Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 24 septembre 2022
Antananarivo | 19h22
 

Infrastructure

Infrastructures routières

RN2 : la réhabilitation des ponts de Mangoro et d’Antsapazana lancés

mercredi 11 mai | Mandimbisoa R.

De gros ouvrages de constructions de ponts ont été lancés hier à Moramanga, par le président de la République. Ce sont les ponts de Mangoro et d’Antsapazana, dans la région Alaotra Mangoro. Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’Aide publique au développement du gouvernement du Japon, à titre de don non-remboursable octroyé à Madagascar, dont le montant s’élève 81 milliards d’ariary, par le biais de l’Agence japonaise de coopération internationale (Jica).

Ce projet a été signé lors de la participation du président Andry Rajoelina au TICAD 7 en 2019 à Yokohama. Il répond à l’engagement 7 du Plan émergence de Madagascar de promouvoir la modernisation de la Grande ile et de de doter le pays des infrastructures de transports cohérents à l’émergence. Il tient son importance dans le fait que la RN2 est un axe routier stratégique pour l’économie de Madagascar dans la mesure où elle relie Antananarivo au port de Toamasina. « Nous travaillons pour apporter des solutions à travers la mise en place d’infrastructures pour le développement et l’émergence de Madagascar », a déclaré le Chef de l’État.

Les travaux consistent à remplacer les deux anciens ponts endommagés à Antsampazana et à en faire un seul à deux voies. « La méthode de construction en porte-à-faux est appliquée, permettant une construction sûre et de haute qualité toute l’année, non affectée par les crues des rivières, avec les périodes de construction plus courtes », explique l’ambassade du Japon dans son communiqué relatif à ces travaux. Il s’agira d’une infrastructure en béton qui s’étendra sur 30m de longueur avec 2 voies de circulation ainsi que deux trottoirs de chaque côté.

Le nouveau pont de Mangoro, 120m de long, sera quant à lui construit en amont du pont existant qui est à conserver pour le chemin de fer et les piétons. La réalisation des travaux sont attendus en décembre 2023.

Lors de son allocution, l’ambassadeur du Japon à Madagascar, Higuchi Yoshihiro, a réaffirmé l’engagement de son gouvernement à accompagner Madagascar dans ses efforts dans l’optique d’un développement économique. Un soutien qui se concrétise, en l’occurrence, dans le domaine des infrastructures via l’amélioration du réseau routier national.

57 commentaires

Vos commentaires

  • 11 mai à 09:43 | Isandra (#7070)

    "La méthode de construction en porte-à-faux est appliquée, permettant une construction sûre et de haute qualité toute l’année, non affectée par les crues des rivières, avec les périodes de construction plus courtes »,...

    En gros manara-penitra !

    Des réalisations partout, aucune région n’a été oubliée, tout le monde le constate, exceptés, les aveuglés de haine et de jalousie, bien sur, les éloignés déconnectés,...!

    Pas plus tard que la semaine dernière, le ministre Jerry du travaux publique a déclaré que l’enveloppe pour la réfection des toutes grandes RN(Rn7, Rn2, RN1, RN6, etc) est déjà prête,...Hihihi ! Ce qui est sur, toutes seront goudronnées en 2023,...

    • 11 mai à 13:06 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      C’est le souhait de tous les Malagasy sans exception , et la circulation des biens et des personnes , qui est l’une des conditions pour un développement réel , sera la bienvenue . En attendant , depuis soixante années , c’est la première fois que nos compatriotes souffrent des routes obsolètes , qui font défaut sur toute l’étendue du territoire . Votre Calife est pour le moment le Champion , et le recordman pour l’inauguration des...débuts de travaux , ou bien l’usurpateur des travaux finis , par le gouvernement précédent . Pour ne parler que des panneaux solaires dans le Menabe , et du barrage d’Ambatondrazaka , inauguré pas plus tard qu’hier . A croire qu’il n’a rien à faire dans son bureau , car tout est prétexte pour faire des propagandes avant l’heure dans toute l’île , et de dépenser le peu de liquidités des fonds de caisse . Les déclarations de La banque Mondiale semblent glisser comme de l’eau sur le dos d’une oie , car cette Institution a carrément spécifié que Madagascar ne retrouvera pas son niveau d’avant la Pandémie , et les cyclones qu’après ...Dix années , et que nous n’atteindrons pas le niveau de Rwanda , pas avant...70ans . Vous allez encore certifier que ce sont des fakes News , mais malheureusement , ce sont des réalités , que vous essayez d’ignorer , avant le Crash final .
      Salut les Copains .

  • 11 mai à 10:04 | Isandra (#7070)

    Le prof Stomato a trouvé nécessaire de m’expliquer ceci. Vous verrez bien, si comme ça qu’il explique les choses à ses élèves, c’est inquiétant.

    11 mai à 08:20 | Stomato (#3476) répond à Isandra ^

    >> Variation :=====63.7%=======54,7% <<

    Post qui une fois de plus est un concentré de stupidité.
    Si l’on vend un produit pour 100, avec une augmentation de 54,7% on arrive à 105,47

    Le résultat final dépend de l’unité utilisée et de la valeur de la monnaie utilisée.
    J’avais déjà mentionnée la stupidité de vos affirmations et l’absence de capacité à convaincre."

    Ce n’est pas de la stupidité ça ?

    Il a expliqué" Si l’on vend un produit pour 100, avec une augmentation de 54,7% on arrive à 105,47".

    Bon, on va essayer de lui expliquer comment calculer la variation, V=(Qn-Qn-1)/Qn-1,=> Qn=(V+1)*Qn-1, Si on prend son exemple : Vente N= (54,7%+100%)*100= 154,7.

    Rect de sa formule : Si l’on vend un produit pour 100, avec une augmentation de 54,7% on arrive à 154,7".

    Bon, j’avoue que c’est très difficile de le comprendre pour les gens de la littérature de ce forum.

    • 11 mai à 12:25 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra,
      Et 16+3=18 tu connais ?
      Et le riz met 2 ans à pousser tu connais ?
      Avant de reprendre les autres regarde bien le niveau de ton DJ BAC-7
      Hihihihi

    • 11 mai à 14:25 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Malibuc,

      Je le connais après utiliser ma calculette, comme plusieurs milliards de gens qui font partie de génération électronique.

      C’est de la mauvaise foi de ne pas l’admettre.

      "En classe préparatoire, les étudiants « ne savent plus faire un calcul mental »

      https://etudiant.lefigaro.fr/article/classement-pisa-ils-ne-savent-plus-faire-un-calcul-mental-sans-calculatrice-_ef49a078-bad8-11e6-b4eb-1c8a14c3df53/

    • 12 mai à 10:03 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      Vous semblez oublier que j’ai affaire à des élèves intelligents !

    • 12 mai à 10:13 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      Le 11 mai à 14:25 | Isandra (#7070) répondait à Malibuc,

      >>C, comme plusieurs milliards de gens qui font partie de génération électronique.
      C’est de la mauvaise foi de ne pas l’admettre.<<

      J’ai fait l’effort de comprendre votre laïus, " Je le connais après utiliser ma calculette, comme plusieurs milliards de gens qui font partie de génération électronique."

      Il est vrai que je ne fais pas partie de la génération électronique, j’ai largement participé A CREER LA GENERATION ELECTRONIQUE !
      Avant j’ai appris le calcul mental, ensuite j’ai appris à utiliser cet outil oublié qui a permis (a une femme) d’envoyer des hommes sur la lune et de les faire revenir sur terre. Il s’agit de la règle à calculs qui nécessite aussi la gestion des ordres de grandeur des résultats !
      Nul doute que mon laïus vous dépasse de plusieurs kilomètres.

  • 11 mai à 10:09 | Isandra (#7070)

    Projets présidentiels à Ambatondrazaka - « Il n’est de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir »

    "En tournée dans l’Alaotra Mangoro, le Président Andry Rajoelina a tenu à défendre le bilan du Gouvernement dans cette Région, répliquant par la même à ses détracteurs. « Alors qu’Andry Rajoelina n’a encore rien fait ici dans l’Alaotra, vous m’avez déjà donné votre amour. J’ai obtenu 50,19% des suffrages exprimés lors de l’élection présidentielle grâce à cet amour. Si Ambatondrazaka était Madagascar, j’aurai été élu dès le premier tour du scrutin », a lancé le Président Rajoelina. Des paroles prononcées lors de l’inauguration du système d’irrigation réhabilité du sud-ouest de l’Alaotra, le PC23. Le Président Andry Rajoelina rappelle que de nombreux chantiers ont été menés dans la Région d’Alaotra Mangoro. A l’exemple de la Route nationale 44, un de ses velirano, dont la réhabilitation est en marche. « Certains tronçons sont bouclés tandis que d’autres sont en cours », souligne le Chef de l’Etat, qui indique que l’inauguration sera effectuée le moment venu. Pour lui, « il n’est de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir la réalité en face ». Et de renchérir en reprenant un dicton malagasy qui dit que la motte de terre retournée témoigne du travail accompli. Le numéro Un du pays rajoute que les trois ans de mandat du Président Rajoelina ont été mis à profit pour installer la présence de l’Etat. A ce titre, il cite comme illustration la réalisation, durant ce laps de temps, de 29 hôpitaux.
    Parlant toujours d’Ambatondrazaka, le Président Andry Rajoelina réitère durant son discours la volonté de son Gouvernement de réaliser l’autoroute d’une longueur de 260 kilomètres reliant Antananarivo et Toamasina et passant par Ambatondrazaka. Il dit que le ministre des Travaux publics va s’envoler pour l’Egypte sur invitation de l’entreprise égyptienne qui a remporté le marché public relatif à la réalisation de ce projet pharaonique à l’échelle malagasy. 
Le locataire d’Iavoloha annonce aussi la construction d’un hôpital manara-penitra pour Ambatondrazaka ou encore la réhabilitation de la route entre cette localité et celle de Tsaratanàna. Hier en tout cas, le Président de la République a donc procédé au lancement des travaux de réhabilitation des ponts d’Antsapazana et de Mangoro sur la Route nationale 2. Un projet que le Chef de l’Etat espère impacter réellement sur les usagers de cette artère principale pour le pays. Il a ensuite procédé à l’inauguration du système d’irrigation réhabilité du sud-ouest de l’Alaotra et au dévoilement d’une plaque commémorative et enfin de l’ouverture de la vanne du barrage. Une réalisation qui cadre avec le velirano no 9 relatif à l’autonomie alimentaire du pays souligne le Chef de l’Etat. Bien sur, le journal qui ne jure que sur la vérité, rien que la vérité.

    • 11 mai à 13:15 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Votre Calife est bien doué sur les calculs , car après les 13+6 = 18 , et la production du riz dans deux ans , il a récidivé sur la construction des écoles , 510 depuis l’Indépendance , en faisant réagir tous les Descendants des régimes successifs , mais surtout en se glorifiant d’en avoir construit 480 depuis trois années . Dommage pour lui , car les données du Ministère de l’Education Nationale démontrent que les anciens Dirigeants en ont bâti 25110 de puis notre Indépendance . De toute façon , aux prochaines élections , les spécialistes se chargeront de lui rappeler toutes ses inepties , et toutes ses promesses non tenues . Un seul livre ne suffirait pas , n’est ce pas l’Ami Shalom .

    • 11 mai à 14:19 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lékopé,

      C’est plutôt, vous qui exagérez trop les choses ou vous interprétez mal ses dires :

      1°- Calcul mental : Rajoelina fait partie de génération de la calculette, de l’électronique, dont la majorité ont du mal avec le calcul mental, mais, cela ne l’empêche pas de gérer brillamment ses sociétés et analyser ses Etats financiers,...tout en restant au pays, contrairement à vous les andafy, qui avez du quitter le pays pour trouver le tany malemy hanorenam-pangady.

      2°- Deux ans, les paysans savent tous qu’en général, il faut attendre après aménagement(folahana) qu’une rizière produise normalement, la première année rondage, mamolaka sans agrée,...Le Président a retenu les dires de praticiens, contrairement aux citadins et les andafy, qui n’apprennent que la théorie, et croient à tort que toutes les rizières produisent deux fois par an.

      3°501 EtablissementS : Voici, l’extrait du communiqué de presse de la Présidence : "Le Président de la République Andry RAJOELINA a démarré son déplacement ce 06 mai à Vohipeno dans la Région Fitovinany, où il a inauguré un nouveau lycée « Manarapenitra ». Le dernier lycée construit dans le District de Vohipeno date de 1983. Quarante ans après, les jeunes de ce district bénéficient d’un nouveau lycée. Cet établissement s’ajoute aux 510 lycées construits dans tout Madagascar depuis l’indépendance. Le régime actuel a, pour sa part, érigé 480 établissements scolaires Manarapenitra dont 140 EPP en l’espace de trois ans seulement. « Aucun district n’a été oublié. Nous avons fait une priorité la construction des infrastructures aux normes pour offrir une éducation de qualité à nos enfants », a déclaré le Président."

      Notez bien, il a dit 501 Lycées, mais, non pas, l’ensemble des établissements scolaires.

    • 11 mai à 18:01 | Ngeda (#10235) répond à Isandra

      - Dons Japonais naha Fanomezana Japonais ireo r’i Isandra aah ! Tsy Volan’i Dadany naha ny Endrin’ireo Tsy Tokony Hihebohebo ity Fi-Lou ity ary tsy nahagaga i Del Kely tsy nanatrik’izany satria Hiteniteny sy Ibalika aminy Tsiky Vendrana ary Hihafara aminy Rediredy mahazatra henon’ny Malagasy indray izy. Ampiankaro amboni-nbony ny Fisainana Isandra faha Mahamenatra tokoa Ianareo Mianakavy.

  • 11 mai à 11:41 | Besorongola (#10635)

    LE RÉGIME PRIS À LA GORGE. IL N’Y A PLUS D’ARGENT !

    La manifestation des personnels administratifs et techniques (PAT) de l’université a fait un blessé et risque de dégénérer . Leurs salaires du mois d’avril ne sont pas encore payés et pourtant nous sommes le 11 mai.

    https://fb.watch/cVWozHDbc-/

    320 sociétés privées de Travaux publics n’ont pas encore été payées à la fin de leur prestation depuis 2 ans après avoir effectué des travaux réfections de route dans tout Madagasikara. Ils menacent de manifester violemment dans la rue si leur argent n’est pas débloqué rapidement. Le montant total des impayés s’élève à 33 milliards d’Ar selon leur porte parole.

    • 11 mai à 12:05 | kartell (#8302) répond à Besorongola

      Qu’entend-on par sociétés de travaux publics ?, car, ce nombre de 320 laisse rêveur lorsqu’on fait une comparaison, pourtant si précieuse aux courtisans, avec la Gaule où une petite quarantaine (40)de ces sociétés sont répertoriées au code du commerce !..
      Doit-on en conclure qu’ici, il suffit d’un camion, d’une brouette et quelques pelles pour obtenir cette appellation flatteuse ?…
      Néanmoins, tout travail mérite salaire, enfin dans une société où le pouvoir assume ses responsabilités, celles d’assurer le paiement des services rendus pour le bien de la collectivité même si dans ce domaine, les bénéfices de ce travail accompli sont très loin d’être évidents…

    • 11 mai à 12:06 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Ce n’est pas un cas isolé, ça arrive, d’autant plus, nos administrations sont en train de basculer vers la digitalisation, cela ne veut pas dire pour autant que les caisses sont vides.

      En France :

      "La palme du plus mauvais payeur revient au ministère de la Justice avec près de 1 facture sur 5 réglée en retard et un délai de 27 jours en moyenne. Résultat, des experts ou des interprètes sont payés parfois plusieurs mois après leur prestation", conclut le journaliste."

    • 11 mai à 12:08 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      N’oubliez pas que la France est une 5 ème puissance mondiale, mais,... à plus forte raison qu’un pays pauvre comme Madagascar.

      Laquelle est la plus étonnante ?

    • 11 mai à 18:07 | citoyendumonde (#4292) répond à Besorongola

      Si vous voulez vous mettre en faillite, à moins d’être un proche du pouvoir, allez travailler sur un projet financé par l’Etat malagasy. Les cas de non paiement des fournisseurs sont innombrables. Il ne se passe pas un mois sans que des petits travailleurs, tels les PAT de l’université , des étudiants boursiers etc.... manifestent parce qu’ils n’ont pas été payés. Cet Etat pour justifier invoque la digitalisation et c’est la bonne parade que ces escrocs ont trouvée pour écraser la population.

  • 11 mai à 12:07 | Besorongola (#10635)

    PARLANT DE TRAVAUX PUBLICS, RAJOELINA DOIT 33 MILLIARDS D’AR SOIT 690 000 EUR À 320 PETITES SOCIÉTÉS DE BTP MALGACHES POUR DES PONTS ET DES ROUTES CONSTRUITS DEPUIS 2 ANS.
    Ny antratra tsy lavo ka antsoy koa i Rainilahibe.

    • 11 mai à 12:11 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Même si les financements pleuvent, on ne le jette pas par les fenêtres, il faudrait que chaque sortie soit bien vérifiée, et ne tombe pas entre les mains de fantômes, comme la société de certain Fleury, à l’époque de Manga,..

  • 11 mai à 12:08 | kartell (#8302)

    Erratum
    Non pas code mais registre du commerce !…

  • 11 mai à 12:21 | Besorongola (#10635)

    MAY AMBODRONA FA TSY AMPY BILAN HANAOVANA WERAWERA.

    La polémique enfle sur l’annonce des chiffres par Rajoelina d’écoles construites depuis 3 ans.
    L’ancien ministre de l’Education Paul Rabary monte au créneau et dénonce la manipulation des chiffres par Rajoelina. Il est même allé jusqu’à dire que Madagascar est devenu la risée du monde sur cette publication mensongère de Rajoelina.
    L’Unicef tient donc à préciser que 32 écoles complètes sont construites par leur soin à Madagascar dont 13 dans le Sud. La preuve c’est que ces écoles sont de couleur bleue de l’Unicef mais pas celle de Rajoelina. Visiblement, l’Unicef ne veut pas être un outil de propagande de Rajoelina.

    https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=pfbid0HWAqXjh6TqUwbrUEQwPynT4pWwvkcMtqmhuS1n1MSCPh2MJ3oEcJUW3TW2R18tJZl&id=343848901630

    32 écoles complètes construites par l’Unicef , dont 13 dans l’Androy depuis 2020, grâce au programme conjoint "Education pour tous"

    Antananarivo, 10 Mai, 12h32 - Une école de plus mise aux normes dans l’Androy dans le cadre du programme conjoint des partenaires techniques et financiers "Education pour tous". L’Ecole primaire publique d’Ankananavy a été dotée de cinq nouvelles infrastructures dont cinq bâtiments de six salles de classe pour le primaire, un bureau, une bibliothèque, un bâtiment à une salle de classe pour le préscolaire et un logement pour le directeur. Son inauguration s’est tenue la semaine dernière.

    Avec l’EPP Ankananavy ce sont 32 écoles complètes qui ont été construites dans le cadre du programme, dont 13 dans l’Androy. Dans cette région, ce sont ainsi 172 salles de classe, 60 réfectoires avec cuisine et un magasin de stockage. "La construction de neuf autres écoles complètes sera terminée d’ici la fin du Programme Conjoint", rapporte le ministère de l’Education nationale.

    L’accès à l’éducation dans les régions Atsimo-Andrefana, Androy et Anosy en proie à la sècheresse constitue une priorité pour Madagascar. Dans ces trois régions du Sud plus de « 400 salles de classe et 450 infrastructures sanitaires ont été construites, réhabilitées et équipées, permettant à plus de 100 000 enfants d’avoir accès à une éducation inclusive et de qualité », souligne un communiqué conjoint du ministère de l’Education nationale et du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef).

    A part les infrastructures, le projet soutient aussi les enseignants. 30 000 d’entre eux du primaire et du préscolaire ont ainsi été formés et assistés dans ces trois régions. Le projet "Education pour tous", mis en œuvre par l’Unicef, le Programme alimentaire mondial (PAM) et l’Organisation internationale du travail (OIT), est financé par le Royaume de Norvège. Le programme concerne plus de 102.000 enfants. Il prendra fin en Juin 2022, mais d’ici là neuf autres écoles complètes seront mises sur pied.

    • 11 mai à 12:23 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      .. Du côté de l’Etat, il est annoncé la construction de 480 établissements scolaires "manara-penitra" ces trois dernières années, (objet de la polémique) . Ces établissements vont des lycées, comme celui de Vohipeno récemment inauguré par le président de la République, aux EPP avec deux ou quatre salles de classe, en passant par les EPP complètes ou encore des Collèges d’enseignement général. "Ce chiffre n’inclut pas les établissements construits ou réhabilités par les partenaires mais uniquement les infrastructures réalisées suivant les normes de l’Etat malgache", confie une source auprès du ministère de l’Education nationale.

      Bekily, 29 Avril 2022 – À l’EPP Ankananavy, 5 infrastructures scolaires ont été inaugurées par le ministre de l’Education Nationale, Madame Marie Michelle Sahondrarimalala. Avec 5 bâtiments de 6 salles de classe pour le primaire, 1 bureau du Directeur et 1 bibliothèque, 1 bâtiment à 1 salle de classe pour le préscolaire et 1 bâtiment pour le logement du Directeur, ces infrastructures ont été construites et équipées grâce à l’appui financier du Royaume de Norvège dans le cadre du Programme Conjoint « Éducation Pour Tous ». Le ministre-Conseiller auprès de l’Ambassade royale de la Norvège à Madagascar, Monsieur Andreas Danevad a pris part à l’événement, ainsi que le Directeur du Bureau de Pays de l’OIT pour Madagascar, les Comores, Maurice et les Seychelles, représentant l’UNICEF, l’OIT et le PAM, les trois agences qui appuient le ministère pour la mise en œuvre du programme.

      Depuis l’année 2015, le Programme Conjoint « Éducation Pour Tous » à Madagascar vise à améliorer l’accès et la qualité de l’éducation dans les régions Atsimo Andrefana, Androy et Anosy. Salles de classe, salles de bibliothèque et multimédia, bureaux et logements pour les directeurs, réfectoires avec cuisine et magasin de stockage, installations d’accès à l’eau potable et équipements photovoltaïques constituent les principaux ouvrages construits par le programme.

      Depuis juillet 2020, 32 écoles complètes dont celle d’Ankananavy ont été construites. Pour la Direction Régionale de l’Education Nationale d’Androy, ce sont 172 salles de classe, 60 réfectoires avec cuisine et magasin de stockage ainsi que 13 écoles complètes qui ont été construits. La construction de 9 autres écoles complètes sera achevée d’ici la fin du Programme Conjoint.

    • 11 mai à 13:16 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Dans ce cas, il faut que vous compreniez quelque chose.

      Prenons un exemple en France, Macroniste se vante que le taux chômage diminue pendant leur premier mandat, pourtant, ce n’est pas l’Etat Français, qui a directement embauché ces millions de chanceux, mais, les entreprises. Macron peut quand même s’en réjouir, même en être fier, car cela se passe pendant son mandat, mais non pas, pendant ceux des autres,...quelque soit sa part de participation,...

      C’est pareille pour cette histoire d’écoles construites, elles sont construites pendant le mandat de Rajoelina, qui avait le pouvoir de les empêcher, s’il trouve contre sa politique, mais, ce n’est pas le cas.

  • 11 mai à 12:27 | Isandra (#7070)

    CE QUE RAMBO, PULTOT BESORONGOLA NE RECOPIE JAMAIS ICI :

    "TRANSPORT AERIEN – La course des compagnies aux billets d’avion à bas prix engagée, la ligne Antananarivo – Paris – Antananarivo peut coûter jusqu’à moins de 850 euros en période hors haute saison
    Antananarivo, 11 Mai, 7h05 – Un billet Antananarivo – Paris – Antananarivo à partir de 870 euros pour Air Madagascar pour un départ entre le 8 Mai et le 24 Juillet, puis pour un départ entre le 7 Septembre et le 4 Octobre. Avec Ethiopian Airlines, sur le même trajet à peu près à la même période, on peut trouver des billets à 851 dollars, soit 808 euros environ, mais avec évidemment une escale sur Addis Abeba. Sur Kenya Airways, quand on cherche bien, le même vol peut coûter autour de 945 dollars, soit 897 euros. Avec Air France, les plus bas prix pour un aller simple Antananarivo – Paris puis un aller simple Paris – Antananarivo, le tout sans escale, tournent autour de 936 euros.
    ⭕Avec la réouverture des frontières aux passagers internationaux, et l’octroi des autorisations à de plus en plus de compagnies aériennes, le prix des billets d’avion amorce une tendance à la baisse. Aussi bien les acteurs du secteur voyage que les autorités ont reconnu que le quasi-monopole sur la destination Antananarivo – Paris avait contribué à la hausse importante des prix des billets d’avion durant la crise sanitaire. Les offres se multipliant, les compagnies ne peuvent que revenir progressivement vers leurs « anciens prix », plus abordables."

    La même source que la sienne de ces derniers temps, 2424.mg

    • 11 mai à 12:30 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Avec ces tarifs, l’objectif de 500.000 touristes cette année pourra être atteint.

      Et que les recettes du secteur tourisme atteindront 16% du PIB.

    • 11 mai à 13:50 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Hi hihi Isandra.
      Quand elle est en difficulté et acculée Isandra ressuscite Rambo comme d’habitude mais cela n’atteint pas BESORONGOLA.
      Les tarifs publiés concernent Tanà Paris Tanà. Un Andafy comme moi ne m’intéresse pas à cela donc cr n’est pas une bonne nouvelle pour les Andafy sauf pour faire venir la famille en France.
      Paris Tanà, aller simple coûte autant que Tanà Paris Tanà donc c’est encore du RAJOELESOKA sans sucre.

    • 11 mai à 14:13 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      C’est à la Norvège que l’on doit l’érection de cet ensemble scolaire.Pas à la finance gouverne mentale .Seule la Norvege a droit à notre Merci !

    • 11 mai à 15:05 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      A propos des écoles ,
      Je ne suis pas le seul à réagir contre les chiffres inexacts donnés par votre Calife . Le Ministre Paul Rabary( qui n’est pas loin du Pays comme moi) a démenti , comme l’UNICEF, avec ses établissements de couleur bleue . Suis je encore à l’origine des fakes News ? Regardez plutôt de votre côté , à commencer par les doublons , et la liste n’est pas exhaustive . Attendons les élections , si vous y arrivez , pour énumérer toutes vos promesses non tenues , et la plupart de vos admirateurs commencent à voir la réalité en face .Ce n’est pas un bon signe pour vous , malgré la présence d’une foule analphabète qui bougent leurs derrières (pour être poli), à chacun de vos déplacements , avec des artistes payés largement avec l’argent du peuple. L’ habit (pas l’HABILLE)ne fait pas le moine , et vous allez être surpris , et descendre de votre piédestal le moment venu .Adelante !!!

    • 11 mai à 15:12 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Je tiens à vous signaler que Paris Los Angeles , ou Miami , coûte actuellement 380Euros . Cherchez l’erreur ? Et l’offre de service est largement supérieur . Et Guadeloupe- New York 150euros , de même que Martinique -New York ,avec un escale à Port au Prince (Haïti), dont l’aéroport , je l’avoue , est moins performant que celui d’Ivato . Avis aux amateurs !!!

    • 11 mai à 15:18 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Erreur :
      UNE escale au lieu de UN escale .Merci .

    • 11 mai à 18:12 | citoyendumonde (#4292) répond à Isandra

      C’est marrant, Air Madagascar s’est déclaré en faillite pour ne pas payer ses créanciers et ils ont créé Madagascar Airlines. Puis aujourd’hui Air Madagascar veut escroquer qui encore avec ces ventes de billets ?

  • 11 mai à 13:01 | Isandra (#7070)

    Hoan’ireo any andafy lavitra ny zava-misy ; Hoatran’izao ny zava-mitranga rehefa mihaona amin’ny vahoaka any amin’ny faritra rehetra any ny Filoha, fampisehoam-pitiavana re izany !

    « Andry oh ! Andry, havako ianao ! », hoy ny antsoantson’ireo vahoaka marobe, tao Sahabe, Distrikan’Ambatondrazaka raha nihaona tamiko.
    Ry vahoakan’Ambatondrazaka, ianareo koa dia havako ! Ianareo koa dia namako ! Tiako ianareo ary ato am-poko ianareo. "

    • 11 mai à 13:57 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      NY TOKY FITAKA FA NY ATAO NO HITA !

      Les déclarations d’amour ne suffisent pas. Les divorces existent aussi car les infidélités sont courantes en politique.
      Un mari amoureux qu’il soit, s’il ne donne pas suffisamment à manger à l’épouse, elle ira voir ailleurs !

    • 11 mai à 14:28 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorngola,

      Divorce, Rajoelina en connait pas, mais, si vous voulez savoir le détail, il faut contacter Rajao.

    • 11 mai à 18:18 | citoyendumonde (#4292) répond à Isandra

      Ireto olona ireto izany dia mieritreritra fa azo fitahina foana ny Malagasy ?
      Raha ireo olona manodidina ahy aloha dia efa leo boboka an’ireo foza ireo. Tsy mbola latsaka ambany ohatr’izao ny Firenena Malagasy : mahantra fadiranovana. Ireo tsy vanona mpanararao-paty no mahita fa miadana ny vahoaka.

  • 11 mai à 15:17 | olivier3 (#9833)

    @ kartell

    https://fr.news.yahoo.com/sergueï-lavrov-effectue-visite-diplomatique-113529656.html

    Ou l’art de s’ériger en chantre de l’anticolonialisme depuis 60 ans..tout en soutenant la Russie Impérialiste et neo colonialiste..

    Toute ressemblance avec un Pays merveilleux de l’Ocean indien serait purement fortuite..

     :)

    • 11 mai à 16:46 | kartell (#8302) répond à olivier3

      @ olivier3

      Ne soyez pas médisant envers vos camarades qui soutiennent l’intervention russe en Ukraine, ils l’entendent d’une autre oreille, persuadés en adeptes que le gourou Poutine ne serait que reprendre son dû que la pérestroïka lui avait retiré de la bouche !..
      Laver l’affront d’hier et mettre le monde occidental à genoux est son objectif prioritaire tandis que dans le camp des neu-neutres, les africains y voient une belle revanche infligée aux anciens colonisateurs gaulois, anglais, allemands et hollandais..
      Étonnant que dans ce règlement de comptes post-colonial, ces vieilles démocraties occidentales continuent de participer aux prestiges de ces potentats des cocotiers en poursuivre leurs aides qui pourraient être utilisées à d’autres causes que celles d’être cocufiées en coulisse !..
      Il va falloir faire le ménage sérieusement et faire le tri entre vrais et faux amis tant au niveau national qu’au niveau d’une communauté européenne visiblement heureuse d’être embabouinée à ce point, comme aujourd’hui dans ce pays !..
      Laissons aux diplomates le soin de faire leurs jobs mais il serait grand temps de nommer des représentants couillus et non ceux qui actuellement se contentent de transformer leur mission en passe-temps humanitaire !..
      Bref, la parenthèse devrait se conclure, celle où les courbettes et la compassion font le lit d’une arrogance de plus en plus insupportable de certains potentats en mal de se forger une stature de nouveaux leaders d’une idéologie copiée/ collée, qu’avec la politique de la main tendue, tous azimuts !..
      Mais, nos plus pires ennemis ne sont pas à l’extérieur mais au sein de nos propres institutions où certains se livrent à des lobbyings communautaires masqués, payants au sein d’un système politique laxiste qui tolère l’intolérable ou presque au nom d’une démocratie dénaturée..
      Reste ce mince espoir de croire qu’un jour, un homme providentiel, un vrai pas un auto-proclamé, aurait cette capacité géniale à tourner la page de ce cauchemar que nous vivons depuis un certain temps mais qui atteint en ce moment des sommets vertigineux..’..

      🥴

  • 11 mai à 15:56 | Besorongola (#10635)

    ÇA VA BIENTÔT EXPLOSER !

    Sao dia mba tsy rariny kosa intsony ny ataon’lisany ry ministera MEF sy MNDPT ah, ilay karaman’ny PAT ny Université otrany ampifilafilaina fôna, rejet tsy misy fahataperany, procédure miova isan’andro, efa eo ampiterahana vao mampividy lame... Mahavita koa ianareo ao amin’ny Fampianarana Ambony ao raha mbola hanafina anio eo foana. Zakao de arovy ao raha mbola maharitra e. Andraso hipoaka tsara vao miloha-bava hilaza ny marina ianareo ao amin’ny MESUPRES sy ny Université. 😠😠😠😠

    https://www.facebook.com/groups/364311374939562/permalink/749298533107509/

    • 11 mai à 16:57 | vatomena (#8391) répond à Besorongola

      Kartel __Ce que vous avancez est tristement exact ..!Il y a un tragique manque de conscience de l’état actuel du pays ;- Cet aveuglement se paiera tres cher

  • 11 mai à 16:11 | Besorongola (#10635)

    TOUS POURRIS ?

    L’ex-ministre de la justice Imbiki Herilaza, a dernièrement fait la UNE des journaux, pour une fois qu’un magistrat, ministre de la justice de surcroît, se fait attraper la main dans le sac à travers des enregistrements sonores. Il demandait de l’argent à des gens qui ne semblaient même pas savoir pourquoi ils devaient être arrêtés.

    Une autre ex-ministre, Rasolo Elise Alexandrine, était également fortement soupçonnée d’avoir fait brûler des copies de concours, des preuves pouvant l’incriminer sur les résultats du concours d’entrée à l’Ecole de la Magistrature, résultats qui ont dû être annulés.

    Houcine Arfa, un détenu évadé de Tsiafahy, l’avait également mise en cause en affirmant l’avoir payée 70 000 euros. Il a d’ailleurs porté plainte en France.

    L’ex-ministre de l’intérieur et de la justice de la transition, et anciennement premier président de la Cour d’appel de Tuléar, Florent Rakotoarisoa, a été nommé président de la HCC il y a un an.

    En 2015, des villageois de St Augustin l’avaient pris la main dans le sac avec le cadavre de 16 flamants roses provenant du parc de Tsimanampetsotse, pourtant faisant partie des espèces protégées.

    Selon sa version : « Je n’ai pas tiré sur des flamants roses, je sais pertinemment que c’est une espèce protégée. À la demande de mon guide, très pauvre, j’ai tiré sur une aigrette argentée pour qu’il puisse en faire son repas. À ce moment-là, je ne me trouvais pas dans une zone protégée du parc. Je suis ensuite revenu sur la terre ferme en bateau. C’est là que des hommes, l’un d’entre eux n’était pas malgache, sont venus m’interpeller, en me montrant un sac rempli de flamants roses, m’accusant de les avoir tués. Sur la plage, j’ai eu très peur d’être lynché par la foule en colère ».

    Version des villageois : « Il a débarqué avec sa dodge qu’il a garée devant la maison du mini-port de St Augustin. Il a descendu son zodiac et a appelé un natif de Lovokamy II pour lui servir de guide et s’est rendu à l’endroit où se trouvent les flamants roses. Après avoir entendu des coups de feu, les pêcheurs ont averti le maire, mais Florent Rakotoarisoa avait déjà pris la fuite en canoé vers le village de Sarodrano. Ce fut le propriétaire d’un hôtel qui a réussi avec ses employés à interpeller l’ex-ministre. Ce dernier a alors jeté le sac plein de flamants roses à la mer, mais le propriétaire de l’hôtel l’a fait récupérer ».

    Les villageois l’ont finalement laissé partir après qu’il ait accepté de payer une amende « symbolique et coutumière » de l’équivalent de 30 euros. Aucune enquête ! Aucune plainte du ministère de l’environnement ! Affaire classée !

    Dimanche dernier, l’actuel ministre de la justice, François Rakotozafy, a fait le buzz sur les réseaux sociaux. Il aurait pris un vol d’Airmad et malgré son statut de VIP, ses bagages n’étaient pas à l’arrivée. Il aurait alors porté plainte et le chef d’escale d’Airmad aurait été interpellé et gardé à vue pendant quelques heures ! Un abus d’autorité indigne d’un ministre de la justice !

  • 11 mai à 16:19 | Besorongola (#10635)

  • 11 mai à 17:04 | Isandra (#7070)

    HITA ANY HO ANY.

    "JENERALY RAOELINA - TALEN’NY FIAROVANA AN’I MARC RAVALOMANANA :
    "TSY NANENENAKO NY NANOMEZANA BAIKO HITIFITRA SY HAMONO OLONA TENY ANTANINARENINA"
    Tsy misy marina izay tsy ho hita, na miafina izay tsy hiseho fa dia nilaza tsy nanontaniana ny Talen’ny Fiarovana ny Filoha teo aloha Marc Ravalomanana raha naneho hevitra tao amin’ny tambazotra twiter namaly momba ny raharaha vono olona tetsy Antaninarenina ny 7 Febroary 2009.
    "Tsy nanenenako ny nanomezana baiko hitifitra sy hamono olona teny Ambohitsirohitra tamin’ny 2009".
    Ary mbola namafisin’ity lehiben’ny miaramila mpiandry lapa ity fa "raha mbola azo averina, dia vao maika ataoko tsy misy indrafo ny mandatsaka aina bebe kokoa" hoy izy.
    Marihana fa efa nomelohan’ny fitsarana momba ny raharaha 7 Febroary higadra sy hanao asa an-terivozona noho ny vono olona ity Jeneraly akaiky ny Filoha teo aloha Marc Ravalomanana ity, saingy nahazo famotsoran-keloka rehefa nifampiraharaha niaraka tamin’ny Marc Ravalomanana ny Filoha teo aloha Hery Rajaonarimampianina ny taona 2015.
    7 taona aty aoriana anefa dia izao izy miaiky ny heloka nataony indray, ary nilaza fa tsy nanenenany ny namono sy nampitifitra ireo malagasy am-polony nitondra tanam-polo teny Antaninarenina." Serasera mada.

    Mazava izany izao fa avy any amin-dRavalo ny fitofirana tamin’ireny.

    Aiza izao Charles amin’izao ?

    • 11 mai à 17:22 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Leur échange :

      Naina A :" Chaque matin, Mon Général, je me regarde dans les yeux sans honte.
      Par contre, j’imagine que tous ces victimes innocentes vous empêchent de dormir. Ce qui peut explique cette agitation du bocal. Je compatis..."

      Raoelina JH : "Détrompez vous, ça ne m’a jamais empêché de dormir ! Et si c’était à refaire, je le referai sans état d’âme !".

      Donc, il n’hésitera pas de tirer sur la foule, si on doit le refaire.

      Voilà, quelqu’un aucun remord sur ses actes odieux que Rajao a amnistié.

    • 11 mai à 18:20 | citoyendumonde (#4292) répond à Isandra

      Serasera mada ve no heverina hanambakaina vahoaka ? maivan-doha ohatranareo mantsy ny olona

  • 11 mai à 18:02 | olivier3 (#9833)

    @ kartell

    Votre analyse est tirée au cordeau..désolé de vous desservir aux yeux de vos lecteurs myopes..

    Sur un malentendu..comme dirait l’autre..

    Sinon le Jack Russel est un sacré "clebard", capable de mener une meute de douces rotweillers..

    toujours prêtes à aimer leur boss..

    ^^

  • 11 mai à 19:01 | Shalom (#2831)

    Mba fanontaniana manitikitika :

    Ary mba aiza ny tatitr’ity fitondrana ity momba ny fampiasana ny volan’ny Covid-19 fa toa tsy mbola hita foana ?
    Ahoana ireo resaka volamena, na ilay 73,(kg na ireo 43kg fa toa zary sambo nilentika fotsiny izao ?

    Mba misy afaka manome valin-teny va re ?

    • 11 mai à 19:05 | olivier3 (#9833) répond à Shalom

      Il est mal poli le Shalom..

      Il ne répond pas aux questions..

    • 11 mai à 20:37 | arsonist (#10169) répond à Shalom

      Shalom a autres choses à faire ,
      plutôt que de répondre aux stupidités
      de tous ces vils colonialistes attardés en mal d’occupation !

  • 11 mai à 19:22 | Isambilo (#4541)

    C’est un pont qui servira à l’autoroute ? Ce serait embêtant.
    Que gagne le Japon en contrepartie ? Une abstention sur la pèche à la baleine peut-être ?

  • 12 mai à 10:32 | reviv (#9830)

    normal si,
    à qq mois du compte à rebours,
    la bataille des chiffres, des révélations éclatantes et une insistance rappel d’effets des uns et des autres font surface...

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS