Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 6 août 2020
Antananarivo | 17h00
 

Météorologie

Fortes pluies à Antananarivo

Quatre décès, des maisons détruites et des centaines de sinistrés

jeudi 9 janvier | Fano Rasolo

Les intempéries ont frappé fort à hier Antananarivo. Pluie torrentielle, éboulement et court- circuit ont causé la mort de 4 personnes dans différents quartiers de la Capitale. L’après-midi d’hier a été marquée par la montée des eaux dans la ville d’Antananarivo, due à la forte précipitation.

Orage, foudre, inondation, éboulement, glissement de terrain, incendie ont sévi dans la Ville des Milles durant tout l’après-midi et la soirée d’hier. Le bilan recueilli auprès du Service des Pompiers à Tsaralalana a révélé que quatre personnes ont trouvé la mort, hier, pour différentes causes, toutes reliées à ces intempéries. « Deux personnes ont été découvertes sans vie à cause de l’écroulement d’un mur d’une propriété sise à Nanisana (une jeune fille de 19 ans et un homme de 30 ans, de nationalité comorienne). Une femme enceinte est aussi morte à Ivandry pour s’être électrocutée au contact d’un fil de la Jirama tombé sur elle. La dernière victime, un homme de 45 ans, a été foudroyé à Androhibe », selon le colonel Francky Ramanoara, chef du Corps des sapeurs-pompiers d’Antananarivo.

Selon le bilan communiqué par le Bureau National de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC), le total de sinistrés s’élève à 371, parmi lesquels 100 se sont retrouvés sans-abris à Analamahitsy Tanàna, à cause de l’inondation survenue dans leur domicile. A Tsiadana, 90 personnes habitant dans quatre immeubles vétustes ont vu leurs maisons écroulées sous l’effet des fortes pluies tout comme à Ambilanibe Andavamamba où douze maisons où vivaient 80 personnes sont détruites.

A Manjakamiadana, 42 personnes ont été évacuées face aux risques de glissement de terrain ou d’éboulement. 30 sinistrés ont été recensés à Farango, 10 autres à Ambatomaro, une famille de 9 personnes devient aussi sinistrée à Ambohimirary, leur maison s’étant effondrée. A Ambohimiandra, 5 personnes sont sans-abris due à l’effondrement d’une muraille sur leur maison. A Ambohipotsy, il y a eu 5 sinistrés pour la même raison.

Selon toujours la statistique du BNGRC, 94 parmi ces sinistrés restent littéralement sans abris, tandis que 136 se sont réfugiés chez leurs familles, aux bureaux des fokontany ou sous des tentes implantés à Tsiadana.

Comme d’habitude, Antananarivo s’est retrouvée submergée par les eaux de pluies qui ont inondé des quartiers entiers comme Analakely, Anosy, Besarety, Isotry, Andavamamba, et bien d’autres, engendrant des embouteillages jusque tard dans la nuit.

Ainsi, le magasin Shoprite d’Analakely a été envahie par les eaux. A Besarety des milliers de bouteilles plastiques ont été emportées par les eaux, une des raisons de l’obstruction des canaux d’évacuation, l’autre raison étant les remblayages sauvages effectués un peu partout dans la capitale. Comme toujours dans de telle situation, des charrettes tirées de mains d’hommes ont été utilisées pour le transport des personnes et de leurs bagages dans divers quartiers où a sévi la forte montée d’eau. Le frais de transport variait de 1 000 à 2 000 ariary.

En direction de l’université à Tsiadana, un éboulement a également été signalé au niveau d’un monticule bordant la route, situé à proximité de l’enceinte universitaire. L’éboulis a touché des taxis et des bus qui se sont arrêtés à proximité. Un pan de la muraille de l’université est également tombé. Ces incidents n’ont pas causé de perte en vie humaine mais les dégâts matériels sont assez importants.

57 commentaires

Vos commentaires

  • 9 janvier à 09:20 | manga (#6995)

    Alekoum salam,
    F’angah angano io sa arira fa tsy ny zavatra marina sy iainan’ny zanak’olombelona no tantaraina ?
    Ary rehefa mitantara ny zava-misy arahina fanehoan-kevitra dia mirefarefa amin’ny tany toy ny filazanao azy ?
    Ny tenako rahavako dia sady tsy nifidy ka nampadany azy ho filoha.
    Rehefa mihinan’IEM dia tsy misotro dite akory na kafe ihany koa no dikany .
    Iareto eo fa izay no fambara hita maso mialoha an’Ambohitrimanjaka sy Miami.
    Ozona tsy misy ohatr’ity hatramin’izay naha malagasy ny malagasy.

    • 9 janvier à 09:29 | manga (#6995) répond à manga

      Ianareo no nigoka ny aleoko maty koa izahay no hilevim-belona hiaraka aminareo.
      Zory ny lalanareo fa izahay tsy nangataka na nitondra ny lovianay ho fenoinareo.
      Mbola tsy manomboka akory ny taona dia efa izao no vokany. Tsy atsimo na avaratra, tsy andrefana na atsinanana fa dia manenika izao tontolo izao ny fahoriana.
      Ianao manam-pinoana io angamba mahalala kokoa ilay fiteny hoe après moi le déluge. Sa ahoana indray ny fandikanao azy ?

  • 9 janvier à 09:36 | manga (#6995)

    Ingahy Hery RAJAONARIMAMPIANINA dia efa ho telo taona tato aoriana vao nahazo fitsikeràna mivaivay avy aminareo. Nefa ny anareo mbola tsy nandray fitondràna akory dia izao no vokany.
    Sao dia i Hery mihitsy no nanozona ; ka mandehana mangatam-pamelana any. Efa nolazainy io ka handray anareo an-tanan-droa izy.
    Toa ny nataonareo azy ihany no mivaly aminareo. Inona moa ny filazan-dRadomelina azy : " Ny vatany no novolavolaiko fa tsy ny fanahiny ".
    Aza mba badraodra ihany. Toa tsy tongatonga ho azy ilay fiteny hoe DOMELINA.

    • 9 janvier à 11:08 | nez_gros (#10715) répond à manga

      et toi gros, ne nous récites plus le nom de cette personne. t’as capté ou pas ? Barinjaka, Hery, Maharante, vivent de quoi la bàs en France ? comment ils ont fait pour arriver à vivre une vie de Nabab dans des hôtels 5 étoiles ?
      l’équation est simple,
      la méchanceté de RA8 a fait naître TGV, TGV a mis au monde HERY,
      - Ratsiraka a mis à terre Madagascar, les 3 mousquetaires(Ra8, Hery, TGV) l’ont achevé

      - Il faut renouveler la classe politique, si ce n’est déjà pas trop tard, les étudiants qui arrivent ont déjà le virus de l’argent facile, semble-t-il. t’as capté ou pas

    • 9 janvier à 16:09 | manga (#6995) répond à manga

      Cautionne à 101% l’opinion nez-gros. Et je l’ai toujours dit sur ce forum ; " Qu’ils aillent tous se faire voir ailleurs ".
      Quoi que l’on dise, le pays, et quelque soit l’évolution du PNB, régressant ou l’inverse n’a jamais apporté le fruit que tout un peuple avait toujours escompté.
      La continuité se définit ici et à chaque fois par une danse traditionnelle dont on a beau avancer mais conformément aux us reculer dit-on est le seul moyen pour bien sauter.
      Je l’ai toujours crié haut et fort que le monde des babakoto se trompe énormément en pensant que placer un jeune sur la haute sphère est synonyme d’un renouvellement de la classe politique.
      On en a ras le bol...

  • 9 janvier à 11:08 | rayyol (#110)

    Tout a fait normal C est ce qui arrive quand l on pense a court terme .Sa pend au bout du nez et finit toujours par tomber C est ce qui se passe dans tout Madagascar On est pauvre et on le restera toujours On debouche quand c est bouche et bienvenu les dégâts Apres l on oublie le tout jusqu a l an prochain et alors on recommence Pas de service d entretien pas de service de voirie Sa brise on repare a la brush que brush en espérant que cela tienne jusqu a la prochaine La ville est pourrie pas grave on en bati une autre a cote la vieille qu en fait t on pas grave on va avoir la neuve L argent pas grave on prend l argent des routes elles attendront Ainsi va pour tout ce qui existe sur cette ile pourrie

  • 9 janvier à 11:09 | kartell (#8302)

    Le triste quotidien a vite fait de rattraper à la réalité un pouvoir qui croyait faire de cette actualité populaire sa poussière sous le tapis...
    Les prémices du réchauffement climatique commencent à faire parler d’eux, hier, pointés du doigt comme une phobie obsessionnelle de vahaza, il va falloir composer avec lui et désormais très vite..
    Rappel cinglant aussi aux concepteurs autistes du remblaiement des 1000 hectares qu’agir ainsi ne pourra qu’aggraver une situation qui empire, désormais...
    Dire qu’on ne peut rien contre ces phénomènes climatiques qui vont de toute manière s’aggraver dans le futur est une hérésie et un refus de population en danger...
    mais reconnaître que la situation est aggravée par une gabegie entretenue depuis longtemps est une auto-critique bien plus complexe à avouer...
    Le fameux wait and see prend ici un petit goût de dégoût à constater qu’a force de procrastinations politique et des élites, nous en sommes arrivés à un point où il va falloir agir : une phobie, semble-t-il !....
    Nul doute aujourd’hui que le pouvoir en place rejettera les responsabilités à ses prédécesseurs en oubliant sa transition car-jacking mais ce n’est pas ainsi que l’on va voir la situation évoluer de manière satisfaisante...
    Aujourd’hui, la capitale qui hier regardait les dégâts de province avec un petit regard exotique se voit dorénavant touchée avec la même vigueur ou presque ....
    Il va falloir mettre le bling-bling entre parenthèses sinon les gens ne comprendront pas pourquoi un pouvoir, père Noël, s’acharne à vouloir faire rêver tandis que l’essentiel du quotidien se dégrade de jour en jour sans qu’il en prenne la mesure, ni l’initiative pour tenter d’y remédier..
    Mais, l’on touche ici au cœur du scénario d’un programme gouvernemental qui se focalisait uniquement sur une forme événementielle de son agitation car demain faire du curage, de l’enlèvement des déchets ou de l’assainissement des quartiers insalubres son actualité n’est pas sa tasse de thé, chacun le comprendra sauf lui, peut-être ?....

    • 9 janvier à 12:02 | FINENGO (#7901) répond à kartell

      @ kartell (#8302)
      Bonjour et Bonne Année Kartell
      En un mot, nous assistons à l’émergence d’une Pourriture de Pouvoir, qui s’amuse à leurrer un Peuple déjà groggy au tant qu’il peut, et que pendant ce temps là le Pays s’enfonce irrémédiablement vers un abysse sans fond.

      Bonne journée à vous.

    • 9 janvier à 12:04 | FINENGO (#7901) répond à kartell

      @ kartell (#8302)
      Je vous fais remarquer que cet article n’intéresse pas ni Isandra, ni le Betoko les misérables.

    • 9 janvier à 13:17 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ FINENGO

      Merci à vous car 2020 ne sera pas une année de transition, chère au pouvoir mais aussi à la population mais davantage une année où ça passe, ou ça casse ....
      Ce rappel violent à un quotidien dans un état déplorable, non pas dans un contexte du grand sud lointain et souvent délaissé, mais aux portes du palais démontre l’embarras du pouvoir à diriger les actions de sauvetage avec des forces de secours : pompiers et sécurité civile démunis et aux moyens dérisoires ...
      Lorsqu’on prend le pouvoir, il faut savoir choisir et visiblement son alternative s’est tournée vers d’autres horizons qui devront attendre sous peine de subir pire encore...
      Remettre les pieds sur terre sèche devient une urgence qui, si elle est encore négligée, va finir par peser lourd dans la balance qui vient de prendre un sacré coup...
      Aujourd’hui, la com présidentielle est dans l’annonce perpétuelle avec ces cinq milliards de dollars promis pour la rénovation du circuit routier à l’agonie, mais combien iront effectivement pour cette destination finale ?....
      Le pouvoir n’a pas encore compris que la popularité ne se gagne pas dans l’annonce mais dans la concrétisation un peu comme le malade qui ne se suffit pas d’entendre son médecin lui seriner qu’il va guérir, il attend d’être remis sur pied pour y croire !...
      Mal gérée, cette situation risque de faire de ces sinistrés un noyau dur des mécontents, au pouvoir donc de démontrer sa réelle capacité à entreprendre une action humanitaire pour répondre sur le terrain à ses engagements verbaux relatifs à la solidarité nationale qui, ici, ne demande qu’à être démontrée ....
      Le prochain achat présidentiel sera-t-il une voiture amphibie, à moins qu’il fasse appel à la vieille garde de la marine ?..
      Il me semble que vous avez déjà confirmé ce dernier point !...
      Bonne journée et gardez votre niac cette année encore !...

    • 9 janvier à 14:19 | ANTICASTE (#10704) répond à kartell

      S’il fallait encore et encore le répéter ,aucune latitude ne doit être laissée aussi bien aux gens de pouvoir ,mais aussi à tous ceux qui supportent et donc maintiennent le pouvoir en place !
      La conjoncture est simple soit il y a réforme ,révolution dans les esprits et dans les institutions actuelles ,soit ce sera le chaos et l’affrontement des clans responsables du désastre !
      Aucune latitude dis-je surtout dans le verbe !
      Ras bol de lire les bonimenteurs souvent lettrés qui s’expriment en ces colonnes !
      Ces perroquets sans aucune idée sauf le conservatisme suranné qui a mené a la catastrophe actuelle !
      La politesse et la retenue verbale ne doivent plus avoir cours avec ces gens là !
      L’urgence commande , c’est la survie du plus grand nombre et de la culture Gasy qui importe et non le verbiage d’individus soit à la solde du pouvoir soit imbéciles ou ignorants des réalités !
      Tous les signes et surtout climatiques sont aux rouge !
      Le PRM actuel n’a ni les compétences ,ni la sagesse d’un dirigeant qui s’imposerait dans une situation d’urgence comme celle que nous connaissons !
      La vieille garde ,vos raiamandreny sont les fossoyeurs de l’avenir car ils ne se référent qu’un un passé révolu et ou l’emphase démagogue l’ emporte sur la réalité !
      Le temps n’est plus a ces gamineries ,il est temps d’écouter la vraie sagesse des gens compétents et formés aux sciences actuelles !
      Plus de DJ ou de laitier des vrais techniciens intègres ,voila ce qu’il faut à Madagascar

    • 9 janvier à 17:27 | RASOLOBE (#9411) répond à kartell

      La situation à Mada est désolante ! Je crois que le changement climatique phobie des vazaha comme vous dites à quelque chose à voir la dedans ! C’est l accumulation de toute une ribambelle des conneries depuis des années . La ville des milles pour les politicards véreux c’est un tremplin pour accéder au pouvoir. C est le centre du pouvoir qu’il faut conquérir à tout prix . Les trois présidents qui se sont succèdes depuis l amiral du caniveau ont fait la démonstration . Mr Ravalo , Mr Rajoelina , Mr Rajao . Rappelez vous le jeune Maire de la ville qui a parcouru les couloirs de Tana à l’époque ,drainer les ambany Tanana se dresser contre le pouvoir en place à l’époque , il a usé cet désordre pour faire chuter le Président en place ! Coup poker gagnant pour lui et ses partisans avec le mot "Manarapenitra" comme leitmotiv . On est ou maintenant ? Que des futilités les ambany Tanana restent toujours dans leur merde !

    • 9 janvier à 18:53 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ RASOLOBE

      La sauvegarde de l’environnement n’a jamais été une préoccupation quelconque des pouvoirs et aujourd’hui que les premières conséquences commencent à se faire sentir, le petit monde politique est en émoi...
      Hier, lorsque cela touchait la province, on compatissait, on apporte le sac de riz, la pincée de sucre et la tôle mais lorsque la menace vient jusqu’aux portes du palais, cela devient plus problématique...
      Car, c’est non seulement des infrastructures obsolètes à mettre aux normes mais ce sont aussi tous les services chargés des aides et de la maintenance des populations sinistrées qu’il va falloir repenser au plus vite ...
      Tout simplement parce que la récidive est certaine et malheureusement reviendra avec plus de vigueur encore...
      Le pouvoir ne peut pas se permettre d’agir comme en province, il doit se hâter lentement pour éviter de se retrouver face à un mécontentement populaire dont on ne sait jamais jusqu’où cela pourrait mener ..
      La donne vient de changer, hier le pouvoir avait l’initiative de ses ambitions, aujourd’hui il doit se soumettre à plus fort que lui en se pliant à des urgences auxquelles il n’avait pas données la priorité, aïe, aïe, aïe !........

  • 9 janvier à 11:13 | rayyol (#110)

    Comme des chacals Regardez la façon dont ils se sont jetés sur les miettes que le president a laisser tomber de la table
    l Les plus forts ont tout avaler et le chat n a recolter que les miettes Dans tout Madagascar et a tout les niveaux c est ainsi que sa se passe

    • 9 janvier à 11:24 | Ibalitakely (#9342) répond à rayyol

      " ... mendrika ny hitsipona ny latsaka eny ambany latabatrao mihintsy izahay ...", dia hoy ianao hoe "raha tsy izany koa dia kalaky & kirimôzena"

    • 9 janvier à 16:15 | zanadralambo (#7305) répond à rayyol

      Clans responsables du désastre... bonimenteurs lettrés... perroquets au conservatisme suranné... culture gasy à jeter absolument aux oubliettes... J’en passe. Eh, les mecs, ce type est en train de ch... sur moi, sur vous, sur nous... Sur notre passé, sur la troupe entière de nos aieux. Elle assume, l’ordure, cachée bien sûr derrière l’écran de son clavier. L’anonymat, l’arme des lâches, lui donne des ailes. Et personne ne bronche. Même pas besoin de vaseline. J’hallucine.

    • 9 janvier à 23:16 | vatomena (#8391) répond à rayyol

      Pour Madame Isandra et autres tous ces malheurs venaient du colonialisme des français mais aujourd’hui la musique change : Tout,c’est la faute au changement climatique..Ce n’est surtout pas la faute des malgaches et de leurs comportements

  • 9 janvier à 11:19 | nez_gros (#10715)

    - Ratsiraka a mis à terre Madagascar, les 3 mousquetaires(Ra8, Hery, TGV) l’ont achevé
    - la méchanceté de RA8 a fait naître TGV, TGV a mis au monde HERY (ces 3 bandidos comptent à se partager le pouvoir dans le temps, au moins pendant 20 ans, semble-t-il)

    REVEILLEZ-VOUS

    - Il faut renouveler la classe politique, si ce n’est déjà pas trop tard, les étudiants qui arrivent ont déjà le virus de l’argent facile, semble-t-il. t’as capté ou pas

    • 9 janvier à 12:25 | bekily (#9403) répond à nez_gros

      Nous prenons la PENTE IRREVERSIBLE de ce que le peuple haïtien vit et a vécu...
      sociologiquement , après tant de SUCCESSIONS NEGATIVES DE GOUVERNANTS CORROMPUS ET A TENDANCE DICTATORIALE , je crois malheureusement que Madagascar part à la dérive à jamais.
      Le pays ne sera plus qu’une lointaine province économique de prédateurs étrangers comme la Chine ou las pays arabes ou autre...
      La france a aidé à nous plonger grace à ces frantsay taratasy ...j’ai cité les Indiens de nationalité française à mentalité da’patride (seul l’argent les interesse ) : seul leur intêret DU MOMENT compte pour eux ....
      l’avenir du pays ??? RIEN A CIRER !!! :
      Tana et le gouvernement maintenant est pris en otage par tous petits métis de petite envenvergure acquiq aux Français (Rajoelina, Andrantsititoaina-famille Rabesahala , aidé par le mafieux métis : Ravatomanga !!! )
      Au lieu de gamberger , de s’entredéchirer , de penser à se venger en permanence : y a t il encore espoir de voir émerger de vrais PATRIOTES ???
      avec un gramme de neurones en plus dans le crane .............

    • 9 janvier à 14:40 | ANTICASTE (#10704) répond à nez_gros

      Bekily ,
      Bravo ,vous êtes dans le vrai ,mais il faut proposer quelque chose de fort qui passera obligatoirement (les gens au pouvoir ne sont pas des patriotes mais des arrivistes seulement conditionnés par l’argent ) par une confrontation !
      Le peuple doit y adhérer même s’il est aujourd’hui complètement atone !

  • 9 janvier à 11:19 | Ibalitakely (#9342)

    Zavatra mandalo fotsiny ny toy izao e !! Efa ho avy Miami & Venise ô.

    • 9 janvier à 23:31 | vatomena (#8391) répond à Ibalitakely

      Bekily ’’’’Un rappel !!!En 1914-1918,en 1940-1945 ,les colons français ont laissé familles et affaires pour aller défendre leur pays Les karanes et les mauritiens ont trouvé un champ libre pour faire prospérer leurs affaires.Ils n’étaient pas mobilisables !Ils se sont enrichis.P lus tard les Colons se retireront et les karanes par la puissance de leur argent vont soudoyer les différents gouvernements .Le pays sera à eux .Souvent je me dis que ce sont les karanes qui ont bénéficié le plus de la Colonisation

  • 9 janvier à 11:20 | ratiarison (#10248)

    TRATRY NY TAONA VAOVAO aloha Hianao ra-MANGA : FA dia bravo Jiaby nama @ny raha volagninao EKEKO tsy misy fiham babana***ny tena Marina ihany kia nanota fady raha-DJ ***be geste ka mahazo ny hanjarany ***mahereza LEROA A ???Samy tsara

    • 9 janvier à 20:24 | manga (#6995) répond à ratiarison

      Miarahaba anao Rahavako,
      Ny olana amin’ity resaka ifanaovana amin’ankilany ity. Lazaina azy ny vaovao dia na tsy valiana na alefany ankolaka fa ny tena loza dia amarininy tsara ny atao hoe déni de la réalité.
      Rehefa te-handainga dia tazomina hatramin’ny farany fa tsy mivilambilana toy ny bibilabva nahazo voalavo.
      Manome tsiny ny governemanta hono izy noho ny tsy mety tamin’ny toe-drahatraha mijasika an’izatsy.
      Dia lazainy indray fa ny TOA hono ana malagasy ka taratasy entina andiovan-tena dia vita tao Antananarivo. Ny vatany ihany no manamarina amin’ny fanomezana porofo.
      Manaoky izy izany dfa ana-gasy ny fiaramadina no sady manaiky raha teo iay fa tao anatin’io fiaramanidina io i Carlos Goshn.
      Tsy raharaham-pirenena rntyina eny Anosy ity fa iraisam-pirenena ka asa raha azonao no tiako ho lazaina ?
      Rizareo no manao ny fahazarany ka ny vahoaka malagasy rehetra no vohosim-potaka amin’ny filazàna an’i Madagasikara.
      Io ilay nolazan-draikalahy izay hoe : tsy misy hanongana io fa miongan-tena irery.

  • 9 janvier à 11:36 | Mike Andriantsoa Mic Mec (#10716)

    Ekena fa nohon’ny havoretran’ny Gasy sasany @ fanariana fako sy loto miangona etsy sy eroa dia isany mahatonga izao dibodrano izao satria maro ireo tatatra no tsentsina sns vokatrizay, saingy, Raha tena niasa sy nandray ny andraikiny araka ny tokony ho izy ireo mpitantana ny #CUA teo aloha nanadio ny tatatra sy ny lavaka ary nanala ny loto rehetra matetika dia tsy nisy ny toy izao.

    Ny Fitondrana tarihin’Atoa Filoham-pirenena Andry Rajoelina sy ireo tompon’ andraikitra voakasik’izany toy ny Governoran’Analamanga ankehitriny dia efa miezaka mafy mitady ny vahaolana rehetra miaraka @ ireo teknisianina hanafoanana izao toe-javamisy izao saingy tsy ho poy toy izay kosa dia ho vita ny asa aman-taonany maro tsy norarahian’ireo tompon’andraikitra tsy nanao ny asany teo aloha koa mahagaga ihany ny tsy nahitan’ireo fanatikan’ny Mpitondra teo aloha hoe EFA NISY HATR@ IZAY anie io ranobe io t@ Fitondran’ireo olona revenzareo sa ve nosotroindrilerony le izy t@ izany da tsy hitany ??? Asalahy !!!!

    • 9 janvier à 12:01 | ratiarison (#10248) répond à Mike Andriantsoa Mic Mec

      IHALAHY NO TENA VORETRA ATI-DOHA NO SADY LOA MORONA NO MAIMBO FISAINANA MAZAVAAAAA VE ? Fa mahaiza milelaka tsara be sy n’y fanadiovana n’y VOD***** i DJ**O !!! Mike***

    • 9 janvier à 12:17 | Turping (#1235) répond à Mike Andriantsoa Mic Mec

      Mike ;
      Eo ilay olana satria raha mamaky ny fifanakalozan-kevitra eto ,dia hita fa resaka mpomba an-dRakoto sy Rabe no hita isan’andro . Izaho manokana sady tsy zanak’i dada no tsy momba an-dRadomelina na Ratsiraka ,sns.... raha mijery ny zava-misy sy nolovaina nandritra ny taona maro .Fa io izany tsy resaka hoe tsy fahavitan’ny CUA fotsina fa resaka politika tsy ampy fijerena lavitra satria tokony hi sy dotation étatique koa @ fanamboarana lalana miaraka @ teti -bolan’ny kaominina raha tsy voaodikodina .Samy dondrona daholo izay nifandimby teo tsy nahay niara niasa nifanilika ny maloto manomboka any amin’ny fanalana ny fako. Ilay toe-tsaina koa tsy mivoatra moa na ny fanariana fako aza tsy misy isam-pokontany mba ho fampianarana ny vahoaka hadio ,sns....Ny porofo !.

    • 9 janvier à 20:35 | manga (#6995) répond à Mike Andriantsoa Mic Mec

      Miarahaba anao Mic Mec,
      Mbola tsy misasaka akory ny volana janoary dia efa izao no afitsony ; nefa mbola tsy nahare mihitsy ny tenako hoe nisy cyclône nizotra tao anivon-tany dia efa nanaiga zipo , no nilevim-belona (mamangy fahoriana amin’ny fianakaviana niharam-boina) tamin’ny firotsahan’ny tany.
      Dia eo ihany ianao ry Mike dia mba antsoy kely (na manaraha vaovao tsy tapaka) hoe ny Méteo ahafantarana hoe amin’ny volana inona hono vao tapitra ny saison ary cyclône firy no vinavinaina handalo ny amoron-tsiraka dia ho hita eo raha tsy herim-po very maina no miandry ny fanjakana mahefa amin’izao fitadiavana vaha olana izao.
      VELIRANO namely tsara ity indray mitoraka ity. Tanteraka ny faniriany.

      .

  • 9 janvier à 11:49 | ratiarison (#10248)

    Mifalia ry rtoa be isandra sy Betoko jomakampilelaka : fa Mbola ho AVY NY MANETSA BE ?? MANGINY FONTSINY Izao mitranga sy n’y vohan-zanahary ny manota FADY****** VENISE***MIAMI sy ny ambiny !!Na izany na tsy izany hatataovy ary tohizo ihany ny kabary ambony sy ambany LATABATRA FA NY MANETSA BE MBOLA HO AVY !!! RY DJ filou TONTAKELY. ??Alefa e ???

  • 9 janvier à 12:04 | ratiarison (#10248)

    Gouvernera tsy lany MATCH NY an’i Lety ??

  • 9 janvier à 12:07 | Turping (#1235)

    - Tous les ans , notamment pendant les saisons de pluies on constate toujours les mêmes dégâts causés par l’absence des infrastructures et des canalisations permettant d’évacuer les eaux stagnantes .
    Récemment ,on a parlé de la somme(75 millions de dollars ) à débloquer pour réhabiliter le stade de Mahamasina en se posant toujours la question :quelles sont d’abord les urgences pour promouvoir les intérêts collectifs ?
    - Or ,pour construire 1KM de route bien faîte y compris la mise en norme des canalisations ,il faut compter en moyenne 1 à 1,2 million de dollar .En faisant le compte avec les 75 millions ,on n’est pas loin des 75Km de route construites . L’état calamiteux des routes dans les grandes agglomérations sur l’ensemble du territoire national ne date pas d’aujourd’hui ni d’hier .
    - Où est l’esprit pragmatique pour sortir réellement du sous développement !?

    • 9 janvier à 12:36 | rayyol (#110) répond à Turping

      Pas grave on peut se rendre au stade a pied a default de route et enjamber les detritus chemin faisant Allez Barea

    • 9 janvier à 12:58 | Turping (#1235) répond à Turping

      Rayyol ,
      En parlant de l’urgence ne signifie qu’il ne faut rien construire en parallèle mais à petite dose progressivement si le budget de l’état ne prévoit pas de tout faire simultanément .Il faut savoir doser équitablement les choses en boostant surtout sur le côté économique car même pour acheminer les récoltes ,il faut le minimum ,....

    • 9 janvier à 16:23 | rayyol (#110) répond à Turping

      Mais les promesses étaient tellement grandes que l on s imaginait Madagascar devenir un chantier Mais loin est la réalité la descente est plutot pénible pour le commun des Malgaches Et le plus désolant c est cette incompetence totale de tout ou presque ce qui gravite autour de ce president .Comment faire pire voler les miettes qu il distribue aux moins nantis ,comment tomber plus bas
      Si on monte juste un petit peu dans l echelle on arrive directement a ceux qui dirigent et ils semblent être de la meme texture Un remaniement .Qu est ce qu un remaniement peut apporter de plus que ce qui existe Il semblerait qu il n existe aucune competence a Madagascar tous des low profile qui essaient de se faire oublier pour passer inaperçu et garder leur petit pactole

    • 9 janvier à 16:53 | rayyol (#110) répond à Turping

      C est exactement ce qui doit être fait mais il attaque tout sans discernement avec des moyens limités et un personnel incompetent Et lui meme n a aucun discernement plein de volonte mais ce n est pas suffisant

  • 9 janvier à 12:42 | ratiarison (#10248)

    Ka izany anie ra-TURPING no hivatratrako eto ma n’ai hoe : VAva FONTSINY no Betsaka :fa fitondrana Tontakely no misy ankehitriny****com**sy kabary faman-dalitra n’y MALAGASY no hatao****fa raha vao mihetsika Dia n’y EMOREG no mameno ny ARA-BE n’antanarivo ??? Samy tsara LEROA

  • 9 janvier à 12:48 | rayyol (#110)

    Pour moi ce president a bien appris la leçon des jeux et du pain mais il manque le pain et le vin Pas grave Ils ont les jeux et un peu de riz
    En tout cas en province Tulear on n a meme pas les jeux ni le pain ni le riz
    Dire qu ils ont permit d élire ce president Ici le calme plat meme pas de pluie pour faire changement Les promesses c est tout ce qui reste meme le son de celles ci est en train de se dissiper

  • 9 janvier à 12:48 | ANTICASTE (#10704)

    Et ce n’est malheureusement que le début !
    Attendez un cyclone qui traversera la grande île comme cela s’est déjà produit par le passé !
    Sauf que celui ci sera beaucoup plus puissant à cause réchauffement climatique !
    Une catastrophe humanitaire se prépare et aucune mesure d’envergure n’est prise par le pouvoir qui connait pourtant cette éventualité ,car les instances internationales les ont prévenus !
    Ces messieurs comptent surement en faire un juteux bisness sur les cadavres de milliers ,voir de centaines de milliers de pauvres gens !
    Voila ou va mener la cupidité la plus dévoyée !
    C’est écrit ,dans un mois ,dans un an ,dans cinq ans ,mais cela arrivera !
    Il n’y a qu’a constaté les dégâts d’une pluie assez forte sur un territoire donné,pour comprendre ce qui va se passer avec en plus des vents de 200 kmh !
    Les Malgaches ,surtout les plus pauvres (les plus riches fuiront en avion )doivent être protéger !
    Quelles mesures peuvent être prise ,voila ce que l’on attend d’un gouvernement responsable !

    • 9 janvier à 23:36 | vatomena (#8391) répond à ANTICASTE

      Aie ;Aie C"est une noyade générale que vous annoncez — Prudence ::Apprenons à nager pour sauver notre vie

  • 9 janvier à 12:55 | rayyol (#110)

    Patience a ce qu il dit 15 milliard de dollar doit arriver tres bientôt de quoi doter Madagascar d un réseau routier
    De quoi faire le malheur des charretiers Si j etait eux je ne m en ferait pas les charrettes ont encore de beau jour a Madagascar Avec cette équipe de super hero au pouvoir J ai bien hâte de voir

  • 9 janvier à 13:06 | rayyol (#110)

    C est bien rever Mais il faut bien se payer une dose de réalité de temps en temps en souhaitant un miracle qui tarde a venir Mais l on se contenterait d un semblant de bonne gestion pour le moment Mais meme pas ce petit plaisir Le roi est bien seul dans son grand palais .Maintenant je comprend plus ce que les anciens presidents ont vécu dans ce vide entoure de courtisant prêt a se jeter sur tout les restants

  • 9 janvier à 14:12 | ratiarison (#10248)

    Tsara ny REVY ry isandra sy ry tsy misy ANTOKONA-betoko fa tonga ho azy NYVENISE DRA-presi****ny velirano IEM ****

  • 9 janvier à 14:22 | Vohitra (#7654)

    Na aiza na aiza toerana eto amin’ity Firenena ity, ary misy isamparitra izany, dia eo ny fadintany ary eo ihany koa ny fadin’ny olona. Tsy misaraka ireo, kolontsaina sy fomba nentin’ireo efa nialoha làlana namonjy ny toerana filentehan’ny masoandro, ary nahafahan’izy ireo nitaiza sy nanome fanabeazana ny taranaka ary nikolo ireo dimby sy fara hisava ny dia ka hanohy ny ampitso…

    Revo sy fefika anaty antambo sy loza ny mponina, eo ny any amin’ny tapany avaratry ny Nosy, Maroantsetra, Boeny, ny SAVA, ny ampahany amin’ny DIANA, tsy hiverenana holazaina intsony ny nanjo ny tany Besalampy sy Soalala…ary izao indray dia ny renivohintr’i Ialamanga no indro fa iharan’ny hetraketraky ny lahatra…

    Maneho ny tanjany ny herin’ny voajanahary, miakatra ny rano, mikodia ny vato vao tsy ela, ary ny hafa mbola manambana, mihotsaka ny tany, rava ny fonenana, milatsaka ny varatra…nafoy ny aina, maro ny farofy sy mbola tadindomindoza…

    Io ary no vokatry ny fanosihosena ny fadintany, iza no fototry ny loza mihantra sy mihantona ?
    -  Iza no nanome alàlana hanototra ireo toerana mamory rano sy fivangongoan’ny riaka ? Ankorondrano, Andranobevava, Betsimitatatra, Anosizato izay tao amin’ny vakimparitra Ambodirano fahiny…
    -  Iza no mametraka fefy misakana ny fizotran’ny fivoahandrano manemitra hamonjy ny fivarinana ho any Farahantsana ?

    Dia mbola tsy sasatra ihany mamerina etoana fa misy ny fanotana ny fadin’olona nitranga teto, ary manomboka tsy ankiato ny fitrangan’ny ozona…

    Efa nambarako tany aloha teto fa nanomboka tamin’ilay diabe fiakarana teny andapa ny taona 2011 ny fanotana fady teto, nitohy tamin’ny fangaronandapa ho fanajariana tato afara, niampita tany amin’ny fanomezana ilay anarana hoe « velirano », nandalo ny fanasongadinana ny resaka karazana nandritry ny fampielezankevitra, nisesy tamin’ilay taombaovao sandoka saika nisandohana ny Alahamady fahizay, niampita tamin’ny famotehana sy fivarotana antsokosoko an’i Betsimitatatra sy Laniera, tonga any amin’ny fijokoana ny eny Ambohitrimanjaka, ary ity fitaka sy famotehankasina amin’ity anarana hoe « tana-masoandro »…misy hevitra ankolaka miafina mihintsy….
    Ary ny farany, dia ity hoe « kianja Barea » ity.
    Toerana fanaovana lanonana ara-tantara izy io, Imahamasina no fiantso azy, eo no toerana fihasinana misy ilay vato hitoeran ‘izay manajara hiresahany amin’ny ambanilanitra, eo ny dingana faharoa no mitranga aorian’ny fisehoana eny Andohalo nampiarahana amin’ny fakana tsodrano andapa miainga avy ao amin’ny tranomasina amin’ny fanaovana tsitsika sy fisotroana vokaka…
    Tantara manankasina ny fiantsoana hoe Imahamasina, ary efa telonjato taona farafahakeliny ny nitondrany izany anarana izany, ary ny kianja mihintsy no mitondra izany anarana izany…
    FA IZA MOA ARY IANAO IO NO HANOVA NY TANTARA SY NY FOMBAN’NY TANY ETO ANKIBON’IMERINA ????????

    Fehiny : tompomarika feno ianao sy ny andianjiolahy sy mpandroba miaradia aminao, atsaharo io fitiavana harena maloto sy fitaka miaro lainga sesilany io, mangataha famelana amin’ny vahoaka, avoahy tao io zava-padina nampidirinao ao andapa io, ataovy ny fanalana faditra eo amin’ny fitomiandalana nozimbazimbainao io…

    Tsarovy ny nanjo ilay iraika fahiny : very tanteraka ny fahitana, ny vady sy ny zanaka lahy tratry ny fahatapahan’ny lalandrà, levona sy nanjavona ny harena maloto nohariana tami’ny hafetsena sy fitaka…

  • 9 janvier à 14:44 | ratiarison (#10248)

    Azafady zandry lahy "FINENGO" faly miarahaba Anao tratry ny taona vaovao ! Tsy hita fa IZAO ny manjo ny MALAGASY ! TSY faly sanaan
    aaatria fa mampatsia an’IREO MPILELAKA rtoa be isandra sy Betoko s’y IREO sisa ?? Bonne santé surtout Leroa !!!! Mahereza Samy tsara

  • 9 janvier à 14:48 | ratiarison (#10248)

    TENA MARINA izany ambaranao izany ra-Vohitra !! TSY misy tetenana ***mahereza Leroa Samy tsara !!

  • 9 janvier à 14:55 | ratiarison (#10248)

    Nama " MATO*** TRATRY ny taona vaovao LEROA ***miandry ANAO fa efa henjana ny eto @ny fifanan-kalozan-kevitra ok ? Samy tsara LEROA

  • 9 janvier à 16:48 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Après avoir un peu mangé, Jésus reprit : « Je vous le dis en vérité, il vaudrait mieux brûler une ville que d’y laisser une mauvaise coutume. A ce propos, Dieu est irrité contre les princes et les rois de la terre auxquels il a donné l’épée pour détruire les iniquités. »

    Le fond de notre problème est l’EDUCATION et l’absence de DISCIPLINE source de mauvaise coutume donc ne rejetons pas nos fautes sur autrui.

    • 9 janvier à 17:16 | ratiarison (#10248) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Marenina LETSY " lecoma " aza asiana resaka JÉSUS eto fa avelao IZY any ambony any ok ?’ fa ny efa eto @ny EFA VENISE sa ahoana hoy n’y mpanandro DJ ?? Samy tsara LEROA !! Na izany na TSY izany tratry ny TAONA 2020 Leroa Dia hihina ny IEM EO MALAGASY JIABY ????

  • 9 janvier à 18:06 | ANTICASTE (#10704)

    Bain de sang à Soavinandriana

    Ah vous voyez ,la propagande et l’idéologie d’extrême droite et esclavagiste du clan Rajoel recommence à fonctionner !
    Ces deux gendarmes sont sans doute des "nostalgiques" des opérations fahema et tandroka ,lorsque la troupe dans le sud pouvait assassiner ,racketter ,violer les femmes ,en toute impunité !
    Ah ces humanistes qui se regroupent le dimanche matin dans les temples et les églises !
    Ces deux là passeront-ils devant un tribunal ?
    T’est fou vazaha ,on est pas en France ici !!!!!!!!!

  • 9 janvier à 19:02 | Jacques (#434)

    " Orage, foudre, inondation, éboulement, glissement de terrain, incendie... "

    " Deux personnes ont été découvertes sans vie à cause de l’écroulement d’un mur d’une propriété sise à Nanisana (une jeune fille de 19 ans et un homme de 30 ans, de nationalité comorienne). Une femme enceinte est aussi morte à Ivandry pour s’être électrocutée au contact d’un fil de la Jirama tombé sur elle. La dernière victime, un homme de 45 ans, a été foudroyé à Androhibe. "

    Et non des moindres. Cruel inventaire. Les prétendus esprits nationalistes ne manqueront certainement pas de fustiger mes propos nostalgiques d’une autre époque mais dois-je, effectivement rappeler que les principales villes du pays au premier desquelles Tana, évidemment, étaient pourvues de canalisations dont les bouches d’égouts qui permettaient d’évacuer librement les effets de telles catastrophes. Bien sûr c’était sans compter sur l’arrivée d’un célèbre marin des eaux pourries qui, durant plus de 2 décennies, a ramené le bled au summum des malheurs en détruisant tout ce qui pouvait représenter le sceau des années prospères du bled. Un calvaire de plus donc pour la populace de Tana à qui, paradoxalement, un guignol fait espérer des lendemains qui déchanteront avec une liste de promesses plus longue que ses propres bras, un guignol qui s’est associé à ce sinistre marin des eaux pourries qui a détruit ce pays. Rien d’étonnant là-dessus, ce guignol de bac-3 n’étant qu’un cancre qui s’accote constamment aux idées d’autrui pour créer son nid, à l’image de cette oseille distribuée de façon déséquilibrée aux fonctionnaires, cliché plagié sur celui d’une maire qui a offert une récompense à ses employés.

    Dommage. Diego inondé il y a quelques jours suivi de Majunga qui a bu sa tasse à son tour et maintenant c’est Tana qui vit sous les eaux. Elle devra donc encore souffrir d’ici là avant que le soleil ne vienne pointer le bout de ses rayons afin de tout assainir, c’est la seule issue pour l’heure. Pauvre babakotoland, tes tourments ont vraiment la peau dure.

  • 9 janvier à 19:38 | Jacques (#434)

  • 9 janvier à 23:01 | Krista Kristiaoe (#10737)

    Mbola misy fanjakana ihany ve eto Madagasikara.

    Mampieritreritra tokoa ny zavamisy. Fa toy ny misy amin’ ny tany miady no misy eto Madagasikara. Loza etsy , vonoan’ olona eroa. Ekena fa misy ny loza voajanahary kanefa avy amintsika vahoaka ihany koa no mahatonga izao vokatry ny fanjakan’ ny baroa samy manao izay saimpantany amin’ ny fanariampako, ny fanotofatany sy ny sisa.

    Kanefa raha nahay ny fanjakana dia afaka nisoroka izany. Fantatra fa ho tonga ny rotsakorana ka tokony ny nisoroka izany no nataon’ ny fanjakana laharapahamehana fa tsy mamboatra kianja sy trano manarapenitra ho an’ ny mpanambola. Indrisy fa tsy fanjakana Malagasy no misy eto fa fanjakan’ ny vahiny mpanambola.

    Kanefa ny zavamisy ankehitriny dia ahitana fa ny loza tsy mifidy saranga. Raha voa ny madinika dia mety ho tratra koa ny mpanana. Koa mahaiza mifanampy ry Malagasy na manambola ianao na mahantra. Fa marina ny lesona omen’ ilay poeta frantsay malaza Jean de la Fontaine hoe : raha misy manjo ny namanao dia mety hahazo anao koa izany.

    Atsipy ny teny ho an’ izay misaina.

  • 10 janvier à 08:36 | lysnorine (#9752)

    Nous avons relevé quelques réflexions pertinentes qui devraient réveiller le vrai Malagasy, réellement soucieux de l’avenir de ses compatriotes et de sa patrie en voie de perdition et d’annihilation à plus ou moyen terme :

    – 9 janvier à 11:08 | nez_gros (#10715) répond à manga
    « BARINJAKA, HERY, MAHARANTE, VIVENT DE QUOI LA BÀS EN FRANCE ? comment ils ont fait pour arriver à vivre une vie de Nabab dans des hôtels 5 étoiles ? »

    – 9 janvier à 12:04 | FINENGO (#7901) répond à kartell ^
    @ kartell (#8302)
    « Je vous fais remarquer que CET ARTICLE N’INTÉRESSE pas NI ISANDRA, NI le BETOKO ... »

    – 9 janvier à 13:17 | kartell (#8302) répond à kartell ^
    @ FINENGO
    « Lorsqu’on prend le pouvoir, il faut SAVOIR CHOISIR... »

    – 9 janvier à 14:19 | ANTICASTE (#10704) répond à kartell ^
    « La conjoncture est SIMPLE SOIT il y a réforme , RÉVOLUTION dans les esprits et dans les institutions actuelles ,SOIT ce sera le CHAOS »

    – 9 janvier à 11:19 | nez_gros (#10715)
    « Ratsiraka a mis à terre Madagascar, LES 3 MOUSQUETAIRES(RA8, HERY, TGV) L’ONT ACHEVÉ... Il faut RENOUVELER LA CLASSE POLITIQUE, si ce n’est DÉJÀ pas TROP TARD... »

    – 9 janvier à 12:25 | bekily (#9403) répond à nez_gros ^
    « Nous prenons la PENTE IRREVERSIBLE de ce que le peuple haïtien vit et a vécu...
    sociologiquement , après tant de SUCCESSIONS NEGATIVES DE GOUVERNANTS CORROMPUS ET A TENDANCE DICTATORIALE , je crois malheureusement que Madagascar part à la dérive À JAMAIS...
    « Le pays ne sera plus qu’une lointaine PROVINCE ÉCONOMIQUE [AUSSI BIEN POLITIQUE QUE DÉMOGRAPHIQUE ! ] DE PRÉDATEURS ÉTRANGERS...
    « LA FRANCE A AIDÉ à nous plonger grace à ces FRANTSAY TARATASY ...j’ai cité les INDIENS DE NATIONALITÉ FRANÇAISE...
    « Tana [aussi bien que Madagascar !] et le gouvernement maintenant est pris en otage par tous petits MÉTIS DE PETITE ENVENVERGURE ACQUIQ AUX FRANÇAIS (Rajoelina, Andrantsititoaina-famille Rabesahala , aidé par le mafieux métis : Ravatomanga !!! )

    – 9 janvier à 14:40 | ANTICASTE (#10704) répond à nez_gros ^
    « Bekily ,
    « Bravo ,vous êtes dans le vrai ...(les gens au pouvoir NE SONT PAS DES PATRIOTES mais des ARRIVISTES seulement CONDITIONNÉS PAR L’ARGENT )

    Ce qu’ « ANTICASTE (#10704 ) » a rappelé dans « La grève des enseignants persiste », jeudi 9 janvier 2020, https://www.madagascar-tribune.com/La-greve-des-enseignants-persiste.html#comment415645
    « 9 janvier à 16:24
    « Je vois dans ces lettres, cher monsieur, une nouvelle preuve de l’affection que vous gardez encore pour moi, car combien de fois vous m’avez donné DES CONSEILS DANS L’INTENTION DE M’UNIR CORDIALEMENT ATTACHÉ À LA FRANCE. Comme vous le savez, si AUTREFOIS j’ai été obligé de faire autrement, C’ÉTAIT triste et MALGRÉ MOI, mais, maintenant et DÉSORMAIS, COMME LA FRANCE DEVIENT MA MÈRE PATRIE, me gouverne et me protège, combien je serais fou d’agir contrairement à la ligne de conduite que vous voulez bien m’indiquer. [...]

    « Je suis très heureux d’apprendre que vous n’ignorez pas la CONFIANCE et la grande affection que le général GALLIÉNI et le commandant GÉRARD ont envers moi [...] je vous assure que TOUT mon talent et TOUT mon courage seront EMPLOYÉS DANS LE SERVICE DE LA FRANCE tant que je vivrai, service QUE JE REMPLIRAI AVEC FIDÉLITÉ et franchise, non seulement pour mon intérêt particulièrement personnel, mais SURTOUT PARCE QUE JE SUIS FRANÇAIS PATRIOTE.

    « [...] Je suis HEUREUX de vous faire connaitre que la PACIFICATION et le calme sont PRESQUE RÉTABLIS grâce aux talents et à l’énergie qu’a montrés le général Galliéni,,, »

    [à suivre]

    • 10 janvier à 08:42 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      « RASANJY ou « CES GENS LÀ ,qui n’ont rien fait depuis 1896 pour pallier à leur déficiences crasses, mais qui en plus ont PACTISÉS avec L’ENVAHISSEURau point qu’ils sont aujourd’hui PLUS FRENCH dans la tète que les Français eux même ! »
      (suite)

      2) Journal officiel de Madagascar et dépendances, 18 janvier 1898.

      « Outre les nominations ci-dessus, un câblogramme de M. le Ministre des Colonies, en date du 3 janvier dernier, arrivé le 14 à Tananarive, a annoncé que par décret du 30 décembre 1897, M. Rasanjy, gouverneur général de l’Imerina, a été nommé CHEVALIER DE LA LÉGION D’HONNEUR.

      « A cette occasion, il ne sera pas sans intérêt de retracer ici le passé de ce haut fonctionnaire malgache et de RAPPELER LES SERVICES QU’IL A RENDUS À LA CAUSE FRANÇAISE DEPUIS NOTRE OCCUPATION DU PAYS.

      « Né le 3 décembre 1851, à Tananarive, et fils de Rainitsarahoela, 13 hrs, ancien gouverneur du Betsileo, Rasanjy appartient à la caste TSIMAHAFOTSY, qui était, en quelque sorte, l’aristocratie bourgeoise de l’ancien régime. Entré au service en 1866, en qualité de secrétaire du premier Ministre, Rasanjy fut désigné, en 1881, pour faire partie du cabinet de gouvernement, auquel incombait l’étude et la solution de toutes les affaires, tant intérieures, qu’extérieures. Il eut une large part dans l’adoption de la mesure humanitaire qui, en 1877, libérait les esclaves Mozambiques. En 1886, il fit partie de l’ambassade qui, sous la conduite de Rainilaiarovony, se rendit en France, pour rétablir, entre les deux pays, les relations cordiales que leurs gouvernements désiraient reprendre. Au retour de cette mission, dans laquelle Rasanjy avait joué le rôle le plus marquant, il fut nommé 14 hrs et reprit ses fonctions de secrétaire particulier auprès de Rainilaiarivony.

      « Mêlé à toutes les affaires de la politique du Palais d’Argent, Rasanjy s’était créé une situation particulièrement en évidence au moment de notre arrivée à Tananarive.

      « Lors de l’entrée dans la capitale des troupes françaises, Rasanjy eut bientôt jugé la situation et comprit quelle orientation il convenait de donner à ses sentiments et à son activité. M. RANCHOT, délégué du Ministre des Affaires Etrangères auprès du général Duchesne, qui connaissait Rasanjy depuis longtemps et SAVAIT L’UTILE PARTI QU’ON POUVAIT TIRER DE SA VIVE INTELLIGENCE ET DE SON ÉNERGIE, LE PLAÇA À LA TÊTE DE L’ADMINISTRATION CENTRALE INDIGÈNE, EN QUALITÉ DE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL.

      « Au moment de la destitution de l’ex-premier Ministre Rainilaiarivony et de son internement à Tsarasaotra, il fut permis de constater que Rasanjy avait, des premiers, compris que la France était définitivement souveraine à Madagascar. MAINTENU DANS SES HAUTES FONCTIONS lors de l’arrivée à Tananarive du Gouverneur Général, RASANJY s’est montré L’AUXILIAIRE DÉVOUÉ DE LA POLITIQUE FERME INAUGURÉE POUR ÉTOUFFER LA RÉBELLION. SES PRÉCIEUSES INDICATIONS SERVIRENT À DÉMÊLER LES FILS DE L’INSURRECTION ET AIDÈRENT À EN VENIR À BOUT. Ses proclamations, ses kabary, SES TOURNÉES dans les centres où l’hésitation pesait sur la population ont déjoué, bien des fois, les menées faites par les agents du vieux parti malgache, dans le but d’entretenir le trouble et l’agitation.

      A MAINTES REPRISES, C’EST RASANJY que le Gouverneur Général a chargé de faire, sur place, les enquêtes et de PROCÉDER AUX RÉPRESSIONS QUI DEVAIENT RAPPELER AUX INDIGÈNES la présence à Tananarive d’une autorité forte et incontestée : celle de la France. C’est Rasanjy également qui, lors de l’assassinat à Ambatondradama de nos deux malheureux compatriotes, Escande et Minault, se rendit sur les lieux en toute hâte et réussit à FAIRE ARRÊTER ET CHÂTIER les principaux instigateurs de cette malheureuse affaire. Enfin, depuis que la tranquillité est revenue dans le pays, Rasanjy N’A CESSE, par ses circulaires et ses exhortations aux gouverneurs de l’Imerina, d’engager la population indigène à DONNER SON AIDE ET SON CONCOURS AUX TRAVAUX ET ENTREPRISES DE NOS COLONS.

      C’est EN RAISON DES SERVICES RENDUS qu’à l’occasion du 1er janvier, M. LE GÉNÉRAL GALLIENI AVAIT DEMANDÉ POUR RASANJY LA CROIX DE CHEVALIER DE LA LÉGION D’HONNEUR, EN RÉCOMPENSE DE SON ZÈLE ET DE SON DÉVOUEMENT À NOTRE CAUSE.

      Ajoutons que Rasanjy ET RAMAHATRA sont, à l’heure actuelle, LES DEUX SEULS MALGACHES ayant obtenu la haute distinction de la Légion d’honneur.

      (à suivre)

    • 10 janvier à 08:57 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      « RASANJY ou « CES GENS LÀ ,... qui en plus ont PACTISÉS avec L’ENVAHISSEURau point qu’ils sont aujourd’hui PLUS FRENCH dans la tète que les Français eux même ! »
      (suite et fin)

      3) Journal officiel de Madagascar et dépendances, 13 novembre 1901.

      « Samedi dernier, le mariage de Mlle RAVOLOLONA, PETITE-FILLE DE M. RASANJY, gouverneur principal de l’Imerina, avec M. RAJAOFERSON, a célébré en grande pompe au temple d’ANALAKELY, au milieu d’une assistance considérable composée d’indigènes et de nombreux Européens. Parmi ceux-ci se trouvaient LE GOUVERNEUR GÉNÉRAL, LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL, LE PROCUREUR GÉNÉRAL ET UN GROUPE DE HAUTS FONCTIONNAIRES, D’OFFICIERS ET DE COLONS. [...]

      « A l’issue de la cérémonie religieuse, qui prenait fin vers 11 heures 1/2, les invités se rendaient en brillant cortège au Grand Hôtel et se retrouvaient dans les salles du premier étage de cet établissement, autour de tables somptueusement servies.

      « Le GOUVERNEUR GÉNÉRAL a prononcé, au dessert, quelques paroles de félicitation à l’adresse des deux nouveaux époux. Il A RAPPELÉ les sympathies unanimes dont jouissent à Tananarive M. Rasanjy et sa famille, LES SERVICES NOMBREUX QUE CE HAUT FONCTIONNAIRE INDIGÈNE A, dans des circonstances difficiles, RENDUS À LA CAUSE FRANÇAISE, et, invoquant comme témoignage de ce sentiment général la présence au festin de nombreux Européens et Européennes il a bu à la santé du gouverneur principal et de tous les siens.

      M. Rasanjy, vivement ému par le langage que venait de tenir le chef de la Colonie, s’est levé à son tour et a, très distinctement, prononcé en français les paroles reproduites ci-dessous

      « MONSIEUR LE GOUVERNEUR GÉNÉRAL, MESDAMES ET MESSIEURS,
      « [...] « Ces jeunes gens, à l’union desquels vous avez bien voulu, de même que ces dames et ces messieurs, apporter un éclat dont nous sommes fiers, ONT APPRIS, l’un et l’autre, et DEPUIS LONGTEMPS DÉJÀ, À AIMER LA FRANCE ; ILS S’EMPLOIERONT, COMME NOUS LE FÎMES AVEC EUX, À LA FAIRE CHÉRIR DE LEURS ENFANTS ET DE LEURS PROCHES.

      « [...] « Je prie ces dames et ces messieurs de se joindre à moi pour boire à votre santé et à L’UNION INDISSOLUBLE DE LA FRANCE ET DE LA GRANDE ILE ».

      Concluons ce panorama par quelques extraits de l’article paru dans « Midi Madagasikara » du 8 janvier 2020 » sous le titre « Bain de sang à Soavinandriana : Deux gendarmes tirent sur les fokonolona, au moins deux morts » [http://www.midi-madagasikara.mg/a-la-une/2020/01/08/bain-de-sang-a-soavinandriana-deux-gendarmes-tirent-sur-les-fokonolona-au-moins-deux-morts-2/]

      Ils donnent une indication significative sur la MENTALITÉ qui a cours dans les forces de répression au service des dirigeants du régime actuel d’autant plus féroce qu’elles sont habituellement assurées de l’IMPUNITÉ. Ils illustrent bien la manière de gouverner des « GOUVERNANTS CORROMPUS ET A TENDANCE DICTATORIALE » qu’a connu Madagascar, évoqués par bekily ci-dessus [ 9 janvier à 12:25, bekily (#9403) répond à nez_gros]

      « Un ABUS DE POUVOIR assorti d’une EXTORSION DE FONDS. Les auteurs de ces délits graves sont DEUX GENDARMES qui ont FORCÉ un marchand de poisson À LEUR DONNER DE L’ARGENT, selon les habitants de DONDONA, une localité située dans le district de Soavinandriana. L’acte s’est produit HIER en milieu d’après-midi, AU MARCHÉ HEBDOMADAIRE de Dondona.[...] Les MILLIERS de gens qui y fréquentent ont été à la fois SPECTATEURS ET TÉMOINS de l’acte de violence perpétré par DEUX HOMMES EN TREILLIS ET MUNIS D’ARMES. Ces derniers, lorsque le VENDEUR DE POISSON A REFUSÉ DE LES PAYER, la réponse a été violente. « Ils l’ont TABASSÉ JUSQU’À CE QU’IL PERDE CONNAISSANCE. Les gens se sont donnés la main pour l’évacuer dans un centre de santé local », a expliqué un témoin oculaire. Entretemps, la colère a commencé à monter et les fokonolona en pleine effervescence. LES GENDARMES se sont rendus compte que l’heure est grave. Ils ONT PRIS LA POUDRE D’ESCAMPETTE POUR SE RÉFUGIER CHEZ EUX.[...]

      « Troupe armée. Sur place, les gens ont voulu les faire sortir de force pour être livré à la vindicte populaire. Ils, toujours LES GENDARMES, ont riposté par la violence en usant de leurs armes. Ils ONT TIRÉ SUR CEUX QUI VIENNENT. Un véritable bain de sang....

      « ÉNIÈMES MEURTRES DE LA PART DES HOMMES DE LA GENDARMERIE DURANT CES DEUX PREMIÈRES SEMAINES DE L’ANNÉE. Il est temps de penser à désarmer ceux qui ne méritent pas de détenir des armes et surtout en dehors de mission diligentée légalement. On attend LA VERSION OFFICIELLE de la part de la gendarmerie nationale... »

    • 10 janvier à 09:38 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      Complément par le passage suivant qui a sauté de :

      Ce qu’ « ANTICASTE (#10704 ) » a rappelé dans « La grève des enseignants persiste », jeudi 9 janvier 2020, https://www.madagascar-tribune.com/La-greve-des-enseignants-persiste.html#comment415645 ,
      « 9 janvier à 16:24 ANTICASTE (#10704) répond à zanadralambo »

      « Pathétique CES GENS LÀ ,qui n’ont rien fait depuis 1896 pour pallier à leur déficiences crasses, mais qui en plus ont PACTISÉS avec L’ENVAHISSEUR ,le colon au point qu’ils sont aujourd’hui plus french dans la tète que les Français eux même ! »

      Un exemple historique, illustre, de « CES GENS LÀ » ` : RASANJY :

      1) Le Temps, Trente-septième année – N° 13085 – Mardi 30 Mars 1897

      « A MADAGASCAR »
      « Une lettre de Rasanjy »

      « On nous communique la lettre suivante, que RASANJY, qui faisait fonctions de premier ministre, NOMMÉ GOUVERNEUR GÉNÉRAL DE L’IMÉRINA APRÈS LA DÉCHÉANCE DE LA REINE RANAVALO, adresse à un de ses amis de France.

      « Cher monsieur,
      [...] etc..

  • 10 janvier à 17:03 | ravel (#4625)

    Ces événements climatiques ,font ressurgir les problèmes de remblayage de la plaine autout D’Antananarivo On sait depuis fort longtemps qu’il y a un problème de ravitaillement en eau dans les cités 67 ha et Ampefiloha et surtout d’évacuation d’eau usée , et maintenanat onvoit ce qui se passe en cas de phénoméne naturelle d’apport massif d’eau .
    *****
    Cela pour attirer l’attention de tous des responsables politiques et surtout de la population ,en cas de remblayage de 1000ha de la plaine d’Antananarivo ,de refléchir sur le problème d’eau ,
    comme certain dit qu’on ne veut pas transformer la ville d’Antananarivo en en VENISE tropicale ..

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS