Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 15 août 2018
Antananarivo | 01h28
 

Société

Circulation

Plaque rouge : L’instruction de la Primature peu suivie

mercredi 25 juillet | Arena R.

Une fois de plus, le Chef du gouvernement a interpellé les autorités publiques et les responsables au sein des organismes étatiques à se conformer avec la loi en vigueur concernant l’utilisation des plaques rouges sur tous les véhicules appartenant à l’administration. Visiblement, nombreuses entités et responsables font la sourde oreille par rapport à l’instruction donnée récemment par le Premier ministre Christian Ntsay, dès sa prise de fonction.

Parmi les récalcitrants, il y a notamment la présidence et de nombreux autres ministères ainsi que des structures étatiques. Une source auprès de la présidence confirme qu’aucun des véhicules utilisés par le chef de l’Etat et de son entourage qui appartiennent pourtant à l’administration malgache n’a changé de couleur de plaque d’immatriculation jusqu’ici. Idem pour certains ministères ou encore d’autres entités comme la Commission électorale nationale indépendante (CENI) qui est bel et bien une structure.

La primature de préciser pourtant que « les véhicules de représentation et de fonction sont mis à la disposition de leurs détenteurs pour tous leurs déplacements aussi bien professionnels que personnels même en dehors des heures de travail, tandis que ceux de service doivent être rapportés sur les lieux du travail à la fin de la journée. L’instauration des plaques rouges permet de matérialiser la transparence dans l’utilisation des moyens de l’État et d’éviter que cette utilisation se fasse de manière abusive. Les citoyens y sont également invités à jouer pleinement leur rôle d’observateurs ».

L’instruction donnée par le Premier ministre par rapport à ces plaques d’immatriculation expirera le 28 juillet prochain, au-delà de cette date butoir, le Chef du gouvernement indique que « la responsabilité des détenteurs récalcitrants sera personnellement engagée ».

20 commentaires

Vos commentaires

  • 25 juillet à 09:43 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Voilà une priorité capitale, à laquelle notre honoris causa de la futilité est attaché, que voulez-vous on ne se défait pas de la frime, des privilèges, et du paraitre : aussi facilement ...
    Aller carton MENA pour hery !

    • 25 juillet à 11:23 | Albatros (#234) répond à Jipo

      Bonjour Jipo.

      Si le problème des plaques rouges n’est pas une « priorité capitale », c’est un révélateur des comportements de la classe politique.

      Comment résoudre des problèmes plus importants quand on est incapable d’imposer une mesure aussi simple !.

    • 25 juillet à 16:05 | Toutoun (#10298) répond à Jipo

      « Jipo » ah, anisan’ny fomba iray hiadiana @ kolikoly koa ny fanaraha-maso ny fananam-panjakana fa tsy avela ho gaboraraka fotsiny tsotra izao !

    • 26 juillet à 16:12 | Nomena (#10351) répond à Jipo

      Ianao ry JIPO dia anisan’ireo olona tsy mba manaiky ho fehezin-dalana ohatran’ny biby mihitsy, mba rehefa napetraka aloha ny lalàna dia tokony ho arahina fa tsy manao toe-tsaina iva dia iva izany.

  • 25 juillet à 11:20 | KARIBO (#7602)

    Bonjour à tous .
    Etonnant que les 4#4 ne soient pas équipés de Vitres fumées et gyrophare ?
    N’ y a -t-il pas des urgences prioritaires, que de se préoccuper de la couleur des plaques d’ immatriculations, le recensement de la population à la veille des élections me parait plus urgent !
    On attend avec impatience les plaques vertes pour nos diplomates et leurs familles .

    • 25 juillet à 14:29 | Tsix (#10296) répond à KARIBO

      Izao no marika fa mbola tena ho ela i Mada vao hiova. Tsarovy fa rehefa miova ny toe-tsain’ny tsirairay dia miova ho azy ny firenena misy azy. Tokony efa manaiky ny fihovana hapetraka sy ny lamina isika fa tsy mahita atao foana amin’izay rehetra hovana.

  • 25 juillet à 11:43 | Jipo (#4988)

    Bonjour Albatros, .
    Vous avez entièrement raison mais comme le dit si bien Karibo, le recensement de la population comme le paiement des salaires des enseignants ou des personnes expropriées est plus important que cette initiative d’ une futilité sans nom !
    Comme si provoquer 90% de la population qui vit sous le seuil de pauvreté, en roulant avec des 4#4 ne suffisait pas il leur faut des plaques rouges, pourquoi pas des lunettes en or et des chaussures en écaille de tortues ???
    Azafady , mais ils sont complètement hors sol , en créole s’ appelle : « planète »
    De continuer à me demander mais qu’ est-ce qu’ ils ont dans la tete !!!
    C ’est à désespérer et dissuader tout entendement, quant à la raison, est-ce que ce nom existe dans la langue Malagasy ?

  • 25 juillet à 11:54 | sixfrid (#10247)

    salama iaby.... il s’agit là d’un coup dure porté à l’effectivité de l’autorité du PM. Oui certains dossiers et certains axes de la vie nationale peuvent paraître prioritaire, mais vouloir apporter un peu d’ordre à l’Administration reste un effort louable.

    • 25 juillet à 14:25 | Tsix (#10296) répond à sixfrid

      Izay lay fandaminana sy lamina napetraka dia tokony manaraka izany avokoa na iza izy na izy. Ny fihovana koa anie dia mihainga any amin’ireo mpitarika avokoa e.

    • 25 juillet à 20:17 | Marika (#9389) répond à sixfrid

      Aza be resaka sy pasoka ry akaman-drajao isany fa efa voalaza etsy ambony fa ny mpiasan’ny présidence sy ny fianakavimben’ny mpitondra no isany tsy mety hanaja lalàna eto amin’ny firenena.
      Koa alohan’ny hanomezanareo lesona ho an’ny hafa dia tereo i Rajao mianakavy sy ny mpiara-miasa rehetra mba hanaja ny lalàna velona ka hanova haingana ny plaque rehetra ho rouge ahafahana mijery
      sy manamarina ary manafay ny be vinany sy afera rehetra.

  • 25 juillet à 14:20 | malagasy (#10352)

    les véhicules de service doivent être utiliser pour le travail professionnelle des fonctionnaires et doivent être rapportés sur les lieux du travail à la fin de la journée. L’instauration des plaques rouges permet de matérialiser la transparence . donc les plaques rouges est une « priorité »pour que personnes ne l’utilisent plus pour son propre intérêt

  • 25 juillet à 14:22 | Tsix (#10296)

    Ny rehetra mihintsy no mila manavao toe-tsaina, zavatra tsy dia hitako loatra no tokony hampisy olana. Any amin’ny firenena vahiny dia manaraka sy manaja io avokoa ny olona. Efa fotoanan’ny fihovana izao ry namana isany.

  • 25 juillet à 15:02 | sasa (#10303)

    Il est donc important que tous les responsables gouvernementaux respectent les règles qu’ils ont établies,parce que cette règle a été faite pour votre bénéfice,

  • 25 juillet à 15:10 | komi (#10299)

    sarotiny ny PM ankehitriny amin’ny fikojana sy ny fampiasana ny fitaovam-panjakana. Tena mety izao na dia maro ary ny tsy faly satria efa zatra ny gaboraraka nandritry ny fitondrana teo aloha foana. Ilaina ny fiovana raha te handroso isika

  • 25 juillet à 15:21 | Toutoun (#10298)

    Inona moa zany no tsy hangalana fepetra ho an’ireo mafy loha sy mitady hibodo ny fananam-panjakana ? Isan’ny fototra iray mampahantra ny firenena ngeh zany eh ! Tsy tokony hijerena hoe mpitondra na mpanohitra izany satria ny fananam-bahoaka no resaka eto.

  • 25 juillet à 15:40 | Albatros (#234)

    @ Jipo ( post 11:43 )

    Ce problème des « plaques rouges » est symptomatique de ce qui ce passe au niveau de la gouvernance à Madagascar.

    Si vous avez raison sur l’utilité pour certains de parader en 4x4 pour valoriser leurs « réussite » ( notre ami Rambo dira « qu’on a toujours besoin d’un plus riche que soi » !), il en est pas moins vrai que de pouvoir visualiser l’utilisation des biens « publics » (les véhicules de l’Administration !) est une bonne chose.
    D’autre part l’application de cette règle ne risque pas d’empiéter sur le budget des prochaines élections.

    Comment le « Pouvoir Malgache », quelque soit sa couleur (bleu, orange, jaune, etc ....), peut-il lutter contre la pauvreté, les dahalo, les trafics de BDR et de tortue, s’il est incapable de mettre sur les véhicules qui « appartiennent » au Peuple, des plaques permettant de les identifier !.

    Comment le recensement de la population peut-il être possible, contrôlable et crédible !, quand le Pouvoir est déjà incapable d’identifier ses biens roulants ?!.

  • 25 juillet à 16:00 | Nomena (#10351)

    Matoa vitsy mpanaraka ny tenin’ny Praiministra dia mbola maro ireo manao be marenina satria tsy ahitany tombotsoa ilay izy na manimba ny afera malotony.

  • 25 juillet à 16:32 | Ra-Jao (#282)

    Le PM doit passer au stade suivant : engager la responsabilité des recalcitrants, comme il dit. Démontres nous que ce n’est pas de vaine menace.

  • 26 juillet à 10:57 | Mihaino (#1437)

    Midi Mada & L’Express ont mis à la une aujourd’hui le rappel à l’ordre au ministère de l’intérieur :
    - « Présence aux meetings politiques : Préfets et chefs de districts rappelés à l’ordre », titre Midi .
    - « Neutralité politique :Rappel à l’ordre au ministère de l’intérieur », selon l’Express .
    Si l’instruction du PM reste peu entendue ,peu suivie , on peut se demander si le rappel à l’ordre du Ministre de l’intérieur aura un véritable impact sur nos Administrateurs civils ?!( toujours avec leur bel uniforme).
    Un des leurs , Mr Paolo , personnage médiatique , présent dans les débats télévisés, ex conseiller du PM , a déjà déclaré, toujours en uniforme , qu’il est le Directeur de campagne d’un candidat déclaré à la course présidentielle !? Neutralité politique , dites-vous ??!!

    • 26 juillet à 16:16 | Nomena (#10351) répond à Mihaino

      Isika malagasy mihitsy no mafy loha tsy laitra hahitsy amin’ny izay mety sy tokony atao, raha te hivoatra isika dia mila manaraka izay voalaza sy napetraka.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 143