la propagande pour la supériorité de l’Homme blanc maintenant ?

      PTDR....

  • 29 décembre 2020 à 14:28 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Tous les régimes comme l’enfer sont pavés de bonnes intentions n’est-ce pas ?
    Mais ils ont oubliés l’essentiel : L’homme propose et Dieu dispose n’est-ce pas ?
    Quand vous décidez de faire quelque chose, n’oubliez pas Inch’Allah ( Si dieu le veut) avant de se prononcer voire de commencer n’est-ce pas ?
    Salvatore Adamo l’a si bien chanté n’est-ce pas ?

    • 29 décembre 2020 à 15:58 | Stomato (#3476) répond à plus qu’hier et moins que demain

      >>Salvatore Adamo l’a si bien chanté n’est-ce pas ?<<

      Un chanteur malagasy taratasy ?

  • 29 décembre 2020 à 17:26 | ANTICASTE (#10704)

    Sans blague ,je suis particulièrement déçu de l’attitude du papiste père pedro !
    J’avais de l’admiration pour son œuvre d’aide au plus démunis et voilà patatras !
    Bon faut dire que c’est un proche du pape ,ils ont fait leurs études théologique dans la même école en Argentine et voila la politique erratique du saint siège a pris le dessus !
    Mais qu’on ils a gagner a soutenir le gigolo Bokassa 1 er ?
    L’église de Rome est-elle dans un état si pathétique, pour rechercher des alliances de ce type qui sentent le soufre quand on connait cette alliance avec les communistes de Ratsiraka !
    A quand la photos avec le pape ,Ratsiraka et les devins du sud est !
    La prophétie de saint Malachie ,je vous dis ,Rome est un bateau ivre qui va bientôt s’échouer sur les rives de la réalité !
    Quel honte ces curés

  • 29 décembre 2020 à 18:59 | Besorongola (#10635)

    Isandra
    Quand on lit vos écrits après 2 ans de pouvoir de Rajoelina on remarque su’ à 90%, sur ses actions vous conjuguez vos verbes AU FUTUR CONDITIONNEL. Le jour où vous écrivez plus au passé composé qu’au futur vous serez plus crédible. Déjà vos verbes au présent seront déjà plus intéressants pour vuus decrire les réalisations de. RAJOELINA mais pour l’instant ils sont rares...
    Certes quand il s’agit de critiquer Ravalo et Rajao là vous vous régalez avec les verbes au passé ainsi VOUS ÊTES UN HOMME DU PASSÉ comme Rajoelina.

  • 29 décembre 2020 à 20:05 | lysnorine (#9752)

    Re « le REPRÉSENTANT PERMANENT du SYSTÈME des Nations Unies à Madagascar, Issa Sanogo » a DÉCLARÉ lors de SA RENCONTRE AVEC RIVO RAKOTOVAO qu’il n’y aura pas d’apaisement et de stabilité sans qu’il n’y ait pas de la collaboration de tout un chacun. Ce serait, estime ce HAUT FONCTIONNAIRE du Système des Nations Unies, l’important point de départ pour « l’atteinte des objectifs de développement de Madagascar et pour pouvoir réaliser les priorités des priorités du pays »

    Tokony hakombon’ ny andevolahin’ny Firenena Mikambana tahaka an’io sy ny namany hafa rahateo ny vavany ary TSY HITSABAKA AMIN’NY RAHARAHAM-PIRENEN’NY VAHOAKA MALAGASY izy. Tsy misy ilan’ny VAHOAKA MALAGASY an’izy ireo rehetra ireo rahateo NA KELY AKORY AZA ka tokony HOROAHINA tsy hanabe kibo sy hibontsimbontsina eto fotsiny.

    Vao haingana no nampahatsiahivinay fa saiky tsy nisy izy ireo nandritra ny 11/12 taonan’ny fitondran’Itpkl.Tsiranana – ary tsy nitsabatsabaka tahaka ny taty aoriana tamin’ny RAHARAHAN-TOKANTRANON’ny Fanjakana Malagasy – kanefa TSY NAHANTRA OHATRY NY HATRAMIN’ FITOMBOAN’IZY IREO ISA ny Vahoaka Malagasy.

    [cf. lysnorine 17 décembre à 09:24 répond à Rainingory ^ ao amin’ny Re Rainingory 16 décembre à 23:32 « INTERESSANTE ANALYSE DE MARC STOCKER, ECONOMISTE A LA BM » https://youtu.be/znWjmY3FvZE ,
    « La Banque mondiale à la rescousse du secteur tourisme et de l’agro-business
    mercredi 16 décembre (2020), https://www.madagascar-tribune.com/La-Banque-mondiale-a-la-rescousse-du-secteur-tourisme-et-de-l-agro-business.html#comment454368

    « MISY FIFANDRAISANA VE ny FITOMBOANA ny ISAN’ IREO ORINASA IRAISAM-PIRENENA IREO sy FIDOROBOKY ’ny FAHATRAN’ny MALAGASY ? » ]

    Zahao koa ao amin’io rohy io ihany :
    lysnorine 16 décembre à 10:48, 10:51& 10:56, « L’AGENDA SECRET DE LA BANQUE MONDIALE ET DU FMI »,Par Peter Koenig, 29 novembre 2020
    https://www.mondialisation.ca/lagenda-secret-de-la-banque-mondiale-et-du-fmi/5651468 na https://www.globalresearch.ca/secret-agenda-world-bank-imf/5729877

    Farany : MAHAMENATRA ihany ny naneken’ny PREZIDÀN’NY SÉNAT niresaka ny raharaham-pirenen’ny Firenena tompoiny sy ny momba ny pôlitikan’ny Fanjakana misy azy amin’ny andevolahin’ny Firenena Mikambana sy ny Forongony ary averinay tsara ny fehin-kevitray : TOKONY HO ROAHINA DAHOLO IREO !

  • 29 décembre 2020 à 21:52 | Besorongola (#10635)

    Rajoelina va faire une déclaration de grande envergure il paraît pour ses Vœux à la Nation.
    Énorme car à partir de 2021 IEM devient PEM Ce ne sera plus une INITIATIVE mais redevient PROGRAMME POUR L’ÉMERGENCE DE MADAGASCAR.
    Rajoelina est visiblement un spécialiste des dénominations ronflantes mais le concret tarde à voir le jour.
    TGV devient Mapar... Mapar devient IRD (que personne ne connaît la signification exacte). Velirano, IEM et maintenant PEM. Sans parler de Tanamasoandro, MIAMI, ROVAN’I MADAGASIJARA, Colisée, Stade Barea...
    TOSIKA fameno, Vatsy TSINJO.. GASYCAR..
    JUSQUE LA CE NE SONT QUE DES APPELLATIONS VIRTUELLES..

    • 29 décembre 2020 à 22:00 | Rainingory (#11012) répond à Besorongola

      c norm, il sait rien laisser aux taranaka à part le werawera, c tout comme son mentor bling-bling avec sa Rolex 👎

    • 29 décembre 2020 à 22:03 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      C’est normale, la dénomination n’est pas touché par la crise, contrairement à la concrétisation.

      Il me semble que vous ignorez complètement cette crise et les dégâts qu’elle a causé, pourtant, vous habitez en France, le 3 eme pays, le plus touché économiquement au monde.

    • 29 décembre 2020 à 22:22 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Isandra.
      Le Benin anciennement TOGO était dans la même situation que Madagascar eh ben la Banque Mondiale vient d’annoncer officiellement que malgré la crise ce pays a atteint le niveau économique des Côte d’Ivoire et de Sénégal et ne sera plus considéré comme pays pauvre
      Avec un PIB qui devrait avoir atteint, en 2020, 8814 Mds XOF (15,4 Mds USD) pour une population estimée à 12,1 millions d’habitants, le Bénin est entré dans la catégorie des pays à revenu intermédiaire (tranche inférieure) avec PIB/habitant de 1250 USD.15 déc. 2020

      TANDIS QUE MADAGASCAR.
      5e : Madagascar, 471 dollars de PIB par habitant
      Madagascar, cinquième pays le plus pauvre du monde. © mihtiander - 123RF
      En 2019, Madagascar occupe le cinquième rang du classement des pays qui produisent le moins de richesses par habitant, avec un PIB par habitant de 471 dollars. Le pays affiche cette année un produit intérieur brut de 12,73 milliards de dollars pour une population de 27,06 millions d’habitants. D’après la Banque mondiale, 70,7% des Malgaches vivaient sous le seuil de pauvreté en 2012.
      PIB par habitant en 2019 : 471 dollars
      PIB 2019 : 12,73 milliards de dollars
      Population 2019 : 27,05 millions D’HABITANTS.. Sachant qu’en 2019 il n’y avait pas la Covid-19 !

    • 29 décembre 2020 à 22:40 | vatomena (#8391) répond à Besorongola

      Besorongolo — Quand il ne restera plus qu’un seul pays pauvre Madagascar sera celui là .Personne ne sait gouverner ici. L’espoir fait vivre mais ici il n’y a plus d’espoir..sauf chez madame Isandra

  • 29 décembre 2020 à 22:10 | Besorongola (#10635)

    LES DERNIÈRES MINUTES !

    Sous Rajao l’affaire d’Anjozorobe a défrayé la chronique à l’époque eh ben Rajoelina tombe sur le même revers. Un mort et des blessés par les Gendarmes chez les pauvres paysans qui exploitent les mines de pierres précieuses à Ampasika Amparafaravola. Après l’émeute d’Imerintsiatosika suite au décès d’un manifestant, la Brigade de la Gendarmerie a été réduite en cendre !

    Cela prouve que le peuple affamé n’a plus rien à perdre tandis que pendant ce temps à IAVOLOHA les Ministres prêtent allégeance à Rajoelina en se prostetnant un à un devant lui avec des présents.
    C’esr une scène irréaliste pour un pays qui relève à peine du Covid-19 et dehors le cyclone Charane ravage le pays et ni le, président ni aucun ministre ne fait une déclaration de solidarité envers les sinistrés. Soit disant ils sont tous en vacances sauf les forces de l’ordre pour tuer ’es petites gens ! .

    • 29 décembre 2020 à 22:33 | vatomena (#8391) répond à Besorongola

      "" manger à tous les rateliers "" est une expression française qui décrit fort bien la cupidité de ceux qui nous gouvernent .On s’approprie ce que les impots prélèvent déjà sur le contribuable malgache. On rackette et rançonne le commerçant comme l’industriel. Et l’aide internationale fond comme neige au soleil.Le Colon disait on pillait le pauvre malgache mais le gouvernement malgache indépendant sacrifie le vahoaka tous les jours .On lui accorde des miettes mais ces miettes ne sont rien

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS