Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 15 décembre 2018
Antananarivo | 04h49
 

Société

Police nationale

Plus de 830 infractions et 400 déferrements en moins d’un mois

samedi 28 juillet | Arena R.

Avec plus de 400 déferrements en moins d’un mois dans la capitale, la police nationale malgache a certainement enregistré une performance record en matière de sécurité. D’autant plus qu’on apprend qu’ils ont enregistré plus de 830 infractions dues principalement au vol, à la consommation de drogue, depuis le début du mois. Malheureusement, il n’y a rien de réjouissant dans cette situation, parce que cela témoigne l’importance, voire la dangerosité de l’insécurité en milieu urbain. Même les forces de l’ordre semblent être débordées par la situation.

Dans le détail, l’information rendue publique par les forces de l’ordre indique que près de 50 personnes mises en cause dans le cadre de ces infractions ont été arrêtées par détention ou consommation de drogue. Les policiers ont été saisis des armes de tous genres, mais notamment des pistolets automatiques avec leurs balles. Ils ont également interpellés une cinquantaine de charlatans qui attirent les gens à des jeux prohibés en lieu public.

La police nationale a indiqué qu’elle va poursuivre les opérations de renforcement de la sécurité, notamment en milieu urbain, afin d’instaurer un réel climat d’apaisement et de sécurité dans le pays, à la veille notamment de l’élection présidentielle.

6 commentaires

Vos commentaires

  • 28 juillet à 09:13 | punchline (#9673)

    si les petites gens volent, c’est parce qu’ils ont faim ; s’ils ont faim, c’est parce qu’ils ont été volé par les galetteux, les DEBORDANTS, LES PECUNIEUX . c’est aussi simple que cela.

    Madagascar N’est pas un pays désertique, il est plus grand que la France et la Belgique réunis, 3 fois moins peuplé que la France

    des rivières, des lacs, de la pluie, sont abondants partout, et même l’ANDROY est loin d’être le SAHARA

    à Madagascar, des poissons partout, du RIZ, de la patate douce, des katsaka , tsaramaaso, voanjobory sont cultuvable partout.

    Le problème est organisationnel, et surtout UNE ORGANISATION ECONOMIQUE.

    seuls diego et beaucoup d’autre ici disent que c’est un problème constitutionnel.
    pety et rakotondravahy vous diront que c’est un problème politique.
    tout cela est faux,

    Il faut UNE REFONDATION ECONOMIQUE, et ORGANISATIONNELLE, c’est aux intellectuels de vendre leurs idées, pas aux politichiens.
    PUNCHLINE LE VENDEUR d’idée INTERNATIONAL

    • 28 juillet à 14:02 | vatomena (#8391) répond à punchline

      La femme et la poule.
      Une veuve avait une poule qui lui pondait un oeuf par jour. Elle se dit que si elle lui donnait plus de grain, sa poule pondrait deux fois par jour : aussi accrut-elle sa ration. Mais la poule devenue grasse ne put même plus pondre son œuf quotidien.
      La fable fait voir qu’à convoiter plus que ce que l’on a, l’on perd même ce que l’on possède.

      Esope

    • 29 juillet à 11:01 | mandinika (#4014) répond à punchline

      Tena marina ny voalazanao, fa ny akamaroan’ny gasy dia efa zatra miaina amin’ny moramora sy ny telopolo andro ihany ny iray volana. Mpitondra hentitra sy manana vina hampivoarana ny zava-misy sy ny harena misy eto Madagasikara no ilaina fa tsy mpitondra mpangata-bola etsy sy eroa hamenoana paosy.
      Ny malagasy tsy tia hiasa mafy koa dia ampidirina am-ponja daholo. Tahaka ireo mpiasam-panjakana be tsy andraofana nefa manao kopia sy karapanondro aza tsy vita indray andro, amin’izay mbola manao tsinontsinona ireo olona milahatra lany andro eny amin’ny birao.
      Indray andro izay aza nandeha nanolo kara-panondro tao amin’ny region analamanga ny tenako, tokony tamin’ny 11 ora teo aho no tonga dia hoy ilay ramatoa mpiasa tao hoe : ilaozanareo mandeha miasa vao mamonjy birao fa izy hono efa tokony hirava. Mbola nampiany koa avy eo hoe tsy misy fameriny intsony ny volako fa tsy misy majinika izy.
      100 ariary no tokony naloako, fa 500ariary no nomeko dia tonga dia nogiazany tany ny fameriny sady nimenomenona izy.
      Dia otran’izany daholo ny ankabeazan’ny mpiasam-panjakana ka aiza ny malagasy no hivoatra mihintsy.

  • 28 juillet à 11:17 | Marika (#9389)

    A Mcar , il faut savoir bien nager .
    La police a secouru ceux qui n’avancent pas bien dans leurs nages , mais aussi ceux qui plongent sans
    savoir nager du tout . Existe aussi les nageurs avec bouées de sauvetage (bras long).
    Tout cela dépend beaucoup des vents et marées , les vagues , et la profondeur.

  • 30 juillet à 15:24 | Toutoun (#10298)

    Ka izay mihitsy no tena asan-ndry zareo ngeh eh !!! Tokony mbola hamafisina ary io isa io ary mba tokony otr’zany daholo ko ny fiasan’ireo mpitandro filaminana hafa !

  • 30 juillet à 15:24 | tsirah (#10314)

    tena tsara ary tena mankasitraka ny mpitandro ny filaminana amin’ny asa izay nataony fa mbola tena mila mailo tanteraka izy ireo fa mbola betsaka ny mpanao ratsy manerana ny tananana

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 109