Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 20 septembre 2018
Antananarivo | 12h11
 

Enseignement

Enseignement

Première rentrée réussie pour le projet « Université pour Tous »

mercredi 2 mai | Ny Aina Rahaga

L’Université pour tous (UPT), fruit du travail de l’ONG Université pour Tous a fait sa première rentrée hier. L’Université pour tous est un concept déjà bien connu ailleurs mais c’est nouveau dans le pays. Actuellement, plus de 75.000 élèves bacheliers sur 125.000 n’intègrent pas les structures universitaires chaque année à Madagascar. Le taux d’insertion dans l’enseignement supérieur à Madagascar est l’un des plus bas au Monde (moins de 3%) alors que dans des pays développés comme le Japon, il dépasse les 70%. Les jeunes ne peuvent pas souvent intégrer les entités universitaires pour deux raisons majeures : le nombre de place est limité dans les structures universitaires publiques (près de 15.000 places chaque année) et les coûts sont élevés dans les universités privées. Les frais de scolarité les plus bas tournent aux alentours des 50.000 Ar le privé.

Face à ce constat, L’ONG « Université pour Tous » a mis en place des projets d’université de type populaire, accessible à tous et à vocation professionnelle. Ainsi, lesdits projets (Tana Premier et Mada Premier) formeront des cadres moyens qui pourront directement intégrés le monde du travail sans formation complémentaire dans les mentions : Droit – Gestion – Génie Civil et Informatique. « Tana premier », où les cours sont présentiels et « Mada premier » qui dispensent des cours en ligne. Cette première promotion de l’Université pour tous regroupe 39 étudiants.

Ces étudiants sont pris en charge par un système de parrainage avec des frais moindre ou grâce à des bourses attribuées par l’ONG.

Selon Andria Razakandrema, président du Conseil d’Administration de l’ONG « Université pour Tous », l’objectif est de ne pas sacrifier, encore une fois, une génération, mais de leur donner la possibilité d’évoluer et d’apprendre. Pour Rakotozafy Ny Aina, inscrit à la filière droit de cette nouvelle université, les valeurs selon lesquels « je donne pour que tu donnes » l’a séduite pour intégrer cette université, car ceux qui auront bénéficié du cursus devront à l’avenir parrainer et aider ses cadets à l’UPT.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 553