Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 27 septembre 2020
Antananarivo | 23h12
 

Infrastructure

Alaotra Mangoro

RN3 A : les travaux de réhabilitation de Manaingazipo achevés à 80%

lundi 31 août | Mandimbisoa R.

Annoncés au mois de mai 2019, lancés 5 mois plus tard, les travaux de réhabilitation d’une portion de la RN3A, reliant le district d’Ampafarafavola à celui d’Ambatondrazaka par le carrefour de Vohidiala devraient être achevés dans les prochaines semaines. La réhabilitation d’un partie de la route, d’environ 25 km, en partant de Manaingazipo, est réalisée à 80% selon le député d’Ambatondrazaka, José Alain Rakotondrazafy. Le pont de Manaingazipo, haut d’environ 3m, à l’ouest du silo de Vohidiala de l’ancien président Marc Ravalomanana est déjà terminé.

La fin du calvaire se confirme pour la population de la région Alaotra Mangoro, mais plus particulièrement celle de la ville d’Ambatondrazaka et environs. La réalisation de ces travaux fait partie d’un grand challenge du régime actuel, un un défi politique, envers notamment ses détracteurs. En effet, l’opposition n’a cessé de critiquer les dirigeants actuels par rapport aux travaux de réhabilitation, particulièrement de la RN44 qui auraient accusé des retards. La réhabilitation totale de l’axe Moramanga-Ambatondrazaka fait partie de la promesse présidentielle à l’endroit de la population de la région. Cette région étant l’un des greniers à riz de Madagascar, la construction de ces routes aux normes permet la rapidité de l’écoulement des produits et la circulation des personnes.

La réhabilitation de la RN44 reliant Moramanga à la capitale d’Alaotra Mangoro entre Marovoay (PK 20) et Vohidiala (PK 133) est également très attendue. Le rapport d’étude d’impact environnemental et social du projet, indique que ces travaux de réhabilitation de la RN 44 vont se réaliser en deux lots : du PK 20 au PK 60 pour le premier et, du PK 60 au PK 133 pour le deuxième lot. La durée de l’achèvement total initial des travaux est estimée à 36 mois.

3 commentaires

Vos commentaires

  • 31 août à 08:59 | betoko (#413)

    Toizo ny lalatsika

  • 31 août à 09:40 | dahalo (#8794)

    Quels qu’ils soient, les travaux d’infrastructures routières sont toujours un plus pour le pays et surtout pour la circulation des personnes et des biens. C’est un apport à notre économies déjà malmenée par la pandémie et par le manque de cohérence des projets de développement.
    Mais il ne faut pas se focaliser sur cet axe car à coté des nombreux axes routières sont sérieusement mal en point. C’est le cas de la RN 2, la RN 4, la RN6 depuis le PK 0 jusqu’à Diego et je passe outre les reste tels que la RN 9, la RN 5, la RN 9, la RN 32 bref c’est tout le patrimoine qu’il faut revoir. Ceci est la conséquence de la fameuse citation des révolutionnaires de 2009 " ny lalana angaha azo hoanina" .
    Betoko, tsy hoe tohizo ny lalantsika fa amboary daholo ny lalantsika. En tout cas félicitations pour ces nouveaux travaux.

  • 31 août à 09:45 | rasoulou (#4222)

    Je m’en rapelle du temps où je devrais traverser ManaingaZipo avec ma moto, il fallait accélérer en permanence pour traverser sinon le moteur s’embourbe également... et je dois la traverser 4 fois par jour...moi qui travaillait à Tanambe !
    Mais il y a des fois, en cas de grande inondation, où je devrais faire un grand tour du lac Alaotra : par Merimandroso, et Ambatosoratra pour parvenir à Ambatondrazaka...quelle galère !!!
    Espérons que tout çà resterait une histoire ancienne !!

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS