Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 25 février 2021
Antananarivo | 00h13
 

Diplomatie

Suisse - Madagascar

Refroidissement des relations ?

vendredi 4 mai 2007 | Lanto

La révélation faite par le ministre des Finances et du Budget, Andriamparany Radavidson Benjamin sur les 2, 8 milliards de francs suisses soit l’équivalent de 4,6 milliards d’ariary (22 milliards de FMG) remis par une banque suisse à l’ancien Premier ministre, Tantely Andraianarivo, alimente les conversations dans le microcosme tant politique qu’économique. Plus d’un sont convaincus que cette déclaration fracassante va refroidir les relations entre les deux pays, déjà entachées par le meurtre non élucidé de l’expert helvétique, Walter Arnold.

Un homme de loi, qui a requis l’anonymat, s’interroge « si l’Etat malgache a fait un recours judiciaire pour la restitution de cette somme présumée détournée par l’incriminé ou s’est contenté d’une réclamation verbale auprès des autorités financières suisses ».

Dans cette dernière hypothèse, force est de constater qu’il y a un certain manque de volonté de la partie malgache pour récupérer cette somme. Les réactions officielles semblent tardives.

Selon certains interlocuteurs, cette initiative suisse s’expliquerait par le piétinement de l’enquête sur l’affaire Walter Arnold, malgré la promesse du ministre des Affaires étrangères, Marcel Ranjeva, lors de la visite présidentielle à Genève en février 2003.

Après la déclaration de Andriamparany Radavidson, il est certain que les autorités helvétiques par le biais de son représentant à Madagascar, Benoît Girardin, vont réagir et donner leur version. Affaire à suivre.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS