Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 16 septembre 2021
Antananarivo | 20h24
 

Economie

Pêche

Plus de 520 kg de crabes juvéniles et immatures saisis

mercredi 15 septembre | Mandimbisoa R.

La filière crabe fait face à des problèmes de taille à Madagascar avec des multiples manquement aux textes en vigueur. En seulement deux jours, lundi et mardi, plus de 520 kilos de crabes juvéniles et immatures ont été saisis par le Centre de suivi de la pêche au niveau du ministère de la Pêche et de l’Economie bleue. Ils ont été interceptés au niveau de la gare routière Maki à Andohatapenaka.

Selon la loi, seuls les crabes de plus de 11cm peuvent faire l’objet de capture et de vente sur le marché ou encore d’exportation. Les règlements précisent par ailleurs que les mailles de la balance à crabe doivent être supérieures à 11cm pour permettre une sélection à la source des meilleurs crabes. Ceci dit, les crabes ayant une largeur de carapace inférieure à cette taille ainsi que les crabes femelles grainées, avec des œufs apparents, doivent être relâchés mais c’est loin d’être le cas.

La pêche aux crabes constitue la principale source de revenus pour plusieurs dizaines de milliers de petits pêcheurs actifs dans les mangroves. Mais ces petits pêcheurs ne profitent que très peu des retombées de ce commerce florissant. Ces dernières années, les tensions ont augmenté entre les entreprises d’exportation et ces pêcheurs, qui dénoncent le faible prix du produit offert par les collecteurs.

Il y a une dizaine d’années, l’exploitation du crabe à Madagascar était une activité secondaire. Le développement du commerce lucratif des crabes vivants vers l’Asie, la Chine en particulier, a multiplié par trois la valeur d’exportation entre 2013 et 2018. Aujourd’hui, avec une capacité d’exportation évaluée à plus de 5.000 tonnes par an pour une valeur aux alentours de 10 millions USD, le crabe de mangrove est devenu une des principales espèces exportées de Madagascar, dépassant même la crevette de pêche, considéré comme l’or rose du pays.

D’après le Groupement des Entreprises de Madagascar (GEM) et le Groupement des Aquaculteurs et Pêcheurs de Crevettes de Madagascar (GAPCM), l’opacité dans l’exploitation du crabe de mangrove amène d’ailleurs à un manque à gagner important pour l’Etat. Certaines filières, en particulier le crabe et l’aileron de requin, sous-déclarent de façon excessive la valeur à l’exportation de façon à échapper à un juste niveau de redevances qu’elles devraient acquitter. Aujourd’hui, le crabe est devenu la principale valeur exploitée et devrait contribuer à 2 ou 3 fois plus que la crevette aux recettes de l’Etat, selon ces derniers. Ces groupements demandent, pour améliorer la valeur d’exportation au départ de Madagascar, et en conséquence les redevances, de rétablir le bon fonctionnement de l’Observatoire Economique de la Pêche et de l’Aquaculture.

La Chine achète des crabes de mangroves vivants. Il y a d’autres marchés, pour le crabe congelé, comme l’Union Européenne et l’île Maurice.

Source : https://www.capecffa.org

63 commentaires

Vos commentaires

  • 15 septembre à 09:41 | Stomato (#3476)

    Les bateaux étrangers qui dévastent les mers Malagasy ne suffisent donc pas à détruire les réserves halieutiques ?
    Il faut que les malagasy continuent leur œuvre d’autodestruction ?

    Répondre

    • 15 septembre à 12:44 | bekily (#9403) répond à Stomato

      je le répète souvent : c’est une affaire d’ EDUCATION
      A sainte Marie j’avais refusé de consommer une langouste qui gagnait plutôt à devenir adulte et être alors capable de se reproduire...
      La pêche aux alevins continue bon train...dans les rizières et ailleurs.
      La règle de CALIBRAGE n’est pas respectée dans les campagnes...
      La Chine et le Japon ont compris dès le départ l’importance de l’EDUCATION pour l’évolution de leur système socio-économique...Ils en récoltent les fruits !
      A Madagascar : les écoles privées de qualité médiocre pullulent
      ....de plus le fait d’autoriser le recrutement d’enseignant lambda par les parents d’élève est une faute majeure (qualité d’enseignement DOUTEUSE, élimination des enfants les plus pauvres du système scolaire : ex devoir aller à Brickaville quand on est refusé dans ce type d’école à Manambato )

    • 15 septembre à 12:53 | lé kopé (#10607) répond à Stomato

      C’est un véritable panier à crabes depuis ...2009. Pourrait on trouver une issue favorable face à cette gabegie ? Vue la situation désastreuse qui mine le Pays , l’opposition se prépare , mais par ordre ...dispersé . Par l’intermédiaire de leurs élections dans des instances sportives Africaines (CAF ,et Judo), nos compatriotes qui se basent sur la cause côtière si chère au Flibustier , ont montré les crocs lors de la manifestation tenue à Tuléar , avec la présence de la Présidente de l’Assemblée Nationale , et d’un haut représentant de la Bourgeoisie de la Capitale , censée cautionner une révolution ,qui ne dit pas son nom .Avec l’apport du neveu de l’Amiral , il ne manque plus que les originaires de l’Ouest , et du Nord qui souffrent de l’état des routes pour compléter le tableau .Ainsi donc , les riverains de la route Nationale numéro 7 (RN7), de Tana à Tuléar semblent acquis à cette démarche , et l’état délabré de leurs voies de communication(encore) en est un argument supplémentaire .Pour ce qui est des partis politiques , le TIM , et le RMDM sont en embuscade, et leur dernier rassemblement à Antsirabe , exhortant le licenciement du chef de région , le dénommé Ikotomaditra, transfuge du TIM , en dit long sur leurs intentions . Sans parler du groupe MMM , qui a toujours été la bête noire du Calife , et d’Obelix , le faiseur de roi , qui ne se cache plus derrière sa moustache, en envoyant le vice Président de l’Assemblée Nationale , un originaire du Sud , pour galvaniser ses troupes . Voilà ,en quelques mots des éclairages qui peuvent orienter nos lecteurs . Mais ce que nos décideurs ne savent pas , c’est que les différentes chancelleries commencent à séparer le bon grain de l’ivraie , et des auditions se font au sein de leurs Ambassades , pour préparer le futur proche , une ...3ème voie , en quelque sorte . Mais ce ne sont que des suppositions , et toute ressemblance à des faits existants , ou ayant existé n’est que fortuite . A bon entendeur , Salut les Copains .

    • 15 septembre à 18:01 | Stomato (#3476) répond à Stomato

      Le 15 septembre à 12:44 | bekily (#9403) répond à Stomato ^

      >>je le répète souvent : c’est une affaire d’ EDUCATION<<
      Après trois ans d’enseignement en collège, de retour en France quatre ans plus, tard j’ai eu une lettre d’un ancien élève de troisième qui me disait avoir ouvert une école privée de sixième à troisième. Je ne lui ai pas répondu car je n’aurais pas pu le féliciter !

      >>A Madagascar : les écoles privées de qualité médiocre pullulent<<
      Et celles du public sont-elles meilleures ?

      Plus généralement depuis quelques années je participe au recrutement d’élèves pour une école d’ingénieurs et de plus en plus rarement des malgaches se présentent. Leur niveau est de plus en plus médiocre. Hélas.

    • 15 septembre à 20:32 | Jacques (#434) répond à Stomato

      15 septembre à 12:44 | bekily (#9403) répond à Stomato

      " je le répète souvent : c’est une affaire d’ EDUCATION "

      " La règle de CALIBRAGE n’est pas respectée dans les campagnes... "

      Oh, que vous avez raison, Bekily. Par ailleurs pas ou peu d’initiative de sensibilisation en ce sens et quand bien même il y en aurait comment parvenir à convaincre des esprits tant déconfits par des années d’abêtissement. Le gus a faim et la règle des 11 cm, connait pas. Perso, je ne lui en veux pas, les temps sont durs.

    • 15 septembre à 21:45 | bekily (#9403) répond à Stomato

      Coucou Jacques
      calibrage...calibrage...c’est un concept de gestion pour gérer la reproduction de ces petits poissons...
      Toutefois....à temporiser avec la réalité vécue !
      je suis OK avec vous : VENTRE FAIM N’A PAS D’OREILLE...
      comment tapr sur un pauvre bougre qui souvent ne mange que ce qu’il peut et s’il le peut....
      C’est malheureusement le cas pour une foultitude de nos concitoyens depuis le dernier putsh !!!
      D’autant que le pauvre bougre affamé sait pertinemment que "ceux d’en haut" s’empiffrent de foie gras et de chocolat Robert !!!!!!!!!!!!

  • 15 septembre à 10:03 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    "En seulement deux jours, lundi et mardi, plus de 520 kilos de crabes juvéniles et immatures ont été saisis par le Centre de suivi de la pêche au niveau du ministère de la Pêche et de l’Economie bleue. Ils ont été interceptés au niveau de la gare routière Maki à Andohatapenaka.
    Selon la loi, seuls les crabes de plus de 11cm peuvent faire l’objet de capture et de vente sur le marché ou encore d’exportation. Les règlements précisent par ailleurs que les mailles de la balance à crabe doivent être supérieures à 11cm pour permettre une sélection à la source des meilleurs crabes. Ceci dit, les crabes ayant une largeur de carapace inférieure à cette taille ainsi que les crabes femelles grainées, avec des œufs apparents, doivent être relâchés mais c’est loin d’être le cas."
    Tout a été écrit n’est-ce pas ? La méthode de travail du Centre de suivi de la pêche, 2jours et en aval n’est-ce pas ? Donc rien en amont et le Centre fait la pêche à Andohatapenaka et en 2jours il obtient 520Kg de crabes juvéniles et immatures : Quelle efficacité ! Quel résultat sur le contrôle de l’exportation des crabes de mangroves vivants vers la chine ? Ces crabes ne font-ils pas parti des déchets non exportés qui alimentent le marché local ?

    Répondre

    • 15 septembre à 18:27 | bekily (#9403) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Stomato
      dans d’autres écrits je souligne la nécessité d’une :
      EDUCATION GRATUITE ET DE QUALITE ....
      Au moment de l’indépendance Madagascar était un phare intellectuel dans la région.
      Après avoir échoué au bac à Mada : il suffisait de le repasser à La Réunion pour le décrocher illico !
      L’Université d’ailleurs recevait des étrangers de l’ile Maurice, des Seychelles, Ouganda, Kenya, et même du Nigeria ......en lettres , en science ...
      Puis vint la décadence d’année en année ...
      Tsiranana = statu quo
      Ratsiraka = ENTREPRISE DE DEMOLITION , ( le mentor du présent DJ président !!!)
      Avec la déliquescence politique la moyenne de vie est passé de 71 ans à ’époque à tout juste 52 ou 53 ans vers 1990 (belles années Ratsiraka) , en trente ans(source économique du journal LE MONDE , produit chaque année)...
      .je ne sais plus maintenant. s’il y a des statistiques démographiques fiables.

  • 15 septembre à 10:20 | Isandra (#7070)

    Les détracteurs vont dire encore, c’est Andry Rajoelina, pourtant, les trafics en tout genre existent déjà depuis plusieurs décennies, et leurs réseaux s’enracinent partout, il faut du temps et lutte continue pour les déraciner complètement. C’est comme les trafics de drogues en France.

    Néanmoins, le plus important, c’est cette volonté des autorités à lutter contre ces fléaux, malgré les peu de moyens entre leur mains, ils arrivent à les intercepter.

    Répondre

    • 15 septembre à 12:51 | bekily (#9403) répond à Isandra

      peu de moyens , surement
      mais comme je le suggère souvent : pourquoi ne pas faire de l’EDUCATION POPULAIRE DE QUALITE ET GRATUITE une priorité ?
      Un citoyen formé aura la capacité de COMPRENDRE LES ENJEUX ET DE S’Y CONFORMER de manière plus civique.
      Ce serait du donnant/donnant
      Voir la politique d’EDUCATION de la Chine, le Japon et plus près les iles Maurice et Seychelles ...

    • 15 septembre à 12:52 | bekily (#9403) répond à Isandra

      peu de moyens , surement
      mais comme je le suggère souvent : pourquoi ne pas faire de l’EDUCATION POPULAIRE DE QUALITE ET GRATUITE une priorité ?
      Un citoyen formé aura la capacité de COMPRENDRE LES ENJEUX ET DE S’Y CONFORMER de manière plus civique.
      Ce serait du donnant/donnant
      Voir la politique d’EDUCATION de la Chine, le Japon et plus près les iles Maurice et Seychelles ...

  • 15 septembre à 10:34 | Isandra (#7070)

    En même temps, le Président en tant que Raiamandreny passe les messages aux élus, l’importance de descente sur le terrain. Ici, une inauguration n’est pas seulement werawera, mais, aussi une occasion pour voir les réalités sur terrain :

    "L’image forte qui vient du Nord, transmise à la Nation, montre un Président de la République au pas de course. En visite de travail dans la partie septentrionale du pays le week-end passé, le Chef de l’Etat accompagné de son épouse Mialy Rajoelina conduit une délégation pour constater de visu les réalités sur terrain. Une tournée qui entre, dans un premier temps, dans la ligne droite de ce qu’il annonçait comme cadre de travail à Iavoloha le 15 août lors de la présentation officielle des nouveaux membres du Gouvernement Ntsay. En effet, Rajoelina Andry Nirina a bien voulu signifier les « nouveaux élus » que la raison d’être de leur mission respective consiste à descendre sur terrain et s’enquérir des réalités sur place pour y étudier les issues des problèmes au lieu de « s’engraisser » entre les quatre murs de leur bureau. Un recadrage nécessaire dans la mesure où les ministres ont la tendance de se contenter à des travaux sur table loin des « zava-misy » pour se faire du poids sur leur fauteuil doré.
    A Antsiranana et environs, le Président Rajoelina, aux côtés de son épouse, tenait à voir sur place les problèmes qui engluent la Société d’études, de construction et réparation navales (SECREN) créée en 1975, ce fleuron de l’économie nationale et le symbole de la fierté de la Grande île. Il discutait avec les employés de l’ex-DCAN, Direction des constructions et armes navales (1945) à l’issue de laquelle le Chef de l’Etat s’est engagé à régler progressivement les arriérés de salaire du personnel. Il lançait, par ailleurs, le coup d’envoi des travaux de réparation de la RN 6 reliant Antsiranana à Ambanja, long de 233,8 km. Et il inaugurait le tronçon bitumé de la route menant à Ramena (18 km) au pas de course sur au moins 3 km suivi par une foule de gens enthousiasmés et entièrement acquis à la cause. En fin de parcours dans le grand Nord, le couple présidentiel donnait le coup de pioche inaugural pour la construction du « Centre Akany Fitiavana » . Un déplacement chargé et complet dont l’objectif affiché est de donner un coup de fouet à l’essor de cette Région riche potentiellement parlant mais qui attend depuis des années son décollage !
    Le second volet de l’image, qui n’est pas des moindres et symbolisant le message central du déplacement dans le Nord, repose sur l’idée de l’urgence des actes à entreprendre. A travers cette image de course aux pas mesurés, le Chef de l’Etat voulait véhiculer le concept que « tout est urgent ». Il ne suffit pas de marcher mais il faut courir sans se précipiter. Il y a quelque part une course contre la montre. Il faut aller vite ! Le temps presse ! Ainsi, pour certains le « jogging » de Ramena fut une démonstration de force. En partie vrai mais pour d’autres il s’agit essentiellement d’un message clair selon quoi les dirigeants de ce pays ne doivent pas perdre leur précieux temps à répondre verbalement les critiques des détracteurs, il leur faut au contraire s’atteler au travail et travailler vite.
    Allons-y au pas de course ! Les tergiversations des années écoulées nous ont causé des torts. Il faut rattraper le retard."

    Répondre

    • 15 septembre à 16:03 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      La vérité ...si je mens . L’ ancien Président du Sénat vient d’annoncer que ces travaux ont été initiés durant la mandat du HVM , et que ce n’est que la continuité de l’ETAT . Ainsi donc , ce n’est qu’une usurpation de plus , mais on ne change pas une équipe qui gagne . Mais jusqu’à quand ???Maintenant que la cause Côtière se met en route , que les Députés , pro ou contre le régime haussent le ton , surtout après le retrait de leur Budget de 1/3, que le MMM, et Obélix ont montré leurs crocs , Que Roland Ratsiraka ne lâche pas prise , que le TIM et le RMDM continuent leurs vociférations , que la Diaspora avec les indignés , Dora ,et Fleury ...Mérogis sont vent debout , je ne vois plus aucune issue pour ce régime . Il reste à savoir , le lieu et le moment .Cela ne saurait tarder ... A vos marques pour ceux qui vont changer de veste une fois de plus , mais on vous a reconnu .

  • 15 septembre à 10:37 | ANTICASTE (#10704)

    Isandra,
    Moi et Olivier t’enlevons beaucoup de travail depuis plusieurs semaines car les détracteurs de tout poils se concentrent sur nous !
    Il serait judicieux dans le concept de "toute peines mérite un salaire" ,que nous ayons un début de négociation !
    Aprés tout vous êtes plusieurs a être payés pour intervenir sur ce site ,alors pourquoi pas nous ?

    Répondre

    • 15 septembre à 11:04 | Isandra (#7070) répond à ANTICASTE

      Anticaste,

      Au contraire, vous nous encombrez un peu.

      C’est un règlement de compte, entre expats : Expat de Mada et Expat de la France,...

  • 15 septembre à 10:41 | arsonist (#10169)

    (i) Ha - ha - ha - haaa !
    Tratra tao ny foza , ry ’Nao an !
    Tena mahatsikaiky indray ity !
    Tsaroana ihany anefa fa ny foza favalom-pirenena anie dia tsy ny foza e !
    Fa ny foza-orana e !

    Ka ity foza-orana ity dia biby nampidirin’ny Amiraly Rouge teto Imerina,
    ka naparitaka indrindra teny antanim-bary teto ankibon’Imerina.
    Sady miendrika foza izy ity no miendrika orana koa : izay nahatonga azy ho foza-orana.

    Ny loza dia izao :
    Nolavahan’itony foza orana itony mba hisitrihany ny fefiloha sy ny tohodrano rehetra teny antanim-bary.
    Lozabe izany !
    Marihina fa, na dia efa tsy amin’ny andron’i Nampoina intsony aza isika efa taon-jaoto roa lasa izay, dia heloka nahafaty ny mandrava na manimba fefiloha sy tohodrano.
    Azon’ny manam-panahy antsaina avy hatrany ny anton’izany sazy henjana dia henjana izany.

    Ka fanafohizan-teny fotsiny ny hoe foza,
    rehefa manondro an’i Bokassa gasy sy namany ny olona,
    fa foza-orana no tena izy !

    Répondre

    • 15 septembre à 10:43 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      (ii) Hier sur ce forum, il y avait eu plus d’intervenants que pendant les jours ordinaires.

      On peut le vérifier aisément si, contrairement à moi, arsonist, on n’est pas trop bête.
      Evidemment, ce n’est pas seulement les sujets traités dans les articles de MT.com qui étaient la cause de cette affluence.
      Mais je crains fort que c’est surtout la présence des posts envoyés par ... Dadabe.
      Hé ! Oui !

      Les idées et convictions de Dadabe ont le don
      a) de mettre du baume au coeur des visiteurs du forum qui sont à la fois humanistes et francophiles
      b) et de soulever l’enthousiasme des haineux, des saboteurs ou ennemis de la bonne entente franco-gasy et des abrutis rangés sous la bannière du Disc Jockey Rajoelina bac-3.

      J’ignore le nombre exact des personnes qui avaient envoyé ici au moins un post hier.
      Maladroit comme je suis, je ne peux pas avancer une estimation de ce nombre.

      Par contre, comme un enfant fréquentant les "moyens" en maternelle, je sais compter sur les doigts d’une main.
      Et je peux assurer, la main droite sur le coeur et la gauche me servant à compter, que cinq (5) personnes ont envoyé au moins un post hostile [et même ordurier !] en réponse aux écrits de Dadabe.

      Hors les réflexes pavloviens de la besileo foza femelle couillue isandra, dressée pour être un cerbère au service du Bokassa gasy Rajoelina bac-3, les quatre autres ont des objectifs perso différents.

      Il est visible comme le nez au milieu de la figure que les non-Gasy de ces quatre restants sont [c’est mon avis, et je me le partage avec moi-même !] des envieux [je n’ai pas écrit "jaloux"]jusqu’à un degré pas possible de l’approbation que reçoivent les idées et convictions que Dadabe expose sur ce forum depuis plusieurs années déjà.

      Dans notre langage imagé à nous autres, les Merina (en plus, je suis "Juif ashkenaze"), je dis à ces pauvres keums non-Gasy et haineux comme pas possible :
      "Aza mitomany randrana manendrika ny hafa !" [Si une bonne âme veut traduire, qu’elle le fasse]

    • 15 septembre à 10:44 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      (iii) Ireto izy mitsama expat’ midegany eto amin’ity serasera ity ireto dia mikiry-tika ery,
      fa manao hadisoan-tsipelina sy fifandisoan-teny voasoratra hono ny akama sasany.
      Hanky va re !

      a) Marihina aloha voalohany indrindra fa tsy tenin-drazantsika ny an-dry lerony ! Ka tsy misy tokony ahoantsika izay fampiasantsika azy. Na kinga, na votsavotsa izany fampiasantsika azy izany.

      b) Faharoa, ny disobe ataon’reto mihambo ho expat’ eto ireto anatin’izay soratany anie ka tsy hita isa intsony mihitsy hamaroany e !
      Na hadisoan-tsipelina ity !
      Na hadisoa-kevitra ity !
      Na hadisoana anTantaran’ilay ihamboiny fa fireneny ity !

      c) Fahatelo, ry lerony anie mati-kambo fotsiny eto fa tsy misy azony na fantany akory izay resahantsika eto e.
      Tsy misy miditra anatin’ny lohany mihitsy izay lazaintsika eto na amin’ny tenin-drazantsika izany, na amin’ny teny hafa.
      Nikamenona ry lerony fa tsy fahalalam-pomba hono ny fampiasaiko teny tsy hain-dry lerony. Nolazaiko mazava fa tsy ho an-dry lerony ange izay soratako amin’ny teny tsy hainy e !
      Kanefa matin-kambo milaza ry lerony fa Merina hono ny renin-janaky ry lerony.
      Koa inona no anton’ny tsy handikàn’izany iamboiny fa renin-janany izany amin’ny teny mba hainy ireo voasoratra amin’ny teny merina ireo ?

      Ny tena marina dia ny hanakorontana fotsiny ihany no tena anton’ny hatongavan-dry lerony eto.

    • 15 septembre à 11:27 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      Ireo andafy expat tsy maharaka ny zava-misy no azonao amin’izany resaka fandrebirebena izany, fa ny Malagasy mahalala ny tantara sy ny tena fiatombohany Tsia dia Tsia.

      Averina ihany ny fanazava efa natao tany aloha, fa fihinana ny foza-orana ary tena mora vidy, matetika ireo olona tsy dia mahatakatra hena no mividy azy, izany hoe hoan’ny be sy ny maro tsy dia mahatakatra izany. Niainga tamin’io, izay zavatra mora dia natao hoe foza-orana, téléphone, sac, kiraro, ny zavatra vita sinoa, na ireo hira tsy dia misy tonony tsara nefa malaza hirahirain’ny sarabam-bebahoaka, izany hoe ireo ambanimbany karazana(bas de gamme).

      Tamin’ny 2009, rehefa nahita ny ZD fa toa olona sahiran-kirana sy maintimainty daholo no nameno ny 13 mai, mba hofananmbaniana azy tahakan’ny mahazatra, teo nantsoin-drizareo hoe foza-orana. Talohan’ny lundi noir dia efa izay niantsoan-drizareo azy.

      Matetika rizareo no mampitahy sary ny olona maintimainty eny amin’ny 13 mai, sy ny tangorona tovovavy fotsifotsy malama head, miaraka amin’ny commentaire hoe izao ny foza sy ny ZD.

      Ny zavatra maro ihany koa mety mandrava ny zavatra, eny na dia ny rano aza rehefa be loatra :

      - Ny valala, raha be loatra dia tena mandravarava mihitsy, potika daholo izay handalovany, kanefa ny ampahan’ny vahoaka, dia antsoina hoe valalabe mandry, valala tsy mandady harona, sns.

      - Mety toy izany koa ny foza-orana, rehefa betsaka amin’ny toerana iray, dia manimba zavatra.

      Fa tsara ny manidry fa tsy ireo resaka ireo mihitsy no nahatonga ny orange nantsoina hoe foza-orana, fa noho rizareo toa mavomavo sy maintimainty avy any amin’ny faritra sy ambanin-tanana daholo no ankabeazany. Tena fanambaniana sy fanavakavahana izany no niantombohan’io resaka foza io, saingy raisinay ho voninahitra, satria marika ny fikosonanay amin’ny vahoaka mandinika mavomavo.

    • 15 septembre à 11:55 | bekily (#9403) répond à arsonist

      mampihomey fa mazava ny tantara :
      mangataka karama aminy Isandra i Patrice sy Mario.....

  • 15 septembre à 10:58 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    Mba tongava saina Ra-Malagasy, fa tany maina, tany mena, tany karakaina, ranomasina tsy misy zava manan’ aina intsony no ho lovan’ ny zanakao :

    https://www.actutana.com/depeche/tout-va-bientot-disparaitre-a-madagougou/

    - Aza kamo velona ka mitsiritra sy maniry hanao toa ireo mpandroba anao,

    - miasa ny tany,

    - mandàna mamboly,

    - ataovy mandia fianarana lavorary ny zanakao,

    - ovay ary diovy ny toe-tsainao, ary fantaro fa ny vola aman-karena tsy tonga tonga ho azy raha tsy mifofotra sy tsemboka miasa ianao, koa na mino na tsia an’ Andriamanitra sy ny Razàna izay mendrika noho ianao, dia mba mahàlalà menatra ary mananà ambo-po

    - Tsy ny vahiny (vazaha, karana, safiotra ...) no tena fahavalonao, koa raha manararoatra ireo vahiny ireo dia mampiasa ny adalanao izy.

    - Ny tena fahavalonao Ra-Malagasy dia ny akamoanao miasa, manao ariary zato am-pandrina, ny toe-tsainao vokisan’ny kolokoly, ny fitsiritana ny hafa, ny fialonana, sy ireo mpitondra mandrava ny tany

    - Fanteno tsara ireo mpitondra misolo tena anao eo anivon’ izao tontolo izao, fa tsy ho mpisolo vava fotsiny izy ary hanao izay danin’ny kibony, fa ho mpisolo-tsaina ho mampianatra sady mahay mandrindra ny fiainan’ ny firenena.

    - Raha te hitodika manatrika ny ho avy ianao Ra-Malagasy dia tsy mety ilay teny hoe "Tanindrazana" satria ny Razàna efa lasa, fa tokony atao hoe "Tanindzanaka" satria io no ho avy, koa tany mena karakaina ve no ho lovan’ ny zanakao ?

    - Hoy Antoine de Saint-Exupéry hoe "Nous n’ héritons pas la terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants"

    Tsy mankasitraka ny fombanao amin’ izao vanin’ andro ankehitriny izao aho Ra-Malagasy.

    Répondre

    • 15 septembre à 12:14 | vatomena (#8391) répond à Yet another Rabe

      Correctif .Dadabe est ce qu’il est :un vieux monsieur avec les idées de son temps.S’il vient radoter sur grand écran au sujet de ses deux puces chéries ,c’est attendrissant. Qu’il vienne et revienne pour de nouveaux enfantillages.Il peut nous délasser dans ces temps de mauvais temps.

    • 15 septembre à 12:47 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      @ Vatomena,

      Et vous Vatomena, de quel temps êtes vous ?

      Vous me faîtes l’effet d’une sorte de personne aigrie, qui vit hors de son temps dans une nostalgie passéiste.

      Que Dadabe aime ces "puces", et qu’il en éprouve une tendresse particulière à le raconter ?

      Fort bien et pourquoi pas ?

      Celà me permet de constater que c’est une personne d’une grande sensibilité, d’une grande humanité qui vit bien sa vieillesse, une personne bien dans sa peau et qui profite bien et fait profiter les siens de son temps, de son présent et de sa présence.

      Dadabe est une personne qui est une leçon de vie en lui même, et c’est ce qu’on attend d’un ancien.

      Et j’en suis content pour lui et les siens et j’en profite aussi un peu pour apprendre.

      Seuls les morts et les imbéciles, respectivement ne peuvent ou ne veulent plus rien apprendre de la vie, de celles de ses contemporains.

      En seriez-vous jaloux de cet homme ?
      Ce n’est pas un beau sentiment.

    • 15 septembre à 12:49 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Correctif :

      ’ses "puces"’ au lieu de ’ces "puces"’

  • 15 septembre à 11:11 | ANTICASTE (#10704)

    Arsonist,
    Vous parlez de ce personnage transparent que vous avez combattu pendant des années !
    Aujourd’hui il serait votre modèle ?
    Je vous le laisse volontiers ,depuis quelques temps il fait des pipes a tous le monde et est assez proche des jésuites, ceci explique cela !
    Peut être aimeriez vous qu’il vous pénètre de ses idées et du reste !
    Ce monsieur ne comprend pas que le fait que les curés soient homosexuel est quelques chose de particulier vu les commandements de christ !
    Cet aspect des choses ne l’émeut même pas et vous non plus ,c’est vrai vous êtes "bi" a voile et à vapeur !
    Beaucoup de vos ancêtres doivent se retourner dans leurs tombes ,C’est pour cela qu’ils vous collent la peste dans certaines cérémonies traditionnelles ?

    Répondre

    • 15 septembre à 15:17 | vatomena (#8391) répond à ANTICASTE

      Yet another ;:Dadabe vous remercie.
      C’est un homme de foi et de conviction.Il n’hésite pas à jeter l’anathème sur ses contradicteurs.Croyez vous qu’il ait toujours raison.Personnellement ,je le trouve un peu enflé mais ce n’est qu’un premier jugement .Un ’ainé n’ a pas toujours raison

  • 15 septembre à 11:39 | Albatros (#234)

    Répondre

    • 15 septembre à 11:59 | vorona (#8254) répond à Albatros

      Bjr Le problème c’est qu’au bord de mer ou il y avait 1000 personnes nourris par les prélèvements halieutiques, il y en aura bientôt 100 000 au même endroit ! Pour info vous consultez sur "google earth" les plages du côté de Morombe/Morondave : des milliers de pirogues ! La réserve halieutique dans la mer c’est pas le tonneau des Danaïdes !

    • 15 septembre à 12:27 | bekily (#9403) répond à Albatros

      c’est une illustration de la théorie malthusienne.
      lorsque les moyens (alimentaires notamment) ne peuvent plus couvrir les besoins : le choc humanitaire est inévitable....(ex révolte suite à famine )
      Même en écologie on énumère les problèmes dus à la pollution : faim dans le monde , réchauffement , prolifération et élimination des déchets etc...
      On parle beaucoup des effets et peu de la cause : LA SURPOPULATION MONDIALE.
      La Chine avait institué la règle de l’enfant unique ...oublié maintenant et générant nombre insuffisant de sujets de sexe féminin en conséquence (garçon préféré aux filles à la naissance)
      En Inde , sans que ce soit officiel,, les femmes sont stérilisées lorsqu’elles accouchent à l’hopital...Il me semble qu’elle a bénéficié d’un projet financé par les USA pour le contrôle des naissances..
      A Madagascar ne disait on pas "zanaka arena" , presque enfant = outil de production
      Une politique internationale de contrôle de naissance est à ce jour délicate, heurtant les moeurs et coutumes , notamment la RELIGION (ex avortement interdit en Pologne et au Texas récemment).
      une EDUCATION POPULAIRE FORTE ET GRATUITE serait bienvenue qui faciliterait la sensibilisation de la masse populaire sur le sujet de la surpopulation et ses travers.
      une manière forte et brutale n’aurait pas de résutats , car non comprise ni acceptée.
      Madagascar avec presque la moitié de la population agée de moins de 30 ans : est un VOLCAN SOCIOLOGIQUE.

    • 15 septembre à 15:29 | Albatros (#234) répond à Albatros

      @ Vorona.

      Bonjour Vorona.
      Ce n’est pas parce que la population augmente que l’on doit "offrir" les richesses halieutiques de Madagascar aux super-chalutiers asiatiques (ou occidentaux !).
      Les réserves halieutiques malgaches ne ressemblerons pas, au tonneau des Danaïdes, si on limite le prélèvement des poissons à une pêche raisonnée (et raisonnable) locale !.

      @ Bekily.
      Bonjour Bekily.
      Entièrement d’accord avec votre remarque :
      " une EDUCATION POPULAIRE FORTE ET GRATUITE serait bienvenue qui faciliterait la sensibilisation de la masse populaire sur le sujet de la surpopulation et ses travers".
      C’est par l’éducation, la sensibilisation, la démonstration, qu’il est possible de faire comprendre - et par la suite accepter - au plus grand nombre, la nécessité d’avoir une pêche raisonnée, de limiter les brulis, de commencer à bien gérer les réserves hydraulique , etc... etc...

      Bonne fin de journée.

    • 15 septembre à 17:04 | bekily (#9403) répond à Albatros

      Bonjour Albatros
      nous sommes d’accord sur le fait que l’EDUCATION ( INSTRUCTION plutôt) fait la force d’un pays....qui INVESTIT POUR L’AVENIR en formant :
      Des citoyens instruits et éduqués ==> capables de comportement CIVIQUE à venir.
      Les pays à démocratie forte et stable comme le Japon et les pays nordiques de l’Europe l’ont compris...
      En France il y a quand même un flottement , une fluctuation de management dans ce domaine ...en fonction des pressions budgétaires ,ou événementielles , la priorité n’est pas vraiment établie..
      Concernant Mada , je serais peut être machiavélique , car sachant par ailleurs que "LE SAVOIR C’EST LE POUVOIR " , je douterais fort qu’un gouvernement trempé jusqu’aux os dans la CORRUPTION n’est fasse une priorité............
      C’est plus facile de gouverner des "bêtas" : comment expliquer l’arrivée d’un DJ au pouvoir ?
      Il avait surtout été à la tête d’entreprise ...de sa belle famille , les Razakandisa..
      Ravalomanana était un self made man : le TOP dans les pays anglo-saxons....
      Certes le trafic d’influence est sous-jacent dans tout Etat ( le lobbying est une forme présumée démocratique)
      Mais chez nous , c’est devenu un mode de fonctionnement ...LE PEUPLE ABRUTI , dans une LOGIQUE DE SURVIE ne se pose plus de question.
      La corruption est depuis la transition un vrai "satro-boninahitra" !
      Comme Dadabe je pense aussi que dans un tel contexte ...on ne peut exclure que ce sera "rouge sang"

    • 15 septembre à 17:55 | vorona (#8254) répond à Albatros

      Je ne parlais sciemment que de la pêche côtière. Avec pour la grande majorité des pirogues sans moteur les populations si elles ne gèrent pas la ressource halieutique accessible avec leurs moyens rudimentaires seront vite à cours de protéine dans leur alimentation . Bien sûr je connais le pillage et le vol dans les eaux territoriales malgaches (les derniers chiffres que je connais sont pour 2017 chiffres issu d’un organisme de l’ONU : 160 000 tonnes de poisson ont été braconné dans les eaux territoriales non comptés bien sûr les tonnages pêchés par des bateaux UE ou autres payant des droits de pêche à Madagascar) avec récemment 84 bateaux chinois non déclarés et ne payant pas de redevance au pays ! Mais le problème de la multitude de pirogue est aussi sensible sur une partie de la côte Est. Exemple d’impunité : il y a bientôt 3 ans je pêchais du côté de Sambava, un bateau long liner d’une quarantaine de mètre sans pavillon sans nom sans numéro pêchait à 5 ou 6 km des côtes sans qu’aucune administration type douane ou gendarmerie maritime n’intervienne ! Pas ou peu de bateau gendarmerie = pas de surveillance = pas d’amende !

  • 15 septembre à 12:07 | ANTICASTE (#10704)

    Bekily,
    Ben oui, tu vois le vazaha c’est comme le gasy, cela ne travaille pas pour rien !

    Répondre

    • 15 septembre à 12:32 | bekily (#9403) répond à ANTICASTE

      Même Isandra ne s’intéresse pas à ton cirque !
      hors sol !

    • 15 septembre à 18:10 | bekily (#9403) répond à ANTICASTE

      Vorona
      je vous comprends
      des bateaux venant de La Réunion barbotent sans aucun contrôle dans les eaux territoriales de Madagascar,
      vous avez raison ils viennent comme ils veulent , quand ils veulent , comme vs’il viennent faire leur marché ou faire trempette partout, c’est fréquents dans les iles de la côte ouest !!!
      Peut être même de Maurice ou Seychelles....pourquoi pas des pirates
      NOS CÔTES SONT DES PASSOIRES ....
      Avons nous un(ou des) accord international en ce domaine ?

  • 15 septembre à 12:24 | ANTICASTE (#10704)

    Arsinist et sa bande ont bien sur tout organisés pour accueillir ce million de nouvelles population supplémentaire chaque année !
    Bon un million c’est aujourd’hui mais la population augmentant graduellement dans 25 ans cela sera 2 millions de plus chaque année et si rien n’est fait cela sera 3 millions quelques années plus tard !
    Bien sur arsonist sait que plus de population, c’est un besoin de plus de nourritures ,de plus d’écoles ,de dispensaires ,d’hôpitaux !
    Donc plus d’école a construire c’est aussi plus de maitres ,plus de professeur et d’une manière plus générale plus de fonctionnaires ,plus de policiers ,plus de soldats ,etc,etc !
    Donc aussi plus de batiments publics ,de casernes ,etc,etc !
    C’est certain ,Arsonist et ses amis bekily et autres vohitra ont tout prévu ,même les centres d’impôts devront être redimensionnés !
    J’avais oubliés aussi l’Energie ,le charbon de bois ,il faudra doubler la production d’ici 20 ans !
    C’est sur ils ont tous la solution a ce défis qui se résume a une seule phrase : T’a pas l’arzent vzaha !
    Des maitres de l’organisation ces gens là ,je vous le dit !

    Répondre

  • 15 septembre à 12:49 | Isandra (#7070)

    Comme j’ai déjà expliqué ici, le résultat de ce genre rassemblement organisé par Medef, ne se constate pas toute de suite comme quelques andafy détracteur les pensaient, mais, ultérieurement :

    Echos de la Rencontre des Entrepreneurs Francophones - De nouveaux marchés en perspective pour Vaniala et la Chocolaterie Robert

    "Opportunités à profusion. Les 24 et 25 août derniers a eu lieu à Paris (France) la Rencontre des Entrepreneurs Francophones (REF). Une délégation d’opérateurs malagasy dirigée par le Président de la République, Andry Rajoelina, a représenté le pays pour l’occasion. La fameuse Chocolaterie Robert et Vaniala, une entreprise à l’origine du célèbre baume « Fosa », ont figuré parmi les participants. Les représentants de ces entreprises ont ainsi bien voulu confier en quelques lignes à la Rédaction de La Vérité leurs attentes, leurs ressentis vis-à-vis de ces rencontres mais surtout les résultats concrets obtenus pour l’occasion.

    Rapprochement économique. C’est de cette manière que les politologues et économistes décrivent la stratégie de charme adopté par les autorités malagasy en emmenant une forte délégation de chefs d’entreprise à la dernière Rencontre des Entrepreneurs Francophones. Il faut dire qu’après une ou deux années de relation diplomatique plus ou moins houleuse, sans compter la crise sanitaire mondiale, l’Hexagone et la Grande île se devrait de raffermir cette relation historique. Effectivement, à travers ce voyage officiel d’une délégation composée d’une quarantaine de chefs d’entreprise et quatre ministres, les autorités visent loin en présentant Madagascar comme une terre idéale d’investissement. Elles entendent ainsi mettre en exergue les opportunités économiques que Madagascar est en mesure de proposer aux investisseurs, en mettant l’accent sur l’attractivité et les produits d’exception.
    Pour renforcer la relation diplomatique franco-malagasy, il serait par conséquent approprié de parler de partenariat public-privé. Il s’agit d’accentuer l’importance de ce dernier sur l’équité et l’esprit de partage entre les entreprises de part et d’autre dans la mesure où la Francophonie, au-delà de la simple relation linguistique, est également un formidable levier qui permet à tous ces membres de coopérer en termes de développement. En effet, il ne s’agit pas uniquement d’une relation bilatérale entre la France et Madagascar. Grâce à cette communauté francophone, le secteur privé malagasy a pu aussi ouvrir d’autres horizons en rencontrant le patronat marocain. Une initiative qui signifie, bien évidemment, une énième opportunité de marché à l’extérieur pour les opérateurs malagasy.

    « Les produits "Vita Malagasy" bientôt labélisés CE (Union européenne) », Jean Claude Ratsimivony, président-directeur général de Vaniala

    Répondre

    • 15 septembre à 12:50 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      « A l’occasion de la Rencontre des Entrepreneurs Francophones, nous avons pu assister à diverses rencontres et conférences. Le plus gros avantage est que les consommateurs mais aussi les opérateurs, venus des quatre coins du monde entier, ont pu approfondir leurs connaissances sur les produits "Vita Malagasy". A l’origine, les gens ne connaissent Vaniala qu’à travers le Baume " Fosa ". Ils étaient étonnés de l’existence d’une large gamme de produits dont nous disposons, fabriqués essentiellement à partir des ressources naturelles du pays. Quant aux rencontres "Business to Business", elles nous ont permis de trouver des nouveaux partenaires, en partant de la logistique à la distribution et la commercialisation de nos produits, pas seulement en France mais aussi dans toute l’Europe. De plus, nous avons pu discuter de près avec un laboratoire qui sera en mesure de certifier les produits "Vita Malagasy" au label CE de l’Union européenne. Cela va radicalement modifier le statut de nos produits, notamment sur le marché européen mais aussi sur le marché international. Les débouchés ne se limitent certainement pas à l’Europe. Plusieurs autres pays s’intéressent également à nos produits et il faut savoir exploiter cette opportunité. Par la suite, nous allons les améliorer suivant les recommandations reçues et nous allons revenir pour concrétiser nos collaborations avec ces nouveaux partenaires. Pour ma part, les rencontres de ce genre devraient être multipliées pour augmenter les opportunités à notre portée ».

      Chocolaterie Robert
      « Promouvoir l’excellence du concept "Vita Malagasy" »
      Nous étions présents principalement pour trouver d’autres opportunités de marché au-delà de ce que nous avons déjà, même si nous sommes déjà implantés en France. Par ailleurs, les rencontres nous ont permis de nous rendre compte que le concept d’excellence de nos produits doit être impérativement maintenu à ce même niveau si nous voulons conquérir d’autres marchés. Nous ne devons pas uniquement se reposer sur nos lauriers. Nos prix et la reconnaissance déjà acquis au niveau international favorisent déjà les possibilités d’opportunité. Et grâce à la tenue de la REF, nos chances ont été multipliées. Cependant, il est impératif de toujours maintenir cette culture d’excellence que peu d’opérateurs locaux recherchent alors qu’ils sont en quête de marchés internationaux dont le suivi des normes est éxigé d’un cran par rapport aux attentes des consommateurs locaux."

  • 15 septembre à 13:01 | arsonist (#10169)

    Ha - ha - ha - ha !
    Ilay besileo foza femelle couillue isandra indray no io matin-kambo milaza tena io fa mahafantatra mihaotra noho ny tompony, izay rehetra nitranga tany antanim-barin’ilay olona e !

    Tena loza mihitsy ny fahasimban’ny tanim-bary noho ny hagaigain’ilay Amiraly Rouge, nampiditra foza-orana teto Imerina.
    Tahakin’ny fahasimban’ny tanàn’Iarivo noho ny herisetran’ny mpanao sain-jorofo sady mpamaky tranom-barotra ary ny marasily mpanongam-panjakana !

    Ny foza-orana biby namotika ny tanim-barim-bahoaka teto Ankibon’Imerina !
    Ny foza-orana olona miloko toy iry biby iry namotika ny tanànan’Imerina.

    Izay no anton’ny iantsoina ireto olona biby toetra ireto hoe : foza-orana !

    Mariho tsara koa fa vao haingana teo izay, dia mbola notadiavin’ireto foza-orana ireto ho alaina ankeriny fotsiny izao ny tanim-barim-bahoaka nolovaina avy tamin’ireo Razana eto Ankibon’Imerina, mba hanorenan-dry lerony buildings hono izany.

    Dia ireny nosoran’ny tompon-tanim-bary fotaka ireny ny foza-orana nitsetsotsetsoka nandeha haka ankeriny ny tanim-barin’olona.

    Ha - ha - ha - ha !
    Aleo ho hita indray izay lainga be ho foronin’ity besileo foza femelle couillue isandra ity, mba hanolahana indray ny efa voarakitrin’ny Tantara !

    Répondre

    • 15 septembre à 13:48 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      1°- Tsy nilaza aho fa tsy manimba zavatra ny foza-orana rehefa betsaka, fa kosa tsy hoe io fanimbana zavatra io no nahatonga ny ZD hilaza fa foza-orana ny Orange, fa ilay fanavakavahana sy fanamavoana no tao ambadika, satria toa mavomavo sy maity ny ankabezan-drizareo. Fa ny ZD kosa hono fosifosy malahead.

      2° Mbola diso ihany koa ilay filazana, fa taimn’ny andron-dRatsiraka no nampiely azy io teto Madagasikara. Ny olona rehetra milaza, niara nahita fa tamin’ny 2008 no nanombohan’io nihanaka teto Madagasikara, sa hoe tamin’ny Ratsiraka tany frantsa no nanely azy io

      Foza orana
      Procambarus na ‘foza orana ‘
      Amidy amin’ny kapoaka efa voaendaka hoditra indray

      Tany amin’ny taona 2008 no nanomboka nihanaka teto amintsika ity foza iray nantsoin’ny maro hoe ‘foza orana’ ity. Fampahatsiahivana fotsiny no hilazanay fa anisan’ny biby haingam-pitombo tokoa ny foza orana satria tsy mba mila lahy izy ireny fa samy manatody avokoa izy rehetra. Ambonin’izany dia afaka mivelona sy mitombo anatin’ny rano madio na maloto, na rano mandeha na miandrona izy ireny. Amin’ny ankapobeny dia 800 atody ka hatramin’ny 1 miliara atody isan-taona ny avoakan’ny foza orana iray.

      "Nanomboka teo no niantombohan’ny fiantsoana izay zava’misy tsy dia tsara loatra ho “foza orana”. Nahazo izany anaram-bosotra izany avokoa na olona (hainareo angamba ny olona tiana ho lazaina eto), na telefaonina… Tsy dia izay loatra aloha no asiana resaka izao fa ilay tena foza orana, biby mivelona anaty rano.Tato ho ato anefa dia tsy hita firy teny an-tsena na teny amin’ny toera’pivarotana ny foza orana. Misy toerana mbola ahitana azy ihany anefa toy ny eny amin’ny toerana somary ambanimbany vohitra. Dia nampanontany tena hoe : fa nankaiza tampoka tokoa moa izy ireny no dia haingana ihany dia toa nanjavona ny fisiany ? Tsy fantatra aloha izay valin’izany. Fa nisy moa ny fandrarana ny fihinanana azy ireny kanefa tsy nahasakana ny mpivarotra sy ny mpividy izany. Fa miketrika marina ny sain’ny olombelona.

      Matetika dia ny hanamora ny asan’ny mpividy no ataon’ny mpivarotra. Amin’izao fotoana dia amidy efa voavofy avokoa na ny lasopy na ny ovy fanendy na ny tongolo gasy … ; Mba hanomezana endrika ny foza orana sy hanamora ny fandrahoana azy angamba dia nendahina ihany koa ny hodin’izy ireny amin’izao fotoana. Efa mahazo latabatra toy ireny trondro sy foza tena izy ireny izy ity. Tsy misy ahafantarana azy ho foza orana intsony fa tena mamitaka. Somary manompy mavokely hafahafa izay ny lokony. Raha vao mijey azy dia toa ireny krevety voaendaka hoditra ireny izy io. Raha mandeha eny amin’ny tsenan’Isotry eny dia mahita azy. Somary natao lafolafo kokoa noho ny foza orana tsy miala hoditra ny kapoaka. Dia mahavariana tokoa ny fahaizan’draolombelona mitady vola.
      Nanouh

      http://vohizo.e-monsite.com/pages/fiaraha-monina/foza-orana.html

  • 15 septembre à 14:17 | arsonist (#10169)

    Inona no mahasamihafa
    ny ’’fampidirana’’ amin’ny "fianahana" ?

    Sa raha vao ampidirina ilay biby dia avy hatrany dia mianaka eny rehetra eny ?

    Mba mahalala grammaire structurale n’ny teny gasy ary ve itony besileo foza femelle couillue isandra itony ?

    Rehefa nampiditra foza-orana izany ny Amiraly Rouge, dia notaomina tamin’ny sambo lehibe marobe dia marobe ireny foza-orana aman-taonina maro ireny,
    dia avy hatrany dia nampianahana manerana ny tanim-bary rehetra ?

    Dia toy izany koa ve ny fampidiran’ny Amiraly Rouge ny trondro fibatà ?

    Tsss ! Dia mbola miseho eny faona ihany ny tsy fisiana saina mandinika sy mandalanjan’ny foza !

    Ny fanavahana ny teny hoe "fampidirana" amin’ny teny hoe "fianahana" avy koa ve dia tsy hay ?
    Teny vazaha tsy hay.
    Teny gasy tsy hay.
    Dia teny inona no hay ?

    Répondre

    • 15 septembre à 14:59 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      Efa fantatra fa tsy hanaiky diso, fa rehefa resy any amin’ny argument dia lasa mitsindroka any amin’ny tsipelina toy ny mahazavatra.

      Mba alefaso lavitra ny fisainana, fa aza entin’ny loha feno be fotsiny : "hatramin’ny 1 miliara atody isan-taona ny avoakan’ny foza orana iray", Ratsiraka tamin’ny 2001 no farany teo amin’ny fitondrana.

    • 15 septembre à 15:54 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Hé !
      Minomino foana ny fisian’ny génération spontanée indray koa izany ny foza e !

      Ary inona no idiran’ny tsipelona amin’ny tsy fahalalàna ny grammaire structurale ?

      Ianareo foza sy ny ray sy reninareo no nahatonga anareo tsy ahay izay tokony ho hay.

  • 15 septembre à 14:47 | Isandra (#7070)

    Lékopé,

    "Par l’intermédiaire de leurs élections dans des instances sportives Africaines (CAF ,et Judo), nos compatriotes qui se basent sur la cause côtière si chère au Flibustier."

    Quand on est loin des réalités et ignore l’histoire politique de ce pays, on peut croire et raconte n’importe quoi.

    L’histoire politique de ce pays, nous permet de tirer des enseignements. Les Malagasy ne donnent pas crédit à toute forme de faction et, souvent, sanctionnent sévèrement les auteurs.
    Nous connaisson, à l’époque de Hery velona, Manandafy, et Lahiniriko à celle de Ravalo, et Camille Vital face à Rajao candidat orange,...Je ne vais pas citer Solonandrasana, Paul Rabary, etc

    Et ce n’est pas pour rien que Pierrot R n’a pas osé se présenter face à Ratsiraka en 2001, même s’ il avait déjà pu collecter assez des moyens logistiques et financiers pour l’être, pour éviter les sanctions du peuple.

    D’autant plus, les gens qui essaient de pousser cette personne que vous faites allusion à se présenter, ce sont de dinosaures politiques, dont la plupart dans la traversée de désert, retourneurs de veste, ayant de mauvaise réputation par leur soif de seza. Et lui-même, il est loin d’être classé comme olom-baovao.

    Quant à Christine R, voici sa dernière déclaration rapportée par Midi : "Nous réitérons notre soutien au président de la République et encourageons sa famille à faire face aux responsabilités qui l’attendent ».

    Néanmoins, on ne le sous-estime pas, il faut surveiller sérieusement leur manoeuvres.

    Répondre

    • 15 septembre à 16:17 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Isandra ,
      Je vais vous répondre point par point sur les arguments que vous venez d’apporter :" Quand on est loin des réalités , et ignore l’Histoire de ce Pays , on peut croire et raconte (r)n’importe quoi " .Pour l’Histoire de ce Pays , j’ai été acteur et non spectateur , et je vous défie de contredire mes écrits . Comme je le répète souvent , je ne parle qu’avec des preuves à l’appui , et tous ceux que j’ai nommés ont été questionnés à la source . Je ne vous donnerai pas l’identité de mes correspondants , mais vous devez vous en douter , car votre Père est d’Isandra , et le District n’est pas si grand que cela .

    • 15 septembre à 17:01 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lékopé,

      On n’est jamais mieux servi que par soi-même. Je me base mes analyses sur mes connaissances du terrain et mon expérience en politique, surtout, sur les réalités sur terrain.

      2 ans avant les élections 2018, Rajoelina était encore en France, j’avais déjà prédis ici que ce sont Rajoelina et Ravalo qui se trouveront au deuxième tour, je me souviens bien que Rambo et Masin-joany(qui a dit que Rajoelina est mort politiquement) se sont moqué de moi, pourtant, je leur ai expliqué pourquoi. Nous savons tous la suite.

      Ainsi de suite, à propos de manisfestations ratées de Manonjana, etc

      Pour vous dire franchement, tant que les gens qui veulent faire partir Rajoelina ne trouvent pas un homme nouveau charismatique, de préférence, natif de Toamasina, Mahajanga, Diego, les élections 2023 ne sera qu’une simple formalité, et que Ravalo est le meilleurs adversaire pour cette victoire avec Rajao la présence de Rajao, ce sera premier tour assuré.

  • 15 septembre à 14:49 | pisokely (#9950)

    manao ahoana daholo.
    tena nanimba ny fibata... mahagaga anefa, fa olona nianatra daholo ny nanodidina an dradidy.. dia toa mba olona nianatra koa ny nanodidina an dra do melina... fa dia indrisy, tsy mba mahay mandalina fa dia entimpo sahala n dry isandra... dia hoe lavitra hono ny tena ka tsy mahita ny zava misy.. mahatsikaiky fa izy ampototry ny firenena aza tsy mahita ny olana mitranga.. kanefa dia hitampoko.. hitampirenena ny tsy mety.. may ohatra ny tanety... jereo anie lay sary.... ratsankazo... kanefa dia mba jereo ny stade, ny latabatra rehefa manao lanonana ry zareo.. sary indray mipika dia hita hoe misy zavatra tsy.mety.. tsy ny fanamboarana stade no olana, na ny sakafo be miompapana sy ny kibo be an dry zareo isakiny lanonana, fa ny tsy fahatsirovan tena eo anatrehan ny zava misy, ny fahoriambahoaka ka ry zareo mbola midioka ihany hoe, mety ny ataony fa hadisoan ny hafa ny zavatra rehetra mitranga... tsy mila mandalina halavitra anie.. na olona tsy misy diplaoma aza dia avy hatrany dia mahita hoe tsy misy mandroso ny ataon dry zareo e.. satria diso paika sy tanjona.. lasa nidiran doza toy ny sinoa hejehiny alika hono, ka ny sakafo indray no handosirana... tokony hanamboatra firenena hialofana rehefa antitra kanefa dia potehina tsotra zao ny lovan drazana.. roviana no ho tonga saina ???

    Répondre

    • 15 septembre à 15:25 | Shalom (#2831) répond à pisokely

      👍👍👍👍👍👍👍

    • 15 septembre à 16:04 | arsonist (#10169) répond à pisokely

      Ka ny lehiben’ny foza anie ry ’Nao efa manan-kialofana any Ivelan’ny Nosy izy mianakavy sy ny taranany e !
      Ny trano efa voavidy any.
      Ny volabe efa tafahaotra ny ampy sady efa tafaperaka tsara any Ivelany any daholo.

      Ny Gasy tsotra sy ny taranak’ireo no ataon’ireto fozan-doza ireto sorona.

    • 15 septembre à 16:38 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      Les absents ont toujours tort.

      Tsy mitovy ny olona mahita ny eto an-toerana sy ny olona manao haino an-davitra. Ary manana maso any ivelany sy ny mason’olona eto an-toerana.

      Mety fijerin-drizareo any andafy izay zatra mahita zavatra goavana sy mamiratra, ohatra hoe kianja be mahazaka olona 80.000, sns tsy dia misy zava-bita firy, fa hoan’ny Malagasy miaina manana fijery ny eto an-toerana, dia izany lalana 18 km, 150 km, sns sy kianja mahazaka 40.000 efa tena goavana be izany.

      Ny zavatra rehetra koa ataon’ny mpitondra dia tsy maintsy ampifanarahana izay ilain’ny faritra tsirairay. Ny any an-tsimo hafa ny ilainy, tsy mitovy ny any amin’ny Avaratra, na dia misy iraisany aza, dia ny fampandrosoana.

      Ohatra, raisina izao ilay resaka trano fampiadiana ankoho tany Antsiranana. Tena zava-dehibe iny hoan-drizareo amin’iny faritra iny, fa tsy mitovy amin’izay ny eto Tana : https://latribune.cyber-diego.com/societe/1426-combats-de-coqs-un-l-gallodrome-r-a-antsiranana.html

      Hoy ianao hoe :"tokony hanamboatra firenena hialofana rehefa antitra kanefa dia potehina tsotra zao ny lovan drazana.. roviana no ho tonga saina"

      Tena tsy mitovy marina ny fomba fijery, ny anay io firenena natao hitoerana hitadiavana sy ahazoana ny fivelomana, hitaizana sy hampianarana ny zanaka, ary hanomanana azy ireo ho fanoitran’ny hoavy. Dia izany rehetra izany no mahatonga anay, milofo hanao izay hampandroso azy, mba hiadanan’ny ambany lanitra.

      Tsy anareo heverinareo hotoin’ny maison de retraite ny tanindrazanay, hialofana rehefa antitra, fotsiny fa tsy misy ilana azy akoatr’izay. Manazava ny fampisehoan-kevitrao rehetra eto izany.

  • 15 septembre à 17:02 | ANTICASTE (#10704)

    Aujourd’hui je vais faire une petite imitation du grand Dadabèèèèèèè !
    Et oui petite ,car je reconnais l’immense culture de cet homme là alors que je critique son nombrilisme exacerbé et son angélisme de vieillard has been !
    Donc cet après midi j’ai emmené mes deux petites puces(comme dit le grand dadabèèè) , au conservatoire de musique de ma ville ! En effet elle joue de la flute a bec pour l’une et le saxophone pour l’autre ! En les attendant je me suis promené dans le centre ville historique de ma ville ! Ses églises anciennes ,ses trois cathédrales dont une du 12 siècles ,ces vieilles maisons à colombages ,le palais des anciens ducs ,une merveille ,j’y passe souvent mais je ne m’en lasse pas !
    Beaucoup de rues sont piétonnes maintenant et c’est un ravissement de s’y promener ,ces endroits sont propres ,les trottoirs parfaitement dégagés et nul obstacle ne risque de vous blesser ,les gens sont tranquilles et polis !
    De plus il fait beau temps un peu chaud mais pas trop ,la France c’est vraiment le plus beau pays du monde ! Je reviens chercher mes filles des fenêtres du conservatoire descendent des volutes de musique classique ,du Rameau ,du Lully ,du Beethoven ,c’est vraiment un enchantement !
    Je les rejoint ,je discute avec les professeurs de musiques ,tout va bien elles sont heureuses d’apprendre à jouer de ces instruments et d’être là tous simplement !
    Elles ont de la chance et elles le savent et en profitent !
    Il y a une marchande de glace plus loin ,évidement elle y ont droit ,ici est un paradis pour elles !

    Voila tout est vrai ,je n’invente rien et je me moque bien de ce qu’aurait écrit le grand dadabèèèè à ma place !

    Répondre

    • 15 septembre à 17:13 | bekily (#9403) répond à ANTICASTE

      Isandra
      comme dans toute l’Afrique , voire comme au Portugal
      Il me semble que les expat ne rêvent pas forcément de "retraite" à Mada
      Avez vous chiffré l’impact de l’économie informelle de TRANSFERTS DE FONDS VERS MADAGASCAR , provenant des expat ?
      Sans compter les acquisitions immobilières ???

    • 15 septembre à 17:15 | bekily (#9403) répond à ANTICASTE

      Pardon ! RECTIFIEZ MT
      je m’adresse à Isandra ...et n’ai aucunement cure d’Anticaste...
      les mouches de la toile n’ont peu d’importance.

    • 16 septembre à 09:25 | vatomena (#8391) répond à ANTICASTE

      Anticaste — ; Je reste confondu par la vérité de ce pastiche du discours à la Dadabeééé.C’est une imitation à la puissance 10 que vous nous avez offert.Merci pour ce moment !

  • 15 septembre à 19:12 | Besorongola (#10635)

    Hihihi.
    Devinez "Qui est le crabe juvénile et immature le plus célébre à Madagascar ?

    Répondre

    • 15 septembre à 21:47 | bekily (#9403) répond à Besorongola

      N’a t il pas des dents de lapin ???

  • 15 septembre à 19:39 | Albatros (#234)

    @ Vorona (#8254) post de 17:55.

    Je suis entièrement d’accord avec vous sur la faiblesse concernant l’efficacité de la Marine malgache !. C’est une des raisons pour lesquelles je critique, souvent sur ce site, les "Priorités" politiques du gouvernement actuel (qui rappelons-le, se dit "révolutionnaire" !).
    Pour lui (le gouvernement), les priorités sont : le Colisée, le stade de Mahamasina, 800m de côte de "luxe" à Tuléar, etc..... etc..... Pas les investissements pouvant profiter au plus grand nombre.
    Aussi bien pour la protection des ressources, que de la sécurité en général.

    Répondre

    • 15 septembre à 22:02 | bekily (#9403) répond à Albatros

      Tous ces "investissements" décrits colisée, miami beach à Tamatavve etc...
      Avez vous remarqué qu’il s’agit surtout d’investissements en vue du TOURISME SURTOUT ???
      Savez vous que le prédécesseur le complice Rajaonarimampianina du DJ a des actions +++ dans un complexe d’hôtel luxueux à Nosy Be ?
      Son (ex ?) complice Mamy Ravatomanga : hotel de luxe à Foulpointe
      et le FISTON DU DJ suit des études dans une ECOLE HOTELIERE PRESTIGIEUSE EN SUISSE , pour un cout de 150.000E/an d’après mes sources...
      DJ PREPARE SES ARRIERES d’après a virée politique...
      Le tourisme est un secteur économique prometteur ( à condition que le régime soit stable)
      ===> TELS SONT LES CARACTERISTIQUES DES MAFIEUX :
      ils savent investir pour eux ! Mais rien que pour eux...
      Cherchez l’erreur :
      MAFIEUX ET CORROMPUS OF COURSE !
      La TEUF constitue une grosse partie génétique de D.J. !!!!

    • 16 septembre à 00:10 | Albatros (#234) répond à Albatros

      @ Bekily (post de 22:02)

      Merci pour les informations !.

  • 15 septembre à 21:52 | Albatros (#234)

    @ Bekily (#9403) post de 18:10 en réponse à Vorona.

    Bonsoir Bekily.
    Je ne suis pas certain que les bateaux en provenance de la Réunion soient les plus "destructeurs" de la faune halieutique malgache !.
    Les eaux dans la ZEC entourant la Réunion, sont suffisamment poissonneuses pour que les bateaux de pêches n’aient pas besoin d’aller "barboter" dans les eaux territoriales malgache.
    D’autre part je vous signale qu’il a un accord possible, après demande de leur part, pour que les "pêcheurs malgaches", aillent "chasser" le poisson, dans la ZEE des Iles Eparses !.

    cf : https://taaf.fr/missions-et-activites/peche-durable-et-raisonnee/peche-dans-les-eparses/

    Répondre

    • 15 septembre à 22:01 | Albatros (#234) répond à Albatros

      Petite précision /

      Je ne suis pas un "fan" absolu de la pêche pélagique qui, si elle est moins destructive des fonds marins, peut entrainer une sur exploitation de la ressource halieutique !.

  • 16 septembre à 07:45 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    Pour rester dans le domaine de la pêche :

    https://malina.mg/fr/article/les-petits-pecheurs-de-morombe

    Sans commentaire.

    Cordialement

    Répondre

    • 16 septembre à 16:27 | Albatros (#234) répond à Yet another Rabe

      Merci Yet Another Rabe pour ce lien que je classe dans mes archives !.

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS