Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 29 février 2024
Antananarivo | 21h42
 

Environnement

Substances appauvrissant l’ozone

Réduction de plus de 95% pour Madagascar

vendredi 30 novembre 2007 | Volana R.

Madagascar a reçu le satisfecit du PNUE (Programme des Nations Unies pour l’Environnement), par rapport aux efforts fournis par l’ensemble des parties prenantes. La grande île a pu éliminer jusqu’ici plus de 95% de sa consommation de substances qui appauvrissent la couche d’Ozone. Elle se prépare actuellement à mettre en oeuvre son plan de gestion et d’élimination finale des chlorofluorocarbones (CFCs). Suite à la ratification des deux traités internationaux (le Protocole de Vienne sur la protection de la couche d’ozone, et le Protocole de Montréal relatif aux substances qui appauvrissent la couche d’ozone ou SAO), plus de 200 techniciens frigoristes ont été formés sur les bonnes pratiques en réfrigération. De plus, 60 douaniers ont reçu les connaissances de base, nécessaires au contrôle de l’importation des CFC et des équipements pouvant en contenir.

Plan de gestion finale

Différents sites et réseaux récupèrent, recyclent et stockent des CFC à Antsiranana, à Toliara et à Antananarivo.

Par ailleurs, l’Etat s’est procuré des lots de matériels et d’équipements dans ce dessein. Si les dispositions du Protocole de Montréal, pour les pays en voie de développement, réglementent le calendrier des actions d’élimination progressive de la consommation des CFC de janvier 2005 à janvier 2010, Madagascar pousse l’objectif de son ultime plan à la consommation Zéro avant l’année 2010.

Publicité




Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS