Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 16 avril 2024
Antananarivo | 11h11
 

Editorial

Qui sème le vent récolte la tempête

samedi 25 mars 2023 | Ikala Paingotra
En politique, qui sème le vent, récolte la tempête
Ecouter cet article

On ne peut que condamner l’agression dont un homme portant un t-shirt aux couleurs du parti politique d’Andry Rajoelina a été physiquement agressé dans la ville de Sambava. Il est inadmissible de s’en prendre physiquement à quelqu’un et à ses biens à cause de ses supposées idées politiques. Le pire, c’est qu’il est possible que cet homme ait juste récupéré un t-shirt distribué lors d’un meeting politique, sans nécessairement en épouser les idées. Après tout, un t-shirt est d’abord un habit, et au vu de la paupérisation ambiante, c’est toujours bon à prendre pour certaines couches de la population.

Les partisans d’Andry Rajoelina se sont légitimement levés comme un seul homme pour condamner ce dérapage. Mais ils doivent aussi se regarder dans le miroir, et surtout ne pas oublier leurs propres agressions contre ceux qui ne pensent pas comme eux. Faut-il rappeler les arrestations dans les affaires du pouce levé et de la photo de talon de bagage ? Les intimidations et arrestations de lanceurs d’alerte ? Les campagnes de dénigrement contre les journalistes qui refusent d’être au service de la propagande d’Etat ? Les pillages des biens et agressions de personnes qui s’opposaient au coup d’Etat en 2009 ? Sans oublier les arrestations des personnes portant des t-shirts de couleur rouge le jour d’une manifestation des pro-Ravalomanana. Etc.

Ce rappel n’est certainement pas pour justifier les récents actes de Sambava. Mais il est utile de souligner que quand on n’aime pas être une victime, il faut commencer par ne pas faire le bourreau. Il faut donc se demander quelle est la responsabilité de ceux qui ont commencé à donner de tels modèles de violence dans la société. En particulier, ceux qui profitent de leur position pour réprimer les opinions contraires à coups d’actes arbitraires. En matière de violence politique, dans un contexte où les frustrations légitimes s’accumulent, qui sème le vent, récolte la tempête.

-----

14 commentaires

Vos commentaires

  • 25 mars 2023 à 09:18 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    « Aza homehy lavo, fa ny tody tsy misy fa ny atao no miverina »

    Ne vous moquer pas de quelqu’ un qui est tombé, il n’ y a pas de vengeance, mais ce que l’ on fait retombe sur vous.

    Cordialement

  • 25 mars 2023 à 09:34 | poiuyt (#584)

    Il est difficile de ne pas se féliciter après un geste montrant le réveil du peuple. Il y en a marre des méfaits et mensonges au quotidien. Une révolte, c’est le résultat mérité de Rajoel, que dis-je, de Ravatomanga.

    L’affolement de joel est exprimé dans son expression « faire dans son froc », une expression qui est indigne à partir d’un certain niveau de dignité. Votre président n’en a pas de dignité ; il n’est pas loin des crotes, il tape même dedans sur son tatami ... virtuel.

    Jean Eugène Voninahitsy prévoit des rotaka : « On ne va pas se laisser faire. C’est « faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais » de la part de Rajoel ».
    Le député élu à Morafenobe de prévenir que « Si rajoel n’est pas réélu et ce sera le cas, il devra chercher un trou pour enfouir sa tête ».
    Joel assassinera, d’ici peu, beaucoup d’entre nous par les mains de gendarmes et/ou de wagner. Mais il nous faut passer par là. Encore heureux que le tontakely (racaille) n’ait pas l’arme atomique.
    C’est heureux de voir les tea shirts oranges vilipendés par la foule à Sambava. Superbe !!! Sus !!! Après avoir subi pendant longtemps, c’est jouissif qu’il y en ait plus. Enfin !!! L’exemple à suivre pour Tana est donné par Sambava.

    Quand joel sera déchu, souhaitons nous que l’herbe repoussera encore.
    Pauvre mec : écu de ravatomanga ; joel encaisse les colères qui devraient aller dans la chair de ravatomanga. D’ici quelques mois, joel s’en ira en se disant : « Je les ai bien niqués, hahaha ».

    Dès qu’il sera déchu, pour notre mémoire et celle de la postérité, il faudra penser à faire la thèse sur les personnalités qui forment l’individu joel ; il faut que l’histoire se rappelle que ce malfaiteur a existé négativement pour la malgachitude.

  • 25 mars 2023 à 16:03 | tsimahafotsy (#6734)

    L’histoire de Madagascar depuis 2009 se raconte comme celle d’une épopée tragi-comique d’un peuple crédule égaré sur une île lointaine, soumise à des créatures à mi-chemin
    entre la bulle de savon et la tête à Toto.
    Un peuple crédule qui gobe tous les sermons et discours des gourous,
    des charlatans, des hurluberlus de tout genre qui forment des sectes
    et qui vendent la crédulité comme on vend des aspirateurs ou des brosses à dents.
    Au royaume de Madagascar, les charlatans sont rois.
    Rivalité mimétique entre les Razouel, les Maillols, les Medard,
    les Tsaratsara, sans oublier les Tatandraza, Raholdina et bien d’autres.

    Qu’est-ce l’existence d’un paysan malagasy ayant vu le jour le 29 mars1947,
    qui va célébrer bientot deux anniversaires, et qui n’a pas eu les moyens de s’échapper
    de la colonie pénitentiaire à ciel ouvert qu’est Madagascar depuis son indépendance ?
    C’est une existence faite d’ Oppression ⌲ soumission ⌲ rebellion ⌲ exaction ⌲ infeodation ⌲ contestation-⌲persécution.
    Une vie de peine et de misère, une vie de soumission inconditionnelle
    aux symboles et aux détenteurs des pouvoirs politiques et religieux.

    Les paysans Gasy étaient loués pour leur empathie, leur sens de l’hospitalité,
    leur gentillesse, leur courage dans le dur travail des champs et des rizières .
    14 ans de règne foza, et la paysannerie a été atomisée,
    transformée en une masse d’individus isolés,
    incapable de travailler ensemble pour développer des libertés,
    ou même de faire quoi que ce soit de leur propre initiative.
    Les paysans Gasy ont peur de partager leur haine de la mafia orange
    et leur soif de liberté, même en famille et entre amis.
    Ils sont terrifiés à l’idée même de résistance publique, donc ils font les hypocrites et l’autruche ;
    À quoi cela servirait-il  ? Izay mahasoa hataon’Andriamanitra é !
    L’aquoibonisme comme religion !
    Il faut etre un parfait crétin ou etre un paroissien de Tsaratsara pour ne pas se rendre compte
    que c’ést le resultat d’une politique maffieuse.

    Heureusement que Facebook, la nouvelle religion change la donne.
    FB rebat les cartes en faveur de ceux qui étaient réduits au silence, au black-out
    du temps des religions anciennes.
    Aujourd’hui, Tout le monde peut être gourou, influenceur, lanceur d’alerte, reporter free-lance,
    ou forumiste assidu sur MT pour faire du malagasy-bashing.

    C’est réjouissant de voir la video des étudiants de Votontovona chanter :
    « rajoelina masosopory. »

    A tous ceux qui ont visionné la mésaventure de ce pauvre chauffeur de tuktuk
    et qui prétendent, du haut de leur sommet de leur bien-pensance bourgeoise,
    ’ qu’Il est inadmissible de s’en prendre physiquement à quelqu’un et à ses biens à cause de ses supposées idées politiques."
    Je m’insurge.
    Pour renverser la mafia orange, il faut retourner contre eux les moyens qu’ils ont utilisés
    pour arriver au pouvoir et piller le pays, donc

    « Il est tout a fait admissible de s’en prendre physiquement à eux et à leur biens mal-acquis. »

    A Sambava, on appellera cà une jacquerie,
    à Votonvorona, une révolte étudiante,
    à Antananarivo, une révolution de palais, ou une mutinerie du CAPSAT !
    Tout est admissible !

    • 26 mars 2023 à 15:27 | ANTASITO (#11328) répond à tsimahafotsy

      Bravo tsimahafotsy, j’ai rarement lu dans ces colonnes un texte d’une telle lucidité.

  • 25 mars 2023 à 18:58 | Ibalitakely (#9342)

    « Mais ils doivent aussi se regarder dans le miroir, et surtout ne pas oublier leurs propres agressions contre ceux qui ne pensent pas comme eux. »
    - Ce pouvoir fozaîque & ses partisans ont-ils oublié que lorsque les Députés TIM élus dans le CUA ont voulu faire un rapport auprès de leurs électeurs d’Antananarivo & que non seulement les super-emmoreg ont raflé à Analakely & ses environs tous ceux qui portaient des vêtements rouges [qui sont rouges comme le T-shirt de Miara manonja], mais encore ce pouvoir a incarcéré quelques uns d’entre ces gens dont la plupart n’y sont pour rien à propos de la manifestation , tout juste portant des vêtements rouges.

  • 26 mars 2023 à 16:09 | arsonist (#10169)

    I ’’tsimahafotsy" , ry akama , dia nandova marina tokoa ny fanahin’Avaradrano a !

    Mampahatsiahy marina tokoa ny fanahy sy ny fomba ary ny fitenin’i Rabefiraisana ireto nosoratan’i « tsimahafotsy » ireto !

    25 mars à 16:03 , tsimahafotsy (6734)

    Pour renverser la mafia orange, il faut retourner contre eux les moyens qu’ils ont utilisés pour arriver au pouvoir et piller le pays,
    donc « Il est tout a fait admissible de s’en prendre physiquement à eux et à leur biens mal-acquis. »

    Comments :
    Fomba sy fanahy nakifik’i Ra8 tsy ampiheverana tamin’ny fotoana nanafihan’ny mpandroba fahefana ny lapam-panjakana tamin’ny taona 2009 io !
    Dia io mivaralila tsy mety maty , tsy mety velona izao io ny ambanilanitra !

  • 26 mars 2023 à 17:59 | TAHINA (#9882)

    1960-2023 : OLANA IFOTONY Voalohany NAHAPOTIKA FAOBE marolafy ny FIRENENTSIKA :
    TSY NISY HaiFANABEAZANA, TSY NISY HaiFAMPIANARANA tsara kalitao amin’ny TENY MORA AZO ho ANTSIKA Olom-pirenena REHETRA ny tena DIKANY MADIO sy MENDRIKA ny TENY hoe « PÔLITIKA », sy ny Etika ary ny Deôntolojia HaiFANAOVANA « PÔLITIKA » mifandraika amin’ny tena filàn’ny HaiFAMPANDROSOANA ny FIRENENTSIKA.

    1960-2023 Ny teny hoe « PÔLITIKA » teto Madagasikara... Dia DISO FANDIKA ! ka FANAOVANA FIFAMITAHANA MALOTO RAFITRA sy SAINA ! MANPIDI-DOZA !...
    TENA NAMPIDI-DOZA namarina ny FIRENENTSIKA an-JAMBANY an-KADY … SAFOTOFOTO NAHAPOTIKA MAHAFATY AMBOHOKA ny FIFAMPITOKISANA MADIO sy MENDRIKA tena ILAIN’ny HaiFAMPANDROSOANA ny FIRENENTSIKA !…

    1960-2023 Rehefa TSY NISY, ary mbola TSY MISY ny TENA HaiFAMPIANARANA tsara KALITAO ; TSY MISY ny TENA HaiFANABEAZANA MORA AZO TSARA KALITAO MANAZAVA sady indrindra MAMPITANDRINA ANTSIKA REHETRA ny TENA DIKANY MADIO ary MENDRIKA ny teny hoe « PÔLITIKA », ny ETIKA (fitondram-piaina, fahaiza-miaina) sy ny DEÔNTOLOJIA (fitsipi-piaina), ny HaiSOATOAVINA, ny HaiPEDAGÔJIA, ary indrindra indrindra ny FAHAIZANA (COMPÉTENCES) sy ny FAHALALᾹNA (CONNAISSANCES-SAVOIRS) TSY MAINTSY ANANANAO raha te anao « PÔLITIKA » na te ho FILOHAMPIRENENA, na te ho PRAIMINISTRA, na te ho MINISTRA, na LOHOLONA, na SOLOMBAVAMBAHOAKA… Mba TSY AMPIDI-DOZA lasa MPANAO DOKAMBAROTRA ZAZA SAINA adàla ! HETSI-Po vetivety ! FITAKA ! DISO ! FAMOTEHANA …FIFAMOTEHANA ! FAMPAHANTRANA ! MAMARINA AN-JAMBANY AN-KADY ny FIRENENTSIKA dia i Madagasikara sy isika Vahoaka Malagasy Zanany (Ray aman-dReny, Raiamandreny, TANORA, ANKIZY, sy ireo TARANAKA mbola HO AVY !)…

    1960-2022. Ny FIFIDIANANA FILOHAMPIRENENA… teto Madagasikara MIANTOKA ny tena AIN’ny FIRENENTSIKA dia efa VOASANDOKA RAFITRA, FITAOVANA, sy SAINA MALOTO !... FIBAHANANA amin’ny VOLA MIAFINA MALOTO MAIMBO ! TSY MISY FAMERANA ! TSY MISY hoe VOLA AVY AIZA ? TSY MISY LALᾹNA MANASAZY !... VOASANDOKA basket-fund-CENI-MALOTO RAFITRA sy SAINA fanangejana aty Afrika arovana miaramila…Biletà natonta any ivelany hisiditsidina… AMBOLETRA TSIKOMBAKOMBA avy any IVELANY sy eto an-toerana mikirakira AMBADIKA ilay FIFIDIANANA FITAKA MALOTO AFANGARO amin’ny BAIBOLY sy ANDRIAMANITRA !?!... ANDRAOFANA an-JAMBANY ny FAHEFANA REHETRA ! …
    Efa VITA ny FANDALINANA ireo tena OLANA IFOTONY sy ny tena VAHAOLANA, ka avy dia ENTANINTSIKA TSY MAINTSY ATAONTSIKA MIALOHA ny tena HaiFANADIOVANA ny Tontolo IAINAN’ny « POLITIKA » sy ny FIFIDIANANA Filohampirenena eto Madagasikara.
    Pr Johnson Jacky THAÏNA
    Professeur Pluridisciplinaire et interdisciplinaire et Conférencier
    Profesora NyHaimarolafy sy ny Rohivondronan-taranja ary Mpanentana Famelabelarana
    Enseignant d’Université (a enseigné en France à l’Université de Rennes 1 ; à l’INSA de Rennes ; au Campus Ker Lann…) thaina.johnson@neuf.fr
    Professeur d’Economie / de Mondialisation Globalisation Financiarisée / Des problèmes des Relations Internationales / de Droit et des Institutions / Gestions : Marketing Technologie et Production Comptabilité et Finance Ressources Humaines / Entrepreneuriat / Management / Technologie / Mathématiques appliquées / Transversalité / Communication et Culture / Synergie Systémie et Stratégie de Développement

    Kandidà FIFIDIANANA ho Filohampirenena 2023

  • 26 mars 2023 à 19:10 | kartell (#8302)

    Cette histoire d’intransigeance, c’est un peu celle d’un régime, loin d’être exemplaire, qui, désormais, met les bouchées doubles dans ses préparatifs à la veille d’une élection où l’unité nationale sera aux abonnés absents..
    Mais, cette intolérance est arrivée à son paroxysme avec ce fait-divers, version politicienne, dans un contexte, où le pire montre son nez !..
    Il faut dire que l’exemple, proposé par le pouvoir n’a fait qu’alimenter les rancœurs et autres frustrations, engendrées, par ceux qui se sont vus priver de tout droit à la parole, critique, assistant, impuissants au show, permanent, des courtisans du régime..
    Prendre sa revanche à n’importe quel prix est devenu un objectif obsessionnel pour faire entendre sa différence, surtout, après tant d’attentes, sans y parvenir..
    Il ne s’agit nullement de donner raison à la violence par rapport au dialogue, mais, encore faudrait-il qu’il puisse être possible, et, surtout pas, confisqué par une petite minorité ( pléonasme !) ..
    La violence, c’est tout ce qui reste à ceux qui n’ont aucune autre possibilité de se faire entendre ou d’influencer dans une société endémique où le pouvoir s’est accaparé tous les rôles, y compris celui de faire croire à sa providence !..
    Ce nouvel épisode du quotidien tente à démontrer que cette société s’est fracturée entre des clans irréconciliables, qui avaient permis aux plus puissants, d’entre eux, d’en imposer ses lois sur une majorité, dominée et servile, et qui, aujourd’hui, a décidé de s’affirmer sur la scène nationale pour montrer qu’elle existe et qu’elle a aussi ses propres revendications à faire valoir..
    La société est en pleine mutation et les bons principes d’hier sont devenus obsolètes, dans un monde, où chacun regarde ce que fait l’autre et s’en inspire, en bien et surtout en mal…
    La vindicte était devenue une réalité pour protester contre une justice de pouvoir, laxiste et complaisante, et par simple capillarité, elle vient déborder, désormais, dans la sphère politique, jusqu’ici, exemptée et intouchable ..
    L’étonnant n’étant pas, que cela puisse arriver, maintenant, mais, dans le fait, que la politique fasse, désormais, partie de leurs domaines d’interventions, et qu’on assiste à des récidives, possibles, durant cette campagne..

  • 27 mars 2023 à 19:01 | poiuyt (#584)

    Tsimahafotsy :

    C’est réjouissant de voir la video des étudiants de Votontovona chanter :
    « rajoelina masosopory. »

  • 28 mars 2023 à 10:40 | I MATORIANDRO (#6033)

    Mifitsaka tsaraa ao anaty afobe misy azy ireo devoly sy zana-devoly mpandrobo sy mpilelaka an’reto tsymahay ninin reto satria marina loatra ity loha-hevitra entin’ny M.T ity.

    Mbola ampiako ndray aza ho :

    « voalavo mangetotra an-davenona ianareo ka ditsoky ny natao »

    Leo rajoel ny vahoaka ; leo fitaka ; leo lainga.

    Ho ela velona any @ misy azy any anie ravony.

    Efa manomboka mifitsaka hoy aho ireo devoly fa miakatra ilay fozaorana miofo ( izay tsisy ilavana azy koa aloha)

  • 29 mars 2023 à 12:35 | tsimahafotsy (#6734)

    Vive le 29 Mars 1947 la Fête nationale !

    Je me suis toujours demandé pourquoi les Français ont érigé le 14 juillet 1789
    en mythe fondateur de la Révolution française, puis déclaré jour de Fête nationale en 1880.

    Les Malagasy ont fait pareillement avec les colonialistes pour se libérer des jougs
    des colonisateurs, et au lieu d’ériger le 29 mars 1947 en mythe fondateur de la Nation malagasy
    et en Fête nationale, les Gasy ont choisi le 26 juin 1961, la journée des dupes,
    comme jour de fête nationale !
    Une journée de dupes, où les maîtres français faisaient croire aux Gasy du PADESM
    que les Gasy accédaient à leur indépendance qu’un avenir radieux s’ouvrait pour Madagascar.
    « Je salue Madagascar, terre en plein essor, remplie de ressources qu’à juste titre les hommes d’ici veulent faire jaillir et développer. » .💪🏽.. en copiant et en appliquant nos institutions de 1958.

    Il se foutait de la gueule de Tsiranana le pére de l’independance, le grand Charles ! 😂
    Et depuis 1961, les crétins gasy fêtent un jour historique d’entubage ! 🤣
    Plus con que çà, tu meurs !🤣

    Pour les jeunes et les moins jeunes voici « La vérité sur la grande révolte de Madagascar »,
    Jean Fremigacci, L’Histoire n°318, mars 2007.

    / Les 29 et 30 mars 1947, une insurrection éclate sur l’île de Madagascar, alors colonie française. Des centaines de Malgaches attaquent villes, camps militaires et concessions coloniales.
    Les causes de l’insurrection sont d’abord à rechercher dans les tares structurelles du système colonial instauré à la fin du XIXe siècle : le travail forcé, le code de l’indigénat, la justice indigène (confiée aux administrateurs qui cumulent et confondent les pouvoirs) et enfin le racisme de contact colonial au quotidien.

    A partir d’octobre 1946, le pouvoir colonial se raidit dans une politique de répression, qui se traduit notamment par l’arrestation de nombreux cadres du parti nationaliste du Mouvement démocratique de la rénovation malgache (MDRM).

    Parallèlement, au sein du MDRM, grandit un courant radical qui rejette l’idée d’une indépendance « dans le cadre de l’Union française », comme définie dans la nouvelle Constitution de la IVe République. Une société secrète, la Jina (Jeunesse nationaliste), est à l’origine de l’insurrection du 29 mars 1947.
    Les 29 et 30 mars, des centaines d’hommes hâtivement rassemblés, armés de sagaies et d’antsy (coupecoupe malgache), sont lancés contre Moramanga et son camp militaire, contre les villes côtières de Manakara et de Vohipeno, et contre les concessions coloniales de ces districts qui ont le plus souffert de la colonisation. Outre les Européens, les insurgés attaquent tous ceux qui sont plus ou moins réputés pro-français, par exemple des membres du Padesm (Parti des déshérités de Madagascar).
    Les forces coloniales françaises entament alors une longue répression militaire et judiciaire faisant environ 40 000 morts. Si il n’y a pas eu de volonté exterminatrice de la part des Français, des crimes de guerre ont bien été commis : fusillades, prisonniers jetés d’avion, massacres./

    Avec mes sentiments les plus rebelles à tous mes compatriotes en ce jour,
    ma reconnaissance aux communistes et aux non-communistes français
    qui ont defendu et pris cause pour les insurgés Malagasy
    et à la mémoire des martyrs de la JINA et du MDRM.

  • 29 mars 2023 à 13:01 | Isandra (#7070)

    COMMEMORATION OFFICIELLE DE 29 MARS :

    https://www.facebook.com/SE.AndryRajoelina/videos/554406103426297/

    Mon grand-père maternel(merina hiringiriny) était MDRM, aile Raseta, nous a expliqué que cette révolte n’était pas de MDRM officielle, mais, de faction extrême, donc, lui, il n’a pas participé à cette lutte, mais, cela n’a pas pu empêcher les colons de la mettre en prison.

    • 30 mars 2023 à 08:39 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Hi3 !

      Milaza tsy anontaniana foana ry devoly zana-devoly !!!

      hay tony efa FIRINGA mihevitra hatrany @ razambeny. DONDRONA, IMBECILE, MAFIHATOKA, TEHODERAINALIKA, ...

  • 30 mars 2023 à 10:52 | arsonist (#10169)

    Elections , pièges à cons !

    Pour déloger le DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto de ce poste à lui offert par Sarko au moyen d’un coup d’état ,
    je suis persuadé qu’il n’y a rien de mieux et de plus efficace que de leur rendre la monnaie de leur pièce , au DJ et à la frange de cette droite française colonialiste attardée dont le DJ est la marionnette !

    Des Gasy ont quand même décidé de se lancer dans les prochaines élections présidentielles madagougouesques .
    Les idées vraies , très sérieuses et vitales qui portent directement sur le quotidien des dizaines de millions d’habitants à Mada [Gasy et Zanatany] sont plus que nombreuses !

    Dans ce post ci j’essaie d’exposer une des idées qui doivent à mon avis être portées et développées par tous les candidats sans exception pendant ces Présidentielles !
    Si le DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto prend lui aussi position contre le racisme et le vil colonialisme attardé de la Françafrique on ne lui rappellera pas tout le temps qu’il est une marionnette de ces mêmes racistes vils colonialistes attardés de la Françafrique moribonde.

    Les racistes vils colonialistes attardés autoproclamés fransés assidus sur ce forum que sont :
    « Paulo’’ fake Martell brand »y a bon banania’’,
    « anticaste » dadapasbe « un vieil ordurier malade et incurable obsédé du sexe »,
    « olivier210 » sarkozyste incapable d’accepter le système social en vigueur en France,
    « ATAVIZO’’ (11328) un tavaratra prétendu diplômé bac A [littéraire] , un potentiel terroriste convaincu d’être intelligent et instruit et déjà donneur de leçons aux Gasy »saint-augustin" qui veut coloniser les rives de l’Onilahy
    taikiringy ’’vatobidule’’ un déraciné en quête de racines :
    ces 6 racistes vils colonialistes attardés autoproclamés fransés assidus sur ce forum n’ont toujours pas compris qu’ils sont nos ennemis !

    De plus , à eux seuls ces 6 individus sont persuadés qu’ils sont représentatifs des
    68 042 951 Françaises et Français !
    Et plus particulièrement , depuis le coup d’état de 2009 poussé par Sarko pour mettre le DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto à la tête de l’état gasy !
    Le DJ doit entériner à l’heure actuelle que la Françafrique a vécu.

    Le monde entier voit et constate depuis plusieurs années les résultats désastreux de ce coup d’état de 2029 sur le quotidien des dizaines de millions de populations gasy, réduites et maintenues dans cette misère très sévère jamais vue auparavant !
    Le monde entier voit et constate cela , à l’exception des racistes vils colonialistes attardés autoproclamés fransés qui osent écrire leurs insanités sur ce forum !

    Si « Putler » avec ses wagner ,
    et les Chinois ,
    nous aident à nous débarrasser définitivement de ces racistes vils colonialistes attardés ,
    comme ce qu’ils ont fait au Mali , au Burkina Faso et en République Centrafricaine ,
    alors ce sera super !
    Absolument super !

    À l’heure actuelle il est désormais inutile et vain de tenter d’expliquer quoi que ce soit
    à ces dénommés 6 vils civils , colonialistes colons , tarés attardés , de race raciste sans cesse cités sur ce site !
    Car ces individus ne capteront jamais le pourquoi comme le comment de la fin de la Françafrique !

    Comme eux-mêmes l’écrivent avec raison et à répétition sur ce forum : nous et eux vivons dans deux mondes différents !
    Au temps de séparer ces deux mondes !

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS